17 juillet

Journée mondiale de la justice internationale

Complément article du journal « Le Monde » – En Irak, les enquêteurs de l’ONU sur les traces des crimes de masse de l’organisation Etat islamique – Au moyen d’outils haute technologie, les preuves des crimes de masse perpétrés en Irak par le groupe djihadiste de 2014 à 2017 sont rassemblées en vue de poursuivre ses membres en justice. Par Stéphanie Maupas (Envoyée spéciale, Bagdad, Badouche, Tal Kayf et Sinjar) 16 juillet 2021

Journée mondiale des émojis

Disquaire day

17 juillet 1203

17 juillet  1203 Les croisés prennent la ville byzantine de Constantinople. Suite à l’appel du pape Innocent III en 1202, quelques chevaliers avaient pris la route des croisades, à destination de l’Égypte. Les Vénitiens acceptèrent de transporter les croisés par voie maritime à condition que les chevaliers s’emparent, pour eux, de Zara, en Dalmatie. Dès lors, plus personne ne s’intéressa à la reconquête de la Terre sainte et tous se mirent en tête de rétablir Isaac II Ange sur le trône byzantin. Le pape eut beau excommunier les Vénitiens, rien n’empêcha les croisés de s’attaquer à d’autres Chrétiens. Quelques mois après cette première prise, ils s’empareront une nouvelle fois de la ville et la pilleront avant d’établir l’Empire latin d’Orient. (linternaute histoire) L’Entrée des Croisés à Constantinople, huile d’Eugène Delacroix (lien image) sur Les éphémérides d’Alcide dans les signets de Diane

17 juilllet 1429

Jeanne d’Arc au couronnement de Charles VII D’après Jean-Auguste-Dominique Ingre

Jeanne d’Arc au sacre du roi Charles VII, dans la cathédrale de Reims Description / Décor portrait en pied, en armure, la main gauche sur l’autel garni d’objets de culte et d’insignes royaux, l’étendard à la main droite. marches de l’autel couvertes de tissu bleu à fleurs de lys jaunes; Casque sur les marches. présence d’écuyer, d’aumonier et de page debout et agenouillés. Sourcehistoire : les grands événements –

17 juillet 1429 Le roi de France Charles VII est sacré par l’archevêque de Reims selon le cérémonial traditionnel. Jeanne d’Arc se tient près du roi, avec sa bannière dont elle dira qu’«ayant été à la peine, il était juste qu’elle fût à l’honneur». (Les éphémérides d’Universalis) 17 juillet 1429 Couronnement de Charles VII dans la cathédrale de Reims. Le dauphin se serait laissé convaincre par Jeanne d’Arc présente à la cérémonie. (source linternaute histoire) Image sur Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane – voir aussi herotode.net

17 juillet 1245

Innocent IV au concile de Lyon, miniature de 1278

17 juillet 1245 Le pape Innocent IV, exilé à Lyon convoque le XIIIe concile œcuménique et dépose l’empereur Frédéric II de Hohenstaufen du Saint Empire romain germanique. (Extrait de linternaute histoire) Le premier concile de Lyon est le XIIIe concile œcuménique catholique convoqué par le pape Innocent IV. Il l’a dirigé entre le 26 juin et le 17 juillet 1245 à Lyon. Wikipédia

17 juillet 1453

Talbot est précipité à terre

17 juillet 1453 Après avoir chassé les Anglais de Normandie à la bataille de Formigny (15 avril 1450), l’armée de Charles VII met fin à la présence anglaise en Guyenne à la bataille de Castillon. Seul Calais échappe désormais au roi de France. (Les éphémérides d’Universalis) 17 juillet 1453 L’armée du roi de France se heurte aux Anglais sur les bords de la Dordogne, près d’un petit village, Castillon. La bataille met définitivement fin à la guerre de Cent Ans. Ce long conflit débute en 1337, lorsque le roi d’Angleterre Edouard III conteste publiquement la légitimité du roi de France Philippe VI de Valois, son cousin, et revendique la couronne pour lui-même. Chaque été, les habitants de Castillon-la-Bataille célèbrent par un spectacle cette bataille mémorable. (Chroniques de la lettre de l’événement) 17 juillet 1453 L’armée française de Charles VII remporte une victoire décisive sur les Anglais dans le village girondin de Castillon. Cette bataille marque la fin de la Guerre de Cent Ans car à l’issue des combats les Anglais renoncent à s’emparer du trône de France. Elle met aussi un terme définitif à la présence anglaise en Guyenne. La reconquête de la région aquitaine sera complète quand le roi de France s’emparera de Bordeaux le 19 octobre. Les Anglais seront alors définitivement boutés hors du royaume. Le 17 juillet 1453 voit la mort d’un des chefs anglais de la guerre de Cent Ans opposant la France et l’Angleterre : John Talbot (vers 1387-1453). Connu pour avoir repris la ville de Bordeaux en 1452 alors qu’un traité de capitulation avait été signé entre les deux pays, l’anglais John Talbot aura finalement, par cette initiative, été l’ouvrier de son destin puisqu’il sera tué au combat lors de la bataille de Castillon, près de Bordeaux. (linternaute histoire) et Wikipédia ainsi que herotode.net La bataille de Castillon eu lieu le 17 juillet 1453 entre les armées de Henri VI d’Angleterre et Charles VII de France. C’est une victoire décisive pour les Français. Talbot est précipité à terre et tué par quelques archers. Cette bataille met fin à la guerre de cent ans. les éphémérides d’Alcide. 17 juillet 1453 Bataille de Castillon : fin de la guerre de Cent ans Francearchives

17 juillet 1695

17 juillet 1695 Un acte du Parlement d’Écosse établit la Banque royale d’Écosse. Celle-ci entre en fonction en 1696. Elle a pour but de soutenir le commerce en Écosse et est en situation de monopole pour 21 ans, conformément à l’acte. Ses directeurs créent un capital d’1,2 million de livres écossaises et les actionnaires ont une responsabilité limitée. linternaute histoire et Wikipédia

17 juillet 1717

17 juillet 1717 Lors d’une soirée du roi sur la Tamise entre Whitehall et Chelsea, « Water music » est créée pour la première fois. L’œuvre de Haendel a certainement été composée pour cette occasion, comme le montre le choix des instruments, parfaits pour les concerts de plein air. Composée de trois suites, en fa, ré et sol, cette pièce deviendra un des plus grands succès de la musique baroque. (linternaute histoire) voir aussi sur Wikipédia

sur mon blog plus d’informations sur Haendel au 14 avril 1759

17 juillet 1754

17 juillet 1754 Le King’s College ouvre ses portes à New York. L’académie anglicane deviendra plus tard l’université Columbia. Source

17 juillet 1762

17 juillet  1762 Catherine II de Russie devient reine Menacée du divorce et de l’emprisonnement, Catherine, qui possédait l’affection des Russes, réussit à faire déposer, le star Pierre III, son époux. L’amant de Catherine, Grigori Orlov, fit un coup d’État le 13 et 14 juillet et assassina l’empereur. Elle se fit sacrer à Moscou avec la plus grande pompe. Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane

17 juillet 1762 Assassinat de Pierre III de Russie Au début de l’année 1762, la tsarine, Elisabeth Ière de Russie décède. Pierre III, son neveu, lui succède alors sur le trône. Il change de camp dans le contexte de la guerre de Sept Ans et s’allie à la Prusse. Parallèlement, il désire entrer en guerre contre le Danemark dans le but de prendre le Schleswig. Craignant pour sa vie, son épouse, Catherine II, le renverse grâce à un coup d’État. Il est ensuite assassiné dans des circonstances mystérieuses le 17 juillet par Alexeï Orlov, commandant des forces navales. (linternaute histoire)

17 juillet 1789

17 juillet 1789 – Adoption de la cocarde tricolore par Louis XVI comme symbole de la France. La cocarde tricolore est un symbole de la France, composée des trois couleurs du drapeau de la France, avec le bleu au centre, le blanc ensuite et le rouge à l’extérieur. multicollection.fr

17 juillet 1790

S

17 juillet 1790 décès dans un relatif anonymat du philosophe et économiste écossais, Adam Smith (1723-1790) est né le 5 juin 1723. Il est considéré comme le père de la science économique moderne. Il publie en 1776 « la Richesse des nations », ouvrage qui deviendra le texte fondateur du libéralisme économique. Ses travaux se portent sur le libre-échange, la division du travail, les monnaies, les salaires, ou encore, l’accumulation du capital. Les éphémérides d’Alcide voir aussi herotode.net

Adam Smith dossier lumni

Adam Smith est l’un des pères du libéralisme et de l’économie moderne. Il est le fondateur de l’école classique anglaise dite optimiste qui s’oppose aux physiocrates. Sa principale théorie est celle du libéralisme qui se résume par les expressions ‘laisser faire’ et ‘laisser passer’. L’État ne doit intervenir ni dans les rapports économiques, sous peine d’en perturber l’équilibre, ni dans les échanges internationaux, pour permettre à chaque pays de se spécialiser dans la production où il détient un ‘avantage comparatif’. L’État doit cependant conserver son rôle de gendarme. Toutes ces idées sont développées dans ‘Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations’ (1776). Elles influenceront le second grand théoricien du capitalisme libéral : David Ricardo. Adam Smith travaille également sur la division du travail et la théorie de la ‘main invisible’ selon laquelle la recherche de l’intérêt individuel concourt à l’intérêt général. L’événement

Lien sur les classiques de sciences sociales

17 juillet 1791

Publication de la loi martiale au Champ de Mars, le 17 juillet 1791. Estampe dessinée par Jean-Louis Prieur et gravée par Pierre-Gabriel Berthault,

17 juillet 1791 La destitution de Louis XVI est réclamée par une manifestation de cinq mille à six mille personnes conduite par le club des Cordeliers, qui rassemble des patriotes radicaux, au Champ-de-Mars à Paris. Par maladresse, La Fayette, commandant de la garde nationale, et le maire Jean Sylvain Bailly font ouvrir le feu, tuant une cinquantaine de manifestants. (Les éphémérides d’Universalis) 17 juillet 1791 Suite à la l’évasion ratée de la famille royale, les démocrates et les républicains veulent la déchéance du souverain. Mais l’Assemblée constituante en décide autrement et le roi, qui avait été relevé de ses fonctions, retrouve ses droits mi-juillet. Les démocrates et les républicains se rassemblent alors au Champ-de-Mars, afin de faire signer une nouvelle pétition pour priver le roi de ses pouvoirs. Aussitôt, l’Assemblée réagit et, sous le commandement de La Fayette, la Garde nationale ouvre le feu. Environ cinquante personnes, de tout sexes et de tout âges sont tuées. linternaute histoire17 juillet 1791 Fusillade au Champ de Mars Wikipédia voir aussi herotode.net

17 juillet 1793

17 juillet 1793 Exécution de Charlotte Corday (1768-1793) Elle a assassiné Jean-Paul Marat dans sa baignoire le 13 juillet précédent. Après le meurtre, Charlotte Corday est arrêtée par Simone Evrard (la conjointe de Marat) et ses gens de maison. Charlotte Corday protégée contre la foule, fut transportée à l’Abbaye, prison la plus voisine de la maison de Marat, pour fouille et interrogatoire. On la transféra à la Conciergerie, le 16 et le lendemain, à huit heures du matin, les gendarmes vinrent la prendre pour la conduire au Tribunal révolutionnaire. Après l’intervention de Chauveau-Lagarde, son défenseur, le jury reconnut que l’accusée avait commis l’assassinat «avec des intentions criminelles et préméditées». Le tribunal condamna Charlotte Corday à la peine de mort et ordonna qu’elle soit conduite au lieu de l’exécution revêtue d’une chemise rouge réservée aux parricides.(Les éphémérides d’Alcide) et lien Wikipédia

Je mets des liens sur trois représentations du personnage

1 (Lithographie de François Séraphin Delpech) sans doute imaginaire par rapport à la couleur des cheveux de la jeune fille)

2 Charlotte de Corday dans cet article je n’ai pas pu retrouver l’auteur – C’est en cherchant dans la base Joconde que j’ai pu retrouver l’image (lien) avec ces précisions Auteur anonyme Titre Portrait de Charlotte Corday (1768-1793) Ecole France 18e siècle Lieu de conservation Versailles ; musée Lambinet

3 Charlotte de Corday par Charles Louis Muller (lien image sur les éphémérides d’Alcide) Un renvoi sur mon ancien blog au 13 juillet 1793 pour les liens sur le tableau de Jacques Louis David

Deux montages pour représenter Charlotte de Corday A et B

Composition Bernadette Couturier en 2009 – lien image plus grande

A – Charlotte Corday dans la belle normande Anonyme – Charlotte Corday dans la belle normande Moreau, Jean-Louis – Charlotte Corday à l’âge de 22 ans Anonyme

Composition Bernadette Couturier en 2009 – lien image plus grande

B – Portrait de Charlotte Corday attribué à Eugène Battaille – L’arrestation de Charlotte Corday d’Alfred Dehodencq – Hauer peignant le portrait de Charlotte Corday Emery Duchesne

Complément

Sur l’histoire en image (lien) voir Charlotte de Corday à Caen 1793 de Tony Robert-Fleury avec le contexte historique – l’analyse de l’image et l’interprétation article de Charlotte Denoël

17 juillet 1821

Le canal de Lachine, à son ouverture en 1824

17 juillet 1821 Une première pelletée de terre signale le début de la construction du canal de Lachine et le lancement d’un important programme de construction de canaux au Canada. voir pour plus d’infos (source)

17 juillet 1846 – 16 juillet 1846 – 16 juin 1846

16 juin 1846 Le conclave est mis en place Wikipédia

16 juillet 1846 Les premières mesures : Pie IX décrète une amnistie générale pour les détenus politiques et fait préparer une constitution ; il crée le Conseil d’État ; il institue la liberté de la presse ; il établit une commission laïque chargée de la censure source Wikipédia donc le début du pontificat ne peut pas être ultérieur !

17 juillet 1846 Début du pontificat de Pie IX. En 1846, à la mort du pape Grégoire XVI, le conclave est mis en place et Giovanni Maria Mastai Ferretti est choisi comme pape et prend le nom de Pie IX. Au début de son pontificat, il devient un pape très aimé et met en place une politique totalement opposée à celle de son prédécesseur. Il prend comme secrétaire d’État le cardinal Gizzi. Son pontificat va durer 31 ans et devient le plus long de l’histoire. linternaute histoire – et Les éphémérides d’Alcide

17 juillet 186317 février 1863

17 juillet 1863 Fondation de la Croix-Rouge par Henri Dunant (voir mon blog au 30 octobre 1910) Avec quatre amis genevois, le banquier Henry Dunant crée le 17 juillet 1863 une organisation internationale et neutre destinée à secourir les victimes de guerre, le Comité International de la Croix-Rouge  (CICR). Une conférence internationale aboutit à la signature le 22 août 1864 de la première Convention de Genève « pour l’amélioration du sort des militaires blessés dans les armées en campagne ». L’idée lui en est venue en visitant quatre ans plus tôt le champ de bataille de Solferino, à l’occasion d’un voyage d’affaires. Alors âgé de 31 ans, le banquier genevois s’indigne du sort fait aux blessés et organise de premiers secours. De retour à Genève, il lance un appel à l’opinion européenne dans un livre intitulé Un souvenir de Solferino. Lui-même s’en entretient avec l’empereur Napoléon III. herotode.net mais fondation de la croix rouge au 17 février 1863 sur Wikipédia

17 juillet 1867 ? ou 25 juillet 1867 ? ou 14 septembre 1867 ?

17 juillet 1867 Karl Marx publie à Londres le premier tome de son œuvre principale, Das Kapital (Le Capital). Les deux tomes suivants sont publiés par Engels après la mort de leur auteur, le 14 mars 1883. Cet ouvrage volumineux et indigeste va devenir pendant plus d’un siècle la référence obligée des socialistes et révolutionnaires du monde entier. herotode.net

Le Capital – Livre premier Karl MARX Préface de la première édition – L’ouvrage dont je livre au public le premier volume forme la suite d’un écrit publié en 1859, sous le titre de : Critique de l’économie politique. Ce long intervalle entre les deux publications m’a été imposé par une maladie de plusieurs années. …/… Londres, 25 juillet 1867. Karl Marx. Source marxists.org (1867)

14 septembre 1867 le premier livre, publié le 14 septembre 18671 est dédicacé à Wilhelm Wolff, consacré au développement de la production capitaliste. Le Capital Wikipédia

17 juillet 1871

17 juillet 1871 Naissance du peintre graveur, caricaturiste et auteur de bandes dessinées germano-américain, principalement actif en Allemagne Lyonel Charles Adrian Feininger (1871-1956). Il meurt le 13 janvier 1956 Wikipédia – choix d’œuvres

Composition Bernadette Couturier en 2010 – lien image plus grande

Storm Brewing lien à retrouver (1939) Lyonel Feininger The River (1940) Lyonel FeiningerHarbor lien à retrouver (1944) Lyonel Feininger Sailing Ships lien à retrouver (1931) Lyonel Feininger Bollwerk lien à retrouver (1929) Lyonel Feininger

17 juillet 1888 ou juin 1888

L’abîme de Bramabiau, vue du panorama.

17 juillet 1888 Le docteur E. Martel (1859-1938) commence l’exploration de la grotte de Bramadiau dans le Gard. Il n’est pas le seul ni le premier en Europe à s’intéresser au monde souterrain, mais sa découverte du gouffre de Padirac et sa participation à une loi qui vise à protéger ce « sixième continent » lui offrent une place de choix dans la naissance de la spéléologie. (Extraits des Chroniques de la lettre de l’événement) lien Wikipédia où on indique que c’est en juin 1888.

17 juillet 1888 ou 17 juillet 1889

17 juillet 1888 (29 juillet 1888 dans le calendrier grégorien) ou 17 juillet 1889 Naissance de Vladimir Zworykin (1888 ou1889-1982), le père de la télé en Russie, est un physicien et ingénieur, naturalisé américain en 1924 après la Révolution russe. En 1931, il va perfectionner et permettre la production industrielle du tube analyseur des caméras vidéos (désormais remplacés par des capteurs CCD). En 1933, il mit au point l’iconoscope, tube de prise de vue qui permit les grands progrès de la télévision cathodique. Il réalisa ensuite, en 1936, les premiers photomultiplicateurs et perfectionna le microscope électronique, puis se consacra à l’électronique médicale. Jusqu’à sa retraite en 1954, il va faire des recherches dans le domaine télévisuel, notamment chez RCA. Il est décédé le 29 juillet 1982 à Princeton aux États-Unis. Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane – lien geocitiesWikipédia

démonstration microscope 20 avril 1940

17 juillet 1898

17 juillet 1898 Naissance à Springfield (Ohio) de Berenice Abbott (1898-1991). Elle décède à Monson (Maine) le 9 décembre 1991. C’est une photographe portraitiste puis scientifique américaine. Elle a contribué à faire connaitre les œuvres d’Eugène Atget et de Lewis Hine. Wikipédia

Exposition jeu de Paume en 2012

Exposition Nice en 2018-2019

Exposition Moma en 1970-1971

Site Google (lien)

Site Lumas (lien)

Musées en France (lien Abbott Berenice)

L’Américaine Berenice Abbott s’installe à Paris en 1921 et travaille pour les sculpteurs Antoine Bourdelle et Constantin Brancusi. Partie tenter sa chance à Berlin, elle retourne en France et devient l’assistante de Man Ray, qui lui apprend les techniques du tirage en laboratoire et de la prise de vue. Devenue sa concurrente, elle le quitte et ouvre un studio avec Peggy Guggenheim. Elle réalise les portraits de Gide, Cocteau ou Joyce, qu’elle avait rencontrés grâce à son mentor. Admiratrice d’Eugène Atget, qui posera pour elle avant de décéder en 1927, elle contribue à faire connaître son œuvre en publiant sur lui articles et ouvrages. Au cours d’un voyage à New-York en 1929, elle est surprise par les transformations citadines et réfléchit au projet Changing New-York qui deviendra une exposition au Museum of Modern Art en 1937. Selon elle, le rythme de la ville est celui de l’instant qui disparaît, donnant à son travail une valeur à la fois documentaire et artistique. Dissidente du pictorialisme de Stielitz, la photographe fut l’une des premières à donner une vision moderne de la révolution urbaine de New-York, grâce à une commande passée par l’administration après la crise de 29. À partir de 1935, elle enseigne la photographie et démissionne en 1939. Elle s’intéresse par la suite à la photographie scientifique. Sa santé l’oblige à s’établir dans le Maine, où elle se consacre à l’écriture (The World of Atget est publié en 1964). Son œuvre tombe dans l’oubli pour être de nouveau remarquée dans les années 70. Après Diane Arbus et Lee Miller, autres photographes féminines reconnues, le Jeu de Paume met à l’honneur Berenice Abbott en 2012 dans une rétrospective de 140 photos, qui traduisent le rapport essentiel qu’entretenait l’artiste avec l’instant. Figaroscope

Lien portraits de France p. 32

17 juillet 1912

17 juillet 1912 Décès d’Henri Poincaré (lien wikipédia) ingénieur des Mines, mathématicien, fondateur de la topologie algébrique, auteur de la théorie des fonctions fuchiennes, Source 366 jours (lien)  

voir mon blog au 29 avril 1854 avec liens sur ses ouvrages

Complément : Le mathématicien Henri Poincaré montre qu’un système de trois corps en interaction gravitationnelle n’a pas toujours un comportement régulier et prévisible, ce qui préfigure la théorie du chaos qui sera énoncée au XXe siècle Allons plus loin ! À la fin du XIXe siècle, Henri Poincaré attaque le problème en considérant trois corps en interaction gravitationnelle, et montre, en créant à l’occasion un équipement mathématique couramment utilisé de nos jours (les «coupes de Poincaré») qu’il est chaotique. Par exemple, si l’on considère deux masses fixes et une troisième masse contrainte à se déplacer sur une droite perpendiculaire à l’axe joignant les deux autres, on peut calculer les instants où cette troisième masse coupe cet axe. On trouve que la distribution de ces instants ne se distingue pas d’une suite de nombres aléatoires ! (extrait de Le chaos en physique classique (lien themadoc)  Jacques Treiner dans thém@doc Le chaos déterministe Voir aussi sur le site de l’académie des sciences la page sur Henri Poincaré (lien)

17 juillet 1912 – Jour du décès de Henri PoincaréHenri Poincaré est un mathématicien, physicien théoricien et philosophe des sciences français, né le 29 avril 1854 à Nancy et mort le 17 juillet 1912 à Paris. Poincaré a réalisé des travaux d’importance majeure en optique et en calcul infinitésimal. Ses avancées sur le problème des trois corps en font un fondateur de l’étude qualitative des systèmes d’équations différentielles et de la théorie du chaos ; il est aussi un précurseur majeur de la théorie de la relativité restreinte et de la théorie des systèmes dynamiques. Il est considéré comme un des derniers grands savants universels, maîtrisant l’ensemble des branches des mathématiques de son époque et certaines branches de la physique. Autres liens : académie française – http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/henri-poincare une chronologie https://poincare.univ-lorraine.fr/fr/elements-de-chronologie-dhenri-poincare – polytechnique – https://www.polytechnique.edu/bibliotheque/fr/henri-poincar%C3%A9-x-1873-1854-1912 et lien vidéo durée 104 min. – https://www.canal-u.tv/video/les_amphis_de_france_5/tout_est_relatif_monsieur_poincare.3030Source (avril)

17 juillet 1917

17 juillet 1917 Naissance à Paris de l’écrivaine française Christiane Rochefort (1917-1998) Wikipédia

Christiane Rochefort était une guerrière bien de son siècle, qui a pourfendu pendant quarante ans l’exploitation des enfants et celle des femmes. Cette Parisienne qui s’était retirée il y a quelques années au Pradet, près de Toulon, n’a publié son premier roman à succès qu’à quarante et un ans, ‘le Repos du guerrier’ (1958). Ce récit sulfureux fut adapté au cinéma par Roger Vadim, avec Brigitte Bardot. ‘Les Petits Enfants du siècle’, trois ans plus tard, scandalisèrent tout autant, et avec autant de succès. En 1971, Christiane Rochefort contribuera, avec Simone de Beauvoir, Jean Rostand et quelques autres, à créer le mouvement féministe ‘Choisir la cause des femmes’. Malgré treize romans dont plusieurs best-sellers, elle ne figurera au palmarès d’un des cinq grands prix littéraires français qu’à l’âge de soixante et onze ans pour ‘la Porte du fond’, qui reçoit le prix Médicis en 1988. L’événement

Voir sur france culture « parti pris » 1976

17 juillet 1918

17 juillet 1918 Exécution de l’ancien tsar Nicolas II et de sa famille. Dans la nuit du 16 au 17, sur l’ordre de Sverdlov, Nicolas II est exécuté avec sa famille et quelques proches dans une cave. Leurs corps furent brûlés et les restes jetés dans un puits de mine. (Les éphémérides d’Universalis) 17 juillet 1918 Exécution de la famille impériale russe Emprisonné à Perm, puis à Tobolsk et enfin à Iekaterinbourg, Nicolas II et sa famille furent exécutés dans les caves de la villa Ipatiev -lien image- (propriété d’un industriel de cette dernière ville : Nicholaï Ipatiev), le 17 juillet 1918, par un groupe de bolcheviks commandé par Iakov Sverdlov et Iakov Yourovsky, peut-être sur l’ordre de Lénine ; les Bolchéviques craignaient que le symbole même de l’autocratie en Russie, le tsar, ne soit libéré par les Blancs. Les corps de la famille impériale furent chargés sur un camion puis transférés dans une forêt proche de Iekaterinbourg. Ils sont jetés dans un puits de mine d’où ils furent, quelques jours plus tard, retirés pour être ensevelis sous un chemin forestier. (Les éphémérides d’Alcide)

17 juillet 1928

17 juillet 1928 Mort d’Álvaro Obregón (1880-1928). Après sa réélection comme président du Mexique en 1928, Alvaro Obregón s’est fait assassiner à un banquet par un étudiant catholique, opposé à sa politique très anticléricale. L’assassinat du président a laissé à la place au Maximato, un gouvernement plus souple et moins anticatholique, ouvert à la séparation de l’Église et de l’État. Le Mexique a été donc dirigé successivement par Emilio Portes Gil, Pascal Ortis Rubio, et Abelardo Rodriguez. L’Internaute histoire et Wikipédia

17 juillet 1928

17 juillet 1928 Naissance de Louis Nucera (1928-2000) Wikipédia

D’origine italienne, Louis Nucera est élevé par sa mère et commence à travailler très jeune pour compléter les revenus de la famille. Devenu journaliste, il rencontre Jean Cocteau, Joseph Kessel et Georges Brassens, avec qui il se lie d’amitié et qui auront une influence déterminante sur son écriture. En 1970, il publie ‘L’Obstiné’, son premier roman. Issu d’une famille modeste, ses œuvres dépeignent le quotidien des ‘petites gens’. De ses amitiés, il tirera ‘Mes ports d’attache’, une galerie de portraits touchants de Cocteau, Nabokov ou encore Henry Miller. L’Académie française lui décerne le Grand prix de littérature en 1993 pour l’ensemble de son œuvre. Sa passion pour le vélo, célébrée grâce à ‘Mes rayons de soleil’ sorti en 1987, coûte la vie à Louis Nucera : il est fauché alors qu’il se promène à vélo en août 2000. L’événement

17 juillet 1932

17 juillet 1932 Naissance Joaquín Salvador Lavado Tejón dit Quino (1932-2020), auteur de bande dessinée et dessinateur humoristique argentin. Wikipédia lien doodle qui en 2022 fête les 90 ans de sa naissance –

Plus d’infos voir mon blog – 30 septembre 2020

17 juillet 1936

17 juillet 1936 Début de la guerre civile espagnole. Un soulèvement militaire éclate au Maroc espagnol, qui s’étend à l’Espagne dès le lendemain et vise à renverser le gouvernement de Front populaire issu des élections législatives de février. En quelques jours, les forces insurgées (dites nationalistes) rallient à elles de vastes régions, sans parvenir à s’emparer du pouvoir. Quant aux républicains, ils échouent dans la répression du putsch. La guerre civile se déclenche en Espagne. Elle durera près de trois ans. (Les éphémérides d’Universalis) illustration  Today in history – 18 juillet 1936-1937. Arribas, artiste ; Barcelone : Unión General de Trabajadores de España ; Confederación Nacional del Trabajo, 1937. Affiches : Affiches de la guerre civile espagnole voir aussi herotode.net

17 juillet  1939 La guerre au jour le jour  

17 juillet  1940 La guerre au jour le jour

17 juillet 1941 La guerre au jour le jour

17 juillet 1942

Une des rares photographies de l’intérieur du vélodrome après la rafle. Femmes et enfants y sont parqués.

17 juillet 1942 La guerre au jour le jour  Voici ce que j’extrais En France, l’opération « Vent Printanier » se termine. En tout 12 884 à 13 152 juifs, dont 4115 enfants, sont arrêtés (contre 15000 prévus) par la police française. Ils seront ensuite disséminés dans les camps de transit français, avant leur envoi dans les camps de la mort. Cette rafle représente à elle seule plus du quart des 42 000 Juifs envoyés de France à Auschwitz en 1942, dont seuls 811 reviendront chez eux après la fin de la guerre.

Il y a 80 ans, la rafle du Vél’ d’Hiv’ viepublique

17 juillet 1942 Sur ordre de René Bousquet, secrétaire général de la police au ministère de l’Intérieur, 13 000 juifs, dont 4051 enfants, de Paris et la région parisienne sont arrêtés dans la nuit par la police française. Ils sont parqués dans la salle de sports du Vélodrome d’Hiver où ils resteront plusieurs jours. Acheminés à Drancy, les prisonniers seront ensuite conduits dans les camps d’extermination d’Auschwitz à partir du 19 juillet. La rafle du Vel’ d’Hiv’ est organisée par le gouvernement de Vichy de manière spontanée : jamais les autorités allemandes n’ont donné l’ordre de mettre en œuvre une telle opération. L’Internaute histoire

17 juillet 1942

17 juillet 1942 Début de la bataille de Stalingrad (source) avec image

17 juillet 1943 La guerre au jour le jour 

17 juillet 1944 Une explosion mortelle de munitions s’est produite au Port Chicago Naval Magazine à Port Chicago, Californie, États-Unis. Des munitions ont explosé alors qu’elles étaient chargées sur un cargo à destination du théâtre d’opérations du Pacifique, tuant 320 marins et civils et en blessant 390 autres. Environ les deux tiers des morts et des blessés étaient des marins afro-américains enrôlés. Wikipédia

17 juillet 1945

17 juillet  1945 La première explosion atomique, par Winston Spencer CHURCHILL Le 17 juillet 1945, des nouvelles à faire trembler le monde nous arrivèrent. Stimson vint me voir chez moi dans l’après-midi et déposa devant moi une feuille de papier portant ces mots : «Bébés heureusement nés.» A son air, je compris qu’il s’agissait de quelque chose d’extraordinaire. «Cela signifie, m’expliqua-t-il, que l’expérience dans le désert du Nouveau-Mexique a réussi. La bombe atomique est devenue une réalité.» extrait de Source Pour en savoir plus voir 16 juillet 1945 –

Je m’étonne seulement du fait qu’il soit aussi ce jour là à Postdam !

17 juillet 1945 Conférence de Postdam (17 juillet 1945 au 2 août 1945) : Alors que la Deuxième Guerre mondiale n’est pas encore terminée, les représentants des États-Unis (Truman et Byrnes), de l’URSS (Staline et Molotov) et de la Grande-Bretagne (Churchill et Eden) se réunissent à Postdam, au Sud-Ouest de Berlin, pour débattre du sort de l’Allemagne. La France n’est pas conviée. La conférence annonce le début de la « dénazification ». Chaque puissance alliée aura sa zone d’occupation délimitée en Allemagne. Les trois pays se mettent également d’accord sur la formation d’un conseil des Cinq Grands (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, URSS), chargé d’assurer la paix avec les anciens alliés du Reich. Ils posent ainsi les prémisses de l’ONU. (linternaute histoire) lien Wikipédia – Source des images (les éphémérides d’Alcide) voir aussi herotode.net

 17 juillet 1945, alors que la seconde guerre mondiale touche à sa fin, les chefs d’Etat des trois grandes puissances alliées – les Etats-Unis, l’URSS et le Royaume-Uni – se réunissent à Potsdam, dans la banlieue sud-ouest de Berlin. Joseph Staline, Harry Truman et Winston Churchill veulent entériner les accords de Yalta et préparer le monde qui vient. 

La conférence de Potsdam La grande explication durée 5 min.

17 juillet 1951

17 juillet 1951 Baudouin Ier devient roi des Belges. Wikipédia

17 juillet 1954

17 juillet 1954 Naissance d’Angéla Merkel chancelière allemande depuis 2005. Wikipédia 17 juillet 1954 Naissance à Hambourg de Angela Dorothea Merkel née Kasner. C’est une femme d’État allemande, chancelière fédérale depuis 2005.
Physicienne de formation, membre de l’Union chrétienne-démocrate (CDU), elle assume la charge de ministre fédérale des Femmes et de la Jeunesse au sein du cabinet Kohl IV, de 1991 à 1994, avant de se voir confier, le ministère fédéral de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sécurité nucléaire du cabinet Kohl V, jusqu’en 1998. En 2000, Angela Merkel est la première femme élue présidente de la CDU. Après la victoire de la droite lors des élections fédérales, elle est élue chancelière de la République fédérale d’Allemagne le 22 novembre 2005 par les membres du Bundestag, prenant la direction d’une «grande coalition» alliant la CDU et le SPD. À la suite des élections de septembre 2009, elle assume pour la seconde fois la charge de chancelière, après avoir formé un gouvernement de coalition CDU-FDP. Elle assure un troisième mandat en 2013 et un quatrième en 2017. Les éphémérides d’Alcide et – Wikipédia

Née d’un père pasteur et d’une mère institutrice, Angela Merkel fait ses études à l’université de Leipzig en RDA. Docteur en physique en 1986, elle effectue des recherches sur la chimie quantique à l’Académie des sciences de Berlin jusqu’en 1990. Elle rejoint les rangs du SED en 1989, marquant ainsi son entrée en politique. Porte-parole du gouvernement de Lothar de Maizière, elle passe au Service d’information de l’Allemagne réunifiée après être entrée au Parti démocrate chrétien (CDU). Elle siège au Bundestag (Parlement allemand), devient ministre des Femmes et de la Jeunesse (1991-1994) et ministre de l’Environnement (1994-1998) avant de gravir les échelons de CDU. De présidente du CDU du Land Mecklembourg-Poméranie occidentale, elle passe à secrétaire générale du parti avant d’en prendre la tête le 10 avril 2000, et d’y être réélue régulièrement. Angela Merkel devient la première chancelière de la République fédérale d’Allemagne le 10 octobre 2005, faisant de son gouvernement une « coalition des nouvelles opportunités ». L’événement

17 juillet 1955

Walt Disney, devant le plan de Disneyland à d’Anaheim en 1955

17 juillet 1955 Le premier parc Disneyland est inauguré à Anaheim en Californie par Walt Disney lui-même. (extraits des Chroniques de la lettre de l’événement 17 juillet 1955 Après de longues années de conception et de développement, Disneyland ouvre enfin ses portes à Anaheim, en Californie. C’est l’un des premiers parcs de loisirs à thème au monde. Lors de sa conception, Walt Disney avait dans un premier temps destiné ce parc à ses employés et leurs enfants, mais le projet a vite pris de l’envergure et fut finalement destiné au grand public. linternaute histoire lien Wikipédia et source image

Lien vidéo durée 4 minutes environ

juillet 1963

17 juillet 1967

17 juillet 1967 Décès du musicien américain John Coltrane (1926-1967) saxophoniste de jazz. Wikipédia

Plus d’informations sur mon blog au 9 décembre 1964

17 juillet 1968

17 juillet 1968 Nouveau coup d’état en Irak – Le général Hassan al-Bakr, à la tête des militants baasistes, organise un coup d’État avec la participation de Saddam Hussein. Ce dernier aurait d’ailleurs assiégé le palais présidentiel en char d’assaut. Al-Bakr prend la tête du Conseil du commandement de la révolution (CCR) et Saddam Hussein occupe, avec lui, le sommet de l’État. Dès l’année suivante, il sera d’ailleurs nommé vice-président du CCR, ce qui lui permettra d’asseoir sa domination sur les services de sécurité et sur l’armée. (linternaute histoire) – Wikipédia

17 juillet 1970

17 juillet 1970 Loi supprimant la relégation et instituant pour les récidivistes la tutelle pénale.  Source Politique pénitentiaire : chronologie

17 juillet 1974

17 juillet 1974 Explosion d’une bombe à la Tour de Londres. Elle a explosé la salle des mortiers de la tour blanche. La Tour a rouvert ses portes deux jours plus tard, mais la Tour Blanche est restée fermée pour des investigations complémentaires. Aucun coupable n’a été trouvé et aucune organisation n’a revendiqué la responsabilité, bien que l’IRA ait été largement suspectée. extraits de BBC News

17 juillet 1975

17 juillet  1975 Deux capsules arrimées l’une à l’autre permettent à deux cosmonautes soviétiques et à trois astronautes américains de se rendre visite dans l’espace durant 48 heures. (extraits des Chroniques de la lettre de l’événement) Les astronautes Stafford – Slayton –  Brand (Apollo 18) sont accueillis par les cosmonautes Leonov et Koubasov à bord du Soyouz 19, dans l’espace. (Les éphémérides d’Alcide et wikipédia (lien) pour compléter les noms des équipages)

17 juillet 1976

17 juillet  1976 En présence de la reine d’Angleterre Elizabeth II, les XXIème jeux olympiques d’été sont ouverts à Montréal. 92 nations y sont représentées. Pour la première fois les épreuves de handball, d’aviron et des basket-ball sont ouvertes aux femmes. (linternaute histoire) voir aussi Les éphémérides d’Alcide

17 juillet 1976 Les pays africains boycottent les JO -La cérémonie d’ouverture des 21es Jeux Olympiques de Montréal a été marquée par le retrait de 25 pays africains. Ils protestent tous contre les liens sportifs de la Nouvelle-Zélande avec l’Afrique du Sud. Le refus du Comité international olympique d’interdire la Nouvelle-Zélande, dont l’équipe de rugby est actuellement en tournée en Afrique du Sud, a entraîné le boycott. L’Afrique du Sud est bannie des Jeux olympiques depuis 1964 pour son refus de condamner l’apartheid. Les pays qui protestaient contre la participation de la Nouvelle-Zélande aux Jeux ont continué à se retirer tout au long des jours d’ouverture. L’Égypte s’est ensuite retirée et le nombre final d’absences était de 33. Au cours des deux premiers jours des Jeux, un million de dollars canadiens ont été perdus en annulations d’événements et en remboursements de sièges. L’Afrique du Sud a été interdite aux Jeux olympiques jusqu’en 1992, date à laquelle les lois sur l’apartheid ont été abrogées dans le pays. BBC News

17 juillet 1979

17 juillet 1979 Simone Veil présidente du Parlement Européen pour cinq ans. Élu en juin au suffrage universel, le Parlement européen siégeant à Strasbourg procède, lors de sa première session, à l’élection de son président. À la majorité absolue et au deuxième tour, l’ancienne ministre française de la Santé, Simone Veil (52 ans), l’emporte. Madame Veil, qui conduit la liste UDF (Union pour la démocratie française), le parti du président Valéry Giscard d’Estaing, est connue du grand public pour son combat en faveur de la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse en 1975. Élue pour cinq ans à la présidence du Parlement européen, elle s’attachera jusqu’en 1982 à promouvoir l’élargissement de l’Europe tout en ayant à cœur d’améliorer les conditions sociales des Européens. (linternaute histoire)

17 juillet 1981

17 juillet  1981 Inauguration du pont Humber (Humber Bridge) en Angleterre. C’est un pont suspendu aux dimensions exceptionnelles. Sa travée centrale mesure 1 410 m, c’est le plus imposant de sa catégorie en Europe. Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

17 juillet 1984

17 juillet 1984 Lancement de la mission spatiale soviétique Soyouz T-12 avec Vladimir Dzhanibekov ; Svetlana Savitskaya et Igor Volk. Wikipédia

17 juillet 1994

17 juillet  1994 Le Brésil entre dans l’histoire du football en devenant à Los Angeles le premier pays à remporter quatre Coupes du monde. Avant même que la finale soit jouée, on savait d’ailleurs que le record serait battu. En effet, le Brésil faisait face à un autre triple champion du monde : l’Italie. Mais le match est quelque peu décevant et se termine par une séance de tirs aux buts alors que le score est resté vierge. La compétition aura également été marquée par la fin de Maradona, expulsé après avoir été contrôlé positif à un test anti-dopage. (linternaute histoire)

17 juillet 1994

17 juillet 1994 Décès de Jean Borotra (1898-1994) joueur de tennis et homme politique

Jean Borotra est l’un des plus grands joueurs de tennis que le monde ait connu, il est le premier français à avoir remporté le tournoi de Wimbledon (en 1924, première victoire en simple à Wimbledon et à Roland Garros). Trois fois champion du monde, champion d’Australie, champion des États-Unis, champion d’Angleterre, il fait partie de l’équipe de France qui conquit la Coupe Davis, avec les mousquetaires en 1927 et la conserva pendant années. Borotra fit également parti de l’équipe de football de Polytechnique qui gagna le championnat de France militaire en 1921.De 1940 à 1942, il est commissaire de la Jeunesse et des sports sous Vichy. Arrêté par la gestapo en 1942, il est déporté jusqu’en 1945. Parmi ses activités, il a fondé en 1929 l’International Tennis Club de France, puis le Comité international du Fair Play et il devient vice-président de la fédération française de tennis. polytechnique

17 juillet 1997 – 17 juillet 1998

17 juillet 1997 Le dernier tsar Nicolas II est inhumé avec sa famille à Saint-Pétersbourg en présence du président Eltsine. Ils avaient été assassinés en 1918 dans les alentours de Swerdovsk, ex-Ekaterinbourg, par des membres de l’armée bolchévique. Cette cérémonie est une œuvre de réconciliation nationale, un moyen pour la Russie de renouer avec son héritage historique et culturel. On note l’absence d’une des filles de Nicolas II, la grande duchesse Anastasia dont on n’a jamais retrouvé le cadavre. (Chroniques de la lettre de l’événement)

17 juillet 1998

illustrations Wikipédia La famille Romanov et Les éphémérides d’Alcide Membres lointains de la famille disparue – Voir aussi sur France 24 Photo prise en 1917 de la famille impériale russe : la princesse Olga, le tsar Nicolas II, la princesse Anastasia, le tsarevitch Alexeï, la princesse Tatiana, la princesse Maria et la tsarine Alexandra Fedorovna. Source

17 juillet 1998 Le dernier des empereurs russes, Nicolas II, la tsarine Alexandra et trois de leurs cinq enfants  ont droit à des funérailles impériales 80 ans après leur mort. Les cercueils contenant les ossements des membres de la famille impériale sont descendus dans la crypte de la cathédrale Pierre-et-Paul de Saint-Pétersbourg.  Les éphémérides d’Alcide – voir un article sur Libération et un autre Article sur Libération

17 juillet 1998

17 juillet 1998 Deux secousses sismiques de magnitude 7.1 déclenchent un raz-de-marée sur la côte nord de la Papousie-Nouvelle-Guinée. Trois énormes vagues de plus de 10 mètres de haut submergent entièrement sept villages côtiers. (extraits de linternaute histoire)

17 juillet 1998

cour pénale internationale

17 juillet 1998 Création de la cour pénale internationale. (lien) C’est une juridiction permanente chargée de juger les personnes accusées de génocide, de crime contre l’humanité, de crime d’agression et de crime de guerre. À l’issue de la Conférence diplomatique de plénipotentiaires des Nations unies, le Statut de Rome prévoyant la création de la Cour pénale internationale a été signé le 17 juillet 1998. La Cour a été officiellement créée le 1er juillet 2002, date à laquelle le Statut de Rome est entré en vigueur. La Cour est compétente pour statuer sur les crimes commis à compter de cette date. Le siège officiel de la Cour est situé à La Haye, aux Pays-Bas, mais les procès peuvent se dérouler en tous lieux. Depuis le 4 mars 2016, 123 États sur les 193 États membres de l’ONU ont ratifié le Statut de Rome et acceptent la compétence de la CPI (dont tous les États de l’Union européenne). Trente-deux États, dont la Russie et les États-Unis, ont signé le Statut de Rome mais ne l’ont pas ratifié. Enfin, certains, dont la Chine et l’Inde, n’ont pas signé le Statut. Wikipédia   17 juillet 1998 Réunis dans la salle où fut signé le traité instituant la Communauté économique européenne (CEE), plusieurs dizaines de pays créent, pour la première fois de l’histoire, une cour pénale internationale permanente chargée de juger les hommes – et non les États – qui ont perpétré des génocides, des crimes contre l’humanité ou des crimes de guerre. Destinée à mettre un terme à la culture mondiale de l’impunité, cette juridiction née au crépuscule du XXe siècle représente, souligne alors Kofi Annan, un « immense progrès dans la marche vers l’avènement universel des droits de l’homme et de l’Etat de droit ». Le Monde

Complément : Après les Maldives, le Vanuatu et la Belgique, le Parlement européen demande officiellement à la Cour pénale internationale de reconnaître le crime d’écocide. Le but : pouvoir poursuivre et juger les responsables des graves atteintes à l’environnement.

Le crime d’écocide : de quoi parle-t-on ? Lumni

17 juillet 2004

17 juillet 2004 Lancement réussi du satellite canadien Anik-F2. Ce satellite fut après son lancement le plus gros satellite de télécommunications du monde. Il pèse six tonnes et il vaut 520 millions de dollars.  Il est canadien et a été lancé dans la nuit du 17 au 18 juillet 2004 par le lanceur Ariane 5 G+. Les éphémérides d’Alcide

17 juillet 2006

17 juillet 2006 Arrivée du journaliste Harry Roselmack aux commandes du journal de 20 h de TF1. Il devient le remplaçant officiel de Patrick Poivre d’Arvor lorsque ce dernier part en vacances évinçant de ce fait Thomas Hugues. Pour son premier 20 h, le 17 juillet, Harry Roselmack a enregistré une audience de 8 millions de téléspectateurs. Le jeune journaliste de 33 ans présente également sur TF1 le magazine ‘Sept à huit’ en compagnie d’Anne-Sophie Lapix. (Extraits des Chroniques de la lettre de l’événement). Wikipédia

Titulaire d’un DEUG d’histoire et d’un DUT de journaliste, Harry Roselmack, d’origine martiniquaise, commence par travailler sur Radio tropical avant de rejoindre l’équipe de France Info. En août 2005, il quitte les ondes de la radio pour se lancer dans le milieu télévisuel. Il entre à i-Télé, filiale de Canal +, et présente le journal de la mi-journée sur la chaîne cryptée au cours de l’émission ‘Nous ne sommes pas des anges’, ainsi que le grand journal de début de soirée (18h) d’i-Télé. TF1 le remarque et lui propose, dès juillet 2006, d’être le remplaçant de Patrick Poivre d’Arvor à l’édition du 20h durant la saison estivale. De toute l’histoire de la chaîne privée, il devient ainsi le premier journaliste noir à présenter le journal. Après avoir rejoint, en parallèle à sa carrière de présentateur, la station de radio RTL, il présente à partir de novembre 2009 l’émission ‘Harry Roselmack en immersion’ qui le voit plonger investir des milieux très différents et tenter d’en comprendre les mécanismes et habitudes. (biographie sur la lettre de l’événement) lien blog TF1

17 juillet 2006

17 juillet 2006 En Indonésie, un nouveau tsunami a touché l’île indonésienne de Java, à 17h07 heure locale (11h07 heure de Paris). Provoqué par un séisme d’une magnitude 7,7 intervenu quelques minutes plus tôt à 250 kilomètres de la côte, il a vu des vagues de deux mètres de haut déferler sur la côte sud-ouest de l’île, ravageant tout sur leur passage, abattant des bâtiments et endommageant des navires de pêche. Le bilan fait état d’au moins 525 morts et plus de 400 blessés. De nombreux touristes figurent parmi les victimes. Source – voir aussi Wikipédia

17 juillet 2007

17 juillet 2007 Crash d’un Airbus A320 à l’aéroport Congonhas de Sao Paulo au Brésil – Le vol 3054 TAM est un vol intérieur brésilien assuré par la compagnie aérienne TAM Linhas Aéreas avec un Airbus A320 immatriculé PR-MBK. Il s’est écrasé, après un atterrissage manqué, le 17 juillet 2007 contre un entrepôt de la TAM Linhas Aéreas à proximité immédiate de l’aéroport de Congonhas, à São Paulo, avec 187 personnes à bord dont 16 employés de la compagnie et six membres d’équipage. Cette catastrophe aérienne constitue la plus grave de l’histoire du Brésil. 11 personnes ont également trouvé la mort au sol. Les éphémérides d’Alcide autre source

17 juillet 2010

17 juillet 2010  L’acteur, réalisateur et écrivain français, Bernard Giraudeau (1947-2010) est mort, samedi 17 juillet à Paris, des suites d’un cancer, a-t-on appris auprès de ses proches. Il était âgé de 63 ans. (Le Monde)

Après une enfance passée au port de La Palice et fils d’un militaire absent, Bernard Giraudeau cède à l’appel de l’aventure et s’engage à 15 ans dans la Marine nationale. De retour de deux tours du monde, il enchaîne les petits boulots avant d’intégrer le Conservatoire en 1970, où il obtient un premier prix de comédie classique et moderne. Sa première apparition cinématographique date de 1973, et il se retrouve aux côtés de Jean Gabin et Alain Delon dans le polar ‘Deux hommes dans la ville’. Au début des années 1980, ce bourlingueur joue aux séducteurs aux grands yeux bleus dans des comédies populaires, où il se met au service de personnages tantôt bourrus, tantôt mystérieux, mais toujours attrayants. En 1983, le film noir ‘Rue barbare’ marque un tournant dans la carrière de Bernard Giraudeau, son image de séducteur laissant progressivement place à des rôles plus sombres. Plus discret par la suite sans pour autant abandonner les planches, c’est par le biais de la réalisation qu’il témoigne de son goût toujours prégnant du voyage et de l’aventure. Paradoxalement, c’est alors qu’il met en scène ‘L’Autre’ en 1990 puis ‘Les Caprices d’un fleuve’ en 1996 qu’il trouve ses rôles les plus marquants sous l’objectif de Nicole Garcia d’abord, en 1994, pour ‘Le Fils préféré’, avant Patrice Leconte et ‘Ridicule’ en 1996 ou ‘Une affaire de goût’ et Bernard Rapp en 2000. Privilégiant des rôles plus ambigus qu’à ses débuts, il s’expose désormais différemment, de Raoul Ruiz à ‘Chok Dee’ en passant ‘La Petite Lili’ pour Claude Miller. Comédien redécouvert par le public, la carrière de Bernard Giraudeau connaît un second souffle. Atteint d’un cancer en 2000, il consacre depuis une partie de son temps à aider les malades en soutenant l’institut Curie et l’Institut Gustave Roussy. L’événement voir aussi Wikipédia illustration Source

17 juillet 2013

17 juillet 2013 Décès de Harry Salem dit Henri Alleg (1921-2013). C’est un journaliste français, membre du PCF et ancien directeur d’Alger républicain. Il est notamment l’auteur de La Question, un livre dénonçant la torture pendant la guerre d’Algérie. Wikipédia – voir aussi l’article du journal « Le Monde »

Conseil de lecture La question – Henri Alleg qui a été directeur de l’Alger Républicain (interdit en 1955) raconte sa séquestration à El-Biar, banlieue d’Alger, pendant un mois et surtout comment il a été torturé.

17 juillet 2014

17 juillet 2014 Le Boeing MH17 de la compagnie Malaysia Airlines s’écrasait, abattu par un missile, alors qu’il survolait les territoires ukrainiens contrôlés par les séparatistes épaulés par Moscou. Bilan : 298 victimes, dont 196 Néerlandais. Source Journal Le Monde

À la fin de l’article du journal vous trouverez une vidéo de 4 minutes Vol MH17 : la piste du missile russe expliquée.

Compléments voir aussi cet article du 3 novembre 2020 journal Le Monde ou celui-ci du 23 septembre 2021 de Stéphanie Maupas

17 juillet 2014 Crash du vol MH17 abattu dans la région de Donetsk – Début juillet 2014, l’armée ukrainienne reprend plusieurs villes de la région de Donetsk et repousse les pro-russes. Le Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines, assurant le vol MH17, est abattu au-dessus de la région par un missile, tuant les 298 passagers dont deux tiers de Néerlandais. Si les différentes parties au conflit s’accusent mutuellement de l’origine du tir, l’hypothèse d’un type de missile sol-air que les séparatistes savent utiliser prévaut. La crise s’internationalise, les Etats-Unis menaçant Moscou de sanctions. Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit et demande l’ouverture d’une enquête internationale. Le parquet néerlandais affirmera le 28 septembre 2016 que le missile a bien été tiré depuis le territoire contrôlé par les séparatistes, et que le matériel de tir a été acheminé depuis la Russie. Le 24 mai 2018, les enquêteurs internationaux parviendront à la même conclusion. source touteleurope

17 juillet 2016

17 juillet 2016 L’UNESCO inscrit au Patrimoine mondial 17 œuvres architecturales (dix sept sites conçus au XXe siècle par l’architecte franco-suisse) de Le Corbusier. Wikipédia

Liste de ces sites

17 juillet 2020

17 juillet 2020 Décès de Renée Marcelle Jeanmaire, dite Zizi Jeanmaire (1924-2020). C’est une danseuse de ballet, chanteuse, meneuse de revue et comédienne française. Wikipédia

Plus d’infos voir mon blog au 29 avril 1924

17 juillet 2021

17 juillet 2021 Décès de Claudine Herman (1945-2021) physicienne. C’est la première femme professeur à l’École polytechnique. Source Journal Le Monde p. 14 daté du 30 juillet 2021

Les éphémérides en art (anglais.)

Today in Science anglais

ce jour en astronomie (lien)

Dernière mise à jour 07.09.2022