4 novembre

 Journée du bon sens

4 novembre Día de los Símbolos Patrios en Panamá calendrier Espagnol Le livre scolaire 2022 4 novembre date d’une grande importance pour le Panama, puisque les « Symboles Patriotiques » sont commémorés, qui sont la représentation de l’histoire, de la culture et du patrimoine de ce pays. Les symboles nationaux du Panama, histoire, art et effort – source – et source image en 2022

4 novembre 1380

4 novembre 1380 : le sacre de Charles VI (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

4 novembre 1575

4 novembre 1575 Naissance du peintre italien Guido Reni (1575-1642) wikipédia

Ce jour-là, le 4 novembre 1575 naissait le peintre italien Guido Reni ! Sais-tu que « L’Enlèvement d’Hélène » a été l’une des images les plus célèbres de son temps ?  Eh oui, ce tableau était célébré par plusieurs poètes*! Hélène* et Pâris* partent à Troie* en compagnie d’Éros*, le dieu de l’amour. Le vois-tu avec son arc et son carquois ? Mais qui accompagne les amoureux dans leur fuite ? Un petit chien, un singe… Lien sur le tableau – Vois-tu le petit chien de compagnie dans les bras d’une dame ? source S’ArtMuser 2022

4 novembre 1590

Choix d’œuvres du peintre Gerrit Hermanszoon van Honthorst par Bernadette Couturier en 2010 (lien image plus grande)

4 novembre 1590 Naissance du peintre Gerrit van Honthorst Gérard de la Nuit (1590-1656).

Voir mon blog au 27 avril 1656

Le 4 novembre 1590 naît le peintre flamand Gerr it van Honthorst. Voir la suite sur le lien ci-dessous : Lien sur s’ArtMuser (ce lien est en erreur 404 en 2022)

4 novembre 1703

4 novembre 1703 Décès de l’officier britannique John Benbow (1653-1702) qui essaya d’attaquer Saint-Malo le 29 novembre 1693. Le nom de Benbow est surtout passé à la postérité du grand public parce que Stevenson l’utilise dans les premières pages de L’Ile au Trésor. –

4 novembre 1791

4 novembre 1791 Bataille du fleuve Wabash. La bataille fut la plus importante défaite jamais infligée aux États-Unis par les Indiens, et en termes de pourcentage de pertes dans les troupes engagées, ce fut la plus terrible défaite de toute l’histoire militaire américaine. En conséquence, le président George Washington contraint St. Clair à quitter son poste, et le Congrès lança pour la première fois une enquête contre le pouvoir exécutif. Des mille hommes de St. Clair, seuls 48 revinrent indemnes. Source Les éphémérides d’Alcide pour voir plus de détails sur la bataille. 4 novembre 1791 bataille de la Wabash, également connue sous le nom de défaite de St. Clair. Wikipédia

4 novembre 1826

4 novembre 1826 Le palais Brongniart est achevé et prêt à abriter la Bourse de Paris. Sa réalisation a été confiée par Napoléon à Alexandre Théodore Brongniart dès 1808 mais il mourut avant son aboutissement et c’est Labarre qui continue son œuvre architecturale qui abritera les activités boursières françaises pendant plus d’un siècle.. Les échanges à la criée disparaîtront au cours du XXe siècle. Le 13 juillet 1987, l’immense corbeille sera démontée, laissant la place à l’informatisation. (source linternaute histoire)

4 novembre 1830 Suite à la révolution belge du 25 août 1830, une conférence réunit à Londres l’Angleterre, l’Autriche, la Prusse, la Russie et la France. Ces grandes puissances reconnaissent alors officiellement l’indépendance de la Belgique vis-à-vis des Pays-Bas. Les Pays-Bas espagnols et les Provinces-Unies étaient en effet unis depuis 1815. Le 20 janvier de l’année suivante, un protocole renforcera encore le statut d’indépendance du pays et établira sa neutralité perpétuelle. (linternaute histoire) Je n’arrive pas à retrouver l’information soulignée ! lien révolution belge

J’ai rectifié sur Wikipédia 3 octobre 1830 au lieu de 4 octobre 1830 en espérant que le document de la Digithèque de l’Université de Perpignan est fiable !

Il existe deux déclarations d’indépendance de la Belgique. La première est celle du 4 octobre 1830, 3 octobre 1830 date officielle de l’indépendance belge. La seconde est celle du 18 novembre 1830 qui est le décret constitutionnel garantissant l’indépendance nationale. Wikipédia Voir Indépendance Belge

4 novembre 1846

4 novembre 1846 Un brevet est remis à Benjamin F. Palmer New Hampshire (No. 4,834) pour une jambe artificielle. Les éphémérides d’Alcide

4 novembre 1856

Bonaparte franchissant les Alpes – Paul Delaroche
(Portrait par Eugène-Ferdinand Buttura). – HérodiadeJeune fille dans une vasque

4 novembre 1856 Décès du peintre français Hippolyte de la Roche, dit Paul Delaroche. Il est issu d’une famille aisée, fils d’un expert en tableaux.
Parmi ses œuvres, on remarque Bonaparte franchissant les Alpes, Napoléon à Sainte-Hèlène, Marie-Antoinette après sa condamnation, Béatrice Cenci marchant au supplice, Le Dernier adieu des Girondins, Hérodiade, Jeune fille dans une vasque et plusieurs sujets religieux : Moïse exposé sur le Nil, Le Christ à Gethsemani, Le Christ sur la croix, Le Christ des affligés, L’Ensevelissement du Christ, la Vierge au pied de la croix, la Vierge chez les saintes femmes, la Vierge en contemplation devant la couronne d’épines, une Jeune martyre. Les éphémérides d’AlcideWikipédia (j’ai mis en gras les trois tableaux que j’ai choisi de présenter)

Le son de peinture Napoléon à Fontainebleau le 31 mars 1814. Paul Delaroche durée 1 min 45

4 novembre 1870

4 novembre 1870 C’est le début du siège de Belfort : les armées prussiennes entoureront la ville pendant plus de 100 jours. Celle-ci reste le symbole de l’héroïsme de Denfert-Rochereau, qui organisa la résistance de la ville. Il se rendra seulement après un ordre du gouvernement. Sur la place qui porte son nom à Paris est érigée le ‘Lion de Belfort‘ en souvenir du valeureux combattant qu’a été Denfert-Rochereau. (chroniques de la lettre de l’événement) Source image

4 novembre 1879

4 novembre 1879 L’Américain James J. Ritty, propriétaire d’un saloon à Dayton en Ohio, invente pour mettre un terme aux constantes discussions de sa clientèle, la caisse enregistreuse. Inspirée d’une machine comptabilisant les tours d’hélices des bateaux, cette caisse additionne, imprime et dispose en plus d’un tiroir-caisse. (chroniques de la lettre de l’événement) 4 novembre 1879 La caisse enregistreuse fut inventée par l’Américain James J. Ritty. Il possédait un saloon à Dayton (Ohio) et les discussions constantes avec ses clients et les vols de ses employés l’exaspéraient. Au cours d’un voyage en bateau, il observa une machine qui servait à comptabiliser les tours effectués par les hélices. Cette machine fut le déclic qui déclencha l’idée de sa caisse enregistreuse, à la fois additionneuse, imprimante et tiroir-caisse. La demande de brevet (Pat. No. 221,360) fut enregistrée le 26 mars 1879 et autorisée le 4 novembre 1879. En 1884, James Ritty vendit son invention à John H. Patterson pour 6 500$ . John H. Patterson modifia l’appareil et enregistra une nouvelle demande de brevet (Pat. No. 386,401) qui fut acceptée le 17 juillet 1888. Par la suite John H. Patterson fonda la compagnie ‘National Cash Register’. Les éphémérides d’Alcide voir aussi Wikipédia (en anglais) avec image de la reproduction de Ritty Dial, la première caisse enregistreuse pratique et Les éphémérides d’Alcide (avec une autre image)

4 novembre 1884

4 novembre 1884 Le démocrate Grover Cleveland a battu le républicain James G. Blaine, mettant fin à une campagne particulièrement acrimonieuse. Today in History

4 novembre 1908

4 novembre 1908 Naissance du physicien britannique Sir Joseph Rotblat. Ce physicien d’origine polonaise est un critique de premier plan de l’armement nucléaire. Même s’il a été l’artisan de la bombe, il a signé le manifeste Einstein-Russel et a quitté le projet Manhattan avant la destruction d’Hiroshima (voir Wikipédia). Le 13 octobre 1995, il obtient le prix Nobel de la Paix avec le mouvement Pugwash. Quarante ans plus tôt, lui et d’autres scientifiques, avec le philosophe Bertrand Russell et Albert Einstein ont publié un manifeste appelant les chercheurs à assumer la responsabilité de leurs travaux, en particulier ceux travaillant sur la bombe atomique. Voir le manifeste (en français -il faut aller à la fiche élève imprimable-) que J. Rotblat a signé le 23 décembre 1954 avec d’autres scientifiques sur ce thémadoc que nous présente Jacques Treiner.
Il est étrange de constater que dans un article daté du (4 novembre 2008) « Joseph Rotblat’s would-be advice to the new president » signé Sandra Ionno Butcher sur Pugwash qu’elle indique 1955 ! Lien sur The Russell-Einstein Manifesto Issued in London, 9 July 1955 (en anglais) Cela a conduit aux conférences de Pugwash sur la science et les affaires mondiales, convoquées pour la première fois en 1957 à Pugwash, Nouvelle-Écosse, Canada. Il a été secrétaire général (1957-1973) et président (à partir de 1988) de cette organisation mondiale basée à Londres.

Le mouvement Pugwash
Le lancement du mouvement Pugwash n’est pas dû à l’initiative d’un scientifique mais à celle du philosophe britannique Bertrand Russell. En 1955, la situation mondiale paraissait extrêmement tendue et l’avenir de l’humanité se présentait sous un jour très sombre. La mise au point de la bombe à hydrogène aux États-Unis et en Union soviétique marquait le début de la course aux armements nucléaires, les deux camps fabriquant et essayant des bombes d’une puissance de destruction toujours plus grande. Dès cette époque, alors que les missiles balistiques n’existaient pas encore, ces bombes, larguées par des avions pilotés, étaient en mesure de détruire les plus grands centres urbains. Dans le climat de très vive méfiance, de peur et de propagande hostile qui régnait à l’époque, il semblait plus que probable que la guerre froide allait se changer en une guerre active qui anéantirait toute civilisation. …/… Lien sur le site pour lire les détails sur le manifeste Russell-Einstein …/… La première conférence de scientifiques organisée sous l’égide du manifeste Russel-Einstein s’est tenue à Pugwash (petit port de pêche de la Nouvelle-Écosse, Canada) en juillet 1957. Les vingt-deux participants venaient de dix pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Union soviétique, la Chine et la Pologne. Ils se répartirent en trois comités afin d’étudier les thèmes suivants : les risques afférents aux utilisations pacifique et militaire de l’énergie atomique, le contrôle des armements nucléaires et la responsabilité sociale des scientifiques. Le mouvement Pugwash réussit donc à réunir des scientifiques et des non-scientifiques de l’Est comme de l’Ouest, créant des voies de communication indirectes qui ont contribué à la conclusion d’accords importants, tels que le «Traité d’interdiction des essais nucléaires» de 1963 et le «Traité de non-prolifération des armes nucléaires», en 1968. Le mouvement Pugwash obtint le prix Nobel de la paix en 1995. Chacun peut consulter leur site internet.

Complément Lien sur une lettre adressée à Jacques Chirac le 20 juin 1995

4 novembre 1916 ? 4 novembre 1915

4 novembre 1916 Einstein présente sa théorie et la relativité générale. La relation E=mc2 exprime l’équivalence entre la masse et l’énergie. Si on multiplie la masse m d’un corps par la constante physique c (qui représente la vitesse de la lumière dans le vide) au carré, alors on obtient une énergie. source multicollections.fr (je mets en gris car il l’a annoncée plus tôt et là on ne précise pas où il l’aurait présentée) Remarque en 2022 l’année n’a toujours pas été rectifiée et le timbre enlevé ! mais vous pouvez voir sur ce lien ce qui était indiqué auparavant

La théorie de la relativité générale 4 novembre 1915 – 11 novembre 1915 source – additif 11 novembre 1915

4 novembre 1917

4 novembre 1917 Couverture de la «Domenica del Corriere» de ce jour relatant la bataille de Caporetto : la propagande tente de dissimuler ce qui sera une terrible défaite pour l’Italie. Source

4 novembre 1921

4 novembre 1921 Takashi Hara, homme politique japonais est poignardé à la gare de Tokyo par un aiguilleur de chemin de fer de droite, Nakaoka Konichi. Il était surnommé aussi Hara Kei. C’est le premier roturier (non membre de la Kazoku) et le premier chrétien (baptisé catholique romain sous le nom de «David») à accéder au poste de premier ministre dans l’Empire du Japon. Sources (correctif demandé –ancienne version– réalisée sur la nouvelle version – Les éphémérides d’Alcide – j’aime l’efficacité de Diane !) – Wikipédia anglais et Wikipédia français.

4 novembre 1922 ou 5 novembre 1922

4 novembre 1922 Découverte de la tombe de Toutankhamon par Howard Carter. Les éphémérides d’Universalis L’archéologue anglais Howard Carter et son équipe réussissent à dégager un escalier de pierre descendant jusqu’à la tombe du souverain égyptien. Carter attendra plusieurs jours avant de parvenir au tombeau. La plus petite des sépultures de toute la vallée des rois, la tombe de Toutankhamon est restée célèbre car tous les trésors qu’elle renfermait ont été entièrement préservés. les éphémérides d’Alcide – Un site ou du moins ce qu’il en reste

4 novembre 1922 – L’égyptologue Howard Carter découvre le tombeau de Toutankhamon. (multicollection.fr)

Exposition virtuelle – le hall de Toutankhamon

Lien sur la vidéo

Le Trésor de Toutankhamon arrive par avion militaire au Bourget avant d’être exposé au Petit Palais (lien vidéo lumni)

Toutankhamon : un jeune prince face aux handicaps ? theconversation nov. 2022

4 novembre 1923

4 novembre 1923 Naissance du brasseur néerlandais Alfred Henry « Freddy » Heineken. Il a élevé la brasserie rachetée en 1864 par son grand-père, Gerard Adriaan Heineken au rang de géant mondial de la bière. En 1983, il a été kidnappé avec son chauffeur et retenu enchaîné à un mur d’une usine désaffectée pendant trois semaines, avant d’être finalement libéré contre une rançon. Les éphémérides d’AlcideWikipédia (anglais) – Wikipédia

4 novembre 1939 La guerre au jour le jour

4 novembre 1940 La guerre au jour le jour

4 novembre 19405 novembre 1940

4 novembre 1940 Franklin Delano Roosevelt est élu pour son troisième et avant-dernier mandat de président des U.S.A.
Maintenant les présidents américains doivent se retirer après un deuxième mandat. Les éphémérides d’Alcide

5 novembre 1940 Wikipédia

4 novembre 1940 : Caricature de David Low paru dans le Evening Standard : « La démocratie est une farce »
sur l’affiche de gauche : Roosevelt pour président, et un œil au beurre noir pour Hitler
sur l’affiche de droite : Willkie pour président, et un coup de pied au derrière pour Hitler
Sur le panneau : Votez ici

4 novembre 1941

Carte d’identité d’un résistant du réseau Combat actif à Marseille (Région R2)

4 novembre 1941 La guerre au jour le jour Voici ce que j’extrais À Grenoble, le mouvement de résistance d’Henri Frenay, « Mouvement de Libération Française », créé en août 1940, fusionne avec le mouvement de résistance « liberté » de François de Menthon. Les mouvements fusionnés prennent le nom de « Combat ». Combat sera un des plus importants mouvements de résistance du Conseil national de la Résistance. et lien Wikipédia

4 novembre 1942 La guerre au jour le jour 

4 novembre 1946

4 novembre 1946 La Constitution de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) est entrée en vigueur. (extrait de Today in Science)

4 novembre 1952

4 novembre 1952 L’ancien général Eisenhower qui a supervisé les opérations de libération de l’Europe pendant la Seconde Guerre mondiale est élu à la présidence de la République. Candidat républicain, il doit notamment sa victoire à la peur du communisme et à la campagne de McCarthy. Pourtant, Eisenhower n’apprécie guère cet homme qui s’en prend parfois aux généraux qui ont contribué à mettre à bas les forces de l’Axe. Succédant au démocrate Truman, Eisenhower contribuera à la coexistence pacifique avec l’URSS ainsi qu’à la lutte contre la ségrégation raciale. Il sera réélu en 1956 malgré un Congrès à majorité démocrate. (Source linternaute histoire) Dwight D. Eisenhower a été élu président le 4 novembre 1952. Général populaire populaire de la Seconde Guerre mondiale, qui a tenu le slogan «I Like Ike», Eisenhower a facilement battu le démocrate Adlai Stevenson. Today in History Dwight D. Eisenhower devient le 34e président des États-Unis, avec l’avocat Richard Nixon comme vice-président.

4 novembre 1956

4 novembre 1956 Lester B. Pearson et ses collègues des Nations Unies obtiennent l’appui de l’Assemblée générale qui autorise l’envoi d’une force internationale afin d’assurer la cessation des hostilités dans la crise du canal de Suez. Le général canadien, E.L.M. Burns, prend le commandement de la Force d’urgence des Nations Unies (FUNU), une responsabilité qu’il assumera jusqu’en 1959. L’Assemblée générale de l’ONU (à l’exception de la France et de la Grande-Bretagne qui s’abstiennent) vote l’envoi d’une force internationale au Proche-Orient pour empêcher les Anglais, Français et les Juifs d’Israël d’attaquer l’Égypte. Cette unité, suggérée par le ministre canadien Lester B. Pearson, servira de modèle pour la formation des Casques bleus.
Depuis leur création, en 1956, les Casques bleus sont présents aux quatre coins du globe. Diplomates pour certains, soldats pour les autres, les casques bleus contribuent au maintien de la paix, au nom de l’ONU. Ils accomplissent de multiples tâches, au risque de leur vie, souvent de façon anonyme. Pour de nombreuses populations civiles prises au cœur de conflits, les casques bleus représentent souvent la dernière chance de salut. Les éphémérides d’Alcide

4 novembre 1956 Les troupes soviétiques entrent dans la capitale hongroise afin de mettre un terme à l’insurrection, qui sévit depuis le 23 octobre. Moscou n’a pas supporté le comportement du chef du gouvernement Imre Nagy, qui avait formé un gouvernement de coalition quelques jours plus tôt. Les négociations sont interrompues tandis que János Kádár met en place un gouvernement d’opposition, soutenu par l’URSS. Le feu est ouvert et, malgré leur résistance, les insurgés ne peuvent tenir tête aux quelques 2000 chars soviétiques. Ils sont totalement écrasés. Plus de 25 000 d’entre eux périssent à Budapest, tandis qu’une dizaine de milliers d’autres sont déportés. La lutte se poursuivra toutefois en province, durant près de deux semaines. Quant à Imre Nagy, il sera arrêté et conduit en Roumanie, avant d’être exécuté en 1958. (L’Internaute histoire) – Les chars soviétiques surgissant de l’un des 6 ponts du Danube à Budapest en novembre 1956 pour réprimer l’insurrection hongroise. Photo prise de la fenêtre d’un immeuble situé sur le bord du fleuve. LeFigaro.frLes éphémérides d’Alcide 4 novembre 1956 Les troupes soviétiques pénètrent à Budapest. Elles vont écraser la révolte hongroise dans le sang. La résistance armée sera brisée en une semaine, les conseils ouvriers et les comités révolutionnaires démantelés en un mois et demi, et les arrestations massives commenceront à la fin de novembre. Les éphémérides d’Universalis

4 novembre 1958

4 novembre 1958 Couronnement du pape Jean XXIII ; pour la première fois de l’histoire la cérémonie de couronnement d’un souverain pontife est retransmise à la télévision. (lien vidéo de l’INA) durée 6 minutes 53

novembre 1963

4 novembre 1966

Venise Aqua alta 1966 Composition Bernadette Couturier en 2019

4 novembre 1966 Venise connaît l’une de ses plus grandes inondations. Une spectaculaire « acqua alta » plonge la place Saint-Marc sous 1,20 mètre d’eau. La jauge située à la pointe de la Salute enregistre même une hauteur record de 1,94 mètre. De nombreuses œuvres d’art sont détruites, 5.000 Vénitiens perdent leur habitation et l’angoisse d’un éventuel engloutissement de Venise resurgit. Grâce à l’appel de l’Unesco, la solidarité des comités nationaux et privés permet de lancer les premières opérations de restauration. (chroniques de la lettre de l’événement) –

Compléments voir ce très bon site pour le descriptif, les causes du phénomène, et son aggravation, et le projet Moïse ou MOSE. Vous pourrez aussi voir deux vidéos (la première de 4 minutes 22 et la seconde de 57 secondes)

4 novembre 1970

4 novembre 1970 Salvador Allende entre en fonction comme président du Chili. Salvador Allende Gossens (né le 26 juin 1908 et mort le 11 septembre 1973) est un médecin et homme d’État socialiste chilien, président de la République du Chili du 3 novembre 1970 au 11 septembre 1973.
4 septembre 1970, Salvador Allende arrive en tête des suffrages de l’élection présidentielle au Chili. Il devient ainsi le premier président marxiste en Occident à être parvenu au pouvoir par des élections dans un État de droit.
Le gouvernement de Salvador Allende, soutenu par l’Unité populaire, une coalition de partis de gauche, a tenté de mettre en place un État socialiste de façon non-violente et légale, la «voie chilienne vers le socialisme», par des projets tels que la nationalisation des secteurs clés de l’économie et la réforme agraire. Allende a fait face à la polarisation politique internationale de la Guerre froide et à une grave crise politique, économique et financière au Chili.
Le coup d’État du 11 septembre 1973 mené par Augusto Pinochet met fin à son mandat par la force, renverse le gouvernement et instaure une dictature militaire. Allende se suicide dans le palais de la Moneda, sous les bombes putschistes. Les éphémérides d’AlcideWikipédia

4 novembre 1970

4 novembre 1970 Après avoir décollé de Toulouse, le premier des deux prototypes de l’avion commercial supersonique franco-britannique Concorde atteint pour la première fois Mach 2. Il avait effectué son premier vol le 2 mars 1969. Les éphémérides d’Universalis

4 novembre 1979

4 novembre 1979 Prise d’otages à Téhéran. Des étudiants iraniens envahissent l’ambassade américaine à Téhéran et prennent en otage quelque 90 personnes. Une partie des otages sera libérée au cours du mois, mais 53 personnes resteront prisonnières pendant un an. Les étudiants réclament l’extradition du chah en Iran pour y être jugé. Les éphémérides d’Alcide voir aussi Wikipédia 4 novembre 1979 Soixante Américains sont séquestrés après l’occupation de l’ambassade des États-Unis à Téhéran (Iran) par les étudiants islamistes. Ces otages ne seront libérés que le 20 janvier 1981. Les éphémérides d’Universalis

4 novembre 1979 : la prise d’otages américains à Téhéran (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

4 novembre 1980

4 novembre 1980 Ronald Reagan a été nommé président de la République en 1980 et George Bush a été élu vice-président du Congrès des États-Unis au Texas et ambassadeur des Nations Unies. Les électeurs troublés par l’inflation et par le confinement des Américains en Iran pendant un an ont favorisé le mandat du républicain. Reagan a obtenu 489 voix contre 49 pour le président Jimmy Carter. Source 4 novembre 1980 En novembre 1980, fort de cette expérience à la tête du plus grand État du pays et porté par la «révolution conservatrice» en gestation depuis le milieu des années 1970, l’ancien acteur Ronald Reagan (1911-2004) est élu président des États-Unis (poste qu’il occupera de janvier 1981 à janvier 1989) avec 51 p. 100 des voix, face au président sortant Jimmy Carter (41 p. 100). Les éphémérides d’Universalis

4 novembre 1984

4 novembre 1984 Démarrage de la télévision par abonnement Canal +, dont la réception est dépendante d’un décodeur à péage. C’est la première télévision privée en France, le monopole d’État en la matière recule. La chaîne mise sur le cinéma et le sport. Les débuts sont difficiles. L’engouement ne semble pas au rendez-vous, et la technique connaît bien des ratés. (chroniques de la lettre de l’événement) C’est finalement les programmes “en clair” et la diffusion de films X, notamment, qui vont aider celle qu’on n’appelle pas encore Canal à se faire une place dans le fameux PAF, le paysage audiovisuel français. francetvinfo

4 novembre 1989

4 novembre 1989 Le cargo Julie A, amarré dans le port de Arhus (Danemark), signale une fuite au niveau d’une des 3 citernes stockées dans une cale du pont inférieur et qui contient 300 tonnes d’acide chlorhydrique à 33%. Il s’agit d’un produit chimique très corrosif qui peut réagir avec le fer et former un gaz inflammable : l’hydrogène. Il est donc décidé d’arrêter les machines du cargo. Lorsque les membres de l’équipe d’intervention arrivent sur le Julie A, ils ont de l’acide chlorhydrique jusqu’au genou et ne voient pas à plus de 2 mètres. Ils constatent un trou de 25mm au niveau de la citerne fuyarde et le colmate avec une cale en bois. Cette fuite est due au revêtement interne de la citerne qui n’a pas résisté à l’acide chlorhydrique. source cèdre.fr lien pour lire la suite

4 novembre 1992

4 novembre 1992 Décès de George Klein, inventeur canadien employé par le Conseil national de la recherche durant 40 ans.
Il était expert-conseil sur la conception du «Canadarm», sur le premier réacteur nucléaire. (ingénieur en chef et concepteur mécanique pour la pile expérimentale à énergie zéro (ZEEP). Situé près de Chalk River, en Ontario, le ZEEP a été le premier réacteur nucléaire à fonctionner en dehors des États-Unis). Il a conçu les premiers tunnels aérodynamiques du CNRC et a inventé des articles utiles comme des skis d’aéronef, un fauteuil roulant électrique pour quadriplégiques, un pistolet agrafeur de microchirurgie (1) et une antenne escamotable qui est toujours l’équipement utilisé couramment sur les satellites. (1) mise au point d’une agrafeuse enveloppant facilement les vaisseaux sanguins sectionnés, repliant le tissu et reliant les pièces en un clin d’œil. Pénible et brut par rapport aux normes des technologies de pointe actuelles, cet outil a fait ses preuves et a été utilisé dans des centaines de chirurgies expérimentales dans les années 1960 et 1970. À l’aide de ce dispositif, Vogelfanger a réalisé la première greffe de rein à l’Hôpital d’Ottawa et la première double greffe avec transferts d’organes entre deux hôpitaux. Source et Les éphémérides d’Alcide

4 novembre 1995

4 novembre 1995 Assassinat Ytzhak Rabin. Alors qu’il venait de terminer un discours à la tribune d’un rassemblement pacifiste, le premier ministre israélien a été tué de trois balles dans le dos. L’artisan de la paix au Proche-orient a été la victime d’Ygal Amir un étudiant d’extrême-droite opposé au processus de paix avec la Palestine. De nombreux représentants des pays arabes seront présents lors de ses funérailles, le 6 novembre. (L’Internaute Histoire) 4 novembre 1995 Le Premier ministre israélien Itzhak Rabin (1922-1995) est assassiné par un extrémiste israélien, Yigal Amir, membre d’un groupuscule d’extrême droite. Le Likoud et certains responsables religieux sont mis en cause pour avoir entretenu un climat de haine dirigé contre les responsables du processus de paix israélo-palestinien. Les éphémérides d’Universalis Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur agronome, Yitzhak Rabin s’engage dans le « Palmah », un corps spécial de la « Haganah », formation paramilitaire clandestine juive. C’est alors qu’il participe à la première guerre israélo-arabe, puis aux négociations de Rhodes. Promu au grade de général, il est nommé chef d’état-major de Tsahal et quelques années plus tard il devient ambassadeur à Washington, puissant allié d’Israël. De retour au pays, des scandales politico-financiers aboutissent à la formation d’un gouvernement d’union nationale. Rabin est alors nommé ministre de la Défense nationale ; il réprime le soulèvement palestinien contre l’occupation, « l’Intifada ». Les travaillistes au pouvoir, Rabin est élu Premier ministre, il décide alors d’entamer des négociations pour la reconnaissance de l’OLP. Ses négociations ne se concrétiseront pas puisqu’en 1995 il est assassiné en public lors d’une manifestation pour la paix à Tel Aviv. Sa disparition du monde politique compromet l’avènement de la paix. (biographie) Unesco, Paris le Square de la Tolérance de Dani Karavan est disposé autour d’un vieil olivier planté devant un mur de pierre, où sont gravées en dix langues les premières lignes du préambule de l’Acte constitutif de l’UNESCO. Il a été inauguré le 1er mai 1996 en hommage à Yitzhak Rabin assassiné le 4 novembre 1995. Don de l’État d’Israël en 1996. Source

4 novembre 1995

4 novembre 1995 Décès du philosophe Gilles Deleuze (1925-1995). Il est d’abord professeur de philosophie dans un lycée avant d’être nommé assistant à la Sorbonne en 1957. En 1960, il est chargé de recherche au CNRS puis poursuit sa carrière de professeur dans plusieurs universités. Il fait coïncider exemplairement vie, pensée et enseignement. C’est en apportant un regard neuf sur l’histoire de la philosophie et de la littérature qu’il se distingue. Il participe ainsi avec Michel Foucault à un rajeunissement de la philosophie universitaire. Parallèlement, il collabore avec le psychiatre Felix Guattari à une critique de la psychanalyse avec L’Anti-Œdipe en 1972. S’attachant à l’analyse de tous les champs du savoir institutionnel, il consacrera également des ouvrages à l’étude du cinéma et de la peinture. Son style philosophique s’applique à l’analyse esthétique dans ‘L’Image-Mouvement’ en 1983, et ‘L’Image-Temps’ en 1985. Il souligne l’importance d’une métaphysique en perpétuel mouvement et suggère d’approcher les problèmes comme des ‘multiplicités dispersées’. Il se donne la mort en 1995. L’événement

Lien revue adfp Gilles Deleuze

27 octobre 2005 – 17 novembre 2005

Illustration pour les émeutes de 2005 en France

Émeutes de 2005 dans les banlieues françaises 27 octobre 2005-17 novembre 2005 Ces trois semaines se démarquent des autres émeutes urbaines en France par leur longueur, leur extension à des nombreuses banlieues, l’ampleur des destructions matérielles et l’ampleur de leur couverture médiatique. Elles sont les plus importantes en France depuis Mai 68, et sans équivalent en Europe avant les émeutes de 2011 en Angleterre. Wikipédia

4 novembre 2006

4 novembre 2006 Un incident de grande ampleur survenu sur le réseau interconnecté européen (1) à très haute tension a privé d’électricité 15 millions d’habitants de l’Ouest de l’Europe pendant près de deux heures. Dans la soirée le gestionnaire de réseau de transport d’électricité du Nord de l’Allemagne, E.ON Netz, a mis hors tension une ligne électrique double (2) à très haute tension (380 kV) enjambant la rivière Ems, pour permettre le passage, en toute sécurité, (3) d’un paquebot norvégien, le «Norwegian Pearl» devant rejoindre le port néerlandais d’Eemshaven sur la mer du Nord. (4) Une demi-heure plus tard, le report de charge qui a suivi cette manœuvre, (5) additionné à une augmentation des flux, a entraîné le déclenchement par surcharge d’une ligne située plus au Sud. Il s’en est suivi le déclenchement en cascade d’une quinzaine de lignes à très haute tension par reports de charge successifs conduisant à la séparation en trois zones du réseau électrique interconnecté continental européen.
Déclenchements en cascade par reports de charge successifs Suite au déclenchement d’une ligne électrique, le flux précédemment transporté par celle-ci se répartit sur les lignes restant en fonctionnement selon leurs caractéristiques électriques respectives. C’est le report de charge.
La séparation du réseau interconnecté a entraîné des déséquilibres instantanés entre la production et la consommation d’électricité dans chaque zone. (7) En France et dans toute la zone Ouest, ce déséquilibre a fait chuter la fréquence de 50 à 49 Hz. Conformément au plan de défense prévu dans ce type de situation, le délestage automatique et sélectif d’une part de la consommation était nécessaire pour éviter un black-out (effondrement total du système électrique). Le déclenchement de ce plan de défense a conduit, vers 22 h 10, au délestage de près de 6.300 MW de consommation répartis sur l’ensemble des départements métropolitains continentaux.
L’enquête menée par la Commission de régulation de l’énergie fait apparaitre que le système électrique français a largement contribué à la sauvegarde du système électrique européen. Le maintien de la sûreté des systèmes électriques européens interconnectés exige application plus stricte des règles de sécurité par chaque opérateur, une amélioration de la coordination des réseaux de transport d’électricité en Europe qui sont techniquement fortement interdépendants. Cette coordination qui existe déjà s’établit sur des bases insuffisamment contraignantes, imprécises incomplètes et sujettes à interprétation.
Les événements du 4 novembre 2006 ont démontré que la production d’électricité décentralisée, en particulier d’origine éolienne, ne pouvait plus être considérée comme marginale vis-à-vis de la sûreté du système électrique. (voir les illustrations graphiques dans le rapport) (1) L’Europe compte plusieurs systèmes électriques interconnectés synchrones. Le réseau électrique interconnecté de l’UCTE, qui couvre l’Europe continentale, alimente 450 millions de personnes pour une consommation annuelle de près de 2.500 TWh, ce qui en fait un des plus importants réseaux interconnectés au monde.
(2) Il s’agit de deux lignes électriques installées sur les mêmes supports.
(3) En effet, lors du passage du navire sous les lignes électriques, la distance entre la cheminée ou les mâts du paquebot et les lignes n’était pas suffisante pour garantir l’absence de risque d’amorçage électrique.
(4) Ce passage était prévu au départ pour le 5 novembre 2006 à 1h 00 du matin. (5) Ce déclenchement montre que le réseau d’E.ON Netz ne respectait pas, avant l’incident, le critère de sécurité «N-1» car il a conduit à une cascade d’ouvertures de lignes par reports de charge successifs. Par surcroît, E.ON Netz n’a pas correctement évalué l’urgence de la situation parce qu’il n’a pas tenu compte du réglage de la protection de découplage installée, à l’autre extrémité de la ligne (6) dans le poste de Wehrendorf exploité par RWE. Enfin, un calcul réalisé a posteriori par l’UCTE a montré que la mesure corrective retenue par le gestionnaire de réseaux allemand a eu l’effet inverse de celui escompté sur la charge de la ligne 380 kV Wehrendorf – Landesbergen. Une meilleure préparation et une appréhension plus précoce de la criticité de la situation auraient probablement permis à E.ON Netz d’évaluer correctement les conséquences de cette manœuvre. (6) Les protections de surcharge – Les lignes aériennes et les câbles électriques du réseau interconnecté européen sont équipés, à chaque extrémité, d’un système de protection dit «de surcharge» qui, s’il détecte la circulation d’un courant électrique trop important, procède automatiquement à leur déconnexion. La circulation d’un courant dans une ligne électrique entraîne un échauffement de celle-ci en raison des pertes joules. Sous l’effet de la chaleur le matériau constituant la ligne se dilate et la ligne s’allonge. En outre, une température trop élevée peut altérer irrémédiablement les propriétés mécaniques des conducteurs. C’est pour éviter tout amorçage et préserver les ouvrages, qu’il est nécessaire d’installer de telles protections permettant de limiter le courant circulant dans les conducteurs.
(7) Selon la zone le déséquilibre a été différent ! Voir la figure 8 page 28 dans le rapport d’enquête : Séparation du réseau UCTE en trois zones désynchronisées (Source : Rapport intermédiaire de l’UCTE du 30 novembre 2006) Pour ceux qui veulent en savoir plus lire le rapport d’enquête de la commission de régulation de l’énergie du 7 février 2007 sur cette panne d’électricité

Complément Extrait de la question 7 du document 10 questions à Gilbert Ruelle sur l’éolien, une énergie du XXIe siècle (lien sur le document site sauvons le climat)  – lien sur l’ensemble des documents sous forme de questions proposés par sauvons le climat (en 2019, je n’ai pas retrouvé, mais je n’ai pas cherché plus car en 2009 j’avais pris l’essentiel sur le sujet, je pense)

L’éolien a-t-il été impliqué dans la panne du 4 novembre 2006 qui a privé d’électricité des dizaines de millions d’Européens ? Y a-t-il des leçons à en tirer ? D’après les rapports concordants de l’UCTE (union pour la coordination du transport de l’électricité) et de la CRE (commission de régulation de l’énergie), le début de l’incident a été clairement dû au non respect par les opérateurs de «E.ON transport» d’une règle d’anticipation de la situation, dite N-1 qui les a amenés à couper une ligne HT sans avoir mesuré toutes les conséquences sur la surcharge d’autres lignes, entraînant des déclenchements en dominos par leurs protections de surintensité ; une légère baisse de fréquence amena ensuite l’effacement des éoliennes de l’Ouest par leurs protections de sous-fréquence (y compris 71 % des éoliennes espagnoles), privant le réseau de leur apport d’énergie et accentuant ainsi cette baisse de fréquence26, jusqu’à la rupture de synchronisme entre Ouest et Est et la séparation de l’Europe en trois sous-réseaux, l’Ouest étant en sous-fréquence alors que l’Est en excès de production par rapport à la consommation perdue à l’Ouest partait en sur-fréquence ; les éoliennes du nord de l’Allemagne se sont, là encore, effacées sous l’action de leurs protections de sur-fréquence, après avoir contribué à accroître la différence production / consommation en raison des conditions météorologiques plus venteuses que prévues pour la soirée du 4/11/06. Au moment des tentatives de reconstitution du réseau global, les éoliennes de l’est de l’Allemagne ont à nouveau joué un rôle négatif en se recouplant spontanément, dans un désordre non contrôlable par le dispatching, sur un réseau encore fragile, provoquant par ces recouplages intempestifs hors synchronisme des à-coups de courant réactif et des chutes de tension défavorables aux tentatives manuelles de recouplage, prolongeant de beaucoup une panne qui aurait pu ne durer qu’une vingtaine de minutes. 26 Rappel sur le réglage de la fréquence d’un réseau : la fréquence de 50Hz du réseau est maintenue dans une fourchette étroite en ajustant à chaque instant la puissance fournie au réseau à la puissance appelée sur ce réseau. Si la fréquence montre une tendance à la baisse, il faut injecter rapidement de la puissance à partir de réserves. Les types de réserve sont de 3 niveaux, en volume et en temps d’intervention : – la réserve primaire qui assure la correction automatique et rapide (en quelques secondes) des écarts production-consommation tout en limitant les écarts de fréquence (700 MW mis à disposition du RTE par EDF). Elle est assurée par la régulation automatique des groupes turbine-alternateur dans la marge de surcharge momentanée permise par ces machines ; – la réserve secondaire qui doit permettre de reconstituer les réserves primaires utilisées (en moins de 10 minutes) (de 600 à 800 MW) ; – le mécanisme d’ajustement qui fait appel aux moyens de production souples qui peuvent être appelés à la hausse ou à la baisse (une demi-heure à quelques heures).  

Les leçons à tirer ? Après une analyse approfondie de l’incident du 4/11/06, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a fait plusieurs recommandations dans l’intérêt de l’ensemble des consommateurs raccordés au réseau.27 En premier lieu, les exigences en matière de tenue des installations de production décentralisées aux variations de fréquence doivent être plus contraignantes. Par ailleurs, les gestionnaires de réseau de transport (GRT) doivent bénéficier de meilleures informations en temps réel sur le comportement des installations de production décentralisées et, par conséquent, sur le fonctionnement en régime transitoire des fermes éoliennes. Enfin, Il est désormais nécessaire de prendre en compte le comportement de cette production décentralisée dans l’évaluation de la sûreté du système interconnecté, composé des réseaux de transport et de distribution. Le pourcentage croissant pris par la puissance éolienne dans le réseau allemand, mais également dans les réseaux espagnol et irlandais, ne permet plus de la considérer comme un apport marginal ne participant pas à la gestion dynamique du réseau. Les éoliennes devront être impérativement munies de dispositifs additionnels leur permettant de se rapprocher des exigences que les autres machines du réseau respectent : les «Grid-Codes»28 exigibles pour résister aux courts-circuits survenant sur le réseau sans s’effacer, en apportant pendant la durée de la perturbation la puissance réactive nécessaire pour que le réseau ne s’effondre pas avant l’élimination du défaut. Il est important également de noter qu’il n y a pas de «Grid-Codes» unifiés29 en Europe, ni même aux USA, ce qui complique grandement les problèmes de l’interconnexion des parcs éoliens de différentes technologies aux réseaux électriques. Le respect de ces Grid-Codes suppose, soit un surdimensionnement en conséquence des convertisseurs statiques des générateurs pour ceux qui sont pilotés à fréquence variable, associés nécessairement à des lois de commande sophistiquées, soit l’implantation au point d’interconnexion avec le réseau de moyens centralisés d’injection de puissance réactive jouant le même rôle stabilisateur (dénommés STATCOM). Ces systèmes de conversion d’énergie entrent dans la catégorie des systèmes flexibles de transport et de distribution, communément appelés FACTS (Flexible Alternative Current Transmission System). Le développement de l’éolien nécessitera aussi l’ajout de lignes HT supplémentaires dans les régions à forte densité de transit éolien. Le projet de directive européenne sur la promotion des énergies renouvelables, notamment son article 14, prévoit d’ores et déjà que ces énergies bénéficient d’ «un accès prioritaire au réseau […] dans la mesure permise par la sécurité du système électrique national» Bien entendu, tous ces moyens supplémentaires auront un coût, et il est à craindre que la transposition de cette directive dans la législation française mette ce surcoût à la charge du gestionnaire de réseau accueillant, c’est-à-dire des consommateurs, comme le revendique le Syndicat des énergies renouvelables30 . 27 Journée d’étude SEE – SRBE du 31 mai 2007 «Les attentes du régulateur français après la panne d’électricité du samedi 4 novembre 2006»   28 Conditions à respecter pour résister, en amplitude et en durée, à un profil type de chute, puis rétablissement, de tension en cas de court-circuit sur le réseau. Lire notamment «Advanced grid requirements for the integration of wind turbines into the german transmission system» I. Erlich, Member, IEEE, W. Winter, A. Dittrich 29 «Mapping of grid faults and grid-codes», report from Aalborg University and Ris0 National Laboratory, Denmark, 2007 30 Voir la plaquette réalisée pour son compte par «The Boston Consulting Group», juin 2004. 

Comment prévenir les éruptions solaires Étienne Pariat (environ 2 minutes)

4 novembre 2007

4 novembre 2007 La momie la plus célèbre du monde est désormais visible. Sorti de son sarcophage, Toutankhamon repose dans une vitrine transparente. Il y est paraît-il mieux protégé que dans son tombeau de pierre, trop fréquenté par les touristes. On peut voir le visage de Toutankhamon. La momie du jeune pharaon mort à 19 ans il y a plus de trois millénaires a été déplacée de quelques mètres dans son tombeau de la Vallée des rois, numéroté KV62, où elle avait été découverte en 1922 par Howard Carter. Elle est maintenant installée dans une vitrine en plastique transparent. C’est la première fois que le public peut regarder cette momie à l’extraordinaire trésor funéraire. La tête et les pieds sont visibles et montrent une peau très noire, à l’aspect du cuir. Le reste du corps est revêtu d’un drap de lin et entouré de bandelettes du même tissu. A l’intérieur du cercueil, température et hygrométrie sont parfaitement contrôlées. Là était justement le problème jusqu’à présent. Les touristes se pressaient auprès du tombeau, faisant grimper l’humidité ambiante.
En 2005, la momie avait été extraite de son sarcophage pour l’étudier au scanner. Son état avait alors paru très dégradé. Cette analyse avait permis d’émettre une hypothèse plausible sur la mort du jeune roi. Il n’aurait pas été assassiné comme on l’avait supposé mais il aurait succombé à une gangrène fulgurante apparue après une blessure à la hanche, dont la cause serait accidentelle. L’imagerie effectuée à l’aide du scanner a également servi à réaliser une représentation 3D du visage de Toutankhamon. Sources Les éphémérides d’Alcide et Futurasciences pour l’article un peu plus complet de Jean Luc Goudet (mais j’ai contrôlé et gardé les liens)

4 novembre 2008

4 novembre 2008 Le démocrate Barack Obama lien 44e président maison blanche remporte les élections présidentielles américaines face au républicain John McCain et devient le premier Noir à accéder à la Maison Blanche.

La une des journaux du lendemain Quelqu’un pourrait me dire pourquoi il n’y a pas de journaux français dans les sélections ?

4 novembre 2018

4 novembre 2018 La Nouvelle-Calédonie a voté, dimanche contre son indépendance. Source articles du journal Le Monde : un premier scrutin avait vu le 4 novembre 2018 les pro français l’emporter par 56,7 % des voix. et Forte participation lors du référendum (4 octobre 2020) sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie Source Journal Le Monde

4 novembre 2019

4 novembre 2019 Israël – Territoires Palestiniens – Approbation de la construction de 2342 logements en Cisjordanie et de travaux d’infrastructure près de Bethléem. Ces décisions s’inscrivent dans un contexte préoccupant. Source LD

4 novembre 2019 Entrée en vigueur en Russie de la loi n° 608767-7 sur un système internet fermé (isolement du segment russe de l’internet global). Le projet « internet souverain » ou « loi Runet » a pour principal objectif de créer un réseau national en vase clos indépendant de l’internet mondial, notamment afin de se prémunir de cyberattaques internationales et de contrôler les flux informationnels grâce à un blocage total des communications venant de l’extérieur.. Similaire au « bouclier doré » chinois, ce projet soulève la controverse en Russie pour plusieurs raisons. Source

4 novembre 2021

4 novembre 2021 04/11 – 411, associons ce nombre à l’année 2021… Nombre 4112021 – Il se trouve que ce nombre est un nombre premier. Il fait partie d’un couple de nombres premiers jumeaux. Quel est le nombre premier jumeau de 4112021 ? Source le calendrier mathématique de Yannick Danard

Lien sur des faits s’étant déroulés un 4 novembre en Allemagne -Berlin- (de 1440 à 1989)

ce jour en astronomie (lien)

Today in Science (anglais)

Les éphémérides en art (anglais.)

Dernière mise à jour 12.11.2022