14 janvier

Je ne pensais pas faire cette page, mais lorsque j’ai mis des œuvres de Charles Perrault sur l’article du 12 janvier 1628 extraites de gutenberg ; dans « Le cabinet des fées » il y avait aussi des écrits de Marie-Catherine d’Aulnoy que j’ai voulu séparer ! Ce jour est encore incomplet je vais essayer d’ajouter des éléments

14 janvier 1526

14 janvier 1526  Le traité de Madrid permet de libérer François 1er. Le roi de France François 1er, en captivité à Madrid depuis sa capture à Pavie, conclut la paix avec son vainqueur, l’empereur Charles Quint. François 1er s’engage alors à céder la Bourgogne et à renoncer à ses vues sur l’Italie. Au lendemain même de sa libération, en mars 1526, celui-ci ne respectera aucune des clauses du traité, alors qu’il a laissé en Espagne ses deux fils en otage. multicollection.fr

14 janvier 1705

Il était une fois… Marie-Catherine d’Aulnoy (1651-1705) blog Gallica

14 janvier 1705 Décès de Marie-Catherine d’Aulnoy. Femme «d’esprit» et scandaleuse, elle est l’un des auteurs à l’origine du genre écrit du conte merveilleux auquel, à la différence d’auteurs comme Charles Perrault, qui ont tâché de polir la matière littéraire qu’ils élaboraient, elle a insufflé un esprit subversif en usant d’allégories et de satires. Son travail de création littéraire est souvent rapproché de celui de Jean de La Fontaine pour sa critique masquée de la cour et de la société française du XVIIe siècle. Wikipédia

14 janvier 1744

14 janvier 1744 Arrêt qui porte organisation générale de l’exploitation de la houille en France et qui est peu connu. Il essaie de structurer rationnellement, l’exploitation du charbon dans la crainte d’un trop rapide déboisement de la forêt française, donne un cadre à l’exploitation minière, rappelle que le roi est propriétaire du sous-sol et instaure un contrôle des exploitations. On peut considérer 1752 comme l’année du début d’une exploitation industrielle des mines de Carmaux. Source

14 janvier 1742

14 janvier 1742 Décès à Greenwich de l’astronome et ingénieur britannique Edmund Halley (1656-1742). Wikipédia

Étudiant au Queen’s College d’Oxford, Edmund Halley s’intéresse très tôt à l’astronomie. À dix-sept ans, il possède déjà une conséquente collection d’instruments et entre en contact avec John Flamsteed, nommé astronome royal en 1676. Inspiré par ce dernier, Halley embarque bientôt pour un séjour de deux ans sur l’île de Sainte-Hélène afin d’élaborer un catalogue des étoiles de l’hémisphère boréal. À son retour en 1678, il publie le Catalogus stellarum australium qui lui vaut une reconnaissance immédiate en tant qu’astronome. La même année, la Royal Society de Londres l’accueille en son sein et, avec l’appui du roi Charles II, Halley reçoit le diplôme de l’université d’Oxford. En 1684, le jeune homme rencontre pour la première fois Isaac Newton (lien info science) qui devient vite un ami. Reconnaissant le génie mathématique de son aîné, Halley le pousse à rédiger et publier le fruit de ses travaux sur l’attraction universelle. Il corrige les épreuves des Philosophiae naturalis principia mathematica (1687), préface l’ouvrage et va jusqu’à en payer de sa poche l’édition. Les lois de mouvement décrites par Newton servent bientôt les propres recherches de Halley. Dans Astronomiae cometicae synospis (1705), l’astronome applique ces lois aux données connues sur les comètes. Celle de 1682 l’intéresse tout particulièrement. Lui attribuant une trajectoire elliptique (une première pour un objet céleste de ce type), Halley détermine qu’elle ne fait qu’un avec les comètes de 1531 et 1607 et prévoit son retour pour 1758. Elle recevra à cette occasion le nom de Halley. De 1698 à 1700, le savant anglais prend la tête du navire de guerre « Paramour pink » pour ce qui constitue le premier voyage en mer entièrement dédié à la recherche scientifique. Grâce aux mesures et observations effectuées, Halley établit la première carte magnétique des zones atlantique et pacifique. Nommé professeur de géométrie à Oxford en 1704, il succède à Flamsteed en 1720 en tant qu’astronome royal. Il poursuit ses travaux en astronomie (étude des mouvements de la Lune), géodésie, physique et mathématiques jusqu’à sa mort, en 1742. Source biographie info science

14 janvier 1797

14 janvier 1797 la bataille de Rivoli (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

14 janvier 1814

14 janvier 1814 Paix de Kiel : le Danemark renonce à la Norvège qui, tout en conservant sa souveraineté, doit constituer une union avec le royaume de Suède. Les éphémérides d’UniversalisWikipédia

14 janvier 1836

Composition Bernadette Couturier en 2009 (lien image plus grande)

Le lien sur ma composition pour mieux voir C’est marrant de constater en examinant l’affiche de la Fondation de l’Hermitage (lien) cette impression de visages cachés par les fleurs ! D’ailleurs observez cette photo (lien)  ; dans la fleur rose, je vois un profil de femme, et puis, je viens de découvrir un autre portrait dans les fleurs… Je vais mettre ces détails dans des ellipses sur l’image que je vous propose Dans la troisième image, photo c’est dans la feuille la plus haute, que l’on distingue un visage – les lèvres proéminentes donnent à penser qu’une femme avec un caractère spécifique occupe son esprit. Il souhaite à la fois le cacher et le montrer et dans sa réalisation, et c’est ce qui m’interpelle le plus. J’ai ajouté une quatrième image trouvée sur wikimédia (lien)  sur laquelle je trouve aussi qu’il y a un visage dans les fleurs. Je termine ma présentation de Henri Fantin-Latour avec des tableaux trouvés en 2009 sur wikimedia (lien)

14 janvier 1836 Naissance à Grenoble du peintre français Henri Fantin-Latour (1836-1904)  qui fait beaucoup de portraits de groupes mais son souvenir est surtout associé à ses dessins de fleurs. Dès 1846, Henri étudie avec son père Jean-Théodore Fantin-Latour, peintre qui travaillait avec des pastels. De 1850 à 1856, il étudie avec Horace Lecoq de Boisbaudran (1802-1897) à la Petite École de Dessin de Paris. En 1854, il s’inscrit à l’école des beaux-arts de Paris et devient l’ami de Ingres, Delacroix, Corot mais aussi Whistler et Edouard Manet. C’est en 1859 qu’il fait la rencontre de Gustave Courbet et commence à travailler avec lui dans l’atelier de Courbet. Dès il 1962, il s’intéresse aussi à la lithographie mais ses idées sont trop modernes pour les imprimeurs qui refusent de le publier. (lien biographie lettre de l’événement)

Complément la liseuse de Henri Fantin Latour (une des sœurs du peintre) le tableau est commenté sur ce lien

Le peintre Jacques-Emile Blanche disait de Fantin qu’il “étudiait le caractère des fleurs comme celui d’un visage humain.” Source l’article de Julie de la Patelière (lien)

Le Musée Thyssen-Bornemisza de Madrid consacre une expo au peintre méconnu Henri Fantin-Latour. Source check-liste du journal Le Monde du 1er octobre 2009 – lien

Ma composition avec les 25 œuvres que j’ai pu trouver sur la référence donnée

Composition Bernadette Couturier en 2009 (lien image plus grande)

1ère colonnePortrait de Fantin – autoportrait ou Portrait de l’artiste à 23 1859 Henri Fantin-Latour Grenoble, Musée des Beaux-Arts – Portrait de Fantin – autoportrait 1860 Lille, Musée des Beaux-Arts – Portrait de Fantin – autoportrait 1867Manchester City Art Gallery

2e colonneLa table dressée 1866 Henri Fantin-Latour Lisbonne, Musée Calouste Gulbenkian  – Nature morte – The engagement 1869 Henri Fantin-Latour Grenoble, Musée des Beaux-Arts – Les fleurs et la sculpture du torse 1874 Henri Fantin-Latour Göteborg, Konstmuseum – Autour de la table – coin de table 1872 Henri Fantin-Latour Paris, Musée d’Orsay

3e colonneChrysanthèmes dans un vase 1875 Henri Fantin-Latour Madrid, Musée Thyssen-Bornemisza – Double cappuccino 1880 Henri Fantin-Latour Londres, Victoria and Albert Museum – Panier de roses 1885 Henri Fantin-Latour Lisbonne, Musée Calouste Gulbenkian – L’étude (Portrait de Sarah Elizabeth Budgett) 1883 Henri Fantin-Latour Tournai, Musée des Beaux-Arts

4e colonneLes deux sœurs ou Les brodeuses 1859 Henri Fantin-Latour Saint Louis Art Museum – Lecture 1870 Henri Fantin-Latour Lisbonne, Musée Calouste Gulbenkian – Lecture 1877 Henri Fantin-Latour Lyon, Musée des Beaux-Arts – Fantasy 1863 Henri Fantin-Latour Achat, Fonds John W. Tempest Le Musée des beaux-arts – Le bain turc (une copie de Ingres) 1863 Henri Fantin-Latour Paris, Musée d’Orsay

5e colonneScène de Tannhäuser (Venusberg) 1864 Henri Fantin-Latour Los Angeles County Museum of Art – L’anniversaire (Berlioz) 1876 Henri Fantin-Latour Grenoble, Musée des Beaux-Arts – Immortalité 1889 Henri Fantin-Latour Cardiff, National Museum of Wales

6e colonne Helena 1892 Henri Fantin-Latour Paris, Musée du Petit Palais – Tête de jeune fille 1870 Henri Fantin-Latour Cambridge, The Fitzwilliam Museum – et à côté Portrait de M. et Mme Edwards 1875 Henri Fantin-Latour London: The Tate Gallery – Portrait de Mlle. C. D. [Charlotte Dubourg] 1882 Henri Fantin-Latour Paris, Musée d’Orsay – et à côté Portrait de M. Maître Léon 1884 Henri Fantin-Latour Norfolk, The Chrysler Museum – Les Noces de Cana (copie de Véronèse) 1867 Henri Fantin-Latour Ulster Museum de Belfast

Complément un site avec 273 tableaux de l’artiste (lienen 2021 il y en a plus

La liseuse (1861) œuvre commentée musée d’Orsay

Hommage à Delacroix (1864) œuvre commentée musée d’Orsay

Fleurs et fruits (1865) œuvre commentée musée d’Orsay

Un atelier aux Batignolles (1870) œuvre commentée musée d’Orsay

Un coin de table (1872) œuvre commentée musée d’Orsay

Charlotte Dubourg (1882) œuvre commentée musée d’Orsay

La Nuit (1897) œuvre commentée musée d’Orsay

14 janvier 1850

14 janvier 1850 Naissance de l’écrivain et officier de marine française Pierre Loti (1850-1923) Wikipédia

Reçu à l’École navale, Pierre Loti devient officier de Marine, fonction qu’il exerce pendant quarante ans et qui l’amène à parcourir le monde. De Tahiti à l’Extrême-Orient, en passant par l’Afrique du Nord et la Turquie – sa patrie d’élection, les pays traversés servent de cadres à ses intrigues romanesques. Loti s’affirme comme « le plus grand écrivain exotique », soufflant un siège à l’Académie française au nez de Zola en 1891. Caractérisées par un lexique pauvre et par la présence de personnages aussi frustes que passionnés, ses œuvres ont été comparées aux toiles des Impressionnistes, restituant par petites touches le langage des éléments. Cité en 1918 pour son action militaire, Loti a toujours veillé à observer d’un œil critique le paysage politique international, prenant publiquement position, notamment en faveur de la cause turque. Des funérailles nationales ont été organisées afin de célébrer sa mémoire. Figaroscope

« Le Fantôme d’Aziyadé » de Pierre Loti France culture

Aimer l’objet de son mépris : Pierre Loti et les amours coloniales Carole Reynaud-Paligot, Université de Bourgogne – UBFC ; Sonia Zannad, The Conversation France Lecture et analyse d’un extrait du «Roman d’un spahi» de Pierre Loti par une historienne spécialiste des processus de racialisation. podcast 12 minutes

Pêcheur d’Islande de Pierre Loti sur France Culture 19 min.

Mosquée de la Maison de Pierre Loti, à Rochefort

L’Orient de Pierre Loti, à Rochefort Bien qu’habité par un autre, c’est la plus proustienne des maisons d’écrivain. De pièce en pièce, d’extravagance en extravagance, l’auteur de Ramuntcho et de Pêcheur d’Islande y reconstitue, en le fantasmant et l’enjolivant, l’Orient qui l’avait tant charmé. Si le premier salon n’est qu’une pièce classique et bourgeoise dans le style XVIIIe, le visiteur pénètre ensuite dans une salle Renaissance pleine de bibelots, une mosquée, une salle gothique, une chambre turque, souvenir de celle où Loti accueillit la douce Aziyadé, une chambre arabe, un labyrinthe à la décoration surchargée… Ce bric-à-brac tape-à-l’œil et narcissique, que rien n’annonce de l’extérieur, n’est plus une maison mais un voyage. Unique en son genre, il est en cours de restauration pour 4 ans, mais on peut le visiter virtuellement avant sa réouverture. Source Le Monde

Livres audio gratuits

14 janvier 1852

14 janvier 1852 Promulgation en France d’une nouvelle Constitution. Celle-ci donne au prince-président Louis-Napoléon Bonaparte, neveu de Napoléon 1er, des pouvoirs quasi dictatoriaux pour une durée de dix ans. C’est la fin de la IIe République. Celle-ci explique : “La Constitution actuelle proclame, au contraire, que le chef que vous avez élu est responsable devant vous ; qu’il a toujours le droit de faire appel à votre jugement souverain, afin que, dans les circonstances solennelles, vous puissiez lui continuer ou lui retirer votre confiance.” Chroniques de la lettre de l’événement

14 janvier 1858

14 janvier 1858

14 janvier 1858 L’Empereur Napoléon III et Eugénie se rendent à l’opéra où une soirée de gala est organisée. Arrivés rue Le Pelletier (où se trouvait l’opéra à l’époque), une terrible explosion suivie de deux autres retentissent. L’Empereur et l’Impératrice sont indemnes. Le bilan de l‘attentat est terrible, douze morts, plus de cent cinquante blessés. Sur la voiture impériale on relève quatre-vingts impacts, que les souverains soient épargnés relève du miracle ! Source Nice Matin 14 janvier 1858 Felice Orsini commet un attentat contre l’empereur Napoléon III. L’Italien reproche à Napoléon III d’entraver l’unification de son pays. Ses bombes vont faire huit morts dans le cortège impérial. Napoléon III profite de l’émotion créée par cet attentat pour faire passer une loi de sûreté générale et pourchasser les républicains. Chroniques de la lettre de l’événement

14 janvier 1867

Composition de l’image Bernadette couturier en 2009 – (lien image plus grande)

Fiche artiste Ingres

14 janvier 1867 Jean-Auguste Ingres (1780-1867) peintre français qui baigne tout jeune dans l’art nous quitte. Doué pour le dessin, il part étudier en 1791 la peinture à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Toulouse dans les ateliers de Roques, Vigan et Briand. Cinq ans plus tard, il s’installe à Paris et travaille dans l’atelier de David qui devient son professeur. Pour gagner sa vie, il devient violoniste dans l’orchestre d’un théâtre. En 1800, il reçoit le second Prix de Rome, et un an plus tard le premier Grand Prix de Rome pour son tableau intitulé ‘Achille recevant les ambassadeurs d’Agamemnon‘ (lien). Il exécute sur commande le portrait de Napoléon Bonaparte, alors premier consul, et celui d’un bourgeois nommé Rivière en compagnie de sa famille. Avec sa bourse obtenue grâce au Grand prix, il part en 1806 à Rome et s’installe à la villa Médicis. Il réalise ses premiers grands tableaux : ‘La grande odalisque‘ (lien), (1) ‘La baigneuse vue de dos’, (lien image et lien fiche) (2) et ‘Oedipe et le sphinx’ (lien image et lien fiche). Il s’installe à Florence et étudie l’œuvre du peintre Raphaël. De retour à Paris en 1824, il est très bien accueilli dans les Salons et forme de nombreux élèves. Sa toile ‘Le martyre de saint symphorien’ (lien) est quant à elle très mal perçue. Il repart donc à Rome et devient directeur de la villa Médicis, puis de l’Académie de France à Rome. En 1841, de retour à Paris, Jean-Auguste Ingres devient membre de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers. (biographie lettre de l’événement)
(1) L’odalisque en grisaille (au Metropolitan Museum of Art) (lien) est une répétition inachevée de la grande elle sera daté de cette manière approximative entre 1824 et 1834.
(2) Je mets aussi un lien fiche pour la baigneuse et le bain turc lien fiche
En faisant des recherches pour les liens images, j’ai trouvé une superbe présentation iconographique (lien)

Achille recevant les ambassadeurs d’Agamemnon

Le sujet s’inspire du chant I de l’Iliade d’Homère (faire lien avec Drolling, Doucet et Boulanger). Achille joue de la cithare, et Patrocle l’écoute. Délégués par Agamemnon, Ajax, Ulysse et Phénix, accompagnés de deux hérauts, viennent demander à Achille de reprendre le combat contre les habitants de Troie : « Lors, les deux envoyés – Ulysse le divin s’avançant le premier – s’arrêtent devant lui. Achille, stupéfait, se dresse brusquement, la cithare à la main, abandonnant son siège ». Source

La Source (1820-1856) œuvre commentée musée d’Orsay

Vénus à Paphos (vers 1852) œuvre commentée musée d’Orsay

Le Bestiaire d’Ingres

Ingres et la couleur

– Ingres et la musique

Ingres et sa ville natale Montauban

Citations

« La photographie, c’est mieux qu’un dessin, mais il ne faut pas le dire ». [Jean-Auguste Ingres]

Le son de peinture – Jean-Auguste-Dominique Ingres. Napoléon 1er sur le trône impérial 1 min. 45

14 janvier 1875

14 janvier 1875 Naissance de Albert Schweitzer (1875-1965) médecin pasteur et théologien protestant, philosophe et musicien alsacien. L’hôpital qu’il développe dans la forêt équatoriale au bord de l’Ogooué à partir de 1913 le fait connaître dans le monde entier. Wikipédia

14 janvier 1875 Naissance de Albert Schweitzer – Médecin, musicien et théologien français né en 1875 en Alsace d’un père pasteur qui lui enseigna très tôt le piano. Il commence une carrière universitaire musicale et pastorale avant de terminer par un doctorat en philosophie puis en théologie. Poussé par un humanisme profond, il décide de devenir médecin. Partisan d’un libéralisme dogmatique, il est concerné par la misère africaine et décide de fonder l’hôpital de Lambaréné au Gabon. Son départ en 1913 lui permet de réaliser son rêve jusqu’à ce que la guerre éclate. Renvoyé en France dans des camps d’internements, il ne reviendra en Afrique qu’en 1924. C’est à ce moment qu’il y construira un plus grand hôpital, pouvant se livrer enfin à la médecine humanitaire qui lui tient tant à coeur. C’est en se produisant lors de concerts au piano qu’il réunit des fonds pour subvenir aux besoins de son hôpital. Premier médecin sans frontière, il obtient entre autre titre le prix Nobel de la paix en 1952. Il meurt en Afrique en 1965. source Figaroscope

Citations

« Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage« . [Albert Schweitzer]

« La vérité n’a pas d’heure, elle est de tous les temps, précisément lorsqu’elle nous paraît inopportune ». [Albert Schweitzer] A l’orée de la forêt vierge

14 janvier 1881

Composition de Bernadette Couturier à partir d’œuvres de Berthe Marie-Pauline Morisot (lien image plus grande)

14 janvier 1881 Naissance de Berthe Marie-Pauline Morisot (1841-1895) peintre.

Lien sur s’ArtMuser

Plus d’infos sur mon blog au 2 mars 1895 

14 janvier 1896

14 janvier 1896 Naissance à Chicago de John Roderigo Dos Passos ; il meurt le 28 septembre 1970 à Baltimore, c’est un écrivain et un peintre américain. Wikipédia

De père portugais, l’étudiant à Harvard commence dès l’âge de 16 ans à écrire des poèmes et des critiques esthétiques ou littéraires pour la revue Harvard Monthly. Avant d’écrire la première version de ‘Rossinante to road again’, John Dos Passos étudie l’architecture en Espagne et l’anthropologie à Paris. Ambulancier pendant la guerre, il est envoyé en France et en Italie ; il fait désormais partie de la « Génération perdue » des écrivains. De retour en Espagne, il écrit ‘Initiation d’un jeune homme’ (1920) et surtout ‘Trois soldats’ (1922), dans lequel il dénonce la guerre. Reporter en Espagne, au Mexique et au Proche-Orient, il écrit deux romans sur New York, ‘Les Rues de la nuit’ (1923) et le célèbre ‘Manhattan Transfer’ (1925). Il publie en 1938 une trilogie sous le nom de ‘USA’, qui comprend ‘Le 42e Parallèle’ (1930), ‘L’An premier du siècle’ (1932), ‘La Grosse Galette’ (1936). Contestataire, il soutient Saco et Vanzetti en publiant ‘Face à la chaise électrique’ en 1927, défend la cause des mineurs, des prisonniers politiques, enfin, du Vietnam. L’écrivain désabusé mais solidaire et idéaliste publie un roman autobiographique en 1951, ‘Le Pays que j’ai choisi’. Ses romans pessimistes déconstruisent l’illusion du rêve américain à travers les techniques littéraires du réalisme et du courant de conscience. John Dos Passos est un auteur phare, au service d’une conscience collective, qui restera fidèle à son engagement jusqu’au bout, au-delà de son désespoir. Figaroscope

Citations

14 janvier 1898

14 janvier 1898 Décès du romancier, essayiste, photographe amateur et professeur de mathématiques britannique Charles Lutwidge Dodgson alias Lewis Carroll (1832-1898).

Pour en savoir plus lien sur mon blog – 27 janvier 1832

14 janvier 1900

14 janvier 1900 La Tosca du compositeur italien Giacomo Puccini (1858-1924) fait sa première à Rome. La réaction du public et des critiques est froide. Ils reprochent à l’intrigue d’avoir « étouffé » la musique. Il faut dire que Puccini s’éloigne avec cette œuvre de la sentimentalité lyrique et marque son rattachement au vérisme, le réalisme à l’italienne. C’est le premier compositeur de premier plan à proposer un opéra réaliste, ce courant qui trouve ses racines dans l’œuvre de Zola et s’intéresse aux joies et misères des hommes ordinaires. Chroniques de la lettre de l’événement

14 janvier 1901

14 janvier 1901 Décès du mathématicien français Charles Hermite (1822-1901). Ses travaux concernent surtout la théorie des nombres, les formes quadratiques, les polynômes orthogonaux, les fonctions elliptiques et les équations différentielles. Plusieurs entités mathématiques sont qualifiées d’hermitiennes en son honneur. Il est aussi connu comme l’un des premiers à utiliser les matrices. Il fut le premier à montrer, en 1873, qu’une constante naturelle de l’analyse, en l’occurrence le nombre e, base des logarithmes naturels, est transcendant. Ses méthodes furent ensuite étendues par Ferdinand von Lindemann pour prouver la transcendance de π (1882). Il est né le 24 décembre 1822 – Sources Le calendrier mathématique de Yannick Danard (décembre) et Wikipédia

Plus d’infos sur mon blog au 24 décembre 1822

14 janvier 1910

14 janvier 1910 L’engouement pour le patin à roulettes amène l’ouverture du skating Victor Hugo, rue Saint-Didier à Paris. Dans la France de la Belle Epoque, les loisirs gagnent constamment du terrain. Chroniques de la lettre de l’événement – lien sur la page avec des skating rinks en France et à l’étranger.

14 janvier 1914

14 janvier 1914 Les premières chaînes d’assemblage industriel sont inaugurées dans les usines Ford. En créant le travail à la chaîne, en augmentant les salaires à cinq dollars par jour (le double de la veille), Henry Ford motive ses salariés et diminue de manière significative le temps de construction d’une voiture « Ford T » qui passe de 6h à 1h30. La consommation de masse et la standardisation apparaissent donc comme les caractéristiques principales de cette organisation spécifique du travail (OST). Cependant cette dernière trouvera ses limites. L’ouvrier statique, assemblant des pièces qui défilent devant lui commencera à exprimer son ennui pour ce travail qu’il juge inintéressant et peu qualifiant. Chroniques de la lettre de l’événement

14 janvier 1918

14 janvier 1918 Joseph Caillaux (1863-1944) est arrêté pour «intelligence avec l’ennemi en temps de guerre.» Très vite, les accusations de trahison et de complot contre la sûreté de l’État sont portées contre lui. Afin d’étayer la thèse d’une vaste machination visant à organiser une paix négociée avec l’Allemagne, qui lui permettrait d’accéder au pouvoir, tout élément présumant de sa culpabilité vient artificiellement gonfler un dossier vide. Ses adversaires tentent difficilement de réunir les preuves de sa culpabilité en dénonçant les origines d’un supposé enrichissement personnel, en évoquant ses relations équivoques avec des agents de l’ennemi et des personnalités douteuses, en s’inquiétant de ses voyages à l’étranger et en épluchant ses notes de travail. Source Sénat dossier affaire CaillauxWikipédia

14 janvier 1925

14 janvier 1925 Naissance de Yukio Mishima (1925-1970). Kimitake Hiraoka est issu d’une famille de paysans. Enfant, il vit surtout avec sa grand-mère, issue d’une ancienne lignée de samouraïs. Ses contacts avec l’extérieur sont réduits. À l’âge de 5 ans, Kimitake compose ses premières poésies. L’enfant est décrit comme fragile, effacé, subissant le joug d’une grand-mère autoritaire, qui lui transmet néanmoins la passion du théâtre traditionnel, le Kabuki. Dés 1937, il fréquente des cercles littéraires et se fait remarquer par ses professeurs. En 1941 il publie son premier roman ‘La forêt tout en fleurs’ et adopte son pseudonyme. Rentré à l’Université en 1944, sous la pression de son père, il est réquisitionné dans un bureau jusqu’à la fin de la guerre, et peut ainsi écrire. Après la reddition, il fréquente un groupe de jeunes écrivains, « Littérature moderne », au sein duquel il se sent un peu ‘anachronique’ de par son écriture « traditionnelle ». En 1946, il rencontre Kawabata qui devient son ami et lui permet de publier au sein de la revue littéraire ‘Ningen’. En 1949, ‘Confessions d’un Masque’ paraît et remporte un franc succès. Mishima devient un écrivain reconnu. Dans les années 1960, il se met à prôner le mode de vie et les valeurs des samouraïs. Son nationalisme est virulent. En 1970, il se fait hara-kiri en signe de protestation. Source Figaroscope

Yukio Mishima, un écrivain obsédé par la mise en scène de sa propre mort Kirsten Cather, The University of Texas at Austin College of Liberal Arts theconversation

voir aussi mon blog au 25 novembre 1970

14 janvier 1930

14 janvier 1930 André Maginot fait voter sa loi sur la ligne de défense (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

14 janvier 1934

14 janvier 1934 Le général Fulgencio Batista, soutenu par les Américains, renverse le gouvernement et installe à la tête du pays Carlos Mendieta. Quatre présidents fantoches se succèderont jusqu’en 1940. Monde diplomatique

14 janvier 1940 La guerre au jour le jour

14 janvier 1941 La guerre au jour le jour

14 janvier 1942 La guerre au jour le jour

14 janvier 1951

14 janvier 1951 Création du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (H.C.R.). Succédant à l’Organisation internationale des réfugiés (chargée, à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, de réinstaller les millions de personnes déplacées), le H.C.R., institué par l’Assemblée générale des Nations unies, a pour mission de coordonner l’action internationale de protection et d’assistance aux réfugiés. Les éphémérides d’UniversalisWikipédia

janvier 1963

14 janvier 1963

14 janvier 1963 Dans une conférence de presse qui aura un fort retentissement, le général de Gaulle rejette la candidature britannique au Marché commun. Les éphémérides d’Universalis

14 janvier 1963

Soderbergh

14 janvier 1963 Naissance à Atlanta du cinéaste Steven Soderbergh Wikipédia

Artiste depuis son plus jeune âge, Steven Soderbergh tourne ses premiers courts métrages dès l’âge de 14 ans, d’où s’échappe déjà un style polymorphe. En 1983, une première expérience creuse dans l’audiovisuel le pousse à l’écriture personnelle. Son scénario pour Sexe, mensonges et vidéo est produit et le propulse en 1989 à Cannes où il remporte la Palme d’or. Alors courtisé par Hollywood, il préfère s’éloigner et part réaliser à Prague son deuxième film, Kafka, en 1991. Son souci d’indépendance le marginalise et ses films suivants sont des échecs commerciaux. Ce n’est qu’en 1998 qu’il renoue avec le succès avec Hors d’atteinte, puis en 2000 avec Erin Brockovich, qui le place au rang des réalisateurs les plus talentueux de ces dernières années. Son oscar du Meilleur réalisateur pour Traffic en 2001 l’encourage sur la voix du succès. Il signe également la très jazzy saga Danny Ocean, qui met en vedette George Clooney, une comédie romantique intitulée Full Frontal en 2002, le film de science-fiction Solaris en 2003 ou encore Che en 2008. En 2013, il annonce que Behind the Candelabra, biopic du pianiste Liberace en compétition au Festival de Cannes la même année, sera son dernier film. Le langage cinématographique de Steven Soderbergh, maîtrisé par l’écriture et le montage, font de lui un prodige de l’image. Figaroscope

14 janvier 1969

14 janvier 1969 Une roquette Zuni armant un avion Phantom explose accidentellement sur le pont du porte-avion nucléaire USS Enterprise, alias Big E, tuant 25 marins et blessant 85 membres d’équipage. Source

14 janvier 1970

14 janvier 1970 Au Portugal, à 300 milles à l’est des Açores, le pétrolier libérien Al Bacruz est victime d’une voie d’eau dans la salle des machines. Ceci entraîne le naufrage du navire avec sa cargaison : 20 400 tonnes de pétrole brut. Source cèdre.fr

14 janvier 1975

14 janvier 1975 Décès de André Lagarrigue (1924-1975) physicien – Wikipédia

Ingénieur de l’armement, il étudie  par la suite la physique aux États-Unis, à Berkeley, jusqu’en 1955. Physicien nucléaire, il participe à l’installation des plus grandes chambres de Wilson du monde qui permettent d’étudier les mésons lourds, les hypérons, et les interactions nucléaires de très grande énergie. Il fait partie, avec Bernard Grégory et Albert Messiah, qui comme lui ont séjourné aux États-Unis, de ceux qui ont profondément rénové l’enseignement supérieur de la Physique après-guerre. Maître de conférences à l’École polytechnique, il est nommé professeur à l’Université d’Orsay en 1964. Il dirige le Laboratoire de l’accélérateur linéaire d’Orsay de 1969 à 1975 ; il est un des spécialistes mondiaux de l’étude de la force d’interaction faible, et a notamment découvert, en 1973, les courants neutres de l’interaction électrofaible avec l’expérience Gargamelle au CERN.  Il meurt prématurément en 1975, d’une crise cardiaque, à la sortie d’un de ses cours à la Faculté des sciences d’Orsay. polytechnique

14 janvier 1977

14 janvier 1977 Décès de l’écrivaine française Anaïs Nin (1903-1977). lien Wikipédia

Fille du compositeur cubain Joaquín Nin y Castellano, Anaïs Nin connaît une enfance cosmopolite et déracinée, qui lui donne le goût de l’errance et l’habitude des milieux artistiques. C’est à l’âge de 11 ans qu’elle découvre l’écriture. Elle y trouve la seule issue salvatrice possible à son drame intime : sa fascination amoureuse pour son père et la conscience de son incomplétude. Elle commence alors à tenir un journal, publié ultérieurement sous le titre ‘Journal d’enfance’. Après une enfance à Neuilly et une adolescence à New York, elle épouse un banquier et revient avec lui en France. En 1929, elle s’installe à Louveciennes, dans la maison où elle écrit son célèbre ‘Journal’ (15 000 pages dactylographiées !) et qui devient l’un des salons littéraires et artistiques des années folles. Elle y reçoit Henry Miller (dont elle préfaça ‘Tropique du Cancer’ en 1934) et son épouse June, dont elle est très proche, le psychanalyste Otto Rank, Antonin Artaud, Brassaï et toute la communauté américaine en exil. Anaïs Nin entretient également une correspondance avec D. H. Lawrence. De retour aux États-Unis, elle écrit encore de nombreux romans. L’événement

Bien que la « période américaine » de Kurt Gödel n’ait donné lieu qu’à peu de publications – la plupart portant sur la philosophie -, le savant laissera à sa mort un grand nombre d’écrits, qui sont autant de traces d’un grand esprit.

BD – thème Romanciers et Monde littéraire –

Début des années 30. Anaïs Nin vit en banlieue parisienne et lutte contre l’angoisse de sa vie d’épouse de banquier. Plusieurs fois déracinée, elle a grandi entre 2 continents, 3 langues, et peine à trouver sa place dans une société qui relègue les femmes à des seconds rôles. Elle veut être écrivain, et s’est inventé, depuis l’enfance, une échappatoire : son journal. Il est sa drogue, son compagnon, son double, celui qui lui permet d’explorer la complexité de ses sentiments et de percevoir la sensualité qui couve en elle. C’est alors qu’elle rencontre Henry Miller, une révélation qui s’avère la première étape vers de grands bouleversements. Anaïs Nin – Sur la mer des mensonges

14 janvier 1978

14 janvier 1978 Jour du décès de Kurt Gödel (1906-1978) Kurt Gödel, né le 28 avril 1906 à Brünn et mort le 14 janvier 1978 à Princeton (New Jersey), est un logicien et mathématicien autrichien naturalisé américain. Autres liens : espace turing http://www.espace-turing.fr/Naissance-de-Kurt-Godel-logicien.htmlvidéo de 18 minutes 30 https://scienceetonnante.com/2016/12/09/theoreme-godel/ Source (janvier)

Né le 28 avril 1906 à Brno, en Moravie, Kurt Gödel est sans conteste le logicien le plus important du XXe siècle. Elève brillant au Deutshe Gymnasium de sa ville natale, il s’intéresse très tôt aux mathématiques, à la philosophie et à la physique. C’est d’abord cette dernière matière qu’il choisit d’étudier à l’université de Vienne en 1924, avant de se consacrer aux mathématiques. Fréquentant le cercle de Vienne malgré son opposition à la doctrine du positivisme logique prônée par le groupe, Gödel est amené à porter son attention sur le problème du fondement des mathématiques. En 1928, a lieu à Bologne le congrès international des mathématiciens. Quatre problèmes y sont proposés. Entre 1929 et 1931, Gödel en résout 2 entièrement et la moitié d’un troisième. Il s’agit du problème de la complétude du calcul des prédicats, dont le résultat lui vaut le doctorat en 1930, et de deux théorèmes d’incomplétude. Rendu célèbre dès l’âge de vingt-cinq ans par ces travaux, Gödel continue sur sa lancée et montre, en 1938, la consistance de l’axiome du choix et de l’hypothèse généralisée du continu. Les deux années qui suivent marquent un tournant dans la vie du logicien. Redoutant les évènements politiques en Autriche, Gödel émigre aux États-Unis en 1940 où il s’était déjà rendu plusieurs fois pour des séjours passés à l’Institute for Avanced Study de Princeton. C’est d’ailleurs là qu’il continuera désormais ses travaux en mathématiques et, de plus en plus, en philosophie. Entre 1947 et 1950, il se penche également sur la théorie générale de la relativité en compagnie d’Albert Einstein. Source biographie info science

14 janvier 1986

14 janvier 1986 Décès de l’auteur-compositeur-interprète Daniel Balavoine (1952-1986)

Daniel Balavoine s’imagine député , mais il préfère opter pour une passion tout aussi expressif : la musique. Il se produit alors comme chanteur dans différents groupes dont ‘Présence’ qui se disloquera. Daniel Balavoine devient le choriste de Patrick Juvet mais se révèle quelques années plus tard. Il est propulsé au rang de star aux côtés de personnalités telles que France Gall, Diane Dufresne. .. dans une aventure non moins légendaire : ‘Starmania’, l’opéra pop-rock de Michel Berger et Luc Plamondon. Entre temps, il s’enferme en studio et concocte un tube à la genèse de sa popularité : ‘Le chanteur’. Les scènes de l’Olympia et du Palais des Sports l’accueillent : il triomphe. Fervent amateur de voiture et de vitesse, il participe au rallye Paris-Dakar, notamment dans le cadre d’œuvres humanitaires… Sa dernière escapade s’avèrera fatale, il meurt à la suite d’un accident en hélicoptère laissant derrière lui femme, enfants. .. et quelques milliers de fans. L’événement

Le ChanteurDaniel Balavoine (1978) – L’autoportrait rêvé d’une star – Avec cette chanson qui ne parle que de son métier, Daniel Balavoine fait entendre tout les vertiges du showbiz et prend sa place au sommet. Ces chansons qui ont fait l’histoire durée 7 min. 51

Quand on arrive en villeDaniel Balavoine (1978) – Vous les avez reconnus, ce sont les zonards de Starmania, mais vous l’avez surtout reconnu lui, Daniel Balavoine. 1978, le succès de la comédie musicale Starmania avec tous ses tubes, et donc Quand on arrive en ville, 45 tours qui impressionne beaucoup et qui fonctionne d’autant mieux que Balavoine est sur l’élan du succès du Chanteur. Ces chansons qui ont fait l’histoire durée 8 min.

14 janvier 2005

14 janvier 2005 Après un voyage de sept ans et sa séparation de l’orbiteur Cassini à Noël, la sonde européenne Huygens se pose sur la mystérieuse Titan, la plus grande lune de Saturne. Construite au début des années 1990, la sonde Huygens a si bien survécu à sa descente et à son atterrissage qu’elle a continué a émettre des informations plus de deux heures après le timing prévu. Seule ombre au tableau, les scientifiques qui attendaient environ 900 clichés n’en ont reçu “que”’ 362 : un problème technique est apparu pendant la transmission. Chroniques de la lettre de l’événement

14 janvier 2011

Z (Tunisie) en 2021

14 janvier 2011, il y a dix ans jour pour jour, le président tunisien Ben Ali prenait la fuite vers l’Arabie Saoudite (où il meurt en 2019) : après quatre semaines de manifestation continue provoquée par l’immolation d’un vendeur ambulant, la société tunisienne a mis fin à un régime dictatorial depuis 1987. La «révolution du jasmin» a ainsi été le point de départ des Printemps arabes. Depuis, treize gouvernements se sont succédés et l’instabilité est aggravée par la crise sanitaire (le pays enregistre une cinquantaine de morts par jours), qui interdit toute commémoration. Que reste-t-il de la révolution tunisienne ? Révolution tunisienne : un dixième anniversaire confisqué par le coronavirus voir cartooningforpeace

14 janvier 2021

14 janvier 2021 Pour dénoncer l’«inaction climatique» de l’État, « L’affaire du siècle » avait rendez-vous, jeudi, devant la justice. Les quatre ONG à l’origine de la pétition (Notre affaire à tous, Greenpeace, Oxfam et la Fondation Nicolas Hulot) avaient déposé en mars 2019 un recours devant le tribunal administratif de Paris. La rapporteuse publique Amélie Fort­ Besnard, à l’issue d’une argumentation de près de deux heures, a invité le tribunal à reconnaître la « carence fautive » de l’État pour ce « premier grand procès climatique en France » L’euro symbolique a été demandé pour les associations requérantes pour « le préjudice moral résultant de sa carence fautive à n’avoir pas pris toutes les mesures nécessaires pour respecter la trajectoire de réduction des gaz à effet de serre qu’il a lui ­même établie ». La France s’est engagée à diminuer ses émissions de 40 % d’ici à 2030 par rapport au niveau de 1990 et à atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Source article de Stéphane Mandart dans le Journal Le Monde pour en savoir plus – Le jugement a été mis en délibéré mais, dans une grande majorité des cas, le tribunal suit les conclusions de son rapporteur.

14 janvier 2021 La forte densité des élevages et les mouvements humains expliquent la rapide propagation du virus H5N8. Deux cent soixante­ quatre foyers recensés en France (dont 224 dans les Landes) et 700 000 volailles abattues. L’épizootie d’influenza aviaire poursuit sa rapide diffusion dans le Sud Ouest de la France. Pour les scientifiques, l’introduction initiale du virus H5N8 dans les Landes est due aux oiseaux migrateurs. Par Laurence Girard et Mathilde Gérard Journal Le Monde

14 janvier 2022

14 janvier 2022 En Ukraine, une cyberattaque vise de nombreux sites gouvernementaux «Le site officiel du ministère de l’éducation et des sciences est provisoirement fermé à cause de l’attaque globale qui s’est déroulée dans la nuit du 13 au 14 janvier», a annoncé ce dernier sur sa page Facebook. Le Monde

Cette image fournie par le gouvernement nord-coréen montre le lancement, depuis un train, d’un missile, le 14 janvier 2022, dans la province nord de Pyongyang.

14 janvier 2022 La Corée du Nord a lancé deux missiles de courte portée depuis un train vendredi, ont affirmé, samedi 15 janvier, les médias d’État. Ces essais ont été organisés pour « vérifier et juger la maîtrise des procédures d’action du régiment ferroviaire », a déclaré l’agence de presse officielle de Pyongyang, KCNA. Le Monde

Par ailleurs, lors de la rencontre des ministres européens de la Défense et des Affaires étrangères du 12 au 14 janvier 2022, le chef de la diplomatie de l’UE Josep Borell déclare que les revendications russes pour résoudre le conflit avec l’Ukraine contreviennent aux principes de l’architecture de sécurité européenne. extrait de touteleurope

Today in science (anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Les éphémérides en art (anglais.)

Dernière mise à jour 03.07.2022

2 commentaires sur “14 janvier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s