16 novembre

Journée Internationale de la tolérance

16 novembre Día Internacional del Flamenco calendrier Espagnol Le livre scolaire 2022 16 novembre Célébration de la Journée internationale du flamenco, une journée qui rappelle la proclamation du flamenco par l’UNESCO comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. source

16 novembre – 414

16 novembre – 414 Désastre de l’Assinaros – Le stratège Nicias, qui conduit un des deux contingents de l’armée athénienne présente en Sicile, ne parvient pas à traverser l’Assinaros et se fait prendre au piège par l’armée de Syracuse. Ses troupes sont massacrées et lui exécuté. Quant à Démosthène, à la tête de l’autre contingent, il s’est fait encercler : exécuté lui aussi, ses soldats sont enfermés dans des carrières, les Latomies. Les conditions de captivité sont extrêmes et les survivants seront vendus comme esclaves. L’expédition à Syracuse est un désastre sur toute la ligne pour Athènes : la cité a perdu des milliers d’hommes, des dizaines de trières tandis que Sparte reprenait les armes et occupait à nouveau l’Attique. L’Internautehistoire

16 novembre – 42 av. J.-C.

16 novembre – 42 Naissance de Tibère – Tiberius Julius Caesar est né à Rome le 16 novembre vers 42 av. J.-C. Il était le fils de Tiberius Claudius Nero et de Livia Drusilla, plus tard il fut le fils adoptif d’Auguste (sa mère l’avait épousé après son divorce). Il fut désigné par Auguste comme son successeur et gouverna dans le même esprit que son père adoptif. Les vices de Tibère l’emportaient sur ses vertus. Il était extrêmement suspicieux et hypocrite dans ses relations avec les autres, et sous son règne on ne compta plus les meurtres commandés (nombre de ses anciens amis furent d’ailleurs parmi les victimes). Il devient impopulaire après l’empoisonnement de son neveu et fils adoptif. Au moment de sa mort, Tibère était considéré comme un tyran. Quand il mourut le 16 mars 37 après J. C., les Romains se réjouirent et le sénat refusa de le diviniser. Les éphémérides d’Alcidewikipédia

Dynasite julio-claudienne. Tibère devient empereur à la mort d’Auguste, en 14 avant Jésus-Christ, sans l’avoir désiré. Il a 56 ans et vivait jusqu’alors éloigné des sphères du pouvoir, qu’il méprisait, et de son épouse, qu’il ignorait. Il poursuivit la politique de paix d’Auguste et veilla au bon fonctionnement des institutions et de l’administration qu’il avait reçue en héritage. Il s’éloigne de Rome pour s’installer à Capri et confie la gestion du pouvoir à son ministre Séjan. Ce dernier adopte une discrète politique de répression avant de tenter un coup d’État. Le complot de Séjan échoue de justesse et est sévèrement réprimé. La légende rapporte que le bourreau de Séjan va jusqu’à violer sa jeune fille avant de la tuer afin de respecter la loi romaine qui interdisait de supplicier une jeune vierge. Tibère, qui avait désigné Caligula comme successeur, est assassiné en Campanie par les gardes de Macron, préfet du prétoire. L’événement

16 novembre 767

16 novembre 767 L’ermite Émilion s’éteint dans son refuge des environs de Bordeaux. Autour de son tombeau se développe au Moyen Âge une cité qui porte son nom, avec en son centre une curieuse église monolithique dont la nef est creusée dans le sous-sol calcaire. La cité est célèbre aujourd’hui dans le monde entier en raison de la qualité exceptionnelle de son vignoble et de la beauté de ses paysages. Saint-Émilion  Saint-Émilion (wikipédia) est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. herotode.netwikipédia

16 novembre 1351

Jean II instituant l’ordre de l’Étoile, enluminure d’un manuscrit des Grandes chroniques de France, XIVe s. (BNF, Français 2813, fol. 394)

16 novembre 1351 L’ordre de l’Étoile, le plus ancien ordre de chevalerie français historiquement attesté, est créé par le roi Jean le Bon, au début de la guerre de Cent Ans. Son nom lui vient de ses insignes : un anneau dont le chaton figure une étoile émaillée, timbrée d’un soleil d’or, et un « fermail » de même forme à fixer sur le manteau ou le chaperon. Les éphémérides d’Universaliswikipédia

16 novembre 1414 ? ou 5 novembre 1414 ?

16 novembre 1414 Ouverture du Concile de Constance – Le XVIe concile œcuménique s’ouvre à Constance, convoqué selon le désir de son protecteur, Sigismond Ier de Luxembourg, par l’antipape Jean XXIII, afin de résoudre le Grand schisme d’Occident. L’empereur romain germanique décida ainsi de s’affranchir du Sacré Collège afin de réguler le chaos qui paralysait l’Église. Depuis le concile de Pise (1409), trois prétendants se disputent le Saint-Siège : l’antipape d’Avignon, Benoît XIII, celui de Rome, Grégoire XII et le « Pisan » Alexandre V (mort en 1410), à qui succéda Jean XXIII. L’InternautehistoireWikipédia (qui indique ce concile du 5 novembre 1414 au 22 avril 1418) –

16 novembre 1532

16 novembre 1532 Pizarro capture l’empereur Atahualpa par surprise à Cajamarca, obtient une rançon mirifique qui fonde en Occident la légende de l’extraordinaire richesse péruvienne. Il fait exécuter l’empereur peu après. Les éphémérides d’Universalis 16 novembre 1532 L’Inca Atahualpa se rend en grande pompe auprès de Pizarre dans l’espoir de sauver son pays, l’empire inca. Quand l’Inca arrive avec sa suite, le chapelain espagnol l’exhorte à se convertir et lui tend la Bible. L’Inca la rejette. Le chapelain, alors, se tourne vers son chef et lui dit : « Je vous absous » (sous-entendu : pour tous les crimes que vous allez commettre). À ce signal, les cavaliers dissimulés derrière les maisons massacrent les Incas. Plusieurs milliers succomberont. Pizarre était un soldat espagnol brutal et illettré. Après la découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb, il s’était embarqué en quête d’aventures. Pizarro achèvera la conquête du pays et fondera la ville de Lima. L’événement 16 novembre 1532 Pizarro capture le dernier empereur Inca – Invité par l’espagnol Francisco Pizarro, l’empereur Inca Atahualpa se rend à Cajamarca au nord du Pérou. Atahualpa, à qui l’on présente les livres sacrés, refuse de se convertir au christianisme. Il aurait même lancé l’Ouvrage par terre. Les Espagnols utilisent ce prétexte pour massacrer l’escorte de l’empereur et le village. Le souverain inca est fait prisonnier. Ses sujets feront amasser une quantité extraordinaire d’or et d’argent pour obtenir sa libération, mais en vain. Pizarro condamnera Atahualpa à mort et le fera garrotter dans sa cellule le 29 août 1533. L’empire Inca est anéanti, les Espagnols en seront les maîtres pendant 3 siècles. L’Internautehistoire 16 novembre 1532 L’Inca Atahualpa, ou « fils du Soleil », se rend en grande pompe auprès de Pizarro en vue de négocier le départ de la petite troupe d’Espagnols qui a pénétré par effraction dans son empire. Son arrestation par traîtrise va livrer aux intrus l’immense empire des Andes, ses villes et ses mines… herotode.net et Suite de l’article

16 novembre 1581

16 novembre 1581 Ivan le terrible tue son fils. Wikipédia – Tableau de llia Repine Ivan le Terrible et son fils Ivan (lien sur le tableau sur wikiart)

16 novembre 1620

16 novembre 1620 Les colons européens découvrent le maïs – Non loin de Provincetown dans le Massachusetts, des colons britanniques font une surprenante découverte : l’épis de maïs. Les populations indigènes leur apprendront à en faire la culture et le maïs deviendra la céréale américaine par excellence. L’Internautehistoire 16 novembre 1620 Le premier maïs trouvé aux États-Unis par des colons britanniques a été découvert à Provincetown, dans le Massachusetts, par seize pèlerins désespérément affamés dirigés par Myles Standish, William Bradford, Stephen Hopkins et Edward Tilley à un endroit qu’ils ont nommé Corn Hill. La nourriture provenait d’une cache précédemment récoltée appartenant à une tribu indienne locale. Ce maïs a fourni une réserve de nourriture bien nécessaire qui a permis aux pèlerins de traverser leur premier hiver dans le Nouveau Monde. Une plaque commémorative placée sur Corn Hill cite en partie : « Et bien sûr, c’était grâce à la bonne providence de Dieu que nous ayons trouvé ce maïs, sinon nous ne savons pas comment nous aurions pu le faire. » La date du 16 novembre est conforme au calendrier à l’ancienne. Today in sciences

16 novembre 1624

Ce jour-là, le 16 novembre 1624 a été baptisé le peintre néerlandais Barent Fabritius (1624-1673) ! Oh ! Un satyre* qui s’invite à dîner ! Mais que regarde le jeune garçon ? Est-ce les cornes sur la tête du satyre ? Le thème du tableau « Le Satyre et les paysans » (lien sur le tableau) est tiré d’une fable d’Ésope, un grand auteur de l’Antiquité. Les fables d’Ésope ont inspiré le célèbre fabuliste Jean de la Fontaine. Clique ICI (lien Lumni La Fontaine super star) si tu veux découvrir  quelques-unes de ses histoires ! source S’ArtMuser et Wikipédia

S’ArtMuser (2022)

16 novembre 1632

16 novembre 1632 Mort de Gustave II Adolphe de Suède à la bataille de Lützen
Lors de la guerre de Trente ans, les armées protestantes menées par Gustave II Adolphe roi de Suède affrontent l’armée du Saint-Empire romain germanique conduite par le généralissime Wallenstein près de Leipzig dans la Saxe-Anhalt. La bataille de Lützen sera l’une des plus importantes car le roi de Suède y trouvera la mort. Dès que Wallenstein apprend l’approche des Suédois, il envoie un message au général Pappenheim pour lui demander de le rejoindre avec ses troupes. Ces dernières partent immédiatement mais 40 km les séparent de Wallenstein. Au lendemain, le combat s’engage en faveur des Suédois mais Pappenheim arrive en renfort avec 3 000 cavaliers. Celui-ci succombe au cours de la première charge et peu après midi, le roi Gustave Adolphe est lui aussi mortellement blessé au cours d’une autre charge. Cela n’empêcha pas les protestants de continuer et de gagner cette bataille qui allait protéger définitivement la Saxe de l’Empereur. L’Internautehistoire 16 novembre 1632 Décès de Gustave II Adolphe Vasa 9 décembre 1594 à Stockholm (Suède) – 16 novembre 1632 à Lützen (Allemagne) – Roi de Suède à 16 ans, Gustave II Adolphe est le petit-fils de Gustave 1er, premier souverain de la dynastie Vasa et véritable fondateur de l’État suédois moderne. Il poursuit activement la modernisation de la Suède et intervient dans la guerre religieuse qui ravage l’Allemagne, et que l’Histoire a baptisé guerre de Trente Ans, avec le dessein de faire de la mer Baltique un «lac suédois»herotode.net et Voir : Le «Lion du Nord»

16 novembre 1700

Portrait de Philippe V d’Espagne par Louis-Michel van Loo.
Madrid, musée du Prado.

16 novembre 1700 Après la mort de Charles II, roi d’Espagne, c’est le duc d’Anjou, petit-fils du Roi Soleil, qui est désigné pour lui succéder. Louis XIV annonce cette décision à sa cour puisque Charles II avait mentionné ce désir dans son testament. Premier Bourbon à régner sur l’Espagne, Philippe d’Anjou prend alors le nom de Philippe V. Mais ça n’est pas pour plaire à tout le monde : l’archiduc d’Autriche revendiquera le trône, ce qui engendrera une guerre de succession avec l’Espagne. L’événement – lien wikipédia16 novembre 1700 Louis XIV désigne son petit-fils roi d’Espagne – Le Roi-Soleil annonce à sa cour et à l’ambassadeur d’Espagne, Castel dos Rios, qu’il autorise son petit-fils le Duc d’Anjou à coiffer la couronne espagnole. Charles II, le défunt roi d’Espagne, l’avait désigné pour successeur sur son testament. Castel dos Rios s’exclame: « Quelle joie Sire ! Il n’y a plus de Pyrénées! ». Philippe d’Anjou prendra le nom de Philippe V et sera le premier souverain de la maison des Bourbons à faire son entrée en Espagne au début de l’année 1701. Mais son accession au trône déclenchera une guerre de succession en Espagne avec l’archiduc d’Autriche qui revendiquera son droit à devenir souverain d’Espagne et des Amériques. L’Internautehistoire 16 novembre 1700 Louis XIV prend la décision que toute l’Europe attend. Il entérine le testament du roi d’Espagne Charles II de Habsbourg, mort le 1er novembre sans héritier, et autorise son petit-fils, le duc d’Anjou, à relever la couronne d’Espagne sous le nom de Philippe V de Bourbon« Il n’y a plus de Pyrénées », se serait alors exclamé l’ambassadeur d’Espagne Castel dos Rios… herotode.net et Suite de l’article

16 novembre 1717

Portrait par Quentin de La Tour (1753)

16 novembre 1717 Naissance de Jean le Rond d’Alembert (1717-1783) – Philosophe et mathématicien, Jean le Rond d’Alembert naît le 16 novembre 1717 à Paris. Il travaille en 1739 à l’Académie des sciences où il effectue des travaux en mathématiques et en physique. Il publie notamment le « Traité de Dynamique » en 1743. Sa rencontre avec Voltaire et Diderot l’amène à devenir l’un des principaux rédacteurs de « L’Encyclopédie » en 1747, mais il se retire du projet en 1757. Il continue de mener des recherches scientifiques jusqu’à sa mort, le 29 octobre 1783. L’Internautehistoire – lien wikipédia

Fils naturel du Chevalier Destouche et de Mme Tencin, d’Alembert est abandonné et élevé par la femme d’un vitrier. Il commence par étudier le droit et la médecine, mais curieux de connaissances scientifiques, il se dirige spontanément vers les mathématiques. Il rentre en 1741 à l’Académie des sciences comme adjoint, devient associé géomètre et enfin membre titulaire vingt-quatre ans plus tard. Entre-temps, il publie de nombreux ouvrages de mécanique et de mathématiques, intègre l’Académie française et, fréquentant de nombreux salons, s’impose rapidement comme un excellent conseiller auprès de Frédéric II et Catherine II. Ses travaux scientifiques sont alors reconnus dans toute l’Europe. Sa rencontre avec Diderot le pousse à réaliser le gigantesque projet encyclopédique mais, fatigué des persécutions et des litiges, il abandonne ses amis et ses responsabilités en 1758. Le philosophe et savant laisse derrière lui une œuvre riche d’intelligence et de pertinence. À la fois critique et inventeur, il s’intègre totalement dans le mouvement des Lumières pour deux raisons principales. Progressiste, il pense que les évolutions scientifiques et techniques entraînent inévitablement un progrès moral et social. Rationaliste et newtonien, d’Alembert combat insatiablement le dogmatisme religieux, l’obscurantisme théologique et le pouvoir illégitime de l’Église. Le discours préliminaire de ‘L’Encyclopédie’, dont il est l’auteur, apparaîtra ainsi comme le fondement idéologique des Lumières. L’événement Figaroscope avec ce complément Le philosophe tient son nom de l’église où il a été déposé par ses parents naturels. Il s’agissait de la Chapelle de Saint-Jean le Rond.

Fils illégitime de l’écrivain la marquise de Tencin, d’Alembert commence sa jeune vie sur les marches de l’église Saint-Jean-le-Rond de Paris où on l’abandonne. Placé à l’hospice des Enfants-Trouvés, il est bientôt recueilli par un vitrier et sa femme. Ses parents adoptifs ont peu d’argent, mais d’Alembert bénéficiera secrètement pour son éducation d’une pension versée par son père, le chevalier Destouches. À douze ans, il entre au collège janséniste des Quatre-Nations où il étudie les arts, la philosophie et le droit. Avocat en 1738, d’Alembert s’intéresse à la médecine avant de se consacrer aux mathématiques. Son ascension dans ce domaine est alors fulgurante. Après des premiers travaux remarqués sur le calcul intégral et la réfraction des corps solides, le jeune savant intègre l’Académie des sciences à l’âge de 24 ans. En 1743, il publie un ouvrage d’importance, Traité de dynamique, dans lequel il expose le principe de la quantité de mouvement qui porte aujourd’hui son nom. Trois ans plus tard, il est le premier à énoncer le théorème fondamental de l’algèbre, démontré par Carl Friedrich Gauss en 1799. Mathématicien éclairé, d’Alembert s’intéresse aussi à l’astronomie (en 1749, il publie Recherches sur la précession des équinoxes et la mutation de la Terre dans le système newtonien), à la physique (il établit une théorie mathématique des cordes vibrantes), à la musique et à la philosophie. Sa grande érudition lui vaut de fréquenter les salons parisiens où se jouent les débats d’idées de l’époque. En 1751, d’Alembert s’associe à Denis Diderot pour la rédaction de l’Encyclopédie dont il écrit, entre autres, le Discours préliminaire resté célèbre. Élu membre de l’Académie française en 1754, puis secrétaire perpétuel en 1722, d’Alembert meurt au sommet de la notoriété en 1783, loin des marches de Saint-Jean-le-Rond. Infoscience

16 novembre 1755 voir 1er novembre 1755

16 novembre 1755 La terre tremble à Lisbonne – À 9 h 40, la terre tremble quelques secondes et à 10 h, un raz de marée de 12 mètres de haut recouvre le port et la ville basse. Cuisine et chauffage au bois allument des incendies dans les ruines. Le bilan est dramatique : sur une population d’environ 260.000 habitants, 60.000 ont péri et 100.000 se retrouvent sans abri. Lisbonne est ravagée. L’événement

16 novembre 1779

16 novembre 1779 Mort de Pehr Kalm, botaniste suédois – Pehr Kalm (1716-1779) était un explorateur et botaniste suédois né en 1716. Ayant grandi en Finlande, il devint tout d’abord professeur d’histoire naturelle, avant d’effectuer un voyage scientifique en Amérique du Nord. Il y resta plusieurs années, exerçant comme pasteur et voyageant jusqu’aux chutes du Niagara, qu’il sera le premier à décrire. À son retour, il fonda un jardin botanique à Turku en Finlande et occupa à nouveau son poste de professeur, jusqu’à sa mort en 1779. L’Internautehistoire Pehr Kalm, aussi connu en Amérique du Nord sous les noms de Peter Kalm et de Pierre Kalm, est un explorateur, un botaniste, un naturaliste et un économiste agricole né en Suède de parents finlandais. Il est l’un des plus importants apôtres de Carl Linnæus. Wikipédia

16 novembre 1805

16 novembre 1805 Mungo Park disparaît en Afrique. De ce jour sont datées les dernières notes de voyage de Mungo Park. L’explorateur écossais disparaît peu après avec les derniers survivants de son équipe dans un naufrage sur le Niger. Ainsi s’achève l’épopée du premier Européen qui ait réussi à pénétrer dans l’intérieur du continent noir… herotode.net et Suite de l’article Mungo Park, né le 11 septembre 1771 à Fowlshiels et mort en 1806 à Boussa, est un explorateur écossais. Il est l’un des premiers occidentaux à explorer le fleuve Niger. Wikipédia

atteint fleuve Niger 20 juillet 1796 + lien livre gratuit

16 novembre 1831

16 octobre 1831 Décès de Karl von Clausewitz – 1er juin 1780 à Magdebourg (Saxe) – 16 novembre 1831 à Breslau (Prusse) – Karl von Clausewitz (1780-1831), théoricien prussien de la guerre, est connu par ses écrits posthumes, Vom Kriege (De la guerre), et une formule tranchante et quelque peu réductrice : « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens ». Après une scolarité médiocre, il est cadet à 12 ans et presque aussitôt précipité dans les batailles de la première coalition contre la France. Lieutenant à 15 ans, en 1795, il se lance sur le tard dans les études et entre en 1801 à l’Académie militaire, où officient d’illustres théoriciens de la guerre : Gerhard von Scharnhorst et August von Geneisenau. Lui-même repart en campagne. Il est capturé en 1806 à Auerstaedt. Plus tard libéré, il est chargé de cours à la nouvelle Académie de guerre de Prusse, la Kriegsakademie, fondée par Scharnhorst en 1810. Son mariage avec la comtesse Marie von Brühl lui ouvre les portes de l’aristocratie berlinoise. Refusant de faire allégeance à la France, il s’engage en 1812 aux côtés des Russes. En 1818, il est promu général et devient le directeur de la Kriegsakademie. Chef d’état-major en 1830, il participe à la répression de la révolution polonaise et meurt à Breslau lors de la grande épidémie de choléra qui frappe l’Europe en 1831. Ses écrits sont alors rassemblés et publiés par sa veuve. On y lit la difficulté de modéliser les guerres et aussi une réflexion sur la « guerre totale ». herotode.net et Voir : Le théoricien de la guerre moderne

16 novembre 1835

16 novembre 1835 Jour de naissance d’Eugenio BeltramiEugenio Beltrami (16 novembre 1835-18 février1900), appelé Eugène Beltrami en français, est un mathématicien et physicien italien. Il est connu pour ses travaux sur l’élasticité, l’hydrodynamique, l’électricité et le magnétisme, mais son nom est surtout associé à l’histoire de la géométrie, et au rôle fondamental qu’il joua dans l’affermissement des fondements de la géométrie non euclidienne.

source Le calendrier mathématique de Yannick Danard

16 novembre 1862

Jacques Rouché chez lui (1910)

16 novembre 1862 Naissance de Jacques Rouché (1862-1957) scénariste et mécène – – 9 novembre 1957 biographie X1882wikipédia

En 1893, Rouché épouse l’héritière des parfums Piver et entame une brillante carrière de chef d’entreprise. Grâce à sa position sociale et à sa fortune, il se lance dans une carrière artistique devenant l’un des plus grands mécènes de son temps. Metteur en scène et administrateur. Il étudie la scénographie en Allemagne et en Russie, influencé par Diaghilev. Il monte plusieurs spectacles lyriques à Paris (« Festin de l’araignée » de Roussel, « Ma mère l’oye » de Ravel). Auteur de « L’art théâtral moderne » (1910), il dirige le Théâtre des arts de 1910 à 1913, et guide Copeau, Dullin et Jouvet alors débutants. En 1913 il est Directeur de l’Académie nationale de musique et de danse. Il est le deuxième polytechnicien directeur de l’Opéra de Paris de 1914 à 1945. Il est Membre de l’Académie des beaux-arts en 1924. De 1936 à 1939, le gouvernement français crée la Réunion des théâtres lyriques nationaux. L’Opéra et l’Opéra-Comique sont réunis et Jacques Rouché en est l’administrateur général. Source polytechnique

16 novembre 1866

16 novembre 1866 L’hebdomadaire le Figaro devient un quotidien – Repris en 1854 par Hippolyte de Willemessant après des débuts difficiles, Le Figaro se porte plutôt bien et décide de passer au format quotidien. Il accueille à cette période des écrivains et des chroniqueurs célèbres tels que Zola, Vallès ou Dumas père, et a fortement innové avec des brèves, une rubrique nécrologie… Soutenant l’Empire, puis réclamant la Restauration, le journal est orienté plutôt à droite. L’Internautehistoire lien wikipédia

16 novembre 1870

16 novembre 1870 Amédée de Savoie devient Ier d’Espagne – Élection par les Cortès – à l’initiative du général Prim – d’Amédée de Savoie en tant que roi d’Espagne, précipitée par la défection de l’autre prétendant, Léopold de Hohenzollern Sigmaringen. Mais l’incapacité d‘Amédée Ier d’Espagne (1845-1890) à gouverner face à la lutte des partis le poussa à abdiquer le 11 février 1873. Il repartit alors pour l’Italie, où il demeure duc d’Aoste (titre octroyé dès sa naissance), et s’essaie à la franc-maçonnerie. L’Internautehistoire

16 novembre 1878

16 novembre 1878 Assassinat de Manuel Pardo – Manuel Pardo, le chef du parti civiliste du Pérou, est assassiné le 16 novembre 1878 à Lima. Né le 9 août 1834, il fut président de la République de 1872 à 1876, ainsi que le ministre de l’Économie. À sa mort, il laisse le pays dans un grand chaos. Le gouvernement songe à prendre le contrôle de l’exploitation de nitrate dans la région de Tarapaca, au cœur du Chili. L’Internautehistoirewikipédia

16 novembre 1884

Edmond de Goncourt (à gauche) avec son frère Jules

16 novembre 1884 Edmond de Goncourt crée un prix littéraire en mémoire de son frère – 16 novembre 1884 Edmond de Goncourt, écrivain, amateur d’art et collectionneur, écrit un testament par lequel il crée, en mémoire de son frère, une académie chargée de remettre un prix littéraire qui porte leur nom. La Société Littéraire des Goncourt fut officiellement fondée en 1902 et le premier prix Goncourt était décerné le 21 décembre 1903. (John-Antoine Nau pour Force Ennemie). Extrait de Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane

Palmarès complet des prix Goncourt (lien)

Voir aussi mon blog au 16 juillet 1896 et – Prix 2022

16 novembre 1888

16 novembre 1888 Naissance de Henri Bosco – L’écrivain français, Henri Bosco, naît en Avignon le 16 novembre 1888. Il s’engage dans des études littéraires et devient professeur à Bourg-en-Bresse et à Philippeville. Il profite de son affectation, durant la mobilisation de 1914-1918, pour décrypter des inscriptions antiques en Méditerranée. Détaché ensuite à l’institut français de Naples, il écrit son premier livre, en 1924, « Pierre Lampedouze ». Il reçoit de nombreux prix dont celui du roman de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre en 1968. L’Internautehistoire wikipédia

Né sous le soleil de Provence, Henri Bosco s’exile un temps pour découvrir celui du Maroc, en particulier de Rabat, où il enseigne la littérature. Mais son œuvre évoque peu l’Afrique du Nord : c’est son terroir natal qu’il décide de louer, à l’instar de son contemporain Giono. Comme lui, Bosco entend le message de la terre. Qu’il s’agisse de poèmes, de recueils de souvenirs ou de romans, ses écrits trahissent une vision du monde quasi animiste de la part de leur auteur, persuadé que les éléments, les bêtes et les choses sont dotés d’une vie intérieure, d’intentions et d’influences qu’il est nécessaire de savoir décrypter. Bosco est également fasciné par l’ésotérisme, et ce goût imprègne fortement ses récits. Écrivain régionaliste, sa plume est restée célèbre pour avoir parfaitement su plonger ses lecteurs dans une atmosphère où l’étrange côtoie le mystère. L’événement Figaroscope

16 novembre 1889

16 novembre 1889 L’Oahu Railway and Land Company (OR&L) a été opérationnel sur la troisième plus grande île d’Hawaï, Oahu. Imaginé par Benjamin Franklin Dillingham, originaire du Massachusetts, le chemin de fer a permis de transporter des produits agricoles de l’intérieur des terres au port, stimulant ainsi l’économie locale et fournissant une voie de transport précieuse pendant des décennies. Today in history

16 novembre 1907

16 novembre 1907 L’Oklahoma devient le 46ème état des États-Unis – Alors que depuis 90 ans le gouvernement fédéral y déplace en masse les populations indiennes des états voisins, l’Oklahoma entre finalement dans l’Union. Depuis des années, les « blancs » réclamaient l’ouverture de ce territoire et la possibilité de s’y installer. Après l’annexion d’une partie du territoire dès la guerre de Sécession, l’obtention de cette autorisation en 1889 et l’installation de dizaines de milliers de colons, ces derniers pourront profiter de la découverte de gisements minéraux pour prospérer. L’Internautehistoire wikipédia

16 novembre 1907 L’Oklahoma entre dans l’union. …/… L’histoire de l’Oklahoma est liée à l’utilisation de ces terres au début du XIXe siècle pour déplacer la population amérindienne des parties habitées des États-Unis. Le Congrès a adopté l’Indian Removal Act le 30 mai 1830, autorisant des concessions de terres dans cette prairie ouverte, à l’ouest du Mississippi, en échange de propriétés amérindiennes à l’est. L’Oklahoma est devenu la destination de migration des tribus Choctaw, Chickasaw, Creek, Seminole et Cherokee lorsque le gouvernement fédéral a forcé ces peuples à déménager. Connus sous le nom de « cinq tribus civilisées », ces Amérindiens du sud et du sud-est des États-Unis ont été poussés vers l’ouest par l’énorme soif de terres de cette période. En 1880, soixante tribus avaient déménagé en Oklahoma où elles ont créé une structure gouvernementale, des lois sur la propriété foncière et une culture florissante. Ainsi, le nom Oklahoma est dérivé des mots indiens Choctaw « okla », qui signifie personnes, et « humma », qui signifie rouge. voir pour plus de détails sur Today in history

16 novembre 1907

16 novembre 1907 Voyage inaugural du RMS Mauretania, jumeau du paquebot Lusitania ; c’est un paquebot transatlantique britannique armé par la Cunard. Lancé le 20 janvier 1906, il quitte Liverpool pour son voyage inaugural le 16 novembre 1907. Il est alors l’un des paquebots les plus grands et les plus rapides du monde.
Il obtient le record de vitesse pour un paquebot, réalisant une vitesse moyenne de 23,69 nœuds (43,87 km/h). En septembre 1909, le Mauretania obtient le Ruban bleu pour la traversée la plus rapide de l’Atlantique, d’est en ouest. Il demeure ensuite le détenteur de ce record pendant près de 20 ans. Les éphémérides d’Alcidewikipédia

16 novembre 1908

16 novembre 1908 Naissance de Sœur Emmanuelle (1908-2008), petite sœur des pauvres – Madeleine Cinquin est née Le 16 novembre 1908 à Bruxelles. Le 10 mai 1931 elle prononce ses vœux et devient sœur Emmanuelle. Professeur de lettres, elle choisit d’enseigner en Turquie, en Tunisie et en Égypte. En 1971, à l’âge de la retraite, elle se met au service des exclus dans les bidonvilles où elle défend leur cause et collecte des fonds en médiatisant la misère. À 74 ans elle fonde une association (ASMAE) qui encore aujourd’hui aide les enfants du monde entier. Le 20 octobre 2008 celle que l’on appelait la petite sœur des pauvres décède à Callian dans le Var. L’Internautehistoirewikipédia

Femme de cœur et d’action, Madeleine Cinquin dite sœur Emmanuelle, s’est fait connaître en s’installant au Caire pour s’occuper de chiffonniers d’un bidonville. À 20 ans, la jeune Belge décide de rentrer au couvent et prononce ses vœux trois ans plus tard dans la congrégation de Notre-Dame-de-Sion . Son dévouement insatiable l’amène à devenir professeur de lettres et de philosophie en Égypte, Turquie et Tunisie. C’est en 1971, à l’âge de la retraite, qu’elle décide de se mettre au service des exclus. Elle œuvre sans répit dans la misère quotidienne jusqu’à fonder, alors qu’elle a 74 ans, une association baptisée Association sœur Emmanuelle (ASMAE) pour professionnaliser ses actions et assurer sa relève. Celle-ci aide aujourd’hui plus de 60.000 enfants du monde entier. Jamais rassasiée, à 93 ans elle aide des SDF en majorité algériens dans un centre situé près de Fréjus, avec l’association Les Amis de Paola. Son courage et sa rémunération sont récompensés en 2002 avec sa promotion au grade de commandeur de la Légion d’honneur puis l’élévation à la dignité de grand officier en 2008. Par sa générosité et sa tolérance, sœur Emmanuelle sait remporter le soutien de nombreuses personnalités. Elle n’a jamais hésité à médiatiser ses révoltes à la télévision même si son franc-parler dérange quelquefois les catholiques rigoureux. Elle tutoie facilement et pense que c’est dans l’action que se vit la chrétienté. Sa rencontre avec Jamel Debbouze sur un plateau de télévision reste dans les mémoires. Icône emblématique de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion, elle reste l’une des personnalités préférées des Français. L’événement

16 novembre 1917

16 novembre 1917 Georges Clemenceau prend la direction du gouvernement français. Son programme se résume en une phrase : « Je fais la guerre ». Clemenceau va entreprendre la lutte sur le front de l’intérieur comme de l’extérieur, visitant le front, soutenant le moral des troupes, se battant avec les Alliés pour imposer aux armées le commandement unique de Foch. Les éphémérides d’Universalis – Wikipédia

16 novembre 1917 – Le 16 novembre 1917 et à 76 ans, Georges Clémenceau qui jouit d’une grande popularité est appelé par Poincaré à la tête du gouvernement. Défenseur de Dreyfus, il publie dans l’Aurore en 1898, l’article de Zola « J’accuse ». Cette grande figure de la IIIe République fut surnommée « le Tigre ». multicollection

16 novembre 1918

16 novembre 1918 Ebert s’étant opposé au vœu du Comité exécutif d’organiser une « garde rouge », le majoritaire Otto Wels, commandant de Berlin, organise une « garde républicaine » de 10 000 hommes. Il se heurte ainsi au préfet de police, l’indépendant Eichhorn. nazisme au fil des jours

16 novembre 1918

16 novembre 1918 Proclamation de la république démocratique hongroise – La République démocratique hongroise est proclamée le 16 novembre 1918, lorsque l’Autriche-Hongrie est dissoute. Le Parti radical hongrois, le Parti social-démocrate hongrois et le Parti d’indépendance hongrois, forment le conseil national, revendiquant paix, indépendance, suffrage universel et réforme agraire. En janvier 2011, 1919 le comte Mihály Károlyi devient chef de l’État et essaye d’instaurer l’État de droit, alors qu’il doit satisfaire les demandes des vainqueurs de la Première Guerre mondiale. Le gouvernement Károlyi ne tiendra que 171 jours. L’Internautehistoirewikipédia et wikipédia

16 novembre 1919

16 novembre 1919 Élections législatives en France, victoire du bloc national conservateur : c’est la chambre « bleu horizon ». nazisme au fil des jours 16 novembre 1919 Le Bloc national au pouvoir – Les élections amènent à la Chambre des députés une majorité conservatrice, le Bloc national, avec beaucoup d’anciens combattants (la Chambre est dite « bleu horizon », de la couleur de l’uniforme). Cette coalition est due à l’initiative du président du Conseil Georges Clemenceau et du président de la République Raymond Poincaré, avec deux objectifs : la lutte contre le bolchévisme et l’intransigeance vis-à-vis de l’Allemagne. Elle englobe quatre groupes parlementaires (l’Entente républicaine, l’Action républicaine et sociale, la Gauche républicaine démocratique et les Républicains de gauche) qui ont fait partie de l’union sacrée pendant la Grande Guerre. Mais les socialistes en ont été exclus en raison de leurs compromissions avec les bolchéviques russes et les radicaux s’en sont exclus du fait de l’absence des socialistes ! Atteinte dans sa vitalité par le carnage de la Grande Guerre et son contrecoup sur la natalité, la France peine à retrouver sa prospérité d’antan et compte sur les réparations allemandes pour la sortir d’affaire. Alexandre Millerand, nouveau président de la République, et Raymond Poincaré, qu’il a appelé à la Présidence du Conseil, font occuper la Ruhr pour garantir leur versement. C’est un échec que les gouvernements successifs doivent compenser par de fortes augmentations d’impôts et que les électeurs sanctionnent lors du scrutin du 11 mai 1924 en remplaçant le Bloc national par le Cartel des gauches. source herotode.net où vous trouverez des liens sur certains mots clés.

16 novembre 1920

16 novembre 1920 Ce jour marque la victoire définitive des Bolcheviques sur l' »armée blanche » de Wrangel : à Sébastopol, le pouvoir rouge, sous la houlette de Lénine, peut enfin se vanter en cette fin d’année d’avoir vaincu les défenseurs d’un retour à l’empire. L’événement 16 novembre 1920 Fin de la guerre civile en Russie – Le général Russe Wrangel à la tête de « l’armée blanche » s’incline à Sébastopol face aux bolcheviks « L’armée rouge » qui a forcé l’isthme de Pérékop, s’est emparé de la ville et a contraint Wrangel et ses alliés de battre en retraite. La victoire des bolcheviks met fin à la guerre civile qui enflammait la Russie depuis la révolution d’Octobre 1917 et consacre Lénine. L’Internautehistoire 16 novembre 1920 La défaite de l' »Armée blanche » de Wrangel, à Sébastopol, met fin à la guerre civile en Russie et consacre la victoire des bolcheviques et de Lénine. herotode.net

16 novembre 1921

16 novembre 1921 Prétextant l’épuisement de sa réserve de devises, l’Allemagne sollicite un moratoire. nazisme au fil des jours

16 novembre 1923

Un billet de 5 Rentenmarks

16 novembre 1923 Une nouvelle monnaie, encore provisoire, le « Rentenmark » est émise, pour succéder au Mark qui avait atteint le fond avec un rapport de 4.200 milliards pour un dollar. Un billion de Marks anciens correspond à un Rentenmark. Il sera émis par une banque spéciale, la Rentenbank et couvert par une hypothèque sur l’industrie, le commerce et la propriété foncière.
Déclaration du président du Conseil français, Raymond Poincaré : « L’occupation de la Ruhr a coûté 691 millions de francs à la France et lui en a rapporté 520 millions ». nazisme au fil des jours

16 novembre 1928

16 novembre 1928 Le Reichstag vote contre une motion de la SPD, visant à stopper la construction des croiseurs de type « A » nazisme au fil des jours

16 novembre 1928

16 novembre 1928 BMW se lance dans la production d’automobiles – BMW, une firme bavaroise historiquement spécialisée dans les moteurs d’avion, a eu interdiction suite à la Première Guerre mondiale de continuer à produire ces véhicules. Obligé de diversifier son activité, le groupe a donc commencé à produire des motocyclettes puis des voitures. La marque fait aujourd’hui partie des concessionnaires automobiles les plus célèbres, et possède des usines partout dans le monde. Il s’est positionné sur les modèles de luxe. L’Internautehistoire – lien wikipédia – mais pas évident de trouver confirmation de toutes les indications précédentes

16 novembre 1930

16 novembre 1930 Succès électoral nazi à Dantzig. nazisme au fil des jours

16 novembre 1936

16 novembre 1936 Hjalmar Schacht se rend en Turquie pour négocier des matières premières et l’implantation d’unités de production. nazisme au fil des jours

16 novembre 1938

Maquette du Gross-Berlin, création d’Albert Speer

16 novembre 1938 Goering et Speer examinent la maquette pour la transformation de la Grande étoile du Jardin zoologique de Berlin. nazisme au fil des jours

16 novembre 1939

16 novembre 1939 La guerre au jour le jour

16 novembre 1940

16 novembre 1940 La guerre au jour le jour Voici ce que j’extrais Le gouvernement de Vichy décide que les conseils municipaux des villes de plus de 20000 habitants sont remplacés par des commissions nommées. L’ordre de la Libération est créé et nous pouvons voir l’image de la proposition de citation à la croix de la Libération pour le caporal Mercier (1) établie par le lieutenant-colonel Passy de l’État-Major Particulier du Général de Gaulle
(1) Jean Moulin – Il est décoré sous le pseudo de Mercier, pratique courante pendant la guerre, pour protéger ses proches restés en France. 16 novembre 1940 De Gaulle crée l’ordre de la Libération De passage à Brazzaville, capitale de l’Afrique Équatoriale Française, le chef de la France Libre fonde l’ordre de la Libération… herotode.net et Suite de l’article

16 novembre 1940

16 novembre 1940 Le gouvernement de Vichy abolit le principe de l’élection des conseillers municipaux et rétablit le principe de leur nomination par le ministre de l’Intérieur dans les villes de plus de 10 000 habitants et, par le préfet pour les autres. Entre 1940 et 1941, près de 500 municipalités sont dissoutes. Communistes, Juifs, Francs-maçons sont exclus des nouvelles assemblées. Source exposition virtuelle – complément lien dossier pédagogique Ainsi par cette loi le 10 juillet 1940 les députés votent les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

16 novembre 1941

16 novembre 1941 La guerre au jour le jour 16 novembre 1941 Goebbels écrit dans l’hebdomadaire Das Reich : « Nous assistons maintenant à la réalisation de cette prophétie. Les Juifs connaissent un destin certes cruel, mais plus que mérité. Manifester de la pitié ou même des regrets serait absurde ». nazisme au fil des jours

16 novembre 1942

16 novembre 1942 La guerre au jour le jour – ce que j’extrais – Le général De Gaulle rencontre Winston Churchill et Anthony Eden, ministre des affaires étrangères britannique, pour protester de la continuation du régime de l’Amiral Darlan. Celui-ci n’a même pas remis en cause les lois du régime de Vichy. voir suite sur le site 16 novembre 1942 Darlan est déchu de toutes fonctions militaires – Officier français collaborationniste proche de Pétain, l’amiral Darlan a joué un rôle important durant la Seconde Guerre mondiale. Il a notamment signé avec les Allemands les protocoles de Paris en 1941, par lesquels il livrait à l’Allemagne des bases navales, sans contrepartie sérieuse. Cette politique est un échec, Hitler n’envisageant pas réellement de collaboration entre les deux pays. Tandis que Laval occupe de plus en plus le devant de la scène, Darlan est déchu de ses fonctions militaires le 16 novembre, et meurt le 24 décembre 1942. L’Internautehistoire

16 novembre 1942

16 novembre 1942 En 1942, les travaux ont commencé sur une pile atomique expérimentale pour étudier la première réaction nucléaire artificielle en chaîne au monde. Dans un laboratoire de fortune sous les tribunes de football de l’Université au Stagg Field, des physiciens et des membres du personnel ont travaillé sans relâche pour construire un réseau de 57 couches d’uranium métal et d’oxyde d’uranium incorporées dans des blocs de graphite. Une structure en bois soutenait le tas de graphite. La recherche serait une contribution importante au projet Manhattan, un projet secret de guerre visant à développer des armes nucléaires, qui a initié l’ère nucléaire moderne. Un peu plus de deux semaines plus tard, le 2 décembre 1942, la première réaction nucléaire en chaîne auto-entretenue a été réalisée par Enrico Fermi et son équipe. Today in Science

16 novembre 1945

16 novembre 1945 La Convention créant l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a été signée à Londres par 37 pays et est entrée en vigueur suite à la ratification, le 4 novembre 1946, par 20 de ses signataires. Son siège est installé à Paris. Les membres de l’UNESCO ont inauguré leurs nouveaux locaux le 3 novembre 1958. L’objectif principal de l’UNESCO est de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde en resserrant, par l’éducation, la science, la culture et la communication, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. Extraits de l’acte constitutif de l’UNESCO Les éphémérides d’Alcide 16 novembre 1945 Creation of UNESCO in London (1945) calendrier Anglais Le livre scolaire 2022 16 novembre 1945 Création de l’UNESCO (1945) calendrier Sciences Le livre scolaire 2022 – calendrier Lettres Le livre scolaire 2022 – calendrier Histoire Le livre scolaire 2022 16 novembre 1945 L’Unesco (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization) siège à partir de ce jour dans le 7e arrondissement de Paris. Cette instance internationale a été créée dans le but de « contribuer au maintien de la paix par l’éducation, la science, la culture, la communication et la collaboration entre les peuples… » L’événement et L’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) est née le 16 novembre 1945. Pour cette agence spécialisée des Nations unies, le plus important n’est pas de construire des salles de classe dans des pays dévastés ou de restaurer des sites du Patrimoine mondial. L’objectif que s’est fixé l’organisation est vaste et ambitieux : construire la paix dans l’esprit des hommes à travers l’éducation, la science, la culture et la communication. L’événement 16 novembre 1945 Création de l’UNESCO – L’Unesco, c’est-à-dire l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, est créée. La mission de cette branche de l’ONU est de promouvoir la paix dans le monde via la valorisation de l’éducation, des sciences exactes, sociales et humaines, de la culture, de la communication et de l’information. Sa première session se tiendra en fait près d’un an plus tard. Son siège sera établi à Paris. L’Internautehistoire

L’objectif principal de l’UNESCO est de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde en resserrant, par l’éducation, la science, la culture et la communication, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. Extraits de l’acte constitutif de l’UNESCO source Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 1952

16 novembre 1952 Ivy King 500 kt États-Unis Plus importante explosion au monde d’une arme à fission « pure » Wikipédia (avec une vidéo du test de 1 min. 23)

16 novembre 1952

16 novembre 1952 Décès de Charles Maurras – 20 avril 1868 à Martigues – 16 novembre 1952 à Saint-Symphorien-lès-Tours – Charles Maurras divise encore la classe politique. Les uns lui reprochent ses propos antisémites, même si, à son époque, sous la République, on n’égorgeait pas encore les juifs comme aujourd’hui en France. Les autres rappellent son immense influence politique et intellectuelle (Antoine Blondin : « le sourd qu’on écoute »). Poète et écrivain originaire de Martigues, devenu sourd pendant l’adolescence, il fut tout au long de sa vie le maître à penser de l’Action française.  Née de l’Affaire Dreyfus, cette revue réunissant des intellectuels antidreyfusards devint grâce à lui un journal quotidien de grande audience,  couplé à un mouvement politique de masse mais qui n’eut jamais d’influence notable sur la marche des événements. Nationalistes par-dessus tout, l’Action française et son chef se convertirent au monarchisme et même à un catholicisme sans foi par une argumentation spécieuse qui faisait de la tradition le meilleur rempart de la France contre l’adversité… herotode.net et Voir : La grande solitude de l’Action française

Théoricien d’un nationalisme extrême, Charles Maurras aura marqué son temps certes par des idées à la lisière, mais aussi par une intelligence certaine de l’écriture et de la polémique. Atteint de surdité dès l’enfance, issu d’un milieu traditionaliste et catholique, il s’exile adolescent à Paris et se passionne pour l’étude des humanités gréco-latines. Son talent de plume vite remarqué, Maurras collabore alors aux journaux et revues de l’époque, tels que La Gazette de France ou L’Evénement, publie ses premiers ouvrages dans lesquels il vilipende le romantisme et défend une conception classique de la pensée française. Au contact agnostique d’Anatole France puis du positivisme d’Auguste Comte mais surtout du nationaliste Maurice Barrès, sa pensée s’affûte dans les dernières années du XIXe siècle pour s’orienter vers la défense d’un ‘nationalisme intégral’, le rejet des principes démocratiques au bénéfice de la monarchie héréditaire. Militant, il s’entoure de néo-monarchistes et fonde en 1899 la revue L’Action française, nouvelle tribune quotidienne. Au fil des ans, il y développe ses convictions antisémites, proche du fascisme mais fondamentalement germanophobes. Grand dénonciateur d’un Traité de Versailles jugé insuffisant, il approuve plus tard les accords de Munich par crainte d’une menace communiste avant de saluer l’avènement de Pétain et du gouvernement de Vichy comme ‘une divine surprise’, inspirant et validant par la même la pratique collaborationniste. Condamné après-guerre à la réclusion à perpétuité, Charles Maurras ne sortira de prison qu’en 1952 en raison d’une santé déclinante pour mourir quelques mois plus tard. L’événement

16 novembre 1960

16 novembre 1960 Décès de Clark Gable (1901-1960). lien Wikipédia

Acteur hollywoodien parmi les plus populaires des États-Unis, Clark Gable incarne dans les années trente le genre charismatique aventurier au cœur généreux. Sa carrière, commencée aux côtés de Joan Crawford, est lancée avec ‘New York-Miami’ (‘It Happened One Night’ 1934) de Frank Capra et ‘Les Révoltés du Bounty’ de Frank Lloyd (1935). Elle culmine avec ‘Autant en emporte le vent’ (1939), un film récompensé par dix Oscars où il incarne l’inoubliable et cynique Rhett Butler. Mais la mort accidentelle de sa troisième épouse, l’actrice Carole Lombard, puis la guerre amorcent son déclin. Son dernier rôle dans ‘The Misfits’ (‘Les Désaxés’ 1960) de John Huston, aux côtés de Marilyn Monroe et de Montgomery Clift, reste néanmoins l’une de ses meilleures prestations. Il meurt, victime d’une crise cardiaque, deux semaines avant la sortie du film. L’événement

novembre 1963

16 novembre 1965

16 novembre 1965 Lancement de Venera 3, la première sonde à se poser sur une autre planète (s’écrase sur Vénus). pgj astronomie 16 novembre 1965 Lancement de Venera 3 – C’est une sonde spatiale soviétique du même type que Venera 2. Lancée le 16 novembre 1965 dans le cadre du programme Venera d’exploration de Vénus, elle alla s’écraser sur la surface de la planète, devenant ainsi le premier engin à atteindre une autre planète. Comme ses appareils de transmission étaient défaillants, elle ne fournit aucune information. Elle ne fut suivie que par radar. Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 1966

16 novembre 1966 À Douglas Point, en Ontario, la première centrale nucléaire canadienne est inaugurée. En juin 1959, le Cabinet fédéral autorise la construction d’un réacteur nucléaire de puissance à Douglas Point, en Ontario, et on fait l’acquisition de 2 300 acres de terrain sur la rive du lac Huron pour le projet. Plusieurs problèmes inédits ont retardé la construction de Douglas Point, mais la mise en chantier a finalement eu lieu le 15 novembre 1966. Le réacteur a produit de l’électricité pour la première fois en janvier 1967 et il a été déclaré en pleine exploitation commerciale le 26 septembre 1968. Douglas Point a fourni 220 MW au réseau ontarien d’électricité pendant les 16 années suivantes. Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 1967

16 novembre 1967 Ouverture à Ottawa du Musée National des Sciences et des Technologies (Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane

Musée des Sciences et de la Technologie du CanadaAccueil

16 novembre 1974

16 novembre 1974 Message radio qui a été émis vers l’espace lors d’une cérémonie pour marquer la transformation du radiotélescope d’Arecibo en 1974. lien doodle 1lien doodle 2

16 novembre 1977

16 novembre 1977 Spielberg présente « Rencontre du troisième type » – Steven Spielberg se lance véritablement dans la science-fiction avec la réalisation de « Rencontre du troisième type« . Une multitude d’événements étranges ont lieu dans le monde entier. Il semblerait qu’une présence extra-terrestre en soit à l’origine. Plusieurs personnages tenteront d’élucider ces mystères, peut-être jusqu’à cette fameuse rencontre du troisième type. Spielberg présente ici une nouvelle facette de l’homme face à une éventuelle invasion. Les êtres humains semblent l’espérer, semblent s’y soumettre, à défaut d’être présentés comme les maîtres absolus de l’univers. L’Internautehistoire lien wikipédia et lien rts.ch pour plus d’informations sur ce film

16 novembre 1978

Alain Colas (timbre)

16 novembre 1978 Disparition d’Alain Colas (1943-1978) – Le navigateur français Alain Colas disparaît dans l’océan atlantique alors qu’il participe à la première édition de la Route du Rhum, course transatlantique en solitaire. Au large des Açores, la tempête fait rage et son bateau, le « Manureva », ne répond plus. Dans son dernier message radio du 16 novembre, Alain Colas disait pourtant : « Le bateau marche à merveille. J’ai retrouvé le contact avec Manureva. » L’Internautehistoire Wikipédia

16 novembre 1983

16 novembre 1983 Plus de 20 supporters de football anglais ont été arrêtés au Luxembourg après une nuit de violences. BBC News pour plus d’infos

16 novembre 1993

16 novembre 1993 Privatisation de Rhône-Poulenc – L’entreprise d’industrie pharmaceutique Rhône-Poulenc, créée en 1928, redevient privée. Décidée par Édouard Balladur, cette privatisation intervient onze ans après la nationalisation, alors impulsée par François Mitterrand. L’Internautehistoire lien wikipédia Complément Le 20 décembre 1999 fusion avec le groupe Hoechst Marion Roussel pour créer Aventis.

16 novembre 2000

16 novembre 2000 Un peu plus de 25 ans après le retrait des troupes américaines du Vietnam, Bill Clinton est le premier président américain à effectuer une visite officielle dans le pays. Il est chaleureusement accueilli. Par ce geste les deux nations espèrent panser les blessures profondes laissées par une guerre horrible. Clinton rend hommage aux 58.000 Américains et aux 3 millions de Vietnamiens victimes du conflit. Le rapprochement entre les deux pays est à l’ordre du jour. L’événement ) – lien maison blanche – Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 2002

16 novembre 2002 Apparition du SRAS – Le premier cas connu de Syndrome respiratoire aigu (SRAS) ou pneumonie atypique se déclare dans la région de Guangdong. Au cours du mois de février 2003, la maladie se répandra hors des frontières chinoises, par l’intermédiaire de touristes et d’hommes d’affaire en voyage. L’Internautehistoire

16 novembre 2002 – Apparition du premier cas connu de Syndrome respiratoire aigu (SRAS). multicollection.fr

16 novembre 2002

16 novembre 2002 Conflit religieux autour de Miss Monde Le journal nigérian « This Day » publie un article d’une jeune journaliste, Isomia Daniel, prenant la défense du concours Miss Monde à Abuja. Les fondamentalistes ont en effet manifesté leur mécontentement et pour y répondre la journaliste affirme que Mahomet lui-même n’aurait pas renié cette manifestation, il aurait même pu y choisir une femme. Cette association du prophète avec Miss Monde met le feu aux poudres et les émeutes qui suivront feront plus de deux cents morts. La jeune femme s’est exilée suite à une condamnation à mort par les fondamentalistes. (L’Internaute histoire) Le concours a été transféré à Londres – lien wikipédia

16 novembre 2004

16 novembre 2004 L’avion hypersonique expérimental X-43A a atteint ce 16 novembre la vitesse de mach 9,8 – ou environ 11 000 km/heure, ce qui équivaut à New York/Paris en 30 minutes. L’évènement a été qualifié d’historique par Vincent Rausch, directeur du programme, lors d’une entrevue sur la chaîne de télévision de la Nasa. Le X43A mesure 3,65m de long par 1,5m d’envergure. Lancé à partir de la base d’Edwards en Californie, il a terminé sa course dans le Pacifique. Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 2006

16 novembre 2006 Décès de l’économiste Milton Friedman (1912-2006) lien wikipédia
Voir sur mon ancien blog à Paul Krugman – Ce qui me permet d’ajouter ceci pris sur le site d’alternatives économiques
Who was Milton Friedman ? (lien à retrouver)
Pour Krugman, il n’y a pas eu un seul mais trois Milton Friedman. Le premier était un théoricien de l’économie qui a mis au goût du jour l’utilisation de l’homo oeconomicus comme simplification de l’analyse du comportement humain. L’individu organise sa vie de manière rationnelle, à partir de ses revenus supposés de long terme, dépensant pour sa consommation non pas en fonction de son revenu actuel mais de son « revenu permanent » de long terme.

Milton Friedman est un économiste américain, un théoricien mais également un leader du courant monétariste. Ses théories particulièrement contestées se déploient sur deux axes : la monnaie et le revenu. Persuadé que la liberté de fonctionnement de l’économie de marché peut engendrer un taux de croissance stable et non inflationniste, tout cela sans l’intervention de l’État, Milton Friedman prône « l’ultralibéralisme ». Il plaide en faveur de règles automatiques régularisant la création monétaire. Il a d’ailleurs proposé une explication controversée de la crise de 1929 : la crise reposerait uniquement sur des erreurs de politique monétaire des autorités américaines. Friedman a également développé la théorie du revenu permanent expliquant qu’un ménage lambda peut déterminer son revenu potentiel en tenant compte de ses revenus passés mais également en anticipant ses revenus futurs. Il décède d’une crise cardiaque en 2006. L’événement Figaroscope

Milton Friedman, fondateur du néolibéralisme, est un disciple de Friedrich Hayek. Dans La Route de la servitude (1944), celui-ci a exprimé sa profonde méfiance à l’égard des dérives totalitaires de l’État (Mussolini, Staline, Hitler) et préconisé un système politique strictement libéral dans lequel l’État se serait abstenu de toute intervention en-dehors des domaines régaliens. Le 10 avril 1947, il a fondé avec Milton Friedman et quelques autres économistes et philosophes libéraux dont Ludwig von Mises et Karl Popper un cercle de pensée appelé Société du Mont-Pèlerin, d’après le nom d’un village suisse où il avait donné une conférence, près de Vevey. Milton Friedman, devenu professeur à l’Université de Chicago, développe l’idée que l’initiative privée et les entreprises capitalistes peuvent suppléer l’État en toutes choses. Il juge aussi que les actionnaires sont les seuls qui savent ce qui est bon pour les entreprises, leur intérêt étant lié à celles-ci. Dans un discours célèbre, en 1970, il proclame qu’il y a « une et une seule responsabilité du monde des affaires : utiliser ses ressources et les engager dans des activités destinées à accroître son profit ». Le professeur veut enfin démontrer que le plein emploi ne dépend pas de la demande effective mais de la quantité de monnaie disponible, créée par le système bancaire. Pour accroître cette quantité de monnaie, il préconise une baisse des salaires nominaux, ce qui a pour conséquence de faire baisser les prix et d’accroître la valeur réelle de la monnaie disponible. Ainsi les actionnaires, garants de la performance des entreprises, disposent-ils d’un surcroît de disponibilités monétaires qui leur permet de consommer et investir davantage. C’est ce qu’il appelle l' »effet de richesse » ou wealth effect. Milton Friedman a conseillé le président Richard Nixon et ses élèves, les Chicago’s boys, ont assisté le dictateur Augusto Pinochet dans la reprise en main du Chili. L’économiste a aussi inspiré au président Ronald Reagan une formule tout à fait antikeynésienne : « L’État n’est pas la solution à nos problèmes… L’État est le problème ». herotode.net

16 novembre 2008

16 novembre 2008 Jusqu’au 31 décembre, la Fnac et la galerie Arludik mettent à l’honneur le dessinateur de la série ‘Thorgal’, Grzegorz Rosinski. À l’occasion de la sortie du 31e album ‘Le Bouclier de Thor’, des illustrations issues des archives personnelles de l’artiste ainsi que quatre œuvres inédites sont exposées dans sept magasins en France. L’événementwikipédia

16 novembre 2009

16 novembre 2009 Initialement enregistré pour France Culture par Alain Cuny en 1984, ‘Le Monologue d’Adramélech’ de Valère Novarina veut faire parler “la langue d’en dessous, celle qui vient du plus enfoui et qu’on cherche à faire taire ». Le théâtre de la Bastille accueillera la mise en scène à partir du 20 novembre, faisant se rencontrer les mots et les peintures de l’auteur. Du verbe à l’état pur. L’événement lien wikipédia sur l’auteur

16 novembre 2010

16 novembre 2010 Sous la pyramide, le metteur en scène a carte blanche. Peinture, théâtre, danse… sont convoqués par Patrice Chéreau pour transfigurer les lieux pendant plus de trois mois, avec en fil rouge cette antienne : ‘Les visages et les corps’. L’événementwikipédia

Les visages et les corps de Patrice Chéreau France culture durée 58 min.

Voir mon blog au 2 novembre 1944

16 novembre 2010

16 novembre 2010 Effondrement d’un immeuble à New Delhi – Au moins 64 personnes sont tuées et 80 blessées dans l’effondrement d’un immeuble d’un quartier très peuplé de New Delhi; un cinquième étage avait été ajouté à la construction mais n’avait pas été terminé, le propriétaire de l’immeuble a été arrêté et inculpé d’homicide involontaire. Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 2016

16 novembre 2016 Le néologisme Post truth (post-vérité) est choisi comme mot de l’année par le dictionnaire britannique Oxford, dictionnaire de référence pour la langue anglaise. source dossier expo fake news

16 novembre 2020

16 novembre 2020 Parution en France du Livre blanc de la sécurité intérieure (Source) avec possibilité de téléchargement de ce livre et de ses annexes

16 novembre 2020

16 novembre 2020 1. Israël / Territoires palestiniens – Colonisation (16 novembre 2020) La France condamne les annonces relatives à la construction de 1 257 unités de logement dans la colonie israélienne de Givat HaMatos, à Jérusalem-Est. L’expansion de cette colonie porte directement atteinte à la viabilité d’un futur État palestinien, comme l’a rappelé à plusieurs reprises l’Union européenne. La colonisation est illégale en droit international et remet en cause sur le terrain la solution des deux États. La France appelle les autorités israéliennes à revenir sur cette décision. La France appelle à mettre un terme à toute mesure unilatérale remettant en cause la solution des deux États fondée sur les paramètres internationalement agréés, qui est seule à même de conduire à une paix juste et durable dans la région. Source

16 novembre 2020

16 novembre 2020 La nouvelle Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) adresse trois courriers aux ministres de la justice, de la santé et de l’intérieur afin de les alerter sur la situation sanitaire dans les lieux de privation de liberté. Selon elle, « des mesures prises au nom de la prévention des risques sanitaires portent atteinte à leurs droits sans les protéger », car le protocole sanitaire mis en place lors de la deuxième vague de Covid-19 serait loin d’être observé sur de nombreux sites (prisons, centres de rétention administrative…). Elle demande des mesures concrètes afin de protéger les personnes privées de liberté et de leurs droits. source Politique pénitentiaire : chronologie

16 novembre 2021

16 novembre 2021 Ils s’appellent « Ceres ». Ils sont au nombre de trois. Et grâce à leur lancement réussi, mardi 16 novembre, à partir de la base de Kourou, en Guyane, les armées françaises devraient dans les prochains mois disposer d’une capacité de renseignement unique en Europe : l’écoute des signaux radars et de télécommunication. Ce que les spécialistes appellent le renseignement d’origine électromagnétique (ROEM). Jusqu’à présent, la France devait principalement s’en remettre aux États-Unis en la matière. Avec ce lancement, elle estime défendre son autonomie stratégique et rejoint le club des rares puissances militaires mondiales disposant de cette capacité, comme la Russie, la Chine et les États-Unis. Le Monde article de Elise Vincent

Lien sur des faits s’étant déroulés un 16 novembre en Allemagne -Berlin- (de 1454 à 1986)

Les éphémérides en art (anglais.)

Today in Science (anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Dernière mise à jour 23.01.2023