5 janvier

5 janvier 1307

5 janvier 1307 Les meneurs de l’émeute contre la hausse des loyers du 30 décembre 1306 (28 personnes) sont pendus à Paris6. Wikipédia 5 janvier 1307 Les condamnés du 31 décembre sont pendus aux arbres proches des portes de la ville. Source Chronologie de Paris au Moyen Age

5 janvier 1463

5 janvier 1463 François Villon banni de Paris. D’abord condamné à mort, le poète François de Montcorbier, ou des Loges, connu sous le nom de son professeur Guillaume de Villon, est condamné au bannissement. À 44 ans, François Villon a déjà été gracié plusieurs fois par le roi Louis XI et Marie d’Orléans et notamment pour le meurtre du prêtre Philippe Sermoise. Dans l’attente de la sentence des jurés, François Villon écrit « La Ballade des pendus » où il donne voix aux condamnés qui vont mourir sur le gibet. Sa peine de mort sera transformée en exil forcé pendant 10 ans. François Villon disparaît sans laisser aucune trace. Source Le 5 janvier 1463, François Villon, impliqué dans une méchante bagarre, échappait in extremis à la corde et voyait sa peine commuée en bannissement. Heureux de s’en tirer à si bon compte, il quittait Paris trois jours plus tard et disparaissait à tout jamais, laissant la légende s’emparer de son personnage, du «bon follastre» des Repues franches au Quart Livre de Rabelais, où le poète, retiré au fin fond du Poitou, met en scène une «Passion» pour «donner passetemps au peuple». Lien sur francearchives pour lire la suite de l’article de Jean Devaux professeur à l’université du Littoral – Côte d’Opale (Dunkerque et Boulogne-sur-Mer) Complément lien sur Gutenberg (livres gratuits) Œuvres complètes de François Villon Suivies d’un choix des poésies de ses disciples

Livres audio gratuits

5 janvier 1477

Composition avec : Image 1 Portrait de Charles le Téméraire, musée des beaux-arts de Dijon. Image 2 « La bataille de Nancy, 5 janvier 1477 » Miniature du manuscrit « La Nancéide » de Pierre de Blarru. 1518. (Musée Lorrain de Nancy) – À gauche, les Suisses et les Lorrains, René II en tête chargent les Bourguignons. Au dessus, le duc de Bourgogne et son cheval sont morts. Dans le coin inférieur droit, Campo Basso massacre les Bourguignons en fuite. Dans le coin inférieur gauche, les forces alliées ont capturé les canons bourguignons et les ont tournés vers l’ennemi. En plein champ, c’est la bataille qui fait rage. Enfin, en haut, la ville de Nancy. Image 3 Eugène Delacroix, La Bataille de Nancy. Image 4 La Mort de Charles le Téméraire devant Nancy, huile sur toile de Charles Houry (1852).

5 janvier 1477 Mort de Charles le Téméraire. Outre le bloc formé autour des deux Bourgognes, les ducs de Bourgogne règnent sur un ensemble septentrional regroupant Artois, Flandre, Hainaut, Brabant, Hollande, Luxembourg. Charles, duc en 1467, achète l’Alsace et la Gueldre (1469) et se fait céder des villes picardes par le roi de France Louis XI. Cherchant à s’émanciper du cadre des royaumes traditionnels, il veut recréer la Lotharingie et lui donner plus de cohérence par l’acquisition des duchés de Bar et de Lorraine qu’il occupe (1473). Mais ses ambitions irritent ses voisins Louis XI, l’empereur Frédéric III, les Cantons suisses. Battu par ces derniers à Grandson et à Morat (1476), il est tué près de Nancy. Les éphémérides d’Universalis La bataille de Nancy opposa le 5 janvier 1477 le duc de Bourgogne Charles le Téméraire et le duc de Lorraine René II. Elle se solda par la défaite et la mort du Téméraire. Elle soulagea l’Europe de l’inquiétude que causaient les ambitions du duc de Bourgogne. Wikipédia – Source des images – Wikipédia et Patrimoine de Lorraine

5 janvier 1589

5 janvier 1589 Décès de Catherine de Médicis. D’origine italienne et française par ses parents, Laurent II de Médicis et Madeleine de la Tour d’Auvergne, Catherine Marie Romola de Médicis, d’abord comtesse d’Auvergne et duchesse d’Urbino, devient reine de France en 1547, grâce à son mariage avec Henri II. (lien biographie lettre de l’événement pour lire la suite). 15 janvier 1589 Mort de Catherine de Médicis. Le reine mère Catherine de Médicis meurt à l’âge de 70 ans au château de Blois. En 1560, elle assuma la régence à la disparition de son fils François II pour Charles IX, alors âgé de 10 ans. Dès lors, elle joua un rôle prépondérant sur les affaires politiques françaises. À partir de 1562, quand éclatèrent les guerres de religion entre catholiques et protestants, elle n’eut de cesse de trouver des accords entre les belligérants pour pacifier la France. Catherine de Médicis fut à l’origine de la signature de nombreux traités de paix, mais fut aussi paradoxalement l’instigatrice du massacre de la Saint-Barthélemy. Source

Qui était Catherine de Médicis, reine et mère de trois rois de France ? Retour sur le parcours d’une des plus importantes reine de France. Lien vidéo Lumni durée 6 minutes

5 janvier 1649

5 janvier 1649 Fuite de Louis XIV à Saint-Germain pendant la menace de la Fronde. Menacé par la Fronde, la régente Anne d’Autriche et Mazarin fuient avec Louis XIV, âgé de onze ans, vers Saint-Germain, dans la nuit du 5 au 6, épreuve et humiliation qu’il n’oubliera jamais. Ils attendent que la Fronde parlementaire se détruise par ses propres excès. Source 5 – 6 janvier 1649 nuit des Rois, la Cour se réfugie à Saint-Germain-en-Laye3. La reine fête les rois, couche Louis XIV et son frère, le duc d’Anjou. Après minuit, elle se couche, puis se relève et fait lever le roi et son frère. Elle emprunte avec eux un escalier dérobé qui conduit au jardin du Palais-Royal. Les carrosses préparés par Beringhen les attendent et les conduisent au cours la Reine. La reine-mère et ses enfants y retrouvent les princes, Mme de Villeroi, Villequier, capitaine des gardes de quartier, Guitaut, capitaine des gardes de la reine, Comminges, son lieutenant et Madame de Beauvais, première femme de chambre de la reine4. Ils ne retourneront à Paris que pendant l’été. Cette même nuit, Bussy-Rabutin, qui fuit la vengeance des Miramion, a le plus grand mal à passer la porte Saint-Martin. La reine a ordonné à Gondi (le futur cardinal de Retz) de la suivre à Saint-Germain. Comme il n’y parvient pas, les Frondeurs ayant fermé les portes de la ville, il rejoint le camp de la rébellion. Wikipédia

5 janvier 1675

5 janvier 1675 Bataille de Turckeim. La conquête de la Franche-Comté occupait Louis XIV : Turenne était chargé de défendre les frontières du côté du Rhin contre l’électeur de Brandebourg, commandant les troupes de l’Empire. Louvois, effrayé de l’attitude et du nombre des ennemis, voulait que Turenne se repliât sur la Lorraine ; mais celui-ci lui répondit: «Je connais la force des troupes impériales, les généraux qui les commandent, le pays où je suis ; je prends tout sur moi, et je me charge de tous les événements.» Source et lien pour lire la suite La bataille de Turckheim oppose le 5 janvier 1675 Frédéric-Guillaume, électeur de Brandebourg commandant une armée austro-brandebourgeoise, au maréchal de Turenne, commandant une armée française, à Turckheim, en Alsace.Wikipédia – Un jour une bataille (lien) Voir aussi sur Gallica le livre « La bataille de Turckheim (5 janvier 1675), par Charles Gérard » – et sur alsaciae.org 1675 : Massacre des habitants de Türkheim par les troupes de Turenne.

5 janvier 1757

5 janvier 1757 Attentat de Damiens. Le roi Louis XV se rend au chevet de sa fille Victoire, alitée. Il s’apprête à monter dans son carrosse, devant le château de Versailles, quand un homme se glisse entre les gardes et lui porte un coup entre les côtes avec un canif à lame de 8 cm. Le roi porte la main à sa blessure cependant que les gardes se saisissent de l’assassin, un déséquilibré du nom de Robert Damiens. Le premier chirurgien, La Martinière, sonde la blessure mais celle-ci se révèle heureusement superficielle, le roi ayant été protégé par d’épaisses couches de vêtements en soie. Reste que cette tentative d’assassinat est punie d’une façon démesurée. Rien moins que le sort de Ravaillac, assassin d’Henri IV : la mort par écartèlement et le bûcher. À l’énoncé de la sentence, Damiens bougonne: «La journée sera rude»  Ce supplice d’un autre temps, qui dure plusieurs heures, horrifie les esprits sensibles. Le roi, que ses sujets surnommaient naguère le Bien-Aimé, commence à devenir impopulaire.. Source voir aussi chateauversailles Voir aussi une présentation tout à fait différente sur les éphémérides d’Alcide ?

5 janvier 1757 : Louis XV victime d’un attentat (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

5 janvier 1762

5 janvier 1762 (dans le calendrier grégorien) Mort à Saint-Pétersbourg de l’impératrice de Russie Élisabeth Ire Élisabeth Petrovna (en russe : Елизавета Петровна, Ielizaveta Petrovna), dite Élisabeth la Clémente, née à Kolomenskoïe le 18 décembre 1709 (29 décembre dans le calendrier grégorien). Fille de Pierre le Grand et de Catherine Ire, elle parlait couramment le français et un peu l’allemand. Wikipédia pour en savoir plus. Illustration Élisabeth Ire la Clémente, portrait de Van Loo.

5 janvier 1826

La Grèce sur les ruines de Missolonghi,
par Delacroix (1826)

5 janvier 1826 Le quatrième siège de Missolonghi a débuté le 5 janvier 1826, pendant la guerre d’indépendance de la Grèce. Les troupes égyptiennes et turques firent le siège de la ville, fragilisée par trois sièges subis les années précédentes. Les bombardements commencèrent en février et dans la nuit du 22 au 23 avril, les habitants tentèrent de fuir la ville. Sur les 7 000 habitants, plus de 5 000 furent massacrés par les Turcs et les Égyptiens. Source pris sur l’Internautehistoire voir sur Wikipédia 4e siège de Missolonghi (lien)

5 janvier 1846

5 janvier 1846 ? Annexion de l’Oregon par les États-Unis. Le 5 janvier 1846, le congrès des États-Unis procède à un vote qui a pour but de cesser de partager avec le Royaume-Uni les terres situées dans la région de l’Oregon. La Convention mise au point entre les deux pays en 1818 avait établi la frontière au niveau du 49e parallèle en partant du lac des Bois jusqu’au Rocheuses. Grâce à ce vote, les États-Unis annexent l’Oregon. La frontière sera légèrement modifiée lors du traité de l’Oregon. Source et L’éphéméride d’Archimède à qui je viens de faire un courrier pour lui demander sa source ? Il ne m’a jamais répondu ! Ah je viens de la trouver L’Internautehistoire ! mais comme ce n’est pas toujours fiable l’information est à prendre entre parenthèse.

À l’issue d’une longue polémique, le traité du 15 juin 1846 entre la Grande-Bretagne et les États-Unis attribua finalement l’Oregon à ces derniers et fixa définitivement la frontière avec le Canada, de l’ouest des Rocheuses jusqu’au Pacifique, sur le 49e parallèle. Source et Wikipédia

5 janvier 1855

5 janvier 1855 Naissance à Fond du Lac dans le Wisconsin de King Camp Gillette ingénieur et homme d’affaires américain, inventeur du rasoir sécurisé moderne et fondateur de la Gillette Company. Wikipédia (anglais) et Today in Science

5 janvier 1875

5 janvier 1875 Inauguration du Palais-Garnier. Comptant 2156 places, c’est alors la plus grande scène du monde. Les éphémérides d’Universalis 5 janvier 1875 Inauguration de l’Opéra Garnier devant un parterre de personnalités venues de toute l’Europe. Source (voir l’article complet « Début de la construction de l’Opéra » de François Loyer directeur de recherche honoraire au CNRS) 5 janvier 1875 Inauguration de l’Opéra Garnier un des palais de la culture du second empire. (source extrait des chroniques de la lettre de l’événement) autre source Pour voir la programmation, cliquez : Opéra-Garnier

Écouter sur France Musique On inaugure le Palais Garnier (Jérémie Rousseau) durée 60 minutes

5 janvier 1875 : inauguration de l’Opéra de Paris (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

5 janvier 1876

5 janvier 1876 Naissance à Cologne de Konrad Adenauer (1876-1967). Bourgmestre de Cologne en 1917, Konrad Adenauer manque de peu de devenir chancelier du Reich en 1926. Retiré de la politique à l’époque nazie, il revient sur le devant de la scène en créant le parti chrétien-démocrate (Christlich Demokratische Union Deutschlands, CDU) dont il deviendra le président. Il préside aussi à la nouvelle Constitution de la République fédérale allemande (RFA) et en devient le premier chancelier le 15 septembre 1949 (il est élu par le Bundestag à une voix de majorité). Il constitue un gouvernement de coalition avec les libéraux du FDP et nomme Ludwig Erhard, le père du miracle économique allemand, au ministère de l’Économie. Catholique, libéral et ardent pro-européen, il se montre peu soucieux de hâter la réunification avec l’Allemagne orientale sous occupation soviétique, qui évoque pour lui la Prusse luthérienne et bismarckienne. Il obtient la pleine intégration de l’Allemagne fédérale dans l’alliance de l’OTAN et signe avec le président Charles de Gaulle le traité de l’Élysée, le 22 janvier 1963, qui consacre la réconciliation entre les deux nations. Source et Wikipédia

5 janvier 1889 ?

5 janvier 1889 Apparition du hamburger. Pour la première le mot « hamburger » est utilisé dans un journal de Washington. Il désigne un bifteck consommé en grande majorité par les immigrés allemands originaires de la région de Hambourg, d’où le nom « hamburger ». Le hamburger sera adopté par l’ensemble de la population américaine au début du XXe siècle. Son mode de consommation changera : il sera préparé haché et agrémenté d’oignon et de poivre. Source pris sur l’Internautehistoire voir aussi Wikipédia (où ce n’est pas précisé) J’ai pu retrouver une Reproduction du menu du Delmonico’s de 1884 par la New York Historical Society Collection (source) La plus ancienne mention du Hamburger steak dans la presse date de cette période avec un article du Boston Journal en 1884 ! (source) De façon officielle, la Bibliothèque du Congrès (lien en anglais) donne pour origine du hamburger New Haven, Connecticut, dans le restaurant de Louis Lassen. (source) Bref vous n’avez plus qu’à lire lemagamericain pour tenter de trouver l’origine qui pourrait remonter à Gengis Khan ! Sur ce site aussi on indiquera plusieurs origines pour conclure que plusieurs personnalités se disputent l’invention du Hamburger américain et ce dont on est sûr, c’est de l’incapacité à mettre avec certitude le nom de son inventeur. Il est aussi question du hamburger dans Today in Science

5 janvier 1895

5 janvier 1895 Dégradation du capitaine Dreyfus à l’École militaire. Les éphémérides d’Universalis 5 janvier 1895 Dégradation de Dreyfus. Condamné au bagne à perpétuité, Dreyfus subit une procédure humiliante: il est dégradé dans la grande cour de l’école militaire de Saint-Cyr au cours d’une parade. Une gravure immortalisera cette procédure et sera diffusée dans les journaux français. La justice militaire croit ainsi mettre un terme à l’affaire Dreyfus en montrant sa fermeté envers ceux qui bafouent la Patrie. Mais, victime d’un procès inique où lui et son avocat n’ont même pas pu voir tous les éléments de l’accusation, Alfred Dreyfus clame son innocence. L’affaire sera relancée en 1896 par des hommes soucieux de découvrir la vérité. Source 5 janvier 1895 Humiliation publique d’Alfred Dreyfus qui continue de clamer son innocence. Il est dégradé dans la grande cour de l’école militaire de Saint-Cyr au cours d’une parade. (source extrait des chroniques de la lettre de l’événement). Plus sur Alfred Dreyfus Allons plus loin l’Affaire Dreyfus vue depuis internet (lien clioweb)

5 janvier 1896

Wilhelm Röntgen découvrit les rayons X, le 8 novembre 1895. Le 5 janvier 1896, il publie sa découverte dans un article intitulé «Über eine neue Art von Strahlen» («À propos d’une nouvelle sorte de rayons») dans le bulletin de la Société physico-chimique de Würzburg en Autriche. Cette découverte lui vaudra le premier prix Nobel de physique en 1901. Les éphémérides d’AlcideToday in Science et Des physiciens d’hier à la physique d’aujourd’hui pour lire la suite de l’image

5 janvier 1913

5 janvier 1913 Décès à Paris de Louis Cailletet, le père de l’air liquide. Il est né le 21 septembre 1832 à Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or). C’est un membre de l’Académie des sciences (1884). Études à Châtillon-sur-Seine et à Paris. Élève de l’École des Mines. Tout en poursuivant ses recherches, il travaille aux côtés de son père maître de forges à Chênecières et à Villotte-sur-Ource. Il possède son laboratoire à Châtillon-sur-Seine. Louis Cailletet s’intéresse à la compressibilité des gaz. En 1877, il réussit à liquéfier le bioxyde d’azote, par le froid intense résultant d’une décompression brusque du gaz fortement comprimé. La même année, il réussit le premier à liquéfier l’oxygène, l’hydrogène, l’air atmosphérique. L’air liquide était né. Ces découvertes sont à l’origine de l’industrie moderne du froid, de la cryogénie et des hautes pressions. Parmi les applications de ces découvertes : la conservation des aliments, la médecine (conservation des organes, banques de sperme), l’industrie des métaux, la conquête spatiale (l’oxygène servant de comburant des fusées). Il étudie aussi les propriétés physiques et chimiques du fer. L’Université de Bourgogne conserve à Dijon la machine de Cailletet. Image les éphémérides d’Alcide et Texte sur ce lien voir aussi sur Today in Science

5 janvier 1914

5 janvier 1914 (calendrier grégorien) Naissance à Saint-Pétersbourg, du baron Nicolaï Vladimirovitch Staël von Holstein, peintre français d’origine russe. Influencé par de nombreux peintres français et étrangers, son style a sans cesse évolué. Lors de ses nombreux voyages, de la Russie au Maroc en passant par l’Italie, New York et Paris, il s’imprègne de multiples influences et refuse de suivre un courant ou une étiquette. Il décède à Antibes en 1955, à seulement 41 ans, en se jetant par le fenêtre de son atelier. (l’internautehistoire) (Wikipédia) –

Choix d’œuvres de Nicolas Staël (pages recomposées)

Issu d’une famille aristocratique russe, Nicolas de Staël s’est rapidement tourné vers la peinture, jusqu’à devenir l’un des artistes les plus influents de l’École de Paris. Formé à l’Académie royale de Bruxelles, ayant beaucoup voyagé en Europe et en Afrique du Nord suite à son engagement dans la Légion étrangère, il finit par se fixer en France. Il reçoit les conseils de Fernand Léger et se trouve fort influencé par Braque. Après avoir réalisé des natures mortes et des portraits, il se tourne vers l’abstraction dès 1942, rythmant ses toiles sombres de lignes géométriques. Il s’essaye également à la gravure sur bois, afin d’illustrer des poèmes de René Char. Peu à peu, la matière devient primordiale dans ses œuvres, et il la travaille quasiment au corps à corps, passant du pinceau au couteau, du couteau à la truelle et au racloir. Cette violence du geste, ces empâtements et autres superpositions de couleurs le rapprochent des expressionnistes. Il revient toutefois à une peinture figurative beaucoup plus fluide, quelques années avant de se donner la mort. Une rétrospective de son œuvre – qui compte quelques milliers de toiles – a eu lieu à Paris au centre Pompidou en 2003. L’événement

Lien sur une page art-deco.france sur Nicolas de Staël

5 janvier 1914

5 janvier 1914 Ford institue un salaire minimum de $5 par jour pour ses employés. Henry Ford annonce que ses ouvriers recevront un salaire minimum de $5 par jour et institue la journée de 8 heures de travail. Quand on l’interroge, il répond qu’il veut que ses employés gagnent assez pour pouvoir acheter des voitures Ford. Source Le 5 janvier 1914, Ford annonce l’augmentation des salaires journaliers minimum de 2,34 $ à 5 $ pour les ouvriers en apprentissage («The Five Dollar Day») ainsi qu’une nouvelle réduction du temps de travail journalier de 9 h à 8 h. Wikipédia

5 janvier 1919

5 janvier 1919 Déclenchement de la révolution spartakiste. Frange dissidente des sociaux-démocrates avec à sa tête Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht, la ligue spartakiste provoque une insurrection à Berlin. Le groupe avait déjà joué un rôle important lors de la révolution de 1918 mais la tournure ouvertement communiste des événements de janvier fait réagir sèchement le nouveau gouvernement. L’armée est envoyée dans la ville pour écraser la révolte qui se termine le 15 janvier par l’assassinat de ces deux principaux instigateurs. Source pris sur l’internautehistoire La révolte spartakiste de Berlin ou révolte de janvier1 est le nom donné à la grève générale et aux combats qui l’ont accompagnée en Allemagne entre le 5 janvier 1919 et le 12 janvier 1919. Wikipédia 5 janvier 1919 Des milliers de travailleurs réclament dans une manifestation de masse l’annulation du renvoi d’Eichhorn. Des groupes armés occupent les maisons d’éditions, principalement celle de l’organe du SPD «Vorwärts». Les manifestations tournent à la «Révolte de janvier».
5 janvier 1919 Fondation du parti antisémite DAP «Deutsche Arbeiterpartei» ou Parti Ouvrier Allemand par l’ouvrier en serrurier Anton Drexler et le journaliste de sport Karl Harrer à Munich. Le DAP s’appellera en 1920 «NSDAP», «Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei». Nazisme au fil des jours

5 janvier 1920 Adolf Hitler devient le responsable de la propagande du minuscule «Parti ouvrier allemand» (DAP) Nazisme au fil des jours

5 ou 6 janvier 1922 ? pour l’ouverture conférence de Cannes – recherche –

Lien sur l’image (Archives) représentant en janvier 1922, conférence de Cannes, les délégués devant le Cercle nautique [de g. à d. Harvey, Hayashi, Worthington-Evans, Curzon, Lloyd George, Briand, Bonomi, Theunis] mais pas la date exacte

Source : Aristide Briand
Ministère des Armées
mise en page Bernadette Couturier le 30/12/2019

5 janvier 1922 Ouverture de la Conférence de Cannes sur les réparations allemandes. Walther Rathenau, chef de la délégation allemande, déclare que Berlin veut la politique d’exécution du traité, prévoyant même des livraisons en nature pour la France. En échange de l’adoucissement des réparations, la Grande-Bretagne offre à son allié français la garantie de ses frontières. (source Le nazisme au fil des jours)

6 au 13 janvier 1922 (Wikipédia) Du 6 au 13 janvier s’y déroule une réunion au sommet des puissances vainqueurs de la guerre pour dessiner les relations internationales en Europe après les traités de paix. La conférence de Cannes : Diplomatie et Côte d’Azur (janvier 1922) article de Jean-Rémy Bezias (source) Les deux hommes (BriandLloyd George) se rencontrèrent …/… à Cannes le 4 janvier 1922, juste avant une conférence qui s’ouvrit le 6 janvier à 11 heures au cercle nautique de Cannes (qui fut démoli pour faire place au «Palais des Festivals» en 1947). Source blog histoire et tourisme à la conférence de Cannes (janvier 1922). Porté par son éloquence, le troisième chef de gouvernement de l’après-guerre présente, au terme de son cabinet, le bilan qui l’a sous-tendu : le passage du montant évalué des réparations de 210 milliards (en janvier) à 148 milliards (en février), puis à 132 milliards (en mai) ; les tentatives d’alliance franco-britannique pour combler les lacunes ouvertes par l’échec des traités de garantie de 1919 (interdépendance concertée avec la Grande-Bretagne, pacte de garanties franco-britanniques) ; les prémisses de légitimité de l’arbitrage international par la SDN ; une politique bilatérale – ou en tous cas – un rapprochement avec l’Allemagne depuis Wiesbaden. Aristide Briand et l’Europe au Parlement des Années folles. Quand la délibération prend le pas sur la diplomatie (1919-1932) auteur Christophe Bellon Dans Parlement[s], Revue d’histoire politique 2007/3 (n° HS 3), pages 41 à 53 Lien

Complément un dossier pédagogique de 10 pages La société des nations et le pacifisme

5 janvier 1930

5 janvier 1930 À Moscou le comité central du parti communiste décide la collectivisation des terres et la création des kolkhozes. Source Affiche de Propagande pour encourager les paysans à rejoindre les kolkhozes Vikidia voir aussi Collectivisation en Union soviétique

5 janvier 1931 L’ancien président de la Banque centrale du Reich, Hjalmar Schacht et l’industriel Thyssen rencontrent Hitler pour envisager une participation des nazis au gouvernement.
Otto Wagener ne parvenant pas à maîtriser l’agitation dans la SA, Hitler le révoque et rappelle l’ancien capitaine Ernst Röhm à la tête de l’organisation paramilitaire «Sturmabteilung» (SA) forte de 70.000 membres. Röhm avait démissionné de ce poste en avril 1925 à cause de profondes divergences avec Hitler sur le rôle de la SA. Source

5 janvier 1931

5 janvier 1931 Naissance du pianiste concertiste et compositeur Alfred Brendel (lien biographie lettre de l’événement) qui reçoit le Prix Enrst Von Siemens, équivalent musical du Prix Nobel. Il s’intéresse aussi à la peinture, et à l’architecture. Il a dispensé des cours d’interprétation et publié des recueils de poésie ; l’un de ses poèmes a d’ailleurs été mis en musique par le compositeur Luciano Berio, qui l’a ensuite intégré à l’une de ses œuvres, ‘Stanze’. Son répertoire est vaste et sa passion pour la musique, il l’a transmise à ses enfants. (source les anecdotes de la lettre de l’événement maintenant lefigaro)

Sir Alfred Brendel est un pianiste autrichien né le 5 janvier 1931 à Wiesenberg en Tchécoslovaquie, aujourd’hui en République tchèque. Wikipédia

5 janvier 1932

5 janvier 1932 Naissance de l’écrivain Italien Umberto Eco Né dans le Piémont, Umberto Eco est issu d’une famille de la petite bourgeoisie et se passionne pour l’écriture dès l’âge de dix ans. Il étudie la philosophie à l’Université de Turin et réalise une thèse sur Saint-Thomas d’Aquin, entre 1953 et 1954. En 1960, Eco devient directeur d’une collection d’essais philosophiques. De 1966 à 1970, il enseigna successivement à la faculté d’architecture de Florence, à la ‘’New York University’’ et à la faculté d’architecture de Milan. En 1971, il obtint la chaire de sémiotique de l’université de Bologne. Il devient un Maître incontesté de la sémiotique. Lire la suite sur la biographie lettre de l’événement) L’image vient de Wikipédia

Choix de cinq citations dans les 34 proposées (lien)

“Si Dieu existait, il serait une bibliothèque.” [Umberto Eco]

« Chaque écrivain raconte toujours une même obsession ». [Umberto Eco] Extrait du magazine Télérama – 10 Septembre 2003

« L’écrivain essaie d’échapper aux interprétations, non pas nécessairement parce qu’il n’y en a pas, mais parce qu’il y en a peut-être plusieurs et qu’il ne veut pas arrêter les lecteurs sur une seule ».[Umberto Eco] Extrait d’une interview dans Le Point – 15 Février 2002

« La science ne consiste pas seulement à savoir ce qu’on doit ou peut faire, mais aussi à savoir ce qu’on pourrait faire quand bien même on ne doit pas le faire ». [Umberto Eco]Le nom de la rose

“Il y a quatre types idéals : le crétin, l’imbécile, le stupide et le fou. Le normal, c’est le mélange équilibré des quatre.” [Umberto Eco] Le pendule de Foucault

«le Pendule de Foucault», d’Umberto Eco (Alchimie d’un roman, épisode n° 37) lien vidéo 13 minutes

« Le Nom de la Rose » lien audio de Umberto Eco

C’est en 1980, à l’âge de 48 ans, que le professeur de sémiotique, Umberto Eco, signe son premier roman, « Le Nom de la Rose », un vrai polar médiéval fourmillant d’érudition, d’humanisme et… d’humour ! Guillaume Gallienne nous fait ici lecture de ce savoureux best-seller mondial.Sur France Inter ça peut pas faire de mal 46 minutes

5 janvier 1933

5 janvier 1933 Décès de Calvin Coolidge, fils d’un notaire. Collégien et lycéen brillant, il entreprend des études de Droit et de Politique dans le Massachusetts. Peu à peu, il se fait un nom en politique. Il gravit les différents échelons, jusqu’à devenir gouverneur du Massachusetts. Devenant de plus en plus populaire, Calvin Coolidge se présente aux élections présidentielles et est élu en 1923. Sa politique très conservative correspond parfaitement aux attentes des américains. Refusant le fédéralisme économique, Calvin Coolidge n’agit que très peu, imposant simplement quelques lois pour les fermiers. Les historiens lui attribuent une qualité, qu’ils estiment être la clé de son génie en tant que Président : son « active inactivité ». En 1929, le jeudi noir d’octobre et le krach boursier de Wall Street, plonge les États-Unis dans une grande dépression économique. Retraité, Coolidge observe de loin les dégâts, causés en grande majorité par sa politique d’attente et de non-agissement. Il s’éteint, en ayant déclaré peu auparavant, qu’il n’avait plus rien à faire sur cette planète, à de tels moments. (biographie  lettre de l’événement) Calvin Coolidge est connu comme l’un des présidents américains qui possédait le plus d’animaux, à tel point que la Maison Blanche était surnommé le zoo, pendant son mandat. Chroniques et anecdotes moins la faute orthographique. 5 janvier 1933 Décès du 30e président des États-Unis, Calvin Coolidge né le 4 juillet 1872. Il arrive au pouvoir en 1923, succédant à Warren G. Harding. Il fut réélu pour un second mandant en 1929. Avant d’accéder à la présidence, il fut gouverneur républicain. Son administration a été très populaire, contrairement à celle de son prédécesseur qui croulait sous les scandales. Il est décédé le 5 janvier 1933 des suites d’une crise cardiaque. L’Internautehistoire Il est président des États-Unis (1923-1929). Lien Maison Blanche Sur La vie et la présidence de Calvin Coolidge, (lien traduction) il n’est jamais question d’animaux ! Ni sur Calvin Coolidge sur (Wikipédia anglais traduit) Par contre je retiens ceci : Mme Coolidge a crocheté une couverture pour le «lit Lincoln» avec l’intention de lancer une tradition où chaque première dame laisserait un souvenir de la vie à la Maison Blanche (Source)

Citations

« Le prélèvement d’impôts au-delà du strict nécessaire constitue un vol légalisé ».  [Calvin Coolidge]

« Il faut être un grand homme pour bien écouter les autres ». [Calvin Coolidge]

5 janvier 1933

5 janvier 1933 Début de la construction du Golden Gate Bridge (pont suspendu de Californie qui traverse le Golden Gate et relie la ville de San Francisco à la ville de Sausalito). Financée par la Works Projects Administration (WPA), un programme lancé à l’instigation du président Franklin D. Roosevelt pour créer des emplois par les travaux publics payés par les fonds fédéraux et pour réduire les effets de la Grande Dépression. L’ingénieur en chef était Joseph Strauss. La construction s’est étalée sur une durée de quatre ans pour s’achever en avril 1937. Il fallut 1 million de tonnes d’acier et 520 000 kilomètres cubes de béton pour ériger sa structure ! Le Golden Gate Bridge a été jusqu’en 1964 le pont suspendu le plus long du monde, et constitue aujourd’hui le monument le plus célèbre de San Francisco. Il est facilement reconnaissable à sa couleur orange et par l’architecture de ses deux tours. Sources ici et voir aussi sur Today in Science

5 janvier 1934 À Calais, heurts entre la police et les chômeurs qui réclament de la municipalité des livraisons de charbon. Source

5 janvier 1938

5 janvier 1938 Naissance de Juan Carlos de Bourbon. Fils de Don Juan, comte de Barcelone, et petit-fils du roi Alphonse XIII d’Espagne, Juan Carlos a passé son enfance en exil, de l’Italie au Portugal, en passant par la Suisse. Il est autorisé à rentrer en Espagne en 1947 après le rétablissement de la monarchie par Franco. Il fait alors des études politiques et militaires avant d’épouser la princesse Sophie (fille aînée du roi Paul et de la reine Frédérique de Grèce), qui lui donne trois héritiers. En 1975, il succède à Caudillo, et devient roi d’Espagne sous le nom de Juan Carlos Ier. C’est Franco qui l’a désigné comme héritier du trône tout en sachant que celui-ci ne manquerait pas de mener une politique de démocratisation inverse à sa propre conception du pouvoir. Il choisit dès lors d’accélérer la transition démocratique et l’intégration dans l’Union Européenne : c’est l’époque de la « movida ». Il défait le putsch des militaires de 1981 et désigne Felipe González à la tête du gouvernement. L’organisation des Jeux Olympiques à Barcelone et de l’Exposition internationale à Séville en 1992 consacre cette politique d’ouverture et constitue une preuve flagrante du rayonnement actuel du pays. Juan Carlos Ier s’érige désormais en garant de l’unité nationale face aux menaces de séparatisme. (lien biographie lettre de l’événement) – Wikipédia

5 janvier 1938 Obligation pour les Juifs d’adjoindre à leur prénom usuel un prénom révélateur de leur « identité raciale » Source 5 janvier 1938 Les juifs doivent adjoindre obligatoirement à leur prénom usuel un prénom révélateur (Israël ou Sara) de leur «identité raciale». Nazisme au fil des jours

5 janvier 1939 Rencontre du dictateur polonais, le colonel Josef Beck, avec Hitler, pour la restitution de Dantzig au Reich et l’adhésion de la Pologne au front anticommuniste : échec des pourparlers, car la Pologne refuse l’Anschluss de la ville libre de Dantzig au Reich exigée par le gouvernement Allemand, ainsi que l’adhésion de la Pologne au pacte antikomintern. Le nazisme au fil des jours 5 janvier 1939 Échec des pourparlers entre Hitler et le colonel Beck, chef de l’État polonais, pour la restitution de Dantzig au Reich et l’adhésion de la Pologne au pacte antikomintern. Source

5 janvier 1940 La guerre au jour le jour ou janvier 1940

5 janvier 1941

5 janvier 1941 La guerre au jour le jour (pour d’autres information sur ce qui s’est passé ce jour-là) 5 janvier 1941 Prise de Bardia par les troupes Britanniques, qui font près de 40.000 prisonniers et capturent un grand nombre d’armes, des chars et des véhicules. Le général Bergonzoli, commandant de Bardia, réussit à rejoindre Tobrouk avec le reste de ses troupes. Au cours de l’attaque, les forces britanniques ont perdu moins de 400 hommes.

5 janvier 1942 La guerre au jour le jour Pour plus de détails et des informations supplémentaires. Voir aussi janvier 1942 5 janvier 1942 URSS : Au nord, les combats se poursuivent le long du Volkhov. Au centre, Bielov, à l’ouest de l’Oka, est reprise par les troupes soviétiques. Au sud, des troupes soviétiques débarquent près d’Eupatoria et de Soudak, sur les côtes de la Crimée, pour tenter de rompre le siège de Sébastopol’
Repli des troupes américaines et philippines sur la ligne «de Layac», dans la péninsule de Bataan. Elles détruisent le pont vers lequel convergent toutes les routes conduisant à la péninsule. Transfert du poste de commandement de la flotte britannique d’Extrême-Orient de Singapour à Batavia, sur l’île de Java, en raison de la progression japonaise en Malaisie. Source

5 janvier 1943

Trois sources qui semblent complémentaires – voir aussi janvier 1943

5 janvier 1943 La guerre au jour le jour Ce que j’extrais Le Maréchal Pétain annonce aux commandants de la Légion des combattants qu’il va transformer le Service d’Ordre légionnaire (SOL) en Milice. Avec l’affiche de propagande anti-britannique du gouvernement français de Vichy

5 janvier 1943 Les Soviétiques reconquièrent des villes clés, comme Mozdok et Naltchik.
La Bulgarie promet son soutien aux forces de l’axe au cas où les Alliés tenteraient une offensive dans les Balkans. Source

5 janvier 1944 Discours de Pierre Laval devant les responsables de la Milice : «La démocratie, c’est l’antichambre du bolchevisme Je marche en plein accord, en total accord avec Darnand (le chef de la Milice)…».
En Italie, des éléments de la 46è division du 10è corps britannique établissent dans la nuit une tête de pont sur la rive nord du Peccia en prévision de l’attaque du mont Cedro. Mais la Xè armée allemande de Vietinghoff contient les attaques du 10e corps britannique contre les monts Porchia et Cedro. Nazisme au fil des jours et voir aussi tous les événements sur janvier 1944

5 janvier 1945

5 janvier 1945 La poche allemande de Royan est aux trois quarts rasée par un bombardement massif de la RAF : 2.000 morts. Source et sur janvier 1945

5 janvier 1945 Julius Leber, 54 ans, d’origine alsacienne (Biesheim) et opposant de toujours au régime hitlérien, est exécuté à Berlin. SourceWikipédia et sur janvier 1945

5 janvier 1949

5 janvier 1949 Discours du président Harry Truman qui prend comme référence les programmes populaires du «New Deal» de son prédécesseur, Franklin Delano Roosevelt. Il qualifie son programme de réforme de «Fair Deal». Today in History

5 janvier 1952

Churchill – Truman

5 janvier 1952 Visite officielle du premier ministre britannique, Winston Churchill aux États-Unis BBCNews

5 janvier 1959

5 janvier 1959 De Gaulle par Bernard Buffet fait la couverture du « Time ».

5 janvier 1964

5 janvier 1964 Rencontre du pape Paul VI avec le patriarche Athénagoras (un chef catholique rencontre un patriarche de l’église orthodoxe). Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

5 janvier 1968

5 janvier 1968 Début du printemps de Prague. Le 5 janvier 1968, Alexander Dubcek arrive au pouvoir en Tchécoslovaquie et propose toute une série de réformes politiques et économiques. Dans le pays, c’est le début d’une période de liberté qui sera connue comme le Printemps de Prague, jusqu’à l’invasion soviétique du 20 août. Source et Wikipédia

5 janvier 1975 l’ORTF est démantelé en 7 sociétés, dont TF1, Antenne 2 et FR3. Source

L’ORTF a été démantelé par la loi du 8 juillet 1974, qui a pris effet le 31 décembre 1974. Source Première réponse sur le moteur de recherche Mais il ne faut pas s’y fier ! Je vais leur écrire…

La loi du 7 août 1974 modifie la gestion de l’audiovisuel public français. L’article 2 dispose : «l’office de la radio-télévision française est supprimé». L’office est donc démantelé le 31 décembre 1974 et sept sociétés autonomes résultent de ce démantèlement (Wikipédia) et j’ai mis le lien sur la loi.

5 janvier 1985

5 janvier 1985 Après vingt ans de régime militaire, tous les Brésiliens portent leurs espoirs sur Tancredo Neves, nouveau président légalement élu. Hélas à soixante-quinze ans au cours de sa cérémonie d’investiture, il est pris d’un malaise. Il ne s’en relèvera pas. L’acharnement thérapeutique lui permet de « vivre » jusqu’en avril. (chroniques de la lettre de l’événement)

Le 15 janvier 1985, Tancredo Neves fut élu à la présidence du Brésil avec une majorité au Congrès. Il tomba cependant subitement malade une journée avant la prestation de serment (15 mars 1985). Il souffrit de complications abdominales et développa une infection généralisée. Après sept opérations, Tancredo Neves décéda le 21 avril 1985. José Sarney lui succéda, selon les termes de la Constitution, avec l’assentiment des militaires qui venaient de rendre le pouvoir au peuple. Wikipédia français et anglais ainsi que perspective monde

5 janvier 1988

5 janvier 1988 Israël met fin à une importante mission de sauvetage éthiopienne par le transport par avion de milliers de réfugiés juifs éthiopiens hors du Soudan. On estime qu’environ 4 000 Juifs d’Éthiopie sont morts en se rendant à pied au Soudan. Les États-Unis ont achevé le pont aérien lorsqu’ils ont lancé l’opération Joshua la même année. En 1991, Israël a lancé l’opération Salomon et a transporté par avion 15 000 juifs éthiopiens. BBCNews

(problèmes environnementaux)

République du Soudan.

République fédérale démocratique d’Éthiopie.

5 janvier 1993

5 janvier 1993 Désastre écologique aux Iles Shetland. Le pétrolier libérien MV Braer, transportant 85 000 tonnes de pétrole brut, est pris dans un ouragan au large des îles Shetland et s’échoue en laissant s’échapper de grandes quantités de pétrole. Source 5-13 janvier 1993 Royaume-Uni. Échouage du pétrolier «Braer» Le 5 janvier 1993, le pétrolier Braer, transportant 84 000 tonnes de pétrole brut, s’échoue sur la côte sud de la plus grande île de l’archipel britannique des Shetland, en mer du Nord. L’accident du bâtiment, affrété par une compagnie américaine sous pavillon libérien et doté d’un équipage composite, relance la polémique sur la sécurité des transports maritimes de matières dangereuses ou polluantes. Pendant une semaine, la tempête empêche toute opération de pompage. Le 12 janvier 1993, le pétrolier se brise en plusieurs parties et libère le reste de sa cargaison. Le 13 janvier 1993, le retour d’un temps plus calme permet de constater que la tempête a dispersé la nappe de pétrole. Cependant, les effets à moyen terme sur l’économie locale sont notables. Encyclopédie Universalis 5 janvier 1993 Ayant choisi la route la plus courte, mais aussi la plus dangereuse, pour se rendre de la Norvège au Canada, le pétrolier libérien Braer subit dans la nuit du 4 janvier 1993 une avarie de machine dans une forte tempête. En effet, de l’eau s’est infiltrée dans les soutes du navire. L’équipage est évacué le 5 au matin. Cette évacuation et l’absence de remorqueur de haute mer dans cette zone font que le navire s’échoue vers 11h20 à l’ouest de Sumburgh Head, au sud des îles Shetland. Il se brise progressivement laissant échapper sa cargaison de pétrole brut. Source cèdre.fr lien pour lire la suite

5 janvier 1997

5 janvier 1997 Décès d’André Franquin. Il publie ses premiers dessins à onze ans dans le quotidien La Nation belge. Après une formation dans la section graphique de l’école Saint-Luc de Bruxelles, il entre à 20 ans aux studios de dessins animés ‘C.B.A’. Là, il fait la connaissance de Peyo (Les Schtroumpfs) et Morris (Lucky Luke). C’est ce dernier qui lui présente Jijé, autour duquel toute l’équipe se réunira après la fermeture du studio, pour fonder Le Beau Journal de Spirou. Jijé lègue progressivement le personnage de Spirou à Franquin qui introduit dans la série une galerie de personnages de son cru : les habitants de Champignac, Zorglub, et surtout le Marsupilami. En 1955, il crée Modeste et Pompom, série annonciatrice de son anti-héros le plus célèbre : Gaston Lagaffe. S’il est volontiers moqueur, Franquin fait preuve d’un humour plus corrosif à travers ses Idées noires. Sa plume alerte, son trait unique, imposent Franquin comme l’un des chefs de file de la bande dessinée classique belge. (lien biographie lettre de l’événement).

Site officiel de Franquin (lien)

5 janvier 2000

5 janvier  2000 Traversée de l’Atlantique à la rame par la savoyarde Peggy Bouchet. À 27 ans, la savoyarde Peggy Bouchet est la première femme à réaliser la traversée de l’Atlantique à la rame. Partie le 18 novembre du Cap-Vert, elle a parcouru plus de 4 000 kilomètres et donné 800 000 coups d’aviron pour arriver en Martinique victorieuse. Le bateau de Peggy Bouchet avait chaviré lors de sa première traversée à la rame en 1998 alors qu’elle n’était qu’à quelques miles de la ligne d’arrivée. Source pris sur l’internautehistoireLettre de l’événement – Wikipédia

5 janvier 2000

5 janvier 2000 Lancement de Houra.fr, le premier cybermarché. Houra.fr, le site Internet de l’enseigne Cora, lance le premier cybermarché pour faire ses courses sur Internet. Le magasin propose alors 50 000 produits en ligne et la livraison à domicile. La plupart des autres enseignes de grande distribution le suivent peu après, avec Telemarket, Ooshop, Auchandirect… Source pris sur l’internautehistoire lien lejournaldunet

5 janvier 2000

5 janvier 2000 Ugyen Trinley Dorje, 17e Bouddha vivant, fuit le monastère de Tsurphu pour rejoindre le Dalaï Lama dans son exil de Lhassa. Ce Bouddha de 14 ans était un des rares chefs spirituels reconnu conjointement par Pékin et le Dalaï Lama. Sa défection est un coup dur pour la Chine dans sa tentative d’intégration du Tibet. Ce pays est toujours occupé par son voisin chinois. (chroniques de la lettre de l’événement) – WikipédiaJournal Le Monde

5 janvier 2001

5 janvier 2001 Une enquête administrative révèle qu’un médecin de famille britannique déjà condamné à la prison à perpétuité, Harold Shipman, pourrait avoir tué plus de 300 personnes, ce qui fait de lui un des pires tueurs en série de l’Histoire. Il s’en prenait à ses patientes âgées (ayant généralement plus de 75 ans) mais apparemment pas aux hommes, pour lesquels le nombre de décès enregistrés par le médecin ne diffère pas de celui de ses collègues. Source Il fut reconnu coupable le 31 janvier 2000 de quinze assassinats et condamné quinze fois à la prison à vie. Wikipédia voir aussi Wikipédia (anglais)

5 janvier 2001 Décision de destruction de la station spatiale Mir. Le Premier ministre russe Mikhaïl Kassianov signe l’arrêté de destruction de Mir. Le 23 mars 2001, un cargo Progress, accroché à Mir, allumera à trois reprises son moteur dans le but de freiner la course de la station. Quelques minutes plus tard, Mir se disloquera en rentrant dans les couches denses de l’atmosphère au-dessus des îles Fidji. Les éphémérides d’Universalis Conseil de lecture : En images 10 anecdotes sidérantes sur la station spatiale Mir (lien article de Christophe Josset dans l’Express)

5 janvier 2005

5 janvier 2005 Prise en otage en Irak de Florence Aubenas journaliste française (travaillant pour le quotidien Libération) et de son guide irakien Hussein Hanoun al-Saadi Le mardi 1er mars 2005, il y a diffusion d’une vidéo montrant Florence Aubenas lançant un appel à l’aide (chaîne d’information Sky-Italia). Elle sera libérée le 11 juin 2005. WikipédiaLes éphémérides d’Alcide Cet événement illustre la difficile protection de la liberté de la presse en cas de guerre. Lumni

5 janvier 2006

5 janvier 2005 Le Premier ministre israélien Ariel Sharon a un accident vasculaire cérébral, il sombre dans le coma pour plusieurs jours. Bizarrement, le pays va connaître durant son coma, une baisse de 50 % des violences, cambriolages et délits en tous genres! Source

5 janvier 2006 Ariel Sharon est opéré dans la nuit du 4 au 5 janvier 2006, puis placé dans un «coma profond sous respiration artificielle» afin de «maintenir une faible pression dans la boîte crânienne». Wikipédia

5 janvier 2006 ?

5 janvier 2006 Steven Soderbergh réalisateur américain vient de débuter le tournage d’un film intitulé ‘Guérilla‘ sur la vie de Che Guevara, lequel devrait être joué par un jeune acteur, Benjamin Bratt. (source chroniques de la lettre de l’événement) dans CR mais ils mettent l’année de production 2007 point d’interrogation ? donc quant à l’année et finalement je vois aussi que Benjamin Bratt n’a pas été choisi pour le rôle…

5 janvier 2007

5 janvier 2007 Évasion de Fernando Araújo, ancien ministre colombien du Développement (1998-2000) durant le mandat du président Andrés Pastrana. otage des FARC, après six ans de captivité. Le 4 ou le 5 décembre 2000 ? alors qu’il faisait son jogging quotidien, Fernando Araújo fut enlevé par un commando des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) composé de 37 hommes. En décembre 2006, un renseignement fourni par un informateur permit de repérer le camp de guérilléros où il était tenu seul prisonnier. Les autorités civiles et militaires, en accord avec sa famille, décidèrent de lancer un raid contre ce camp situé en pleine jungle. Le 31 décembre 2006, dans la confusion de l’attaque menée par des troupes de l’infanterie de marine appuyées par des hélicoptères du 1er bataillon de lutte anti-guérilla, Fernando Araújo, qui était étroitement surveillé mais libre de ses mouvements à l’intérieur du camp, parvint à se soustraire à la vigilance des guérilleros et à s’enfuir dans la jungle. Il erra durant cinq jours, sans vivres ni boissons, avant de parvenir à un village situé hors du territoire contrôlé par les FARC où il fut retrouvé par les militaires colombiens. Les éphémérides d’Alcide et Wikinews (5 décembre 2000) – Wikipédia (4 décembre 2000) et je n’ai pas trop envie de chercher qui a tort et qui a raison… bon hé bien ça commence mal pour La Croix, c’est le 4 décembre 2001 ! je laisse tomber ce n’est pas important….

5 janvier 2008

5 janvier 2008 Dakar 30 ans après Des problèmes de sécurité en Mauritanie empêchent la tenue du rallye qui devait s’élancer, samedi 5 janvier, de Lisbonne, indiquent France Télévisions, un partenaire de l’événement, et « L’Equipe », journal du groupe Amaury, organisateur du Dakar. C’est la première fois que la course est annulée depuis sa création en 1978. Source Le Monde Dernière minute (12:04) du 4 janvier 2008 Lien article « Dakar une annulation qui coûte cher » journal Le Monde Image l’annulation du Dakar vu par Jacques Vivant Source

5 janvier 2009

5 janvier  2009 L’Assemblée nationale a adopté, vendredi 12 décembre, le principe controversé de la suppression de la publicité sur France Télévisions à partir du 5 janvier 2009 entre 20 heures et 6 heures, dans le cadre de la réforme de l’audiovisuel public. (AFP) Le 5 janvier 2009, la publicité était supprimée en soirée sur France Télévisions. Une réforme voulue par le président de l’époque, Nicolas Sarkozy. Mais, dix ans après, tout ne s’est pas passé exactement comme prévu… Revue de détail. Lien article documenté de Jamal Henri

5 janvier 2021

5 janvier 2021 Aux États-Unis, les républicains ne sont plus qu’à un siège de conserver le Sénat Le parti compte désormais 50 sièges contre 48 aux démocrates au sein de la chambre haute. L’épilogue de la bataille va se jouer en Géorgie, où les deux derniers postes en jeu seront attribués à l’occasion d’un second tour, le 5 janvier. Source Journal Le Monde – Ce mardi se déroulent des élections partielles décisives dans l’État de Géorgie, aux États-Unis, sur fond de nouveau scandale déclenché par Donald Trump. Deux sièges de sénateurs y sont en jeu, qui détermineront la couleur politique du Sénat. Dans un nouveau Fact check US, Jérôme Viala-Gaudefroy (CY Cergy Paris Université) analyse la portée réelle de ce scrutin et la marge de manœuvre étroite dont disposera le nouveau président Joe Biden.

5 janvier 2021

Lien pour voir sur le site

Mon compte rendu de la séance du 28 décembre 2020 se trouvera en fin de page des métiers scientifiques

Voici mon compte-rendu de la séance d’aujourd’hui

Le Directeur de l’OMS après les souhaits de bonne année ouvre la conférence qui a débuté avec du retard (personnellement j’ai eu un appel téléphonique et je n’ai pas pu suivre correctement le début) Heureusement il y a un « replay » Donc Tedros Adhanom Ghebreyesus dit qu’il faut prendre du recul par rapport à la pandémie car l’organisme se bat aussi pour d’autres choses (exemple ce mois est celui de la sensibilisation au cancer du col de l’utérus). Il appelle tous les pays à séquencer le virus pour pouvoir mieux étudier la situation et déployer des vaccins efficaces et sûrs. 30 pays ont commencé à vacciner ; le Covax est soutenu par plusieurs gouvernements qui doivent travailler de concert. Un groupe de 15 experts du monde entier a été crée en 1999 de façon à ce qu’il y ait un équilibre géographique et un respect de la parité. Un groupe de travail a contribué à l’élaboration de documents examinés par le SAGE qui a approuvé l’utilisation d’urgence du vaccin Pfizer et BioNTech (à base d’ARN messager) -0,3 ml- (d’autres vaccins sont en cours d’évaluation) L’acheminement des vaccins doit être efficace et la procédure respectée. Il faut trouver un équilibre entre deux situations – soit vacciner le plus de personnes – soit choisir de vacciner moins de personnes et tenir compte du fait qu’il faut une seconde dose avec un intervalle de 21 à 28 jours qui peut être prolongé à 42 jours (6 semaines) En ce qui concerne la mission d’experts en Chine, une équipe devait se déployer aujourd’hui (des arrivants et des personnes en attente) mais toutes les autorisations de visas n’ont pas abouti – les problèmes bureaucratiques devraient se résoudre afin que l’équipe puisse travailler – Diverses questions ont pu être posées par des journalistes Maria Van Kerkhose précise qu’il faut donner au variant son nom et en Afrique du Sud c’est le Covid-19 501.V2 – D’après l’étude de culture en laboratoire rien n’indique que la transmissibilité soit augmentée par rapport à celui identifié au Royaume-Uni. source conférence du 05.01.2021 https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

Covid-19 pour voir la situation «en temps réel» aller sur ces sites Johns Hopkins (lien) – radio canada (lien) – oms (lien) – who – cartographie des pays européens (lien)

Les éphémérides en art (anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Today in Science (anglais)

Dernière mise à jour 11.04.2021

10 juillet

Journée mondiale des femmes sans voiles

10 juillet 1472

10 juillet 1472 Les femmes de Beauvais repoussent les armées de Charles le Téméraire sous l’impulsion de Jeanne Hachette, jeune habitante téméraire (source les éphémérides d’Alcide)

10 juillet 1509

10 juillet 1509 Naissance à Noyon, en Picardie de Jean Calvin (1509-1564), réformateur religieux français. Homme de lettres français, théologien protestant et chef religieux, il est, avec Martin Luther, l’un des plus fervents partisans de la Réforme protestante. Sa pensée est notamment expliquée dans son ouvrage « l’Institution de la religion chrétienne », où il développe de façon systématique la doctrine de la réforme telle qu’il la voit. Il décède en mai 1564. L’Internaute histoire

  • Calvin un grand communicant à l’oral comme à l’écrit. – Virginia Crespeau reçoit Olivier Millet, professeur de littérature. (lien)
  • Quelle est la modernité de Calvin ? – Entretien avec Yves Krumenacker. (lien)
  • Calvin, témoin et artisan d’une mutation de société, avec Pierre Janton. (lien)
  • Calvin ou la biographie déformée d’un juriste au service de la parole. Avec Jean-Luc Mouton, directeur de l’hebdomadaire protestant Réforme. (lien)
  • Autour de l’affaire Servet : Calvin et la liberté de penser. Les regards croisés du pasteur Vincent Schmid et du philosophe Olivier Abel. (lien)
  • Mieux connaître la vie et l’œuvre de Jean Calvin, avec Bernard Cottret, professeur à l’Université de Versailles Saint-Quentin. (lien)
  • Calvin et l’affaire Servet, avec le pasteur Vincent Schmid reçu par Virginia Crespeau. (lien)
  • Une nouvelle image de Calvin, moins austère, plus ouvert, très moderne, avec le philosophe Olivier Abel, reçu par Virginia Crespeau. (lien)
  • La messe, les sacrements, le prêtre, les rites : points de vue calvinistes. Regards croisés autour de Calvin avec Bernard Cottret, Olivier Millet et Pierre Janton. (lien)
  • Les mots des religions : protestantisme, Calvin et la Réforme. Avec le pasteur Claudette Marquet et Virginia Crespeau. (lien)

10 juillet 1547

10 juillet 1547 Le roi de France Henri II rétablit officiellement le duel judiciaire, une pratique interdite depuis Saint Louis, pour solder une querelle entre François de Vivonne, seigneur de La Châtaigneraie, et Guy Chabot, par ailleurs baron de Jarnac. Ce dernier, en mauvaise posture, vainc son adversaire par surprise. L’expression «coup de Jarnac» va ainsi devenir synonyme d’habileté mais sera détournée de son sens à la fin du XVIIIe siècle par le Dictionnaire de Trévoux qui préfèrera y voir une manœuvre traîtresse et déloyale… Source 10 juillet 1547 Un duel opposant Guy de Chabot de Saint-Gelais, 7e baron de Jarnac à François de Vivonne, seigneur de La Châtaigneraie eut lieu à Saint-Germain-en-Laye. Guy de Chabot l’emporta grâce à deux habiles coups portés au jarret gauche de son adversaire, en toute loyauté et non par traîtrise, comme le laisserait entendre l’usage que l’on fait aujourd’hui de l’expression Coup de Jarnac. (source les éphémérides d’Alcide)

10 juillet 1559

Henri II

10 juillet 1559 Blessé à l’œil lors d’un tournoi de chevalerie, contre Gabriel de Montgomery célébrant le mariage de sa fille Élisabeth avec Philippe II d’Espagne, le roi de France est soigné en vain par le meilleur chirurgien français, Ambroise Paré. Henri II (1519-1559) expire après une longue agonie, il a 40 ans. (Sources L’Internaute histoire et les éphémérides d’Alcide)

10 juillet 1559 : la mort d’Henri II (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

10 juillet 1559

François II de France par François Clouet, vers 1560

10 juillet 1559 François II (1544-1560) succède à l’âge de 15 ans à son père Henri II, mort accidentellement. Il devint dauphin de France à la mort de son grand-père François Ier en 1547. Fiancé par ses parents dès l’âge de cinq ans à Marie Stuart, reine d’Écosse, il l’épouse le 24 avril 1558 et devient roi d’Écosse. Sacré à Reims le 21 septembre 1559 par Charles de Guise, cardinal de Lorraine, il régnera jusqu’en 1560. (sources les éphémérides d’Alcide et Wikipédia)

10 juillet 1810

10 juillet 1810 Les sapeurs-pompiers de Paris sont créés. Sur décision du ministre de la guerre les Palais impériaux de l’empereur et ses bivouacs, jusqu’alors protégé par les gardes-pompes parisiens seront protégés par des sapeurs de la Garde Impériale. Nul doute qu’il faut voir là l’origine du terme ”sapeur-pompier”. (multicollection.fr)

10 juillet 1830

10 juillet 1830 Naissance à Saint-Thomas (Îles Vierges) du peintre impressionniste puis néo-impressionniste français d’origine danoise Jacob Abraham Camille Pissarro, dit Camille Pissarro (1830-1903). Connu comme l’un des «pères de l’impressionnisme», Camille Pissarro a peint la vie rurale française, en particulier des paysages et des scènes représentant des paysans travaillant dans les champs «Étude de Pommiers à Eragny» (1892). Célèbres sont aussi ses scènes de Montmartre. Anarchiste, il peignit une œuvre variée et inégale (Sources les éphémérides d’Alcide) et L’Internaute histoire. Allons plus loin ! L’impressionnisme – Camille Pissarro le doyen et l’initiateur (lien)

Né d’un père français et d’une mère créole, Camille Pissarro rejoint Paris en 1842. Il fréquente l’école des Beaux Arts et l’Académie suisse, où il rencontre Cézanne, Monet, Renoir et Corot, qui inspire particulièrement ses débuts, tout comme Courbet. Exposant au Salon des Refusés en 1863, il devient l’un des chefs de file du mouvement impressionniste en s’appliquant à peindre des sujets ruraux. Lors de la guerre franco-allemande, Camille Pissarro quitte Pontoise où il s’est installé pour gagner Londres, où se réfugient les impressionnistes. Sa découverte des œuvres de Turner et de Constable marque un tournant dans sa manière de peindre. A son retour, il défend ardemment l’école impressionniste et participe à sa première exposition. Attiré par les jeux de lumières (‘Printemps, pruniers en fleurs 1877’), il soutient Gauguin et Seurat, avec lequel il s’essaye au divisionnisme (‘Effet de brouillard’). À partir de 1895, attiré par les estampes japonaises et les nouveaux boulevards d’Haussmann, il peint des paysages urbains tout en revenant à sa technique des débuts (‘L’avenue de l’Opéra’). L’événement

Peinture et poésie (lien)

Pissarro : visiter l’exposition

10 juillet 1834

10 juillet 1834 Naissance du peintre et graveur américain lié au mouvement symbolique et impressionniste James Abbott McNeill Whistler (1834-1903). James Whistler étudia la peinture à Paris puis s’installa à Londres à partir de 1859. Appartenant au mouvement symbolique et impressionniste, il accorda une influence déterminante à l’harmonie des couleurs et fut considéré comme un précurseur de l’art abstrait. Bénéficiant d’un succès mondial, il reçut la Légion d’honneur et fut membre d’honneur de l’Académie royale des Beaux-Arts de Munich. (sources L’Internaute histoireles éphémérides d’Alcide et Wikipédia)

Peinture et poésie (lien)

10 juillet 1851

10 juillet 1851 Décès de Louis Daguerre, peintre, photographe et inventeur. Louis Daguerre (1787-1851) démarre sa carrière artistique en peignant puis se dirige vers la décoration. C’est en réalisant des toiles pour diorama qu’il atteint la célébrité. Il se lie ensuite d’amitié avec Vincent Chevalier, qui fait la première photographie en 1827. Après des années de recherche, il met au point le Daguerréotype qui permet de réduire le temps de développement et de fixation d’une image. Son invention devient une véritable révolution et Daguerre fait fortune. Source pris sur L’Internaute histoire 10 juillet 1851 Décès du français Louis Daguerre considéré comme un des inventeurs de la photographie. En 1837, il parvint à fixer des images avec de l’eau chaude saturée de sel marin. Dès lors, le daguerréotype était né. (Extraits de les éphémérides d’Alcide) Allons plus loin ! Le daguerréotype, ancêtre du film photographique, est une surface d’argent plaquée sur cuivre et sensibilisée à l’iode. Placé dans une chambre noire munie d’un objectif, le daguerréotype permet de produire rapidement des images de grande qualité, qui ne peuvent toutefois pas être reproduites. Ce procédé pour capter l’image d’un objet sur une plaque métallique recouverte de sels d’argent est plus rapide que l’héliographie de Joseph Niépce. (Explorer L’histoire des sciences et des techniques de Marcel Thouin)

10 juillet 1856

10 juillet 1856 Naissance de Nikola Tesla (1856-1943), inventeur et ingénieur en électricité. Nikola Tesla étudie à l’École polytechnique de Graz puis débute sa carrière en tant qu’ingénieur. Il travaille ensuite dans la société Continental Edison. Il travaille sur l’énergie électrique, sur l’électromagnétisme et invente les premiers alternateurs. Au cours de sa carrière, il dépose plus de 700 brevets d’invention. Il met au point la radio et le moteur électrique asynchrone. L’année 1917 est celle où la médaille Edison de l’American Institute of Electrical Engineers lui est remise. Source pris sur L’Internaute histoire 10 juillet 1856 Naissance du physicien américain d’origine croate Nikola Tesla qui perfectionne l’alternateur produisant du courant alternatif, et son inverse, le moteur électrique à induction, qui fonctionne à partir de courant alternatif. (Source les éphémérides d’Alcide et Explorer L’histoire des sciences et des techniques de Marcel Thouin)

10 juillet 1871

Marcel Proust par Richard Lindner

10 juillet 1871 Naissance à Auteuil de l’écrivain français Marcel Proust (1871-1922). Dans son autobiographie en sept volumes, À la recherche du temps perdu (1908-1922), il s’épanche avec un sens aigu du narcissisme (et de la mise en scène) sur les atermoiements de la vie oisive, riche de détails anecdotiques, considérations esthétiques et relations mondaines. Probablement homosexuel, il ne se remit jamais de la perte de son amie Albertine, qu’il comptait épouser. D’une santé fragile, Proust meurt à Paris le 18 novembre 1922, d’une bronchite tenace. Source pris sur L’Internaute histoire 10 juillet 1871 Naissance de l’écrivain français Marcel Proust. (lien sur la biographie de la lettre de l’événement) illustration Marcel Proust par Richard Lindner Son œuvre principale, À la recherche du temps perdu, est publiée entre 1913 et 1927. Cette œuvre comprend plusieurs volumes : Du côté de chez Swann en pdf, (lien sur mon ancien blog  sur les séquences filmées pour le film de Véronique Aubouy) A l’ombre des jeunes filles en fleurs en pdf, Le Côté des Guermantes, Sodome et Gomorrhe, La Prisonnière », Albertine disparue où la Fugitive, le Temps retrouvé. (Les éphémérides d’Alcide)

Citations

 «Quand on travaille pour plaire aux autres on peut ne pas réussir, mais les choses qu’on a faites pour se contenter soi-même ont toujours une chance d’intéresser quelqu’un.» [Marcel Proust] – Extrait des Pastiches et mélanges

«Il semble que le goût des livres croisse avec l’intelligence.» [Marcel Proust] – Sur la lecture

«Cela fait souvent de la peine de penser.» [Marcel Proust] – Extrait de Sodome et Gomorrhe

«On a dit que la beauté est une promesse de bonheur. Inversement la possibilité du plaisir peut être un commencement de beauté.» [Marcel Proust] Extrait de La prisonnière

«Le regret est un amplificateur du désir.» [Marcel Proust] – Extrait d’Albertine disparue

«La souffrance dans l’amour cesse par instants, mais pour reprendre d’une façon différente.» [Marcel Proust] Extrait de La prisonnière

Lectures de Marcel Proust sur France Inter dans ça peut pas faire de mal 50 minutes 1er février 2020 C’est en direct du studio 104 de la Maison de la Radio, et accompagné du pianiste Alexandre Tharaud, que Guillaume Gallienne lit des extraits de l’œuvre magistrale de Marcel Proust.

Marcel Proust L’écriture et les arts : visiter l’exposition

illustration d’écrits (lien)

10 juillet 1873

Un coin de table est un tableau peint à l’huile d’Henri Fantin-Latour, présenté au Salon de 1872. Assis, de gauche à droite : Paul Verlaine, Arthur Rimbaud.

10 juillet 1873 Deux poètes ont une relation tumultueuse : Verlaine souhaite retourner auprès de sa femme et se dispute avec Rimbaud. En état d’ébriété, il sort un révolver et tire sur Rimbaud. Celui-ci n’est que légèrement blessé au poignet mais Verlaine sera condamné à deux ans de prison par la justice belge, un épisode qui le marquera et mettra fin à une des histoires les plus passionnées du XIXe siècle. (Extrait de L’Internaute histoire et de chroniques de la lettre de l’événement)

Lecture à trois voix (Denis Lavant, Clément Hervieu-Léger et Guillaume Gallienne), pour honorer les œuvres de Rimbaud et Verlaine, ainsi que leur correspondance tumultueuse sur France Inter dans ça peut pas faire de mal ou émission du 16 juin 2012 46 minutes

10 juillet 1888

Ariadne, 1913
Giorgio de Chirico (Italian, 1888–1978)

10 juillet 1888 Naissance à Volos en Thessalie (Grèce) de Giorgio de Chirico (1888-1978) ; il meurt le 20 novembre 1978 à Rome (Italie). C’est un peintre, sculpteur et écrivain italien dont les œuvres, unanimement admirées des surréalistes jusqu’en 1925, ont ensuite été rejetées tout aussi unanimement. Il est l’un des fondateurs du mouvement de la peinture métaphysique. Wikipédia 10 juillet 1888 Naissance de Giorgio de Chirico peintre italien « métaphysique » selon sa propre définition. Il est admiré des surréalistes dont il intègre le groupe jusqu’en 1928, puis, se rapprochant du futurisme, il participe au mouvement pictural italien Novecento. (les éphémérides d’Alcide)

Peinture et poésie (lien)

10 juillet 1912

10 juillet 1912 Première médaille d’or pour le plus grand nageur canadien de l’histoire : George Hodgson. (source les éphémérides d’Alcide pour en savoir plus)

10 juillet 1919

10 juillet 1919 Eugène Christophe porte le premier « maillot jaune » de l’Histoire à l’occasion du premier Tour de France de l’après-guerre. Sa couleur évoque la teinte du papier du journal L’Auto, organisateur de l’épreuve et rival du journal Le Vélo, imprimé sur papier vert. (source chroniques de la lettre de l’événement)

10 juillet 1924

10 juillet 1924 Quarante minutes après sa victoire au 1 500 mètres, le finlandais Paavo Nurmi prend le départ du 5 000 mètres et s’impose. Après seulement une journée de récupération, il remportera le cross-country de 10 000 mètres, puis, le lendemain, le 3 000 mètres par équipe. En tout, il obtient cinq médailles dans ces jeux de 1924, et fait partie des quatre athlètes à posséder neuf médailles d’or olympiques. Si en 1924, l’équipe de Finlande n’avait pas refusé son inscription au 10 000 mètres (dont il bat le record du monde dès son retour en Finlande) et si il n’avait été exclu des jeux de Los Angeles en 1932 pour professionnalisme, son palmarès serait certainement plus étoffé encore… (L’Internaute histoire)

10 juillet 1924 Le Finlandais Paavo Nurmi remporte la médaille d’or du 1.500 mètres des Jeux olympiques de Paris. Une heure plus tard il est au départ du 5.000 qu’il gagne dans la douleur. Il est décidément un dieu du stade. Son palmarès est éloquent : neuf médailles d’or olympiques – sept individuelles – deux par équipe, trente et un records du monde du 1.500 mètres à celui de l’heure de 1921 à 1931. La « foulée » d’or de « l’homme au chronomètre » marque l’olympisme moderne. chroniques de la lettre de l’événement

10 juillet 1928

10 juillet 1928 Naissance  du peintre Bernard Buffet (1928-1999) et choix d’œuvres.

Composition Bernadette Couturier en 2010 (lien image plus grande)

La corrida (1967) Bernard Buffet L’enfer de Dante (1977) Bernard Buffet Les écorchés (1965) Bernard Buffet Mes Singes Bernard Buffet (1999) Saint-Pétersbourg : Église St Nicolas des Marins – (1992) Bernard Buffet

Lien – Bernard Buffet musée virtuel

10 juillet 1928 Naissance à Paris, de Bernard Buffet ; il entre en 1944 à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts dans l’atelier de Narbonne. Après deux années d’études, il décide de travailler seul. En 1948, avec Bernard Lorjou, il est, à 20 ans, lauréat du Prix de la Critique. En 1955, il obtient la première place au référendum organisé par Connaissance des Arts afin de désigner les dix meilleurs peintres de l’après-guerre. Depuis 1949, Bernard Buffet expose chaque année à Paris. Il fut élu membre de l’Académie des beaux-arts, le 13 mars 1974, au fauteuil de Paul Jouve. L’artiste s’est donné la mort le 4 octobre 1999.

. Écouter sur canal académie (lien)  51 minutes environ Bernard Buffet, peintre de la solitude avec Lydia Harambourg, de l’Académie des beaux-arts – plus un texte de Jean Cocteau sur Bernard Buffet

. Bernard Buffet à l’Académie des Beaux Arts (lien)

. Musée Bernard Buffet (lien)

Peinture et poésie (lien)

Deux nus debout musée Lille avec explications

10 juillet 1934

10 juillet 1934 Un arrêté gouvernemental institue une commission « … chargée d’effectuer toutes études, émettre tous avis, suggestions, propositions relatifs à l’organisation, la réglementation, l’exploitation d’un service public de radiotélévision et proposer toutes mesures relatives à l’ouverture et au fonctionnement d’un tel service, à titre expérimental. ». Les différents systèmes techniques existants sont alors mis en concurrence afin de sélectionner le plus performant. La grande aventure de la télévision ne se fera pas sans la France ! Source 10 juillet 1934 En France, un arrêté gouvernemental institue une commission chargée d’effectuer les études et d’émettre tous les avis et suggestions relatifs à l’organisation, la réglementation et l’exploitation d’un service public de Radio Télévision. Les différents systèmes techniques existants sont alors mis en concurrence afin de sélectionner le plus performant. (Extraits de chroniques de la lettre de l’événement)

10 juillet 1939 La guerre au jour le jour   

10 juillet 1940

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily mail le 10 juillet 1940 : « Mais madame, monsieur dit que cela lui va parfaitement ! »
sur la robe : nouvelle constitution
sur la vitrine : Laval et Cie, couturier

10 juillet 1940 La guerre au jour le jour j’extrais : une modification est ajouté à la loi constitutionnelle et pour être sur que la motion Badie sera acceptée, M. Laval fait abaisser par le président du sénat la majorité absolue (requise pour un vote constitutionnel) de 467 à 426 voix. La raison invoqué étant la destitution des députés communistes quelque mois auparavant. (voir sur le site pour plus d’informations)

10 juillet 1940 À Vichy, l’Assemblée nationale donne par 569 voix contre 80 et 17 abstentions «… tous pouvoirs au gouvernement de la République, sous l’autorité et la signature du maréchal Pétain à l’effet de promulguer, par un ou plusieurs actes, une nouvelle Constitution de l’État français». C’est par ce vote des pleins pouvoirs que se termine juridiquement la IIIe République. Les éphémérides d’Universalis 10 juillet 1940 Le maréchal Philippe Pétain instaure l’État Français, régime autoritaire où il prend le titre de Chef. C’est la fin de la IIIe République, tous les pouvoirs lui reviennent au titre de Président du Conseil. Dans la nouvelle Constitution il est stipulé que devront être garantis « les droits du travail, de la famille et de la patrie. » (Source extraits de L’Internaute histoire) 10 juillet 1940 Pétain obtient les pleins pouvoirs. La troisième République est abolie au profit d’un régime autoritaire et antidémocratique, dont le credo est la « révolution nationale » qui s’appuie sur la trilogie : travail, famille, patrie. C’est surtout un régime qui pratique, de son plein gré, la collaboration avec l’Allemagne nazie d’Hitler. La politique antisémite précède les exigences allemandes. Plus tard, l’inculpation, pour crime contre l’humanité, de hauts fonctionnaires de ce régime, dont Paul Touvier (28 novembre 1981) et Maurice Papon (19 janvier 1983), marque la reconnaissance par le pays, de l’implication de l’État, au-delà des individus. (chroniques de la lettre de l’événement)

10 juillet 1941

10 juillet 1941 La guerre au jour le jour Voici ce que j’extrais : Le corps expéditionnaire italien, quitte l’Italie pour aller rejoindre le front de l’est – création du ghetto de Kaunas (Kovno)

10 juillet 1941

10 juillet 1941 Décès du pianiste et chanteur de jazz afro-américain Jelly Roll Morton (1890-1941) -nom de scène de Ferdinand Joseph Lamothe- Today in History et Wikipédia

10 juillet 1942 La guerre au jour le jour 

10 juillet 1943

10 juillet 1943 La guerre au jour le jour  (avec les détails) 10 juillet 1943 Les Alliés débarquent en Sicile, ce qui entraînera la chute de Mussolini (25 juillet). Le nouveau dirigeant italien, le maréchal Badoglio, entamera les négociations avec les Alliés. Les éphémérides d’Universalis 10 juillet 1943 Alors que les Alliés achèvent victorieusement la campagne de Tunisie, les armées britanniques, canadiennes et américaines débarquent en Sicile. (Extrait de L’Internaute histoire) 10 juillet 1943 Les forces alliées débarquent en Sicile L’invasion de la Sicile commence dans la nuit du 9 au 10 juillet et prendra fin le 17 août suivant. C’était, jusque là, la plus grande opération amphibienne à cause du déploiement en hommes et en matériel. Cette invasion, sous le nom de code d’opération Hussky débute la campagne d’Italie. (Les éphémérides d’Alcide)

10 juillet 1943

10 juillet 1943 Naissance d’Arthur Ashe (1943-1993) premier joueur afro-américain sélectionné dans l’équipe américaine de Coupe Davis. En 1968, il remporte l’US Open, devenant ainsi le premier joueur de couleur à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem. Cette année-là il fait également partie de l’équipe américaine victorieuse en Coupe Davis. En 1970 il s’impose dans l’Open d’Australie et en 1975, il bat, à la surprise générale, Jimmy Connors en finale de Wimbledon. Il met un terme à sa carrière en 1980, suite à des problèmes cardiaques. Il aura remporté au total au cours de sa carrière de joueur de tennis professionnel 33 tournois, dont 3 tournois du Grand Chelem. (Les éphémérides d’Alcide) – Wikipédia

10 juillet 1944

10 juillet 1944 Dans le cadre de l’opération Treffenfeld, Klaus Barbie dirige, avec l’aide de la Milice dirigée par Agostini, une vaste rafle à Bourg-en-Bresse. Tous les hommes de 17 à 45 ans sont regroupés à la préfecture, à l’Hôtel-Dieu et dans les casernes Aubry et Brouet. Lors de cette rafle, 1280 hommes sont arrêtés. Deux maquisards sont assassinés par Klaus Barbie dans la cour de la préfecture, six personnes sont abattues à la caserne Brouet, dix à l’orée de la forêt de Seillon et sept sur une petite route à Marlieux. Source exposition Bourg pendant la seconde guerre mondiale en pdf p. 19

10 juillet 1951 La Corée du Nord, la Chine et les Nations Unies entament des négociations de paix à Kaesong. Mais les conditions d’un armistice achoppent sur la question de l’échange des prisonniers. Le 38ème parallèle est de fait la ligne de cessez-le-feu. La guerre, qui fait rage depuis juin 1950, ne prendra fin qu’une fois le problème des prisonniers résolu. L’armistice sera alors signé le 27 juillet 1953 à Pan Mun Jom. (L’Internaute histoire)

10 juillet 1962

10 juillet 1962 lancement du satellite Telstar 1 Lancé par une fusée Thor-Delta depuis le Cap Canaveral, il a fonctionné de manière satisfaisante jusqu’au 21 février 1963. Wikipédia et (source Centre National d’Études Spatiales) 10 juillet 1962 Telstar 1 est lancé depuis Cap Canaveral en Floride. Mis au point par la société américaine de télécommunication AT&T, il a pour mission d’assurer la liaison des réseaux de télévision et de téléphonie entre les États-Unis et l’Europe. Grâce à « Telstar », premier satellite de télécommunication transatlantique, les téléspectateurs européens assisteront à une conférence de presse donnée par le président Kennedy et les Américains regarderont une émission de divertissement avec Yves Montand. Source et L’Internaute histoire

juillet 1963

10 juillet 1973

10 juillet 1973 Après trois siècles de colonisation anglaise l’archipel d’Amérique du Nord, des Bermudes devient indépendant. (Les éphémérides d’Alcide)

10 juillet 1973

10 juillet 1973 Même depuis l’indépendance de la colonie, accordée sans hésitation, le 10 juillet 1973, par la Grande-Bretagne, les Bahaméens se flattent de rester fidèles à la Couronne. Comme tous les pays du Commonwealth, le portrait de leur chef d’État, la reine Élisabeth II, figure dans tous les locaux administratifs.
Le chef de l’État est la reine Élisabeth II, les Bahamas étant un Royaume du Commonwealth. Elle est représentée aux Bahamas par un gouverneur général, rémunéré par la reine elle-même. Le chef du gouvernement est le Premier ministre (Hubert Minnis depuis le 11 mai 2017), habituellement le chef du parti gagnant aux élections du parlement. Le parlement du Bahamas consiste en deux chambres élues, le Sénat (avec 16 membres) et la Chambre d’assemblée (41 membres). Les élections se tiennent tous les 5 ans. Les Bahamas, sont un pays anglophone, qui, bien que situé au nord de la mer des Caraïbes, est traditionnellement considéré comme faisant partie des Caraïbes. Les Bahamas occupent environ 700 îles et îlots des îles Lucayes situées dans l’océan Atlantique, à l’est de la Floride, au nord de Cuba et du reste des Caraïbes et au nord-ouest des îles Turques-et-Caïques sous dépendance britannique. Sa capitale est Nassau, située sur l’île de New Providence. Ses habitants sont les Bahaméens. (Les éphémérides d’Alcide) – Wikipédia

10 juillet 1976

10 juillet 1976 En France, adoption de la loi relative à la protection de la nature. Elle énonce, dans son article premier : «La protection des espaces naturels et des paysages, la préservation des espèces animales et végétales, le maintien des équilibres biologiques auxquels ils participent et la protection des ressources naturelles contre toutes les causes de dégradation qui les menacent sont d’intérêt général.». Les éphémérides d’Universalis

10 juillet 1976

10 juillet 1976 Catastrophe de Seveso. De la dioxine s’échappe d’une usine chimique de Meda en Italie. La toxicité de ce produit n’est pas connue immédiatement alors qu’elle est un des éléments de l’Agent Orange, un des défoliants utilisés pendant la guerre du Vietnam. La catastrophe est avant tout environnementale : des milliers d’animaux sont tués et la décontamination des sols prendra des années. 193 personnes sont aussi contaminées mais pourront être soignées. Seveso a donné son nom à une directive européenne sur la classification des sites industriels selon leurs risques. L’usine Icmesa, à l’origine du drame appartient à la société Givaudan, filiale du groupe suisse Roche. Source

10 juillet 1976 L’accident de Seveso : rejet à l’atmosphère de dioxines dans une usine chimique à Meda (Italie). (lien pour l’article)

10 juillet 1981

10 juillet 1981 Première mise en service du Minitel (France) source Centre National d’Études Spatiales – Wikipédia

10 juillet 1985

10 juillet 1985 Une équipe de la D.G.S.E. fait exploser dans le port d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, le Rainbow Warrior, un bateau du mouvement écologiste Greenpeace. L’arrestation de deux des agents impliqués et la reconnaissance par la France de sa responsabilité mèneront les deux pays au bord de la rupture diplomatique. Les éphémérides d’Universalis 10 juillet 1985 Sabotage du « Rainbow Warrior ». Le bateau de l’organisation écologique « Greenpeace » explose dans le port d’Auckland en Nouvelle-Zélande. Après avoir été témoin d’une première explosion, un photographe de l’organisation, Fernando Pereira, meurt dans une seconde explosion alors qu’il essayait de sauver son matériel photographique. L’enquête menée par la police néo-zélandaise révélera que l’attentat a été perpétré par des équipes de la DGSE, les services de contre-espionnage français. « Greenpeace » préparait une campagne contre les essais nucléaires français dans le Pacifique. Les deux agents spéciaux, « les faux époux Turenge », (Alain Mafart et Dominique Prieur), seront inculpés pour meurtre. Ils feront trois ans de prison. SourceLes éphémérides d’Alcide et L’Internaute histoire

10 juillet 1991

10 juillet 1991 Boris Eltsine (1931-2007) devient le premier président de Russie. (élection 12 juin 1991) sources Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

10 juillet 2005

10 juillet 2005 Lancement du télescope spatial japonais Suzaku (Astro-E2) pour l’observation du ciel en rayons X. Source pgjWikipédia

10 juillet 2020

Deux femmes se recueillent, vendredi 10 juillet 2020, à l’hôpital de l’université nationale de Séoul, devant le portrait du maire Park Won-soon, quelques heures après l’annonce de sa mort

10 juillet 2020 Le maire de Séoul, Park Won-soon, retrouvé mort. L’édile pourrait s’est suicidé, après le dépôt d’une plainte pour harcèlement sexuel par une ancienne secrétaire, alors que cet ancien avocat a toujours milité pour les droits des femmes. Source Journal Le Monde

10 juillet 2020 Le Conseil souverain, la plus haute instance du pouvoir au Soudan, a approuvé une loi pénalisant l’excision, une pratique ancestrale qui reste très répandue dans le pays. Source Journal Le Monde

10 juillet 2020

10 juillet 2020 Erdogan a annoncé la reconversion de Sainte-Sophie en mosquée après que le Conseil d’Etat – la plus haute juridiction administrative de Turquie – a déclaré illégal son statut de musée. Joyau de l’architecture byzantine, construite en 537 par l’empereur Justinien, Sainte-Sophie a été transformée en mosquée après la conquête ottomane de Constantinople, le 29 mai 1453. Après plus de quatre siècles d’existence en tant que mosquée, elle est devenue un musée en 1934, sous la présidence de Mustafa Kemal Atatürk, soucieux de la «restituer à l’humanité». Source Journal Le MondeWikipédia Autrefois joyaux de l’empire byzantin et symbole de la ville de Constantinople, l’église Sainte Sophie est devenue une mosquée sous l’empire ottoman. Aujourd’hui, elle est l’un des plus grands musées d’Istanbul. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé vendredi 10 juillet, la volonté de rendre Sainte Sophie aux fidèles musulmans. Cette décision n’est pas anodine et pourrait permettre à Erdogan de remobiliser sa base électorale à Istanbul où il n’avait pas obtenu la majorité aux dernières élections municipales. Cette annonce a fait réagir la communauté internationale et intervient après de vives tensions entre la Turquie et l’Europe. cartooningforpeace

ce jour en astronomie (lien)

Les éphémérides en art (anglais)

Today in Science (anglais)

Dernière mise à jour 02.05.2021