17 décembre

17 décembre 1398

Tamerlan

17 décembre 1398 Le Turc Tamerlan (1336-1405) remporte à Panipat, près de Dehli, une victoire sur le sultan local, Mohammed Toughklak. Il saccage Dehli et s’en retourne dans sa province de Transoxiane, en Asie centrale, avec un énorme butin. source Herotode.net –  Wikipédia – voir aussi L’Internaute histoire

17 décembre 1600

17 décembre 1600 Henri IV épouse en secondes noces Marie de Médicis à Lyon. Un an avant, jour pour jour, il obtenait du pape l’annulation de son premier mariage avec Marguerite de Valois. Plus connue sous le nom de reine Margot, celle-ci ne lui avait pas donné d’enfant. Henri IV approche de la cinquantaine et n’a toujours pas d’héritier légitime. Le 27 septembre de l’année suivante naît le futur Louis XIII. On connaît la suite. Ravaillac assassina le roi neuf ans plus tard laissant la régence à Marie de Médicis. L’histoire de cette reine très controversée est racontée par Rubens dans une monumentale série de 24 tableaux exposée au musée du Louvre. Elle prenait originalement place dans le palais que s’était fait construire Marie de Médicis à Paris et qui est aujourd’hui notre Sénat. chroniques de la lettre de l’événement

17 décembre 1706

17 décembre 1706 Naissance d’Émilie du Châtelet (1706-1449). Figure singulière du «Siècle des Lumières», Émilie de Breteuil, plus tard marquise du Châtelet, fut la première femme au monde à se vouer aux sciences. suite de l’article sur Herotode.net

Plus d’infos voir mon blog au 10 septembre 1749

17 décembre 1770

17 décembre 1770 Naissance du compositeur allemand Ludwig van Beethoven. Ses dons se développent, il accompagne son professeur de musique, l’organiste Neef, alors qu’il n’a que douze ans. Il quitte Bonn pour Vienne, où il étudie auprès de Joseph Haydn et d’Albrechtsberger. Il vit de sa musique et de ses cours. Mais le destin le rattrape : à 29 ans, il se rend compte que ses facultés auditives s’affaiblissent alors il se réfugie dans la composition. Beethoven essuya de nombreux échecs sentimentaux. Notamment, sa relation avec la comtesse Giulietta Guicciardi, dédicataire de la célèbre sonate au clair de lune.

Plus d’infos sur mon blog au 26 mars 1827 

Elevé sévèrement par son père dans l’espoir d’en faire un enfant prodige comme Mozart, il s’en est fallu de peu pour que Ludwig van Beethoven ne soit à jamais dégoûté de la musique. Cependant, ses dons se développent et il accompagne son professeur de musique, l’organiste Neef, alors qu’il n’a que 12 ans. À la mort de sa mère, il doit s’occuper de ses frères, son père sombrant dans l’alcoolisme. Puis il quitte Bonn pour Vienne, où il étudie auprès de Joseph Haydn et Albrechtsberger. Bien accueilli dans la société viennoise, il vit de sa musique et de ses cours. Mais le destin le rattrape : à 29 ans, il se rend compte que ses facultés auditives s’affaiblissent. Le compositeur surmonte toutefois cette épreuve et se réfugie dans la composition. Il ne se marie pas et reporte son amour sur son neveu, Karl, dont il va demander la garde à la mort de son frère. Lorsque, au cours de l’été 1826, Karl tente de se suicider, le compositeur vit un ultime drame : sa santé commence à décliner et il s’éteint à Vienne, le 26 mars 1827 source biographie  lettre de l’événement

Citations

« Seuls l’art et la science élèvent l’homme jusqu’à la divinité ». [Ludwig van Beethoven]

« Ce qui compte dans l’effort, c’est avant tout l’action, plutôt que le résultat ». [Ludwig van Beethoven]

Lien sur s’ArtMuser

17 décembre 1777

17 décembre 1777 Louis XVI reconnaît officiellement l’indépendance des colonies britanniques d’Amérique. Par la suite, il signe deux traités le 6 février 1778 : un traité d’amitié et de commerce et un traité d’alliance des deux nations si une guerre du Royaume-Uni à la France est déclarée. chroniques de la lettre de l’événement voir aussi L’Internaute histoire

17 décembre 1791

17 décembre 1791 Vote du Bill of Rights – Peu après l’entrée en fonction du premier président de la République américaine, Georges Washington, le Congrès ajoute à la Constitution des États-Unis d’Amérique dix amendements relatifs aux droits individuels. C’est la Déclaration des Droits (en anglais Bill of Rights). Elle est publiée le 17 décembre 1791. Il y a déjà eu un précédent avec le vote d’une première Bill of rights par le Congrès de la colonie de Virginie, le 12 juin 1776, à l’initiative d’un certain George Mason. L’expression elle-même dérive de l’acte agréé par le roi d’Angleterre Guillaume d’Orange en 1688. Le Bill of Rights comporte dix articles très courts, inspirés d’assez loin par les 17 articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Parmi ces dix articles ou amendements, le deuxième et le quatrième posent d’une part le droit pour chacun d’être armé en vue de pouvoir s’associer à une milice de défense, d’autre part le droit pour chacun d’assurer sa sécurité et celle de ses biens. En vertu de ces deux amendements, les Américains peuvent librement acheter des armes et s’en servir sous le motif de légitime défense. source Herotode.net

17 décembre 1796

17 décembre 1796 Naissance de Thomas Chandler Haliburton (1796-1865) auteur canadien. Il s’éteint le 27 août 1865 – Wikipédia

Comptant parmi les plus grand auteurs canadiens, Thomas Chandler Haliburton. Né dans une famille aisé, il fait ses études à l’université de King College à Windsor et devient avocat, avant d’ouvrir son cabinet à Annapolis Royal. Reconnu dans le cercle des notables locaux, il acquiert une renommée plus étendue grâce à l’écriture. Il écrit de nombreux romans sur l’histoire, la politique et les progrès agricoles. C’est la série de romans mettant en scène les aventures amusantes du personnage Sam Slick à la mécanique bien huilée qui le rend célèbre dans tout l’Empire Britannique. Son roman le plus connu est ‘The Clockmaker’. Haliburton se retire finalement du barreau et s’installe en Angleterre où il poursuit sa carrière d’écrivain jusqu’à sa mort. L’événement figaroscope

17 décembre 1813

17 décembre 1813 Décès d’Antoine-Augustin Parmentier (1737-1813) qui a été élu à l’Académie des Sciences. Ce Picard fut tour à tour pharmacien militaire, agronome, chimiste, œnologue, nutritionniste et hygiéniste avant la lettre. Son ambition ? Faire le bonheur des hommes. Ses moyens ? Supprimer les famines, améliorer l’alimentation et instaurer une vraie hygiène publique. – lien Wikipédia

Écouter l’émission sur canal académie Hélène Renard reçoit l’historienne Anne Muratori-Philip qui parle de son ouvrage sur Parmentier durée 14 minutes 30 ou l’émission suivante : Anne Muratori-Philip, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques, journaliste et auteur d’ouvrages consacrés aux XVIIe et XVIIIe siècle, évoque la figure d’un homme au grand cœur, le pharmacien Parmentier (1737-1813). lien canal académie durée 13 minutes

17 décembre 1819

17 décembre 1819 Naissance de la Colombie – Simon Bolivar, chef du mouvement indépendantiste colombien, proclame la République et vote la constitution d’un nouvel État appelé « Gran Colombia », la Grande Colombie. Le pays intègre le Venezuela, l’Équateur et la Colombie actuels. Bolivar, surnommé le « libertador », réalise enfin son plus grand projet en créant un État fédéré et indépendant. Il sera ensuite élu président de la Grande Colombie. En 1830, le pays est découpé en trois États, la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie), l’Équateur et le Venezuela. À cette même époque, Bolivar met fin à sa carrière politique. chroniques de la lettre de l’événement – voir aussi L’Internaute histoire

17 décembre 1830

17 décembre 1830 Décès de Simon Bolivar (1783-1830) Issu d’une riche famille créole du Venezuela, alors colonie espagnole, Simón Bolívar participe en 1810 à la guerre d’indépendance. Mais il entre bientôt en conflit avec Francisco Miranda, héros de la guerre de libération, qu’il fait arrêter et livre aux Espagnols ! Il devient dictateur et mène une répression brutale… C’est qu’une bonne partie de la population demeure opposée à l’indépendance. Les Espagnols reprennent pied dans le pays. Bolívar s’enfuit mais revient à la charge l’année suivante avec l’aide intéressée des Anglais. Il libère la Nouvelle-Grenade (aujourd’hui la Colombie), proclame l’avènement d’une «Grande-Colombie» qui fédère la Nouvelle-Grenade et le Venezuela, puis libère l’Équateur et le Pérou avec l’aide de son lieutenant, Antonio Sucre. Peu après, la Colombie entre en guerre contre le Pérou tandis que le Venezuela s’émancipe et met fin à la Grande-Colombie. C’est l’effondrement du rêve panaméricain de Bolívar. Malade et abandonné de tous, Simón Bolívar quitte le pouvoir. Il n’en reste pas moins le plus grand héros national de l’Amérique hispanique, au point de n’être plus connu que sous le surnom de «Libertador» (le «Libérateur») et d’avoir donné son nom à un pays andin, la Bolivie. Source Herotode.net

Issus de la puissante classe sociale des Mantuanos, le colonel Juan Vicente Bolivar Ponte et sa femme Doña María de la Concepción ont quatre enfants. Simon Bolivar, élevé par sa nourrice, son grand-père, et un oncle indifférent, a une jeunesse agitée. Suite à une fugue, il est mis sous la tutelle de son maître Simon Rodriguez, qui lui inculque un savoir éclairé. En 1799, il va à Madrid et se marie. Son épouse meurt en 1803. À Paris en 1804, il retrouve son tout premier guide spirituel et intègre quelques temps les loges maçonniques. C’est en Italie, en 1805, qu’il déclare son désir de libérer l’Amérique latine du pouvoir espagnol. Suite à une victoire partielle le 19 avril 1810, le colonel Bolivar, devenu membre éminent de la Société patriotique – club révolutionnaire – combat les royalistes sous les ordres du général Miranda, en 1811. Les Républicains, déjà affaiblis par le terrible tremblement de terre du 26 mars 1812, sont battus par les Espagnols. Bolivar livre Miranda et s’exile à Carthagène, où il publie un manifeste qui prône l’union. En 1817 il conquiert une partie du pays, crée la Fédération de grande Colombie (la Colombie, le Panama, le Venezuela), devient président de la Bolivie en 1825 pendant un an. Sa bien-aimée Manuela Saenz le sauve d’un attentat le 30 septembre 1828, année où il s’éclipse. Simon Bolivar, le « Libertador » trop ambitieux, incarne les valeurs idéalistes et courageuses de la révolution pour l’indépendance, la liberté et la solidarité des peuples. (biographie lettre de l’événement)

17 décembre 1837

17 décembre 1837 Incendie du Palais d’Hiver – Le soir du 17 décembre 1837, à Saint-Pétersbourg, dans le Palais d’Hiver, des poêles qui chauffent à plein régime mettent le feu aux boiseries de la salle Pierre Ier. L’incendie va ravager l’édifice pendant trente heures malgré l’intervention de 6000 pompiers et grenadiers de la Neva qui pompent l’eau du fleuve. Les œuvres d’art du Palais d’Hiver sont heureusement sauvées pour la plupart. Dans l’urgence, on s’est généralement contenté de les jeter dans la neige. Sitôt après le drame, le tsar Nicolas Ier lance la construction d’un nouveau palais. Il sera achevé en un peu plus d’un an et accueillera les collections impériales, jusque là à l’étroit dans le Petit Ermitage. source Herotode.net et Wikipédia

17 décembre 1842

17 décembre 1842 Naissance du mathématicien norvégien Sophus Lie (1842-1899) qui s’éteint le 18 février 1899

Créateur des célèbres groupes du même nom*, outre ses aptitudes intellectuelles, Sophus Lie est doué d’une force physique peu commune. Pendant la guerre de 1870, Lie est à Paris et décide ainsi de partir à pied (!) pour l’Italie. Dessinant alors, au cours d’une pause, des paysages devant des fortifications près de Fontainebleau, il est arrêté pour espionnage. Au procès, le président du tribunal lui demande de faire un cours pour prouver qu’il est bien mathématicien. Lie n’a pas d’autre choix que d’user de toute sa pédagogie ! Mais, résultat inattendu, le président du tribunal comprend toutes les paroles de Lie et le juge bien piètre mathématicien. Lie doit alors faire appel à ses amis Parisiens pour se sortir de ce mauvais pas ! Un autre jour, il se promène dans un costume primitif lorsque, coïncidence, un meurtre est commis dans la région. Les recherches commencent et l’officier de paix, apercevant Lie, pense avoir là trouvé son coupable. Il s’élance à sa poursuite à cheval, mais Lie, très athlétique, ne sera jamais rattrapé ! * Cette notion mathématique est abordée dans le supérieur. Lien Wikipedia Source Le calendrier mathématique de Yannick Danard

18 décembre 1847

17 décembre 1847 Naissance de Michel Maunoury (1847-1923) militaire.

Vétéran de la guerre franco-allemande de 1870-1871 qu’il fait comme officier d’artillerie, survivant de Champigny. Michel Maunoury est gouverneur militaire de Paris de 1912 à 1914. En août 14, nommé à la tête de 6ème armée qui se trouve au Nord de Paris, il stoppe la progression des troupes de von Kluck, et prend part sur l’Ourcq à la première victoire française de la Marne en septembre 1914. Il est promu maréchal de France à titre posthume. polytechnique

17 décembre 1849

17 décembre 1849 Le chapelier Thomas Bowler fabrique un chapeau très particulier à la demande d’un de ses clients, le propriétaire terrien William Coke. Celui-ci le désire suffisamment résistant pour protéger sa tête durant les parties de chasse. Le 17 septembre, Coke le teste au magasin de Bowler en tentant de l’écraser par deux fois : il n’y parvient pas. Il repart content avec un Bowler hat sur la tête ; c’est le chapeau melon. chroniques de la lettre de l’événement – lien article de Julien Scavini

17 décembre 1865

17 décembre 1865 Léopold II (1835-1909) devient roi des Belges à la suite de son père Léopold 1er de Saxe-Cobourg, élu roi en 1831. source Herotode.netWikipédia 17 décembre 1965 Léopold II devient roi des Belges, à la suite de son père Léopold 1er de Saxe-Cobourg, élu roi en 1831. Né 30 ans plus tôt à Bruxelles, le nouveau souverain s’est préparé à sa tâche en multipliant les voyages. «Mon seul vœu, c’est qu’après moi la Belgique soit plus grande, plus forte et plus belle,» dit-il en montant sur le trône. Il réussit à consolider l’indépendance de la Belgique face aux visées de l’empereur des Français Napoléon III et surtout entreprend sur sa fortune personnelle la colonisation du bassin du Congo, au cœur de l’Afrique. Léopold II est un géant exubérant et un bon vivant qui aime la bonne chère… ainsi que les femmes. Mal marié à 18 ans à une archiduchesse, il défraie la chronique mondaine lorsque, veuf avec trois filles, il se met en ménage à 69 ans avec une jeune femme de 16 ans, Blanche de Vaughan, à laquelle il donne deux fils et qu’il épouse peu avant sa mort. Sa veuve se remariera avec son ancien fiancé. source Herotode.net

17 décembre 1875

17 décembre 1875 Naissance du peintre orientaliste Henri Emilien Rousseau (1875-1933) (à ne pas confondre avec le douanier Rousseau) et qui met des images subliminales dans ses toiles ! même si ses œuvres sont signées Henri Rousseau comme son homonyme – l’autre peintre naïf – dit « le douanier Rousseau »). Il décède le 28 mars 1933. Wikipédia

— La chasse au faucon Henri Emilien Rousseau de 1933 — Fauconnier arabe  Henri Emilien Rousseau (après 1919) — Trois cavaliers avec étendards Henri Emilien Rousseau (1921) et trois autres œuvres sur Wikipédia (Arab horseman with a falcon – Entrée au Village, 1921 – Le soir aux portes de Meknès, 1925)

17 décembre 1882

17 décembre 1882 Une loi fonde la colonie du Congo français, où Savorgnan de Brazza (1852-1905) est nommé commissaire du gouvernement. À cette époque, le territoire comprenait le Gabon et le Congo. Quatre ans plus tard, le 27 février 1886, le Gabon et le Congo seront séparés, mais resteront placés sous l’autorité unique de Brazza, l’un de ses compagnons, Noël Ballay, devenant lieutenant-gouverneur du Congo. Les éphémérides d’Universalis

17 décembre 1903

17 décembre 1903 À Kill Devil Hills, près de Kitty Hawk (Caroline du Nord), les frères américains Wright réalisent plusieurs essais de vol catapulté devant cinq témoins. Orville Wright (1871-1948) effectue le premier bond, d’une quarantaine de mètres, à bord du Wright Flyer un biplan motorisé qu’il a construit avec son frère Wilbur (1867-1912) et leur mécanicien Charles Taylor. Il revient à Wilbur de conclure cette série par un exploit : il parcourt près de 260 mètres en 59 secondes. Les éphémérides d’Universalis – voir aussi L’Internaute histoire 17 décembre 1903 En Caroline-du-Nord, à Kitty Hawk, les frères Wilbur et Orville Wright réussissent le premier vol motorisé à bord d’un avion à deux hélices. (Source) 17 décembre 1903 Après de nombreuses tentatives soldées par des échecs cuisants, Orville et Wilbur Wright vont être les premiers à réussir à faire voler un avion. À tour de rôle, ils feront décoller leur appareil le ‘Wright Flyer’ de quelques mètres au-dessus de la plage de Kil Devil en Caroline du Nord. La vitesse maximum sera de 48 km/h. Cette date marque le vrai début de l’aviation. chroniques de la lettre de l’événement 17 décembre 1903 Wilbur et Orville Wright pilotent et surveillent à tour de rôle leur machine volante à Kill Devil Hills, en Caroline du Nord. Orville a piloté le premier vol qui n’a duré que 12 secondes et 120 pieds. Lors du quatrième et dernier vol de la journée, Wilbur a parcouru 852 pieds, restant en vol pendant 59 secondes. Ce matin-là, les frères sont devenus les premiers à démontrer le vol soutenu d’une machine plus lourde que l’air sous le contrôle total du pilote. source Today in History 

Conception fréquente à l’époque : Il est impossible de construire un planeur qui décolle grâce à la poussée d’un moteur. Concepts scientifiques actuels : Un avion est un planeur muni d’un ou de plusieurs moteurs. Tout comme un planeur, il tient dans les airs grâce au principe de Bernoulli, selon lequel plus l’air circule rapidement, plus la pression qu’il exerce est faible. Les ailes d’un planeur et d’un avion sont conçues pour que l’air qui passe au-dessus de l’aile circule plus rapidement que l’air qui passe sous l’aile. En tenant compte du principe de Bernoulli, la pression au-dessus de l’aile est inférieure à celle sous l’aile, ce qui crée une force qui s’oppose à la gravité et permet au planeur ou à l’avion de rester en suspension. Pour voler, l’avion doit cependant se déplacer à une vitesse suffisante ce qui est possible grâce à la poussée du ou des moteurs. Source livre Explorer – L’histoire des sciences et des techniques – Marcel Thouin –

17 décembre 1903 – Premier vol d’un avion à moteur par les frères Wright.

17 décembre 1903

Source Film Les autochromes Lumière CNRS 2005

17 décembre 1903 Brevet d’invention des frères Lumière Les autochromes Lumière Dans ce film, Bertrand Lavédrine explique le principe des autochromes, fondé sur la synthèse additive de la lumière et reconstitue le procédé de la fabrication d’une plaque. (lien) aller à 09/01/2009 Le lien n’étant plus valide j’ai retrouvé la vidéo
Utilisation de fécules teintées avec un réseau trichrome. Comme en rayant la plaque le réseau est plus transparent d’où l’idée de le laminer avec une presse. 17 décembre 1903 demande de brevet pour le procédé de photographie en couleur délivré le 17 décembre 1904 et publié le 17 janvier 1905

Lien sur la vidéo durée 5 minutes

17 décembre 1908

17 décembre 1908 Naissance de Willard Frank Libby (1908-1980) dans une ferme de Grand Valley, au Colorado. Libby, physico-chimiste, a remporté le prix 1960 Prix Nobel de chimie pour son développement de la technique connue sous le nom de datation au carbone 14. Cette technique utilise la désintégration d’un isotope instable du carbone, le carbone 14 radioactif (C14), pour déterminer l’âge des matières organiques – tout ce qui est composé de matière qui était autrefois vivante. Les objets datables en carbone, généralement âgés de quelques centaines à 60 000 ans, peuvent être aussi variés que la semelle d’une ancienne sandale, des carottes de glace glaciaires, les manuscrits de la mer Morte ou les momies de la tombe d’un pharaon égyptien. La datation au radiocarbone a eu un impact si profond sur de nombreuses branches des sciences humaines – y compris l’archéologie, la géologie, l’histoire, la géophysique et la préservation – que sa découverte a été appelée « la révolution du radiocarbone ». Il s’éteint le 8 septembre 1980 – sources Today in History  – Wikipédia

Né à Grand Valley, dans le Colorado, Willard Frank Libby obtient son doctorat de chimie en 1933 à l’Université Berkeley de Californie. Cette même année, il intègre le département de chimie de l’université et y demeure jusqu’à l’entrée en guerre des États-Unis en 1941. Le chimiste rejoint alors l’Université de Columbia où il travaille comme de nombreux scientifiques de l’époque au Projet Manhattan et participe au développement d’une méthode de séparation des isotopes de l’uranium, étape indispensable à la fabrication de l’arme nucléaire. À la fin du conflit, Libby accepte un poste de professeur de chimie à l’Université de Chicago. En 1946, il montre que le tritium, isotope de l’hydrogène, est produit par radiations cosmiques. L’année suivante, il met au point, avec ses étudiants, la technique de datation au carbone 14 qui lui vaudra un Prix Nobel de Chimie en 1960. Cette méthode consiste à déterminer la quantité de carbone 14 dans un tissu donné, sachant que, lorsqu’un organisme vivant meurt, il cesse d’incorporer l’isotope pour au contraire commencer à en perdre. On peut ainsi déduire l’âge du tissu à partir de la quantité carbone 14 restante. Largement utilisée en archéologie, géologie, etc., la technique de datation de Libby s’est révélée très fiable pour des matériaux remontant jusqu’à près de 50 000 ans. En octobre 1954, le Président Eisenhower désigne Libby, pas encore « nobélisé », comme membre de la Commission américaine de l’énergie atomique. Cette nomination est prolongée de cinq années en juin 1956, mais le scientifique choisit d’anticiper ce terme et démissionne en 1959. Il retourne alors en Californie où il devient directeur de l’Institut de géophysique et de physique planétaire en 1962. Il meurt à Los Angeles le 8 septembre 1980. source biographie info science

17 décembre 1909

17 décembre 1909 Décès au château de Laeken de Léopold II (1835-1909), de son nom Léopold Louis-Philippe Marie Victor de Saxe-Cobourg-Gotha, né le 9 avril 1835 au palais royal de Bruxelles. – Wikipédia

17 décembre 1916

17 décembre 1916 Naissance de Penelope Fitzgerald. (1916-2000) Auteur reconnue pour la qualité et la justesse de son écriture, ce n’est qu’à l’âge de soixante ans qu’elle a entamé sa carrière d’écrivain. Elle décède le 28 avril 2000. Wikipédia et Wikipédia anglais

Bien qu’elle ait toujours évolué dans l’univers des lettres, ce n’est qu’à l’âge de soixante ans que Penelope Fitzgerald a entamé sa carrière d’écrivain. Successivement journaliste pour la BBC et gérante d’une librairie, elle a également initié la création d’un magazine culturel. Auteur reconnue pour la qualité et la justesse de son écriture, elle a publié plusieurs romans dont ‘La Porte des anges’, ‘La Libraire’, en 1994, et ‘La Fleur bleue’, en 1997 ainsi que trois biographies. Son dernier roman ‘Début de printemps’ évoque la vie de Franck Reid, un imprimeur moscovite. Penelope Fitzgerald est par ailleurs une figure emblématique de l’humour noire à l’anglaise. L’événement Le Figaro

17 décembre 1925

Alphonse Boudard

17 décembre 1925 Naissance du dramaturge et romancier français Alphonse Boudard (1925-2000), qui se consacre à l’écriture dès 1958. Après s’être engagé dans la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale, il sombre dans la délinquance et découvre la littérature en prison. Il décède à Nice le 14 janvier 2000 – Wikipédia

Né d’un père inconnu et d’une mère prostituée, Alphonse Boudard grandit sans sa famille nucléaire dans le Loiret. Sa vie demeure agitée jusqu’en 1940, date à laquelle il découvre la typographie. Il sera tout de même arrêté plusieurs fois pour fait de banditisme. Après avoir fait ses armes dans la Résistance, il se consacre à l’écriture dès 1958. Décrivant des mondes originaux dans une langue argotique dont il devient le maître, il est coutumier du prix. Il obtient le prix Sainte-Beuve en 1961 pour ‘La Cerise’, le prix Renaudot pour ‘Les Combattants au petit bonheur’ en 1977 et le Grand Prix de l’Académie Française en 1995 pour ‘Mourir d’enfance’. L’événement Le Figaro

Citations

« Pour ne pas perdre ses illusions, le mieux c’est d’en avoir le moins possible ». Alphonse Boudard]- Le Café du pauvre

17 décembre 1939

17 décembre 1939 La guerre au jour le jour Je retiens l’arrivée des premières troupes canadiennes en Europe et le gazage de malades mentaux en Pologne.

17 décembre 1939

17 décembre 1939 Le sabordage du cuirassé allemand Graf Spee met un terme à la bataille du Rio de la Plata et restaure la suprématie britannique sur les mers, trois mois après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. suite de l’article sur Herotode.net

17 décembre 1940

17 décembre 1940 La guerre au jour le jour 

17 décembre 1941

17 décembre 1941 La guerre au jour le jour

17 décembre 1941

17 décembre 1941 Décès du peintre italien Ettore Tito (1859-1941). C’est un sculpteur et un peintre italien de l’école vénitienne de la fin du XIXᵉ siècle et du début du XXᵉ. Wikipédia

Mon choix d’œuvre Les paroles s’envolent les écrits restent — Les paroles s’envolent, les écrits restent (1927) 

17 décembre 1942

17 décembre 1942 La guerre au jour le jour   

17 décembre 1944

17 décembre 1944 La contre-offensive allemande, maintenant connue sous le nom de bataille des Ardennes, visait à diviser les armées alliées en deux et à reprendre le port d’Anvers, le port d’approvisionnement le plus vital des Alliés. Les attaques, qui ont commencé à l’aube du 16 décembre, ont pris les Alliés par surprise. Les Alliés ont pu s’accrocher à la ville stratégique de Bastogne qui a bloqué l’avance des Allemands. Pour en savoir plus lien BBC News et lien Wikipédia – plus particulièrement – 17 décembre 1944 Wikipédia

17 décembre 1961

17 décembre 1961 Le pandit Nehru (1889-1964) s’empare de la dernière possession portugaise (Goa) en Inde. suite de l’article sur Herotode.net17 décembre 1961 L’Inde s’empare de Goa – Le Premier ministre indien, Jawaharlal Nehru, s’empare de la dernière possession portugaise en Inde, le port de Goa, à 400 km au sud de Bombay. L’Inde, indépendante depuis 1947, a négocié avec la France la rétrocession de ses comptoirs en 1954, mais le Portugal du dictateur Salazar refuse de renoncer à Goa. C’est par la force, mais sans effusion de sang, que Nehru récupère la ville, mettant un terme à la domination européenne sur le sous-continent. L’Internaute histoireWikipédia

17 décembre 1963

17 décembre 1963 Le mur de Berlin est ouvert jusqu’au 5 janvier 1964 pour que les Berlinois de l’ouest puissent voir leurs familles. Source décembre 1963

17 décembre 1972

17 décembre 1972 Georges Marchais secrétaire général du PC. Le XXème Congrès de Parti communiste français réuni à Saint-Ouen nomme Georges Marchais premier secrétaire général du parti. Marchais déjà secrétaire général adjoint depuis 1970 remplace Waldeck Rochet. Il exercera ses fonctions jusqu’en 1994 quand il cèdera le secrétariat général du Parti à Robert Hue. L’Internaute histoire

17 décembre 1987

17 décembre 1987 Mort de Marguerite Yourcenar (1903-1987). Elle fut la première femme élue à l’Académie française, en mars 1980. Les éphémérides d’Universalis)

« Manier les mots, les soupeser, en explorer le sens, est une manière de faire l’amour… » [Marguerite Yourcenar]

voir mon blog – 8 juin 1903 – 6 mars 1980

17 décembre 1990

17 décembre 1990 Lors de la sixième nuit des Sept d’or, cérémonie qui récompense les meilleurs moments de la télévision française sur une année, Frédéric Mitterrand fait scandale. Ayant appris son renvoi d’Antenne 2 quelques heures auparavant, il pose sur la scène le trophée qu’il vient de recevoir pour ‘Carte blanche’ et déclare mettre son Sept d’or « là où se trouve le service public : à terre ». Puis il sort dignement. L’incident est révélateur du malaise profond que traverse le service public en grève. source chroniques de la lettre de l’événement Recevant un 7 d’or du meilleur animateur pour Du côté de chez Fred qui vient d’être arrêtée par la direction, il pose le trophée à terre en déclarant : « C’est là où se trouve le service public », puis s’en excuse le lendemain. source Wikipédia

17 décembre 1992

17 décembre 1992 Voir Photo AFP – Joël Robine – Un enfant somalien court vers un convoi humanitaire alors qu’un légionnaire français assure la sécurité du transport des vivres le 17 décembre 1992, à Baidoa. p. 78 de ce catalogue

17 décembre 1994

17 décembre 1994 Les chefs d’État d’Argentine, du Brésil, du Paraguay et de l’Uruguay signent à Ouro Preto, au Brésil, un protocole fixant les règles de fonctionnement, à partir du 1er janvier 1995, du Mercosur (ou Mercosul). Le principe de ce Marché commun du Sud qui associe leurs économies avait été décidé par le traité d’Asunción (Paraguay) le 26 mars 1991. (Les éphémérides d’Universalis) – Le 27e sommet du 17 décembre 2004 à Ouro Preto (Brésil) officialise l’entrée de trois nouveaux membres associés : l’Équateur, la Colombie et le Venezuela. Lors de ce sommet, le Panama et le Mexique ont annoncé envisager d’intégrer le Mercosur. Wikipédia

17 décembre 1996

17 décembre 1996 La bibliothèque François Mitterrand, encore appelée Très grande bibliothèque, est inaugurée par le président Jacques Chirac. Située dans le 13e arrondissement de Paris, sur la rive gauche de la Seine, elle constitue le site principal de la prestigieuse Bibliothèque nationale de France. Son architecture se caractérise par quatre tours qui symbolisent quatre livres ouverts. chroniques de la lettre de l’événementlien wikipédialien BNF

17 décembre 1996

17 décembre 1996 Six travailleurs de la Croix-Rouge ont été abattus alors qu’ils dormaient dans un hôpital en Tchétchénie. Les travailleurs humanitaires assassinés étaient un architecte néerlandais et des infirmières de Nouvelle-Zélande, du Canada, d’Espagne et de Norvège. Il s’agit de l’attaque la plus sanglante contre les travailleurs humanitaires en 130 ans d’histoire de l’agence humanitaire. voir BBC News

17 décembre 1996

17 décembre 1996 Prise d’otage spectaculaire au Pérou – En début de soirée, l’ambassade du Japon à Lima est prise en otage par un commando du MRTA, le Mouvement Révolutionnaire Tupac Amaru. Les guérilleros réclament la libération de 500 de leurs compagnons emprisonnés. 610 personnes se trouvent dans l’ambassade où une réception était donnée au moment de la prise d’otage. Le chef du commando Nestor Cerpa et ses 13 hommes seront tous tué lors de l’assaut donné par l’armée péruvienne le 22 avril 1997 pour libérer les otages. L’Internaute histoire

17 décembre 2006

17 décembre 2006 Le Fatah et le Hamas acceptent un cessez-le-feu – Les deux mouvements palestiniens du Hamas et du Fatah ont signé un cessez-le-feu. Celui-ci, qui survient au terme d’une journée de combats violents ayant fait trois morts dans la bande de Gaza, reste toutefois très fragile. Ces affrontements, qui ont fait craindre l’éclatement d’une guerre civile, ont commencé suite à la décision de Mahmoud Abbas d’organiser des élections anticipées. Le Premier ministre britannique, Tony Blair, en voyage sur le territoire, apporte son soutien au président palestinien. L’Internaute histoire

17 décembre 2007

17 décembre 2007 Oscar Niemeyer (1907-2012) (lien biographie lettre de l’événement) est nommé commandeur de la Légion d’honneur. À 100 ans, l’architecte démarre un dernier projet en Espagne, un centre culturel international. (extraits des chroniques de la lettre de l’événement) et voir Wikipédia (rubrique Prix et distinctions)

Plus d’infos sur mon blog au 5 décembre 2012

17 décembre 2007

17 décembre 2007 La Hongrie a ratifié le traité européen. (1) C’est le 1er des 27 pays de l’Union européenne à le faire. (source la check-liste du journal Le Monde du 18 décembre 2007 )
(1) Traité de Lisbonne modifiant le Traité sur l’Union européenne et le Traité instituant la Communauté européenne, signé par les 27 États membres de l’Union européenne, le jeudi 13 décembre 2007.

17 décembre 2008

17 décembre 2008  Le Prix Sakharov 2008 pour la liberté de pensée a été décerné le 23 octobre 2008 par les parlementaires européens au dissident chinois Hu Jia, en dépit des pressions exercées par Pékin sur les eurodéputés. (AFP – Le Monde.fr Dernière minute)
La récompense sera solennellement remise à Strasbourg, le 17 décembre, lors de la session du Parlement européen qui sera aussi l’occasion de célébrer les 20 ans de ce prix, auparavant décerné à Nelson Mandela, la militante birmane Aung San Suu Kyi ou l’ex-secrétaire général de l’ONU Kofi Annan. Source Article du journal Le Monde (lien abonnés) Le dissident chinois Hu Jia obtient le prix Sakharov 2008

voir mon blog Prix Sakharov 23 octobre 2008 –

17 décembre 2011

Vue d’artiste satellite Pleiades

17 décembre 2011 Lancement de Pleiades, couple de deux satellites d’observation de la Terre. Il s’agit d’un satellite dual civilo-militaire. Source – lien CNES

17 décembre 2014

17 décembre 2014. Au terme de longues négociations, La Havane et Washington rétablissent leurs relations diplomatiques. Monde diplomatique

16-17 décembre 2021

16-17 décembre 2021 Les Vingt-Sept font front commun face à la menace russe – Le 17 décembre, Moscou publie deux projets de traités en vue d’être signés avec les États-Unis et l’Otan, dont les revendications sont les suivantes : les pays membres de l’Otan avant son élargissement en 1997 doivent s’engager à ne pas déployer d’armes sur d’autres territoires européens à l’est ; l’Otan doit s’engager à n’intégrer ni l’Ukraine, ni la Géorgie. De leur côté, les Européens s’entretiennent aussi diplomatiquement avec la Russie mais se montrent fermes et la menacent de nouvelles sanctions économiques qui auront de “lourdes conséquences” en cas de nouvelle agression militaire de l’Ukraine. Lors du Conseil européen des 16 et 17 décembre, les Vingt-Sept réaffirment la souveraineté du pays et leur soutien. source touteleurope

Les éphémérides en art (anglais.)

Today in Science (anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Dernière mise à jour 08.05.2022