21 octobre

Journée mondiale des vers de terre

2021 – Journée Internationale pour la Résolution des Conflits troisième jeudi du mois d’octobre

21 octobre 1422

21 octobre 1422 Avènement contesté de Charles VII (1403-1461) – La mort de Charles VI le Fou amène son fils, le Dauphin Charles, à se proclamer roi de France sous le nom de Charles VII. Mais il n’a d’autorité que sur un petit territoire autour de Bourges. Le nord du royaume et la capitale Paris, sous la coupe des Anglais et de leurs alliés bourguignons, font officiellement allégeance au roi franco-anglais, un enfant de dix mois, Henri VI de Lancastre, sous la régence du duc de Bedford. Le «petit roi de Bourges» est prêt à renoncer quand survient Jeanne d’Arc. La jeune paysanne lui redonne courage et réaffirme sa légitimité. Il chasse les Anglais du royaume et reconstruit le pays et l’État. Outre Jeanne, ses plus fidèles appuis sont les frères Bureau, le chancelier Jouvenel des Ursins, le banquier Jacques Cœur et sa maîtresse Agnès Sorel. Ils vaudront au roi le surnom de Charles le Bien Servi, outre celui de Charles le Victorieux. herotode.netWikipédia

21 octobre 1520

21 octobre 1520 Découverte du cap Virgenes, entrée du détroit. Wikipédia 21 octobre 1520 Pour la première fois de l’histoire, un Européen va traverser le détroit situé au sud de l’Amérique reliant l’océan Atlantique à l’océan Pacifique. En effet, l’explorateur et navigateur portugais Fernand de Magellan vient de découvrir un passage par l’ouest vers les îles aux épices (Indonésie). Il y entrera le 1er novembre et atteindra l’océan Pacifique le 28 novembre. Il donnera son nom à ce détroit qui sera très utilisé avant l’ouverture du canal de Panama. En référence à la date d’entrée de Magellan dans le détroit, celui-ci fut longtemps appelé « détroit de la Toussaint ». L’Internaute histoire voir aussi herotode.net

21 octobre 1520

21 octobre 1520 Découverte de Saint Pierre et Miquelon. Le navigateur portugais João Alvarez Fagundes découvre les huit îles et îlots qui composent aujourd’hui Saint Pierre et Miquelon. Il les baptise « îles des onze mille vierges ». Cependant l’archipel était déjà connu des pêcheurs basques et bretons depuis la fin du XV° siècle, qui gardaient jalousement le secret de ses eaux où abonde le poisson. En 1536, le navigateur français Jacques Cartier en prendra possession au nom du roi de France. L’Internaute histoire illustrations Les éphémérides d’Alcide

21 octobre 1620 21 octobre 1520

21 octobre 1620 Découverte de Saint Pierre et Miquelon par le navigateur portugais João Alvarez Fagundes. Tour à tour français puis anglais et définitivement français depuis 1816, l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon est constitué de trois îles principales : Saint-Pierre, Miquelon et Langlade. multicollections.fr sur la nouvelle version (sans les timbres la rectification a été faite)

21 octobre 1680

Illustrations : 1 – Paris Comédie Française extérieur – 2 – Les comédiens se sont réunis pour donner leur première représentation commune, composée de Phèdre (Racine) – 3 – Les Farceurs français et italiens Huile sur toile attribuée à Verio, 1670 et – 4 – Un Entracte à la Comédie-Française un soir de première, en 1885 huile sur toile par Édouard-Joseph Dantan, 1886

Molière dans tous ses états en 2022

21 octobre 1680 Une lettre de cachet, signée à Versailles, consacre la fondation d’une troupe unique, composée de vingt-sept comédiens et comédiennes choisis par le roi pour leur excellence, dans le but de « rendre les représentations des comédies plus parfaites ». La Comédie-Française est née. (chroniques de la lettre de l’événement)
C’est d’ailleurs ce texte que vous pouvez retrouver sur l’histoire de la comédie française mais en 2020, je n’ai pu retrouver que ceci sur le site Le 21 octobre, une lettre de cachet, signée à Versailles, consacre la fondation d’une troupe unique, composée de vingt-sept comédiens et comédiennes choisis par le Roi pour leur excellence, dans le but de « rendre les représentations des comédies plus parfaites ». Source – et Les éphémérides d’Alcide 21 octobre 1680 Par décret, Louis XIV crée « la Comédie-Française ». La société de comédiens a pour mission première de concurrencer la « comédie-italienne » très en vogue en France depuis le milieu du XVIe siècle. La Comédie-Française regroupe plusieurs troupes de théâtre rivales. L’Illustre Théâtre de Molière, le théâtre du Marais et le théâtre de l’hôtel de Bourgogne. L’Internaute histoire voir aussi herotode.net 21 octobre 1680 Fondation de la Comédie Française par ordonnance royale de Louis XIV (1680) calendrier Lettres Le livre scolaire 2022 (lien document)

complément lien Gallica – La Comédie-Française

Ce jour-là, le 21 octobre 1680 le roi Louis XIV* fonde la Comédie-Française* ! Sais-tu que la troupe porte aussi le nom de « la maison de Molière » en hommage à Molière* ? C’est qui Molière ? Clique ICI pour le savoir avec 1 jour, 1 question ! « La salle de la Comédie-Française au XVIIIe siècle » Dessin à la plume et lavis à l’encre de Chine, Antoine Meunier, BNF (lien sur l’illustration) – Chapeau les dames ! Voici l’intérieur de la Comédie-Française* en 1790, réalisé par l’architecte Victor Louis. Que le spectacle commence… source S’ArtMuser 2022

S’ArtMuser 2022

21 octobre 1790

Portrait d’Alphonse Lamartine 1856 – Alphonse de Lamartine vers 1865 – Alphonse de Lamartine par Théodore Chassériau 1844 – Lamartine peint par Henri de Caisne en 1839 – Lamartine peint par François Gérard en 1831

21 octobre 1790 Naissance à Mâcon d’Alphonse de Lamartine (1790-1869) qui grandit au château de Milly. Élevé chez les jésuites, dès 1820, sa poésie rencontre le succès. Grand voyageur, il se tourne vers le monde politique à la mort de sa fille. Influent, il prend part au mouvement révolutionnaire et s’oppose à Louis Philippe lors des journées de la république. Abolitionniste, il entre au gouvernement puis, avec le Second Empire, s’exile, renouant avec sa fibre littéraire. L’Internaute histoireWikipédia – voir aussi herotode.net

Poète romantique dans toute la splendeur de la vanité comme de la beauté de ses vers, Alphonse de Lamartine est entré au panthéon des hommes de lettres de son vivant. Après une enfance passée dans la région de Mâcon, Alphonse de Lamartine entame une carrière littéraire suite à quelques années de désœuvrement. Il entre à l’Académie française en 1829 et, à la suite d’un voyage effectué en Orient pour se consoler de la perte de sa fille, Lamartine se lance dans la politique, laissant sa foi de côté. D’abord monarchiste, il se rallie ensuite à la République de 1848. Quand il abandonne ses habits de politicien, Lamartine redevient le poète lyrique aux élans parfois exagérés. Plaçant le “moi” au centre de son art, s’inspirant d’un amour malheureux vécu lors d’une saison aux thermes, Lamartine écrira ses plus beaux vers avec ‘Le Lac’. “Un seul être vous manque…” deviendra une citation de référence. Ses ‘Méditations poétiques’ sont l’objet d’admiration de la nouvelle génération de poètes mais l’échec retentissant aux élections présidentielles met définitivement fin à sa carrière. Pauvre et oublié de tous, Lamartine meurt en 1869, laissant derrière lui une œuvre lyrique témoignant de l’esprit de l’homme romantique. Source evenementlefigaro

Télécharger les livres d’Alphonse de Lamartine (lien)

Livres et livres audio gratuits

Illustrations sur des poésies de Lamartine

Des poèmes de Alphonse de Lamartine (87 au 23.10.2020)

Un poème de Charles Lassailly (1806-1843) Hommage à M. de Lamartine 19 juillet 1931

Sur Canal Académie Écrivains français en Italie : Lamartine (7) avec Giovanni Dotoli, de l’Université de Bari – Lamartine ne fut pas seulement fasciné par l’Italie : il la considérait comme sa patrie d’adoption. C’est en 1811 qu’il se rendit pour la première fois sur « cette terre de sensations ». Son roman Graziella traduit l’amour qu’il éprouva, non seulement pour cette fille de pêcheur mais surtout pour la beauté du golfe de Naples.

Voir ma page Romans dans une courte vidéo

Alphonse de Lamartine – Sa personnalité et sa vie (1959) (vidéo) durée 32 min.

21 octobre 1805

Plusieurs représentations de la bataille de Trafalgar de gauche à droite 1 – Le titre réel du tableau n’est pas connu. Peint en 1836 par Auguste Mayer, il est probable que l’information sur le tableau ait été perdue durant la Seconde Guerre mondiale, et que lorsque le tableau est réapparu, on lui ait attribué un contexte et un titre erronés. Ce tableau fait partie d’un ensemble de six. Les six tableaux représentaient les combats que livra le Bucentaure tout au long de la Bataille de Trafalgar (cf. le site internet du Musée Nationale de la Marine). Le navire figurant au premier plan et qui ouvre le feu sur le Bucentaure est un navire de deuxième classe, le Sandwich, qui n’était pas présent à Trafalgar, étant au port à ce moment-là. Il est généralement admis que le Sandwich est en fait le Téméraire, mal nommé par l’artiste, et que le navire démâté sur le devant de la scène, à gauche, est le Redoutable, un navire de troisième classe français armé de 74 canons. Les recherches montrent que le navire à l’avant-plan est en réalité le Bucentaure, au vu de sa figure de proue, de sa ressemblance avec la description et la conception à double pont du Bucentaure, et de la présence des hommes attroupés autour du mât principal qui correspond avec la description des événements à bord du Bucentaure lors de la bataille. 2 – Turner, La Bataille de Trafalgar montre les trois dernières lettres du célèbre pavillon «L’Angleterre attend que chacun fasse son devoir» sur le HMS Victory. (personnellement je ne les vois pas). La peinture combine des événements de plusieurs fois pendant la bataille. Le fameux signal de Nelson « L’Angleterre attend … » vole de la Victoire (11h50); les chutes du sommet de l’artimon (13h00); l’Achille est en feu en arrière-plan (fin d’après-midi) et le Redoutable coule au premier plan (le lendemain). Turner montre la Victory arborant ses drapeaux de signalisation depuis le mât principal, bien qu’en réalité, ils auraient été pilotés depuis le mât d’artimon et ont été remplacés par le signal pour « engager l’ennemi plus étroitement » une fois la bataille commencée. 3 – Nicholas Pocock, La bataille de Trafalgar, situation à 13 h. – 4 -Nicholas Pocock, Bataille de Trafalgar – 21 octobre 1805 – situation à 17 h5 – Mort du commodore Cosme de Churruca, par Eugenio Álvarez Dumont, musée du Prado, à Trafalgar, les marins espagnols se sont souvent battus avec héroïsme, et ont payé un lourd tribut. 6 – La mort de Nelson, Bataille de Trafalgar, 21 octobre 1805 sur le pont du HMS Victory Wikipédia pour les illustrations

21 octobre 1805 – Défaite française à la bataille de Trafalgar. sur multicollection.fr

21 octobre 1805  À Trafalgar, la flotte anglaise menée par l’amiral Nelson, écrase les flottes française et espagnole commandées par Villeneuve. Si l’Angleterre perd Nelson, tué sur le pont de son navire amiral le Victory, la France de Napoléon perd la maîtrise des mers et toute chance d’envahir l’Angleterre ou de la réduire à la paix. L’Europe napoléonienne demeure par force continentale. L’Espagne quant à elle, perd le contact, avec son empire d’Amérique latine, au moment où révoltes et mouvements “patriotiques” le secouent. (chroniques de la lettre de l’événement) mais il semblerait que l’information n’y soit plus) 21 octobre 1805 Bataille de Trafalgar. Alors qu’il revenait de Martinique, le commandant de la flotte française, l’amiral ViIleneuve, se fait surprendre par les anglais au large de l’Espagne. Il fait mettre ses navires à l’abri dans la rade de Cadix, mais l’empereur Napoléon, lui ordonne d’en sortie et d’affronter les britanniques emmenée par Horatio Nelson (1758-1805). La flotte franco-espagnole est anéantit par les navires canonniers des anglais. L’amiral Nelson trouvera la mort dans ce combat. Trafalgar est la plus désastreuse bataille navale de l’histoire de France. Villeneuve fait prisonnier par les Anglais, sera libéré en avril 1806 et se suicidera. L’Internaute histoire 21 octobre 1805 Bataille de Trafalgar. La flotte anglaise de l’amiral Nelson défait l’escadre franco-espagnole composée de trente-trois bâtiments sans perdre un seul navire, mais Nelson trouve la mort au cours de l’affrontement. La flotte française est pratiquement éliminée de l’Atlantique et l’Angleterre demeure maîtresse des mers. Les éphémérides d’Universalis.

Complément : « Nelson, que j’avais rencontré plusieurs fois dans Hyde−Park, enchaîna ses victoires à Naples dans le châle de lady Hamilton, tandis que les lazzaroni jouaient à la boule avec des têtes. L’amiral mourut glorieusement à Trafalgar, et sa maîtresse misérablement à Calais, ayant perdu beauté, jeunesse et fortune. » Chateaubriand dans Mémoires d’outre-tombe

21 octobre 1833

21 octobre 1833 Naissance à Stockholm de l’industriel et chimiste suédois Alfred Nobel (1833-1896) (lien Alfred Nobel his life and Work) sur le site des prix Nobel. Il fit ses études à Saint-Petersbourg. En 1864 sa première usine de nitroglycérine explose causant la mort de plusieurs personnes dont son frère. Deux ans après, il découvre la dynamite, puis en 1875, la gélatine explosive, en 1885 la poudre sans fumée, grande révolution dans l’armement. À son actif 150 inventions. Dans son testament, signé à Paris, il demande que soit créée une institution qui se chargera de récompenser chaque année les personnes qui ont rendu à l’humanité de grands services dans cinq domaines différents (paix, littérature, chimie, médecine et physique), en précisant que la nationalité des savants primés ne doit pas jouer de rôle dans l’attribution du prix. Les cinq premiers prix Nobel sont alors créés. (extraits de Les éphémérides d’Alcide) voir aussi Today in Science 21 octobre 1833 Naissance d’Alfred Nobel, chimiste, industriel et fabricant d’armes suédois Alfred Nobel, né en 1833, fit des études de chimie puis étudia les explosifs, inventant la dynamite en 1867. Installé à Paris à partir de 1875, il inventa la « dynamite extra Nobel », une dynamite gomme. Ses inventions lui valurent l’hostilité de nombreuses personnes qui le qualifiaient de « marchand de mort ». Décidé à laisser une bonne image après sa mort, il légua toute sa fortune pour la création du Prix Nobel et mourut en 1896. L’Internaute histoire

Allons plus loin !
Lire sur le journal Le Monde daté du 21 octobre 2008 L’article d’Hervé Morin et de Jean-Yves Nau Les oubliés des Nobel  article que j’ai relu avec plaisir.

Une exposition « Alfred Nobel, au service de l’innovation » avait eu lieu au Palais de la Découverte du 7 octobre 2008 au 11 janvier 2009 Alfred Nobel au service de l’innovation avec pour les enseignants, un lien sur le Document d’accompagnement enseignants de l’exposition Alfred Nobel de 9 pages avec par exemple le Testament d’Alfred Nobel ou des exemples de questions pour un parcours niveau lycée dans l’exposition (avec les réponses)

Qui était Alfred Nobel ? vidéo durée 1 min.

Le père d’Alfred Nobel, ingénieur et industriel, a déjà connu quelques revers dans ses entreprises lorsqu’il décide de tenter sa chance en Russie. Avec raison d’ailleurs, puisqu’il prospère bientôt en fournissant à l’armée russe différents équipements dont des mines navales explosives qu’il a conçues. C’est donc à Saint-Pétersbourg que toute la famille Nobel s’installe en 1842. Là, le jeune Alfred suit des cours particuliers qui révèlent l’étendue de ses centres d’intérêt. Il apprend à parler plusieurs langues dont le français, l’anglais et l’allemand et s’intéresse aussi bien à la littérature anglaise qu’à la physique et la chimie. Ce sont toutefois ces deux derniers domaines qui ont la préférence du père d’Alfred qui souhaiterait voir son fils poursuivre les affaires familiales. Pendant deux ans, le jeune Nobel est donc envoyé à travers l’Europe et aux États-Unis pour se former à la chimie dans de nombreux laboratoires. En Italie, il fait la connaissance d’Ascanio Sobrero qui, trois ans plus tôt, a inventé la nitroglycérine, mélange liquide et hautement explosif de glycérine, acide nitrique et acide sulfurique. Bien que beaucoup plus efficace que la poudre noire, la nitroglycérine est si instable qu’on hésite encore à l’utiliser couramment. Alfred Nobel s’intéresse vivement au sujet et, de retour à Saint-Pétersbourg en 1852, il entame toute une série d’expériences visant à développer une version stable et commercialement viable de la nitroglycérine. Avec la fin de la guerre de Crimée, les conditions d’échange avec l’armée russe se modifient pour l’entreprise Nobel et, en 1863, après une nouvelle banqueroute, Alfred et son père retournent en Suède, à Stockholm. Les recherches sur la nitroglycérine reprennent de plus belle, mais ne se font pas sans heurt. Plusieurs explosions ont lieu dont une en 1864 dans laquelle le frère d’Alfred perd la vie. Mais rien n’arrête Alfred Nobel et, en 1867, il dépose un brevet sur une nouvelle forme de nitroglycérine : la dynamite. L’addition d’une terre siliceuse (kieselguhr) lui permet de stabiliser la nitroglycérine et d’obtenir une pâte parfaitement maniable qu’il découpe en bâtons. Les constructions de tunnels, canaux, etc. sont en plein essor et la dynamite de Nobel permet un développement encore plus spectaculaire. Le marché est tel qu’Alfred Nobel se construit rapidement une fortune immense et un empire industriel qui recouvre une vingtaine de pays et près de 355 brevets. Bien que vivant la plupart du temps à Paris, l’ingénieur suédois est très souvent en voyage à travers l’Europe et sa vie personnelle en pâtit. Celui qu’on appelle « le vagabond le plus riche d’Europe » ne se mariera jamais, n’aura pas d’enfant et, à sa mort, nul ne sait à qui reviendra sa fortune. Et c’est donc avec surprise que, en janvier 1897, le monde découvre les termes de son testament. Alfred Nobel lègue ses biens à une fondation chargée d’en distribuer chaque année les revenus comme prix à cinq personnes ayant joué un rôle marquant dans les domaines de la physique, médecine, chimie, littérature et paix. La volonté de créer ce dernier prix fut sans doute liée à la profonde amitié qui lia Nobel et la baronne Bertha von Suttner, militante pacifiste. Ce fut peut-être aussi pour l’inventeur une façon d’affirmer une dernière fois qu’en mettant au point la dynamite, il ne pensait pas à la guerre, mais bel et bien à des utilisations civiles. source biographie info science

21 octobre 1848

François-René de Chateaubriand,
peint par Girodet-Trioson début XIXe siècle

21 octobre 1848 Les Mémoires d’outre-tombe, qui sont, comme le signale leur titre et selon la volonté de Chateaubriand (mort à Paris le 4 juillet 1848), une œuvre posthume, commencent à paraître en feuilleton dans La Presse. Ils seront ensuite publiés en douze volumes, en 1849-1850. Les éphémérides d’Universalis  21 octobre 1848 La volonté de Chateaubriand a été bel et bien respectée, puisque c’est après sa mort que ses ‘Mémoires d’outre-tombe‘ (lien livre 1421 pages) ont été publiées. Il a consacré pas moins de 40 ans à rédiger cet ouvrage de référence pour la période romantique française. extrait des chroniques de la lettre de l’événement – lien Wikipédia et lien herotode.net

Livres et Livres audio gratuits

21 octobre 1860

21 octobre 1860 Sur la toile à cette date, on trouve en premier les résultats des plébiscites pour l’unification italienne.

21 octobre 1860 Les expéditions entreprises contre la Chine par la France et l’Angleterre (deuxième et troisième guerres de l’Opium) aboutissent au traité de Pékin, qui limite considérablement la souveraineté de la Chine : ouverture de onze nouveaux ports, droit pour les missions religieuses françaises de s’établir en dehors des ports ouverts, installation à Pékin d’agents diplomatiques occidentaux permanents. Les éphémérides d’Universalis Cette expédition, menée de concert par les Anglais et les Français afin d’ouvrir la Chine au commerce occidental, aboutit au traité de Pékin, un traité aux conséquences lourdes pour la Chine. Elle dut en effet légaliser le commerce de l’opium, autoriser les navires étrangers à naviguer sur le Yang-tsé-Kiang, accorder tous les droits civils aux chrétiens, ouvrir l’ensemble de son territoire aux missionnaires ainsi qu’aux voyageurs occidentaux et payer de fortes indemnités aux vainqueurs. Source

L’ancien palais d’été tel qu’il est représenté dans la peinture traditionnelle chinoise. source image

Compléments Point culminant de la seconde guerre de l’opium, en octobre 1860, des soldats britanniques et français pillent et détruisent le palais d’été de l’empereur Qing Xianfeng. source diffusion le 25 octobre 2020 à 17 h 45 sur Arte – voir aussi 1860 : L’EXPÉDITION ANGLO-FRANÇAISE EN CHINE Cette expédition, menée de concert par les Anglais et les Français, était destinée à ouvrir la Chine au commerce occidental. Elle aboutit à la signature les 24-25 octobre 1860 du Traité de Pékin source

« Nous, Européens, nous sommes les civilisés, et pour nous, les Chinois sont les barbares. Voilà ce que la civilisation a fait à la barbarie. Devant l’histoire, l’un des deux bandits s’appellera la France, l’autre s’appellera l’Angleterre« . [Victor Hugo] – Source – Lettre de Victor Hugo sur l’expédition française en Chine de 1860

21 octobre 1879

Fig. 13. Quelques lampes à filaments de carbone commercialisées en 1881. A partir de la gauche : deux modèles Edison (bambou du Japon), une lampe Maxim (carton), une lampe Swan (coton). [La Nature, 1881] Source

21 octobre 1879 21/10/1879 Thomas Edison améliore l’ampoule électrique en proposant le type de lampe à incandescence que nous utilisons encore. Source  À partir de 1879 Edison et Swan, immédiatement suivis par plusieurs concurrents, parviennent à mettre au point des modèles de lampes dont la durée de vie atteint quelques centaines d’heures (fig. 13). voir dans parcours historique fée électricité (lien ampere.cnrs) voir aussi Today in Science
Allons plus loin ! Regardons dans le dossier pédagogique Lumière du Palais de la Découverte (lien) La lumière blanche composée de lumières colorées peut-être décomposée à l’aide d’un prisme ou d’un réseau : on obtient un (ou des) spectre(s) continus(s) de lumière. La lampe à incandescence produit un spectre continu. Hommage à Mister Rogers (Celebrating Mister Rogers) (51e anniversaire de la création de la série télévisée « Mister Rogers Neighborhood » le 15 Octobre 1962 sur la chaine CBC Television.) – 21-09-2018 sourcelien doodle 1 lien doodle 2

21 octobre 1934

21 octobre 1934 Première parution du journal de Mickey Grâce à l’initiative de Paul Winkler, le magazine hebdomadaire Le Journal de Mickey voit le jour avec pour principal héros… Mickey Mouse. Il est également accompagné par Donald Duck. Tout en s’enrichissant de nouveaux personnages, le Journal de Mickey conservera par la suite les mêmes héros et restera adressé avant tout aux enfants. L’Internaute histoire

21 octobre 1939 La guerre au jour le jour   

21 octobre 1940 La guerre au jour le jour  je retiens le discours de Winston Churchill à destination des français. Tous deux veulent découper la France et son Empire, comme une poularde. À l’un la cuisse, à l’autre l’aile. (Il est question de Hitler et de Mussolini)

21 octobre 1941 La guerre au jour le jour   

21 octobre 1942 La guerre au jour le jour 

Complément : Le simple droit de vote pour les femmes ne leur a été accordé que le 21 avril 1944 par le Gouvernement provisoire de la République Française, confirmé par l’ordonnance du 5 octobre, mais il ne sera utilisé que le 29 avril 1945 pour les élections municipales, puis en octobre pour les élections à l’Assemblée constituante.

21 octobre 1945

Le 21 octobre 1945, ont lieu les premières élections législatives de l’après-guerre : depuis le 21 avril 1944, les Françaises sont non seulement électrices mais éligibles et les partis politiques ont réservé des places sur leurs listes à celles qui ont courageusement participé à la Résistance. 33 d’entre elles sont élues et font leur entrée au Palais Bourbon le 6 novembre 1945. Source Sénat les femmes et le pouvoir

21 octobre 1945 Les femmes votent pour la première fois en France (1945) calendrier Histoire Le livre scolaire 2022 (lien document)

Voir Photo AFP : Le général de Gaulle appelle, le 21 octobre 1945, à voter par voie de référendum, l’élection d’une assemblée constituante et l’établissement d’une nouvelle constitution. p. 123 de ce catalogue

21 octobre 1945 Le droit de vote a été accordé aux femmes par l’ordonnance du 5 octobre 1944. (voir plus haut mon commentaire). Elles le mettent en pratique pour la première fois en France afin d’élire les membres de la nouvelle assemblée constituante et participent massivement. (source linternaute histoire mais on voit qu’ensuite l’information a été enlevée (lien) ? Pourquoi ?

21 octobre 1947

21 octobre 1947 Première guerre indo-pakistanaise. La première guerre indo-pakistanaise, qui éclate le 2 novembre 1947, fait suite au démantèlement des Indes britanniques et du rattachement du Cachemire à l’Inde. En effet, le Pakistan, qui souhaite également rattacher le Cachemire à son territoire, l’envahit, ce qui provoque la riposte indienne. Le conflit s’achève en janvier 1949 avec l’intervention de l’ONU, qui coupe le Cachemire en deux par l’entremise d’une ligne de cessez-le-feu placée sous mandat international. Source

La première guerre indo-pakistanaise, aussi connue sous le nom de première guerre du Cachemire, est un conflit qui eut lieu entre l’Inde et le Pakistan de 1947 à 1948. 21 octobre 1947 – 31 décembre 1948 C’est la première d’une série de quatre guerres entre les deux nations. Le résultat de ce conflit affecte toujours la géopolitique de ces deux pays aujourd’hui. Wikipédia

21 octobre 1959

21 octobre 1959 Ouverture du musée Le musée Solomon R. Guggenheim à New York. Conçue par l’architecte américain Frank Lloyd Wright, la structure moderne s’écarte de la conception traditionnelle des musées. Son espace d’exposition, conçu pour abriter l’art contemporain, comporte une rampe de six étages qui monte en spirale de 400 mètres et donne accès à quatre niveaux de galeries. La rampe en spirale encercle un grand centre ouvert naturellement éclairé par le spectaculaire dôme de verre du bâtiment. Frank Lloyd Wright est décédé six mois avant la consécration du chef-d’œuvre architectural. Source Les éphémérides en art

Complément voir Today in History où vous aurez une photographie du Musée Guggenheim du 12 novembre 1957

Sur mon blog Frank Lloyd Wright (1867-1959) architecte – 8 juin 1867 ►LEV9 avril 1959

21 octobre 1960

21 octobre 1960 Dernier débat télévisé avant l’élection présidentielle entre le républicain Richard Nixon et le démocrate John F. Kennedy. La campagne présidentielle de 1960 change radicalement les pratiques de communication politique. Face à un Nixon pâle et mal rasé, Kennedy et son sourire bronzé l’emportent haut la main. Désormais un candidat doit savoir s’exprimer à la télévision et connaître les rouages des médias. Ce dernier débat assure la victoire de Kennedy qui deviendra le 35e président des États-Unis. (chroniques de la lettre de l’événement)

Allons plus loin !
21 octobre 1960, les téléspectateurs américains étaient rivés sur leurs téléviseurs pour la diffusion du quatrième et dernier débat entre le vice-président républicain Richard M. Nixon et le sénateur démocrate John F. Kennedy. Today in History  Mais il n’y a pas de commentaire sur la façon dont se sont présentés les candidats (juste au début une caricature publiée le 12 septembre 1960 pour le tout premier débat télévisé entre les candidats à la présidence qui a eu lieu le 26 septembre 1960. et des photographies officielles des candidats qui montrent Kennedy sérieux et Nixon souriant. 

octobre 1963

21 octobre 1966

21 octobre 1966 Des pluies anormales avaient provoqué le déplacement des déchets de charbon. Plus de 130 personnes, principalement des enfants, ont été enterrées par un tas de scories de charbon à Aberfan, près de Merthyr Tydfil au Pays de Galles. Source BBC News Complément – 40 ans plus tard. lien BBC News

21 octobre 1967

21 octobre 1967 Le Comité de Mobilisation national pour Finir la Guerre au Viêt-Nam organisa un grand rassemblement sur Washington D.C. : des milliers de manifestants se réunissent devant le Pentagone pour protester contre la guerre du Viêt Nam. Wikipédia D’importantes précautions policières ont été prises à Washington en prévision du grand meeting pacifiste qui doit clore samedi et dimanche la semaine nationale contre la guerre du Vietnam. Le Monde du 21 octobre 1967

21 octobre 1969

Illustration faciale de la médaille Wacław-Sierpiński.

21 octobre 1969 Jour du décès de Sierpinski (1882-1969) – Wacław Franciszek Sierpiński (né le 14 mars 1882 et mort 21 octobre 1969 à Varsovie) est un mathématicien polonais, connu pour ses contributions à la théorie des ensembles, la théorie des nombres, la théorie des fonctions et la topologie.

Le triangle de Sierpiński est une fractale, du nom de Wacław Sierpiński qui l’a décrit en 1915. Il peut s’obtenir à partir d’un triangle «plein», par une infinité de répétitions consistant à diviser par deux la taille du triangle puis à les accoler en trois exemplaires par leurs sommets pour former un nouveau triangle. À chaque répétition le triangle est donc de même taille, mais «de moins en moins plein». source le calendrier mathématique de Yannick Danard

21 octobre 1969

21 octobre 1969 Décès de Jack Kerouac (Jean-Louis [Lebris de] Kérouac) (1922-1969) écrivain et poète américain. Considéré aujourd’hui comme l’un des auteurs américains les plus importants du XXe siècle, il est même pour la communauté beatnik «King of the Beats» Confronté aux changements rapides de son époque, il a éprouvé de profondes difficultés à trouver sa place dans le monde, ce qui l’a amené à rejeter les valeurs traditionnelles des années 1950, donnant ainsi naissance au mouvement beat. Ses écrits reflètent cette volonté de se libérer des conventions sociales étouffantes de son époque et de donner un sens à son existence. Un sens qu’il a cherché dans des drogues comme la marijuana et la benzédrine, dans l’alcool également, dans la religion et la spiritualité (notamment le bouddhisme), et dans une frénésie de voyages. Sur la route, le roman le plus connu de Kerouac, est une ode aux grands espaces, à l’épopée vers l’ouest, à la découverte de mondes nouveaux. En 1968, il met la dernière main à son roman Vanité de Duluoz, publié l’année même, et passe la fin de sa vie en compagnie de sa troisième femme Stella Sampras et de sa mère, seul, loin de ses amis de la Beat Generation, et dans une situation financière déplorable (à sa mort il lèguera 91 dollars à ses héritiers). Son dernier roman, Pic, n’est publié qu’en 1971. Jack Kerouac meurt le 21 octobre 1969, à l’hôpital Saint-Anthony de St. Petersburg, Floride, à l’âge de 47 ans, d’hémorragie digestive, la «mort des alcooliques» Les éphémérides d’Alcide

21 octobre 1971

21 octobre 1971 Nommé ambassadeur à Paris, Neruda arrive en France en mars 1971. Réceptions, voyages, vie mondaine épuisent le poète déjà très affaibli. Le 21 octobre 1971, le prix Nobel de littérature lui est décerné. Les éphémérides d’Universalis – pour plus d’information voir mon blog au – 12 juillet 1904

21 novembre 1971 Pablo Neruda recibe el premio Nobel de literatura (1971) calendrier Espagnol Le livre scolaire 2022 (lien document)

21 octobre 1984

21 octobre 1984 Mort du cinéaste François Truffaut (1932-1984). Les éphémérides d’Universalis voir sur mon blog au – 6 février 1932►DL

21 octobre 1991

21 octobre 1991 Authentification de la grotte sous-marine découverte cet été par Henri Cosquer dans les calanques proches de Marseille. Située à environ 40 mètres sous le niveau actuel de la mer, elle daterait du Paléolithique supérieur, soit 11.000 ans avant notre ère. Sa richesse iconographique égale celle de Lascaux. (chroniques de la lettre de l’événement) lien Wikipédia et Ouest France

21 octobre 1999

21 octobre 1999 Suite à la démission de Maurice Druon, Hélène Carrère d’Encausse, qui siège au 14e fauteuil de l’Académie française depuis 1990, est nommée secrétaire perpétuel de l’institution. Si elle est la première femme à occuper cette fonction, elle demande que le titre ne soit pas féminisé. Volonté généralement respectée par les médias. (chroniques de la lettre de l’événement) et academie-française
Allons plus loin !
Écouter sur Canal Académie Hélène Carrère d’Encausse (18 minutes). Elle évoque ici sa fonction de Secrétaire perpétuel, constate quelques progrès dans l’intégration de femmes en académies. Toutes ses interventions sur le site de Canal Académie 

21 octobre 2001

21 octobre 2001 Le vaisseau Soyouz emportant vers la Station spatiale internationale (ISS) un équipage franco-russe, dont la Française Claudie Haigneré, est lancé avec succès depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Claudie Haigneré qui est la première Française et la première femme européenne à bord de l’ISS réalisera plusieurs expériences scientifiques. Les éphémérides d’Alcide

21 octobre 2016

21 octobre 2016 Rapport du garde des Sceaux sur la mise en œuvre de la loi « Taubira » du 15 août 2014. Ce rapport dresse un bilan des principales mesures de la loi, notamment de la contrainte pénale et de la libération sous contrainte. Le nombre des mesures, qui ont été prononcées, sont bien en deçà des projections contenues dans l’étude d’impact du projet de loi. source Politique pénitentiaire : chronologie

21 octobre 2018

Robert Faurisson

21 octobre 2018 Mort à Vichy (cela ne s’invente pas), des suites d’une crise cardiaque. du militant négationniste français Robert Faurisson (1929-2018) L’homme était parvenu à semer le scandale en France, fin 1978, par la publication d’une partie de ses thèses dans le quotidien « Le Monde », niant l’existence des chambres à gaz et du génocide des Juifs. Faurisson était membre de l’«Association pour la défense de la mémoire du maréchal Pétain» et des «Amis de Robert Brasillach». Il a été condamné plusieurs fois par la justice française…/… JED – Jean-Emmanuel Ducoin Source et Wikipédia

21 octobre 2019

Le nouveau logo de Paris 2024. Paris 2024

21 octobre 2019 Ils planchaient dessus depuis un an et demi. Les organisateurs de Paris 2024 ont dévoilé, lundi 21 octobre, le logo des Jeux olympiques et paralympiques lors d’une soirée au Grand Rex, à Paris. Créé par l’agence Royalties-Ecobranding, le nouvel emblème, marque visuelle de la prochaine olympiade, représente une médaille d’or dans laquelle ondule une flamme blanche. Deux symboles universels du sport et de l’olympisme qui, en se confondant, révèlent un visage humain, celui d’une femme, que les organisateurs veulent être celui de Marianne, allégorie de la République française. …/… Sous le visage humain du nouveau logo, l’inscription «Paris 2024», dans une typographie épurée et élégante, renvoie à la période Art déco de l’entre-deux-guerres. Un clin d’œil subtil, un siècle plus tard, aux JO de Paris 1924, lors desquels est apparu pour la première fois un logo. Enfin, dans la partie inférieure du graphisme, sont représentés les anneaux olympiques et les trois agitos paralympiques (trois traits en forme de vague symbolisant le mouvement, agito signifiant «je bouge» en latin), seule différence visuelle entre les deux événements sportifs. Car c’est la première fois que l’emblème sera commun aux Jeux olympiques et paralympiques. Source journal Le Monde

21 octobre 2019

21 octobre 2019 Same-sex marriage is legalised, and abortion is decriminalised in Northern Ireland (2019) (lien document) Les lois sur l’avortement et le mariage homosexuel en Irlande du Nord changent voir BBC News

21 octobre 2020

La vente en «lifestream» du 29 juin 2020 dirigée de Londres par Oliver Barker, président de Sotheby’s Europe.
Un show télévisuel bientôt sur Museum TV.

21 octobre 2020 Sotheby’s va retransmettre en direct ses ventes aux enchères à la télévision INFO LE FIGARO – C’est une première pour la maison de Patrick Drahi qui vient de signer un partenariat avec Museum TV, la chaîne uniquement consacrée à l’art…/… La première vente, intitulée Modernités, devait se tenir pendant la Fiac à Paris (Foire internationale d’art contemporain) et la deuxième, Contemporary, pendant la Frieze de Londres, les deux grandes foires d’octobre, toutes deux annulés à cause des nouvelles restrictions liées à la pandémie. Ces deux ventes auront, du coup, lieu en même temps, pour devenir un seul et même événement de prestige, le mercredi 21 octobre, à 18 h et 20 h, heure de Paris. Elles se tiendront en direct de Londres avec le nouveau format live-Stream permettant de suivre les enchères en direct et en continu sur les deux places. Source

21 octobre 2020

Rodríguez (Mexique)

21 octobre 2020 Dans le documentaire «Francesco» d’Evgeny Afineevsky, diffusé en première mondiale au Festival international du film de Rome mercredi 21 octobre, le pape François Ier a défendu l’union civile pour les homosexuels. Le pape avait déjà émis la possibilité en 2014 que l’église reconnaisse officiellement l’union civile des couples de même sexe. «Les personnes homosexuelles ont le droit d’être en famille. Ce sont des enfants de Dieu, elles ont le droit à une famille» déclare-t-il dans ce film. Un virage historique dans l’histoire de l’Église catholique. Source cartooningforpeace 21 octobre 2020 Dans un documentaire-portrait diffusé pour la première fois au Festival international du film de Rome, mercredi 21 octobre, le chef argentin de l’Eglise catholique semble faire une nouvelle ouverture en direction des droits des homosexuels. Dans des extraits, sans doute montés, d’une interview, il se prononce en faveur des contrats d’union civile pour les couples de même sexe afin que les conjoints bénéficient d’une protection juridique. C’est la première fois qu’un pape plaide pour le pacs et les formules apparentées. « Les personnes homosexuelles ont droit à être dans une famille, ce sont des enfants de Dieu, elles ont droit à une famille, affirme François dans ce film réalisé par Evgeny Afineevsky et intitulé Francesco. On ne peut évincer personne d’une famille, ni lui rendre la vie impossible à cause de cela. Ce que nous devons faire, c’est une loi d’union civile, elles ont le droit d’être légalement protégées. J’ai défendu cela. » voir suite article Journal Le Monde

21 octobre 2021

21 octobre 2021 L’Eswatini (ex-Swaziland), dernière monarchie absolue d’Afrique, a interdit les manifestations au moment où des médiateurs africains sont arrivés dans ce pays secoué par une vague de mouvements de protestation contre le régime. Le Monde

Lien sur ma page récapitulative problèmes environnementaux en Afrique

Royaume du Swazilandappelé Eswatini

Lien sur des faits s’étant déroulés un 21 octobre en Allemagne -Berlin- (de 1325 à 1961)

Les éphémérides en art (anglais.)

ce jour en astronomie (lien)

Today in Science (anglais)

dernière mise à jour 21.10.2022

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s