6 septembre

6 septembre 1513

6 septembre 1513 Début du siège de Dijon, qui opposa l’armée française de Louis XII à une coalition composée de Suisses, d’Allemands et de Francs-Comtois. Suite aux revers de la guerre d’Italie, la France est désormais attaquée sur son propre territoire. Avec une grande habileté, Louis de la Trémoille, gouverneur de Dijon, obtient des belligérants l’arrêt du siège le 13 septembre en échange d’une importante somme d’argent, dont ils n’auront par ailleurs qu’un acompte. (source L’Internaute histoire avec une rectification d’un jour) Source pour le montage imagé (lien) et Wikipédia indique le siège de Dijon du 8 au 13 septembre 1513 (lien)

6 septembre 1522

Cartographie de la circumnavigation de Fernand de Magellan et de Juan Sebastián Elcano.

6 septembre 1522 Premier tour du monde ! (chroniques de la lettre de l’événement version 2007 – version plus courte en 2011 6 septembre 1522 Après un voyage de trois ans, l’expédition montée par le navigateur Magellan et financée par Charles Quint est de retour à Séville à Sanlúcar de Barrameda (en Andalousie) sans son maître d’œuvre, environ 7 % de ses hommes et un seul navire le « Victoria ». Magellan navigateur portugais était convaincu que l’on pouvait atteindre l’Asie en contournant l’Amérique. Il met deux mois pour atteindre le Brésil avant de longer la côte de l’Amérique du sud jusqu’à la Patagonie. Pendant un mois, Magellan et son équipage bataillent pour parcourir le détroit qui va porter son nom. Lorsqu’il rejoint l’océan, il trouve les eaux tellement paisibles qu’il lui donne le nom de « Pacifique ». L’expédition rentre par le cap de Bonne-Espérance.
Le 6 septembre 1522, une nef en piteux état entre dans le port de San Lucar, en Andalousie. À son bord, 18 hommes commandés par un ancien bagnard, Juan Sebastian del Caño. C’est tout ce qui reste des 5 caravelles et des 265 marins qui ont quitté l’Espagne trois ans auparavant, le 19 septembre 1519, en direction de l’Ouest, sous la direction de Fernand de Magellan. source herotode  6 septembre 1522 L’expédition Magellan boucle son premier tour du monde – voir sur L’Internaute histoire (2017)

8 septembre 1522

Allons plus loin ! Le Dessous des Cartes  présente les cartes originales du voyage de Magellan en 1520. Mais aussi celles, fausses, qui furent volontairement publiées avant son départ pour faire échouer son projet de découvrir le passage vers le Pacifique. Voir les cartes (la 18e) et je découvre date différente !
Le navire La Victoria, commandé par Sebastián Elcano, est en effet, le seul à revenir 
à Séville le 8 septembre 1522.

Magellan ne finit pas le tour du monde, il est tué aux Philippines.
Le voyage se poursuit sans lui et va durer trois ans.
Le départ avait eu lieu en 1519 avec 237 hommes, le retour se fait en 1522 avec 90 survivants.
Le navire La Victoria, commandé par Sebastián Elcano, est en effet, le seul à revenir à Séville le 8 septembre 1522.Source « Une expédition qui se termine sans Magellan« 

Juan Sebastian Elcano devient capitaine de la Victoria qu’il mènera jusqu’à Séville, où il arrivera le 8 septembre 1522 Source Wikipédia consulté le 21.08.2020

6 septembre 1566

portrait de Soliman attribué au Titien vers 1530

6 septembre 1566 Sûleyman ou Soliman (1520-1566) dit « le Magnifique » meurt à Szigetvár, pendant une campagne militaire en Hongrie. C’est sous Soliman, protecteur des arts et des lettres, que l’empire a connu la période la plus riche de son histoire. À la fin de son règne, ses fils entrèrent en conflit pour prendre sa succession. Il en fit exécuter deux et désigna le troisième comme héritier. (extraits de L’Internaute histoire suivre le lien si vous voulez en savoir plus) et lien Wikipédia

Lien sur une vidéo de 8 minutes

6 septembre 1620

Le Mayflower dans le port de Plymouth
peint par William Halsall (1882).

Le navire Mayflower part de Plymouth le 6 septembre 1620 dans le but d’atteindre les côtes américaines. À son bord, une centaine d’immigrants, notamment des pèlerins protestants, fuient l’Angleterre afin d’échapper aux persécutions de Jacques Ier. Le navire aborde le 21 novembre 1620 en un lieu qui fut baptisé Plymouth, près de Cape Code et de l’actuelle ville de Boston. Ces immigrants sont de nos jours considérés comme les colons fondateurs des États-Unis d’Amérique. Par ailleurs, c’est la célébration de la première moisson de ces pèlerins sur le sol américain après un hiver difficile qui est à l’origine de la fête de Thanksgiving. chroniques de la lettre de l’événement

6 septembre 1620 Le navire le « Mayflower » embarque à Plymouth pour l’Amérique une centaine de passagers. Parmi eux, 35 protestants anglais très pieux, chassés de leur pays par les persécutions du roi Jacques 1er. Le voyage dure 65 jours pendant lesquels l’un des pèlerins meurt. Le 26 novembre 1620, le « Mayflower » aborde en un lieu qui fut baptisé Plymouth, près de Cape Cod et de l’actuel Boston. Les colons, arrivés trop tard pour les plantations, vivent un premier hiver difficile. Leurs tentatives de cultures échouent pour la plupart et la moitié de la colonie meurt de maladie. Au printemps suivant, les indiens iroquois leur enseignent la culture du maïs, ainsi que la chasse et la pêche dans ces terres inconnues. À la suite de leur première récolte, les colons décident de remercier Dieu et les Indiens. Ces derniers célébraient déjà « thanksgivings » à l’automne, après les moissons. Les pèlerins reprennent cette idée : chaque année, ils célèbrent la récolte d’automne au cours du « Thanksgiving Day ». C’est en 1863 que le président Abraham Lincoln érigera cette date en fête nationale. Les pèlerins du « Mayflower » sont considérés comme les premiers colons fondateurs des futurs États-Unis d’Amérique. L’Internaute histoire

On remarquera que selon les différentes sources le « Mayflower » arrive le 21 novembre 1620 ou le 26 novembre 1620.

6 septembre 1683

Portrait de Colbert en tenue de l’ordre du Saint-Esprit, par Claude Lefèbvre (1666), musée du château de Versailles.

6 septembre 1683 Mort de Colbert (1619-1683). Chargé en premier lieu de veiller à la gestion des finances de l’état sous Louis XIV, Colbert qui meurt à 64 ans, avait exercé peu à peu son pouvoir dans tous les domaines. Travailleur infatigable, il réforma l’administration publique, favorisa l’industrie et le commerce, multiplia les manufactures de l’État. Il réorganisa la justice et la marine et fit notamment construire une flotte de guerre de 276 bâtiments, transforma Brest et Cherbourg en de grands ports. Il acheta Dunkerque aux Anglais. Son combat pour maîtriser les finances de l’État fut de plus en plus vain car les dépenses de guerre engagées par le roi étaient sans cesse plus importantes. Le crédit de Colbert baissa peu à peu au profit de celui de Louvois, le ministre de la Guerre. L’Internaute histoireWikipédia

6 septembre 1686

Illustration 1 : Acis et Galatée se cachant de Polyphème par Édouard Zier – illustration 2 : Paysage côtier avec Acis et Galatée par Claude Lorrain 

6 septembre 1686 Acis et Galatée, «pastorale héroïque» (lien sur le document) en un prologue et trois actes sur un livret de Jean Galbert de Campistron d’après Les Métamorphoses d’Ovide, est créé par Jean-Baptiste Lully (1632-1687) au château d’Anet, près de Paris. Les éphémérides d’UniversalisWikipédia Complément – un lien sur Jean-Baptiste Lully – et sur mon blog 22 mars 1687

6 septembre 1689

Carte de 1960 montrant d’un trait rouge la frontière de la Mandchourie de 1689 à 1858 fixée par le traité de Nertchkinsk

6 septembre 1689 La Russie et la Chine signent le traité de Nertchinsk, qui officialise la paix entre les deux pays. La Russie de la régente Sophia Alexeievna renonce à son expansion en Extrême-Orient dans la région du fleuve Amour. La frontière entre les deux pays est ainsi fixée en Sibérie, le long des monts Stanovoï et du fleuve Argoun. La Chine de l’empereur Qing, Kangxi, autorise des relations commerciales entre les deux pays.
Il s’agit du premier traité entre la Chine et une puissance étrangère. L’Empire Qing acceptera par le traité d’Aigun en 1858 le déplacement de la frontière à l’avantage de la Russie vers le sud, le long du fleuve Amour, et cédera par le traité de Pékin en 1860 la Mandchourie externe à l’Empire russe. L’Internaute histoireWikipédia

6 septembre 1757

Portrait de Gilbert Motier, marquis de La Fayette, en uniforme de lieutenant-général de 1791, peint par Joseph-Désiré Court en 1834.

6 septembre 1757 Naissance du Marquis de La Fayette Marie-Joseph Paul Yves Roch Gilbert du Motier, Marquis de La Fayette se retrouve orphelin et fortuné à l’âge de 13 ans. À 16 ans, il se marie avec Marie Adrienne Francoise de Noailles, une des familles les plus influentes du royaume. La Fayette choisit alors de suivre une carrière militaire comme son père. Le jeune capitaine des dragons a 19 ans lorsque les colonies britanniques d’Amérique déclarent leur indépendance. Par amitié pour Benjamin Franklin, il s’embarque pour l’Amérique. Accueilli chaleureusement, il reçoit le titre de colonel de cavalerie. Il participe en 1780 à la bataille décisive de Yorktown, qui conduit à la capitulation. (extraits de Les éphémérides d’Alcide 6 septembre 1757 naît le célèbre marquis de la Fayette. Grand général français, et homme politique, il devient célèbre par sa participation héroïque à la guerre d’indépendance des Etats-Unis. Il revient en France en 1781, et joue un rôle mineur lors de la Révolution française, prenant la direction de la Garde Nationale. C’est seulement sous Napoléon Ier qu’il prendra un vrai pouvoir politique. Il meurt le 20 mai 1834. L’Internaute histoireWikipédia

6 septembre 1776

6 septembre 1776 Le Turtle, premier sous-marin de combat au monde, tente sans succès d’attacher une bombe à la coque de la frégate britannique Eagle, amarrée dans le port de New York. The Turtle, the world’s first combat submarine, unsuccessfully tries to attach a bomb to the hull of the British frigate Eagle, moored in New York Harbor. source This day in History (mais je ne retrouve plus)

6 septembre 1891

6 septembre 1891 Départ devant le siège du Petit Journal qui organise la première course cycliste Paris-Brest-Paris, soit 1200 kilomètres en une seule étape. Charles Terront l’emporte (en 71 h 22 mn) devant Pierre Jiel-Laval et Henry Coullibeuf. Source et Wikipédia

6 septembre 1900

6 septembre 1900 Naissance de Julien Green (1900-1998) pour en savoir plus lien sur mon blog au – 13 août 1998 Je conserve une seule citation sur cette page

Les professeurs sont irremplaçables : ils vous apprennent à apprendre.
[Julien Green]

6 septembre 1901

Assassination of President McKinley. T. Dart Walker, artist, 1905.

6 septembre 1901 Le président William McKinley a reçu deux balles dans l’estomac alors qu’il assiste à l’Exposition panaméricaine de Buffalo, dans l’État de New York. Leon Czolgosz, un citoyen polonais associé au mouvement anarchiste, a tiré sur McKinley qui saluait le public lors d’une réception. Today in History 

6 septembre 1901 Le vingt-cinquième président des États-Unis, William McKinley, est victime d’un attentat à Buffalo, quelques mois après sa réélection. Il meurt de ses blessures le 14 septembre. Son meurtrier, un anarchiste, est condamné à mort un mois plus tard. Président républicain, il est remplacé dans ses fonctions par son vice-président, Théodore Roosevelt. McKinley commençait son deuxième mandat, après avoir été élu une première fois en 1897. L’Internaute histoire
6 septembre 1901 Le président McKinley est victime d’un attentat de l’anarchiste Czolgosz qui lui tire 2 balles dans la poitrine, alors qu’il visite l’exposition panaméricaine de Buffalo, New York. Source Kronobase 

6 septembre 1911

6 septembre 1911 L’anglais Bill Burgess traverse la Manche à la nage en un temps record de 22 heures et 35 minutes. Il avait échoué auparavant 18 fois. Quinze ans plus tard en 1926, la championne olympique Gertrude Ederle ‘Trudy » réussit la traversée en 14 heures et 31 minutes, escortée par Burgess. L’Internaute histoire

voir un peu plus loin sur mon blog au 6 septembre 2014 la traversée de la Manche par une personne âgée Otto Thaning – lien Traversée de la Manche à la nage Wikipédia

6 septembre 1914 – 5 septembre 1914

6 septembre 1914 – Début de la bataille de la Marne qui rendit célèbre les taxis de la Marne. Sur ordre du général Galliéni, environ 600 taxis parisiens furent réquisitionnés pour servir de moyen de transport aux fantassins de la 7e division d’infanterie. Les véhicules étaient en majorité des Renault AG1 Landaulet. Source : septembre par les timbres multicollection.fr

5 septembre 1914 début de la bataille de la Marne wikipédia

6 septembre 1914 et 7 septembre 1914

Les taxis de la Marne, symboles de la Grande Guerre En septembre 1914, l’armée allemande a franchi la Marne. (mais le lien vidéo n’est plus valable). Le gouvernement français a quitté Paris, sous la menace allemande, pour rejoindre Bordeaux. C’est alors que les généraux français Joffre et Gallieni décident de lancer une offensive vers l’Ourcq. Faute de trains suffisants pour transporter les troupes, l’état-major français réquisitionne les taxis parisiens. Les 6 et 7 septembre 1914, 1 300 taxis emmènent des milliers de fantassins en renfort sur le front de l’Ourq pour stopper la percée allemande. Les allemands reculent. La légende des taxis de la Marne est née.

Lien vidéo de deux minutes

6 septembre 1930

Affiche avec le portrait de Juan Domingo Perón

6 septembre 1930 Coup d’État militaire en Argentine. Juan Domingo Perón en est l’un des protagonistes. Les éphémérides d’Universalis

6 septembre 1939 La guerre au jour le jour  

6 septembre 1940

Le général Antonescu (à gauche) et le nouveau roi, Michel I de Roumanie (à droite)

6 septembre 1940 La guerre au jour le jour Voici ce que j’extrais Le roi Carol II de Roumanie abdique, sous la pression du général Antonescu, en faveur du prince Michel. Celui ci devient roi sous le nom de Michel I et nomme le général Antonescu chef de l’état. 6 septembre 1940 Le dictateur Ion Antonescu prend les pleins pouvoirs en Roumanie après l’abdication du roi Carol. un extrait de Les éphémérides d’Alcide

6 septembre 1941 La guerre au jour le jour 

6 septembre 1942 La guerre au jour le jour 

6 septembre 1944

6 septembre 1944 Les allemands lancent des V2 sur Londres. Source

La première V2 fut donc tirée le 8 septembre 1944 depuis Gouvy19, en Belgique, en direction de Paris

La première V2 tirée sur Londres tombait à Chiswick. Il faudra deux mois et deux cents explosions sur son sol avant que le gouvernement britannique ne communique sur l’attaque des V2 en cours24. Le secret était d’autant plus facile à garder que contrairement aux V1 qui avaient un ronronnement caractéristique évoquant le moteur d’une motocyclette, les missiles arrivaient à une vitesse de Mach 3,5, supérieure à celle du son, c’est-à-dire dans un silence total. Les explosions pouvaient être imputées à toutes sortes de causes. Lors de la chute de la première V2 sur Londres, personne ne comprit sur le moment qu’il s’agissait d’une bombe. On crut à l’explosion d’un immeuble due au gaz, jusqu’à la découverte des débris de la tuyère. Wikipédia

6 septembre 1950

6 septembre 1950 Laurent Schwartz, lauréat de la médaille Fields. Aussi prestigieuse que le prix Nobel, la médaille Fields – du nom du mathématicien canadien qui en proposa la création en 1924 et fit à sa mort un legs permettant de réaliser ce projet – est attribuée tous les quatre ans, lors du congrès international des mathématiciens, à deux spécialistes de la discipline âgés de moins de 40 ans, pour récompenser des travaux de qualité exceptionnelle. Le premier lauréat français fut, en 1950, Laurent Schwartz (1915-2002) pour ses recherches sur la théorie des fonctions et sur les équations aux dérivées partielles (Théorie des distributions, établie en 1945). Source (aller à autres anniversaires signalés) voir aussi Wikipédia

6 septembre 1952 Première émission télévisée au Canada (extrait de Les éphémérides d’Alcide

6 septembre 1963

6 septembre 1963 Sortie nationale du film « Les Oiseaux » d’Alfred Hitchcock source septembre 1963 lien Wikipédia

21 septembre 1963  Sortie en France du film d’Alfred Hitchcock « Les oiseaux » adapté du roman de Daphné du Maurier. Ce film est doté d’effets spéciaux avancés pour l’époque et d’une bande son très travaillée. L’actrice Tippi Hedren, Melanie Daniels dans le film, fut réellement blessée par une mouette pendant le tournage. L’Internaute histoire

6 septembre 1968

6 septembre 1968 Colonie britannique longtemps revendiquée par l’Afrique du Sud, le Swaziland accède à l’indépendance. D’abord respectueux du cadre multipartisan et parlementaire hérité des colonisateurs, le roi Sobhuza II (décédé en 1982), installé depuis 1921, orienta par la suite le régime vers une autocratie traditionaliste. Les éphémérides d’Universalis

Royaume du Swaziland maintenant appelé Eswatini

6 septembre 1970

Jochen Rindt

6 septembre 1970 Rindt, champion posthume. Alors qu’il domine la saison au volant de sa Lotus, l’autrichien Jochen Rindt (1942-1970) se tue sur le circuit de Monza. Son avance de vingt points ne sera pas rattrapée lors des courses suivantes et il sera ainsi couronné à titre posthume. SourceWikipédia

6 septembre 1972

6 septembre 1972 Les neuf athlètes israéliens enlevés mardi au village olympique de Munich ont été tués dans une fusillade dans un aéroport voisin. BBC News

6 septembre 1986

6 septembre 1986 La Française Jeannie Longo remporte le premier championnat du monde de cyclisme sur route féminin aux États-Unis. Elle va totaliser 30 médailles aux Jeux olympiques ou en Coupe du monde de cyclisme, treize championnats du monde, trois victoires du Tour de France féminin, 38 records du monde, et 800 victoires depuis sa première licence. (chroniques de la lettre de l’événementWikipédia 

6 septembre 1991

6 septembre 1991 Leningrad redevient Saint-Pétersbourg. Petrograd avait été débaptisée en 1924, quelques jours après la mort de Lénine pour lui rendre hommage. chroniques de la lettre de l’événementsource image et lien Wikipédia

6 septembre 1991

6 septembre 1991 La Lituanie avait proclamé son indépendance le 11 mars 1990, l’Estonie et la Lettonie en août 1991. Ce jour, l’U.R.S.S. (qui devait disparaître trois mois plus tard) officialise cet état de fait, mettant fin aux spéculations sur une éventuelle intervention armée. Les éphémérides d’Universalis

6 septembre 1995

6 septembre 1995 La France reprend ses essais nucléaires en effectuant un tir d´une puissance inférieure à 20 kilotonnes Source 5 septembre 1995 23 h 30 à Paris Dans le lagon de Mururoa, enfouie dans son ventre de basalt, vient de résonner le premier tir de la dernière campagne nucléaire française. L’énergie dégagée a été inférieure à 20 kilotonnes. Et aussitôt, à Papeete, dans la salle de presse, la confirmation a été donnée. Libération Complément Les incidences environnementales et sanitaires des essais nucléaires effectués par la France entre 1960 et 1996 et les éléments de comparaison avec les essais des autres puissances nucléaires (lien)

6 septembre 1996

6 septembre 1996 Inauguration du pont Erasmus de Rotterdam. Depuis 1996, le Pont Erasmus permet de franchir la Meuse à Rotterdam (Pays-Bas). Mobile sur sa section centrale, il atteint 63 m en position ouverte. Ses haubans (ou câbles de soutien), attachés à des supports en semi-harpe asymétriques, font toute son originalité. Il relie le centre de Rotterdam au quartier du Kop van Zuid sur la rive gauche de la Meuse.
La travée sud comporte un tablier à bascule de 89 mètres de long pour les bateaux trop importants pour passer sous le pont. Ce pont à bascule est le plus grand et le plus puissant d’Europe occidentale. Les éphémérides d’Alcide et Source

6 septembre 1997

6 septembre 1997 À l’occasion du 850ème anniversaire de Moscou, Jean-Michel Jarre réalise l’un de ses vieux rêves en jouant avec les danseurs du Bolchoï et le violoncelliste Mistlav Rostropovitch. Une foule de 500 000 personnes assiste au spectacle. Plus de 3 millions de spectateurs le suivent des collines environnantes. L’Internaute histoire source image affiche wikipédia

Jean-Michel Jarre détient un record musical, tous styles confondus, celui du plus grand concert de tous les temps. En 1997, pour les 850 ans de la ville de Moscou, il réunit près de 3,5 millions de personnes. « La musique électronique était très populaire mais interdite pendant la période du rideau de fer à Moscou. C’est une des raisons pour lesquelles je pense que le public est venu autant ce jour là : il y avait une grosse attente », confie Jean-Michel Jarre. Ce 6 septembre 1997 est aussi le jour des funérailles de la princesse Lady Diana, que le musicien connait bien. « Je lui ai dédié le morceau Souvenir de Chine qu’elle aimait beaucoup, explique-t-il. D’un seul coup, tout le monde s’est arrêté net et a commencé à allumer des briquets. C’était extrêmement émouvant ». Source Europe1.fr

6 septembre 1997

princesse Diana

6 septembre 1997  Après le décès tragique de la princesse Diana à Paris dans un accident de voiture, les scènes de ferveur populaire, voire d’hystérie, se multiplient en Grande-Bretagne. L’émotion culmine ce jour, lors des obsèques quasi «royales», qui donnent lieu au plus grand rassemblement populaire jamais enregistré à Londres. Les éphémérides d’Universalis – lien BBC News 6 septembre 1997 Les funérailles de Lady D. Deux millions de personnes descendent dans les rues de Londres pour rendre un dernier hommage à la princesse Diana. Lors de la cérémonie, Elton John interprète ‘Candle in the Wind’. L’après-midi, Diana est enterrée dans la propriété familiale de la famille Spencer, à Althorp, au nord de Londres. chroniques de la lettre de l’événement ou L’Internaute histoire

6 septembre 2006

6 septembre 2006 Une femme chevalier – Axelle Red reçoit des mains du ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, l’insigne de chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. Véritable reconnaissance artistique, cette nomination est considérée comme un honneur. Une distinction remise à l’artiste pour l’ensemble de ses albums et de ses réalisations musicales.

Axelle Red – chevalier des arts et des lettres (2 min.)

6 septembre 2007

Lien image plus grande

6 septembre 2007 Décès du ténor italien Luciano Pavarotti (1935-2007). Ayant excellé dans le Bel Canto au cours des années 1960-1970, Pavarotti s’est fait connaître du grand public en lançant le concept des « Trois Ténors » et en chantant auprès de stars pop. (extrait de L’Internaute histoire) Un choix de cartoons sur le sujet mise en page par Bernadette Couturier  Source des dessins

6 septembre 2014

6 septembre 2014 Un chirurgien cardiaque Sud-Africain, Otto Thaning, est la personne la plus âgée ayant réussi la traversée de la Manche à l’âge de 73 ans et 177 jours. (en 12 heures et 53 minutes) Source « Mon souhait était essentiellement de promouvoir l’idée que les personnes de plus de 70 ans peuvent faire des choses comme celles-là si elles se prennent en charge et travaillent dur », a-t-il déclaré. Source

6 septembre 2019

Le président Robert Mugabe lors de son 90e anniversaire, le 23 février 2014

6 septembre 2019 Robert Mugabe (1924-2019), l’ancien président du Zimbabwe, est mort. Il avait présidé au destin de son pays pendant plus de trente ans, instaurant un régime autoritaire. Il était l’une des dernières figures des décolonisations en Afrique, L’Afrique lui a également rendu hommage, préférant saluer la dimension historique du combattant anticolonialiste plutôt que l’autocrate qui a laissé un pays exsangue après un très long règne. Journal Le Monde

Allons plus loin ! Consultons Afrique : Atlas d’un environnement en mutation (2008, United Nations Environment Programme) lien document page 367

Problèmes environnementaux majeurs

L’érosion de ses terres agricoles et la déforestation sont parmi les problèmes environnementaux les plus sévères qui frappent le Zimbabwe. Son atmosphère est polluée par les émissions des véhicules et de l’industrie, tandis que la pollution de l’eau résulte des activités minières et de l’utilisation de fertilisants

La population des rhinocéros noirs du Zimbabwe est gravement menacée.

• Dégradation des terres et déforestation

Environ 40 pour cent des terres du Zimbabwe sont considérées comme modérément dégradées. Les régions les plus touchées sont situées au nord et à l’est du pays ou des pertes de plus de 100 tonnes métriques de sols par hectares ont été enregistrées (FAO 2004). Les principaux facteurs de dégradation des terres sont le sur pâturage (en particulier dans les prairies sous gestion communautaire) et la déforestation.
Entre 2000 et 2005, le Zimbabwe eut le sixième taux de déforestation le plus important d’Afrique, avec une moyenne de 3 130 km2 de forêts disparaissant chaque année (FAO 2005). L’agriculture est responsable selon les estimations de 700 km2 , soit un quart environ, de perte annuelle de forêts (CBD 1998), tandis que la forte dépendance au bois de chauffage et que l’exploitation forestière commerciale représentent le reste.

Proportion des terres Zimbabwéennes recouvertes de forêt 45.3%

• Accès à l’eau et sécheresse

On ne trouve pas de rivière pérenne et très peu de lacs naturels au Zimbabwe. Ainsi, un réseau de 8 000 barrages fournit l’essentiel des ressources du pays. L’envasement a toutefois réduit les capacités des barrages et la mauvaise qualité des infrastructures est un frein à l’accès à l’eau potable pour de très nombreuses personnes. Dans les principales villes de Harare et Bulawayo, il est arrivé que les pénuries d’eau durent plus de deux semaines au cours des dernières années (UN 2006).
Dans les zones rurales, la forte variabilité des précipitations et les sécheresses sont une menace constante à la stabilité sociale et environnementale. Rien qu’entre 1991 et 1997, le Zimbabwe fut frappé par trois sécheresses majeures qui nécessitèrent l’importation de nourriture afin d’éviter la pénurie alimentaire (FAO 2004)

• Braconnage et rhinocéros noirs

Le Zimbabwe abrite une mégafaune charismatique composée d’éléphants, de léopards, de rhinocéros noirs et de girafes. La population de rhinocéros noirs a décliné en Afrique de plus de 90 pour cent au cours des 60 dernières années, atteignant un niveau historiquement bas de 2 410 individus en 1995 (IUCN 2007). Dans les années 1980, le Zimbabwe perdit plus de 1 500 rhinocéros à cause du braconnage, mais des mesures de conservation renforcées ont permis de retrouver une population d’environ 800 individus aujourd’hui. Toutefois, la grave crise économique qui frappe le pays a réintroduit la menace d’un redémarrage du braconnage, et au moins 40 rhinocéros noirs ont été tués au cours des trois dernières années (Reuters 2007).

Plantes invasives : Lac Chivero, Zimbabwe
En 1952 un barrage fut construit sur la Rivière Manyame, créant le lac Chivero, à 40 km au sud-ouest de Harare. Ce lac devait être une réserve d’eau pour Harare, mais également aider l’agriculture grâce à l’irrigation et développer l’industrie locale de la pêche. Un an après la création du lac, les jacinthes d’eau, une espèce végétale invasive, fit sa première apparition suite à un afflux de nutriments provenant des terres agricoles et des déchets industriel de Harare. En 1955/1956, les premières invasions sérieuses se produisirent et furent endiguées grâce à un traitement chimique. L’invasion suivante, en 1971/1972, parvint à recouvrir environ 25 pour cent du lac. Les tentatives menées contre une troisième invasion en 1986 reposaient sur un contrôle chimique et mécanique du lac jusqu’à ce que les inquiétudes qui commençaient à voir le jour au sujet des traitements chimiques ne permettent l’arrêt de ces derniers. En 1989, les jacinthes recouvraient environ 20 pour cent de la surface du lac (photo datée de 1985, flèches jaunes)-voir sur l’Atlas- en 1990, elles recouvraient 35 pour cent du lac. Des charançons se nourrissant de jacinthes d’eau furent lâchés dans une tentative de contrôle biologique, les contrôles mécaniques secondés par de nouvelles techniques chimiques se poursuivirent. En 1997, il apparut que le développement des jacinthes d’eau avait été contrôlé (photographie datée de 2000, flèches jaunes). En 2005, toutefois, on a pu assister à une nouvelle expansion de ces plantes invasives qui recouvrèrent plus de 40 pour cent de la surface du lac. En plus des jacinthes d’eau, on a trouvé au cours de cette infestation une autre plante invasive, (Hydrocotyle ranunculoides).

Changements agricoles : Mashonaland, Zimbabwe
Située au nord du Zimbabwe, Mashonaland Central est une province de plus d’un million d’habitants en pleine croissance. Elle est une des régions agricoles les plus productives du pays, grâce à son maïs, aliment de base et culture majeure au Zimbabwe.
Quatre systèmes de possession et d’exploitation des terres différents coexistent au Zimbabwe : les zones communautaires, les zones de réimplantation, les grandes fermes commerciales et les petites fermes commerciales. Au cours des dix dernières années, le gouvernement Zimbabwéen a lancé un ensemble de réformes ambitieuses dont l’objectif est la redistribution des terres, en particulier des vastes terres commerciales, aux citoyen qui ne possèdent aucun terrain. Cet effort de redistribution a eu pour conséquence le morcellement de parcelles commerciales autrefois étendues en de bien plus petites parcelles sur lesquelles prédomine une agriculture du subsistance. Ce morcellement, mêlé à des conditions météorologies défavorables, a réduit les capacités d’acquisition des fermiers (graines et fertilisants) et par conséquent conduit à une chute de la production alimentaire au Zimbabwe dont on attribue également la cause à l’absence de machines.
Les images satellites ci-dessus (voir sur l’Atlas) mettent en évidence le morcellement de plusieurs grandes fermes commerciales en plus petites fermes. Dans la photographie datée d’août 2001, de nombreux champs agricoles de grande taille sont visibles, sous la forme de larges blocs de couleur vert clair. En août 2005, un grand nombre de ces fermes ont été transformées en plus petits champs (flèches jaunes).

Lien sur ma page récapitulative problèmes environnementaux en Afrique

ce jour en astronomie (lien)

Les éphémérides en art (anglais)

Today in Science (anglais) 

Dernière mise à jour 11.09.2020