20 décembre

Journée Internationale de La Solidarité Humaine

Deux autres propositions sont aussi indiquées sur le site !

20 décembre 1582

Commission papale des travaux sur la réforme du calendrier
Registre de Sienne

20 décembre 1582 Le calendrier grégorien est adopté en France. Les Romains, les Portugais et les Espagnols qui se couchèrent le soir du jeudi 4 octobre 1582 eurent le privilège de se réveiller non pas un 5 octobre mais un… 15 octobre. La raison de cette anomalie est que le pape Grégoire XIII avait décidé de supprimer les dix jours suivant le 4 octobre 1582 pour rectifier une bonne fois pour toutes les erreurs du calendrier antérieur et permettre l’entrée en application de son propre calendrier.
Auparavant, les Européens s’en tenaient au calendrier julien, ainsi nommé d’après Jules César, premier grand ordonnateur de la mesure du temps.
La France y vient deux mois plus tard, dans la nuit du 9 au… 20 décembre 1582. Les éphémérides d’Alcide

20 décembre 1582 : Sous le règne d’Henri III, la France adopte le calendrier grégorien (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

20 décembre 1590

20 décembre 1590 Décès d’Amboise Paré. Chirurgien du roi et des champs de bataille, Ambroise Paré est souvent considéré comme le père de la chirurgie moderne. Inventeur de nombreux instruments, il participe à l’amélioration et à la diffusion d’une technique de cautérisation d’un nouveau genre (ligature des artères). Wikipédia

20 décembre 1620 – 11 novembre 1620 – 23 novembre 1620 – 26 novembre 1620

Le Mayflower dans le port de Plymouth
peint par William Halsall (1882).

20 décembre 1620 Les pèlerins du May-Flower débarquent en Amérique. Ces puritains anglais, fuyant les persécutions religieuses, sont les pères fondateurs du Massachusetts d’où partira la colonisation anglo-saxonne au nord du continent. Les Américains voient en eux la genèse du pays. (extraits des chroniques de la lettre de l’événement) 20 décembre 1620, William Bradford, chef de la communauté, et quelques hommes fondent la Plymouth Colony et John Carver en devient son gouverneur. Baptisée naturellement « New Plymouth », fut érigée sur deux collines : Cole Hill, abritant le village, et Fort Hill, où un petit fort équipé de cinq canons fut construit. Mais le premier hiver terrible pour les Pères Pèlerins. Arrivés trop tard pour les plantations, leurs tentatives de cultures échouent pour la plupart et la moitié de la colonie mourra de maladie, principalement du scorbut. 62 moururent dès le premier hiver). multicollection.fr Site avec de très beaux timbres À la suite d’une halte pour se ravitailler à Terre-Neuve auprès de pêcheurs locaux, une tempête menaça le bon déroulement de l’expédition. Le mauvais temps obligea alors le vaisseau à aborder les rivages de l’Amérique au cap Cod (sur le site de la ville de Provincetown dans le Massachusetts), le 11 novembre 1620, et non sur les bords du fleuve Hudson, but initial du voyage. Wikipédia 23 novembre 1620 : arrivée en Amérique du Mayflower. france-pittoresque Le 26 novembre 1620, le Mayflower aborde, après près deux mois de traversée, en un lieu qui fut baptisé Plymouth, près de Cape Cod et de l’actuel Boston. L’internaute 26 novembre 1620, les colons poseront le pied sur le sol américain à plus de 800 km au nord-est de leur destination d’origine après un voyage qui aura duré 65 jours. multicollection.fr

20 décembre 1664 – 21 décembre 1664 – 22 décembre 1664

20 décembre 1664 Après des réquisitoires qui provoquent l’indignation par leur ton haineux, Nicolas Fouquet (1615-1680), surintendant des Finances ordinaires et extraordinaires de Louis XIV, est condamné au bannissement perpétuel. Le roi voulait la mort. Fait inouï, il commue la peine en prison à vie. Enfermé dans la forteresse de Pignerol, Fouquet survivra vingt ans. Les éphémérides d’Universalis 20 décembre 1664 Nicolas Fouquet est condamné au bannissement et à la confiscation de ses biens. Encyclopédie Larousse Après trois ans d’audience pendant lesquels les avocats de Fouquet ont produit plus de dix volumes in-folio de mémoires en défense, la Chambre de justice reconnaît, le 21 décembre 1664 Nicolas Fouquet coupable de péculat, crime pour lequel les ordonnances prévoient la mort. Mais sur les vingt-deux magistrats, seuls neuf opinèrent pour la mort, et Fouquet est condamné à la peine de confiscation de tous ses biens et de bannissement hors du royaume Wikipédia Après trois ans d’audience pendant lesquels les avocats de Fouquet ont produit plus de dix volumes in-folio de mémoires en défense, la Chambre de justice reconnaît, le 21 décembre 1664, Nicolas Fouquet coupable de péculat, crime pour lequel les ordonnances prévoient la mort. Histoire-géographie ac-dijon (copie) 22 décembre 1664, un arrêt reconnaîtra Nicolas Fouquet coupable de péculat. Source justice.gouv 22 décembre 1664 un arrêt reconnaît Nicolas Fouquet coupable de péculat (détournement de fonds publics par un comptable publique). lefigaro.fr

12 décembre 1664

histoire pour tous

Encore mieux ! 12 décembre 1664, le rapporteur du tribunal donne son verdict : l’accusé n’a pas été un bon administrateur, mais n’est pas coupable du crime de péculat. Histoire pour tous

20 décembre 1790 Première filature de coton américaine Today in history

20 décembre 1803

20 décembre 1803 La France remet La Nouvelle-Orléans aux États-Unis17. La bannière étoilée des États-Unis remplace le drapeau tricolore de la France sur la place d’Armes de la Nouvelle-Orléans. Wikipédia

20 décembre 1848

20 décembre 1848 Abolition de l’esclavage à La Réunion. Six mois après la publication du décret d’abolition de l’esclavage par le gouvernement de la République française, le commissaire général de la République Joseph Napoléon Sébastien Sarda, dit Sarda-Garriga, arrive à la Réunion avec ledit décret et le titre de gouverneur. Sitôt débarqué à Saint-Denis, le 19 octobre, il promulgue le décret d’abolition avec effet le 20 décembre 1848. En souvenir de cette décision, le 20 décembre est aujourd’hui férié et chômé sur l’île de La Réunion. C’est la «fête des Cafres» (d’après le nom donné aux anciens esclaves africains) ou la fête de la Liberté… hérotode.net

20 décembre 1860

20 décembre 1860 Anti-esclavagiste convaincu, Abraham Lincoln est élu à la présidence des États-Unis. Suite à cette élection, le parlement de Caroline du Sud vote la sécession à l’unanimité. Il sera bientôt rejoint par d’autres États. Les événements s’accélèrent, la guerre civile éclate. (extrait des chroniques de la lettre de l’événement) Suite à l’élection d’Abraham Lincoln à la présidence des États-Unis, la Caroline du Sud, farouchement opposée à l’abolition de l’esclavage, est le premier état des États-Unis à se rebeller contre le pouvoir fédéral et à se retirer de l’Union. Bientôt la Géorgie, l’Alabama, la Floride, le Mississipi, la Louisiane et le Texas rejoindront le mouvement sécessionniste et formeront avec la Caroline du Sud, les États confédérés. Le pays divisé entre les nordistes, partisans de l’abolition de l’esclavage et les sudistes, qui craignent que la libération des noirs entraîne la ruine de l’économie, sombrera dans la guerre civile en avril 1861. Les éphémérides d’Alcide

20 décembre 1868

20 décembre 1868 Naissance de Harvey Samuel Firestone. C’est le fondateur de Firestone Tire and Rubber Company, un des premiers fabricants mondiaux de pneumatiques. Il contribua à l’essor de l’économie nord-américaine au XXᵉ siècle. Il a notamment collaboré avec Thomas Edison et Henry Ford. Harvey Firestone a soumis ses pneumatiques à une épreuve qui ne pardonne pas : la course automobile. Avant-gardiste, il savait fort bien que la meilleure méthode pour en apprendre plus sur les caractéristiques de ses pneus consistait à les monter sur les voitures les plus rapides de l’heure. À une époque où un seul jeu de pneus devait durer la totalité de la course – le concept de l’arrêt au puits n’étant pas encore inventé -, les pneus Firestone étaient le choix de prédilection des champions. Wikipédia et Les éphémérides d’Alcide

20 décembre 1896

20 décembre 1896 Le docteur Philippe Grenier, converti à l’islam, est le premier musulman à être élu député. La ville de Pontarlier lui a attribué la majorité de ses suffrages. (extraits des chroniques de la lettre de l’événement) – Wikipédia

20 décembre 1901

20 décembre 1901 Naissance à Toscaloosa, en Alabama de Robert Jemison Van de Graaff. Après ses études d’ingénieur a l’Université d’Alabama, Van de Graaff part pour l’Europe. En 1924-25, il prend goût à la physique nucléaire en suivant à la Sorbonne les cours de Marie Curie. Il séjourne ensuite à Oxford, où il se rend compte de l’importance des expériences de Rutherford et de l’intérêt qu’il y aurait à produire des particules de grande
énergie. De retour aux États-Unis en 1929, il entre au ´ Palmer Physics Laboratory, à l’Université de Princeton, et c’est là qu’il construit, dès l’automne 1929, le premier prototype de son accélérateur électrostatique, qui atteint une tension de 80 000 volts. Il s’efforce ensuite d’améliorer son appareil, dont il fait une démonstration en 1931, lors du dîner inaugural de l’American Institute of Physics. Il est capable à ce moment de produire une tension d’un million de volts. Van de Graaff entre ensuite au MIT, et entreprend la construction d’un accélérateur de 7 MV, qui fournira
effectivement cette tension en 1933, mais sans jamais être capable de fournir un faisceau utilisable pour la physique. L’accélérateur sera ensuite installé au MIT en 1937. En 1946 il fonde la société High Voltage Engineering Corporation (HVEC) qui allait vendre des accélérateurs ✭✭ Van de Graaff ✮✮ dans le monde entier pendant des décennies. À l’époque de sa mort, survenue le 16 janvier 1967, plus de 500 accélérateurs Van de Graaff étaient en service dans le monde. source p. 32 de ce document voir aussi Wikipédia

20 décembre 1907

20 décembre 1907 En 1907, le premier scientifique américain à recevoir le prix Nobel était Albert Michelson, (lien biographie Nobel Prize), un physicien américain d’origine allemande qui a reçu le prix Nobel de physique « pour ses instruments de précision optique et les investigations spectroscopiques et métrologiques ». Il a conçu l’interféromètre de Michelson très précis et l’a utilisé pour mesurer avec précision la vitesse de la lumière et l’établir comme une constante fondamentale. Avec Edward Morley, il l’a également utilisé pour tenter de mesurer la vitesse de la terre à travers l’éther (1887), donnant des résultats nuls qui ont finalement conduit Einstein à sa théorie de la relativité. Il a mesuré la barre de mètre standard à Paris à 1.553.163,5 longueurs d’onde de la ligne de cadmium rouge (1892-3) Source : Today in Science

Compléments

Albert Michelson est né le 19 décembre 1852 et mort le 9 mai 1931 Quels travaux a-t-il menés ? Un exemple vous est donné dans le thémadoc suivant  (je cite l’auteur principal Jacques Treiner et je mets le lien – aller à documents) Les Américains Albert Michelson et Edward Morley tentent, en 1887, de déterminer la vitesse de la Terre dans l’éther, le milieu hypothétique dans lequel la lumière devait se propager. Le principe de l’expérience fait suite à une remarque de Maxwell : le temps d’un aller-retour de la lumière doit être différent selon qu’elle se propage dans la direction du mouvement de la Terre ou dans la direction perpendiculaire (si l’on admet que la loi de composition galiléenne des vitesses est aussi valable pour la lumière). Cependant, comme l’avait souligné Maxwell (lien biographie de Maxwell sur le site archivé du CNRS). Cependant, comme l’avait souligné Maxwell, la différence des temps est proportionnelle au quotient lien pour la formule où c est la vitesse de la lumière dans le vide et V la vitesse de la Terre : comme on s’attend à ce que V soit de l’ordre de grandeur de la vitesse de la Terre sur son orbite (soit 30 km/s), cette différence est très petite. Le génie de Michelson réside dans l’intuition que cet effet pouvait néanmoins être mis en évidence dans une expérience d’optique. Il conçoit pour cela un appareil entièrement nouveau qui porte aujourd’hui son nom voir l’interféromètre de Michelson et voir l’interféromètre historique. Mais sur le document que je vous cite (rappel themadoc.einstein auteur principal Jacques Treiner) vous aurez le détail de l’expérience.

20 décembre 1917

Affiche de propagande «le camarade Lénine nettoie la terre de ses déchets» de Viktor Nikolaevich Deni (Denisov) (1893-1946), 1920. Source : collection privée Source

20 décembre 1917 Formation de la Tchéka (police politique) pour faire face aux forces de la contre-révolution, aux nombreux sabotages, aux tentatives d’assassinat des dirigeants bolcheviques. Cet organisme est placé sous le contrôle d’un vieux bolchevique, Félix Dzerjinski. Source 20 décembre 1917 Le gouvernement des Conseils décide de la création d’une police politique, la Tchéka. Source

20 décembre 1920

20 décembre 1920 Ernst Röhm réunit la somme de 60 000 marks pour l’achat du «Völkischer Beobachter»(1). Une grande partie de cette somme provient des fonds secrets de l’armée, de l’argent rassemblé par le supérieur direct de Röhm, le général von Epp, qui a aussi obtenu des contributions de la bourgeoisie de Munich.
Röhm rachète le titre qui croule sous les dettes. Ce journal doit permettre à Hitler de mieux diffuser encore ses idées auprès du public. Le premier rédacteur en chef en est Dietrich Eckhart, dramaturge et poète médiocre, qui va apprendre à Hitler à bien se conduire. Le journal est en outre financé par les dons de Mme Hélène Bechstein (des pianos Bechstein), Mme Gertrud von Seidlitz et Ernst («Putzi») Hanfstaengl (mars 1923), dont la richissime famille ouvre ses portes à Hitler. Source nazisme au fil des jours (1) (L’Observateur populaire) fut l’organe de presse officiel du Parti national-socialiste des travailleurs allemands de 1920 à 1945. Wikipédia

20 décembre 1923 La firme Krupp licencie les travailleurs qui refusent la journée de travail de dix heures. Source

20 décembre 1924

20 décembre 1924 Adolf Hitler est libéré sur parole de la prison de Landsberg, après huit mois de forteresse pour trahison. Il en a profité pour écrire son livre Mein Kampf. Source 20 décembre 1924 Hitler sort de prison après son coup d’état avorté de 1923. Libération anticipée d’Adolf Hitler de la prison de Landsberg (après huit mois au lieu des cinq ans prévus) où il avait été enfermé suite à sa tentative de coup d’État de 1923. Les éphémérides d’Alcide

20 décembre 1929

20 décembre 1929 Décès d’Émile Loubet. C’est un homme d’État français sous la Troisième République. Sa carrière débute réellement lorsqu’il intègre l’hémicycle de l’Assemblée nationale française, le 20 février 1876. À partir de 1885 il devient un acteur incontournable de la gauche républicaine. Dès lors, il sera nommé secrétaire de la Chambre haute et intègrera par la suite la Commission des Finances. Le 1er janvier 1896, il est élu président du Sénat. Trois ans plus tard, sa carrière prend un véritable tournant : il est élu président de la République le 18 février 1899. Il succède à Armand Fallières et agit sous la constitution nommée « lois constitutionnelles de 1875 ». Il restera ainsi 7 ans au pouvoir. Il meurt le 20 décembre 1929 dans sa région natale, la Drôme. Source et Wikipédia

20 décembre 1934 Alourdissement des peines pour les résistants au régime : Rudolf Hess signe une loi prévoyant des poursuites pénales (suivies d’internement) à l’encontre des personnes «dont les déclarations auraient révélé une attitude hostile à l’égard du parti national-socialiste ou de ses dirigeants», belle formule permettant d’arrêter à peu près n’importe qui. Source

20 décembre 1934

20 décembre 1934 La Mordovie devient une république autonome. Source 20 décembre 1934 Création de la république socialiste soviétique autonome de MordovieWikipédia

20 décembre 1936 En Belgique, un décret épiscopal condamne le rexisme, mouvement politique antiparlementaire proche du fascisme. Source

20 décembre 1937

Hindenburg (assis) et Ludendorff. Peinture de Hugo Vogel

20 décembre 1937 Décès à Tutzing du général ultranationaliste Erich Von Ludendorff, 72 ans. Il était l’un des héros de la Grande Guerre. Il est enterré avec tous les honneurs : Hitler fait organiser des obsèques nationales. Source et Wikipédia

20 décembre 1939 La guerre au jour le jour Hans Langsdorff, le commandant du «Graf Von Spee», se suicide à Buenos Aires. (info sur les deux sources citées)
20 décembre 1939 Pour la réalisation du «plan de 4 ans» de Goering, les nazis prévoient de faire venir en Allemagne 1,5 million de Polonais pour le service du travail forcé. Source

20 décembre 1939 Le gouvernement américain interdit l’exportation de données techniques pour la production de carburant d’aviation aux pays belligérants. Source

20 décembre 1940 La guerre au jour le jour

20 décembre 1941 La guerre au jour le jour et nazisme au fil des jours

20 décembre 1942 La guerre au jour le jour   20 décembre 1942 Hitler exige de Laval la création d’une police supplétive qui collaborera avec les Allemands pour maintenir l’ordre en France. nazisme au fil des jours

20 décembre 1943 En Bolivie, une conspiration provoque la chute du régime des « barons de l’étain » et porte au pouvoir le lieutenant-colonel Villaroel. Source 20 décembre 1943 Chine – États-Unis (Front d’Extrême-Orient – Birmanie) Lettre de Roosevelt à Tchang Kaï Chek l’assurant que les États-Unis feront tout leur possible pour permettre la réouverture de la route de Birmanie et l’invitant à prendre sa part dans la reconquête de la Birmanie. Tchang Kaï chek répond que ses troupes interviendront seulement si les forces anglo-américaines reprennent auparavant les îles Andaman, Rangoon ou Moulmein. La reprise de Mandalay ou de Lashio déclencherait la participation chinoise à la reconquête de la Birmanie sans qu’il n’exige plus une opération amphibie alliée dans le golfe du Bengale. Source

20 décembre 1944

20 décembre 1944 Voir sur ce lien divers événements durant la guerre dans le monde.

20 décembre 1944 Exécution du lieutenant von Hofacker, assistant du général von Stülpnagel, pour sa participation à l’attentat contre Hitler. Source 20 décembre 1944 Reconnu coupable de trahison, Caesar von Hofacker est condamné à mort et pendu à la prison de Plötzensee à Berlin Wikipédia Remarque je trouve étonnant de ne pas avoir cette information sur nazisme au fil des jours !

20 décembre 1945 – 20 novembre 1945

Procès de Nuremberg : Göring, Hess, Rosenberg et Keitel au premier rang

20 décembre 1945 Ouverture à Nuremberg du procès des criminels de guerre nazis (dont Goering, Hess, Keitel, Ribbentrop, Rosenberg…). Il va durer jusqu’au 1er octobre 1946. nazisme au fil des jours

20 décembre 1945

20 décembre 1945 Le conseil de contrôle des Alliés confère aux gouverneurs militaires le pouvoir de juger les criminels de guerre. nazisme au fil des jours 20 décembre 1945 Justice internationale – Le conseil de contrôle des Alliés confère aux gouverneurs militaires le pouvoir de juger les criminels de guerre. Source

20 décembre 1951

20 décembre 1951 Un réacteur à neutrons rapides, E.B.R. 1 (Experimental Breeder Reactor 1), implanté à Arco, dans l’Idaho (États-Unis), produit pour la première fois de l’électricité à partir de l’énergie nucléaire. Les éphémérides d’Universalis 20 décembre 1951 En 1951, à 13 h 50, la première électricité produite par l’énergie atomique a commencé à sortir du générateur à turbine EBR-1 lorsque Walter Zinn et son équipe de scientifiques du Laboratoire national d’Argonne ont amené EBR-1 à la criticité (réaction en chaîne contrôlée et auto-entretenue) avec un noyau de la taille d’un ballon de football. Le réacteur a été mis en marche et la puissance a augmenté progressivement sur plusieurs heures. Le lendemain, le surgénérateur expérimental-1 a produit suffisamment d’électricité pour alimenter tout le bâtiment. Des expériences supplémentaires sur la puissance et le cœur ont ensuite été menées jusqu’à son déclassement en décembre 1963. La construction a commencé en 1949, entre Idaho Falls et Arco, Idaho. Aujourd’hui, EBR-1 est un monument historique national enregistré. D’autres réacteurs sont sur le site. Today in Science

20 décembre 1957

20 décembre 1957 Premier vol commercial du Boeing 707. Il appartient à la compagnie Pan American World Airways. Il emporte 179 passagers et sa vitesse de croisière est de 912 km/h. Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

20 décembre 1960 Naissance du Front national de libération du Sud-Vietnam (F.N.L.), connu sous le nom de Vietcong. Les éphémérides d’Universalis 20 décembre 1960 En réaction à la volonté du président de la République du Viêt Nam (sud), Ngo Dinh Diem, de restructurer son régime dans le but de liquider totalement les infrastructures viêt-minh, la résistance s’organise en un Front national de libération du Viêt Nam (FLN). Perspective monde 20 décembre 1960. Création, à Saïgon, du Front national de libération du Sud-Vietnam (FNL), appelé également Vietcong. Monde diplomatique – timbre voir multicollections

20 décembre 1961

20 décembre 1961 Résolution de l’ONU sur le statut des corps célestes : ils peuvent être librement explorés par tous les États et ne sont pas susceptibles d’appropriation nationale. (Source) 20 décembre 1961 Les étoiles n’appartiennent à personne. Résolution de l’ONU sur le statut des corps célestes : ils peuvent être librement explorés par tous les États et ne sont pas susceptibles d’appropriation nationale. (les éphémérides d’Alcide).

Compléments voir la vidéo ou le diaporama « Le système solaire » sur slideplayer Voir sur le site du Cnes – Les débris spatiaux

décembre 1963 

20 décembre 1967

20 décembre 1967 Olivier Messiaen compositeur, organiste et pianiste français est élu au fauteuil n° 7 section V à l’Académie des beaux-arts. Source et Académie des beaux-arts

Messiaen Olivier lien riche en informations sur une création

  • Réveil des oiseaux (lien sur la composition riche en informations) Amoureux des oiseaux, il passe des heures à écouter leurs chants et tente de les retranscrire dans de nombreuses compositions. Complément – un lien si vous voulez écouter des chants d’oiseaux

20 décembre 1968

20 décembre 1968 Décès du romancier américain John Steinbeck. Écrivain américain né le 27 février 1902, prix Nobel de littérature en 1962, John Steinbeck a dépeint les milieux populaires californiens, la grande Dépression et la crise économique des années 30 aux États-Unis, notamment dans ses chefs-d’œuvre : comme « À l’Est d’Eden », « Les Raisins de la Colère » et « Des souris et des hommes ». Les éphémérides d’Alcide 20 décembre 1968 Décès de John Steinbeck (1902-1968) qui, né en Californie y passe quarante ans de sa vie, y fait des études sans décrocher d’ailleurs aucun diplôme. Après des débuts difficiles, sa carrière de romancier prend un nouveau tour avec le succès des ‘Souris et des hommes’ puis des ‘Raisins de la colère’, récompensé par le prix Pulitzer en 1939. Il s’installe à New York en 1950 et se révèle être un chroniqueur et polémiste infatigable. Il prend position contre le maccarthysme aux États-Unis mais contre le communisme à l’étranger, et soutient le président Johnson pendant la guerre du Vietnam. Car si Steinbeck est surtout connu pour ses romans toujours beaucoup lus, il fut aussi reporter de guerre. D’abord pour le New York Herald Tribune pendant la Seconde Guerre mondiale, puis en 1966 au Vietnam. Son oeuvre, couronnée par le prix Nobel en 1962, a suivi une évolution significative. En effet, Steinbeck s’intéresse d’abord à la nature qui l’entoure, il adopte ensuite une approche teintée de déterminisme dans son traitement des rapports humains. Mais après 1945, il finit par prôner une morale de la responsabilité individuelle. Figaroscope

« Des Souris et des Hommes » de John Steinbeck (Alchimie d’un roman, épisode n° 15) lien vidéo 9 minutes

20 décembre 1968

20 décembre 1968 Espagne. Le prince Charles-Hughes de Bourbon-Parme, prétendant carliste au trône, est expulsé par le gouvernement de Madrid Source 20 décembre 1968 Le gouvernement de Madrid a spectaculairement décidé vendredi de rompre avec les carlistes en expulsant d’Espagne le prince Charles-Hughes de Bourbon-Parme, prétendant au trône, qui se trouvait à Saragosse en compagnie de sa femme, la princesse Irène des Pays-Bas. Journal Le Monde

20 décembre 1971

20 décembre 1971 Pakistan. Démission du président Yahya Khan ; Ali Bhutto devient chef de l’État. Source

20 décembre 1971

20 décembre 1971 Le nouveau film de Stanley Kubrick, le neuvième, est pour la première fois projeté à New York. Adapté du roman d’Anthony Burgess, ‘Orange mécanique’ divise les critiques. Beaucoup y voient un film scandaleux, incitation à la violence juvénile, apologie de la délinquance ; d’autres en font un chef-d’œuvre, fable d’anticipation à l’idéologie punk novatrice et polémique. Le scandale fait couler beaucoup d’encre, les aventures d’Alex sur la musique brutale et puissante de « Ludwig van » déchaînent les passions. Le public lui, a fait son choix, et ‘Orange mécanique’, énorme succès mondial, est depuis devenu un classique du 7e art. (chroniques de la lettre de l’événement) Je résume ainsi ‘Orange mécanique’ Le nouveau film de Stanley Kubrick adapté du roman d’Anthony Burgess est pour la première fois projeté à New York. Succès mondial pour ce classique du 7e art. voir aussi  (mais avec ce site, nous avons un problème et une grande partie du travail littérature et cinéma est perdu) -je n’ai pu récupérer en 2019 que cette page. Je n’ai pas vu le film (et je n’ai pas pu lire le livre j’avais trop de problème avec les mots employés que je ne comprenais pas et aller chaque fois à des renvois n’est pas évident)

20 décembre 1972

20 décembre 1972 Nom : Columbo. Prénom : Lieutenant. Profession : asticoter des coupables désignés. Taux d’échec : zéro. Nouvelle adresse : petit écran français. Un petit flic de Los Angeles engoncé dans un imperméable informe conquiert le public français. Personnage brouillon ne payant pas de mine, la logique déductive et la remarquable interprétation de l’acteur Peter Falk ont de quoi époustoufler. (chroniques de la lettre de l’événement)

20 décembre 1973

20 décembre 1973 L’amiral Luis Carrero Blanco (1903-1973), président du gouvernement espagnol, est tué à Madrid, dans un attentat revendiqué par un Britannique, Albert Wynne. Les éphémérides d’UniversalisWikipédia

20 décembre 1974

Le 13 décembre 1974, la ministre de la santé Simone Veil
défend devant l’Assemblée nationale son projet de loi sur l’avortement.

20 décembre 1974 Après une longue procédure législative et des débats très vifs, le projet de loi Veil sur l’interruption volontaire de grossesse est adopté le 20 décembre 1974, par 277 voix contre 192 à l’Assemblée nationale et 185 voix contre 88 au Sénat (chroniques de la lettre de l’événement) Adoptée au Sénat le 13 décembre 1974, c’est le 20 décembre 1974 que la loi relative à l’interruption volontaire de la grossesse est définitivement votée au Parlement. Elle dépénalise partiellement l’avortement dans certaines conditions. La loi entrera en vigueur le 17 janvier 1975. Elle est promulguée le 17 janvier 1975 pour une période transitoire de cinq ans. Lien éditoriaux, articles et vidéos de l’INA

Découvrez la bande-dessinée en ligne consacrée au vote de la loi Veil

20 décembre 1974 Par deux arrêts rendus ce jour, la Cour internationale de justice a dit que les demandes de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande étaient désormais sans objet et qu’il n’y avait dès lors pas lieu à statuer. Elle s’est fondée sur ce que l’objectif de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande était atteint du fait que la France avait annoncé, par plusieurs déclarations publiques, son intention de cesser de procéder à des essais nucléaires atmosphériques une fois terminée la campagne de 1974. Lien pour une vue d’ensemble de l’affaire. et lien document lien document plus complet

20 décembre 1975 Premières émissions de TF1 en couleurs. Source

Yves Mourousi présente la couleur sur TF1 (lien vidéo 37 s)

20 décembre 1975 – 18 décembre 1975

20 décembre 1975 Algérie. Sahara occidental : Alger expulse des milliers de Marocains. Source – voir aussi Wikipédia Au lendemain de la Marche verte, des dizaines de milliers de Marocains avaient été emmenés à la frontière, manu militari, pour être expulsés vers le Maroc. Les expulsés ont perdu leurs biens, mais il y a plus grave : des familles mixtes maroco-algériennes ont subi le grave préjudice d’une séparation forcée. Source 18 décembre 1975 Un mois après la marche verte, les autorités algériennes de l’époque vont commettre l’irréparable: 45.000 familles marocaines installées en toute légalité dans ce pays depuis le 19ème siècle expulsées d’une manière brutale et inhumaine. Ironie du sort, la majorité des enfants de ces familles ne savaient même pas qu’ils étaient marocains, nés en Algérie. Source

20 décembre 1976 Infos en vrac non contrôlées – France. Le cru Château-Margaux est racheté (75 millions) par Félix Potin. Clôture de la session parlementaire. Grande-Bretagne. Découverte de manuscrits inédits de Byron et Shelley, à Londres. Île Maurice. Premières élections législatives depuis l’indépendance ; forte poussée de la gauche. URSS. Arrestation, à Moscou, de treize organisateurs d’un colloque sur la culture juive… Source

20 décembre 1977

20 décembre 1977 Indonésie. 10 000 prisonniers politiques sont libérés ; ils étaient détenus sans jugement depuis 1965. Source – Mais je n’ai pas pu retrouver une information similaire sur la toile.

20 décembre 1982

20 décembre 1982 Décès d’Arthur Rubinstein est un des plus grands pianistes du siècle né le 28 janvier 1887. Enfant prodige, il a donné son premier concert à l’âge de cinq ans et a joué avec l’Orchestre philharmonique de Berlin à 12 ans. En 1940, avec l’occupation de Paris, il fut forcé de quitter l’Europe avec sa famille et de partir vers l’Amérique. En 1946 il devint citoyen américain mais il vécut la majeure partie du temps en Europe. Malgré son âge et sa mauvaise santé, il a continué de jouer en public dans les années 70 et 80. Il a continué à se produire jusqu’à un âge très avancé. Il a fini d’écrire sa biographie à l’âge de 83 ans. Les éphémérides d’AlcideWikipédia

20 décembre 1982

20 décembre 1982 L’Assemblée nationale vote le remboursement de l’IVG par la Sécurité Sociale. Bien que l’opinion publique y soit très majoritairement favorable, le vote de la loi s’avère compliqué. Les débats sont houleux et ponctués par plusieurs interruptions de séance. Adopté une première fois par l’Assemblée (majoritairement à gauche) le 10 décembre 1982, le texte est rejeté par le Sénat (dominé par la droite) le 17 décembre. Le texte est revoté par l’Assemblée le 18 mais il est une fois de plus rejeté par le Sénat. L’Assemblée ayant le dernier mot en cas de désaccord persistant entre les deux chambres, le texte est donc définitivement voté par la seule Assemblée nationale de 20 décembre 1982.
La loi sera promulguée dès le 31 décembre. Source

20 décembre 1983

20 décembre 1983 4 000 Palestiniens fidèles à Yasser Arafat quittent Tripoli à bord de 5 navires… Source 20 décembre 1983 Yasser Arafat et plus de quatre mille combattants palestiniens sont évacués de Tripoli par cinq bateaux grecs battant pavillon de l’O.N.U. L’opération, qui a lieu sous la protection de la marine française, n’est pas perturbée par la marine israélienne qui a accepté de se retirer. Yasser Arafat, qui a choisi de s’embarquer sur un bateau qui se rend au Yémen du Nord, déclare vouloir «tourner la page» avec la Syrie et être prêt à reprendre avec le roi Hussein de Jordanie les pourparlers sur une éventuelle confédération jordano-palestinienne. Universalis.fr

20 et 21 décembre 1987

20 décembre 1987 Naufrage aux Philippines – Le Doña-Paz, ferry qui assurait la liaison entre l’île de Leyte et Manille, coule. Source 20 décembre 1987 Collision d’un ferry avec un tanker près de Manille. Le ferry Dona Paz, faisant route vers Manille en transportant plus de 2 fois la capacité maximale de passagers, et dont la plupart des officiers regardaient la télévision tout en trinquant, entre en collision avec le tanker Victor qui transporte 8000 barils de pétrole. Une énorme explosion se produit et les 2 navires sombrent rapidement. Plus de 4000 personnes sont tuées. Les secours arrivés rapidement ne trouveront que 24 survivants. Source autre Source et Wikipédia (anglais) Le 21 décembre 1987, le navire parti de Tacloban (Philippines) en direction de Manille entre en collision avec un pétrolier vers 22 heures. Le pétrolier s’enflamme et l’incendie gagne le Dona Paz, qui coule deux heures plus tard. On recense officiellement 1 565 morts, mais une enquête de la chaîne National Geographic affirme que le ferry surchargé comptait jusqu’à 4 000 passagers, ce qui ferait de ce naufrage la plus grande catastrophe maritime en temps de paix, avec seulement 21 survivants. Journal Le Monde Le Doña Paz est un ferry de 2 324 tonnes et de 93 mètres de long construit en 1963 qui, coula aux Philippines, après une collision avec le pétrolier Vector le 21 décembre 1987. Wikipédia

20 décembre 1989

20 décembre 1989 Invasion du Panama par les États-Unis (opération Just Cause). Un total de 22 500 militaires américains sont engagés dans l’opération «Juste Cause» au Panama, chassant du pouvoir le général Manuel Noriega. Les Américains remettent le pouvoir entre les mains de Guillermo Endara, considéré comme élu par les observateurs internationaux dans le scrutin du 7 mai. Les élections avaient été déclarées nulles par Noriega, qui avait du même coup éliminé l’opposition politique. La Maison-Blanche a offert un million de dollars pour tout renseignement menant à la capture de Manuel Noriega, inculpé depuis près d’un an par les autorités de Tampa et Miami pour trafic de drogue et blanchiment d’argent. Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

20 décembre 1990 ONU Le Conseil de sécurité Le Conseil de sécurité adopte à l’unanimité la résolution 681 sur la protection des personnes civiles en temps de guerre dans les territoires occupés Source

20 décembre 1992

20 décembre 1992 En Serbie, aux élections présidentielles, Slobodan Milosevic est réélu avec 56,32 % des voix, contre 34,02 % à Milan Panic qui dénonce les graves irrégularités du scrutin. Source – Journal Le Mondeencyclopédie universalis

20 décembre 1992 Au Monténégro, neuf candidats au poste de président se disputent, au scrutin majoritaire à deux tours, les voix de près de 430 000 électeurs. L’actuel président, M. Momir Bulatovic, leader du Parti démocratique des socialistes (PDS, ex-communiste), part favori devant le libéral Slavko Perovic. Un deuxième tour de l’élection présidentielle a eu lieu le 10 janvier 1993. Sources – Journal Le MondeWikipédia (anglais)

20 décembre 1995

Un Boeing 757 semblable à celui qui s’est écrasé.

20 décembre 1995 Le vol 965 American Airlines s’écrase alors qu’il entamait sa descente vers l’aéroport de Cali en Colombie. À la suite d’une erreur des pilotes, l’avion quitte la trajectoire prévue et percute une montagne à Buga. Il y aura 4 survivants parmi les 164 personnes à bord du Boeing 757. SourceWikipédia

20 décembre 1999 [Dossier] : La Douma se met au service du KremlinSource

20 décembre 2000 – 18 décembre 2000

20 décembre 2000 Au Mexique, le Popocatépetl qui culmine à 5 451 mètres à 65 km au sud-est de Mexico, entre en éruption. Source

Un scénario devenu réalité le 18 décembre 2000, lorsque ce volcan de 5 452 mètres d’altitude, dont le nom signifie « la montagne qui fume«  en langue indienne nahuatl, a connu sa plus forte éruption depuis mille deux cents ans. Journal Le Monde Popo, comme la montagne est connue, déversait de la vapeur d’eau et des cendres depuis des jours, mais un dôme de lave à l’intérieur du cratère avait bloqué la libération de l’énergie, déclenchant le premier épisode éruptif lundi soir. (18 décembre 2000) Source The Gardian

20 décembre 2001

20 décembre 2001 Décès de ce symbole majeur de la francophonie en Afrique, Léopold Sédar Senghor (lien biographie lettre de l’événement) fait d’abord ses études au Sénégal, à la mission catholique de Ngasobil, puis à Dakar, et enfin à Paris, au lycée Louis le Grand et à la Sorbonne. Il est reçu à l’agrégation de grammaire en 1935  et commence à enseigner à Tours, tout en suivant les cours de linguistique négro-africaine à l’École pratique des hautes études et à l’Institut d’ethnologie de Paris. Héros de la Seconde Guerre mondiale, il est mobilisé, fait prisonnier puis réformé. Il entre alors dans la Résistance. L’année 1945 est un cap important dans la vie de Léopold Sédar Senghor. Elle marque le début de sa carrière politique. Il devient député du Sénégal puis occupe diverses fonctions au Conseil de l’Europe, à l’Unesco et à l’ONU. En France, il est secrétaire d’État à la présidence du Conseil dans le cabinet d’Edgar Faure puis ministre-conseiller du gouvernement de la République française en 1959. Dans sa patrie de naissance, le Sénégal, il devient maire de Thiès avant d’être élu premier président de la République du Sénégal en 1960. Il ne quittera ce poste qu’en 1980. Il est l’auteur de l’Hymne National sénégalais, le Lion rouge. Côté lettres, il est l’auteur de nombreux ouvrages de poésie et d’essais. Il est d’ailleurs primé à maintes reprises et reçoit notamment la médaille d’or de la langue française. Docteur honoris causa de trente-sept universités, Léopold Sédar Senghor est élu à l’Académie française en 1983 au fauteuil n° 16. – voir aussi présidences du Sénégal

Lien citations

« Le poème n’est accompli que s’il se fait chant, parole et musique en même temps ». [Léopold Sédar Senghor] Comme les lamantins vont boire à la source

« Les racistes sont des gens qui se trompent de colère ». [Léopold Sédar Senghor]

20 décembre 2002

Comme pour Barbie, comme pour Touvier, le procès de Maurice Papon sera filmé, enregistré, puis directement transmis aux Archives de France, qui en assureront la conservation. Journal Le Monde 20 décembre 2002 Interdiction de la diffusion télévisée du procès Papon Le tribunal de grande instance de Paris interdit à la chaîne câblée Histoire de diffuser des images. Source 20 décembre 2002, le tribunal de grande instance de Paris a interdit à la chaîne câblée Histoire de diffuser les quatre-vingt heures d’émissions programmées en janvier et février sur le procès de Maurice Papon, qui s’est tenu devant la cour d’assises de Bordeaux, entre septembre 1997 et avril 1998. Source Reporters sans frontières Après de longs démêlés juridiques, la chaîne Histoire a obtenu l’autorisation de diffuser les images des audiences. Elle diffuse, du 2 février au 14 mars 2005, une sélection de 80 heurs les plus marquantes du procès de Maurice Papon, l’ancien secrétaire général de la préfecture de la Gironde sous le régime pro-allemand de Vichy condamné en avril 1998 pour complicité de crimes contre l’humanité. Source RFI.fr

Covid-19 pour voir la situation «en temps réel» aller sur ces sites Johns Hopkins (lien) – radio canada (lien) – oms (lien) – who – cartographie des pays européens (lien)

Today in Science (en anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Les éphémérides en art (anglais)

Dernière mise à jour 27.03.2021

2 commentaires sur “20 décembre

    1. Bonjour,
      Je réponds avec des jours de retard ! OUI Je suis feignasse car je n’ai pas un bloc en un seul morceau – aussi mon petit ou ma petite tu as été harponné dans ma page https://desthematiques.wordpress.com/prime-informatique-enseignants/ quant à vous dire Où Quand Comment de quelle manière – ça non un(e) documentaliste doit savoir chercher ? NON ?
      Bien cordialement,
      Bernadette Couturier Prof Doc Retraitée Education Nationale – prime informatique 0 –

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s