13 août

Journée internationale des gauchers

Pourquoi il y a des droitiers et des gauchers ? Lumni durée 2 minutes

Le 13 : vous l’avez remarqué, ce nombre est souvent absent dans les ascenseurs, pour le placement des passagers dans les avions et certains d’entre nous entretiennent à son égard une étrange phobie… Voici quelques réponses sur l’origine de cette superstition. Lien canal académie – adresse du fichier mp3 (lien) durée 5 minutes

13 août 1521

13 août 1281 Les Japonais, faisant preuve d’une audace peu commune, repoussent une puissante flotte mongole qui a tenté d’accoster sur l’archipel. Une tempête divine («kamikaze») met à mal les jonques géantes et vient opportunément à leur secours… Source hérotode

13 août 1521 Après 75 jours de siège, les Espagnols menés par Hernán Cortés s’emparent de Tenochtitlán, la riche capitale de l’Empire aztèque. L’empereur Cuauhtemoc est capturé et tué. Les Espagnols rebâtiront sur les ruines de la ville une nouvelle capitale, Mexico (d’après le nom d’une tribu locale), et partiront à la conquête du reste du pays. L’Internaute histoire 13 août 1521, le conquistador Hernan Cortés, ses compagnons d’armes et ses alliés mexicains entrent à Tenochtitlan, capitale de l’empire aztèque, vaincue par un long siège qui a réduit sa population à la famine. hérotode 13 août 1521 Après 75 jours de combats entre Aztèques et Espagnols, Cuauhtemoc, le dernier souverain « mexicain », est capturé. Tenochtitlan, capitale de l’Empire aztèque tombe aux mains de Cortès. Cette ville exceptionnelle, peuplée sans doute de 500.000 habitants à l’époque, est réduite à l’état de charnier. La magnificence de ses palais et de sa cour impériale était à l’image de cette civilisation riche et complexe. Sur ces ruines, Cortès fonde Mexico. chroniques de la lettre de l’événement

13 août 1532

L’Union de la Bretagne et de la France, monument conçu par Jean Boucher en 1911, représentait la Duchesse Anne et le roi Charles VIII. Situé dans une niche de la façade de l’hôtel de ville de Rennes, il fut détruit par des séparatistes bretons lors de l’attentat du 7 août 1932 à Rennes et depuis lors jamais remplacé. Wikipédia

13 août 1532 L’édit d’union de Nantes rattache définitivement le duché de Bretagne à la couronne de France. (Les éphémérides d’Universalis)

13 août 1532 La procédure politique visant à unir le duché de Bretagne et le royaume de France débuta à la fin des années 1480. Elle atteindra son climax le 13 août 1532, à Nantes, par l’édit d’union de la Bretagne à la France. L’édit du Plessis-Macé, publié le 21 septembre 1532, permet à la province d’obtenir le maintien de ses droits, libertés et privilèges. Cette union prendra fin deux siècles plus tard pendant la Révolution française. L’Internaute histoire

13 août 153210 juillet 1940

13 août 1532 Début de la bataille d’Angleterre : l’armée de l’air allemande tente de détruire la force aérienne britannique. Côté Anglais environ 600 Hurricane et Spitfire feront face à 2 500 avions allemands et en particulier à environ 1 200 Messersmith 109 et 110. Mais La Bataille d’Angleterre va se solder par un échec de l’aviation allemande. multicollection.fr

13 août 1554

13 août 1554 Henri II Donne le Collier de l’Ordre de Saint-Michel au Maréchal de Tavannes, après le Combat de Renty. peint par Nicolas-Guy Brenet – source les éphémérides en art (lien) – Wikipédia

13 août 1624

13 août 1624 Le cardinal de Richelieu, remplace La Vieuville à la tête du Conseil du Roi. Il était entré au Conseil quatre mois plus tôt, à la demande de Marie de Médicis dont il avait été l’aumônier et qui voyait en lui un moyen d’exercer son influence au sein du gouvernement. Mais Richelieu se mettra totalement au service de Louis XIII qui éloignera sa mère du pouvoir. Ils gouverneront ensemble pendant 18 ans. L’Internaute histoire

13 août 1655

histoire de la clarinette (site officiel de Jean-Christian Michel clarinettiste)

13 août 1655 Naissance de Johann Christoph Denner (1655-1707), célèbre facteur d’instrument à vent allemand considéré notamment comme l’inventeur de la clarinette. On s’accorde pour dire que Johann Christoph Denner est l’inventeur de la clarinette parce qu’on sait qu’il en fabriquait avant 1700, que certaines de ses clarinettes existent encore et aucune autre clarinette n’est plus antérieure. Source et Wikipédia – lien histoire de la clarinette (site officiel de Jean-Christian Michel clarinettiste) – Remarque sur un site Johann Denner la photographie de Johann Christoph Denner ne me paraît pas bien probable ?

13 août 1695

13 août 1695 Alors que les troupes de la Ligue d’Augsbourg assiègent Namur pour la reprendre au Français, Louis XIV décide de faire bombarder Bruxelles, sous prétexte de représailles aux bombardements anglais de 1694. Du 13 au 15 août 1695, l’artillerie française, sous les ordres du maréchal de Villeroy, noie la ville sous une pluie de bombes. Un immense incendie détruit le tiers de la ville (environ 5 000 bâtiments). L’Internaute histoire

Cette œuvre anonyme, faisant la part belle aux couleurs ocre-rouge-orangé, donne une vision apocalyptique de la Grand-Place de Bruxelles incendiée. Il s’agit là de la seule peinture qui montre les monuments et maisons de la célèbre place en flammes lors du bombardement de Bruxelles du 13 au 15 août 1695 par les troupes du roi de France Louis XIV placées sous les ordres du maréchal de Villeroi. On y remarque quelques éléments disparus aujourd’hui comme la tour de l’église Saint-Nicolas ou la grande fontaine placée devant la Maison du Roi. Source musée de la ville de Bruxelles – pour en savoir plus Télécharger la brochure document pdf

13 août 1695 ? ou 13 août 1699 ?

Almanach Royal pour l’année 1700 (détail : Inauguration de la statue équestre de Louis XIV, place Louis-le-Grand à Paris, le 13 août 1699)

13 août 1695 Mise en place de la statue équestre en bronze de Louis XIV Faite d’après les dessins et les modèles de François Girardon, haute de vingt pieds, elle fut érigée à Paris, place Vendôme (nommée auparavant place Louis-le-Grand). sources France pittoresque et 13 août 1699 source image (lien) et autre source autre image Wikipédia 13 août 1699 La statue ne fut installée sur son piédestal qu’en 1699, sur la place finalement baptisée Louis-le-Grand. Elle fut abattue en août 1792 sous la Révolution, comme symbole de l’absolutisme. Source avec un vestige, pied gauche de la statue équestre de Louis XIV, place Louis Le Grand (actuelle place Vendôme), détruite le 12 août 1792 mais sur une autre Source détruite le 13 août 1792

13 août 1756

13 août 1756 Naissance du caricaturiste James Gillray (1756-1815) lien Wikipédia.

Sur la carte caricaturée ci-dessous, réalisée par James Gillray en 1793, on peut voir l’Angleterre et le Pays de Galles représentés, sous la forme du roi George III, déféquant et une armée de navires allant de Portsmouth vers la France. L’image humoristique évoque la guerre anglo-française, qui a explosé après une décennie de paix entre les deux pays (Angleterre et France) après la Révolution française. Source (en portugais)

12 août 1792 ? ou 13 août 1792 ?

Cette statue fut détruite par les Révolutionnaires le 13 août 1792, nous n’en connaissons donc aujourd’hui que les gravures et la copie modèle réduit qui est toujours exposé au Louvre. Source

Elle fut abattue en août 1792 sous la Révolution, comme symbole de l’absolutisme. Source avec un vestige, pied gauche de la statue équestre de Louis XIV, place Louis Le Grand (actuelle place Vendôme), détruite le 12 août 1792

13 août 1826

13 août 1826 René Laennec (1781-1826) meurt à l’âge de 45 ans. Il décède de phtisie, ce qui est particulièrement ironique pour un homme qui a passé la plus grande partie de sa vie à étudier les maladies pulmonaires. Quelques années plus tôt, il avait inventé le pectoriloque, une feuille de papier roulée qui, une fois apposée sur le thorax du malade, lui permettait de bien entendre le bruit de son cœur. Une fois perfectionnée, son invention avait pris le nom de stéthoscope. (linternaute histoire avec une erreur de date puisqu’ils mettent le 3 août) – Wikipédia 13 août 1826 Mort du médecin René-Théophile Laennec. René-Théophile-Hyacinthe Laennec, professeur à la Faculté de médecine de Paris et au Collège de France, médecin, de la duchesse de Berry et de l’hôpital Necker, naquit à Quimper le 17 février 1781. Ce médecin, l’un des plus distingués de la France moderne, débuta par un opuscule sur la doctrine d’Hippocrate, dans lequel il prouva qu’on pouvait le compter au nombre de ceux qui ont compris la doctrine du vieillard de Cos. Depuis le commencement de ses études jusqu’à la fin de sa carrière, l’anatomie pathologique, l’histoire naturelle médicale et le diagnostic des lésions organiques, furent pour lui un sujet de méditations assidues, et il a contribué d’une manière puissante aux progrès de ces trois branches de l’art de guérir. Source pris dans france-pittoresque

13 août 1855

13 août 1855 Henri Bessemer (1813-1898), inventeur anglais autodidacte présente sa nouvelle méthode de production d’acier ; elle se fait au moyen d’un convertiseur (procédé Bessemer). Cette méthode permettant la fabrication d’un acier d’excellente qualité augmenta énormément la production annuelle en Angleterre. (source Les éphémérides d’Alcide)

13 août 1863

13 août 1863 Décès du peintre Eugène Delacroix (1798-1863) voir mon blog au 26 avril 1798 où vous trouverez plus d’informations ici j’en ajoute quelques-unes

Musée Eugène Delacroix (lien)

Eugène Delacroix sur canal académie (lien)

13 août 1869

13 août 1869 Décès de Adolphe Niel (1802-1869) militaire.

Lieutenant du génie, Adolphe Niel invente un broyeur de mortier et remplace les pilotis par du sable dans les fondations en mauvais terrain. Il est alors appelé au Dépôt des fortifications. Capitaine en 1833, il demande à faire partie des renforts au siège de Constantine en 1836. Colonel en 1846, chef d’état-major de Vaillant au siège de Rome, c’est lui qui remet les clefs de Rome au Pape réfugié à Gaëte. Il est général de division en 1853. En 1854, il est commandant en second de l’escadre qui s’empare de la place forte de Bomarsund lors de l’expédition de Baraguey d’Hilliers en mer Baltique. Il sera nommé aide de camp de Napoléon III à son retour en 1855. Envoyé en Crimée, il dirige l’investissement de Sébastopol (1854-1855). Cette mission lui valut d’être nommé commandant en chef du génie de l’armée d’Orient. À la suite de la prise de Sébastopol, il fut élevé à la dignité de grand-croix de l’ordre national de la Légion d’honneur. Durant la Campagne d’Italie, pendant laquelle il commande le 4e Corps, il se distingue à la bataille de Magenta en juin 1859 comme à celle de Solférino. Maréchal de France, il obtient le grand commandement de Toulouse, puis le ministère de la guerre en 1867. Il fait adopter le fusil Chassepot, réorganise les forces militaires et institue la garde mobile, à la veille de 1870, malgré l’opposition du Corps législatif et d’une partie de l’armée. polytechnique

13 août 1869

13 août 1869 Naissance de Tony Garnier (1869-1948). C’est un fils de canuts, un dessinateur en soierie et une tisseuse. Lauréat du prix de Rome en 1899, il consacre ses études à une conception de la ville totalement nouvelle avec deux valeurs essentielles, l’hygiène et l’efficacité sociale : la Cité Industrielle. L’ouvrage fait grand bruit. Il devient vite une référence dans l’histoire de l’urbanisme contemporain. Les théories du mouvement moderniste lui doivent beaucoup. Achevé en 1904, il ne sera publié qu’en 1917. Tony Garnier travaille essentiellement à Lyon où il réalise l’essentiel des grands travaux de la ville : les abattoirs de la Mouche (dont la Halle du Marché aux bestiaux est aujourd’hui classée), l’Hôpital de Grande Blanche (aujourd’hui hôpital Édouard Herriot), le Stade de Gerland et le quartier des États-Unis. Seul exil notable, il bâtit l’hôtel de ville de Boulogne-Billancourt. Il réalise pour l’Office Public Communal d’HBM de la ville de Lyon la cité des États-Unis, 1 620 logements, entre 1920 et 1934. Source

En savoir plus :

Tony Garnier, Musée Urbain Tony Garnier

Biographie Tony Garnier, Portrait d’architectes, Cité de l’architecture et du patrimoine

Photos de réalisations – Les Hlm en expos

Vidéos :

Tony Garnier par son élève l’architecte Piessat, durée 3 minutes 30, interview par Cécile Philippe, INA Culture

Tony Garnier le rêve de l’architecte 1991, durée 27 minutes film de Jean-François Raynaud, Cargo production. Ce film constitue un document de référence sur la vie et l’œuvre du grand architecte lyonnais Tony Garnier. Il valorise les travaux de ce dernier (constructions, projets) grâce à la mise en œuvre de techniques sophistiquées (palette graphique). Ce documentaire fait le point sur les apports de Tony Garnier en matière d’urbanisme et d’architecture tout en proposant une image nouvelle de l’homme et un regard inédit sur l’œuvre.

Tony Garnier, un architecte humaniste, durée 2 minutes Lyon Tourisme

Le maire et l’architecteexposition virtuelle

13 août 1876

13 août 1876 Le Festspielhaus, théâtre conçu spécifiquement pour la Tétralogie, selon les désirs de Wagner, est inauguré à Bayreuth. Souhaité par le compositeur dès 1871, cette « maison du festival » a pu être réalisée grâce au soutient de Louis II de Bavière, monarque passionné par l’opéra romantique de Wagner. La fosse d’orchestre n’est pas visible pour ne pas interférer entre la scène et le public tandis que l’acoustique est exceptionnelle. Premier lieu à accueillir la Tétralogie dans son intégralité, le Festspielhaus bénéficiera d’une grande reconnaissance artistique mais pâtira d’un échec financier. Toutefois il reste autant dans les mémoires que dans l’actualité, puisque le festival Richard Wagner s’y déroule chaque année du 25 juillet au 28 août. L’Internaute histoireWikipédia

13 août 1887

Banc commémoratif de Stefan Banach et Otto Nikodym à Cracovie, Pologne.

13 août 1887 Naissance du mathématicien polonais Otto Marcin Nikodým à Zabolotiv en Autriche-Hongrie ; il meurt le 4 mai 1974 à Utica dans l’État de New York (États-Unis). Nikodým a travaillé dans de nombreux domaines des mathématiques, comme la théorie de la mesure ou la théorie des opérateurs dans un espace de Hilbert. Il a prouvé le cas général du théorème de Radon-Nikodym-Lebesgue en 1930. Source (août)

13 août 1898

13 août 1898 Naissance de Jean Borotra (1898-1994) joueur de tennis et homme politique

Jean Borotra est l’un des plus grands joueurs de tennis que le monde ait connu, il est le premier français à avoir remporté le tournoi de Wimbledon (en 1924, première victoire en simple à Wimbledon et à Roland Garros). Trois fois champion du monde, champion d’Australie, champion des États-Unis, champion d’Angleterre, il fait partie de l’équipe de France qui conquit la Coupe Davis, avec les mousquetaires en 1927 et la conserva pendant années. Borotra fit également parti de l’équipe de football de Polytechnique qui gagna le championnat de France militaire en 1921.De 1940 à 1942, il est commissaire de la Jeunesse et des sports sous Vichy. Arrêté par la gestapo en 1942, il est déporté jusqu’en 1945. Parmi ses activités, il a fondé en 1929 l’International Tennis Club de France, puis le Comité international du Fair Play et il devient vice-président de la fédération française de tennis. polytechnique

13 août 1899

Appareil téléphonique à pièces de monnaie des cabines de France-Télécom en usage avant la carte téléphonique.

13 août 1899 William Gray dépose un brevet pour un téléphone public fonctionnant avec des pièces de monnaie. Il installe sa première machine à la banque de Hartford, Connecticut. Originalité de ce premier téléphone public : l’utilisateur ne paye qu’après avoir passé son appel ! Ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale que le téléphone public à pièces sera définitivement supplanté par les téléphones privés. (extraits de chroniques de la lettre de l’événement)

13 août 1899

13 août 1899 Naissance d’Alfred Hitchock (1899-1980), (lien sur la biographie de la lettre de l’événementle maître du suspense Dans tous ses films, Alfred Hitchcock apparaît furtivement, que ce soit dans le décor ou encore dans la foule des figurants, ou même sur une photographie dans un journal. (lettre de l’événement) 13 août 1899 Alfred Hitchcock naît dans la banlieue de Londres. Surnommé «le maître du suspense», il est l’un des plus célèbres réalisateurs britanniques. Il commence par réaliser des films muets dans les années 1920 et signe notamment le succès « The Lodger » en 1927. Il se tourne ensuite vers le cinéma parlant et part s’installer aux États-Unis en 1939. Il est au sommet de sa gloire dans les années 1950 et 1960. Hitchcock a créé un style cinématographique propre, en utilisant des thèmes récurrents dans ses films, en particulier l’épouvante, le sentiment de culpabilité et le coupable innocent. Parmi ses films les plus connus figurent « Les Enchaînés » (1946), « Fenêtre sur cour » (1954), « La Mort aux trousses » (1959), « Sueurs froides » (1958), ou encore « Les Oiseaux » (1963). L’Internaute histoire

13 août 1907

13 août 1907 Le premier taxi, avec compteur, fait son apparition dans les rues de New York. Les éphémérides d’Alcide

Florence Nightingale

13 août 1910 Décès de Florence Nightingale (1820-1910). C’est une infirmière et mathématicienne anglaise. Son engagement a permis de sauver de nombreuses vies et de révolutionner la médecine, en développant les statistiques. voir curiokids.net pour en savoir plus

13 août 1912

13 août 1912 Décès de Jules Massenet (1842-1912) pianiste, compositeur, professeur au Conservatoire de Paris. C’est le benjamin d’une famille de douze enfants. Son père, officier dans l’armée, est un industriel qui fabrique des lames de faux près de Saint-Étienne. Sa mère, très bonne pianiste, enseigne le piano et compose quelques pièces. Elle donne à son fils ses premières leçons lorsque ce dernier a neuf ans. Montrant de très bonnes dispositions pour la musique, Jules est admis quelques années plus tard au Conservatoire de Paris et reçoit un premier prix de piano en 1859. Dans le prestigieux établissement, il apprend également l’harmonie, le contrepoint et travaille la composition. Pour gagner sa vie, il accompagne des chanteurs et est timbalier dans des orchestres. Ces expériences lui permettent de se familiariser avec un vaste répertoire. Sa brillante scolarité est couronnée par un premier prix de Rome qui lui ouvre les portes de la Villa Médicis à Rome. lien biographie pour voir la suite et avoir des liens pour des extraits audio ou vidéo

Benjamin d’une famille de douze enfants, Jules Massenet suit l’enseignement musical de sa mère jusqu’à l’âge de 11 ans, où il entre au Conservatoire de Paris. Il compte parmi ses professeurs Adolphe Laurent, puis Ambroise Thomas – grand compositeur d’œuvres lyriques – dont l’influence se fait sentir pendant toute sa carrière. Il reçoit en 1859 le Grand prix de piano, joue dans des cafés pour subvenir à ses besoins et obtient en 1863 le prix du concours de Rome avec la cantate ‘David Rizzio’. Il rencontre Liszt qui lui propose de le seconder dans ses tâches d’enseignement et vit à Rome pendant trois ans. Pendant cette période, il compose sa première symphonie : ‘Ouverture en sol’. De retour à Paris en 1867, il y connaît ses premiers succès avec ‘La Grande Tante’ à l’Opéra comique cette même année, ou encore ‘Le Roi de Lahore’ en 1877, salué par la critique et représenté aux quatre coins du globe, de Budapest à Rio de Janeiro en passant par Milan. Il est nommé professeur au Conservatoire de Paris en 1878 et le reste jusqu’en 1896 ; il compte parmi ses élèves Gabriel Pierné, Gustave Charpentier et Florent Schmitt. Dans les années 1880, il compose ses opéras les plus célèbres dont ‘Manon’ (1884), d’après le roman ‘Manon Lescaut’ de l’Abbé Prévost, et ‘Werther’ (1886), d’après ‘Les Souffrances du jeune Werther’ de Goethe. Par son sens de la mélodie et sa connaissance de la voix humaine, Jules Massenet laisse à sa mort une œuvre essentiellement lyrique, composée de vingt-cinq opéras. L’événement

13 août 1913

Harry Brearley (Plaque aux anciens Brown Firth Laboratories, Sheffield)

13 août 1913 Le métallurgiste Harry Brearley (1871-1848) met au point le premier véritable acier inoxydable dans son laboratoire de Sheffield (Angleterre). Ce nouvel acier, à base de fer contenant du chrome et du nickel, résiste aux attaques chimiques. Il sera utilisé dans à de nombreuses domaines, notamment pour les couteaux « inox ». L’Internaute histoireWikipédia

13 août 1914

13 août 1914 Naissance à Irun de Luis Mariano (1914-1970). Chanteur d’opérette d’origine espagnole, Luis Mariano est le plus célèbre chanteur d’opérette du XXème siècle avec les légendaires : México ou La Belle de Cadix. Luis Mariano arrive tout jeune en France, avec sa famille, au moment de la guerre civile espagnole. Luis Mariano commence à être connu en 1943. Il est à l’affiche au théâtre du casino de Montparnasse avec la Belle de Cadix prévu pour une dizaine de représentation, il sera à l’affiche 2 ans. Sa popularité grandit très rapidement. Son plus grand succès sera « le chanteur de Mexico » entre 1951 et 1952. Il tournera une vingtaine de films pour le cinéma et se produit dans le monde entier avec les chants Source (avec une erreur d’année) Wikipédia

Lien pour écouter La belle de Cadix – Dailymotion      

La famille de Luis Mariano émigre lors de son adolescence en France pour fuir la guerre civile espagnole. Aimant le dessin, il va entrer tout d’abord aux Beaux Arts de Bordeaux. Il intègre ensuite le conservatoire de Bordeaux où il rencontre la cantatrice Jeannine Micheau. Elle lui fera connaître Miguel Fontecha qui le formera. Luis Mariano monte dès décembre 1943 sur la scène du Palais de Chaillot dans le rôle d’Ernesto de Don Pascual puis chantera dans des spectacles de variétés à la radio tout en passant des auditions à l’Opéra Comique. Sa popularité grandit rapidement et sa carrière atteint des sommets dans le monde de la chanson et de l’opérette au début des années cinquante, grâce à deux grands succès : ‘Le chanteur de Mexico’ en 1952 et le film ‘Violettes impériales’. Par la suite, entre 1945 et 1958, il jouera dans une vingtaine de films. Sa popularité le mènera jusqu’en Amérique. Mais les années 1958-1960 marquent un certain tournant dans la carrière de Mariano. Les yéyés envahissent les ondes et les écrans de télévision. Si Mariano a toujours autant de succès sur les théâtres d’opérettes, il ne tourne plus et ses incursions dans la chanson se font plus rares. En décembre 1969 il assure la création de la ‘Caravelle d’or’ au Châtelet, mais terrassé par la maladie il doit abandonner son rôle au bout de quelques mois. L’événement

13 août 1926

13 août 1926 Naissance de Fidel Alejandro Castro. Fils d’un planteur émigré de Galice, Fidel Castro adhère au Parti du peuple cubain et ouvre un cabinet d’avocat pour défendre la cause des déshérités. Condamné avec son frère à quinze ans de prison pour avoir attaqué une caserne et tenté par là même d’ébranler le pouvoir du dictateur cubain Batista, il part se réfugier au Mexique. C’est là qu’il rencontre Ernesto « Che » Guevara. Les deux hommes entament alors une guérilla depuis le maquis de la Sierra Maestra, qui se solde par la fuite de Batista en 1959. Premier ministre, Fidel Castro mène alors une politique de nationalisation et de collectivisation agraire, désireux de briser la tutelle économique américaine. Proche de l’URSS, Cuba devient une république socialiste en 1961, et le terrain d’affrontement des deux « blocs » durant la guerre froide : débarquement manqué des Américains sur la baie des Cochons, déploiement de missiles soviétiques dans l’île… Castro, chef d’Etat depuis 1976, a instauré un régime de parti unique. L’île est actuellement soumise à un strict embargo. Il doit céder temporairement le pouvoir à son frère Raul en 2006, suite à des problèmes de santé. Après de longs mois de rumeurs et de démentis, Fidel Castro quitte définitivement le pouvoir en février 2008 et désigne Raul comme héritier.(biographie de la lettre de l’événement) Fidel Castro, ancien chef d’État cubain, voit le jour le 13 août 1926 à Biran (Cuba). Avec Ernesto Che Guevara, il est le principal chef de la révolution cubaine qui mit fin à la dictature de Fulgencio Batista en 1959. Personnalité controversée, Fidel Castro fut Premier ministre de 1959 à 1976, avant d’être élu président du Conseil d’État en 1976, poste qu’il occupe jusqu’en 2008. En parallèle, il dirige le Parti communiste cubain entre 1965 et 2011. L’Internaute histoire

13 août 1929

13 août 1929 Naissance de Claude Lebrun (1929-2019) professeure de français et autrice française de livres pour enfants, scénariste de Petit Ours brun pour en savoir plus voir mon blog au 21 septembre 2019

Petit ours brun sur lumni – 14 épisodes –

13 août 1937

13 août 1937 Les Japonais attaquent Shanghaï. Cette invasion de l’armée japonaise se fait par des massacres durant lesquels des milliers de chinois sont tués. Depuis le 8 juillet, la guerre sino-japonaise fait rage à cause de coups de feu échangés entre les chinois et les japonais près de Pékin. Les japonais sont entrés massivement dans les villes et les ports chinois où ils ont attaqué plusieurs personnes (les images de la destruction du port de Shanghaï ont perturbé le monde entier). La Deuxième Guerre mondiale se prépare en Asie suite aux multiples provocations du gouvernement impérial japonais et aux atrocités commises en Chine. Les éphémérides d’Alcide

13 août 1940 La guerre au jour le jour 

13 août 1941

Source image

13 août 1941 Manifestation des jeunesse communistes contre l’occupation nazie en plein cœur de Paris. Source et sur La guerre au jour le jour

13 août 1941 La guerre au jour le jour 

13 août 1941 Au beau milieu de la Seconde Guerre mondiale, des officiers militaires au Canada créent le Service féminin de l’Armée canadienne (CWAC), ouvrant ainsi la voie à l’entrée des femmes dans les forces armées. La Division féminine de l’Aviation royale du Canada est créée en juillet 1941, le CWAC, en août de la même année et le Service féminin de la Marine royale du Canada, l’été suivant. Peu après la guerre, les trois armes sont démantelées et les femmes doivent retourner à la vie «normale» pour fonder une famille. Toutefois, leur contribution ne tombe pas dans l’oubli et l’armée accepte à nouveau les femmes une décennie plus tard. Source Elles font des vagues : les femmes dans l’armée voir aussi Les éphémérides d’Alcide

13 août 1942

13 août 1942 La guerre au jour le jour  Je retiens trois choses : Mise en place du projet Manhattan avec le général Leslie R. Groves à sa tête qui nomme J. Robert Oppenheimer comme directeur scientifique. Adolf Eichmann autorise la déportation des enfants juifs, demandée par les responsables de la police française ! En Suisse le Dr Rothmund ordonne la fermeture des frontières pour les réfugiés civils ; les juifs n’ayant pas le statut de réfugiés politique doivent être refoulés. – voir sur le site pour en savoir plus

13 août 1942

13 août 1942 Le premier ministre soviétique Joseph Staline rédigea un mémorandum au Premier ministre britannique Winston Churchill et au président américain Franklin Roosevelt s’opposant à leur décision de ne pas envahir l’Europe occidentale à ce moment-là. Today in History

13 août 1942

13 août 1942 Le cinquième long métrage de Walt Disney est présenté à New York le 13 août 1942. ‘Bambi‘ raconte l’histoire d’un faon, avec ses amis le putois Fleur et le lapin Panpan, qui deviendra prince de la forêt. Le travail sur ce dessin animé a commencé dès 1937 par une adaptation du livre de Félix Salten. Mais, la Seconde Guerre mondiale et la réduction des effectifs des studios ont ralenti sa sortie. chroniques de la lettre de l’événement et L’Internaute histoire

13 août 1942

13 août 1942 Naissance à Faya-Largeau de Hissène Habré (1942-2021), homme d’État tchadien, membre du peuple toubou du clan Anakaza. Il est président de la République du Tchad de 1982 à 1990, à la suite du coup d’État qui renverse Goukouni Oueddei. Il avait été condamné en 2016 à la prison à perpétuité pour crimes contre l’humanité et purgeait sa peine au Sénégal. Wikipédia et journal Le Monde avec une vidéo de 5 minutes en fin d’article

Lien sur ma page récapitulative problèmes environnementaux en Afrique

13 août 1946

13 août 1946 Décès d’Herbert George Wells (1866-1946) Considéré comme l’un des fondateurs de la science-fiction moderne, Herbert George Wells est à la fois journaliste, professeur, sociologue et romancier. D’origine modeste, contraint à travailler dès l’âge de quatorze ans comme apprenti drapier, il obtient une bourse pour poursuivre des études de biologie sous la tutelle d’un ami de Darwin. Cette formation scientifique influence considérablement ses romans, à commencer par ‘La Machine à explorer le temps’, qu’il publie en 1895 et qui connaît un succès immédiat. Paraissent dans les années suivantes ses romans les plus célèbres : ‘L’Ile du docteur Moreau’ en 1895, ‘L’Homme invisible‘ en 1897, et la très fameuse ‘Guerre des mondes’ en 1898. Au fil du temps, ses réflexions sur le lien entre le progrès scientifique et l’avenir de l’homme virent à la critique sociale et l’engagent dans des discussions polémiques avec George Bernard Shaw et Hilaire Belloc. Le roman ‘Kipps’, paru en 1905, lui donne le titre d’écrivain “sérieux ». L’enthousiasme suscité par ses romans de science-fiction atténue pourtant la portée de ses dernières œuvres politiques, et Wells s’en plaint. En 1917, il devient membre du comité de recherche de la Société des Nations et publie après la grande guerre une série d’essais dans lesquels il se déclare favorable à l’instauration d’un état mondial. Sa rencontre avec Staline en 1934 anéantit ses espoirs socialistes, et l’oeuvre de Herbert George Wells est imprégnée de son pessimisme au sujet de la science et de la civilisation humaine. (biographie de la lettre de l’événement)  C’est un romancier, journaliste, sociologue et historien. Il est surtout célèbre pour ses romans de science-fiction et il est intéressant de citer La guerre des mondes dont l’adaptation radiophonique par Orson Welles le 30 octobre 1938 pour Halloween a provoqué un mouvement de panique aux États-Unis. (livres surtout en anglais : gutenberg)

Livres et livres audio gratuits

La Russie dans l’ombre extraits

13 août 1949

Philippe Petit 1971 Paris Notre Dame

13 août 1949 Naissance de Philippe Petit, funambule français. Il est connu pour ses traversées entre des monuments ou des sites mondialement célèbres, notamment la traversée, illégale, entre les sommets des deux tours du World Trade Center, à New York le 7 août 1974. Wikipédia et source image

Voir Photo AFP – Le funambule Philippe Petit entre les tours de Notre-Dame à Paris, en juin 1971. p. 11 de ce catalogue

13 août 1953

Mossadegh en 1953

13 août 1953 En Iran, Mohammad Mossadegh premier ministre est démis de ses fonctions avec la contribution du général Zahedi aidé par des puissances étrangères, car la nationalisation de l’Anglo-Iranian Oil Company avait provoqué des remous ; ce qui permet à Mohammad Reza Chah de redevenir seul maître du pays. 13 août 1953 Le Premier ministre du Shah d’Iran, Mohammad Mossadegh, est démis de ses fonctions sous la pression des États-Unis et de la Grande-Bretagne. Mossadegh, leader du Front national, allié des communistes et des religieux, avait nationalisé l’Anglo-Iranian Oil Company. En représailles, le général Zahedi, soutenu par les Anglo-Saxons, renverse Mossadegh et permet à Mohammad Reza Chah de redevenir seul maître du pays. Celui-ci se renversé par la révolution islamique en 1979. chroniques de la lettre de l’événement et L’Internaute histoire lien Wikipédia

13 août 1956

13 août 1956 En Tunisie, quelques mois après l’indépendance, le gouvernement Bourguiba promulgue le Code du Statut Personnel. Cette réforme audacieuse a transformé légalement la condition de la femme. Parmi ses principales dispositions, on peut citer l’abolition du droit de contrainte matrimoniale, la suppression de la polygamie et de la répudiation unilatérale. Source Les mutations de la condition de la femme tunisienne (1956-1994) de Souad Chater. 13 août 1956 Habib Bourguiba instaure le Code du statut personnel. Ce dernier abolit la polygamie et améliore la position de la femme au sein de la société et de son foyer. Le divorce judiciaire est mis en place et le mariage interdit aux jeunes filles de moins de 17 ans avec le consentement obligatoire de la mère. Il met ainsi en place l’égalité entre homme et femme, renforcée par des mesures établies en 1987. L’Internaute histoire et source image (lien)

13 août 1960

13 août 1960 La République Centrafricaine acquiert l’indépendance et David Dacko en est le premier président. Le principal personnage à avoir œuvré pour cette indépendance, Barthélemy Boganda, est en effet décédé un an plus tôt dans un accident d’avion suspect. Le processus avait déjà abouti à une indépendance relative en 1958, avec la Communauté Française. SourceL’Internaute histoire 13 août 1960 le pays accède à l’indépendance. Après la mort accidentelle du père de l’indépendance centrafricaine, Barthélemy Boganda en 1959, Abel Goumba semble être son successeur mais David Dacko, soutenu par la France, devient le premier président de la république en 1960. Il instaure très vite un régime dictatorial et commet l’erreur de se rapprocher de la Chine. La France se décide alors de soutenir le chef d’état-major de l’armée centrafricaine, Jean-Bedel Bokassa. Wikipédia

Allons plus loin ! Consultons Afrique : Atlas d’un environnement en mutation p. 118 (lien)

Avec une étendue de forêt représentant 36 pour cent de la superficie totale, la déforestation et la dégradation sont les principaux problèmes environnementaux. Le pays a, par le passé, possédé la troisième plus grande forêt tropicale d’Afrique. Aujourd’hui, celle-ci a en grande partie été dégradée par l’exploitation. Environ 16 pour cent des terres du pays sont une sorte de zone protégée, riche de 3 600 espèces de plantes, 663 espèces d’oiseaux, 131 espèces de mammifères, 187 espèces de reptiles et 29 espèces d’amphibiens

Les forêts tropicales couvrent 36 pour cent de la République centrafricaine, et les forêts tropicales du sud-ouest abritent des arbres atteignant une hauteur de 46 mètres.

Problèmes environnementaux majeurs

• Subsistance et braconnage commercial

Le braconnage est une des plus grandes menaces planant sur la faune et le flore de la République centrafricaine, en particulier les éléphants de forêt, les gorilles, les chimpanzés, les lions, et les hippopotames. Le pays a un long passé de chasse de subsistance, dont la pratique reste courante en raison d’une pauvreté forte et répandue. Plus récemment, la croissance d’un marché transnational de viande de brousse, de peaux et d’ivoire a mené à une nouvelle explosion du braconnage.
Le braconnage a décimé les derniers rhinocéros du pays dans les années 1980, tandis que la population d’éléphant de savane au nord a chuté de 75 pour cent. Aujourd’hui il reste environ 1 800 éléphants en comptant les éléphants de savane du nord et les éléphants de forêt du sud. (Blanc and others 2007). La répartition des éléphants couvrait un tiers du pays auparavant, mais elle est désormais limitée à de rares zones protégées, dont la densité en éléphants de forêt est une des plus fortes d’Afrique.

• Déforestation et dégradation des terres

La dégradation des terres, qui s’est manifestée par une érosion généralisée du sol et par une désertification localisée tout au nord, est de plus en plus problématique en République centrafricaine. De mauvaises pratiques agricoles et le surpâturage, le stock de bétail ayant été multiplié par quatre ces trente dernières années (FAO 2007) en sont des facteurs importants. Cependant, la déforestation et la dégradation forestière sont les principales sources de dégradation des terres. Entre 1990 et 2005, la RCA a perdu environ 450 000 hectares de forêts (FAO 2005), laissant près de 37 pour cent du pays sans arbres (UN 2007). Le développement de l’exploitation forestière et de routes minières vers des forêts auparavant isolées ont facilité la dégradation par la population en quête de bois de commerce et de chauffage.

Les forêts tropicales contribuent à 50 % du total de ses exportations.

• Extraction du diamant et pollution

L’extraction du diamant en République centrafricaine est en majorité de nature artisanale, mais elle demeure une des plus grandes industries d’extraction du pays, comptant pour 60 pour cent des gains à l’exportation en 2004 (Bermudez-Lugo 2005). L’extraction prend généralement place dans ou autour de sources, ce qui cause la destruction locale d’écosystèmes de rivières mais a aussi un impact sur la sédimentation et la pollution des cours d’eau. Par ailleurs, il y a une hausse du braconnage de viande de brousse et de la déforestation près des camps de mines (CARPE 2005).

La Biodiversité du Bangassou : République centrafricaine
La forêt de Bangassou est une mosaïque de basse forêt pluviale et de praires secondaires au sud de la République centrafricaine, couvrant environ 1.2 à 1.5 millions d’hectares. Peu d’informations parviennent de cette région très isolée et de sa zone. Si elle n’est pas zone protégée, cette zone a été surveillée par l’Office des Eaux et Forêts et a vu la mise en place d’un projet communautaire de conservation. La forêt du Bangassou est un site à haute biodiversité et grande variété d’habitats. Seulement 20 000 personnes vivent dans la forêt même; cependant la ville de Bangassou possède une population de plus de 24 000 habitants. La croissance de Bangassou et l’élargissement des trous dans la toile forestière entre 1975 et 2006 (zones colorées en clair, voir sur l’Atlas en particulier entre Zipo et Madamboya) montrent que la pression exercée sur la forêt devient peut-être plus forte. La forêt de Bangassou est une des deux seules zones de la Républiques centrafricaine où des éléphants vivent encore. Les estimations de la population d’éléphants ont chuté de 2 640 en 1989 et 1 600 en 1995 à peut-être seulement 500 à 1 000 en 2004. Ceci est en grande partie considéré comme étant le résultat du braconnage, qui ne semble pas sur la voie du déclin dans les circonstances actuelles.

Lien sur ma page récapitulative pour d’autres pays d’Afrique

13 août 1961

Voir aussi mon blog 12 août 1961

13 août 1961 Depuis la capitulation, la ville de Berlin est coupée en deux zones d’occupation. À l’ouest les Américains, à l’est les Soviétiques. La lutte entre les deux blocs connaît dans cette ville son paroxysme symbolique. Pour mettre fin à la migration à l’ouest des Allemands résidant dans sa zone de contrôle, l’URSS installe un réseau de barbelé qu’elle remplace dès le 15 du mois par un mur en béton. Les candidats à l’exode ne se découragent pas pour autant. Nombreux sont ceux qui trouvent la mort en tentant de franchir le mur. Berlin-ouest devient une enclave en territoire communiste, reliée à l’Occident par les airs. chroniques de la lettre de l’événement 13 août 1961 Au petit matin 1961, une désagréable surprise attend les Berlinois à leur réveil. Pour arrêter la fuite de ses citoyens du secteur oriental vers les secteurs occidentaux de Berlin, le régime communiste ferme la porte de Brandebourg ; une armée de maçons commence l’érection du mur, qui tiendra jusqu’en novembre 1989. (Les éphémérides d’Alcide) et revoir éventuellement l’annonce d’hier sur mon ancien blog – voir aussi BBC News

Lien S’ArtMuser

Compléments Qui a donné l’ordre de construire le mur de Berlin ?, s’interroge Der Spiegel. Source check-liste du journal Le Monde du 3 juin 2009. Sous le titre « Berlin divisé, Berlin ressuscité », le magazine bilingue franco-allemand Paris-Berlin consacre un numéro spécial au 20e anniversaire de la chute du Mur de Berlin. Illustré de nombreuses photos d’archives, le magazine retrace la partition de l’Allemagne vaincue après la IIe guerre mondiale, la construction du Mur le 13 août 1961 et la chute du « mur de la honte » le 9 novembre 1989. Les historiens français Alfred Grosser et allemand Rudolf von Thadden ont contribué à ce numéro spécial d’un magazine qui se concentre sur les relations franco-allemandes. (source aol actualité 14 août 2009 mais lien qui ne reste pas pérenne)

août 1963 

13 août 1966

13 août 1966 La Chine annonce une révolution culturelle. La Chine a annoncé un « nouveau bond en avant » après la première réunion en quatre ans du Comité central du Parti communiste. Le plan dévoilé par le comité montre la détermination de Pékin à diffuser les paroles du leader Mao Zedong et à purger tous ceux « qui ont suivi la voie du capitalisme ». BBC News

13 août 1984

13 août 1984 Sur le stade olympique de Los Angeles, l’athlète noir américain Carl Lewis réédite le formidable exploit de Jesse Owens aux Jeux de Berlin. 28 ans après lui, il remporte 4 médailles d’or : 100 et 200 mètres, longueur et relais 4 fois 100 mètres. En quatre olympiades, il va porter son total de médailles d’or à 10, méritant le titre d' »athlète du siècle ». chroniques de la lettre de l’événement

13 août 1986

13 août 1986 Le groupe Eurotunnel est constitué et détient la concession du tunnel sous la Manche pour une durée de 55 ans. Il peut donc en assumer l’exploitation pendant toute cette période. C’est lui qui mettra en vigueur les tarifications d’accès au tunnel pour les différentes compagnies ferroviaires qui l’empruntent. L’année suivante, Eurotunnel entre en bourse. Le groupe verra sa concession rallongée de dix ans en 1993, puis passée à 99 ans en 1999. L’Internaute histoire Getlink, précédemment Groupe Eurotunnel, est une société privée européenne, concessionnaire jusqu’en 2086 de l’infrastructure du tunnel sous la Manche. Wikipédia

13 août 1991

13 août 1991 Le prince de Galles est mêlé à un autre conflit sur l’architecture. Le prince Charles a qualifié les plans originaux de refonte de la National Gallery « a monstrous carbuncle ». …/… Le projet gagnant – un bâtiment en pierre de cinq étages conçu par les architectes londoniens Gordon Benson et Alan Forsyth – a été choisi parmi 400 projets soumis par des architectes de tout le pays. BBC News pour l’article complet et voir sur ce site

13 août 1995

13 août 1995 Décès de Pierre Jacques Hélias, dit Pierre-Jakez  Hélias (1914-1995). C’est un journaliste français, homme de lettres et folkloriste de langues bretonne et française. Wikipédia

Le Quêteur de mémoire de Per-Jakes Hélias -essai autobiographique- (lien sur le podcast 22 « Chadburn-Book » durée 5 minutes 30)

13 août 1998

13 août 1998 Décès de Julien Green (1900-1998). Né de parents américains mais français d’adoption, Julien Green est l’un des monuments de la littérature du XXe siècle. Marqué par le catholicisme – il se convertit d’ailleurs à 16 ans alors qu’il est protestant -, l’ensemble de son œuvre est imprégnée de mysticisme et d’angoisses existentielles. De ‘Mont-Cinère’, son premier roman qui lui vaut la notoriété, à ‘Léviathan’ en passant par son fameux ‘Journal’ (17 volumes), chaque ouvrage de Julien Green réunit exigence littéraire, classicisme, surnaturel et quête de sens. On lui doit aussi, en plus de ses nombreux romans, quelques essais et pièces de théâtre dont ‘Sud’, ‘L’Ombre’ et ‘Demain n’existe pas’. Cet homme hors du commun fuit les honneurs, ne s’encombre pas des normes et n’hésite pas à le proclamer haut et fort. Avec un style à la fois pur et complexe, Julien Green est considéré à juste titre comme l’un des plus grands écrivains du siècle dernier. (biographie de la lettre de l’événement) Écrivain d’expression française d’origine américaine établi en France, il a écrit des œuvres traduites en des dizaines de langues, notamment « Mont-Cinère », son premier roman qui lui valut la notoriété « Adrienne Mesurat », « Leviathan », « Moïra » et « Étoile du Sud ». Son « Journal » retrace la quête de son identité spirituelle et sensuelle. C’est le premier étranger membre de l’Académie française (fauteuil 22 – 3 juin 1971-1996). Il est considéré comme un des écrivains majeurs du XXe siècle. Il fait partie des rares auteurs publiés dans la Pléiade de leur vivant Wikipédia

« [..] Presque tous les enfants sont des poètes, c’est-à-dire qu’ils ont souvent un sens assez profond du mystère ; ils sont dans un monde un peu comme des étrangers qui arrivent dans un pays où ils n’avaient jamais mis les pieds, et ils regardent autour d’eux avec beaucoup d’étonnement. Le but de l’éducation est de faire peu à peu disparaître cet étonnement en expliquant à l’enfant le sens de ce qui l’étonne. Et peu à peu il grandit et se sent tout à fait chez lui dans un monde où plus rien ne peut l’étonner. Et c’est ainsi que meurent les poètes. » Julien Green Source

Citations

« Lire est une forme de paresse dans la mesure où on laisse le livre penser à la place du lecteur. Le lecteur lit et se figure qu’il pense ; de là ce plaisir qui flatte l’amour-propre d’une illusion délicate ». [Julien Green] – Extrait du Journal

« La pensée vole et les mots vont à pied. Voilà tout le drame de l’écrivain ». [Julien Green] Extrait de Journal

“Un livre est une fenêtre par laquelle on s’évade.” [Julien Green]

“Les enfants sont les personnes les moins bien comprises de la terre, et c’est parce que la terre est gouvernée par des grandes personnes qui ont oublié qu’elles furent aussi des enfants.”[Julien Green]Mon premier livre en anglais

“Ce que nous faisons de plus sérieux sur cette terre c’est d’aimer, le reste ne compte guère.”[Julien Green]

“Les professeurs sont irremplaçables : ils vous apprennent à apprendre.” [Julien Green]

“Une bibliothèque, c’est le carrefour de tous les rêves de l’humanité.” [Julien Green]

“La récompense des livres, c’est d’être lus.” [Julien Green]Devant la porte sombre

“Une vie humaine paraît presque toujours incomplète. Elle est comme un fragment isolé dans un long message dont elle ne nous livre qu’une faible partie, souvent indéchiffrable.” [Julien Green]Varouna

“Un journal est une longue lettre que l’auteur s’écrit à lui-même, et le plus étonnant est qu’il se donne à lui-même de ses propres nouvelles.” [Julien Green]Journal

“Notre vie est un livre qui s’écrit tout seul. Nous sommes des personnages de roman qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l’auteur.” [Julien Green]Journal

13 août 2001

13 août 2001 Helios, l’avion expérimental de la NASA, a battu le record du monde d’altitude en vol horizontal durable en atteignant l’altitude de 96 500 pieds (environ 30 km), plus haut encore que là où était allé en 1966 l’avion-fusée SR-71 Blackbird qui avait atteint 85 068 pieds. Sans pilote et alimenté par le soleil, cette aile géante de 2,4 mètres de long pour une envergure de 75 mètres peut rester plusieurs mois en vol et concurrencer ainsi les satellites de télécommunications ou d’observation scientifique grâce à son faible coût. Les éphémérides d’AlcideWikipédia

13 août 2004

13 août 2004 Ouverture des jeux olympiques d’Athènes Les éphémérides d’Alcide – Cérémonie d’ouverture des XXVIIIe Olympiades de l’ère moderne, sur leur terre d’origine, chorégraphiée par Dimitris Papaioannou, est retransmise sur toute la planète. (source)

Lien vidéo cérémonie d’ouverture 4 min 30

13 août 2004 En France, (décentralisation) transfert aux régions des services de l’Inventaire général du patrimoine culturel. Pour plus de détails voir source

13 août 2008

13 août 2008 Le nageur américain Michael Phelps devient le sportif le plus titré de l’histoire. Il a remporté ses 10e et 11e médailles d’or olympiques aux jeux de Pékin (record du monde ce jour pour le 200 m papillon en 1 min 52 s 03 et pour le relais 4 x 200 m nage libre). Il devance quatre légendes précédentes vainqueurs de 9 médailles d’or à savoir l’athlète finlandais Paavo Nurmi (3 en 1920, 5 en 1924, 1 en 1928), la gymnaste soviétique Larysa Latynina (4 en 1956, 3 en 1960, 2 en 1964), le nageur américain Mark Spitz (2 en 1968, 7 en 1972) et le sprinteur américain Carl Lewis (4 en 1984, 2 en 1988, 2 en 1992, 1 en 1996). (source le journal Le Monde du jour)

13 août 2010

13 août  2010  Mort de Patrick Cauvin (1932-2010) L’écrivain français, auteur du populaire roman E = MC2, mon amour, est décédé vendredi à l’âge de 77 ans, a annoncé mercredi son éditeur Plon. De son vrai nom Claude Klotz, Patrick Cauvin, né le 6 octobre 1932 à Marseille, est l’auteur de plus d’une trentaine de romans signés sous ses deux identités, dont plusieurs polars. Son dernier livre, Une seconde chance, était paru chez Plon fin janvier alors qu’il était déjà atteint d’un cancer. Check-liste du journal Le Monde du 19 août 2010 et lien Wikipédia

Après des études de philosophie, Patrick Cauvin, de son vrai nom Claude Klotz, fait la guerre d’Algérie puis enseigne dans un collège de la banlieue parisienne jusqu’en 1976. Passionné par la culture américaine, des acteurs d’Hollywood aux cigarettes, il est critique de cinéma au journal Pilote, publie des romans policiers (‘Darakan’, la série ‘Reiner’) et écrit des pastiches de films d’épouvante ou d’action (‘Dracula père et fils’ et ‘Les Fabuleuses Aventures d’Anselme Levasseur’). Certains de ses livres, écrits sous pseudonyme, sont devenus des best-sellers, parfois adaptés au cinéma, comme ‘L’Amour aveugle’, ‘Monsieur Papa’, ‘Pourquoi pas nous ?’ ou le fameux ‘E=MC2, mon amour’. Egalement auteur de théâtre, il a écrit la pièce ‘Héloïse’, monté par Patrice Leconte en 2008. ‘Une seconde chance’, son dernier ouvrage, est sorti en avril 2010. Lien biographie lettre de l’événement

Citations

“La vie n’est qu’une suite de contradictions.” [Patrick Cauvin]Laura Brams

“Etre en retard est le signe d’une âme négligente, être à l’heure celui d’une âme forte, être en avance est signe de pusillanimité.” [Patrick Cauvin]Présidente

“Il y a la vie qu’on rêve et la vie qu’on vit, c’est la première qui est la vraie.” [Patrick Cauvin]Présidente

13 août 2014

13 août 2014 Date ou cette mathématicienne reçoit la médaille Fields vous trouverez un lien vidéo sur WikipédiaMaryam Mirzakhani (née le 12 mai 1977 sur Wikipédia et American Mathématical Society – sur le site de l’Académie des sciences il est indiqué 3 mai 1977 et 5 mai 1977 ! (j’ai donc fait un courriel*) – à Téhéran et morte le 14 juillet 2017 à Stanford (Californie), est une mathématicienne iranienne, professeure à l’université Stanford, connue pour ses travaux en topologie et en géométrie (notamment en géométrie des surfaces de Riemann) et la seule femme récipiendaire de la médaille Fields (13 août 2014). Maryam Mirzakhani intègre le lycée Farzanegan  de Téhéran, un lycée pour jeunes filles surdouées dépendant du SAMPAD, l’«Organisation pour le développement des talents exceptionnels», ou NODET. Elle est, en 1994 à Hong Kong, lauréate pour la deuxième année des Olympiades internationales de mathématiques (score de 41 points sur 42). À Toronto en 1995, elle a un score parfait. Ces résultats lui ouvrent les portes de la très sélective université de technologie de Sharif à Téhéran, où elle obtient en 1999 un B.Sc. en mathématiques. Le 17 mars 1998, après la 22e compétition de mathématiques pour étudiants à l’université Shahid Chamran d’Ahvaz, elle se retrouve dans un accident d’autobus où plusieurs jeunes mathématiciens perdent la vie. Elle devient maître de conférences à Princeton en 2004 puis nommée, en septembre 2008 (à 31 ans), professeure de mathématiques à Stanford. Elle meurt le 14 juillet 2017, à 40 ans, des suites d’un cancer du sein. Autres liens : France culture https://www.franceculture.fr/sciences/mathematiques-le-destin-hors-norme-de-maryam-mirzakhani-premiere-laureate-de-la-medaille Vidéo durée 3 minutes https://www.yout-ube.com/watch?v=mY0KcXJKzpw – Académie des sciences https://www.academie-sciences.fr/fr/Liste-des-membres-de-l-Academie-des-sciences-/-M/maryam-mirzakhani.htmlSource (17 mars)

*J’ai eu une réponse très rapide dans laquelle on me précise que sa date de naissance est bien le 12 mai 1977 et ce jour correspond à celui de la fête mondiale pour les femmes en mathématiques créée en l’honneur de l’anniversaire de la naissance de cette éminente mathématicienne. https://www.lebesgue.fr/fr/node/2950 en 2021 ce sera la 3e édition de cette journée https://may12.womeninmaths.org/#events. Donc j’ai aussi fait une demande sur le site des journées mondiales pour la faire figurer. Au 17 novembre 2021 j’ai une réponse et voici le lien journée mondiale où elle figure.

13 août 2016

13 août 2016 Naissance de la romancière franco-belge Françoise Mallet-Joris (1930-2016) Wikipédia

Agée d’une dizaine d’années, Françoise Lilar écrit déjà des petits romans. Ses ‘Poèmes du dimanche’, publiés à quinze ans, reçoivent les encouragements de Marie Gevers et de Georges Bernanos. À dix neuf ans, elle publie son premier roman ‘Le Rempart des béguines’ et prend alors le pseudonyme de Mallet-Jorris. Sous ce nom, elle obtient le Prix des Libraires en 1957 pour ‘Les Mensonges’, le Prix Femina en 1958 pour ‘L’empire céleste’, et le Prix Prince de Monaco en 1964 pour l’ensemble de son œuvre. Elle devient membre du Comité du Prix Femina de 1969 à 1971 et est élue à l’Académie Goncourt en novembre 1971. L’événement

13 août 2019

13 août 2019 Jour de décès de Christian Mauduit (1959-2019) – Christian Mauduit, né à Marseille le 10 novembre 1959 et mort à Marseille le 13 août 2019, est un chercheur français en mathématiques. Il est notamment connu pour ses travaux à l’intersection de la théorie des nombres, de la théorie ergodique sur les systèmes dynamiques, et de la combinatoire. Il a également eu une activité importante en vulgarisation scientifique. Source le calendrier mathématique de Yannick Danard (10 novembre)

13 août 2021

13 août 2021 Le volcan sous-marin Fukutoku-Okanoba situé dans le petit archipel des îles Ogasawara, dans l’océan Pacifique, à près de 1 200 km au sud de Tokyo est entré en éruption ; celle ci serait l’une des plus violentes jamais enregistrées depuis la seconde guerre mondiale au Japon, qui compte 111 volcans actifs. D’après l’Institut national des technologies industrielles avancées (AIST), elle a projeté des matières volcaniques jusqu’à 19 000 mètres d’altitude et libéré entre 300 millions à un milliard de tonnes de magma. Sa puissance a même entraîné la formation d’un îlot – qui devrait rapidement disparaître, estime Setsuya Nakada, volcanologue de l’Institut national de recherche sur les sciences de la terre et la résilience aux catastrophes (NIED) – près de l’île d’Iwoto (autrefois connue sous le nom d’Iwo Jima). L’éruption a aussi produit plusieurs dizaines de millions de tonnes de pierres ponces (1), qui dérivent en nappes dans les eaux voisines du Japon. voir article de Philippe Mesmer 18 novembre 2021 journal Le Monde (1) Ces matières volcaniques dont la faible densité leur permet de flotter sont extrêmement poreuses et s’effritent facilement.

ce jour en astronomie (lien)

Les éphémérides en art (anglais.)

Today in Science (anglais)

Dernière mise à jour 09.08.2022

17 juillet

Journée mondiale de la justice internationale

Complément article du journal « Le Monde » – En Irak, les enquêteurs de l’ONU sur les traces des crimes de masse de l’organisation Etat islamique – Au moyen d’outils haute technologie, les preuves des crimes de masse perpétrés en Irak par le groupe djihadiste de 2014 à 2017 sont rassemblées en vue de poursuivre ses membres en justice. Par Stéphanie Maupas (Envoyée spéciale, Bagdad, Badouche, Tal Kayf et Sinjar) 16 juillet 2021

Journée mondiale des émojis

Disquaire day

17 juillet 1203

17 juillet  1203 Les croisés prennent la ville byzantine de Constantinople. Suite à l’appel du pape Innocent III en 1202, quelques chevaliers avaient pris la route des croisades, à destination de l’Égypte. Les Vénitiens acceptèrent de transporter les croisés par voie maritime à condition que les chevaliers s’emparent, pour eux, de Zara, en Dalmatie. Dès lors, plus personne ne s’intéressa à la reconquête de la Terre sainte et tous se mirent en tête de rétablir Isaac II Ange sur le trône byzantin. Le pape eut beau excommunier les Vénitiens, rien n’empêcha les croisés de s’attaquer à d’autres Chrétiens. Quelques mois après cette première prise, ils s’empareront une nouvelle fois de la ville et la pilleront avant d’établir l’Empire latin d’Orient. (linternaute histoire) L’Entrée des Croisés à Constantinople, huile d’Eugène Delacroix (lien image) sur Les éphémérides d’Alcide dans les signets de Diane

17 juilllet 1429

Jeanne d’Arc au couronnement de Charles VII D’après Jean-Auguste-Dominique Ingre

Jeanne d’Arc au sacre du roi Charles VII, dans la cathédrale de Reims Description / Décor portrait en pied, en armure, la main gauche sur l’autel garni d’objets de culte et d’insignes royaux, l’étendard à la main droite. marches de l’autel couvertes de tissu bleu à fleurs de lys jaunes; Casque sur les marches. présence d’écuyer, d’aumonier et de page debout et agenouillés. Sourcehistoire : les grands événements –

17 juillet 1429 Le roi de France Charles VII est sacré par l’archevêque de Reims selon le cérémonial traditionnel. Jeanne d’Arc se tient près du roi, avec sa bannière dont elle dira qu’«ayant été à la peine, il était juste qu’elle fût à l’honneur». (Les éphémérides d’Universalis) 17 juillet 1429 Couronnement de Charles VII dans la cathédrale de Reims. Le dauphin se serait laissé convaincre par Jeanne d’Arc présente à la cérémonie. (source linternaute histoire) Image sur Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane – voir aussi herotode.net

17 juillet 1245

Innocent IV au concile de Lyon, miniature de 1278

17 juillet 1245 Le pape Innocent IV, exilé à Lyon convoque le XIIIe concile œcuménique et dépose l’empereur Frédéric II de Hohenstaufen du Saint Empire romain germanique. (Extrait de linternaute histoire) Le premier concile de Lyon est le XIIIe concile œcuménique catholique convoqué par le pape Innocent IV. Il l’a dirigé entre le 26 juin et le 17 juillet 1245 à Lyon. Wikipédia

17 juillet 1453

Talbot est précipité à terre

17 juillet 1453 Après avoir chassé les Anglais de Normandie à la bataille de Formigny (15 avril 1450), l’armée de Charles VII met fin à la présence anglaise en Guyenne à la bataille de Castillon. Seul Calais échappe désormais au roi de France. (Les éphémérides d’Universalis) 17 juillet 1453 L’armée du roi de France se heurte aux Anglais sur les bords de la Dordogne, près d’un petit village, Castillon. La bataille met définitivement fin à la guerre de Cent Ans. Ce long conflit débute en 1337, lorsque le roi d’Angleterre Edouard III conteste publiquement la légitimité du roi de France Philippe VI de Valois, son cousin, et revendique la couronne pour lui-même. Chaque été, les habitants de Castillon-la-Bataille célèbrent par un spectacle cette bataille mémorable. (Chroniques de la lettre de l’événement) 17 juillet 1453 L’armée française de Charles VII remporte une victoire décisive sur les Anglais dans le village girondin de Castillon. Cette bataille marque la fin de la Guerre de Cent Ans car à l’issue des combats les Anglais renoncent à s’emparer du trône de France. Elle met aussi un terme définitif à la présence anglaise en Guyenne. La reconquête de la région aquitaine sera complète quand le roi de France s’emparera de Bordeaux le 19 octobre. Les Anglais seront alors définitivement boutés hors du royaume. Le 17 juillet 1453 voit la mort d’un des chefs anglais de la guerre de Cent Ans opposant la France et l’Angleterre : John Talbot (vers 1387-1453). Connu pour avoir repris la ville de Bordeaux en 1452 alors qu’un traité de capitulation avait été signé entre les deux pays, l’anglais John Talbot aura finalement, par cette initiative, été l’ouvrier de son destin puisqu’il sera tué au combat lors de la bataille de Castillon, près de Bordeaux. (linternaute histoire) et Wikipédia ainsi que herotode.net La bataille de Castillon eu lieu le 17 juillet 1453 entre les armées de Henri VI d’Angleterre et Charles VII de France. C’est une victoire décisive pour les Français. Talbot est précipité à terre et tué par quelques archers. Cette bataille met fin à la guerre de cent ans. les éphémérides d’Alcide. 17 juillet 1453 Bataille de Castillon : fin de la guerre de Cent ans Francearchives

17 juillet 1695

17 juillet 1695 Un acte du Parlement d’Écosse établit la Banque royale d’Écosse. Celle-ci entre en fonction en 1696. Elle a pour but de soutenir le commerce en Écosse et est en situation de monopole pour 21 ans, conformément à l’acte. Ses directeurs créent un capital d’1,2 million de livres écossaises et les actionnaires ont une responsabilité limitée. linternaute histoire et Wikipédia

17 juillet 1717

17 juillet 1717 Lors d’une soirée du roi sur la Tamise entre Whitehall et Chelsea, « Water music » est créée pour la première fois. L’œuvre de Haendel a certainement été composée pour cette occasion, comme le montre le choix des instruments, parfaits pour les concerts de plein air. Composée de trois suites, en fa, ré et sol, cette pièce deviendra un des plus grands succès de la musique baroque. (linternaute histoire) voir aussi sur Wikipédia

sur mon blog plus d’informations sur Haendel au 14 avril 1759

17 juillet 1754

17 juillet 1754 Le King’s College ouvre ses portes à New York. L’académie anglicane deviendra plus tard l’université Columbia. Source

17 juillet 1762

17 juillet  1762 Catherine II de Russie devient reine Menacée du divorce et de l’emprisonnement, Catherine, qui possédait l’affection des Russes, réussit à faire déposer, le star Pierre III, son époux. L’amant de Catherine, Grigori Orlov, fit un coup d’État le 13 et 14 juillet et assassina l’empereur. Elle se fit sacrer à Moscou avec la plus grande pompe. Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane

17 juillet 1762 Assassinat de Pierre III de Russie Au début de l’année 1762, la tsarine, Elisabeth Ière de Russie décède. Pierre III, son neveu, lui succède alors sur le trône. Il change de camp dans le contexte de la guerre de Sept Ans et s’allie à la Prusse. Parallèlement, il désire entrer en guerre contre le Danemark dans le but de prendre le Schleswig. Craignant pour sa vie, son épouse, Catherine II, le renverse grâce à un coup d’État. Il est ensuite assassiné dans des circonstances mystérieuses le 17 juillet par Alexeï Orlov, commandant des forces navales. (linternaute histoire)

17 juillet 1789

17 juillet 1789 – Adoption de la cocarde tricolore par Louis XVI comme symbole de la France. La cocarde tricolore est un symbole de la France, composée des trois couleurs du drapeau de la France, avec le bleu au centre, le blanc ensuite et le rouge à l’extérieur. multicollection.fr

17 juillet 1790

S

17 juillet 1790 décès dans un relatif anonymat du philosophe et économiste écossais, Adam Smith (1723-1790) est né le 5 juin 1723. Il est considéré comme le père de la science économique moderne. Il publie en 1776 « la Richesse des nations », ouvrage qui deviendra le texte fondateur du libéralisme économique. Ses travaux se portent sur le libre-échange, la division du travail, les monnaies, les salaires, ou encore, l’accumulation du capital. Les éphémérides d’Alcide voir aussi herotode.net

Adam Smith dossier lumni

Adam Smith est l’un des pères du libéralisme et de l’économie moderne. Il est le fondateur de l’école classique anglaise dite optimiste qui s’oppose aux physiocrates. Sa principale théorie est celle du libéralisme qui se résume par les expressions ‘laisser faire’ et ‘laisser passer’. L’État ne doit intervenir ni dans les rapports économiques, sous peine d’en perturber l’équilibre, ni dans les échanges internationaux, pour permettre à chaque pays de se spécialiser dans la production où il détient un ‘avantage comparatif’. L’État doit cependant conserver son rôle de gendarme. Toutes ces idées sont développées dans ‘Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations’ (1776). Elles influenceront le second grand théoricien du capitalisme libéral : David Ricardo. Adam Smith travaille également sur la division du travail et la théorie de la ‘main invisible’ selon laquelle la recherche de l’intérêt individuel concourt à l’intérêt général. L’événement

Lien sur les classiques de sciences sociales

17 juillet 1791

Publication de la loi martiale au Champ de Mars, le 17 juillet 1791. Estampe dessinée par Jean-Louis Prieur et gravée par Pierre-Gabriel Berthault,

17 juillet 1791 La destitution de Louis XVI est réclamée par une manifestation de cinq mille à six mille personnes conduite par le club des Cordeliers, qui rassemble des patriotes radicaux, au Champ-de-Mars à Paris. Par maladresse, La Fayette, commandant de la garde nationale, et le maire Jean Sylvain Bailly font ouvrir le feu, tuant une cinquantaine de manifestants. (Les éphémérides d’Universalis) 17 juillet 1791 Suite à la l’évasion ratée de la famille royale, les démocrates et les républicains veulent la déchéance du souverain. Mais l’Assemblée constituante en décide autrement et le roi, qui avait été relevé de ses fonctions, retrouve ses droits mi-juillet. Les démocrates et les républicains se rassemblent alors au Champ-de-Mars, afin de faire signer une nouvelle pétition pour priver le roi de ses pouvoirs. Aussitôt, l’Assemblée réagit et, sous le commandement de La Fayette, la Garde nationale ouvre le feu. Environ cinquante personnes, de tout sexes et de tout âges sont tuées. linternaute histoire17 juillet 1791 Fusillade au Champ de Mars Wikipédia voir aussi herotode.net

17 juillet 1793

17 juillet 1793 Exécution de Charlotte Corday (1768-1793) Elle a assassiné Jean-Paul Marat dans sa baignoire le 13 juillet précédent. Après le meurtre, Charlotte Corday est arrêtée par Simone Evrard (la conjointe de Marat) et ses gens de maison. Charlotte Corday protégée contre la foule, fut transportée à l’Abbaye, prison la plus voisine de la maison de Marat, pour fouille et interrogatoire. On la transféra à la Conciergerie, le 16 et le lendemain, à huit heures du matin, les gendarmes vinrent la prendre pour la conduire au Tribunal révolutionnaire. Après l’intervention de Chauveau-Lagarde, son défenseur, le jury reconnut que l’accusée avait commis l’assassinat «avec des intentions criminelles et préméditées». Le tribunal condamna Charlotte Corday à la peine de mort et ordonna qu’elle soit conduite au lieu de l’exécution revêtue d’une chemise rouge réservée aux parricides.(Les éphémérides d’Alcide) et lien Wikipédia

Je mets des liens sur trois représentations du personnage

1 (Lithographie de François Séraphin Delpech) sans doute imaginaire par rapport à la couleur des cheveux de la jeune fille)

2 Charlotte de Corday dans cet article je n’ai pas pu retrouver l’auteur – C’est en cherchant dans la base Joconde que j’ai pu retrouver l’image (lien) avec ces précisions Auteur anonyme Titre Portrait de Charlotte Corday (1768-1793) Ecole France 18e siècle Lieu de conservation Versailles ; musée Lambinet

3 Charlotte de Corday par Charles Louis Muller (lien image sur les éphémérides d’Alcide) Un renvoi sur mon ancien blog au 13 juillet 1793 pour les liens sur le tableau de Jacques Louis David

Deux montages pour représenter Charlotte de Corday A et B

Composition Bernadette Couturier en 2009 – lien image plus grande

A – Charlotte Corday dans la belle normande Anonyme – Charlotte Corday dans la belle normande Moreau, Jean-Louis – Charlotte Corday à l’âge de 22 ans Anonyme

Composition Bernadette Couturier en 2009 – lien image plus grande

B – Portrait de Charlotte Corday attribué à Eugène Battaille – L’arrestation de Charlotte Corday d’Alfred Dehodencq – Hauer peignant le portrait de Charlotte Corday Emery Duchesne

Complément

Sur l’histoire en image (lien) voir Charlotte de Corday à Caen 1793 de Tony Robert-Fleury avec le contexte historique – l’analyse de l’image et l’interprétation article de Charlotte Denoël

17 juillet 1821

Le canal de Lachine, à son ouverture en 1824

17 juillet 1821 Une première pelletée de terre signale le début de la construction du canal de Lachine et le lancement d’un important programme de construction de canaux au Canada. voir pour plus d’infos (source)

17 juillet 1846 – 16 juillet 1846 – 16 juin 1846

16 juin 1846 Le conclave est mis en place Wikipédia

16 juillet 1846 Les premières mesures : Pie IX décrète une amnistie générale pour les détenus politiques et fait préparer une constitution ; il crée le Conseil d’État ; il institue la liberté de la presse ; il établit une commission laïque chargée de la censure source Wikipédia donc le début du pontificat ne peut pas être ultérieur !

17 juillet 1846 Début du pontificat de Pie IX. En 1846, à la mort du pape Grégoire XVI, le conclave est mis en place et Giovanni Maria Mastai Ferretti est choisi comme pape et prend le nom de Pie IX. Au début de son pontificat, il devient un pape très aimé et met en place une politique totalement opposée à celle de son prédécesseur. Il prend comme secrétaire d’État le cardinal Gizzi. Son pontificat va durer 31 ans et devient le plus long de l’histoire. linternaute histoire – et Les éphémérides d’Alcide

17 juillet 186317 février 1863

17 juillet 1863 Fondation de la Croix-Rouge par Henri Dunant (voir mon blog au 30 octobre 1910) Avec quatre amis genevois, le banquier Henry Dunant crée le 17 juillet 1863 une organisation internationale et neutre destinée à secourir les victimes de guerre, le Comité International de la Croix-Rouge  (CICR). Une conférence internationale aboutit à la signature le 22 août 1864 de la première Convention de Genève « pour l’amélioration du sort des militaires blessés dans les armées en campagne ». L’idée lui en est venue en visitant quatre ans plus tôt le champ de bataille de Solferino, à l’occasion d’un voyage d’affaires. Alors âgé de 31 ans, le banquier genevois s’indigne du sort fait aux blessés et organise de premiers secours. De retour à Genève, il lance un appel à l’opinion européenne dans un livre intitulé Un souvenir de Solferino. Lui-même s’en entretient avec l’empereur Napoléon III. herotode.net mais fondation de la croix rouge au 17 février 1863 sur Wikipédia

17 juillet 1867 ? ou 25 juillet 1867 ? ou 14 septembre 1867 ?

17 juillet 1867 Karl Marx publie à Londres le premier tome de son œuvre principale, Das Kapital (Le Capital). Les deux tomes suivants sont publiés par Engels après la mort de leur auteur, le 14 mars 1883. Cet ouvrage volumineux et indigeste va devenir pendant plus d’un siècle la référence obligée des socialistes et révolutionnaires du monde entier. herotode.net

Le Capital – Livre premier Karl MARX Préface de la première édition – L’ouvrage dont je livre au public le premier volume forme la suite d’un écrit publié en 1859, sous le titre de : Critique de l’économie politique. Ce long intervalle entre les deux publications m’a été imposé par une maladie de plusieurs années. …/… Londres, 25 juillet 1867. Karl Marx. Source marxists.org (1867)

14 septembre 1867 le premier livre, publié le 14 septembre 18671 est dédicacé à Wilhelm Wolff, consacré au développement de la production capitaliste. Le Capital Wikipédia

17 juillet 1871

17 juillet 1871 Naissance du peintre graveur, caricaturiste et auteur de bandes dessinées germano-américain, principalement actif en Allemagne Lyonel Charles Adrian Feininger (1871-1956). Il meurt le 13 janvier 1956 Wikipédia – choix d’œuvres

Composition Bernadette Couturier en 2010 – lien image plus grande

Storm Brewing lien à retrouver (1939) Lyonel Feininger The River (1940) Lyonel FeiningerHarbor lien à retrouver (1944) Lyonel Feininger Sailing Ships lien à retrouver (1931) Lyonel Feininger Bollwerk lien à retrouver (1929) Lyonel Feininger

17 juillet 1888 ou juin 1888

L’abîme de Bramabiau, vue du panorama.

17 juillet 1888 Le docteur E. Martel (1859-1938) commence l’exploration de la grotte de Bramadiau dans le Gard. Il n’est pas le seul ni le premier en Europe à s’intéresser au monde souterrain, mais sa découverte du gouffre de Padirac et sa participation à une loi qui vise à protéger ce « sixième continent » lui offrent une place de choix dans la naissance de la spéléologie. (Extraits des Chroniques de la lettre de l’événement) lien Wikipédia où on indique que c’est en juin 1888.

17 juillet 1888 ou 17 juillet 1889

17 juillet 1888 (29 juillet 1888 dans le calendrier grégorien) ou 17 juillet 1889 Naissance de Vladimir Zworykin (1888 ou1889-1982), le père de la télé en Russie, est un physicien et ingénieur, naturalisé américain en 1924 après la Révolution russe. En 1931, il va perfectionner et permettre la production industrielle du tube analyseur des caméras vidéos (désormais remplacés par des capteurs CCD). En 1933, il mit au point l’iconoscope, tube de prise de vue qui permit les grands progrès de la télévision cathodique. Il réalisa ensuite, en 1936, les premiers photomultiplicateurs et perfectionna le microscope électronique, puis se consacra à l’électronique médicale. Jusqu’à sa retraite en 1954, il va faire des recherches dans le domaine télévisuel, notamment chez RCA. Il est décédé le 29 juillet 1982 à Princeton aux États-Unis. Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane – lien geocitiesWikipédia

démonstration microscope 20 avril 1940

17 juillet 1898

17 juillet 1898 Naissance à Springfield (Ohio) de Berenice Abbott (1898-1991). Elle décède à Monson (Maine) le 9 décembre 1991. C’est une photographe portraitiste puis scientifique américaine. Elle a contribué à faire connaitre les œuvres d’Eugène Atget et de Lewis Hine. Wikipédia

Exposition jeu de Paume en 2012

Exposition Nice en 2018-2019

Exposition Moma en 1970-1971

Site Google (lien)

Site Lumas (lien)

Musées en France (lien Abbott Berenice)

L’Américaine Berenice Abbott s’installe à Paris en 1921 et travaille pour les sculpteurs Antoine Bourdelle et Constantin Brancusi. Partie tenter sa chance à Berlin, elle retourne en France et devient l’assistante de Man Ray, qui lui apprend les techniques du tirage en laboratoire et de la prise de vue. Devenue sa concurrente, elle le quitte et ouvre un studio avec Peggy Guggenheim. Elle réalise les portraits de Gide, Cocteau ou Joyce, qu’elle avait rencontrés grâce à son mentor. Admiratrice d’Eugène Atget, qui posera pour elle avant de décéder en 1927, elle contribue à faire connaître son œuvre en publiant sur lui articles et ouvrages. Au cours d’un voyage à New-York en 1929, elle est surprise par les transformations citadines et réfléchit au projet Changing New-York qui deviendra une exposition au Museum of Modern Art en 1937. Selon elle, le rythme de la ville est celui de l’instant qui disparaît, donnant à son travail une valeur à la fois documentaire et artistique. Dissidente du pictorialisme de Stielitz, la photographe fut l’une des premières à donner une vision moderne de la révolution urbaine de New-York, grâce à une commande passée par l’administration après la crise de 29. À partir de 1935, elle enseigne la photographie et démissionne en 1939. Elle s’intéresse par la suite à la photographie scientifique. Sa santé l’oblige à s’établir dans le Maine, où elle se consacre à l’écriture (The World of Atget est publié en 1964). Son œuvre tombe dans l’oubli pour être de nouveau remarquée dans les années 70. Après Diane Arbus et Lee Miller, autres photographes féminines reconnues, le Jeu de Paume met à l’honneur Berenice Abbott en 2012 dans une rétrospective de 140 photos, qui traduisent le rapport essentiel qu’entretenait l’artiste avec l’instant. Figaroscope

Lien portraits de France p. 32

17 juillet 1912

17 juillet 1912 Décès d’Henri Poincaré (lien wikipédia) ingénieur des Mines, mathématicien, fondateur de la topologie algébrique, auteur de la théorie des fonctions fuchiennes, Source 366 jours (lien)  

voir mon blog au 29 avril 1854 avec liens sur ses ouvrages

Complément : Le mathématicien Henri Poincaré montre qu’un système de trois corps en interaction gravitationnelle n’a pas toujours un comportement régulier et prévisible, ce qui préfigure la théorie du chaos qui sera énoncée au XXe siècle Allons plus loin ! À la fin du XIXe siècle, Henri Poincaré attaque le problème en considérant trois corps en interaction gravitationnelle, et montre, en créant à l’occasion un équipement mathématique couramment utilisé de nos jours (les «coupes de Poincaré») qu’il est chaotique. Par exemple, si l’on considère deux masses fixes et une troisième masse contrainte à se déplacer sur une droite perpendiculaire à l’axe joignant les deux autres, on peut calculer les instants où cette troisième masse coupe cet axe. On trouve que la distribution de ces instants ne se distingue pas d’une suite de nombres aléatoires ! (extrait de Le chaos en physique classique (lien themadoc)  Jacques Treiner dans thém@doc Le chaos déterministe Voir aussi sur le site de l’académie des sciences la page sur Henri Poincaré (lien)

17 juillet 1912 – Jour du décès de Henri PoincaréHenri Poincaré est un mathématicien, physicien théoricien et philosophe des sciences français, né le 29 avril 1854 à Nancy et mort le 17 juillet 1912 à Paris. Poincaré a réalisé des travaux d’importance majeure en optique et en calcul infinitésimal. Ses avancées sur le problème des trois corps en font un fondateur de l’étude qualitative des systèmes d’équations différentielles et de la théorie du chaos ; il est aussi un précurseur majeur de la théorie de la relativité restreinte et de la théorie des systèmes dynamiques. Il est considéré comme un des derniers grands savants universels, maîtrisant l’ensemble des branches des mathématiques de son époque et certaines branches de la physique. Autres liens : académie française – http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/henri-poincare une chronologie https://poincare.univ-lorraine.fr/fr/elements-de-chronologie-dhenri-poincare – polytechnique – https://www.polytechnique.edu/bibliotheque/fr/henri-poincar%C3%A9-x-1873-1854-1912 et lien vidéo durée 104 min. – https://www.canal-u.tv/video/les_amphis_de_france_5/tout_est_relatif_monsieur_poincare.3030Source (avril)

17 juillet 1917

17 juillet 1917 Naissance à Paris de l’écrivaine française Christiane Rochefort (1917-1998) Wikipédia

Christiane Rochefort était une guerrière bien de son siècle, qui a pourfendu pendant quarante ans l’exploitation des enfants et celle des femmes. Cette Parisienne qui s’était retirée il y a quelques années au Pradet, près de Toulon, n’a publié son premier roman à succès qu’à quarante et un ans, ‘le Repos du guerrier’ (1958). Ce récit sulfureux fut adapté au cinéma par Roger Vadim, avec Brigitte Bardot. ‘Les Petits Enfants du siècle’, trois ans plus tard, scandalisèrent tout autant, et avec autant de succès. En 1971, Christiane Rochefort contribuera, avec Simone de Beauvoir, Jean Rostand et quelques autres, à créer le mouvement féministe ‘Choisir la cause des femmes’. Malgré treize romans dont plusieurs best-sellers, elle ne figurera au palmarès d’un des cinq grands prix littéraires français qu’à l’âge de soixante et onze ans pour ‘la Porte du fond’, qui reçoit le prix Médicis en 1988. L’événement

Voir sur france culture « parti pris » 1976

17 juillet 1918

17 juillet 1918 Exécution de l’ancien tsar Nicolas II et de sa famille. Dans la nuit du 16 au 17, sur l’ordre de Sverdlov, Nicolas II est exécuté avec sa famille et quelques proches dans une cave. Leurs corps furent brûlés et les restes jetés dans un puits de mine. (Les éphémérides d’Universalis) 17 juillet 1918 Exécution de la famille impériale russe Emprisonné à Perm, puis à Tobolsk et enfin à Iekaterinbourg, Nicolas II et sa famille furent exécutés dans les caves de la villa Ipatiev -lien image- (propriété d’un industriel de cette dernière ville : Nicholaï Ipatiev), le 17 juillet 1918, par un groupe de bolcheviks commandé par Iakov Sverdlov et Iakov Yourovsky, peut-être sur l’ordre de Lénine ; les Bolchéviques craignaient que le symbole même de l’autocratie en Russie, le tsar, ne soit libéré par les Blancs. Les corps de la famille impériale furent chargés sur un camion puis transférés dans une forêt proche de Iekaterinbourg. Ils sont jetés dans un puits de mine d’où ils furent, quelques jours plus tard, retirés pour être ensevelis sous un chemin forestier. (Les éphémérides d’Alcide)

17 juillet 1928

17 juillet 1928 Mort d’Álvaro Obregón (1880-1928). Après sa réélection comme président du Mexique en 1928, Alvaro Obregón s’est fait assassiner à un banquet par un étudiant catholique, opposé à sa politique très anticléricale. L’assassinat du président a laissé à la place au Maximato, un gouvernement plus souple et moins anticatholique, ouvert à la séparation de l’Église et de l’État. Le Mexique a été donc dirigé successivement par Emilio Portes Gil, Pascal Ortis Rubio, et Abelardo Rodriguez. L’Internaute histoire et Wikipédia

17 juillet 1928

17 juillet 1928 Naissance de Louis Nucera (1928-2000) Wikipédia

D’origine italienne, Louis Nucera est élevé par sa mère et commence à travailler très jeune pour compléter les revenus de la famille. Devenu journaliste, il rencontre Jean Cocteau, Joseph Kessel et Georges Brassens, avec qui il se lie d’amitié et qui auront une influence déterminante sur son écriture. En 1970, il publie ‘L’Obstiné’, son premier roman. Issu d’une famille modeste, ses œuvres dépeignent le quotidien des ‘petites gens’. De ses amitiés, il tirera ‘Mes ports d’attache’, une galerie de portraits touchants de Cocteau, Nabokov ou encore Henry Miller. L’Académie française lui décerne le Grand prix de littérature en 1993 pour l’ensemble de son œuvre. Sa passion pour le vélo, célébrée grâce à ‘Mes rayons de soleil’ sorti en 1987, coûte la vie à Louis Nucera : il est fauché alors qu’il se promène à vélo en août 2000. L’événement

17 juillet 1932

17 juillet 1932 Naissance Joaquín Salvador Lavado Tejón dit Quino (1932-2020), auteur de bande dessinée et dessinateur humoristique argentin. Wikipédia lien doodle qui en 2022 fête les 90 ans de sa naissance –

Plus d’infos voir mon blog – 30 septembre 2020

17 juillet 1936

17 juillet 1936 Début de la guerre civile espagnole. Un soulèvement militaire éclate au Maroc espagnol, qui s’étend à l’Espagne dès le lendemain et vise à renverser le gouvernement de Front populaire issu des élections législatives de février. En quelques jours, les forces insurgées (dites nationalistes) rallient à elles de vastes régions, sans parvenir à s’emparer du pouvoir. Quant aux républicains, ils échouent dans la répression du putsch. La guerre civile se déclenche en Espagne. Elle durera près de trois ans. (Les éphémérides d’Universalis) illustration  Today in history – 18 juillet 1936-1937. Arribas, artiste ; Barcelone : Unión General de Trabajadores de España ; Confederación Nacional del Trabajo, 1937. Affiches : Affiches de la guerre civile espagnole voir aussi herotode.net

17 juillet  1939 La guerre au jour le jour  

17 juillet  1940 La guerre au jour le jour

17 juillet 1941 La guerre au jour le jour

17 juillet 1942

Une des rares photographies de l’intérieur du vélodrome après la rafle. Femmes et enfants y sont parqués.

17 juillet 1942 La guerre au jour le jour  Voici ce que j’extrais En France, l’opération « Vent Printanier » se termine. En tout 12 884 à 13 152 juifs, dont 4115 enfants, sont arrêtés (contre 15000 prévus) par la police française. Ils seront ensuite disséminés dans les camps de transit français, avant leur envoi dans les camps de la mort. Cette rafle représente à elle seule plus du quart des 42 000 Juifs envoyés de France à Auschwitz en 1942, dont seuls 811 reviendront chez eux après la fin de la guerre.

Il y a 80 ans, la rafle du Vél’ d’Hiv’ viepublique

17 juillet 1942 Sur ordre de René Bousquet, secrétaire général de la police au ministère de l’Intérieur, 13 000 juifs, dont 4051 enfants, de Paris et la région parisienne sont arrêtés dans la nuit par la police française. Ils sont parqués dans la salle de sports du Vélodrome d’Hiver où ils resteront plusieurs jours. Acheminés à Drancy, les prisonniers seront ensuite conduits dans les camps d’extermination d’Auschwitz à partir du 19 juillet. La rafle du Vel’ d’Hiv’ est organisée par le gouvernement de Vichy de manière spontanée : jamais les autorités allemandes n’ont donné l’ordre de mettre en œuvre une telle opération. L’Internaute histoire

17 juillet 1942

17 juillet 1942 Début de la bataille de Stalingrad (source) avec image

17 juillet 1943 La guerre au jour le jour 

17 juillet 1944 Une explosion mortelle de munitions s’est produite au Port Chicago Naval Magazine à Port Chicago, Californie, États-Unis. Des munitions ont explosé alors qu’elles étaient chargées sur un cargo à destination du théâtre d’opérations du Pacifique, tuant 320 marins et civils et en blessant 390 autres. Environ les deux tiers des morts et des blessés étaient des marins afro-américains enrôlés. Wikipédia

17 juillet 1945

17 juillet  1945 La première explosion atomique, par Winston Spencer CHURCHILL Le 17 juillet 1945, des nouvelles à faire trembler le monde nous arrivèrent. Stimson vint me voir chez moi dans l’après-midi et déposa devant moi une feuille de papier portant ces mots : «Bébés heureusement nés.» A son air, je compris qu’il s’agissait de quelque chose d’extraordinaire. «Cela signifie, m’expliqua-t-il, que l’expérience dans le désert du Nouveau-Mexique a réussi. La bombe atomique est devenue une réalité.» extrait de Source Pour en savoir plus voir 16 juillet 1945 –

Je m’étonne seulement du fait qu’il soit aussi ce jour là à Postdam !

17 juillet 1945 Conférence de Postdam (17 juillet 1945 au 2 août 1945) : Alors que la Deuxième Guerre mondiale n’est pas encore terminée, les représentants des États-Unis (Truman et Byrnes), de l’URSS (Staline et Molotov) et de la Grande-Bretagne (Churchill et Eden) se réunissent à Postdam, au Sud-Ouest de Berlin, pour débattre du sort de l’Allemagne. La France n’est pas conviée. La conférence annonce le début de la « dénazification ». Chaque puissance alliée aura sa zone d’occupation délimitée en Allemagne. Les trois pays se mettent également d’accord sur la formation d’un conseil des Cinq Grands (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, URSS), chargé d’assurer la paix avec les anciens alliés du Reich. Ils posent ainsi les prémisses de l’ONU. (linternaute histoire) lien Wikipédia – Source des images (les éphémérides d’Alcide) voir aussi herotode.net

 17 juillet 1945, alors que la seconde guerre mondiale touche à sa fin, les chefs d’Etat des trois grandes puissances alliées – les Etats-Unis, l’URSS et le Royaume-Uni – se réunissent à Potsdam, dans la banlieue sud-ouest de Berlin. Joseph Staline, Harry Truman et Winston Churchill veulent entériner les accords de Yalta et préparer le monde qui vient. 

La conférence de Potsdam La grande explication durée 5 min.

17 juillet 1951

17 juillet 1951 Baudouin Ier devient roi des Belges. Wikipédia

17 juillet 1954

17 juillet 1954 Naissance d’Angéla Merkel chancelière allemande depuis 2005. Wikipédia 17 juillet 1954 Naissance à Hambourg de Angela Dorothea Merkel née Kasner. C’est une femme d’État allemande, chancelière fédérale depuis 2005.
Physicienne de formation, membre de l’Union chrétienne-démocrate (CDU), elle assume la charge de ministre fédérale des Femmes et de la Jeunesse au sein du cabinet Kohl IV, de 1991 à 1994, avant de se voir confier, le ministère fédéral de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sécurité nucléaire du cabinet Kohl V, jusqu’en 1998. En 2000, Angela Merkel est la première femme élue présidente de la CDU. Après la victoire de la droite lors des élections fédérales, elle est élue chancelière de la République fédérale d’Allemagne le 22 novembre 2005 par les membres du Bundestag, prenant la direction d’une «grande coalition» alliant la CDU et le SPD. À la suite des élections de septembre 2009, elle assume pour la seconde fois la charge de chancelière, après avoir formé un gouvernement de coalition CDU-FDP. Elle assure un troisième mandat en 2013 et un quatrième en 2017. Les éphémérides d’Alcide et – Wikipédia

Née d’un père pasteur et d’une mère institutrice, Angela Merkel fait ses études à l’université de Leipzig en RDA. Docteur en physique en 1986, elle effectue des recherches sur la chimie quantique à l’Académie des sciences de Berlin jusqu’en 1990. Elle rejoint les rangs du SED en 1989, marquant ainsi son entrée en politique. Porte-parole du gouvernement de Lothar de Maizière, elle passe au Service d’information de l’Allemagne réunifiée après être entrée au Parti démocrate chrétien (CDU). Elle siège au Bundestag (Parlement allemand), devient ministre des Femmes et de la Jeunesse (1991-1994) et ministre de l’Environnement (1994-1998) avant de gravir les échelons de CDU. De présidente du CDU du Land Mecklembourg-Poméranie occidentale, elle passe à secrétaire générale du parti avant d’en prendre la tête le 10 avril 2000, et d’y être réélue régulièrement. Angela Merkel devient la première chancelière de la République fédérale d’Allemagne le 10 octobre 2005, faisant de son gouvernement une « coalition des nouvelles opportunités ». L’événement

17 juillet 1955

Walt Disney, devant le plan de Disneyland à d’Anaheim en 1955

17 juillet 1955 Le premier parc Disneyland est inauguré à Anaheim en Californie par Walt Disney lui-même. (extraits des Chroniques de la lettre de l’événement 17 juillet 1955 Après de longues années de conception et de développement, Disneyland ouvre enfin ses portes à Anaheim, en Californie. C’est l’un des premiers parcs de loisirs à thème au monde. Lors de sa conception, Walt Disney avait dans un premier temps destiné ce parc à ses employés et leurs enfants, mais le projet a vite pris de l’envergure et fut finalement destiné au grand public. linternaute histoire lien Wikipédia et source image

Lien vidéo durée 4 minutes environ

juillet 1963

17 juillet 1967

17 juillet 1967 Décès du musicien américain John Coltrane (1926-1967) saxophoniste de jazz. Wikipédia

Plus d’informations sur mon blog au 9 décembre 1964

17 juillet 1968

17 juillet 1968 Nouveau coup d’état en Irak – Le général Hassan al-Bakr, à la tête des militants baasistes, organise un coup d’État avec la participation de Saddam Hussein. Ce dernier aurait d’ailleurs assiégé le palais présidentiel en char d’assaut. Al-Bakr prend la tête du Conseil du commandement de la révolution (CCR) et Saddam Hussein occupe, avec lui, le sommet de l’État. Dès l’année suivante, il sera d’ailleurs nommé vice-président du CCR, ce qui lui permettra d’asseoir sa domination sur les services de sécurité et sur l’armée. (linternaute histoire) – Wikipédia

17 juillet 1970

17 juillet 1970 Loi supprimant la relégation et instituant pour les récidivistes la tutelle pénale.  Source Politique pénitentiaire : chronologie

17 juillet 1974

17 juillet 1974 Explosion d’une bombe à la Tour de Londres. Elle a explosé la salle des mortiers de la tour blanche. La Tour a rouvert ses portes deux jours plus tard, mais la Tour Blanche est restée fermée pour des investigations complémentaires. Aucun coupable n’a été trouvé et aucune organisation n’a revendiqué la responsabilité, bien que l’IRA ait été largement suspectée. extraits de BBC News

17 juillet 1975

17 juillet  1975 Deux capsules arrimées l’une à l’autre permettent à deux cosmonautes soviétiques et à trois astronautes américains de se rendre visite dans l’espace durant 48 heures. (extraits des Chroniques de la lettre de l’événement) Les astronautes Stafford – Slayton –  Brand (Apollo 18) sont accueillis par les cosmonautes Leonov et Koubasov à bord du Soyouz 19, dans l’espace. (Les éphémérides d’Alcide et wikipédia (lien) pour compléter les noms des équipages)

17 juillet 1976

17 juillet  1976 En présence de la reine d’Angleterre Elizabeth II, les XXIème jeux olympiques d’été sont ouverts à Montréal. 92 nations y sont représentées. Pour la première fois les épreuves de handball, d’aviron et des basket-ball sont ouvertes aux femmes. (linternaute histoire) voir aussi Les éphémérides d’Alcide

17 juillet 1976 Les pays africains boycottent les JO -La cérémonie d’ouverture des 21es Jeux Olympiques de Montréal a été marquée par le retrait de 25 pays africains. Ils protestent tous contre les liens sportifs de la Nouvelle-Zélande avec l’Afrique du Sud. Le refus du Comité international olympique d’interdire la Nouvelle-Zélande, dont l’équipe de rugby est actuellement en tournée en Afrique du Sud, a entraîné le boycott. L’Afrique du Sud est bannie des Jeux olympiques depuis 1964 pour son refus de condamner l’apartheid. Les pays qui protestaient contre la participation de la Nouvelle-Zélande aux Jeux ont continué à se retirer tout au long des jours d’ouverture. L’Égypte s’est ensuite retirée et le nombre final d’absences était de 33. Au cours des deux premiers jours des Jeux, un million de dollars canadiens ont été perdus en annulations d’événements et en remboursements de sièges. L’Afrique du Sud a été interdite aux Jeux olympiques jusqu’en 1992, date à laquelle les lois sur l’apartheid ont été abrogées dans le pays. BBC News

17 juillet 1979

17 juillet 1979 Simone Veil présidente du Parlement Européen pour cinq ans. Élu en juin au suffrage universel, le Parlement européen siégeant à Strasbourg procède, lors de sa première session, à l’élection de son président. À la majorité absolue et au deuxième tour, l’ancienne ministre française de la Santé, Simone Veil (52 ans), l’emporte. Madame Veil, qui conduit la liste UDF (Union pour la démocratie française), le parti du président Valéry Giscard d’Estaing, est connue du grand public pour son combat en faveur de la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse en 1975. Élue pour cinq ans à la présidence du Parlement européen, elle s’attachera jusqu’en 1982 à promouvoir l’élargissement de l’Europe tout en ayant à cœur d’améliorer les conditions sociales des Européens. (linternaute histoire)

17 juillet 1981

17 juillet  1981 Inauguration du pont Humber (Humber Bridge) en Angleterre. C’est un pont suspendu aux dimensions exceptionnelles. Sa travée centrale mesure 1 410 m, c’est le plus imposant de sa catégorie en Europe. Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

17 juillet 1984

17 juillet 1984 Lancement de la mission spatiale soviétique Soyouz T-12 avec Vladimir Dzhanibekov ; Svetlana Savitskaya et Igor Volk. Wikipédia

17 juillet 1994

17 juillet  1994 Le Brésil entre dans l’histoire du football en devenant à Los Angeles le premier pays à remporter quatre Coupes du monde. Avant même que la finale soit jouée, on savait d’ailleurs que le record serait battu. En effet, le Brésil faisait face à un autre triple champion du monde : l’Italie. Mais le match est quelque peu décevant et se termine par une séance de tirs aux buts alors que le score est resté vierge. La compétition aura également été marquée par la fin de Maradona, expulsé après avoir été contrôlé positif à un test anti-dopage. (linternaute histoire)

17 juillet 1994

17 juillet 1994 Décès de Jean Borotra (1898-1994) joueur de tennis et homme politique

Jean Borotra est l’un des plus grands joueurs de tennis que le monde ait connu, il est le premier français à avoir remporté le tournoi de Wimbledon (en 1924, première victoire en simple à Wimbledon et à Roland Garros). Trois fois champion du monde, champion d’Australie, champion des États-Unis, champion d’Angleterre, il fait partie de l’équipe de France qui conquit la Coupe Davis, avec les mousquetaires en 1927 et la conserva pendant années. Borotra fit également parti de l’équipe de football de Polytechnique qui gagna le championnat de France militaire en 1921.De 1940 à 1942, il est commissaire de la Jeunesse et des sports sous Vichy. Arrêté par la gestapo en 1942, il est déporté jusqu’en 1945. Parmi ses activités, il a fondé en 1929 l’International Tennis Club de France, puis le Comité international du Fair Play et il devient vice-président de la fédération française de tennis. polytechnique

17 juillet 1997 – 17 juillet 1998

17 juillet 1997 Le dernier tsar Nicolas II est inhumé avec sa famille à Saint-Pétersbourg en présence du président Eltsine. Ils avaient été assassinés en 1918 dans les alentours de Swerdovsk, ex-Ekaterinbourg, par des membres de l’armée bolchévique. Cette cérémonie est une œuvre de réconciliation nationale, un moyen pour la Russie de renouer avec son héritage historique et culturel. On note l’absence d’une des filles de Nicolas II, la grande duchesse Anastasia dont on n’a jamais retrouvé le cadavre. (Chroniques de la lettre de l’événement)

17 juillet 1998

illustrations Wikipédia La famille Romanov et Les éphémérides d’Alcide Membres lointains de la famille disparue – Voir aussi sur France 24 Photo prise en 1917 de la famille impériale russe : la princesse Olga, le tsar Nicolas II, la princesse Anastasia, le tsarevitch Alexeï, la princesse Tatiana, la princesse Maria et la tsarine Alexandra Fedorovna. Source

17 juillet 1998 Le dernier des empereurs russes, Nicolas II, la tsarine Alexandra et trois de leurs cinq enfants  ont droit à des funérailles impériales 80 ans après leur mort. Les cercueils contenant les ossements des membres de la famille impériale sont descendus dans la crypte de la cathédrale Pierre-et-Paul de Saint-Pétersbourg.  Les éphémérides d’Alcide – voir un article sur Libération et un autre Article sur Libération

17 juillet 1998

17 juillet 1998 Deux secousses sismiques de magnitude 7.1 déclenchent un raz-de-marée sur la côte nord de la Papousie-Nouvelle-Guinée. Trois énormes vagues de plus de 10 mètres de haut submergent entièrement sept villages côtiers. (extraits de linternaute histoire)

17 juillet 1998

cour pénale internationale

17 juillet 1998 Création de la cour pénale internationale. (lien) C’est une juridiction permanente chargée de juger les personnes accusées de génocide, de crime contre l’humanité, de crime d’agression et de crime de guerre. À l’issue de la Conférence diplomatique de plénipotentiaires des Nations unies, le Statut de Rome prévoyant la création de la Cour pénale internationale a été signé le 17 juillet 1998. La Cour a été officiellement créée le 1er juillet 2002, date à laquelle le Statut de Rome est entré en vigueur. La Cour est compétente pour statuer sur les crimes commis à compter de cette date. Le siège officiel de la Cour est situé à La Haye, aux Pays-Bas, mais les procès peuvent se dérouler en tous lieux. Depuis le 4 mars 2016, 123 États sur les 193 États membres de l’ONU ont ratifié le Statut de Rome et acceptent la compétence de la CPI (dont tous les États de l’Union européenne). Trente-deux États, dont la Russie et les États-Unis, ont signé le Statut de Rome mais ne l’ont pas ratifié. Enfin, certains, dont la Chine et l’Inde, n’ont pas signé le Statut. Wikipédia   17 juillet 1998 Réunis dans la salle où fut signé le traité instituant la Communauté économique européenne (CEE), plusieurs dizaines de pays créent, pour la première fois de l’histoire, une cour pénale internationale permanente chargée de juger les hommes – et non les États – qui ont perpétré des génocides, des crimes contre l’humanité ou des crimes de guerre. Destinée à mettre un terme à la culture mondiale de l’impunité, cette juridiction née au crépuscule du XXe siècle représente, souligne alors Kofi Annan, un « immense progrès dans la marche vers l’avènement universel des droits de l’homme et de l’Etat de droit ». Le Monde

Complément : Après les Maldives, le Vanuatu et la Belgique, le Parlement européen demande officiellement à la Cour pénale internationale de reconnaître le crime d’écocide. Le but : pouvoir poursuivre et juger les responsables des graves atteintes à l’environnement.

Le crime d’écocide : de quoi parle-t-on ? Lumni

17 juillet 2004

17 juillet 2004 Lancement réussi du satellite canadien Anik-F2. Ce satellite fut après son lancement le plus gros satellite de télécommunications du monde. Il pèse six tonnes et il vaut 520 millions de dollars.  Il est canadien et a été lancé dans la nuit du 17 au 18 juillet 2004 par le lanceur Ariane 5 G+. Les éphémérides d’Alcide

17 juillet 2006

17 juillet 2006 Arrivée du journaliste Harry Roselmack aux commandes du journal de 20 h de TF1. Il devient le remplaçant officiel de Patrick Poivre d’Arvor lorsque ce dernier part en vacances évinçant de ce fait Thomas Hugues. Pour son premier 20 h, le 17 juillet, Harry Roselmack a enregistré une audience de 8 millions de téléspectateurs. Le jeune journaliste de 33 ans présente également sur TF1 le magazine ‘Sept à huit’ en compagnie d’Anne-Sophie Lapix. (Extraits des Chroniques de la lettre de l’événement). Wikipédia

Titulaire d’un DEUG d’histoire et d’un DUT de journaliste, Harry Roselmack, d’origine martiniquaise, commence par travailler sur Radio tropical avant de rejoindre l’équipe de France Info. En août 2005, il quitte les ondes de la radio pour se lancer dans le milieu télévisuel. Il entre à i-Télé, filiale de Canal +, et présente le journal de la mi-journée sur la chaîne cryptée au cours de l’émission ‘Nous ne sommes pas des anges’, ainsi que le grand journal de début de soirée (18h) d’i-Télé. TF1 le remarque et lui propose, dès juillet 2006, d’être le remplaçant de Patrick Poivre d’Arvor à l’édition du 20h durant la saison estivale. De toute l’histoire de la chaîne privée, il devient ainsi le premier journaliste noir à présenter le journal. Après avoir rejoint, en parallèle à sa carrière de présentateur, la station de radio RTL, il présente à partir de novembre 2009 l’émission ‘Harry Roselmack en immersion’ qui le voit plonger investir des milieux très différents et tenter d’en comprendre les mécanismes et habitudes. (biographie sur la lettre de l’événement) lien blog TF1

17 juillet 2006

17 juillet 2006 En Indonésie, un nouveau tsunami a touché l’île indonésienne de Java, à 17h07 heure locale (11h07 heure de Paris). Provoqué par un séisme d’une magnitude 7,7 intervenu quelques minutes plus tôt à 250 kilomètres de la côte, il a vu des vagues de deux mètres de haut déferler sur la côte sud-ouest de l’île, ravageant tout sur leur passage, abattant des bâtiments et endommageant des navires de pêche. Le bilan fait état d’au moins 525 morts et plus de 400 blessés. De nombreux touristes figurent parmi les victimes. Source – voir aussi Wikipédia

17 juillet 2007

17 juillet 2007 Crash d’un Airbus A320 à l’aéroport Congonhas de Sao Paulo au Brésil – Le vol 3054 TAM est un vol intérieur brésilien assuré par la compagnie aérienne TAM Linhas Aéreas avec un Airbus A320 immatriculé PR-MBK. Il s’est écrasé, après un atterrissage manqué, le 17 juillet 2007 contre un entrepôt de la TAM Linhas Aéreas à proximité immédiate de l’aéroport de Congonhas, à São Paulo, avec 187 personnes à bord dont 16 employés de la compagnie et six membres d’équipage. Cette catastrophe aérienne constitue la plus grave de l’histoire du Brésil. 11 personnes ont également trouvé la mort au sol. Les éphémérides d’Alcide autre source

17 juillet 2010

17 juillet 2010  L’acteur, réalisateur et écrivain français, Bernard Giraudeau (1947-2010) est mort, samedi 17 juillet à Paris, des suites d’un cancer, a-t-on appris auprès de ses proches. Il était âgé de 63 ans. (Le Monde)

Après une enfance passée au port de La Palice et fils d’un militaire absent, Bernard Giraudeau cède à l’appel de l’aventure et s’engage à 15 ans dans la Marine nationale. De retour de deux tours du monde, il enchaîne les petits boulots avant d’intégrer le Conservatoire en 1970, où il obtient un premier prix de comédie classique et moderne. Sa première apparition cinématographique date de 1973, et il se retrouve aux côtés de Jean Gabin et Alain Delon dans le polar ‘Deux hommes dans la ville’. Au début des années 1980, ce bourlingueur joue aux séducteurs aux grands yeux bleus dans des comédies populaires, où il se met au service de personnages tantôt bourrus, tantôt mystérieux, mais toujours attrayants. En 1983, le film noir ‘Rue barbare’ marque un tournant dans la carrière de Bernard Giraudeau, son image de séducteur laissant progressivement place à des rôles plus sombres. Plus discret par la suite sans pour autant abandonner les planches, c’est par le biais de la réalisation qu’il témoigne de son goût toujours prégnant du voyage et de l’aventure. Paradoxalement, c’est alors qu’il met en scène ‘L’Autre’ en 1990 puis ‘Les Caprices d’un fleuve’ en 1996 qu’il trouve ses rôles les plus marquants sous l’objectif de Nicole Garcia d’abord, en 1994, pour ‘Le Fils préféré’, avant Patrice Leconte et ‘Ridicule’ en 1996 ou ‘Une affaire de goût’ et Bernard Rapp en 2000. Privilégiant des rôles plus ambigus qu’à ses débuts, il s’expose désormais différemment, de Raoul Ruiz à ‘Chok Dee’ en passant ‘La Petite Lili’ pour Claude Miller. Comédien redécouvert par le public, la carrière de Bernard Giraudeau connaît un second souffle. Atteint d’un cancer en 2000, il consacre depuis une partie de son temps à aider les malades en soutenant l’institut Curie et l’Institut Gustave Roussy. L’événement voir aussi Wikipédia illustration Source

17 juillet 2013

17 juillet 2013 Décès de Harry Salem dit Henri Alleg (1921-2013). C’est un journaliste français, membre du PCF et ancien directeur d’Alger républicain. Il est notamment l’auteur de La Question, un livre dénonçant la torture pendant la guerre d’Algérie. Wikipédia – voir aussi l’article du journal « Le Monde »

Conseil de lecture La question – Henri Alleg qui a été directeur de l’Alger Républicain (interdit en 1955) raconte sa séquestration à El-Biar, banlieue d’Alger, pendant un mois et surtout comment il a été torturé.

17 juillet 2014

17 juillet 2014 Le Boeing MH17 de la compagnie Malaysia Airlines s’écrasait, abattu par un missile, alors qu’il survolait les territoires ukrainiens contrôlés par les séparatistes épaulés par Moscou. Bilan : 298 victimes, dont 196 Néerlandais. Source Journal Le Monde

À la fin de l’article du journal vous trouverez une vidéo de 4 minutes Vol MH17 : la piste du missile russe expliquée.

Compléments voir aussi cet article du 3 novembre 2020 journal Le Monde ou celui-ci du 23 septembre 2021 de Stéphanie Maupas

17 juillet 2014 Crash du vol MH17 abattu dans la région de Donetsk – Début juillet 2014, l’armée ukrainienne reprend plusieurs villes de la région de Donetsk et repousse les pro-russes. Le Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines, assurant le vol MH17, est abattu au-dessus de la région par un missile, tuant les 298 passagers dont deux tiers de Néerlandais. Si les différentes parties au conflit s’accusent mutuellement de l’origine du tir, l’hypothèse d’un type de missile sol-air que les séparatistes savent utiliser prévaut. La crise s’internationalise, les Etats-Unis menaçant Moscou de sanctions. Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit et demande l’ouverture d’une enquête internationale. Le parquet néerlandais affirmera le 28 septembre 2016 que le missile a bien été tiré depuis le territoire contrôlé par les séparatistes, et que le matériel de tir a été acheminé depuis la Russie. Le 24 mai 2018, les enquêteurs internationaux parviendront à la même conclusion. source touteleurope

17 juillet 2016

17 juillet 2016 L’UNESCO inscrit au Patrimoine mondial 17 œuvres architecturales (dix sept sites conçus au XXe siècle par l’architecte franco-suisse) de Le Corbusier. Wikipédia

Liste de ces sites

17 juillet 2020

17 juillet 2020 Décès de Renée Marcelle Jeanmaire, dite Zizi Jeanmaire (1924-2020). C’est une danseuse de ballet, chanteuse, meneuse de revue et comédienne française. Wikipédia

Plus d’infos voir mon blog au 29 avril 1924

17 juillet 2021

17 juillet 2021 Décès de Claudine Herman (1945-2021) physicienne. C’est la première femme professeur à l’École polytechnique. Source Journal Le Monde p. 14 daté du 30 juillet 2021

Les éphémérides en art (anglais.)

Today in Science anglais

ce jour en astronomie (lien)

Dernière mise à jour 07.09.2022