Récapitulatif Afrique : Atlas d’un environnement en mutation dans mon blog (lien sur les pages

Lien sur l’Atlas

C’est quoi vivre en Afrique aujourd’hui (Lumni un jour une question) réponse enfant de Dakar au Sénégal

Une photo composition

À Paris, «Cartooning in Africa» met à l’honneur dessinateurs et dessinatrices du continent journal Le Monde (1er juillet 2021)

Le partage de l’Afrique vidéo lumni 3 minutes 30

Africapolis – l’avenir urbain de l’Afrique

La taille de l’Afrique est-elle réduite sur les cartes ? vidéo lumni 2 minutes 30 voir aussi Dossier lumni Cœur Africa

Complément (merci à Denis Weiss) Une carte pour comparer la taille réelle des départements, des régions, des territoires des collectivités d’Outremer ou des Zones Éxclusives Économiques (ZÉE) avec le reste du monde. (comble les limites de https://thetruesize.com/ qui ne distingue pas les régions françaises et n’affiche pas les ZEE, une carte maison). Pour cela, glissez-déposez tout simplement la zone géographique souhaitée à l’endroit de votre choix. Vous pouvez également sélectionner le type de fond de carte ainsi que la zone à afficher. Enfin, des outils sont également mis à disposition, ils peuvent être activés via une icone :
– Pour mesurer facilement une distance, activez puis déplacez les marqueurs via les boutons
– Pour afficher la longitude et la latitude d’un point https://emi.re/cartes/ZEE-COM-TOM.html

Une exposition

Que fait la Chine en Afrique ?

Lien vidéo durée 14 minutes

Voir Journal Le Monde daté du 10-11 janvier 2021 p. 18

Découvrir la diversité de l’Afrique (lien canopé)

Les différents pays sur l’Atlas

Burkina Faso.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (3)lien Unesco

Burkina Faso : entre inégalités et développement (lumni) durée 7 minutes

Érythrée.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

Jamahiriya arabe lybienne.

Complément Énergies renouvelables en Libye document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (5)lien Unesco

Fiction que j’ai lue La terre qui les sépare auteur Hisham Matar résumé Matar retrace l’histoire poignante d’un retour au pays, après une absence de plus de trente ans. Il livre également un portrait subtil de la Libye prise dans la tourmente de la dictature et de la révolution, qui synthétise les espoirs déçus du Printemps arabe. (Histoire d’un fils dont le père a disparu sous Kadafi en Lybie)

République Algérienne.

Complément Énergies renouvelables en Algérie document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (7)lien Unesco

Le Hirak, un mouvement de contestation populaire en Algérie – Décod’actu durée 4 min.

Fiction que j’ai lue Au vent mauvais auteur Kaouther Adimi Destins croisés de trois personnages qui dresse la fresque de l’Algérie sur près d’un siècle, de la colonisation à la lutte pour l’indépendance jusqu’à la guerre civile. lien babelio

Fiction que j’ai lue La question auteur Henri Alleg – Henri Alleg qui a été directeur de l’Alger Républicain (interdit en 1955) raconte sa séquestration à El-Biar, banlieue d’Alger, pendant un mois et surtout comment il a été torturé.

Fiction que j’ai lue De nos frères blessés auteur Joseph Andras résumé : Alger, 1956. Jeune ouvrier communiste anticolonialiste rallié au FLN, Fernand Iveton a déposé dans son usine une bombe qui n’a jamais explosée. Pour cet acte symbolique sans victime, il est exécuté le 11 février 1957, et restera dans l’Histoire comme le seul Européen guillotiné de la guerre d’Algérie. – Prix Goncourt du premier roman 2016

Et me souvenir de ta mémoire auteur Cécile Bergerac – Sans pouvoir en expliquer la raison, Marcel a noué une relation privilégiée avec Cécile, sa cinquième petite fille. Pourtant, quand elle lui demande de lui raconter sa vie en Algérie avant de venir vivre en France, il se dérobe toujours. Il ne veut plus repenser à cette période et aux secrets qu’elle recèle. Mais Cécile est opiniâtre et pose encore et toujours les mêmes questions. Face à l’obstination dont elle fait preuve, Marcel finit par comprendre que dans son passé se trouvent les racines sur lesquelles grandit sa petite fille chérie et qu’il doit transmettre pour qu’elle puisse s’épanouir. Mais comment, après avoir vécu trois guerres, expliquer sans effrayer ? Avec toute la pudeur qui le caractérise, il préfèrera taire le pire et léguer le meilleur : se concentrer sur les odeurs d’épices plutôt que sur celle du sang, sur la fraternité plutôt que sur les divergences ; faire perdurer la lumière plutôt que l’obscurité.

Fiction que j’ai lue Aux frontières du silence auteur Jacques Bernard résumé : Kenan est revenu dans son village de Kabylie pour y écrire ses mémoires… À travers le récit d’une amitié bouleversante, Jacques Bernard aborde avec sensibilité les fragilités, les bassesses et les lâchetés humaines, tout en dénonçant l’absurdité de la guerre.

Autobiographie et Algérie – Entendez-vous dans les montagnes auteur Maïssa Bey une part autobiographique avec des documents authentiques en annexes : son père a été torturé et exécuté dans les années 50. Dans un train qui traverse la France, Marie, une jeune femme, va pouvoir enfin parler librement de la mort de son père dans un huis clos qui réunit un vieil homme, ancien soldat en Algérie et une femme algérienne dont le père est mort sous la torture.

Papa, qu’as-tu fait en Algérie ? auteur Raphaëlle Branche Publié en 2020 par La Découverte – L’auteure interroge la question de la transmission intergénérationnelle dans les familles comptant des membres qui ont participé à la guerre d’Algérie, enquêtant sur le silence qui entoure les Français partis en Algérie, qui ont été plus d’un million et demi entre 1954 et 1962. Elle met en lumière les causes personnelles, familiales et sociales de ce mutisme ainsi que ses conséquences. lien Babelio et lien article journal Le Monde

Autobiographie et Algérie-  Le premier homme auteur Albert Camus roman autobiographique inachevé

Fiction que l’ai lue – La cité de mon père auteur Mehdi Charef La famille s’est exilée d’Algérie et après la sordide cité de transit, c’est le HLM et la vie dans la cité (années 1970) Babelio

Fiction que j’ai lue Les ombres de Boufarik auteur Olivier Chartier résumé : Qui était son grand-père Amédée Froger, algérien maire de Boufarik assassiné ? Babelio

Fiction que j’ai lue Alger, ville blanche – Tome VIII auteur : Régine Deforges résumé : Après l’Argentine, l’Indochine en plein chaos et la Havane révolutionnaire, Léa, intrépide héroïne de la  » Bicyclette bleue » est de retour en France. La guerre qui fait rage en Algérie, agite le pays. Le Général de Gaulle charge François Tavernier d’évaluer la situation sur place. Restés à Paris, Léa et son fils adoptif prennent le parti de l’indépendance et s’engagent dans de dangereuses opérations de soutien aux militants algériens. Alors que la rébellion de janvier 1960 précipite Alger au bord du gouffre, Léa rejoint François pour échapper à la DST. Les voici projetés au coeur d’événements dramatiques qui, mettront à l’épreuve leurs convictions autant que leur amour.

Fiction que j’ai lue Les généraux du crépuscule 1960-1962 – Tome IX auteur : Régine Deforges résumé : Léa et François Tavernier n’en finissent pas de se retrouver mêlés à des combats qui ne sont pas les leurs mais pour lesquels ils se mobilisent au nom de la liberté. Leur engagement met en péril leur amour, les porte à douter d’eux-mêmes et les expose à la mort. Dans les dernières années de la guerre d’Algérie, les voici confrontés aux malheurs du peuple algérien, au désarroi des pieds-noirs comme aux tueurs de l’OAS François, qui a la confiance du général de Gaulle, président de la République, lui fait part de ses inquiétudes quant à l avenir de l’Algérie, face aux attentats perpétrés par l’OAS auxquels font écho ceux du FLN. Devant le drame que vivent les deux communautés, européenne et musulmane, une issue rapide doit être trouvée. Pourtant, n’est-il pas déjà trop tard ? Les généraux du crépuscule peint de l’intérieur, du point de vue des hommes et des femmes qui les vécurent dans chacune des communautés, les derniers feux de la guerre d’Algérie. Au travers de ses personnages, des déchirements qui les meurtrirent, dans le portrait qu’elle trace d’une ville livrée au chaos, Régine Deforges ranime une dernière fois le monde singulier de cette Algérie française à jamais disparue.

Autobiographie et Algérie – l’incendie auteur Mohammed Dib – deuxième volet de la triologie Algérie

Bande dessinéeCarnets d’Algérie 1954-1962 – auteur Jacques Ferrandez – Publié en 2021 par Casterman – Ce volume contient : La Guerre fantôme, Rue de la Bombe, La Fille du Djebel Amour, Dernière demeure, Terre Fatale – L’histoire de l’Algérie qui commence à la veille de l’insurrection pour se conclure à l’indépendance, en 1962. Casterman

Bande dessinéeSuites algériennes 1962-2019 auteur Jacques Ferrandez – Publié en 2021 par Casterman Ce troisième cycle de la série fleuve de Ferrandez sur l’Algérie, abordera les difficultés rencontrées depuis l’indépendance en 1962, de la victoire confisquée par le FLN aux années de plomb de la guerre civile et jusqu’à la révolte populaire de 2019. Babelio

Fiction que j’ai lue Soleil amer auteur Lilia Hassaine – La famille algérienne est venue rejoindre le père ouvrier spécialisé ; c’est l’âge d’or des cités HLM mais c’est trop difficile d’accueillir des jumeaux alors l’autre sera le fils de son beau-frère. Les premières filles suivront la voie traditionnelle tandis que les autres s’émanciperont. pour en savoir plus voir Sélections prix 2021

Fiction que j’ai lue Le sel de tous les oublis auteur Yasmina Khadra résumé : En Algérie, Adem Naït-Gacem instituteur ne supportant pas le vide laissé par le départ de son épouse abandonne ses élèves et quitte tout pour partir sur les chemins.

Fiction que j’ai lue Se souvenir de Sébaïn auteur Anne-Marie Langlois résumé : L’auteur à travers des lettres croisées trace le destin tragique d’une famille avec des racines en Algérie. babelio

Autobiographie et Algérie – Maintenant ils peuvent venir auteur Arezki Mellal – lien théâtre

Fiction que j’ai lue L’interdite auteur Malika Mokeddem – Sultana, médecin en France revient en Algérie pour l’enterrement de son ami Yacine mais elle doit faire face à la misogynie et à la violence de fanatiques

Autobiographie et Algérie Une Enfance Algérienne auteur Leïla Sebbar. Seize écrivains racontent, pour ce recueil, un fragment, un éclat d’enfance. Ils sont nés en Algérie, avant l’indépendance. Dans cette approche résurrective apparaît une Algérie particulière où se côtoient musulmans, juifs, chrétiens, société polyphonique s’il en fut, creuset méditerranéen où s’échangent, s’adoptent et parfois s’excluent traditions et cultures. Tous se retrouvent dans ce livre, réunis, comme ils ne l’ont jamais été dans l’Algérie natale (Al Djazaïr), à la fois douce, opulente, âpre, violente, meurtrie par la colonisation, puis la guerre de libération. Le regard de l’enfance restitue à ces moments particuliers leur atmosphère joyeuse, tendre, comique ou grave. babelio

Bande dessinée Histoire dessinée de la guerre d’Algérie Auteurs Benjamin Stora et Sébastien Vassant Publié en 2016 par Seuil – En 250 pages, les auteurs retracent en textes et en images les moments-clés de la guerre d’Algérie, avec ses épisodes majeurs et ses personnages principaux, français comme algériens. voir Babelio

Fiction que j’ai lue Par amour auteur Valérie Tong Cuong résumé : Au Havre, pendant la deuxième guerre mondiale, un enfant juif est sauvé, car il va être évacué en Algérie, sa mère étant tuberculeuse.

Fiction que j’ai lue Jacob Jacob auteur Valérie Zenatti résumé : Jacob jeune juif algérien vient faire la guerre en France.

Bande Dessinée Puisqu’il faut des hommes : Joseph de Philippe Pelaez et Víctor L. Pinel, Éditions Grand Angle, janvier 2020 résumé :  Parfois, il est des secrets qu’il vaut mieux taire. 1961 – Joseph revient d’Algérie. Pour les habitants du village, il n’est qu’un planqué qui officiait dans un bureau plutôt que sur les zones de combat, un lâche qui a esquivé les durs travaux de la ferme. Personne ne lui pardonne d’avoir abandonné sa famille, alors que son frère est cloué sur une chaise roulante, victime d’un accident de tracteur pendant son absence. D’enfant du pays, Joseph revient en paria. Heureusement, l’honneur du village est sauf : le fils du cafetier, lui, s’est battu en Algérie. Mais quand il revient à son tour de la guerre et révèle aux habitants le secret de Joseph, l’invraisemblable vérité éclate au grand jour. Source – Lien : https://www.angle.fr/bd-puisqu-il-faut-des-hommes-9782818969076.html

Complément : France-Algérie : la difficile quête d’une réconciliation des mémoires sur le journal Le Monde Le rapport que l’historien Benjamin Stora a remis à Emmanuel Macron mercredi propose d’apaiser les mémoires rivales autour de la guerre d’Algérie, qui empoisonnent le lien entre les deux pays comme le débat public au sein de la société française. Par Frédéric Bobin

Complément : Massu, Aussaresses, Le Pen : quand «Le Monde» réveillait les mémoires sur la guerre d’Algérie La reporter Florence Beaugé revient sur plusieurs années d’enquêtes, publiées dès 2000, et largement citées dans le récent rapport de Benjamin Stora. Par Florence Beaugé

Les autorités algériennes érigent des murs anti-émigration sur le littoral oranais – Les habitants ne décolèrent pas face à ces constructions censées empêcher les jeunes de partir pour l’Europe. D’autant que les candidats à l’exil prennent la mer depuis des lieux plus discrets que les plages de ville. Par Safia Ayache (Alger, correspondance) – Journal Le Monde 21 mars 2022

République arabe d’Égypte.

Complément Énergies renouvelables en Égypte document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (7)lien Unesco

Fiction que j’ai lue J’ai couru vers le Nil J’ai aimé cette présentation. auteur Alaa Al Aswny résumé La révolution égyptienne récente livre interdit dans le pays.

Fiction que j’ai lue Le Pharaon noir auteur Christian Jacq Les temples du Nord de l’Égypte sont désertés, les dieux oubliés. Chacun ne songe plus qu’à tirer un maximum de profit pour lui-même. Règnent l’injustice et la corruption. Cinq siècles après Ramsès, loin de la splendeur passée, l’empire semble courir à une perte irrémédiable. Un homme, un nubien, refuse cette fatalité. Piankhy, le « vivant, » le pharaon noir, gouverne son royaume du Sud avec sagesse et bonté. Dans son cœur, un seul désir : que les dieux résident de nouveau dans une Égypte unie, nourrie de justice et d’amour. Mais le prix à payer est lourd pour cet homme de paix : il faudrait affronter le Libyen Tefnakt, un prince du Nord autoritaire et ambitieux, qui veut rétablir l’ordre et régner dans la gloire -en soumettant le pays par la force. Entre le pharaon noir et le prince libyen, la guerre est inévitable. Et la victoire de l’une ou de l’autre de ces volontés inflexibles dépend la survie d’un monde millénaire. Malgré son courage et la magie de son épouse, le pharaon noir est-il vraiment capable de réussir l’impossible ?

Fiction que j’ai lue Ramsès T1– Le fils de la lumière auteur Christian Jacq Ramsès. Son nom incarne l’éclat et la puissance de la civilisation pharaonique. Fils du soleil et du dieu vivant, il a régné pendant plus de soixante ans et porté l’Égypte à un degré de grandeur jamais atteint dans l’Histoire. Pour l’heure, l’enfant-dieu n’a que quatorze ans. Comment succédera-t-il au pharaon Séthi, son père ? Quelles seront les étapes surprenantes de son initiation secrète ? Saura-t-il choisir entre Iset la Belle et la mystérieuse Néfertari ? Dans sa marche vers le trône, Ramsès ne peut compter que sur de rares amis : Améni, le scribe, Sétaou, le charmeur de serpents, et Moïse, son condisciple hébreu.

Fiction que j’ai lue Ramsès T2 – Le temple des millions d’années auteur Christian Jacq À 23 ans, Ramsès triomphe enfin et accède au trône. Le jeune roi au corps d’athlète et à la chevelure blonde détient désormais le testament des dieux légué par son père Séthi. Mais son couronnement n’a pas désarmé ses ennemis. Pour déjouer les pièges de son frère aîné, vaincre la magie noire d’un mystérieux sorcier et l’hostilité des Hittites, le nouveau pharaon choisit la seule voie possible : bâtir un temple des millions d’années.

Fiction que j’ai lue Ramsès T3 – La bataille de Kadesh auteur Christian Jacq Dans la vie d’un pharaon il y a des guerres. Une des plus célèbres est celle qui se déroulera devant Kadesh, forteresse imprenable de Syrie du Nord. Le jeune roi de vingt-cinq ans affronte les pires épreuves de son règne. Alors que la santé de Néfertari, victime d’un maléfice, décline irrémédiablement, la menace hittite se précise. Un empire si riche et si magnifique peut-il s’écrouler d’un seul coup ? Il faut se battre. Découvrir la pierre de la déesse qui peut guérir son épouse royale. Devant la forteresse de Kadesh, ensuite, tenter l’impossible face aux chars et aux archers d’un ennemi supérieurement armé.

Fiction que j’ai lue Ramsès T4 – La dame d’Abou Simbel auteur Christian Jacq Ramsès, qui a dû négocier une paix stratégique avec la puissance hittite, peut désormais accomplir son grand rêve architectural, en hommage à Néfertari, «celle pour qui le soleil se lève». Les splendeurs des deux temples d’Abou Simbel seront le symbole de cet amour éternel. C’est alors qu’apparaît Moïse, l’ami d’autrefois, revenu exiger le départ de ses frères hébreux.

Fiction que j’ai lue Ramsès T5 – Sous l’acacia d’Occident auteur Christian Jacq À cinquante ans, après tant de guerres, d’amours et de grandioses réalisations, Ramsès pourrait aspirer à la sérénité des vieux jours. Mais il faut encore gouverner et combattre pour préserver une paix durement acquise. L’empereur Hattousil, le Hittite, le somme d’épouser sa fille sous peine d’une nouvelle agression. Durant trois décennies encore, le Fils de la Lumière devra maintenir l’ordre, concilier, régner. Et quand le grand âge viendra, il ira s’asseoir à l’ombre de l’acacia d’Occident. Ameni, son fidèle scribe, posera enfin son pinceau.

Fiction que j’ai lue Miramar  auteur Naguib Mahfouz prix Nobel de littérature en 1988 Dans ce récit à plusieurs voix, chacun raconte, à tour de rôle, les événements survenus à la pension, selon son optique personnelle et les souvenirs de son propre passé. Zohra, jeune paysanne fière et déterminée incarne les valeurs morales et idéologiques de la nouvelle générations égyptienne.

Livre que j’ai lu Une femme d’Égypte auteur Jehane Sadate Elle a été au centre de la plupart des événements historiques capitaux de notre temps. Dans Une femme d’Égypte, elle raconte sa vie et sa relation intime avec Anouar el Sadate dont le combat pour la paix entre l’Égypte et Israël eut une influence déterminante sur l’ensemble du monde.

Fiction que j’ai lue Le Sémaphore d’Alexandrie auteur Robert Solé Au début des années 1860, l’Égypte se lance dans la construction du canal de Suez. Cet événement va changer la vie de Maxime Touta. Il est journaliste pour l’hebdomadaire Le Sémaphore d’Alexandrie et témoigne des conflits incessants que suscite ce projet démesuré. D’un côté, la haine entre colons français et britanniques et, de l’autre, sa passion pour l’ardente Nada.

République centrafricaine.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

Bande dessinéeT’zée, une tragédie africaine Auteurs Appollo et Brüno Dargaud 2022 – C’est l’histoire d’une fin de règne. Celle de T’zée, croisement monstrueux de Mobutu et d’Idi Amin Dada. Présumé mort après un coup d’État mené par des rebelles, le dictateur réapparaît subitement dans son palais, perdu au fond de la forêt équatoriale en Afrique centrale. voir suite de l’article de Cédric Pietralunga (Le Monde) et lien babelio

République d’Angola.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

République de Côte d’Ivoire.

Complément Énergies renouvelables en Côte d’Ivoire document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (4)lien Unesco

République de Djibouti.

Fiction que j’ai lue Pourquoi tu danses quand tu marches ? auteur Abdourahman A. Waberi résumé L’écrivain né à Djibouti répond à sa fille sur le « Pourquoi tu danses quand tu marches ? » en évoquant sa jeunesse, sa famille et sa scolarité.

République de Gambie.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

République de Guinée.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

République de Guinée-Bissau.

République de Guinée équatoriale.

République de l’Ouganda.

Complément Énergies renouvelables en Ouganda document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (3)lien Unesco

République de Madagascar.

Complément Énergies renouvelables à Madagascar document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (3)lien Unesco

BD interactive Une question à un million sur le site de l’illustratrice Caroline Gaujour pour intéresser le grand public aux enjeux climatiques du secteur agricole. (lien sur le site) – mais aussi lien sur l’article de theconversation où il en est question.

Madagascar : de la colonie à l’autonomie – Cette année, Madagascar fête le 50e anniversaire de son indépendance (26 juin 1960). Rappelons, ici, les évènements liés à sa colonisation par la France. Lors du partage de l’Afrique par les Européens à la conférence de Berlin (1884-1885), la France se voit attribuer Madagascar. La reine en place, Ranavalona III, entend protéger l’autonomie de l’île, mais finit par signer, le 17/12/1885, un traité d’alliance franco-malgache pourtant très contraignant et qui provoque de nombreux soulèvements. En octobre 1894, l’ultimatum français visant à faire accepter un protectorat est rejeté par la Reine. Un corps expéditionnaire de 15.000 hommes, dirigé par le Général Duchesne est envoyé dans l’île début 1895 pour passer outre. Les Français débarquent à Majunga en mai, défont les troupes du général Ranianjaly à Tsarasaotra fin juin, marchent sur Andriba et prennent Tananarive le 30 septembre. Les Hovas n’opposent qu’une faible résistance mais, en revanche, le paludisme et la typhoïde déciment les troupes françaises. De fait, un protectorat est définitivement mis en place. Louis Tinayre (peintre missionné par le « Monde illustré »), suivra cette campagne et y exécutera peintures et dessins (dont certains serviront à des dioramas lors de l’exposition universelle de 1900). Le 6 août 1896, l’île devient officiellement colonie française et la reine est exilée à la Réunion en février 1897, puis à Alger. André Lebon, ministre des colonies, charge le général Gallieni d’organiser la vie politique et militaire du pays. Ce dernier instaure le travail forcé et encourage la venue de colons européens. Les opérations de « pacification » dureront jusqu’en 1905 et la 1ère exposition coloniale en 1906, à Marseille, en sera le point d’orgue.
La « mise en valeur » de l’île est alors lancée : création de voies de communication, de ports et développement de l’agriculture. Ceci, au détriment des autochtones. Deux dernières insurrections malgaches (1945 et 1947) mèneront à la mise en place d’une République (1958) puis, finalement, à l’Indépendance. par M. Huet et L. Manœuvre – juillet 2010 source Joconde

République de Maurice.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

Fiction que j’ai lue Le sari vert auteur Devi Amanda résumé Dans une maison sur l’île Maurice, un vieux médecin à l’agonie est veillé par sa fille et par sa petite-fille. Entre elles et lui se tisse un dialogue d’une violence extrême, où affleurent progressivement des éléments du passé, des souvenirs, des reproches, et surtout la figure mystérieuse de la mère de Kitty, l’épouse du «Dokter-Dieu», qui a disparu dans des circonstances terribles. Elles ne le laisseront pas partir en paix.

République démocratique de São Tomé & Príncipe p. 299

République démocratique du Congo.(ancien Zaïre)

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (5)lien Unesco

« L’incroyable expédition de Corentin Tréguier au Congo  » d’Emmanuel Suarez France culture

Bande dessinée Mbote Kinshasa ! Article 15, de Sébastien Maître et Kash, éd. La Boîte à Bulles, 2016. La débrouillardise au quotidien érigée en art de vivre, au Congo ; le héros a 10 ans.

Podcast L’heure du Monde – survivre au viol en République démocratique du Congo

République de Namibie.

Le premier génocide du XXe siècle – Herero et Nama dans le Sud Ouest africain allemand, 1904-1908 – Entre 1904 et 1908, environ 80 % du peuple Herero et 50 % du peuple Nama vivant sur le territoire de l’actuelle Namibie ont été exterminés. En passe d’être reconnu publiquement par la république Fédérale d’Allemagne comme génocide, ce crime de l’histoire coloniale africaine est aujourd’hui considéré comme le premier génocide du XXe siècle. Source

Génocide en Namibie : pourquoi l’offre de réparation de l’Allemagne ne suffit pas

Reinhart Kössler, University of Freiburg; Henning Melber, University of Pretoria – L’Allemagne a présenté ses excuses à la Namibie pour le génocide de 1904-1908, et promis de verser des réparations. Cette page tragique de l’Histoire n’est pas refermée pour autant. (theconversation 10 juin 2021)

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

République de Sierra Léone.

Sierra Leone 2002 : un espoir de paix en Afrique de l’Ouest – Après onze années de guerre civile, l’avenir de la Sierra Leone semble s’éclaircir. En 2002, les élections générales devraient ponctuer le processus de retour à la paix. Même sous le contrôle des casques bleus de la MINUSIL , la situation du pays reste fragile, dans une région d’Afrique sous tension avec l’instabilité du Liberia voisin. Dossier de la Documentation Française

République des Seychelles.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

République de Zambie.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

République du Bénin.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

Le Bénin se prépare au retour d’œuvres prises par la France À Ouidah, un Musée international de la mémoire et de l’esclavage doit accueillir en 2021 vingt­ six pièces du royaume du Dahomey L’historien Bernard Gabin Djimassé a réclamé la restitution d’œuvres plus importantes, telle la statue du dieu Gou – mais cette statue, provenant du Dahomey (Bénin), don du capitaine Fonssagrives en 1894, ne fait pas l’objet d’une restitution. Journal Le Monde

République du Botswana.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

La femme qui épousa un lion Auteur Alexander McCall Smith contes cueillis au Botswana et au Zimbabwe. littératureafricainezimbabwé

République du Burundi.

un jour une question « Que se passe-t-il au Burundi ?« 

Fiction que j’ai lue Orage sur le Tanganyika auteur Wilfrid N’Sondé Didier 2014 (40 p.) Burundi une femme qui a déjà perdu un enfant doit accoucher ; son mari l’a transporté en vélo dans un centre, mais comme l’accouchement s’annonce compliqué une ambulance doit venir les chercher. lien babelio

République du Cameroun.

Complément Énergies renouvelables au Cameroun document pdf sur ArboSciences

Fiction que j’ai lue Le Moabi Cinéma auteur Blick Bassy résumé : Des adolescents camerounais rêvent de visa puis voient la vraie vie à l’étranger.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

République du Cap-Vert.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

République du Congo. ou Congo-Brazzaville

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

Fiction que j’ai lue Cave 72 Auteur Fann Attiki – J C Lattès 2021 – Ce premier roman démontre la perversion du pouvoir au Congo et on a hâte d’en connaître le dénouement. Un prix littéraire, crée en partenariat avec RFI et la Cite internationale des arts à Paris, et destiné à mettre en lumière les nouvelles voix littéraires africaines. Pour la seconde édition, le jury a choisi sur les 350 manuscrits proposés Cave 72 du congolais Fann Attiki.
Trois jeunes amis, Verdass, Ferdinand et Didi, se retrouvent chaque jour à la Cave 72, un bar, refuge idéal où ils oublient leur quotidien où tout semble gouverné par l’absurde : les tracasseries administratives, les décisions politiques, les lois, les raisons des guerres, l’amour et les divorces, la passivité apparente des hommes face à la dictature… Ils discutent, boivent, récitent des poèmes et rentrent chez eux sans avoir fait de mal à quiconque. Ils sont innocents de tout. Et c’est pour cette raison qu’un homme, secrétaire au conseil national de sécurité, va faire d’eux les coupables désignés d’un complot contre l’Etat et le Président, guide providentiel de la nation. Ils deviennent des héros malgré eux, obligés de se défendre, de s’opposer à l’injustice de leur condamnation, les héros de leur propre vie sortie de la routine et de l’ennui, les héros d’un peuple qui a pris l’habitude de tolérer l’oppression et qui soudain se soulève, brave l’armée, réclamant la libération des trois jeunes et la réouverture de la Cave 72 devenu l’emblème de la résistance.
Un premier roman qui mêle l’enquête, le roman satirique, la fable, où l’humour et la poésie tiennent une place centrale, porté par un style magnifique qui rappelle le choc littéraire que furent Verre cassé d’Alain Mabanckou et Tram 83 de Fiston Mwanza Mujila. Babelio

André Gide Voyage au Congo, 1927, via Ebooks libres et gratuits (récit autobiographique)

Bande dessinée Mbote Kinshasa ! Article 15, de Sébastien Maître et Kash, éd. La Boîte à Bulles, 2016. La débrouillardise au quotidien érigée en art de vivre, au Congo ; le héros a 10 ans.

République du Ghana.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

République du Kenya.

Complément Énergies renouvelables au Kenya document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (7)lien Unesco

République du Libéria.

République du Malawi.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

République du Mali.

Complément Énergies renouvelables au Mali document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (4)lien Unesco

République du Mozambique.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

Carnet de mémoires coloniales – auteur Isabela Figuereido – Carnet de mémoires coloniales est le premier livre d’Isabela Figueiredo. Dans ce récit biographique elle revient sur son enfance à Lourenço Marques, devenu Maputo depuis l’indépendance du Mozambique en 1975. Elle y dépeint sa relation aux adultes, à ses parents, à son père. Entre grande tendresse, amour filial et une certaine admiration de cet homme fort et protecteur, s’ajoute très jeune chez la jeune Isabela le rejet de ce qu’il est aussi, un colon, raciste, sexiste et violent. extrait de Babelio

République du Niger.

Complément Énergies renouvelables au Niger document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (3)lien Unesco

République du Rwanda.

Source du document (lien)

Un jour une question «C’est où le Rwanda ?» 

Bande dessinée Rwanda 1994, Tome 1 : Descente en enfer, Tome 2 : Le camp de la vie. Une famille disloquée par le génocide tente de survivre et de se retrouver.

Exposition au Mémorial de la Shoah de Paris Rwanda, 1994, notre histoire ? (lien)

Complément Avant le génocide des Tutsi au Rwanda, la France a reçu des alertes claires et régulières – De documents déposés par François Mitterrand aux Archives nationales confirment le soutien militaire et politique apporté par la France au régime rwandais hutu, de 1990 jusqu’au début du génocide en 1994 – Par Pierre Lepidi et Piotr Smolar – lien sur l’article

voir aussi le rapport Duclert

« Petit pays » de Gaël Faye France culture 59 min.

La guerre civile et le génocide des tutsis au Rwanda vu par dans le regard d’un enfant. « En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce «petit pays» d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, tutsi, français… »
Gaël Faye, est accompagné de Samuel Kamanzi (guitare, chant) France culture

République du Sénégal.

Compléments Lire l’article de Matteo Maillard du journal Le Monde Haïdar El Ali, «l’homme qui enrichit la terre» du Sénégal (lien) et l’article de theconversation : Changement climatique à Saint-Louis du Sénégal : risques, vulnérabilité et résilience des populations face à la montée des eaux.

Au Sénégal, une microalgue toxique empoisonne périodiquement le littoral Par Théa Ollivier (Dakar, correspondance) lien sur l’article du journal Le Monde ou lire p. 6 Le Monde daté du 24 octobre 2021

Lire l’article dans le journal Le Monde Sénégal : la disparition de Diary Sow libère la parole des boursiers d’excellence Pour étudier dans de prestigieuses écoles françaises, les meilleurs élèves du pays reçoivent une dotation de 650 euros par mois, mais au prix de «beaucoup de sacrifices, de dépression et de burn-out». Par Mustapha Kessous Diary Sow, l’étudiante sénégalaise disparue en France depuis des semaines, va bien lien article du journal Le Monde promotion de son roman (Le Figaro)

Complément Énergies renouvelables au Sénégal document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (7)lien Unesco

Fiction La chanson des kobis auteur Thierno Baa C’est dans la Ganduun, ce coin du Sénégal à l’atmosphère de paradis perdu, que prend vie le récit. Baak est promis depuis sa naissance à Satu, mais il aime et est aimé de Tening, elle-même promise à Laang. Les élans du cœur se heurtent ici à la tradition. Une belle épopée aux accents de tragédie grecque. Source

Fiction Nos ancêtres les pygmées auteur Didier Daeninckx Lucie et Salam vivent à Marseille, dans les années 1950. À l’école, ils doivent apprendre l’histoire de « nos ancêtres les Gaulois » alors que leurs parents viennent du Sénégal, pays colonisé par les Français. Ousmane, leur père, ne l’accepte pas. En ville, autour du port, l’ambiance est tendue. Des bateaux rentrent d’Indochine où la guerre s’est mal terminée pour la France. D’autres se préparent pour l’Algérie, où la guerre d’indépendance commence. Mais que pense leur maître d’école de tout cela, lui qui doit justement partir faire cette guerre ? Babelio

Fiction que j’ai lue Le ventre de l’Atlantique auteur Fatou Diomé Salie vit en France. Son frère, Madické, rêve de l’y rejoindre et compte sur elle. Mais comment lui expliquer la face cachée de l’immigration, lui qui voit la France comme une terre promise où réussissent les footballeurs sénégalais, où vont se réfugier ceux qui, comme Sankèle, fuient un destin tragique ? Les relations entre Madické et Salie nous dévoilent l’inconfortable situation des «venus de France», écrasés par les attentes démesurées de ceux qui sont restés au pays et confrontés à la difficulté d’être l’autre partout. Distillant leurre et espoir, Le Ventre de l’Atlantique charrie entre l’Europe et l’Afrique des destins contrastés. Car, même si la souffrance de ceux qui restent est indicible, il s’agit de partir, voguer, libre comme une algue de l’Atlantique.
Ce premier roman, sans concession, est servi par une écriture pleine de souffle et d’humour. Source

Fiction que j’ai lue Frères d’âme auteur David Diop résumé Son ami est blessé à la guerre, mais il ne l’achève pas et devient fou. Prix Goncourt Lycéens 2018 Un matin de la Grande Guerre, Le capitaine Armand siffle l’attaque contre l’ennemi allemand. Les soldats s’élancent. Parmi eux, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent alors sous le drapeau français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d’Alfa, son ami d’enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s’enfuit. Lui, le paysan d’Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom. Détaché de tout, y compris de lui-même, il répand sa propre violence, sème l’effroi, tranche les mains de ses ennemis qu’il conserve comme autant de trophées. Au point d’effrayer ses camarades. Son évacuation à l’arrière est le prélude à une remémoration de son passé en Afrique, tout un monde à la fois perdu et ressuscité, dont la convocation fait figure d’ultime et splendide résistance à la première grande boucherie de l’ère moderne. Source

Fiction que j’ai lue Auteur David Diop La porte du voyage sans retour – mon court résumé : dans ses carnets secrets un botaniste raconte son voyage au Sénégal et son amour pour une guérisseuse noire. (Seuil) – Ne concourra plus pour le Goncourt des lycéens – «La porte du voyage sans retour» est le surnom donné à l’île de Gorée, d’où sont partis des millions d’Africains au temps de la traite des Noirs. C’est dans ce qui est en 1750 une concession française qu’un jeune homme débarque, venu au Sénégal pour étudier la flore locale. Botaniste, il caresse le rêve d’établir une encyclopédie universelle du vivant, en un siècle où l’heure est aux Lumières. Lorsqu’il a vent de l’histoire d’une jeune Africaine promise à l’esclavage et qui serait parvenue à s’évader, trouvant refuge quelque part aux confins de la terre sénégalaise, son voyage et son destin basculent dans la quête obstinée de cette femme perdue qui a laissé derrière elle mille pistes et autant de légendes. S’inspirant de la figure de Michel Adanson, naturaliste français (1727-1806), David Diop signe un roman éblouissant, évocation puissante d’un royaume où la parole est reine, odyssée bouleversante de deux êtres qui ne cessent de se rejoindre, de s’aimer et de se perdre, transmission d’un héritage d’un père à sa fille, destinataire ultime des carnets qui relatent ce voyage caché. Babelio et voir aussi sur mon autre blog Sélections prix 2021

Fiction Le chant noir des baleines auteur Nicolas Michel résumé – 1920, Île de Ré. Léon vit seul avec sa mère depuis que son père est parti à la guerre et n’en est pas revenu. De peur qu’on ne l’enrôle à son tour, sa mère ne l’envoie pas à l’école et mère et fils vivent coupés du monde. Léon pêche, ramasse des coquillages et s’invente des aventures, assis sur le dos d’une carcasse de baleine. Un matin, après une tempête, Léon trouve un homme inanimé sur la plage. Tierno – c’est son nom – va retrouver peu à peu la mémoire, raconter comment il a été arraché à sa famille au Sénégal pour aller faire la guerre comme tirailleur et comment son navire a chaviré alors qu’il repartait vers son pays. Léon et Tierno nouent une véritable amitié. Lorsque le tirailleur est convoqué pour témoigner sur le naufrage, les habitants oscillent entre racisme et bienveillance. babelio

Bande dessinée Morts par la France Auteur Pat Perna éditions Les Arènes (2018) 1er décembre 1944 Camp de Thiaroye, dans la banlieue de Dakar. L’armée française ouvre le feu sur des centaines de tirailleurs sénégalais tout juste rentrés de quatre années de captivité. Après un travail de recherche acharné de plus de vingt ans, l’historienne Armelle Mabon a découvert qu’il s’agissait en réalité d’un véritable crime d’État prémédité. Ce sont plus de 300 hommes qui auraient été froidement exécutés par l’armée française. Archives maquillées, faux rapports, documents dissimulés, intimidations nous sommes face à un mensonge officiel qui perdure encore aujourd’hui. Source Babelio possibilité de lire un extrait

Fiction Verdun 1916 : un tirailleur en enfer auteur Yves Pinguilly – résumé – Un jeune homme, Tierno, quitte le Sénégal, la concession de son père, sa bonne amie, sa mère… Il part sur le chemin de Dakar, suivre « l’école des Blancs ». Il fait escale à Conakry chez son oncle, avant d’embarquer en bateau pour Dakar. Là, il rencontre Aboubacar, le fils d’un roi, avec qui il se lie d’amitié. Mais, les deux hommes sont pris au piège. Ils sont envoyés avec un ensemble de soldats africains, en France pour descendre dans les tranchées. Ils deviennent alors de redoutables tirailleurs sénégalais. Babelio

Liens babelio – thème tirailleurs sénégalaisrecherche avec Sénégalthème Sénégal

Fiction Sarcelles-Dakar auteur Insa Sané – Emmerdes, petits flirts et combines foireuses : c’est le quotidien de Djiraël, entre Sarcelles et Gare du Nord. N’empêche qu’il n’est pas très chaud pour partir au Sénégal, son pays natal, avec la  » mater  » et le reste de la famille. Ce sera pourtant l’occasion, pour ce « Francenabé entre deux mondes », de basculer dans l’imaginaire des contes africains… et de renouer avec son père. Babelio et lien Ricochet

Fiction que j’ai lue L’absente de noël auteur Karine Silla résumé Tous à la recherche de la fille fugueuse au Sénégal

Fiction Les sœurs Koumba ; Un fabuleux voyage au Sénégal auteur Yasmine Sweetlove – Les sœurs Koumba raconte un voyage initiatique à travers la savane sénégalaise. Les deux jeunes filles, Koumba avec maman et Koumba sans maman, ont deux caractères bien différents. L’une est méchante et irrespectueuse, l’autre douce et gentille. Elles vont parcourir de longs chemins jusqu’à la grande mer et devront ramener un coquillage à deux couleurs pour pouvoir se marier avec le guerrier de leur choix. Lors de cette épopée, elles vont faire de multiples rencontres : un baobab qui cueille ses pains de singe, une vieille dame qui pile du mil, un homme lion… Après nous avoir emmené à la découverte des Pêcheurs du Sénégal, Yasmine Sweetlove nous offre une deuxième approche de la culture sénégalaise. Elle illustre ce conte africain par ses dessins et ses photos, dont l’inspiration lui est venue lors de séjours parmi les Bédiks, un peuple isolé des montagnes du sud-est du Sénégal. C’est sous le manguier vénérable de la concession familiale de Thiès que Philippe Apack a découvert émerveillé les récits fantastiques que lui racontait sa maman, Marguerite Pissarello, issue d’une famille métisse. Ensemble ils nous transmettent ce conte traditionnel. Babelio

Fiction que j’ai lue Mohamed Mbougar Sarr La Plus Secrète Mémoire des hommes Pour en savoir plus lien métiers (écrivain) voir aussi Sélections prix 2021 et lien sur theconversation (en anglais) prix Goncourt 2021Tout tourne autour d’une recherche sur T. C. (comme les prénoms de ses éditeurs avec qui il se livrait au libertinage) Elimane qui ayant écrit le Labyrinthe de l’inhumain a été faussement récusé par Henri de Bobinal du Collège de France quant à ses allégations (voir les Bassères) mais aussi par Paul-Emile Vaillant sur ses plagiats. Sa mère ne saura même pas qui du frère jumeau en est le père et le fils partira à la recherche de son père (ou peut-être du nazi Josef Engelman) pour revenir dans son pays d’origine le Sénégal – livres lus –

République du Soudan.

Autre complément Lire l’article de Lual Guet Jok « La Communaute Internationale garde le silence sur les crimes de guerre au Soudan » (lien)

Un superbe ouvrage Histoire et civilisations du Soudan de la préhistoire à nos jours 976 p. (lien sur celui-ci)

Complément Énergies renouvelables au Soudan document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (3)lien Unesco

Fiction que j’ai lue Bakhita auteurVéronique Olmi résumé Bakhita, née au Darfour au milieu du XIXe siècle, est enlevée par des négriers à l’âge de 7 ans. Revendue sur un marché des esclaves au Soudan, elle passera de maître en maître, et sera rachetée par le consul d’Italie. Placée chez des religieuses, elle demande à y être baptisée puis à devenir sœur.

Fiction que j’ai lue Méroé auteur Olivier Rolin résumé L’écrivain parle du Soudan, d’une fille aimée et d’archéologie.

Au Soudan du Sud, un vaste projet de dragage des marais inquiète les défenseurs de l’environnement – Présentés comme solution aux inondations, le nettoyage et le creusement de certains affluents pourraient paradoxalement aboutir à l’assèchement des zones humides. Par Florence Miettaux Le Monde

République du Tchad.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

Entretien avec Nétonon Noël Ndjékéry, auteur de « Au petit bonheur la brousse » Podcast Radio Télévision Suisse 33 minutes

André GideLe Retour du Tchad, 1928, via Ebooks libres et gratuits (récit autobiographique)

République du Zimbabwe. (ancienne Rhodésie)

un jour une question «C’est où le Zimbabwe ?»

Complément Le bioacousticien Bernie Krause a, pendant des années, enregistré les sons de la nature qui composent “Le Grand Orchestre des Animaux”. Niches sonores, Gonarezhou, Zimbabwe (lien pour écouter) – merci à Charlotte veille ! EP 04 pour cette trouvaille

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (5)lien Unesco

A fleur de peau Auteur Tsisti Dangarembga Dans ce merveilleux récit est dénoncée avec maestria la condition de la femme africaine faite de soumission et de violence. source littératureafricainezimbabwé

Les Racines déchirées est un merveilleux recueil de nouvelles Auteur Petina Gappah source littératureafricainezimbabwé

Fiction que j’ai lue Les douze portes dans la maison du sergent Gordon Auteur : George Makana Clark résumé : Histoire d’un homme qui commence par la fin dans un pays en guerre la Rhodésie qui devient le Zimbabwe.

 La femme qui épousa un lion Auteur Alexander McCall Smith contes cueillis au Botswana et au Zimbabwe. littératureafricainezimbabwé

Fiction que j’ai lue Chinongwa Auteur : Lucy Mushita résumé : C’est l’histoire, au Zimbabwé, d’une fille vendue pour de la nourriture, ce témoignage sur un village d’Afrique australe au début du XXe siècle est un roman poignant sur l’accession d’un individu à l’indépendance, payée au prix fort.

République fédérale démocratique d’Éthiopie.

Complément Énergies renouvelables en Éthiopie document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (9)lien Unesco

Contre l’avis des États-Unis, la Chine soutient la construction du siège du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) à Addis-Abeba, en Éthiopie, alors que les pays de l’Union africaine ne sont pas encore tombés d’accord sur la ville d’accueil de l’institution. Lien article de Joan Tilouine journal Le Monde

Les belles choses que porte le ciel, Dinaw Mengestu nous livre un magnifique roman dans lequel les acteurs sont dessinés avec grâce et pudeur. Source littératureafricaineethiopie

République fédérale du Nigéria.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

Edna O Brien est allée à la rencontre au Nigéria de jeunes lycéennes rescapées des enlèvements de Boko Haram. Elle en a ramené un texte dans lequel elle fait entendre la voix d’une seule jeune fille, Miriam, symbole de toutes les jeunes filles violentées et séquestrées par par les djihadistes. « Girl » d’Edna O’Brien France culture 1 h 08

République gabonaise.

Complément Énergies renouvelables au Gabon document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

République islamique de Mauritanie.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (2)lien Unesco

Fiction que j’ai lue Le tambour des larmes auteur Beyrouk résumé Un chantier s’installe à proximité du campement de la tribu des Oulad Mahmoud. Rayhana, la nièce du chef, tombe sous le charme d’un ingénieur. Du jour au lendemain, ce dernier disparaît, en même temps que le chantier. Rayhana découvre qu’elle est enceinte et doit abandonner l’enfant, avant que sa famille décide de la marier de force. Et puisqu’on a volé son enfant, elle vole le tambour carona.

Fiction que j’ai lue Katiba auteur Jean-Christophe Rufin résumé Quatre touristes occidentaux sont assassinés dans le Sahara. L’événement est présenté par les médias comme un fait divers tragique mais il met en alerte les services de renseignements, de Washington aux Émirats, d’Alger à Paris. Au centre de leurs jeux complexes, Jasmine. Jeune fonctionnaire du Quai d’Orsay apparemment sans histoire, elle émerge peu à peu comme la pièce maîtresse d’une opération d’envergure inédite. Quels liens cette Française à l’élégance stricte entretient-elle avec le monde musulman ? Quelle secrète influence pèse sur elle depuis la disparition de son mari, consul de France en Mauritanie ? C’est en démêlant les fils les plus intimes de sa vie que la vérité se fera jour et que le suspense, haletant, trouvera son dénouement. Complice, victime ou agent double, Jasmine incarne le mélange de répulsion et de fascination que le fondamentalisme religieux exerce inconsciemment sur chacun de nous.

République Somalienne.

République Sud-Africaine.

Complément Énergies renouvelables en Afrique du Sud document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (10)lien Unesco

Fiction que j’ai lue Comme ton père auteur Le Touze Guillaume En 1860, un jeune couple protestant, David-Frédéric et Emma, décide de partir prêcher les évangiles en Afrique australe. Plus d’un siècle plus tard, Paul, un lointain descendant des missionnaires, s’embarque à son tour pour Masitise, dans une Afrique du Sud où l’apartheid s’éteint doucement. Leurs petits-enfants vont y mourir.

Qu’est-ce que l’apartheid en Afrique du Sud ? (Lumni) 1 minute

République togolaise.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

République tunisienne

Complément Énergies renouvelables en Tunisie document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (8)lien Unesco

République-Unie de Tanzanie.

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (7)lien Unesco

Royaume du Lesotho p. 223

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (1)lien Unesco

Royaume du Maroc.

Complément Énergies renouvelables au Maroc document pdf sur ArboSciences

Biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (9)lien Unesco

Fiction que j’ai lue L’Homme rompu auteur Tahar Ben Jelloun résumé : Histoire d’un marocain qui ne voudrait pas céder à la corruption.

Fiction que j’ai lue Malika auteur Dominique Bona résumé : Une jeune et attirante marocaine travaille dans une famille en vacances à Saint Tropez.

Fiction Le jour où je suis partie auteur Charlotte Bousquet – Tidir vit dans un village de la campagne marocaine et le poids des traditions est encore lourd à porter. La jeune femme vient de perdre sa meilleure amie, mariée de force à son agresseur pour éviter que l’honneur de sa famille ne soit bafoué. Quand elle apprend que son tour est venu de s’unir à un homme qu’elle ne désire pas, elle décide de fuir et de rejoindre une marche prévue à Rabat pour défendre la reconnaissance et le droit des femmes dans le pays. Tidir se met en route pour faire entendre sa colère et son indignation. Mais au Maroc, difficile de passer inaperçue quand une femme se déplace seule sur le territoire… Tidir doit constamment être sur ses gardes et fait preuve de courage pour arriver jusqu’à la capitale. Cette héroïne cherche à s’émanciper et s’affranchir des carcans d’une société patriarcale avec une force de caractère et une détermination admirable. Le jour où je suis partie délivre un message et une réflexion universelle, autant sur la condition des femmes que sur les clivages sociaux entre les habitants des villes et des campagnes. Source présentation sélection 2018 PRIX T’AIMES LIRE

Fiction que j’ai lue Un aller simple auteur Didier van Cauwelaert résumé : Un adolescent sans papier est reconduit au Maroc où il devient ami avec son assistant. – Prix Goncourt 1994

Autobiographie et Maroc La civilisation ma mère Auteur Driss Chraibi Deux fils racontent leur mère, à laquelle ils vouent un merveilleux amour. 

Bande dessinée – Métier Écrivain – Auteurs Christian Durieux – Denis Larue – La Maison d’Éther Récit d’un écrivain à la recherche de son passé, dans le Maroc d’aujourd’hui et celui d’Hassan II. Martin Mesner est un écrivain bruxellois d’une quarantaine d’années. Le manque d’inspiration, les doutes, son quotidien lui pèsent… Sur un marché aux puces, il rencontre Mohamed, un jeune vendeur hâbleur. Sur son étal, une affiche représentant une vue de la médina de Tétouan au Maroc. Ce tableau ranime des souvenirs en lui qui le décident à retourner à cet endroit qu’il a connu vingt ans plus tôt. À Tétouan, Martin a pris ses quartiers au cœur de la médina. Son logeur lui impose la présence d’une femme de ménage, Hajja, avec qui il sympathise. Mais, peu à peu, les fantômes du passé reviennent le hanter. Car Martin est sur les traces d’un ami, disparu dans les geôles politiques d’Hassan II, roi du Maroc, qu’il a abandonné vingt ans plus tôt. bdthèque

Fiction que j’ai lue Une année chez les Français auteur Fouad Laroui résumé Medhi, petit marocain est admis au Lycée Lyautey de Casablanca. Histoire émouvante et cocasse d’un enfant propulsé dans un univers aux antipodes de celui de sa famille.

Fiction que j’ai lue Notre ami le roi auteur Gilles Perrault résumé Son règne est bientôt trentenaire et il est l’ami de la France, de ses dirigeants, de ses industriels, de ses élites de droite et de gauche. Roi du Maroc, Hassan Il symbolise pour nombre d’Occidentaux le modernisme et le dialogue en terre d’Islam. Mais ces apparences avenantes dissimulent le jardin secret du monarque, l’ombre des complots et des prisonniers, des tortures et des disparus, de la misère. Il règne, maître de tous et de chacun, brisant par la répression, pourrissant par la corruption, truquant par la fraude, courbant par la peur. S’il n’a pas inventé le pouvoir absolu, son génie aura été de l’habiller des oripeaux propres à tromper ceux des étrangers qui ne demandent qu’à l’être. 

Fiction que j’ai lue Le pays des autres auteur Leila Slimani résumé : En 1944, Mathilde, une jeune Alsacienne, s’éprend d’Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l’armée française. Après la Libération, elle quitte son pays pour suivre au Maroc celui qui va devenir son mari. Le couple s’installe à Meknès, ville de garnison et de colons, où le système de ségrégation coloniale s’applique avec rigueur. Sa «démocratie» connaît une moyenne de quatre procès politiques par an, plus de cent depuis l’indépendance, avec, chaque fois, une fournée de militants condamnés à mort ou à des siècles de prison. Tortures du derb Moulay Cherif, morts-vivants de Tazmamart, calvaire des enfants Oufkir, nuit des disparus sarahouis… La peur est l’armature de son système. Comme l’enfer, elle a ses cercles. Chacun, quelle que soit l’horreur de son sort, peut être assuré qu’un autre a connu pire.
Qui est ce roi ? Comment l’est-il devenu ? Pourquoi fascine-t-il ? Comment règne-t-il ? Pourquoi la France ferme-t-elle les yeux ?

Podcast Radio Télévision Suisse Sur les pas de Leila Slimani 29 minutes

Royaume du Swaziland. appelé Eswatini

Sahel : Comprendre la guerre au Sahel avec des cartes (lien 4 minutes 30)

Après huit ans d’intervention française au Sahel, le bilan est plus que mitigé. La France est souvent mal vue par les populations locales et la sécurité est loin d’être rétablie dans la région. La France dans la tourmente au Sahel Marc-Antoine Pérouse de Montclos, Institut de recherche pour le développement (IRD) dans theconversation

Territoire Non Autonome Du Sahara Occidental.

Fiction que j’ai lue Le voleur d’eau auteur Claire Hajaj résumé À la mort de son père, Nick, un jeune architecte idéaliste, décide de quitter sa confortable vie londonienne pour faire du bénévolat en Afrique. Dans un village isolé à la lisière du Sahara, il a pour mission de bâtir un hôpital pour enfants. Mais immergé dans une culture différente, il perd ses repères. Troublé par la force des sentiments qu’il développe envers la femme de son hôte, il se retrouve face à des conflits personnels profonds, tandis qu’une sécheresse meurtrière exacerbe la corruption et la violence au sein du village. Lorsqu’il se rend compte que la construction d’un puits pourrait sauver les habitants, il prend une décision qui aura de tragiques conséquences dans la vie de tous ceux qui l’entourent.

Union des Comores.

Afrique – Afrique équatoriale – Afrique subsaharienne

L’Afrique subsaharienne est l’espace en vert sur la carte.

L’Afrique subsaharienne est l’étendue du continent africain au sud du Sahara, séparée écologiquement des pays du nord par le climat rude du plus vaste désert chaud du monde.

Fiction que j’ai lue Les impatientes prix Goncourt Lycéen 2020 auteur Djaïli Amadou Amal résumé Mariages forcés pour des femmes musulmanes.

Podcast Radio Télévision Suisse L’auteure sahélienne Djaïli Amadou Amal évoque son roman présent sur la dernière sélection du Prix Goncourt:, « Les Impatientes » durée 20 minutes

Fiction que j’ai lue Amkoullel, l’enfant peul auteur : Amadou Hampâté  résumé : Autobiographie – Pour raconter l’enfance en son pays, l’auteur choisit d’évoquer la savane ouest-africaine, la brousse dévorée par le soleil, battue par les tornades, griffée par le fleuve Niger qui traverse le pays. Au centre de son récit : le royaume de Bandiagra au début du siècle, régi par un islam sévère qui encadre la vie des jeunes enfants. L’auteur y grandit dans le respect de deux principes fondamentaux : l’honneur et le respect maternel. Un enfant peut désobéir à son père mais jamais à sa mère.

Fiction que j’ai lue (en partie) Nomade j’étais : Edmonde Charles-Roux résumé : Les années africaines d’Isabelle Eberhardt (lu jusqu’à la page 104) – il y en a 496 !

Fiction que j’ai lue Les aubes écarlates auteur : Léonora Miano résumé : Au Mboasu, petit État d’Afrique équatoriale, vieux dictateur et enfants soldats se disputent le pouvoir en déchirant le pays. Pendant ce temps, comme le fait Ayané dans un orphelinat de guerre, les femmes s’échinent à recoller les morceaux.

Fiction que j’ai lue La saison de l’ombre auteur : Léonora Miano résumé : Comment se font capturer les noirs en Afrique Subsaharienne…

Fiction que j’ai lue Sortilège africain auteur Shiva Naipaul résumé : Un indien se promène en Afrique –

Fiction que j’ai lue Le silence des esprits auteur Wilfrid N’Sondé Actes Sud 2010 – Rencontre d’un clandestin sans papier ancien enfant soldat avec Christelle aide-soignante. – Dans un train de banlieue, une femme trop seule rencontre un jeune Africain. Percevant en lui l’angoisse et la peur, elle comprend qu’il n’a pas de papiers. Elle lui offre sa confiance, son hospitalité et oublie dans ses bras un peu de sa propre souffrance. En écoutant le récit de sa vie, elle permet la fragile rédemption d’un ancien enfant soldat, et le bonheur éphémère d’un clandestin. Pour un autre résumé lien babelio

Fiction que j’ai lue Un océan deux mers trois continents auteur Wilfrid N’Sondé Actes Sud 2018 Le périlleux voyage d’un jeune prêtre chargé au début du XVIIe siècle par le roi des Bakongos de devenir son ambassadeur auprès du pape (lien babelio) Les Kongos forment un peuple d’Afrique centrale. wikipédiaUn autre résumé histoire mouvementée de Nsaku Ne Vunda, premier ambassadeur noir au Vatican, né vers 1583 sur les rives du fleuve Kongo. Plongé au cœur de la traite des Noirs et de l’esclavage, il est confronté à une suite d’épreuves qui mettront à mal sa foi en Dieu et en l’homme. mémoire d’encrier

Fiction que j’ai lue La couleur pourpre auteur : Alice Walker résumé : Depuis leur séparation, depuis des années, Nettie et Celie, deux jeunes Noires, sœurs tendrement unies, n’ont cessé de s’écrire. Mais aucune missive, jamais, n’est parvenue ni à l’une ni à l’autre. C’est que Celie, restée là-bas, près de Memphis, subit la loi d’un mari cruel qui déchire toutes les lettres venues d’Afrique – où Nettie est missionnaire.

Des ouvrages retenus

LE PAYS DANS LEQUEL SE PASSE CETTE HISTOIRE n’est jamais nommé. Et cela rend le propos d’autant plus fort. Efi retourne dans son village pour les vacances, loin de la ville dans laquelle elle étudie. Ici, le portable ne capte pas. De toute façon, du haut de ses 14 ans, elle n’en a pas. Son frère, à peine plus âgé, si. Le réseau n’est pas meilleur mais ça lui donne un genre. Ce téléphone est un symbole de liberté incroyable… pour une fille. Même la lampe de poche pour lire la nuit offerte par sa professeure se révèle être un cadeau subversif. Jo Witek raconte les quelques mois pendant lesquels cette jeune adolescente comprend qu’elle est en âge d’être… mariée. Mais Efi sait très bien qu’il peut y avoir un « e » à «ingénieur» et c’est de cela qu’elle rêve à 14 ans. Ce texte court, écrit à la première personne, a les atours d’un plaidoyer. Un plaidoyer dans lequel on tremble jusqu’au bout pour celle qui hurle à la face de tous qu’à 14 ans, non, on ne veut pas être offerte à un homme qu’on n’a pas choisi. Même si sa famille est riche. Même en portant une jolie robe bleue. J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelle, de Jo Witek, Actes Sud Junior, 126 p., 14 €. Dès 12 ans (en librairie le 3 février). Source Raphaële Botte Journal Le Monde daté du 29 janvier 2021

Afrique des grands lacs

Le conflit des Grands Lacs en Afrique – Hutu et Tutsi : 40 ans d’affrontements dans l’Afrique des Grands Lacs, qui culminent en 1994 avec le génocide rwandais, suivi d’un premier conflit au Zaïre. C’est toute la région qui s’embrase dans les années 1996-97, avec sept pays en guerre sur le sol de la République démocratique du Congo, dont les richesses minières sont l’objet de toutes les convoitises. En 2004, un espoir de paix se fait jour, discrètement soutenu par la communauté internationale. Dossier de la Documentation Française

La sauvegarde du bassin du lac Tchad, un enjeu régional majeur Situé au carrefour de cinq pays de l’Afrique (Centre et Ouest) – Cameroun, Tchad, République centrafricaine, Niger et Nigeria –, le bassin du Lac Tchad représente une source d’eau importante et vitale partagée plus de 40 millions d’habitants. theconversation

Divers…

Lien sur une exposition poissons d’Afrique et peuples de l’eau source expositions de l’institut de recherche pour le développement

Au nom d’une vision fantasmée d’une Afrique sauvage et paradisiaque, les organisations internationales qui orientent la gestion des parcs naturels africains vident ceux-ci de leurs habitants humains. Débat : colonialisme vert, une vérité qui dérange un article de Guillaume Blanc

Ballades et escales en littérature africaine (lien)

Pour trouver des bandes dessinées correspondant au thème Afrique regarder dans : – bdthèque immigration clandestine – bdthèque thème mer rouge et corne de l’Afrique – bdthèque Le Bassin méditerranéen – bdthèque thème Amnesty International – bdthèque thème les enfants soldats

Tamba l’enfant soldat, de Marion Achard et Yann Dégruel, éd. Delcourt, 2018. À 8 ans, le petit Tamba a été enlevé par des guérilleros pour grossir leurs rangs. À 16 ans, il doit témoigner de l’enfer qu’il a vécu et des crimes de guerre qu’il a commis devant une commission Vérité et Réconciliation. Un dossier documentaire complète la BD.

Fiction que j’ai lue * Nous, enfants de la tradition de Gaston-Paul Effa éd. Anne Carrière 2008 – Ingénieur, il travaille et envoie toute sa paye en Afrique ; c’est sa femme, professeur, qui doit subvenir aux besoins de la famille, alors elle le quitte et il se rend compte du poids de la tradition !
Sur babelio : C’est un fait dont on parle trop rarement: au moins un Africain émigré sur deux adresse les trois quarts de son salaire à sa famille restée sur le continent afin d’assurer sa subsistance. Osele, l’aîné de trente-trois enfants, est envoyé en France, où il fait de brillantes études d’ingénieur. Marié à une Française, père de deux enfants, il expédie tout son salaire en Afrique, ce qui le mène à la rupture conjugale. Le narrateur n’a de cesse de se justifier en remontant le cours de sa mémoire, dégageant peu à peu le modeste gisement d’une existence vouée au respect de la tradition. Cet homme dénué d’agressivité, qui n’élève jamais la voix, avec quel acharnement il dénonce la perpétuation d’un héritage ! Souvent, il invoque la peur, sa peur. Au fil des mots, il redessine le trajet de sa vie, à laquelle il offre un contour neuf, une nouvelle dignité. Mais un homme seul peut-il s’opposer à un peuple conservateur qui a tout intérêt à entretenir une telle dépendance ? Menacé de mort, frappé par la maladie, Osele exprime la dérision d’un combat inégal. babelio

Panorama de la BD africaine, des origines à nos jours – exposition à Angoulême jusqu’au 26 septembre 2021- source francetv.info

Si vous avez un problème avec un lien, merci de me l’indiquer mail : bernadette.couturier@sfr.fr Dernière mise à jour 05/09/2022