6 juillet

Journée Internationale du baiser

Les 10 baisers les plus célèbres histoire de l’art – 12 baisers cultes (lien sur la page)

Lien sur S’ArtMuser

Quelques images de baiser – William-Adolphe Bouguereau premier baiser (lien image) Amor et Psyché, enfants mettant en scène les mêmes personnages que Psyché recevant le Premier Baiser d’Amour de François Gerard – chercher dans les œuvres d’Anthony Falbo (lien images) Son premier baiser Kim Anderson (lien image) First kiss Kurt Ardt (lien image) premier baiser Rosemary Zabal (lien image) crap kiss (lien image) baiser pour un puzzle (lien image) The kiss Francesco Hayez (lien page) – lien image – baiser et serpent (lien image) Garry Slipper The last kiss (lien image) Source Les éphémérides en art du 6 novembre

Baisers

De nos jours, le baiser (acte qui consiste à toucher une personne, un animal ou un objet avec les lèvres) est devenu tellement banal, qu’on oublie qu’il fut, du moins dans nos cultures, et selon sa nature, absent, autorisé ou bien interdit. Force est de constater que, globalement, les baisers ne sont pas très fréquents sur nos cimaises. Si les baisers « chrétiens » sont bien là : Baiser de Paix, Baiser de Judas, Baiser mystique, baiser entre le Christ et saint Jean-Baptiste enfants, baisemain lors de la Déploration ou baise-pieds d’hommage, il n’en va pas toujours de même pour d’autres formes de baisers. Ainsi, les baisers « affectueux » entre parents et enfants sont quasiment inexistants jusqu’à la Révolution. Les baisers de la Vierge (pourtant symbole d’amour maternel) à son Enfant sont rarissimes, et il faut attendre le 19e siècle pour voir de vrais baisers de mère, ou de père ou entre enfants. Les baisers « amoureux » (surtout de bouche à bouche), considérés comme péché grave par l’Eglise, seront longtemps réprimés. N’oublions pas la peur panique qu’ont longtemps provoquée la salive et le souffle, après les grandes pestes qui déferlèrent sur l’Europe pendant plusieurs siècles… De fait, les artistes se serviront de la figure innocente des anges ou des putti ainsi que des scènes mythologiques pour déjouer la censure. On peut d’ailleurs s’étonner que l’érotisme de Léda et le Cygne n’ait pas été plus condamné.
Le 18e siècle autorisera des baisers plus charnels et libertins. Et même si le début du 19e siècle voit l’arrivée du baiser d’amour dit « romantique » (tel celui de Paolo et Francesca ou celui de Roméo et Juliette) le baiser amoureux ne se cachera bientôt plus. Au 20e siècle, il sera bien présent, certains artistes allant jusqu’à montrer le « french kiss ». N’oublions pas, non plus, les « baisers donnés à des objets » (épée, sol, mur ou objets du culte – dont certains appelés baisers de paix). Et ceux, enfin, envoyés de la main ou ceux « plus virtuels », qu’on adresse désormais par courrier interposé. par Mathilde Huet – Novembre 2012 source Joconde

Le baiser de Gustav Klimt wikipédia Le baiser Auguste Rodin wikipédia

Fête nationale de l’union des Comores  – lien cyberflag Union des Comores (lien sur mon blog) et lien sur ma page récapitulative problèmes environnementaux en Afrique

6 juillet 969

6 juillet 969 Les Fâtimides fondent le Caire. herotode.net 6 juillet 969 Fondation du Caire – Les chiites Fatimides s’installent en Égypte et établissent leur capitale au Caire, réduisant l’autorité des Abbassides. Le tracé de la ville est fait au Nord des faubourgs de l’ancienne capitale musulmane du pays, Fûstat. La nouvelle cité prend le nom de Al-Kahira, « la Martienne », en raison de l’horoscope. La construction de la mosquée d’Al-Azhar commencera un an plus tard. L’Internaute histoire Les éphémérides d’Alcide

6 juillet 1189

Henri II, extrait d’une miniature de l’Historia Anglorum de Matthieu Paris, vers 1250-1255.

6 juillet 1189 Décès de Henri II Plantagenêt (1133-1189) – Par un concours de circonstances extraordinaire, le comte Henri d’Anjou, dit Henri Plantagenêt, ceint la couronne d’Angleterre le 19 décembre 1154. Le nouveau roi, sous le nom d’Henri II, inaugure la dynastie dite des Plantagenêt. Son règne est marqué par d’incessantes querelles avec sa propre femme, Aliénor d’Aquitaine, et ses fils, Henri Court-Mantel, Richard Cœur de Lion, Jean sans Terre, ainsi qu’avec l’évêque Thomas Becket, assassiné par sa faute, et bien sûr le roi de France Louis VII Le Jeune, premier mari de sa femme. herotode.net 6 juillet 1189 Mort du premier souverain Plantagenêt d’Angleterre – Après dix ans de conflit de pouvoir avec ses fils Jean et Richard, Henri II d’Angleterre s’éteint à Chinon. Il a alors cédé le pouvoir à celui qui va devenir Richard Cœur de Lion lors d’un traité signé à Azay-le-Rideau. En constante lutte avec le roi de France Philippe Auguste lors de la fin de son règne, Henri II donna une place centrale à la Normandie et fut à l’origine de nombreuses réformes qui ont modernisé le royaume anglo-normand. Il est également connu pour l’assassinat de Thomas Becket. L’Internaute histoire –  Wikipédia

6 juillet 1415 ou 7 juillet 1415

6 juillet 1415 L’exécution de Jean Hus (1372-1415) à Constance, déclenche la révolte de ses partisans contre l’Église romaine. Ils sont eux-mêmes divisés en extrémistes (taborites) et en plus modérés, « utraquistes » ou « calixtins » à cause de leur revendication de la communion sous les deux espèces (sub utraque specie) et donc au calice. Le pape et l’empereur lanceront contre eux cinq croisades sans résultat. Les réformistes se mettront d’accord sur les quatre articles de Prague en 1420 : libre prédication de l’Écriture en tchèque, communion sous les deux espèces (pain et vin), suppression du pouvoir temporel et des biens séculiers de l’Église, punition publique des péchés scandaleux. (Les éphémérides d’Universalis) 6 juillet 1415 Condamnation de Jan Hus, précurseur du protestantisme, au bûcher – Jugé et condamné pour hérésie lors du concile de Constance, le théologien thèque Jan Hus, adepte des idées réformatrices de l’Anglais John Wyclif, périt sur le bûcher. Excommunié pour la seconde fois (1412), il fut sommé de se présenter devant ses censeurs (décembre 1414). Malgré le sauf-conduit délivré par l’empereur Sigismond, lequel n’a pas vocation à protéger les hérétiques, et que ce dernier renia par la suite, Hus ne put échapper au procès. L’Internaute histoire – lien Wikipédia

6 juillet 1495

6 juillet 1495 Comme le roi Charles VIII se replie en France avec son armée après avoir échoué dans sa tentative d’occuper Naples, voilà que la Ligue de Venise tente de lui barrer le chemin du retour à Fornoue, une petite ville proche de Parme, au nord-ouest des Apennins. Face à cette coalition italienne bien supérieure en nombre, les Français, au prix d’un immense effort, arrivent malgré tout à dégager le passage. La cavalerie royale offre une démonstration cuisante de la « furia francese » (fureur française). L’expression, due aux Italiens, fera florès. herotode.net Bataille de Fornoue sur Wikipédia

6 juillet 1535

Portrait de Thomas More (1527) par Hans Holbein le Jeune

6 juillet 1535 Décès de Thomas More (1478-1535). Humaniste audacieux, auteur de L’Utopie, Thomas More devient chancelier du roi Henri VIII. Il est exécuté en 1535 pour n’avoir pas voulu reconnaître le roi comme chef de la nouvelle Église anglicane. herotode.net 6 juillet 1535 Sir Thomas More quitte la Tour de Londres après quinze mois de détention pour être décapité sur ordre du roi Henri VIII Tudor. voir suite sur herotode.net 6 juillet 1535 Décapitation de Sir Thomas More – L’humaniste et homme politique anglais, Sir Thomas More, a été décapité le 6 juillet 1535. Chancelier du roi Henry VIII d’Angleterre, il sera jugé coupable de trahison pour avoir désavoué le divorce du roi, puis en n’assistant pas au sacre d’Anne Boleyn comme reine d’Angleterre. Thomas More a été béatifié en 1886, sa canonisation a eu lieu 49 ans plus tard. En 2000, il est fait patron des responsables de gouvernement et d’hommes politiques par Jean-Paul II. L’Internaute histoire

Durant ses études à Oxford, Thomas More s’intéresse à la littérature grecque et latine et écrit des comédies. Il publiera en outre en 1510 une traduction d’une biographie latine de l’humaniste italien Pico della Mirandola. Il étudie par la suite le droit, et devient avocat. S’il hésite à mener une vie monastique, il choisit finalement de se consacrer à la politique, et entre au parlement en 1504. C’est à cette époque qu’il devient l’ami proche d’Erasme, avec lequel il traduit le philosophe Lucien ; Erasme lui dédicace notamment son ‘Eloge de la folie’. Après s’être opposé au roi Henry VII, Thomas More gagne une réputation d’impartialité, ainsi que la confiance de Henry VIII. Il devient ambassadeur et Grand Chancelier. Mais refusant de prêter le serment imposé par Henri VIII après sa rupture avec Rome, il est décapité en 1536. Il est béatifié par l’Église catholique en 1886 et canonisé en 1935. Il est à l’origine du mot ‘Utopie’, du nom de son œuvre la plus célèbre, dans laquelle est décrite une société idéale. L’événement

Thomas More L’utopie Le Traité de la meilleure forme de gouvernement (1516) Lien sur l’ouvrage en plusieurs formats et des liens sur le sujet

6 juillet 1553

6 juillet 1553 Le roi d’Angleterre Édouard VI (1537-1553) meurt à l’âge de 16 ans. Fils d’Henri VIII et de Jeanne Seymour, il règne depuis 1547. C’est le premier souverain protestant qui accède au trône. Sur son lit de mort, il demande à faire couronner sa cousine Jeanne Grey. L’archevêque de Cantorbéry Thomas Cranmer, qui avait pris l’engagement de faire nommer la sœur catholique du jeune roi Marie Tudor, accède néanmoins à la demande du mourant. Jeanne Grey restera reine d’Angleterre durant neuf jours, du 10 au 19 juillet 1553. Marie Tudor lui succède. L’Internaute histoire

6 juillet 1560

6 juillet 1560 Les français expulsés d’Écosse – Le 6 juillet 1560, après la défaite de Marie de Guise incapable de mater la révolte des protestants écossais alliés aux troupes anglaises, et suite à son décès en juin, le traité d’Edimbourg est signé. Il ordonne l’expulsion des soldats français. Le Parlement écossais proclame le protestantisme religion d’État en août. Marie Ire d’Écosse, retirée à Reims, rentre en Écosse. En conflit avec Elisabeth Ire d’Angleterre, car elle aurait pu prétendre à la succession de Marie Tudor, Marie Ire d’Écosse sera placée en résidence forcée et surveillée par sa rivale qui règnera 45 ans. Elisabeth Ire finit par la faire exécuter en 1587. L’Internaute histoire wikipédia

6 juillet 1566

6 juillet 1566 Décès à Salon de Provence de Nostradamus (1503-1566) – L’apothicaire Michel de Nostre-Dame (Nostradamus dans la version latinisée) compte parmi les mages et astrologues dont raffolaient les gens de la Renaissance. Apothicaire de formation, il se fixe en 1555 à Salon de Craux (aujourd’hui Salon de Provence) après des pérégrinations aventureuses dans toute la France. C’est là qu’il publie ses Prophéties, un recueil de quatrains ésotériques non dénués de poésie mais auxquels on peut faire dire à peu près ce que l’on veut. Ainsi en est-il de celui-ci où d’aucuns voient la mort du roi Henri II :
Le lyon ieune le vieux surmontera,
En champ bellique par singulier duelle,
Dans cage d’or les yeux luy creuera,
Deux classes vne, puis mourir, mort cruelle.
Les 17 et 18 octobre 1564, au cours de leur traditionnel tour de France, le roi Charles IX et sa mère lui rendent visite dans sa maison de Salon. N’a-t-il pas prédit à la reine Catherine de Mécidis en 1556, lors de son séjour à la cour, que « trois de ses quatre garçons porteront couronne » ? (il s’agit de François II, Charles IX et Henri III). Nostradamus repose aujourd’hui dans la collégiale Saint-Laurent, à Salon de Provence. herotode.net lien wikipédia

6 juillet 1573

6 juillet 1573 Córdoba en Argentine est fondée par Jerónimo Luis de Cabrera (1528-1574).  Source et Wikipédia ,

6 juillet 1630

6 juillet 1630 La Suède entre dans la guerre de Trente ans – Au cœur de la guerre de Trente ans, le roi de Suède, Gustave II Adolphe de Suède, négocie avec la France le Traité de Barwald qui lui assure le soutien diplomatique et militaire des Français dans la région baltique. Après plusieurs batailles victorieuses contre la Pologne et les provinces baltes, il débarque en Poméranie le 6 juillet 1630 et y installe son armée : les hakkapélites. Il consolide ses positions pendant presque une année et connaîtra une nouvelle victoire face à l’armée de la Ligue catholique, notamment la bataille de Breitenfeld en 1631. Son armée descendra ainsi jusqu’au Danube. L’Internaute histoire – lien wikipédia la guerre de 30 ans –

6 juillet 1641

6 juillet 1641 Bataille de la Marfée – La Bataille de la Marfée oppose les troupes dirigées par Gaspard de Coligny et celles de Frédéric Maurice de La Tour d’Auvergne-Bouillon, le prince de Sedan. Ce dernier dirige en 1640 la principauté de Sedan et reçoit les protestants qui fuient la France ainsi que Richelieu. Le prince de Sedan participe aussi au complot des Princes de la Paix avec d’autres personnalités importantes : le comte de Soissons et Henri II de Guise. Pour faire cesser ses menées, le roi Louis XIII envoie des troupes. Malgré la victoire de l’armée sedanaise, les troupes royales commencent le siège de Sedan. Frédéric Maurice de La Tour d’Auvergne-Bouillon obtient lors de la négociation le commandement de l’armée italienne. L’Internaute histoirewikipédia – lien sur un document illustré de Gérard Dardart (Sedan magazine mai 2013) sur le sujet

6 juillet 1685

6 juillet 1685 Bataille de Sedgemoor – Comme un grand nombre de ses compatriotes qui ne veulent pas d’un roi catholique, James Scott, duc de Monmouth, rejette Jacques II d’Angleterre. Il décide d’organiser une rébellion afin de renverser le roi et compte sur le soutien du comte d’Argyll en Écosse. Les troupes de Monmouth affrontent finalement les royalistes à la bataille de Sedgemoor où elles sont vaincues, le 6 juillet 1685. Le duc est capturé et exécuté le 15 juillet 1685. Trois-cent-vingt autres personnes ayant fait partie du complot seront condamnées à mort. L’Internaute histoire wikipédia

6 juillet 1686 ou 8 juillet 1686

6 juillet 1686 Naissance du botaniste Antoine de Jussieu – Antoine de Jussieu (1686-1758), botaniste et médecin d’origine française, est né le 6 juillet ou 8 juillet 1686. Après avoir étudié la théologie, il se découvre une passion pour la botanique et se lance alors dans des études de médecine. Ses recherches en botanique lui permettent de se faire remarquer par Guy Fagon, qui est le surintendant du Jardin du roi. En 1711, il est accepté à l’Académie des sciences et cinq ans plus tard, Fagon lui attribue une mission en Espagne et au Portugal pour y recueillir des plantes. Dès son retour, il publie «les Mémoires de l’Académie des sciences». En 1718, il entre dans la Royal Society et deux ans plus tard, il introduit du caféier dans les Antilles. L’Internaute histoireWikipédiaToday in Science

6 juillet 1746

La bataille de Négapatam (illustration du milieu du XIXe siècle)

6 juillet 1746 Bataille de Négapatam – Les forces françaises commandées par Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais et l’armée anglaise de Peyton se livrent bataille dans l’océan indien durant la guerre de Succession d’Autriche. Ils combattent pour le contrôle des eaux de la côte de Coromandel, lieu stratégique où se situent les comptoirs de Pondichéry et de Madras. Au terme de la bataille, la France s’emparera de Madras, qui servira de monnaie d’échange lors du traité d’Aix-la-Chapelle de 1748 L’Internaute histoire – wikipédia

6 juillet 1758

6 juillet 1758 Début du pontificat du pape Clément XIII (1693-1769). Né le 7 mars 1693, le détenteur italien du Saint-Siège jusqu’à sa mort, le 2 février 1769, est resté célèbre pour sa politique particulièrement dure, et pour son soutien aux jésuites, malgré les pressions de la France et de ses idées libertaires. Il fit mettre à l’index l' »Encyclopédie » de d’Alembert et de Diderot,’n’approuvant pas les opinions des philosophes des Lumières. L’Internaute histoirewikipédia

6 juillet 1782

6 juillet 1782 Bataille de Negapatam représentée par Dominic Serres – Une représentation de la troisième des cinq actions de la flotte menées au large de Ceylan et de la côte est de l’Inde, à la fin de la guerre d’indépendance américaine, entre les escadrons Français et anglais des Indes orientales de Pierre-André de Suffren, et Sir Edward Hughes. Les autres se trouvaient le 17 février 1782 au large de Sadras, le 12 avril au large de Providien, le 30 septembre au large de Trincomalee et le 30 juin 1783 au large de Porto Novo – ou Cuddalore. Cet affrontement a été très sévère, les deux amiraux étant des combattants tenaces, et à Negapatam le vaisseau français Brilliant, a eu 47 tués et 136 blessés. Le capitaine du Sévère, ordonna que ses couleurs soient hissées mais son premier lieutenant, refusant de le faire, il l’enferma de force dans sa cabine et les hissa. À la fin, les Britanniques avaient eu 77 tués et 233 blessés, tandis que les Français ont eu 178 tués et 600 blessés. L’image montre un stade précoce de l’action lorsque les escadrons sont encore en ligne. La ligne britannique est sur la gauche, en vue bâbord, dirigée par le commodore King dans le Hero, avec Hughes dans le Superb, aligné cinquième. Dans l’arrière-plan d’extrême gauche, on peut voir l’une des frégates qui l’accompagnent. La ligne de la flotte française est à droite, en vue quart à tribord, avec Suffren dans le Héros, également cinquième. Serres a produit un ensemble de sept grandes peintures pour Hughes, (celle-ci comprise), relatant ses actions contre Suffren au large des côtes de l’Inde en 1782-1783. Source Les éphémérides en art du 6 novembre (mais ce n’est pas évident de traduire j’ai pu faire des erreurs !) – lien Wikipédia

6 juillet 1801

6 juillet 1801 Elgin autorisé par l’Empire Ottoman à prélever des frises sur le Parthénon – Après avoir obtenu l’autorisation de visiter le site, Lord Elgin (1766-1841), ambassadeur Anglais à Constantinople, obtient le droit de prélever des frises sur le site de l’Acropole. Cette autorisation permet au diplomate de demander à son collaborateur Lusieri d’effectuer des prélèvements. En quelques mois, la moitié des frises, sculptures et métopes du site seront prélevées, avec parfois une absence totale de délicatesse : des frises sont coupées à la scie. La collection qui en résulte est dorénavant au British Museum de Londres. Mais la réalité de l’autorisation due au sultan et de ses modalités est fortement remise en question aujourd’hui. Toutefois, et malgré les demandes d’Athènes, ces fragments sont toujours exposés à Londres. L’Internaute histoire – lien Wikipédia sur Lord Elgin) et lien marbres Elgin (mais je n’ai pas retrouvé de date pour cette « autorisation »)

6 juillet 1809

source image Wikipédia

6 juillet 1809 Les Autrichiens sont battus à Wagram par Napoléon, qui leur impose de dures conditions : ils perdent l’Istrie, la Carinthie, la Carniole et Trieste, plaque tournante de la contrebande, qui forment les Provinces Illyriennes placées sous l’autorité d’un gouverneur français. Le sud de la Galice est donné au tsar et le nord au grand-duché de Varsovie. (Les éphémérides d’Universalis) 6 juillet 1809 Napoléon victorieux de justesse à Wagram – Le 6 juillet 1809, à Wagram, sur un plateau qui domine le Danube et la plaine du Marchfeld, Napoléon 1er vainc l’archiduc Charles, frère de l’empereur d’Autriche. La veille, MacDonald, Davout et Bernadotte ont bousculé les Autrichiens sans pouvoir les vaincre. Les artilleurs d’Oudinot emportent la décision en les écrasant sous un orage de boulets avant que MacDonald et ses fantassins ne montent à la charge. Suite de l’articleherotode.net Voir aussi source de l’image Wikipédia 6 juillet 1809 Bataille de Wagram – Après deux jours de combats, les Autrichiens sont battus à Wagram au nord-est de Vienne par les troupes de Napoléon Ier. La bataille est remportée in extremis par une Grande armée composée surtout de jeunes soldats étrangers et inexpérimentés. L’archiduc Charles réussit à s’échapper. Il ne demandera l’armistice que le 12 juillet. À l’issue de la bataille, la maréchal Berthier est fait prince de Wagram et les généraux Oudinot, Marmont et Macdonald deviennent maréchaux. L’Internaute histoire

5-6 juillet 1809 Victoire de la Grande Armée face aux coalitions unissant la Russie, l’Autriche et la Prusse : Wagram – Le traité de Vienne, signé à Schönbrunn en 1809 met fin à la 5e coalition. source p. 9 du dossier pédagogique de l’exposition Napoléon

6 juillet 1827

6 juillet 1827 La France, le Royaume-Uni et la Russie signèrent le traité de Londres, destiné à pacifier la Grèce, en pleine guerre d’indépendance contre l’Empire ottoman. Les trois nations européennes reconnaissaient par ce traité l’indépendance de la Grèce, tout en augmentant leur influence en Méditerranée. Refusé par le sultan de l’Empire ottoman, le traité provoqua l’envoi de troupes par la France afin de préserver la paix. L’Internaute histoire wikipédia

6 juillet 1833

François BouchotPortrait de Pierre-Narcisse Guérin (1830)

6 juillet 1833 Mort de Pierre-Narcisse Guérin (1774-1833), peintre français. Après avoir fréquenté l’Académie royale de peinture et de sculpture, il obtint le prix de Rome à 23 ans. Il peignit de nombreux tableaux aux thèmes principalement historiques dans un style néo-classique. Il fut professeur à l’École des Beaux-Arts en 1814, membre de l’Institut en 1815 puis directeur de l’Académie de France à Rome de 1822 à 1828. Il mourut en 1833. L’Internaute histoire

Lien wikiart

6 juillet 1836

6 juillet 1836 Le général Thomas Bugeaud, nouveau gouverneur général des « possessions françaises du nord de l’Afrique » (l’Algérie), inflige à l’émir Abd el-Kader une sévère défaite sur les bords de l’oued Sikkak. – herotode.net

6 juillet 1854

6 juillet 1854  Décès de Georg Simon Ohm (1789-1854) physicien allemand. Son nom a été introduit dans la terminologie de l’électricité dans la loi d’ohm qui est la proportionnalité entre l’intensité et de la tension dans une résistance, et adopté comme l’unité internationale SI de la résistance électrique, l’ohm (symbole Ω). La loi d’ohm établit la relation entre la différence de potentiel, la résistance et l’intensité du courant. Selon la loi d’Ohm, la tension (ou voltage) V qu’on applique aux extrémités d’un conducteur métallique est égale à la résistance R de ce conducteur, multipliée par le courant électrique I qui le traverse (V = RI) La différence de potentiel entre la face d’entrée du courant A et la face de sortie B s’écrit (16,4). La relation décrite (16,4) exprime la différence de potentiel aux extrémités d’un conducteur en fonction de sa résistance R et de l’intensité du courant qui le traverse soit VΑ – VB = RI qui constitue ce que l’on appelle la loi d’Ohm La résistance électrique dans le Système International est l’ohm, noté Ω. Sa définition résulte de la loi d’Ohm. L’ohm est la résistance d’un conducteur qui est traversé par un courant de 1 A  lorsque l’on établit entre ses extrémités une différence de potentiel de 1 V. I est l’intensité du courant qui traverse le conducteur qui a une résistance cette résistance est le produit de deux termes l’un qui caractérise la forme géométrique du conducteur et l’autre le facteur intrinsèque au conducteur (la résistivité) – proportionnel au coefficient de frottement que le conducteur exerce sur l’électron (les bons conducteurs ont une valeur faible et les bons isolants une valeur élevée) A L’unité d’intensité du courant dans le Système International est l’Ampère (c’est l’intensité d’un courant électrique constant qui, maintenu dans deux fils conducteurs parallèles, rectilignes, de longueur infinie, de section circulaire négligeable et placés à une distance de 1 m l’un de l’autre dans le vide, produit entre ces conducteurs une force d’interaction de 2 10-7 newton par mètre de longueur.) V Le volt est la différence de potentiel électrique qui existe entre deux points d’un conducteur parcouru par un courant constant de 1 ampère lorsque la puissance dissipée entre ces points est égale à 1 watt. Je me suis aidée du livre Toute la physique PCEM1 Marie May – Jacques Treiner

6 juillet 1863

6 juillet 1863 Création du Crédit Lyonnais – Grâce au spectaculaire développement industriel de Lyon, Henri Germain, fils d’un notable ayant fait fortune dans la soie, fonde la Société des dépôts et des comptes courants. Associé à des hommes d’affaires lyonnais et genevois enrichis par l’embellie économique du Second empire, la société financière installera son siège social à Paris en 1882. L’Internaute histoire –  Wikipédia source image j’aime les mots

6 juillet 1880

6 juillet 1880 La troisième République de Jules Grévy se construit une mémoire nationale. Au journal officiel, la loi 9757 établit un jour de fête nationale annuelle. La date est fixée au 14 juillet, en référence à la prise de la Bastille de 1789 et à la fête de la Fédération de 1790. 6 juillet 1880 La loi numéro 9757 (du Journal officiel) établit un jour de fête nationale annuelle. La date est fixée au 14 juillet, en référence à la prise de la Bastille de 1789 et à la fête de la Fédération de 1790. La Troisième République de Jules Grévy, née en 1871, construit une mémoire nationale à sa convenance. Désormais être français et républicain est une seule et même chose. (chroniques de la lettre de l’événement) 6 juillet 1880 Le 14 juillet déclaré fête nationale – En mémoire de la prise de la Bastille, symbole du début de la révolution et de la chute de la monarchie, le gouvernement fixe la date de la fête nationale au 14 juillet. La fête sera officiellement célébrée 8 jours plus tard. L’Internaute histoire image Source Paris, 6 juillet 1880
« Le Sénat et la Chambre des députés ont adopté,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :
Article unique. – La République adopte la date du 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle. » source blog Gallica La fête nationale du 14 juillet : aux sources d’une double commémoration

6 juillet 1885

6 juillet 1885 Louis Pasteur expérimente pour la première fois sur l’homme le traitement contre la rage. Depuis quatre ans il a réalisé plusieurs vaccins en reprenant les travaux de Jenner. Au préalable, en effectuant des recherches sur les maladies de la bière, du vin et du vinaigre, il découvre les conditions d’une bonne fermentation. Par hasard, il prend conscience de l’influence de la chaleur sur le développement microbien. Une telle découverte lui permet de mettre au point la pasteurisation qui autorise la conservation des liquides, comme le lait ou la bière. C’est la marque du vrai « découvreur » que de transformer le hasard en curiosité scientifique. (chroniques de la lettre de l’événement) 6 juillet 1885 Pasteur soigne la rage – Louis Pasteur vaccine pour la première fois contre la rage un petit berger alsacien de 9 ans prénommé Joseph Meister. La vaccination est une réussite, l’enfant est sauvé. Fort de son succès, le biologiste réalisera plus de 350 inoculations en un an. Il profitera de sa renommée pour lancer une souscription qui permettra de créer l’institut qui porte son nom. Avec ses collaborateurs, Calmette, Roux et Chamberlan, il avait commencer ses recherches en 1880 et était parvenu, par la suite, à isoler les germes responsables de la rage. L’Internaute histoirecomplément sur le sujet qui peut être vu au 3 juin 1885

Zoonoses ou les liaisons dangereuses : la rage blog Gallica

Quarante ans de publications pasteuriennes sur Gallica blog Gallica

6 juillet 1885  Louis Pasteur procède à ses premières expériences sur la rage sur un jeune alsacien, Joseph Meister, mordu par un chien enragé. La vaccination est une réussite, l’enfant est sauvé. Fort de son succès, le biologiste réalisera plus de 350 inoculations en un an. Il profitera de sa renommée pour lancer une souscription qui permettra de créer l’institut qui porte son nom. multicollection.fr

6 juillet 1886

6 juillet 1886 Naissance de Marc Bloch (1886-1944), l’un des plus grands historiens français du XXe siècle. Il est issu d’une famille de juifs alsaciens qui ont opté pour la France après la guerre franco-prussienne de 1870-1871. Mobilisé en 1914, il reçoit la Légion d’Honneur et la Croix de guerre. Après la Grande Guerre, il enseigne l’Histoire à la faculté de Strasbourg. Il s’insurge contre une vision trop événementielle de l’Histoire et crée en 1929 les Annales d’Histoire économique et sociale avec Lucien Febvre. Son ouvrage majeur, La Société féodale, témoigne de la nouvelle approche qu’il veut promouvoir : en se référant aux archives et aux sources populaires, l’historien montre de façon vivante comment se sont tissés les liens féodaux au cours de l’époque carolingienne. Il ressort de son étude que l’État moderne est le lointain rejeton de cette féodalité bâtie sur les relations personnelles de suzerain à féal. À 54 ans, le 24 août 1939, il obtient d’être mobilisé comme capitaine d’état-major, bien qu’ayant cinq enfants à charge. En 1943, l’intellectuel juif met sa famille à l’abri et rejoint la Résistance dans le groupe «Franc-Tireur». Il tire de cette expérience un petit ouvrage remarquable : L’étrange défaite (Albin Michel, nombreuses rééditions). Marc Bloch est fusillé par les nazis le 16 juin 1944, près de Lyon, avec d’autres résistants. Il tombe en criant : «Vive la France !»herotode.net Wikipédia

Fils d’un professeur d’histoire d’ascendance juive, Bloch intègre l’École normale supérieure en 1904 et devient agrégé d’histoire à 22 ans. Après avoir été mobilisé en 1914, il enseigne dès 1919 l’histoire du Moyen Âge à l’Université de Strasbourg. La même année, il épouse Simone Vidal dont il aura six enfants. Avec son ami Lucien Febvre, il fonde en 1929 la revue des Annales d’Histoire économique et sociale. Il exerce une influence décisive sur le renouvellement de la science historique en l’ouvrant aux méthodes des autres sciences sociales. Ses nombreux ouvrages ont jeté une lumière inédite sur l’histoire médiévale. Les plus connus sont ‘Les Rois thaumaturges’ (1924), ‘La société féodale’ (1939-1940) et ‘L’étrange défaite’ (1940). Résistant de la première heure, Marc Bloch adhère au mouvement ‘Combat ‘puis devient en 1943 membre de la direction régionale des Mouvements Unis de la Résistance. Arrêté le 8 mars 1943 et torturé par la Gestapo, il est abattu le 16 juin non loin de Lyon. L’événement

Livres gratuits

6 juillet 1893

Portrait par Nadar

6 juillet 1893 Décès de l’écrivain français Guy de Maupassant (1850-1893). 6 juillet 1893 Décès de Guy de Maupassant – L’écrivain français Guy de Maupassant naît le 5 août 1850, à Tourville-sur-Arques. L’écriture de six romans marque durablement la littérature française. Il se distingue surtout par la publication de centaines de nouvelles dont « Boule de Suif » en 1880, ou « le Horla », en 1887. Son style est caractérisé par la conjugaison du fantastique, du réalisme et du pessimisme. Sa carrière s’étend sur une dizaine d’années, avant qu’il ne sombre dans la folie, pour mourir le 6 juillet 1893. L’Internaute histoire

Pour plus d’infos voir mon blog au – 5 août 1850

Écouter ZOLA, Émile – Obsèques de Maupassant

6 juillet 1907

6 juillet 1907 Naissance de Frida Khalo (1907–1954) peintre mexicaine – doodle wikipédia

Frida Kahlo a seulement peint cent quarante-trois peintures dont deux tiers d’autoportraits. Ce narcissisme s’insère parfaitement dans sa vie comme dans son temps : les grands ‘énigmatiques’ du XVIe siècle, Jérôme Bosch ou Bruegel l’Ancien sont ses peintres favoris. Comme eux, Frida ne montre pas ses blessures directement, qu’elles soient corporelles – celles qui ont été provoquées par les accidents et les maladies – ou psychologiques. Sa langue symbolique est faite de clés subtiles ; elle est riche de métaphores puisées au fond de presque toutes les cultures du monde. Les mythes fondateurs aztèques, les mythologies d’Extrême-Orient et antiques et les croyances populaires catholiques se mêlent au folklore mexicain et à la pensée de son époque, avec Marx et Freud. L’événement

« Des ailes de mouette noire : portrait en miroir de Frida Kahlo » France culture

10 épisodes de 25 minutes (mais deux ne sont plus disponibles)

lien podcast The Frame, 1938 19 min. Centre Pompidou – lien sur l’œuvre

Frida Kahlo est devenue une icône pop de la liberté. Peintre prolifique, elle brille dans l’histoire par sa créativité, sa force de caractère et sa façon de bousculer les codes. Découvrez dans son autoportrait les multiples facettes d’une artiste révolutionnaire qui a fait de sa vie un combat.

Autoportrait avec un singe (lien)

Aller à 10 auto portraits par des femmes artistes – lien sur une autre page – et sur blablaart (avec d’autres autoportraits)

BD – thème – pionnières

Un portrait de l’artiste mexicaine mêlant étroitement son parcours artistique, sa vie amoureuse et son rapport à la politique. bdthèque

BD Des pinceaux pour Frida Elise Mansot, Véronique Massenot (lien résumé album)

Des œuvres analysées

3 coups de pinceau : Frida vidéo YouTube 4 min.

Complément page 212 du livre de Sabyl Ghoussoub – Beyrouth-sur-Seine L’auteur essaie de questionner ses parents d’origine libanaise pour tenter de comprendre à travers sa famille la complexité de l’histoire du pays. – sélectionné pour le prix Goncourt lycéens voir Prix 2022 – vous trouverez une citation de Frida Kahlo que la mère de l’auteur qui a travaillé dans une galerie a noté dans son carnet où elle avait écrit les phrases qu’elle aime – « Tu n’as pas idée comme ces gens sont des putes. Ils me font vomir. Ils sont si foutrement intellectuels et si pourris que je ne le supporte plus. C’est vraiment trop pour mon caractère. J’aimerais mieux rester assise par terre à vendre des tortillas sur le marché de Toluca qu’avoir affaire à ces salopes artistiques de Paris. »

6 juillet 1916

image que j’ai composé en 2010 – lien image plus grande

Les œuvres choisies Village Breton (1890) Odilon Redon Yachts at Royan (1902) Odilon Redon – Ari Redon (1898) Odilon Redon Ari Redon de Profil Odilon Redon The Crucifixion Odilon Redon The Dream Odilon Redon The Raven (1882) Odilon Redon Homage to Leonardo da Vinci (1908) Odilon Redon Self-Portrait (1880) Odilon Redon

6 juillet 1916 Décès à Paris du peintre représentatif du mouvement symboliste, Odilon Redon (1840-1916) qui se fait d’abord connaître par ses peintures au fusain sombres, ses « noirs ». Dans les années 1890, il change du tout au tout de genre et s’approprie la couleur avec délectation. herotode.net Odilon Redon (1840-1916), pseudonyme de Bertrand Redon, né le 20 avril 1840 à Bordeaux et mort le 6 juillet 1916 à Paris, est un peintre et graveur symboliste français. Son art explore les aspects de la pensée, la part sombre et ésotérique de l’âme humaine, empreinte des mécanismes du rêve. Wikipédia

Plus d’infos sur mon blog au 20 avril 1840

6 juillet 1917

6 juillet 1917 Victoire des Arabes à Aqaba – Menés par Thomas Edward Lawrence, les Arabes s’emparent d’Aquaba, ville portuaire stratégique de la mer Rouge. L’officier britannique, connu désormais sous le nom de Lawrence d’Arabie, organise la révolte arabe contre l’empire Ottoman depuis le début de la guerre. Cette victoire s’inscrit dans une lutte efficace des Arabes qui aboutira en octobre 1918 à la prise de Damas. L’Internaute histoire

6 juillet 1935

6 juillet 1935 Naissance de Tenzin Gyatso futur dalaï-lama – Tenzin Gyatso, né Lhamo Dhondup le 6 juillet 1935, deviendra le quatorzième dalaï-lama au Tibet. Il est intronisé le 17 novembre 1950, un mois après le début de l’invasion de l’armée chinoise dans la cité tibétaine. Prêchant la non-violence au conflit sino-tibétain, il obtiendra le prix Nobel de la paix en 1989, puis il sera classé premier par le « Time Magazine » parmi les personnes les plus influentes du monde en 2008. L’Internaute histoire

6 juillet 1938

6 juillet 1938 Conférence d’Évian – Désemparé face à l’antisémitisme nazi, le président américain Franklin Roosevelt propose une conférence internationale en vue de secourir les Juifs dont ne veulent plus les Allemands. Celle-ci se réunit du 6 au 14 juillet 1938 à l’Hôtel Royal d’Évian, au bord du lac Léman. Suite de l’article ou sur ce lien herotode.net6 juillet 1938 Début de la Conférence d’Évian de 1938 qui fut organisée à l’initiative du président des États-Unis d’Amérique, Franklin D. Roosevelt. Elle se déroula du 6 juillet au 16 juillet 1938 à Évian (France). Son but était de venir en aide aux réfugiés juifs allemands et autrichiens fuyant le nazisme, peu après l’Anschluss. Elle ne déboucha sur aucune mesure concrète, hormis la création du Comité intergouvernemental pour les réfugiés (CIR). Les éphémérides d’Alcide

6 juillet 1939 La guerre au jour le jour  

6 juillet 1940 La guerre au jour le jour 

6 juillet 1941 La guerre au jour le jour 

6 juillet 1942

6 juillet 1942 La guerre au jour le jour Voici ce que j’extrais Adolf Hitler annonce que le site du congrès annuel du parti nazi (le NSDAP), à Nuremberg, va être agrandi pour pouvoir accueillir un minimum de 2 millions de personnes.

6 juillet 1942

6 juillet 1942 La famille Frank se réfugie dans un entrepôt. Le 6 juillet 1942, la famille Frank se réfugie dans l’entreprise du père de famille avec d’autres personnes. La plus jeune fille, Anne, tiendra un journal de cette période qui durera 2 ans jusqu’à leur arrestation ainsi que celle de certaines des personnes qui les cachaient. Anne Frank décèdera en 1945 dans le camp de concentration de Bergen-Belsen. Son journal sera publié après la guerre et est toujours aujourd’hui un ouvrage majeur, lu dans de nombreux pays dans le monde. Source et Wikipédia

Complément – publication Journal d’Anne Frank 25 juin 1947 et sur le lien doodle honoring Anne Frank vous pouvez voir sur le diaporama proposé l’image 8 – « La cachette se trouvait dans les bureaux de papa »

6 juillet 1943

6 juillet 1943 La guerre au jour le jour  6 juillet 1943 Première bataille du Golfe de Kula – campagne des îles Salomon – Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Américains entreprennent de libérer le Pacifique et plus particulièrement, en 1943, les îles Salomon (opération Cartwheel). Le 5 juillet, alors que se prépare la prise de la base de Munda Point en Nouvelle-Géorgie, l’amiral Ainsworth de la Task Group 36.1 rentre d’un bombardement avec 2 croiseurs légers et 4 destroyers. Il croise un convoi furtif de ravitaillement de nuit (technique appelée  » Tokyo Express  » par les Alliés) commandé par l’amiral Akiyama. Des pertes sont essuyées de part et d’autre et à 5 heures du matin, le 6 juillet, les rescapés se retirent. Les destroyers USS Radford et Nicholas resteront sur place pour récupérer les survivants du naufrage du USS Helena. L’Internaute histoirewikipédia

6 juillet 1945

6 juillet 1945 Lancement avec succès de la fusée expérimentale française EA-41. Fonctionnant à l’oxygène liquide et à l’essence de pétrole, c’est la première fusée à ergols liquides construite en France. D’une masse de 100 kg, elle doit emporter une charge utile de 25 kg à une distance 100 km. Source (mais en 2022 je ne retrouve plus la page exacte) voir Musée air espace

6 juillet 1946

Jeanne Lanvin

6 juillet 1946 Décès de Jeanne-Marie Lanvin (1867-1946). Née le 1er janvier 1867 à Paris, c’est une grande couturière française. Elle fonde la maison de haute couture parisienne au début du XXe siècle, la Maison Lanvin. De nos jours, bien que ne pratiquant plus la haute couture, cette maison se trouve être la plus ancienne maison de couture toujours en activité. Les éphémérides d’Alcide

Fille de Bernard-Constant Lanvin, un journaliste très instable, et de Sophie Blanche, Jeanne Lanvin est l’aînée de onze enfants. Son enfance se passe dans une relative pauvreté, malgré le soutien d’un ami de la famille : Victor Hugo. Sa carrière commence très tôt puisqu’à l’âge de 13 ans elle travaille chez une modiste pour laquelle elle livre des chapeaux. Ces derniers la fascinent et elle apprend dès 16 ans à les confectionner. Deux ans plus tard, elle rentre comme apprentie modiste chez Félix et commence à fabriquer des chapeaux de poupées qu’elle vend en faisant du porte-à-porte. À partir de là, sa vie professionnelle décolle et les choses s’enchaînent rapidement. Elle entre ensuite chez Cordeau et part travailler à Barcelone où elle gagne beaucoup d’argent, les chapeaux étant très à la mode. De retour à Paris, Jeanne Lanvin s’installe à son compte et loue des chambres sous les toits. Quelques années plus tard, elle s’installe au 22 rue du Faubourg Saint-Honoré, actuelle adresse de la maison Lanvin. Elle rencontre alors le Conte Emilio di Pietro avec qui elle se marie en 1896 et dont elle divorce sept ans plus tard. L’année suivant le mariage naît leur fille Marguerite, une bénédiction pour la créatrice. C’est en habillant sa fille avec de jolies robes que Jeanne Lanvin révèle ses talents de couturière : toutes les clientes veulent le même genre de toilette pour leurs filles, puis pour elles-mêmes. C’est ainsi que commence sa carrière de grand couturier. Le sommet de sa gloire se situe dans les années 1920. En 1925, la maison Lanvin compte plus de huit cents ouvrières, ce qui est nécessaire pour coudre les trois cents modèles exposés à chaque collection. Maintenant aisée, Jeanne Lanvin investit une partie de son argent dans l’immobilier. Elle achète un immeuble près des Invalides et construit ‘une petite folie’ au Vésinet. Elle ouvre ‘Lanvin Décoration’ avec la complicité de l’artiste Armand Rateau qui, plus tard, l’aide à décorer les stands de l’exposition des arts décoratifs. Forte de son succès, la styliste crée ‘Lanvin Parfums’ sur les Champs-Elysées et ouvre un magasin à Cannes et un au Touquet. Elle engage le jeune nez André Fraysse qui a son laboratoire à Nanterre. Pour les 30 ans de sa fille, en 1927, elle demande à André Fraysse et Paul Vacha de créer le parfum Arpège, qui connaît un immense succès. Jeanne Lanvin meurt en juillet 1946, à l’âge de 79 ans. Sa fille Marguerite reprendra la direction de la Maison Lanvin jusqu’à sa propre mort en 1958. L’événement

Lien blog Gallica sur Jeanne Lanvin

Voir Photo AFP – Défilé de mode Jeanne Lanvin-Castillo, le 11 novembre 1957 à Paris. p. 24 de ce catalogue

6 juillet 1946

6 juillet 1946 Naissance de George W. Bush 43e président des États-Unis. (lien maison blanche) Membre du Parti républicain, élu deux fois gouverneur de l’État du Texas (entre 1994 et 1998 puis entre 1998 et 2000), date à laquelle il abandonne son poste de gouverneur à la suite de sa victoire à l’élection présidentielle. Il est élu président pour un second mandat le 2 novembre 2004. Ses présidences sont notamment marquées par les attentats terroristes du 11 septembre 2001, par la guerre en Afghanistan et par la guerre en Irak. En mai 2008, le Time le classe septième sur sa liste des 100 personnes les plus influentes au monde. Les éphémérides d’Alcide 6 juillet 1946 Naissance de George W. Bush, 43ème président des Etats-Unis – George W. Bush, président des États-Unis entre 2001 et 2009, naît le 6 juillet 1946 à New Haven, Connecticut. Avant d’accéder à la fonction suprême de président des États-Unis, George W. Bush fut gouverneur du Texas entre 1994 et 2000. Ses deux mandats présidentiels furent notamment marqués par sa politique internationale, qui prôna la guerre contre le terrorisme en Irak et en Afghanistan, et qui fit suite aux attentats du 11 septembre 2001. L’Internaute histoire

Diplômé de Yale et titulaire d’un MBA de Harvard, il débute sa carrière professionnelle dans l’industrie du pétrole. George W. Bush entre sur la scène politique lorsqu’ il soutient la campagne présidentielle de son père. Il devient ensuite gouverneur du Texas de 1995 à 2000. En 2000, George W. Bush, candidat républicain, se présente à la présidence contre Al Gore. Son programme est très conservateur, il se positionne contre l’avortement et pour la peine de mort. Il prévoit également une réduction des impôts et de la dette publique ainsi qu’un renforcement sur le système de santé et la défense. Après une bataille juridique, concernant le décompte des voix en Floride, George W. Bush est élu président. Après les attentats du 11 septembre 2001, qui ont profondément choqué l’Amérique, il déclare la guerre au terrorisme : il mène une guerre en Afghanistan et met fin au régime taliban. S’ensuit une campagne irakienne, sans justification liée au 11 septembre, qui oppose les États-Unis à l’ONU et à une grande partie des États qui refuse de les suivre dans cette guerre. L’ONU finit par la légitimer a posteriori. Les milliers de soldats morts et l’embourbement irakien n’empêchent par George Bush de triompher face à John Kerry en 2004. Dès 2005 toutefois, son second mandat est troublé par une série de scandales. L’événement

6 juillet 1947

6 juillet 1947 Première liaison aérienne (4800 km) sans escale en 30 heures entre la France et l’île de la Martinique par un hydravion Latécoère 631 d’Air France parti de Port-Étienne près de Biscarrosse pour rallier Fort-de-France. Source

6 juillet 1948

6 juillet 1951 6 juillet 1948 Naissance de Nathalie Baye. Actrice française, née à Mainneville. De parents peintres, Nathalie Baye s’avère être une passionnée d’art. Très jeune, elle suit des cours de danse à New York, elle reviendra par la suite à Paris et s’inscrira au Cours Simon puis au Conservatoire d’art dramatique. Ses performances en tant que comédienne lui valent d’ailleurs un rôle dans ‘La Nuit américaine’ de François Truffaut. Après quelques rôles au cinéma et à la télévision, Nathalie Baye acquiert une certaine popularité, en tournant notamment dans ‘La chambre verte’ de François Truffaut. Reconnue du public, elle le sera aussi de ses pairs puisqu’elle reçoit au début des années 80 trois Césars consécutifs: Meilleur second rôle féminin pour ‘Sauve qui peut la vie’ de Jean-Luc Godard et ‘Une étrange affaire’, puis César de la Meilleure actrice pour ‘La Balance’. Actrice magnifique et talentueuse, Nathalie Baye croise la route des plus grands : Jean-Luc Godard, Tonie Marshall, Steven Spielberg, Claude Chabrol, pour des collaborations qui le sont tout autant. Source et rectificatif date source Wikipédia

Avec élégance et justesse, Nathalie Baye évolue à travers le cinéma français sans faux pas. Danseuse de formation, cette enfant d’artiste applique au jeu d’acteur la même rigueur que celle développée pour le ballet. C’est une amie qui l’entraîne un jour par hasard au cours Simon ; sa vocation éclate, et elle complète sa formation au conservatoire. Truffaut lui permet d’éclore, d’abord avec un petit rôle dans ‘La Nuit américaine’ et surtout ‘La Chambre verte’, où elle déploie un jeu empreint de mélancolie dans ce film sur le culte voué aux morts. Le cinéma d’auteur de la fin des années 1970 et du début des années 1980 en fait sa jeune égérie : Godard pour ‘Sauve qui peut la vie’ – son premier césar -, Tavernier pour ‘Une semaine de vacances’, et Pierre Granier-Deferre pour ‘Une étrange affaire’. ‘Le Retour de Martin Guerre’ la rend également populaire auprès d’un public assez large. ‘La Balance’, dans lequel la comédienne incarne une prostituée, la consacre ; le rôle lui vaut un césar de la Meilleure actrice. Emblème d’une nouvelle génération, aux côtés de Philippe Léotard et Richard Berry, Nathalie Baye connaît une suite de carrière parsemée de films populaires et d’objets plus exigeants, même si la naissance de sa fille Laura Smet diminue la profusion de ses rôles à la fin des années 1980. ‘La Baule-des-Pins’, ‘Vénus Beauté’, ‘La Fleur du mal’, ‘Selon Mathieu’ ou ‘Cliente’ sont autant d’expériences réussies auprès d’auteurs de talent. Passant sans sourciller du cinéma de Chabrol à un second rôle chez Spielberg, aussi bien femme flic dans ‘Le Petit Lieutenant’ que conseillère au Planning familial dans ‘Les Bureaux de Dieu’, Nathalie Baye apparaît comme l’une des actrices les plus importantes du cinéma français. L’événement

6 juillet 1954 18 juillet 1953

6 juillet 1954 Ce jour-là, un jeune homme appelé Elvis Presley enregistre quelques chansons pour l’anniversaire de sa maman. La secrétaire du studio où il officie, Marion Keisker, prend le numéro du jeune homme et le transmet à son patron Sam Phillips avec la note suivante : « voix à écouter, bon chanteur de ballade ». 50 ans plus tard, le succès d’Elvis ne se dément toujours pas, preuve que Marion Keisker ne s’était pas trompée. (chroniques de la lettre de l’événement)

Mais indiqué aussi au 18 juillet 1953 chroniques de la lettre de l’événement et Wikipédia où il est question d’un autre enregistrement au 5 juillet 1954

– enregistre un 45 tours 18 juillet 1953

6 juillet 1957

6 juillet 1957 Althea Gibson (1927-2003) remporte le titre en simple dames à Wimbledon. (lien de l’image) Elle a été la première Afro-Américaine à remporter un championnat de tennis au All England Lawn Tennis & Croquet Club historique. Today in History –  

6 juillet 1957

De gauche à droite à partir du haut : John LennonPaul McCartneyGeorge Harrison et Ringo Starr, lors de leur arrivée à New York en 1964. Wikipédia

6 juillet 1957 Paul McCartney est présenté à John Lennon au cours d’une kermesse à Woolton. Aussitôt, les deux compères croisent le bois de leurs guitares et couchent leur premier refrain sur papier. Deux semaines après cette rencontre, John Lennon se joint au groupe mais sa première apparition scénique avec les Beatles n’aura lieu que le 18 octobre de la même année. (chroniques de la lettre de l’événement) bibliothèque du congrès (lien) pour la composition de l’image trouvée sur Wikipédia

juillet 1963

6 juillet 1963 Création du parc de la Vanoise – C’est par soucis de protection du bouquetin, espèce en voie de disparition, que la France crée son premier Parc National : le parc de la Vanoise. Situé dans la Savoie, le parc jouxte son homologue italien nommé Grand Paradis né d’une réserve royale de 1856. En 1972, les deux parcs engageront un jumelage, créant ainsi le plus grand parc d’Europe. L’Internaute histoireWikipédia

6 juillet 1971

6 juillet 1971 Le grand Louis Armstrong, trompettiste et chanteur s’est éteint dans son sommeil, deux jours après avoir soufflé ses 71 bougies. Considéré comme le musicien noir le plus célèbre de son époque, il a contribué à faire reconnaître le jazz comme partie intégrante de la culture afro-américaine. (chroniques de la lettre de l’événement)wikipédia 6 juillet 1971 Un des pères fondateurs du jazz s’éteint – Tour à tour trompettiste ou chanteur, il était le symbole du style New Orleans, mais aussi le précurseur du scat. Par sa liberté rythmique, son phrasé et la mise en valeur des solos, Louis Armstrong donna au jazz ses grandes orientations avant de les diffuser dans le monde entier par le biais de multiples concerts. L’Internaute histoire

– Heebie Jeebies (1926) Ces chansons qui font l’histoire

Louis Armstrong donne un sens musical à des syllabes qui n’ont aucun sens. Ce faisant, il ouvre une voie majeure pour les interprètes des musiques populaires, à commencer par le jazz et le rock.

Enfant, Louis Armstrong forme un quartette vocal et chante dans les rues de la Nouvelle-Orléans. À l’âge de onze il est placé dans un foyer pour enfants abandonnés où il joint l’orchestre en jouant du tambourin et divers autres instruments avant de se fixer sur le cornet. C’est en 1922, à Chicago et à New York, que commence sa carrière. Il enregistre ses premiers disques, accompagné de nombreuses chanteuses comme Bessie Smith. À Chicago, il enregistre pour la première fois en tant que leader du ‘Hot Five’. C’est avec ces morceaux et ceux enregistrés avec le ‘Hot Seven’ formé en 1927 qu’il devient célèbre. Lors de son passage au ‘Vandone Orchestra’, il abandonne le cornet pour la trompette. Quand il retourne à New York il est déjà une vedette et participe à la fameuse revue de Broadway ‘Hot Chocolate’. Poursuivant sa carrière de soliste, il découvre, à partir des années trente, le cinéma et l’Europe, où il débarque pour la première fois en 1932. Son orchestre ‘All stars’ se produit aussi au Japon, en Australie, en Amérique latine… Trompettiste, chanteur, Louis Armstrong est celui qui a inventé le jazz tel que nous le connaissons aujourd’hui car tant par la voix que par les notes il lui a insufflé le goût de la liberté et de l’improvisation. L’événement

Voir Photo AFP – Eric Schwab – Louis Armstrong joue dans sa loge pour un petit garçon avant un spectacle dans un cabaret de jazz de New York en 1947. p. 35 de ce catalogue – Voir Photo AFP – Eric Schwab Louis Armstrong dans sa loge avant un spectacle dans un cabaret de jazz de New York, en 1947 p. 34 –

6 juillet 1996

6 juillet 1996 Le bateau de pêche RDR Enterprise, un palangrier de 45 pieds, coulait dans 10 mètres d’eau à proximité de l’île Green, dans la baie Witless (T.-N.), son mât et son antenne radio émergeant seuls à la surface. Le même jour, des propriétaires de bateaux d’excursion signalaient des traces d’hydrocarbures sur l’île Green et à ses alentours. L’île Green fait partie de la réserve écologique de Witless Bay, domicile de diverses espèces d’oiseaux marins, notamment de 80 000 couples de guillemots, ainsi que de macareux et de mouettes. À ce moment de l’année, les oisillons de guillemots se préparent à quitter leurs nids ; il y avait donc lieu de s’inquiéter sur le sort de ces oiseaux encore incapables de voler dont les plumes, s’ils étaient mazoutés, perdraient leur pouvoir isolant dans une eau dont la température moyenne est de 10o C. Source Environnement Canada pour lire la suite

6 juillet 2020

6 juillet 2020 Jour du décès de Ronald Graham (1935-2020) – Ronald Lewis Graham, né le 31 octobre 1935 à Taft en Californie et mort le 6 juillet 2020 à San Diego (Californie), est un mathématicien que l’American Mathematical Society a reconnu comme « l’un des principaux architectes du développement rapide des mathématiques discrètes ces dernières années à l’échelle mondiale ». Il a effectué d’importants travaux sur la théorie de l’ordonnancement, la géométrie algorithmique, la théorie de Ramsey et les suites quasi-aléatoires. Il occupe le poste d’expert scientifique en chef à l’Institut des technologies de l’information et de la communication de Californie, également connu sous le nom de Cal-(IT) (pour California Institute for Telecommunication and Information Technology), tout en étant professeur titulaire de la chaire Irwin et Joan Jacobs du département d’informatique et d’ingénierie de l’université de Californie à San Diego (UCSD). Source Le calendrier mathématique de Yannick Danard (juillet)

6 juillet 2021

6 juillet 2021 L’exécutif renonce à inscrire la « préservation de l’environnement » dans la Constitution et à le faire adopter par référendum – Le désaccord entre le Sénat et l’Assemblée nationale sur la nouvelle formulation du texte a scellé le sort de cette proposition de la convention citoyenne pour le climat. Il n’y aura pas de référendum pour inscrire le climat dans la Constitution, dans la lignée des propositions de la convention citoyenne : l’exécutif a enterré, mardi 6 juillet, le projet de révision, faute d’accord entre Assemblée nationale et Sénat. source journal Le Monde

6 juillet 2021

Axel Kahn

6 juillet 2021 Axel Kahn (1944-2021), médecin, généticien et essayiste, est mort à 76 ans des suites d’un cancer, a annoncé mardi 6 juillet la Ligue contre le cancer, dont il était président depuis juin 2019. Il avait lui-même pris l’initiative d’en annoncer l’issue fatale, le 11 mai, dans un communiqué. lien article journal Le Monde

Ambassadeur du savoir scientifique, Axel Kahn s’impose parmi les chercheurs français les plus médiatiques de son temps. Fils du philosophe Jean Kahn-Dessertenne et cadet de Jean-François Kahn et Olivier Kahn, respectivement journaliste et chercheur en chimie, il se fraie un parcours entre médecine et génétique. De 1972 – date de fin de ses études – à 1992, ce passionné de médecine jongle entre soins hospitaliers et recherche. Sa carrière voit alors défiler différentes fonctions, de la chirurgie à la diabétologie en passant par l’hématologie et la réanimation. Mais en 1992, conscient des limites de son don d’ubiquité, Axel Kahn décide de se consacrer exclusivement à ses activités de recherche à l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), à la direction de la Commission du génie biomoléculaire ainsi qu’à la section technique du Comité consultatif national d’éthique. Savant altruiste et concerné, il rejoint en 1998 la coordination française pour la décennie de la culture de non-violence et de paix, le conseil scientifique de l’Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques et préside depuis 2004 la Ligue nationale contre le cancer. Sa connaissance de la génétique – son travail porte sur la régulation des gènes par le sucre dans le foie – l’amène en outre régulièrement à participer aux débats publics sur le clonage et le dopage. Définitivement contre le réductionnisme génétique, le chercheur dénonce par exemple en 2007 l’idée d’utiliser des tests ADN dans le cadre du regroupement familial. Parfois controversé mais régulièrement consulté, Axel Khan est également l’auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation dont ‘Raisonnable et humain ?’ paru en 2004. source evene.lefigaro

6 juillet 2022

6 juillet 2022 Covid-19 : le tableau de bord de l’épidémie. Lien les décodeurs

Les éphémérides en art (anglais.)

Today in Science (anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Dernière mise à jour 09.10.2022