5 janvier

5 janvier 1307

5 janvier 1307 Les meneurs de l’émeute contre la hausse des loyers du 30 décembre 1306 (28 personnes) sont pendus à Paris6. Wikipédia 5 janvier 1307 Les condamnés du 31 décembre sont pendus aux arbres proches des portes de la ville. Source Chronologie de Paris au Moyen Age

5 janvier 1463

5 janvier 1463 François Villon banni de Paris. D’abord condamné à mort, le poète François de Montcorbier, ou des Loges, connu sous le nom de son professeur Guillaume de Villon, est condamné au bannissement. À 44 ans, François Villon a déjà été gracié plusieurs fois par le roi Louis XI et Marie d’Orléans et notamment pour le meurtre du prêtre Philippe Sermoise. Dans l’attente de la sentence des jurés, François Villon écrit « La Ballade des pendus » où il donne voix aux condamnés qui vont mourir sur le gibet. Sa peine de mort sera transformée en exil forcé pendant 10 ans. François Villon disparaît sans laisser aucune trace. Source Le 5 janvier 1463, François Villon, impliqué dans une méchante bagarre, échappait in extremis à la corde et voyait sa peine commuée en bannissement. Heureux de s’en tirer à si bon compte, il quittait Paris trois jours plus tard et disparaissait à tout jamais, laissant la légende s’emparer de son personnage, du «bon follastre» des Repues franches au Quart Livre de Rabelais, où le poète, retiré au fin fond du Poitou, met en scène une «Passion» pour «donner passetemps au peuple». Lien sur francearchives pour lire la suite de l’article de Jean Devaux professeur à l’université du Littoral – Côte d’Opale (Dunkerque et Boulogne-sur-Mer) Complément lien sur Gutenberg (livres gratuits) Œuvres complètes de François Villon Suivies d’un choix des poésies de ses disciples

Livres audio gratuits

5 janvier 1477

Composition avec : Image 1 Portrait de Charles le Téméraire, musée des beaux-arts de Dijon. Image 2 « La bataille de Nancy, 5 janvier 1477 » Miniature du manuscrit « La Nancéide » de Pierre de Blarru. 1518. (Musée Lorrain de Nancy) – À gauche, les Suisses et les Lorrains, René II en tête chargent les Bourguignons. Au dessus, le duc de Bourgogne et son cheval sont morts. Dans le coin inférieur droit, Campo Basso massacre les Bourguignons en fuite. Dans le coin inférieur gauche, les forces alliées ont capturé les canons bourguignons et les ont tournés vers l’ennemi. En plein champ, c’est la bataille qui fait rage. Enfin, en haut, la ville de Nancy. Image 3 Eugène Delacroix, La Bataille de Nancy. Image 4 La Mort de Charles le Téméraire devant Nancy, huile sur toile de Charles Houry (1852).

5 janvier 1477 Mort de Charles le Téméraire. Outre le bloc formé autour des deux Bourgognes, les ducs de Bourgogne règnent sur un ensemble septentrional regroupant Artois, Flandre, Hainaut, Brabant, Hollande, Luxembourg. Charles, duc en 1467, achète l’Alsace et la Gueldre (1469) et se fait céder des villes picardes par le roi de France Louis XI. Cherchant à s’émanciper du cadre des royaumes traditionnels, il veut recréer la Lotharingie et lui donner plus de cohérence par l’acquisition des duchés de Bar et de Lorraine qu’il occupe (1473). Mais ses ambitions irritent ses voisins Louis XI, l’empereur Frédéric III, les Cantons suisses. Battu par ces derniers à Grandson et à Morat (1476), il est tué près de Nancy. Les éphémérides d’Universalis La bataille de Nancy opposa le 5 janvier 1477 le duc de Bourgogne Charles le Téméraire et le duc de Lorraine René II. Elle se solda par la défaite et la mort du Téméraire. Elle soulagea l’Europe de l’inquiétude que causaient les ambitions du duc de Bourgogne. Wikipédia – Source des images – Wikipédia et Patrimoine de Lorraine

5 janvier 1589

5 janvier 1589 Décès de Catherine de Médicis. D’origine italienne et française par ses parents, Laurent II de Médicis et Madeleine de la Tour d’Auvergne, Catherine Marie Romola de Médicis, d’abord comtesse d’Auvergne et duchesse d’Urbino, devient reine de France en 1547, grâce à son mariage avec Henri II. (lien biographie lettre de l’événement pour lire la suite). 15 janvier 1589 Mort de Catherine de Médicis. Le reine mère Catherine de Médicis meurt à l’âge de 70 ans au château de Blois. En 1560, elle assuma la régence à la disparition de son fils François II pour Charles IX, alors âgé de 10 ans. Dès lors, elle joua un rôle prépondérant sur les affaires politiques françaises. À partir de 1562, quand éclatèrent les guerres de religion entre catholiques et protestants, elle n’eut de cesse de trouver des accords entre les belligérants pour pacifier la France. Catherine de Médicis fut à l’origine de la signature de nombreux traités de paix, mais fut aussi paradoxalement l’instigatrice du massacre de la Saint-Barthélemy. Source

Qui était Catherine de Médicis, reine et mère de trois rois de France ? Retour sur le parcours d’une des plus importantes reine de France. Lien vidéo Lumni durée 6 minutes

5 janvier 1649

5 janvier 1649 Fuite de Louis XIV à Saint-Germain pendant la menace de la Fronde. Menacé par la Fronde, la régente Anne d’Autriche et Mazarin fuient avec Louis XIV, âgé de onze ans, vers Saint-Germain, dans la nuit du 5 au 6, épreuve et humiliation qu’il n’oubliera jamais. Ils attendent que la Fronde parlementaire se détruise par ses propres excès. Source 5 – 6 janvier 1649 nuit des Rois, la Cour se réfugie à Saint-Germain-en-Laye3. La reine fête les rois, couche Louis XIV et son frère, le duc d’Anjou. Après minuit, elle se couche, puis se relève et fait lever le roi et son frère. Elle emprunte avec eux un escalier dérobé qui conduit au jardin du Palais-Royal. Les carrosses préparés par Beringhen les attendent et les conduisent au cours la Reine. La reine-mère et ses enfants y retrouvent les princes, Mme de Villeroi, Villequier, capitaine des gardes de quartier, Guitaut, capitaine des gardes de la reine, Comminges, son lieutenant et Madame de Beauvais, première femme de chambre de la reine4. Ils ne retourneront à Paris que pendant l’été. Cette même nuit, Bussy-Rabutin, qui fuit la vengeance des Miramion, a le plus grand mal à passer la porte Saint-Martin. La reine a ordonné à Gondi (le futur cardinal de Retz) de la suivre à Saint-Germain. Comme il n’y parvient pas, les Frondeurs ayant fermé les portes de la ville, il rejoint le camp de la rébellion. Wikipédia

5 janvier 1675

5 janvier 1675 Bataille de Turckeim. La conquête de la Franche-Comté occupait Louis XIV : Turenne était chargé de défendre les frontières du côté du Rhin contre l’électeur de Brandebourg, commandant les troupes de l’Empire. Louvois, effrayé de l’attitude et du nombre des ennemis, voulait que Turenne se repliât sur la Lorraine ; mais celui-ci lui répondit: «Je connais la force des troupes impériales, les généraux qui les commandent, le pays où je suis ; je prends tout sur moi, et je me charge de tous les événements.» Source et lien pour lire la suite La bataille de Turckheim oppose le 5 janvier 1675 Frédéric-Guillaume, électeur de Brandebourg commandant une armée austro-brandebourgeoise, au maréchal de Turenne, commandant une armée française, à Turckheim, en Alsace.Wikipédia – Un jour une bataille (lien) Voir aussi sur Gallica le livre « La bataille de Turckheim (5 janvier 1675), par Charles Gérard » – et sur alsaciae.org 1675 : Massacre des habitants de Türkheim par les troupes de Turenne.

5 janvier 1757

5 janvier 1757 Attentat de Damiens. Le roi Louis XV se rend au chevet de sa fille Victoire, alitée. Il s’apprête à monter dans son carrosse, devant le château de Versailles, quand un homme se glisse entre les gardes et lui porte un coup entre les côtes avec un canif à lame de 8 cm. Le roi porte la main à sa blessure cependant que les gardes se saisissent de l’assassin, un déséquilibré du nom de Robert Damiens. Le premier chirurgien, La Martinière, sonde la blessure mais celle-ci se révèle heureusement superficielle, le roi ayant été protégé par d’épaisses couches de vêtements en soie. Reste que cette tentative d’assassinat est punie d’une façon démesurée. Rien moins que le sort de Ravaillac, assassin d’Henri IV : la mort par écartèlement et le bûcher. À l’énoncé de la sentence, Damiens bougonne: «La journée sera rude»  Ce supplice d’un autre temps, qui dure plusieurs heures, horrifie les esprits sensibles. Le roi, que ses sujets surnommaient naguère le Bien-Aimé, commence à devenir impopulaire.. Source voir aussi chateauversailles Voir aussi une présentation tout à fait différente sur les éphémérides d’Alcide ?

5 janvier 1757 : Louis XV victime d’un attentat (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

5 janvier 1762

5 janvier 1762 (dans le calendrier grégorien) Mort à Saint-Pétersbourg de l’impératrice de Russie Élisabeth Ire Élisabeth Petrovna (en russe : Елизавета Петровна, Ielizaveta Petrovna), dite Élisabeth la Clémente, née à Kolomenskoïe le 18 décembre 1709 (29 décembre dans le calendrier grégorien). Fille de Pierre le Grand et de Catherine Ire, elle parlait couramment le français et un peu l’allemand. Wikipédia pour en savoir plus. Illustration Élisabeth Ire la Clémente, portrait de Van Loo.

5 janvier 1826

La Grèce sur les ruines de Missolonghi,
par Delacroix (1826)

5 janvier 1826 Le quatrième siège de Missolonghi a débuté le 5 janvier 1826, pendant la guerre d’indépendance de la Grèce. Les troupes égyptiennes et turques firent le siège de la ville, fragilisée par trois sièges subis les années précédentes. Les bombardements commencèrent en février et dans la nuit du 22 au 23 avril, les habitants tentèrent de fuir la ville. Sur les 7 000 habitants, plus de 5 000 furent massacrés par les Turcs et les Égyptiens. Source pris sur l’Internautehistoire voir sur Wikipédia 4e siège de Missolonghi (lien)

5 janvier 1846

5 janvier 1846 ? Annexion de l’Oregon par les États-Unis. Le 5 janvier 1846, le congrès des États-Unis procède à un vote qui a pour but de cesser de partager avec le Royaume-Uni les terres situées dans la région de l’Oregon. La Convention mise au point entre les deux pays en 1818 avait établi la frontière au niveau du 49e parallèle en partant du lac des Bois jusqu’au Rocheuses. Grâce à ce vote, les États-Unis annexent l’Oregon. La frontière sera légèrement modifiée lors du traité de l’Oregon. Source et L’éphéméride d’Archimède à qui je viens de faire un courrier pour lui demander sa source ? Il ne m’a jamais répondu ! Ah je viens de la trouver L’Internautehistoire ! mais comme ce n’est pas toujours fiable l’information est à prendre entre parenthèse.

À l’issue d’une longue polémique, le traité du 15 juin 1846 entre la Grande-Bretagne et les États-Unis attribua finalement l’Oregon à ces derniers et fixa définitivement la frontière avec le Canada, de l’ouest des Rocheuses jusqu’au Pacifique, sur le 49e parallèle. Source et Wikipédia

5 janvier 1855

5 janvier 1855 Naissance à Fond du Lac dans le Wisconsin de King Camp Gillette ingénieur et homme d’affaires américain, inventeur du rasoir sécurisé moderne et fondateur de la Gillette Company. Wikipédia (anglais) et Today in Science

5 janvier 1875

5 janvier 1875 Inauguration du Palais-Garnier. Comptant 2156 places, c’est alors la plus grande scène du monde. Les éphémérides d’Universalis 5 janvier 1875 Inauguration de l’Opéra Garnier devant un parterre de personnalités venues de toute l’Europe. Source (voir l’article complet « Début de la construction de l’Opéra » de François Loyer directeur de recherche honoraire au CNRS) 5 janvier 1875 Inauguration de l’Opéra Garnier un des palais de la culture du second empire. (source extrait des chroniques de la lettre de l’événement) autre source Pour voir la programmation, cliquez : Opéra-Garnier

Écouter sur France Musique On inaugure le Palais Garnier (Jérémie Rousseau) durée 60 minutes

5 janvier 1875 : inauguration de l’Opéra de Paris (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

5 janvier 1876

5 janvier 1876 Naissance à Cologne de Konrad Adenauer (1876-1967). Bourgmestre de Cologne en 1917, Konrad Adenauer manque de peu de devenir chancelier du Reich en 1926. Retiré de la politique à l’époque nazie, il revient sur le devant de la scène en créant le parti chrétien-démocrate (Christlich Demokratische Union Deutschlands, CDU) dont il deviendra le président. Il préside aussi à la nouvelle Constitution de la République fédérale allemande (RFA) et en devient le premier chancelier le 15 septembre 1949 (il est élu par le Bundestag à une voix de majorité). Il constitue un gouvernement de coalition avec les libéraux du FDP et nomme Ludwig Erhard, le père du miracle économique allemand, au ministère de l’Économie. Catholique, libéral et ardent pro-européen, il se montre peu soucieux de hâter la réunification avec l’Allemagne orientale sous occupation soviétique, qui évoque pour lui la Prusse luthérienne et bismarckienne. Il obtient la pleine intégration de l’Allemagne fédérale dans l’alliance de l’OTAN et signe avec le président Charles de Gaulle le traité de l’Élysée, le 22 janvier 1963, qui consacre la réconciliation entre les deux nations. Source et Wikipédia

5 janvier 1889 ?

5 janvier 1889 Apparition du hamburger. Pour la première le mot « hamburger » est utilisé dans un journal de Washington. Il désigne un bifteck consommé en grande majorité par les immigrés allemands originaires de la région de Hambourg, d’où le nom « hamburger ». Le hamburger sera adopté par l’ensemble de la population américaine au début du XXe siècle. Son mode de consommation changera : il sera préparé haché et agrémenté d’oignon et de poivre. Source pris sur l’Internautehistoire voir aussi Wikipédia (où ce n’est pas précisé) J’ai pu retrouver une Reproduction du menu du Delmonico’s de 1884 par la New York Historical Society Collection (source) La plus ancienne mention du Hamburger steak dans la presse date de cette période avec un article du Boston Journal en 1884 ! (source) De façon officielle, la Bibliothèque du Congrès (lien en anglais) donne pour origine du hamburger New Haven, Connecticut, dans le restaurant de Louis Lassen. (source) Bref vous n’avez plus qu’à lire lemagamericain pour tenter de trouver l’origine qui pourrait remonter à Gengis Khan ! Sur ce site aussi on indiquera plusieurs origines pour conclure que plusieurs personnalités se disputent l’invention du Hamburger américain et ce dont on est sûr, c’est de l’incapacité à mettre avec certitude le nom de son inventeur. Il est aussi question du hamburger dans Today in Science

5 janvier 1895

5 janvier 1895 Dégradation du capitaine Dreyfus à l’École militaire. Les éphémérides d’Universalis 5 janvier 1895 Dégradation de Dreyfus. Condamné au bagne à perpétuité, Dreyfus subit une procédure humiliante: il est dégradé dans la grande cour de l’école militaire de Saint-Cyr au cours d’une parade. Une gravure immortalisera cette procédure et sera diffusée dans les journaux français. La justice militaire croit ainsi mettre un terme à l’affaire Dreyfus en montrant sa fermeté envers ceux qui bafouent la Patrie. Mais, victime d’un procès inique où lui et son avocat n’ont même pas pu voir tous les éléments de l’accusation, Alfred Dreyfus clame son innocence. L’affaire sera relancée en 1896 par des hommes soucieux de découvrir la vérité. Source 5 janvier 1895 Humiliation publique d’Alfred Dreyfus qui continue de clamer son innocence. Il est dégradé dans la grande cour de l’école militaire de Saint-Cyr au cours d’une parade. (source extrait des chroniques de la lettre de l’événement). Plus sur Alfred Dreyfus Allons plus loin l’Affaire Dreyfus vue depuis internet (lien clioweb)

5 janvier 1896

Wilhelm Röntgen découvrit les rayons X, le 8 novembre 1895. Le 5 janvier 1896, il publie sa découverte dans un article intitulé «Über eine neue Art von Strahlen» («À propos d’une nouvelle sorte de rayons») dans le bulletin de la Société physico-chimique de Würzburg en Autriche. Cette découverte lui vaudra le premier prix Nobel de physique en 1901. Les éphémérides d’AlcideToday in Science et Des physiciens d’hier à la physique d’aujourd’hui pour lire la suite de l’image

5 janvier 1913

5 janvier 1913 Décès à Paris de Louis Cailletet, le père de l’air liquide. Il est né le 21 septembre 1832 à Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or). C’est un membre de l’Académie des sciences (1884). Études à Châtillon-sur-Seine et à Paris. Élève de l’École des Mines. Tout en poursuivant ses recherches, il travaille aux côtés de son père maître de forges à Chênecières et à Villotte-sur-Ource. Il possède son laboratoire à Châtillon-sur-Seine. Louis Cailletet s’intéresse à la compressibilité des gaz. En 1877, il réussit à liquéfier le bioxyde d’azote, par le froid intense résultant d’une décompression brusque du gaz fortement comprimé. La même année, il réussit le premier à liquéfier l’oxygène, l’hydrogène, l’air atmosphérique. L’air liquide était né. Ces découvertes sont à l’origine de l’industrie moderne du froid, de la cryogénie et des hautes pressions. Parmi les applications de ces découvertes : la conservation des aliments, la médecine (conservation des organes, banques de sperme), l’industrie des métaux, la conquête spatiale (l’oxygène servant de comburant des fusées). Il étudie aussi les propriétés physiques et chimiques du fer. L’Université de Bourgogne conserve à Dijon la machine de Cailletet. Image les éphémérides d’Alcide et Texte sur ce lien voir aussi sur Today in Science

5 janvier 1914

5 janvier 1914 (calendrier grégorien) Naissance à Saint-Pétersbourg, du baron Nicolaï Vladimirovitch Staël von Holstein, peintre français d’origine russe. Influencé par de nombreux peintres français et étrangers, son style a sans cesse évolué. Lors de ses nombreux voyages, de la Russie au Maroc en passant par l’Italie, New York et Paris, il s’imprègne de multiples influences et refuse de suivre un courant ou une étiquette. Il décède à Antibes en 1955, à seulement 41 ans, en se jetant par le fenêtre de son atelier. (l’internautehistoire) (Wikipédia) –

Choix d’œuvres de Nicolas Staël (pages recomposées)

Issu d’une famille aristocratique russe, Nicolas de Staël s’est rapidement tourné vers la peinture, jusqu’à devenir l’un des artistes les plus influents de l’École de Paris. Formé à l’Académie royale de Bruxelles, ayant beaucoup voyagé en Europe et en Afrique du Nord suite à son engagement dans la Légion étrangère, il finit par se fixer en France. Il reçoit les conseils de Fernand Léger et se trouve fort influencé par Braque. Après avoir réalisé des natures mortes et des portraits, il se tourne vers l’abstraction dès 1942, rythmant ses toiles sombres de lignes géométriques. Il s’essaye également à la gravure sur bois, afin d’illustrer des poèmes de René Char. Peu à peu, la matière devient primordiale dans ses œuvres, et il la travaille quasiment au corps à corps, passant du pinceau au couteau, du couteau à la truelle et au racloir. Cette violence du geste, ces empâtements et autres superpositions de couleurs le rapprochent des expressionnistes. Il revient toutefois à une peinture figurative beaucoup plus fluide, quelques années avant de se donner la mort. Une rétrospective de son œuvre – qui compte quelques milliers de toiles – a eu lieu à Paris au centre Pompidou en 2003. L’événement

Lien sur une page art-deco.france sur Nicolas de Staël

5 janvier 1914

5 janvier 1914 Ford institue un salaire minimum de $5 par jour pour ses employés. Henry Ford annonce que ses ouvriers recevront un salaire minimum de $5 par jour et institue la journée de 8 heures de travail. Quand on l’interroge, il répond qu’il veut que ses employés gagnent assez pour pouvoir acheter des voitures Ford. Source Le 5 janvier 1914, Ford annonce l’augmentation des salaires journaliers minimum de 2,34 $ à 5 $ pour les ouvriers en apprentissage («The Five Dollar Day») ainsi qu’une nouvelle réduction du temps de travail journalier de 9 h à 8 h. Wikipédia

5 janvier 1919

5 janvier 1919 Déclenchement de la révolution spartakiste. Frange dissidente des sociaux-démocrates avec à sa tête Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht, la ligue spartakiste provoque une insurrection à Berlin. Le groupe avait déjà joué un rôle important lors de la révolution de 1918 mais la tournure ouvertement communiste des événements de janvier fait réagir sèchement le nouveau gouvernement. L’armée est envoyée dans la ville pour écraser la révolte qui se termine le 15 janvier par l’assassinat de ces deux principaux instigateurs. Source pris sur l’internautehistoire La révolte spartakiste de Berlin ou révolte de janvier1 est le nom donné à la grève générale et aux combats qui l’ont accompagnée en Allemagne entre le 5 janvier 1919 et le 12 janvier 1919. Wikipédia 5 janvier 1919 Des milliers de travailleurs réclament dans une manifestation de masse l’annulation du renvoi d’Eichhorn. Des groupes armés occupent les maisons d’éditions, principalement celle de l’organe du SPD «Vorwärts». Les manifestations tournent à la «Révolte de janvier».
5 janvier 1919 Fondation du parti antisémite DAP «Deutsche Arbeiterpartei» ou Parti Ouvrier Allemand par l’ouvrier en serrurier Anton Drexler et le journaliste de sport Karl Harrer à Munich. Le DAP s’appellera en 1920 «NSDAP», «Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei». Nazisme au fil des jours

5 janvier 1920 Adolf Hitler devient le responsable de la propagande du minuscule «Parti ouvrier allemand» (DAP) Nazisme au fil des jours

5 ou 6 janvier 1922 ? pour l’ouverture conférence de Cannes – recherche –

Lien sur l’image (Archives) représentant en janvier 1922, conférence de Cannes, les délégués devant le Cercle nautique [de g. à d. Harvey, Hayashi, Worthington-Evans, Curzon, Lloyd George, Briand, Bonomi, Theunis] mais pas la date exacte

Source : Aristide Briand
Ministère des Armées
mise en page Bernadette Couturier le 30/12/2019

5 janvier 1922 Ouverture de la Conférence de Cannes sur les réparations allemandes. Walther Rathenau, chef de la délégation allemande, déclare que Berlin veut la politique d’exécution du traité, prévoyant même des livraisons en nature pour la France. En échange de l’adoucissement des réparations, la Grande-Bretagne offre à son allié français la garantie de ses frontières. (source Le nazisme au fil des jours)

6 au 13 janvier 1922 (Wikipédia) Du 6 au 13 janvier s’y déroule une réunion au sommet des puissances vainqueurs de la guerre pour dessiner les relations internationales en Europe après les traités de paix. La conférence de Cannes : Diplomatie et Côte d’Azur (janvier 1922) article de Jean-Rémy Bezias (source) Les deux hommes (BriandLloyd George) se rencontrèrent …/… à Cannes le 4 janvier 1922, juste avant une conférence qui s’ouvrit le 6 janvier à 11 heures au cercle nautique de Cannes (qui fut démoli pour faire place au «Palais des Festivals» en 1947). Source blog histoire et tourisme à la conférence de Cannes (janvier 1922). Porté par son éloquence, le troisième chef de gouvernement de l’après-guerre présente, au terme de son cabinet, le bilan qui l’a sous-tendu : le passage du montant évalué des réparations de 210 milliards (en janvier) à 148 milliards (en février), puis à 132 milliards (en mai) ; les tentatives d’alliance franco-britannique pour combler les lacunes ouvertes par l’échec des traités de garantie de 1919 (interdépendance concertée avec la Grande-Bretagne, pacte de garanties franco-britanniques) ; les prémisses de légitimité de l’arbitrage international par la SDN ; une politique bilatérale – ou en tous cas – un rapprochement avec l’Allemagne depuis Wiesbaden. Aristide Briand et l’Europe au Parlement des Années folles. Quand la délibération prend le pas sur la diplomatie (1919-1932) auteur Christophe Bellon Dans Parlement[s], Revue d’histoire politique 2007/3 (n° HS 3), pages 41 à 53 Lien

Complément un dossier pédagogique de 10 pages La société des nations et le pacifisme

5 janvier 1930

5 janvier 1930 À Moscou le comité central du parti communiste décide la collectivisation des terres et la création des kolkhozes. Source Affiche de Propagande pour encourager les paysans à rejoindre les kolkhozes Vikidia voir aussi Collectivisation en Union soviétique

5 janvier 1931 L’ancien président de la Banque centrale du Reich, Hjalmar Schacht et l’industriel Thyssen rencontrent Hitler pour envisager une participation des nazis au gouvernement.
Otto Wagener ne parvenant pas à maîtriser l’agitation dans la SA, Hitler le révoque et rappelle l’ancien capitaine Ernst Röhm à la tête de l’organisation paramilitaire «Sturmabteilung» (SA) forte de 70.000 membres. Röhm avait démissionné de ce poste en avril 1925 à cause de profondes divergences avec Hitler sur le rôle de la SA. Source

5 janvier 1931

5 janvier 1931 Naissance du pianiste concertiste et compositeur Alfred Brendel (lien biographie lettre de l’événement) qui reçoit le Prix Enrst Von Siemens, équivalent musical du Prix Nobel. Il s’intéresse aussi à la peinture, et à l’architecture. Il a dispensé des cours d’interprétation et publié des recueils de poésie ; l’un de ses poèmes a d’ailleurs été mis en musique par le compositeur Luciano Berio, qui l’a ensuite intégré à l’une de ses œuvres, ‘Stanze’. Son répertoire est vaste et sa passion pour la musique, il l’a transmise à ses enfants. (source les anecdotes de la lettre de l’événement maintenant lefigaro)

Sir Alfred Brendel est un pianiste autrichien né le 5 janvier 1931 à Wiesenberg en Tchécoslovaquie, aujourd’hui en République tchèque. Wikipédia

5 janvier 1932

5 janvier 1932 Naissance de l’écrivain Italien Umberto Eco Né dans le Piémont, Umberto Eco est issu d’une famille de la petite bourgeoisie et se passionne pour l’écriture dès l’âge de dix ans. Il étudie la philosophie à l’Université de Turin et réalise une thèse sur Saint-Thomas d’Aquin, entre 1953 et 1954. En 1960, Eco devient directeur d’une collection d’essais philosophiques. De 1966 à 1970, il enseigna successivement à la faculté d’architecture de Florence, à la ‘’New York University’’ et à la faculté d’architecture de Milan. En 1971, il obtint la chaire de sémiotique de l’université de Bologne. Il devient un Maître incontesté de la sémiotique. Lire la suite sur la biographie lettre de l’événement) L’image vient de Wikipédia

Choix de cinq citations dans les 34 proposées (lien)

“Si Dieu existait, il serait une bibliothèque.” [Umberto Eco]

« Chaque écrivain raconte toujours une même obsession ». [Umberto Eco] Extrait du magazine Télérama – 10 Septembre 2003

« L’écrivain essaie d’échapper aux interprétations, non pas nécessairement parce qu’il n’y en a pas, mais parce qu’il y en a peut-être plusieurs et qu’il ne veut pas arrêter les lecteurs sur une seule ».[Umberto Eco] Extrait d’une interview dans Le Point – 15 Février 2002

« La science ne consiste pas seulement à savoir ce qu’on doit ou peut faire, mais aussi à savoir ce qu’on pourrait faire quand bien même on ne doit pas le faire ». [Umberto Eco]Le nom de la rose

“Il y a quatre types idéals : le crétin, l’imbécile, le stupide et le fou. Le normal, c’est le mélange équilibré des quatre.” [Umberto Eco] Le pendule de Foucault

«le Pendule de Foucault», d’Umberto Eco (Alchimie d’un roman, épisode n° 37) lien vidéo 13 minutes

« Le Nom de la Rose » lien audio de Umberto Eco

C’est en 1980, à l’âge de 48 ans, que le professeur de sémiotique, Umberto Eco, signe son premier roman, « Le Nom de la Rose », un vrai polar médiéval fourmillant d’érudition, d’humanisme et… d’humour ! Guillaume Gallienne nous fait ici lecture de ce savoureux best-seller mondial.Sur France Inter ça peut pas faire de mal 46 minutes

5 janvier 1933

5 janvier 1933 Décès de Calvin Coolidge, fils d’un notaire. Collégien et lycéen brillant, il entreprend des études de Droit et de Politique dans le Massachusetts. Peu à peu, il se fait un nom en politique. Il gravit les différents échelons, jusqu’à devenir gouverneur du Massachusetts. Devenant de plus en plus populaire, Calvin Coolidge se présente aux élections présidentielles et est élu en 1923. Sa politique très conservative correspond parfaitement aux attentes des américains. Refusant le fédéralisme économique, Calvin Coolidge n’agit que très peu, imposant simplement quelques lois pour les fermiers. Les historiens lui attribuent une qualité, qu’ils estiment être la clé de son génie en tant que Président : son « active inactivité ». En 1929, le jeudi noir d’octobre et le krach boursier de Wall Street, plonge les États-Unis dans une grande dépression économique. Retraité, Coolidge observe de loin les dégâts, causés en grande majorité par sa politique d’attente et de non-agissement. Il s’éteint, en ayant déclaré peu auparavant, qu’il n’avait plus rien à faire sur cette planète, à de tels moments. (biographie  lettre de l’événement) Calvin Coolidge est connu comme l’un des présidents américains qui possédait le plus d’animaux, à tel point que la Maison Blanche était surnommé le zoo, pendant son mandat. Chroniques et anecdotes moins la faute orthographique. 5 janvier 1933 Décès du 30e président des États-Unis, Calvin Coolidge né le 4 juillet 1872. Il arrive au pouvoir en 1923, succédant à Warren G. Harding. Il fut réélu pour un second mandant en 1929. Avant d’accéder à la présidence, il fut gouverneur républicain. Son administration a été très populaire, contrairement à celle de son prédécesseur qui croulait sous les scandales. Il est décédé le 5 janvier 1933 des suites d’une crise cardiaque. L’Internautehistoire Il est président des États-Unis (1923-1929). Lien Maison Blanche Sur La vie et la présidence de Calvin Coolidge, (lien traduction) il n’est jamais question d’animaux ! Ni sur Calvin Coolidge sur (Wikipédia anglais traduit) Par contre je retiens ceci : Mme Coolidge a crocheté une couverture pour le «lit Lincoln» avec l’intention de lancer une tradition où chaque première dame laisserait un souvenir de la vie à la Maison Blanche (Source)

Citations

« Le prélèvement d’impôts au-delà du strict nécessaire constitue un vol légalisé ».  [Calvin Coolidge]

« Il faut être un grand homme pour bien écouter les autres ». [Calvin Coolidge]

5 janvier 1933

5 janvier 1933 Début de la construction du Golden Gate Bridge (pont suspendu de Californie qui traverse le Golden Gate et relie la ville de San Francisco à la ville de Sausalito). Financée par la Works Projects Administration (WPA), un programme lancé à l’instigation du président Franklin D. Roosevelt pour créer des emplois par les travaux publics payés par les fonds fédéraux et pour réduire les effets de la Grande Dépression. L’ingénieur en chef était Joseph Strauss. La construction s’est étalée sur une durée de quatre ans pour s’achever en avril 1937. Il fallut 1 million de tonnes d’acier et 520 000 kilomètres cubes de béton pour ériger sa structure ! Le Golden Gate Bridge a été jusqu’en 1964 le pont suspendu le plus long du monde, et constitue aujourd’hui le monument le plus célèbre de San Francisco. Il est facilement reconnaissable à sa couleur orange et par l’architecture de ses deux tours. Sources ici et voir aussi sur Today in Science

5 janvier 1934 À Calais, heurts entre la police et les chômeurs qui réclament de la municipalité des livraisons de charbon. Source

5 janvier 1938

5 janvier 1938 Naissance de Juan Carlos de Bourbon. Fils de Don Juan, comte de Barcelone, et petit-fils du roi Alphonse XIII d’Espagne, Juan Carlos a passé son enfance en exil, de l’Italie au Portugal, en passant par la Suisse. Il est autorisé à rentrer en Espagne en 1947 après le rétablissement de la monarchie par Franco. Il fait alors des études politiques et militaires avant d’épouser la princesse Sophie (fille aînée du roi Paul et de la reine Frédérique de Grèce), qui lui donne trois héritiers. En 1975, il succède à Caudillo, et devient roi d’Espagne sous le nom de Juan Carlos Ier. C’est Franco qui l’a désigné comme héritier du trône tout en sachant que celui-ci ne manquerait pas de mener une politique de démocratisation inverse à sa propre conception du pouvoir. Il choisit dès lors d’accélérer la transition démocratique et l’intégration dans l’Union Européenne : c’est l’époque de la « movida ». Il défait le putsch des militaires de 1981 et désigne Felipe González à la tête du gouvernement. L’organisation des Jeux Olympiques à Barcelone et de l’Exposition internationale à Séville en 1992 consacre cette politique d’ouverture et constitue une preuve flagrante du rayonnement actuel du pays. Juan Carlos Ier s’érige désormais en garant de l’unité nationale face aux menaces de séparatisme. (lien biographie lettre de l’événement) – Wikipédia

5 janvier 1938 Obligation pour les Juifs d’adjoindre à leur prénom usuel un prénom révélateur de leur « identité raciale » Source 5 janvier 1938 Les juifs doivent adjoindre obligatoirement à leur prénom usuel un prénom révélateur (Israël ou Sara) de leur «identité raciale». Nazisme au fil des jours

5 janvier 1939 Rencontre du dictateur polonais, le colonel Josef Beck, avec Hitler, pour la restitution de Dantzig au Reich et l’adhésion de la Pologne au front anticommuniste : échec des pourparlers, car la Pologne refuse l’Anschluss de la ville libre de Dantzig au Reich exigée par le gouvernement Allemand, ainsi que l’adhésion de la Pologne au pacte antikomintern. Le nazisme au fil des jours 5 janvier 1939 Échec des pourparlers entre Hitler et le colonel Beck, chef de l’État polonais, pour la restitution de Dantzig au Reich et l’adhésion de la Pologne au pacte antikomintern. Source

5 janvier 1940 La guerre au jour le jour ou janvier 1940

5 janvier 1941

5 janvier 1941 La guerre au jour le jour (pour d’autres information sur ce qui s’est passé ce jour-là) 5 janvier 1941 Prise de Bardia par les troupes Britanniques, qui font près de 40.000 prisonniers et capturent un grand nombre d’armes, des chars et des véhicules. Le général Bergonzoli, commandant de Bardia, réussit à rejoindre Tobrouk avec le reste de ses troupes. Au cours de l’attaque, les forces britanniques ont perdu moins de 400 hommes.

5 janvier 1942 La guerre au jour le jour Pour plus de détails et des informations supplémentaires. Voir aussi janvier 1942 5 janvier 1942 URSS : Au nord, les combats se poursuivent le long du Volkhov. Au centre, Bielov, à l’ouest de l’Oka, est reprise par les troupes soviétiques. Au sud, des troupes soviétiques débarquent près d’Eupatoria et de Soudak, sur les côtes de la Crimée, pour tenter de rompre le siège de Sébastopol’
Repli des troupes américaines et philippines sur la ligne «de Layac», dans la péninsule de Bataan. Elles détruisent le pont vers lequel convergent toutes les routes conduisant à la péninsule. Transfert du poste de commandement de la flotte britannique d’Extrême-Orient de Singapour à Batavia, sur l’île de Java, en raison de la progression japonaise en Malaisie. Source

5 janvier 1943

Trois sources qui semblent complémentaires – voir aussi janvier 1943

5 janvier 1943 La guerre au jour le jour Ce que j’extrais Le Maréchal Pétain annonce aux commandants de la Légion des combattants qu’il va transformer le Service d’Ordre légionnaire (SOL) en Milice. Avec l’affiche de propagande anti-britannique du gouvernement français de Vichy

5 janvier 1943 Les Soviétiques reconquièrent des villes clés, comme Mozdok et Naltchik.
La Bulgarie promet son soutien aux forces de l’axe au cas où les Alliés tenteraient une offensive dans les Balkans. Source

5 janvier 1944 Discours de Pierre Laval devant les responsables de la Milice : «La démocratie, c’est l’antichambre du bolchevisme Je marche en plein accord, en total accord avec Darnand (le chef de la Milice)…».
En Italie, des éléments de la 46è division du 10è corps britannique établissent dans la nuit une tête de pont sur la rive nord du Peccia en prévision de l’attaque du mont Cedro. Mais la Xè armée allemande de Vietinghoff contient les attaques du 10e corps britannique contre les monts Porchia et Cedro. Nazisme au fil des jours et voir aussi tous les événements sur janvier 1944

5 janvier 1945

5 janvier 1945 La poche allemande de Royan est aux trois quarts rasée par un bombardement massif de la RAF : 2.000 morts. Source et sur janvier 1945

5 janvier 1945 Julius Leber, 54 ans, d’origine alsacienne (Biesheim) et opposant de toujours au régime hitlérien, est exécuté à Berlin. SourceWikipédia et sur janvier 1945

5 janvier 1949

5 janvier 1949 Discours du président Harry Truman qui prend comme référence les programmes populaires du «New Deal» de son prédécesseur, Franklin Delano Roosevelt. Il qualifie son programme de réforme de «Fair Deal». Today in History

5 janvier 1952

Churchill – Truman

5 janvier 1952 Visite officielle du premier ministre britannique, Winston Churchill aux États-Unis BBCNews

5 janvier 1959

5 janvier 1959 De Gaulle par Bernard Buffet fait la couverture du « Time ».

5 janvier 1964

5 janvier 1964 Rencontre du pape Paul VI avec le patriarche Athénagoras (un chef catholique rencontre un patriarche de l’église orthodoxe). Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

5 janvier 1968

5 janvier 1968 Début du printemps de Prague. Le 5 janvier 1968, Alexander Dubcek arrive au pouvoir en Tchécoslovaquie et propose toute une série de réformes politiques et économiques. Dans le pays, c’est le début d’une période de liberté qui sera connue comme le Printemps de Prague, jusqu’à l’invasion soviétique du 20 août. Source et Wikipédia

5 janvier 1975 l’ORTF est démantelé en 7 sociétés, dont TF1, Antenne 2 et FR3. Source

L’ORTF a été démantelé par la loi du 8 juillet 1974, qui a pris effet le 31 décembre 1974. Source Première réponse sur le moteur de recherche Mais il ne faut pas s’y fier ! Je vais leur écrire…

La loi du 7 août 1974 modifie la gestion de l’audiovisuel public français. L’article 2 dispose : «l’office de la radio-télévision française est supprimé». L’office est donc démantelé le 31 décembre 1974 et sept sociétés autonomes résultent de ce démantèlement (Wikipédia) et j’ai mis le lien sur la loi.

5 janvier 1985

5 janvier 1985 Après vingt ans de régime militaire, tous les Brésiliens portent leurs espoirs sur Tancredo Neves, nouveau président légalement élu. Hélas à soixante-quinze ans au cours de sa cérémonie d’investiture, il est pris d’un malaise. Il ne s’en relèvera pas. L’acharnement thérapeutique lui permet de « vivre » jusqu’en avril. (chroniques de la lettre de l’événement)

Le 15 janvier 1985, Tancredo Neves fut élu à la présidence du Brésil avec une majorité au Congrès. Il tomba cependant subitement malade une journée avant la prestation de serment (15 mars 1985). Il souffrit de complications abdominales et développa une infection généralisée. Après sept opérations, Tancredo Neves décéda le 21 avril 1985. José Sarney lui succéda, selon les termes de la Constitution, avec l’assentiment des militaires qui venaient de rendre le pouvoir au peuple. Wikipédia français et anglais ainsi que perspective monde

5 janvier 1988

5 janvier 1988 Israël met fin à une importante mission de sauvetage éthiopienne par le transport par avion de milliers de réfugiés juifs éthiopiens hors du Soudan. On estime qu’environ 4 000 Juifs d’Éthiopie sont morts en se rendant à pied au Soudan. Les États-Unis ont achevé le pont aérien lorsqu’ils ont lancé l’opération Joshua la même année. En 1991, Israël a lancé l’opération Salomon et a transporté par avion 15 000 juifs éthiopiens. BBCNews

(problèmes environnementaux)

République du Soudan.

République fédérale démocratique d’Éthiopie.

5 janvier 1993

5 janvier 1993 Désastre écologique aux Iles Shetland. Le pétrolier libérien MV Braer, transportant 85 000 tonnes de pétrole brut, est pris dans un ouragan au large des îles Shetland et s’échoue en laissant s’échapper de grandes quantités de pétrole. Source 5-13 janvier 1993 Royaume-Uni. Échouage du pétrolier «Braer» Le 5 janvier 1993, le pétrolier Braer, transportant 84 000 tonnes de pétrole brut, s’échoue sur la côte sud de la plus grande île de l’archipel britannique des Shetland, en mer du Nord. L’accident du bâtiment, affrété par une compagnie américaine sous pavillon libérien et doté d’un équipage composite, relance la polémique sur la sécurité des transports maritimes de matières dangereuses ou polluantes. Pendant une semaine, la tempête empêche toute opération de pompage. Le 12 janvier 1993, le pétrolier se brise en plusieurs parties et libère le reste de sa cargaison. Le 13 janvier 1993, le retour d’un temps plus calme permet de constater que la tempête a dispersé la nappe de pétrole. Cependant, les effets à moyen terme sur l’économie locale sont notables. Encyclopédie Universalis 5 janvier 1993 Ayant choisi la route la plus courte, mais aussi la plus dangereuse, pour se rendre de la Norvège au Canada, le pétrolier libérien Braer subit dans la nuit du 4 janvier 1993 une avarie de machine dans une forte tempête. En effet, de l’eau s’est infiltrée dans les soutes du navire. L’équipage est évacué le 5 au matin. Cette évacuation et l’absence de remorqueur de haute mer dans cette zone font que le navire s’échoue vers 11h20 à l’ouest de Sumburgh Head, au sud des îles Shetland. Il se brise progressivement laissant échapper sa cargaison de pétrole brut. Source cèdre.fr lien pour lire la suite

5 janvier 1997

5 janvier 1997 Décès d’André Franquin. Il publie ses premiers dessins à onze ans dans le quotidien La Nation belge. Après une formation dans la section graphique de l’école Saint-Luc de Bruxelles, il entre à 20 ans aux studios de dessins animés ‘C.B.A’. Là, il fait la connaissance de Peyo (Les Schtroumpfs) et Morris (Lucky Luke). C’est ce dernier qui lui présente Jijé, autour duquel toute l’équipe se réunira après la fermeture du studio, pour fonder Le Beau Journal de Spirou. Jijé lègue progressivement le personnage de Spirou à Franquin qui introduit dans la série une galerie de personnages de son cru : les habitants de Champignac, Zorglub, et surtout le Marsupilami. En 1955, il crée Modeste et Pompom, série annonciatrice de son anti-héros le plus célèbre : Gaston Lagaffe. S’il est volontiers moqueur, Franquin fait preuve d’un humour plus corrosif à travers ses Idées noires. Sa plume alerte, son trait unique, imposent Franquin comme l’un des chefs de file de la bande dessinée classique belge. (lien biographie lettre de l’événement).

Site officiel de Franquin (lien)

5 janvier 2000

5 janvier  2000 Traversée de l’Atlantique à la rame par la savoyarde Peggy Bouchet. À 27 ans, la savoyarde Peggy Bouchet est la première femme à réaliser la traversée de l’Atlantique à la rame. Partie le 18 novembre du Cap-Vert, elle a parcouru plus de 4 000 kilomètres et donné 800 000 coups d’aviron pour arriver en Martinique victorieuse. Le bateau de Peggy Bouchet avait chaviré lors de sa première traversée à la rame en 1998 alors qu’elle n’était qu’à quelques miles de la ligne d’arrivée. Source pris sur l’internautehistoireLettre de l’événement – Wikipédia

5 janvier 2000

5 janvier 2000 Lancement de Houra.fr, le premier cybermarché. Houra.fr, le site Internet de l’enseigne Cora, lance le premier cybermarché pour faire ses courses sur Internet. Le magasin propose alors 50 000 produits en ligne et la livraison à domicile. La plupart des autres enseignes de grande distribution le suivent peu après, avec Telemarket, Ooshop, Auchandirect… Source pris sur l’internautehistoire lien lejournaldunet

5 janvier 2000

5 janvier 2000 Ugyen Trinley Dorje, 17e Bouddha vivant, fuit le monastère de Tsurphu pour rejoindre le Dalaï Lama dans son exil de Lhassa. Ce Bouddha de 14 ans était un des rares chefs spirituels reconnu conjointement par Pékin et le Dalaï Lama. Sa défection est un coup dur pour la Chine dans sa tentative d’intégration du Tibet. Ce pays est toujours occupé par son voisin chinois. (chroniques de la lettre de l’événement) – WikipédiaJournal Le Monde

5 janvier 2001

5 janvier 2001 Une enquête administrative révèle qu’un médecin de famille britannique déjà condamné à la prison à perpétuité, Harold Shipman, pourrait avoir tué plus de 300 personnes, ce qui fait de lui un des pires tueurs en série de l’Histoire. Il s’en prenait à ses patientes âgées (ayant généralement plus de 75 ans) mais apparemment pas aux hommes, pour lesquels le nombre de décès enregistrés par le médecin ne diffère pas de celui de ses collègues. Source Il fut reconnu coupable le 31 janvier 2000 de quinze assassinats et condamné quinze fois à la prison à vie. Wikipédia voir aussi Wikipédia (anglais)

5 janvier 2001 Décision de destruction de la station spatiale Mir. Le Premier ministre russe Mikhaïl Kassianov signe l’arrêté de destruction de Mir. Le 23 mars 2001, un cargo Progress, accroché à Mir, allumera à trois reprises son moteur dans le but de freiner la course de la station. Quelques minutes plus tard, Mir se disloquera en rentrant dans les couches denses de l’atmosphère au-dessus des îles Fidji. Les éphémérides d’Universalis Conseil de lecture : En images 10 anecdotes sidérantes sur la station spatiale Mir (lien article de Christophe Josset dans l’Express)

5 janvier 2005

5 janvier 2005 Prise en otage en Irak de Florence Aubenas journaliste française (travaillant pour le quotidien Libération) et de son guide irakien Hussein Hanoun al-Saadi Le mardi 1er mars 2005, il y a diffusion d’une vidéo montrant Florence Aubenas lançant un appel à l’aide (chaîne d’information Sky-Italia). Elle sera libérée le 11 juin 2005. WikipédiaLes éphémérides d’Alcide Cet événement illustre la difficile protection de la liberté de la presse en cas de guerre. Lumni

5 janvier 2006

5 janvier 2005 Le Premier ministre israélien Ariel Sharon a un accident vasculaire cérébral, il sombre dans le coma pour plusieurs jours. Bizarrement, le pays va connaître durant son coma, une baisse de 50 % des violences, cambriolages et délits en tous genres! Source

5 janvier 2006 Ariel Sharon est opéré dans la nuit du 4 au 5 janvier 2006, puis placé dans un «coma profond sous respiration artificielle» afin de «maintenir une faible pression dans la boîte crânienne». Wikipédia

5 janvier 2006 ?

5 janvier 2006 Steven Soderbergh réalisateur américain vient de débuter le tournage d’un film intitulé ‘Guérilla‘ sur la vie de Che Guevara, lequel devrait être joué par un jeune acteur, Benjamin Bratt. (source chroniques de la lettre de l’événement) dans CR mais ils mettent l’année de production 2007 point d’interrogation ? donc quant à l’année et finalement je vois aussi que Benjamin Bratt n’a pas été choisi pour le rôle…

5 janvier 2007

5 janvier 2007 Évasion de Fernando Araújo, ancien ministre colombien du Développement (1998-2000) durant le mandat du président Andrés Pastrana. otage des FARC, après six ans de captivité. Le 4 ou le 5 décembre 2000 ? alors qu’il faisait son jogging quotidien, Fernando Araújo fut enlevé par un commando des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) composé de 37 hommes. En décembre 2006, un renseignement fourni par un informateur permit de repérer le camp de guérilléros où il était tenu seul prisonnier. Les autorités civiles et militaires, en accord avec sa famille, décidèrent de lancer un raid contre ce camp situé en pleine jungle. Le 31 décembre 2006, dans la confusion de l’attaque menée par des troupes de l’infanterie de marine appuyées par des hélicoptères du 1er bataillon de lutte anti-guérilla, Fernando Araújo, qui était étroitement surveillé mais libre de ses mouvements à l’intérieur du camp, parvint à se soustraire à la vigilance des guérilleros et à s’enfuir dans la jungle. Il erra durant cinq jours, sans vivres ni boissons, avant de parvenir à un village situé hors du territoire contrôlé par les FARC où il fut retrouvé par les militaires colombiens. Les éphémérides d’Alcide et Wikinews (5 décembre 2000) – Wikipédia (4 décembre 2000) et je n’ai pas trop envie de chercher qui a tort et qui a raison… bon hé bien ça commence mal pour La Croix, c’est le 4 décembre 2001 ! je laisse tomber ce n’est pas important….

5 janvier 2008

5 janvier 2008 Dakar 30 ans après Des problèmes de sécurité en Mauritanie empêchent la tenue du rallye qui devait s’élancer, samedi 5 janvier, de Lisbonne, indiquent France Télévisions, un partenaire de l’événement, et « L’Equipe », journal du groupe Amaury, organisateur du Dakar. C’est la première fois que la course est annulée depuis sa création en 1978. Source Le Monde Dernière minute (12:04) du 4 janvier 2008 Lien article « Dakar une annulation qui coûte cher » journal Le Monde Image l’annulation du Dakar vu par Jacques Vivant Source

5 janvier 2009

5 janvier  2009 L’Assemblée nationale a adopté, vendredi 12 décembre, le principe controversé de la suppression de la publicité sur France Télévisions à partir du 5 janvier 2009 entre 20 heures et 6 heures, dans le cadre de la réforme de l’audiovisuel public. (AFP) Le 5 janvier 2009, la publicité était supprimée en soirée sur France Télévisions. Une réforme voulue par le président de l’époque, Nicolas Sarkozy. Mais, dix ans après, tout ne s’est pas passé exactement comme prévu… Revue de détail. Lien article documenté de Jamal Henri

5 janvier 2021

5 janvier 2021 Aux États-Unis, les républicains ne sont plus qu’à un siège de conserver le Sénat Le parti compte désormais 50 sièges contre 48 aux démocrates au sein de la chambre haute. L’épilogue de la bataille va se jouer en Géorgie, où les deux derniers postes en jeu seront attribués à l’occasion d’un second tour, le 5 janvier. Source Journal Le Monde – Ce mardi se déroulent des élections partielles décisives dans l’État de Géorgie, aux États-Unis, sur fond de nouveau scandale déclenché par Donald Trump. Deux sièges de sénateurs y sont en jeu, qui détermineront la couleur politique du Sénat. Dans un nouveau Fact check US, Jérôme Viala-Gaudefroy (CY Cergy Paris Université) analyse la portée réelle de ce scrutin et la marge de manœuvre étroite dont disposera le nouveau président Joe Biden.

5 janvier 2021

Lien pour voir sur le site

Mon compte rendu de la séance du 28 décembre 2020 se trouvera en fin de page des métiers scientifiques

Voici mon compte-rendu de la séance d’aujourd’hui

Le Directeur de l’OMS après les souhaits de bonne année ouvre la conférence qui a débuté avec du retard (personnellement j’ai eu un appel téléphonique et je n’ai pas pu suivre correctement le début) Heureusement il y a un « replay » Donc Tedros Adhanom Ghebreyesus dit qu’il faut prendre du recul par rapport à la pandémie car l’organisme se bat aussi pour d’autres choses (exemple ce mois est celui de la sensibilisation au cancer du col de l’utérus). Il appelle tous les pays à séquencer le virus pour pouvoir mieux étudier la situation et déployer des vaccins efficaces et sûrs. 30 pays ont commencé à vacciner ; le Covax est soutenu par plusieurs gouvernements qui doivent travailler de concert. Un groupe de 15 experts du monde entier a été crée en 1999 de façon à ce qu’il y ait un équilibre géographique et un respect de la parité. Un groupe de travail a contribué à l’élaboration de documents examinés par le SAGE qui a approuvé l’utilisation d’urgence du vaccin Pfizer et BioNTech (à base d’ARN messager) -0,3 ml- (d’autres vaccins sont en cours d’évaluation) L’acheminement des vaccins doit être efficace et la procédure respectée. Il faut trouver un équilibre entre deux situations – soit vacciner le plus de personnes – soit choisir de vacciner moins de personnes et tenir compte du fait qu’il faut une seconde dose avec un intervalle de 21 à 28 jours qui peut être prolongé à 42 jours (6 semaines) En ce qui concerne la mission d’experts en Chine, une équipe devait se déployer aujourd’hui (des arrivants et des personnes en attente) mais toutes les autorisations de visas n’ont pas abouti – les problèmes bureaucratiques devraient se résoudre afin que l’équipe puisse travailler – Diverses questions ont pu être posées par des journalistes Maria Van Kerkhose précise qu’il faut donner au variant son nom et en Afrique du Sud c’est le Covid-19 501.V2 – D’après l’étude de culture en laboratoire rien n’indique que la transmissibilité soit augmentée par rapport à celui identifié au Royaume-Uni. source conférence du 05.01.2021 https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

Covid-19 pour voir la situation «en temps réel» aller sur ces sites Johns Hopkins (lien) – radio canada (lien) – oms (lien) – who – cartographie des pays européens (lien)

Les éphémérides en art (anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Today in Science (anglais)

Dernière mise à jour 11.04.2021

17 septembre

Journée Mondiale de l’Arthrose

17 septembre 335

17 septembre 335 Constantin, le premier empereur chrétien, ordonne l’édification d’un vaste ensemble monumental à Jérusalem qui devient ainsi le lieu de pèlerinage privilégié des chrétiens. Magnifiquement construit, il se compose d’une rotonde abritant le Saint-Sépulcre, d’une vaste basilique à cinq nefs et d’un grand atrium. source de l’info Les éphémérides d’Alcide le 17 septembre 335 a lieu la dédicace de la basilique du Saint-Sépulcre, à l’emplacement supposé où fut enseveli le Christ après sa crucifixion, à Jérusalem. Cet endroit avait été identifié dix ans plus tôt. L’empereur Constantin, qui règne alors sur l’empire romain d’Orient, ordonne la construction d’une basilique et d’une rotonde autour du Saint-Sépulcre. L’inauguration de l’ensemble va faire de Jérusalem une grande ville de pèlerinage chrétien. Herotode.net 

17 septembre 642

17 septembre 642 Les Arabes s’emparent d’Alexandrie Sous le règne du calife Omar, les Arabes du général Amr entrent à Alexandrie, après un siège de plusieurs mois. Le patriarche chrétien de la ville, Cyrus, a négocié la reddition de sa ville et un tribut en échange du droit pour les chrétiens égyptiens de continuer à pratiquer leur religion et de gérer les affaires de leur communauté. Peu après, sur le cours du Nil, Amr fonde la forteresse de Fostat (ou El Fustat). Autour d’elle se développera la nouvelle capitale du pays, Le Caire. Herotode.net voir aussi synthèse de Louisa. B (lien)

17 septembre 1577

17 septembre 1577 Les protestants et les catholiques signent le traité de Bergerac pour mettre un terme à la sixième guerre de Religion. Celle-ci a été déclenchée par la Ligue catholique, qui est parvenue à convaincre le roi d’annuler l’édit de Beaulieu. Vaincus à la bataille de la Charité-sur-Loire, puis à Issoire, les protestants n’ont d’autres choix que de signer un traité diminuant considérablement les avantages qu’ils avaient acquis. Ainsi, ils obtiennent la liberté de culte pour un bourg par bailliage et leurs huit places de sûreté ne sont valables que temporairement. En octobre, le traité sera confirmé par l’édit de Poitiers. (L’Internaute histoire)

17 septembre 1595

17 Septembre 1595 – Le pape Clément VII accorde son absolution à Henri IV et le reconnaît comme roi de France. Cette cérémonie solennelle se déroule au Vatican. Les deux représentants du roi, demandent pardon et s’engagent au nom du roi à l’application en France des décisions du concile de Trente et au rétablissement de la religion catholique dans le royaume de Navarre. source : septembre par les timbres multicollection.fr

17 septembre 1743

17 septembre 1743 Naissance à Ribemont de Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet (1743-1794) qui débute sa carrière comme mathématicien en 1765. Il est ensuite appelé à devenir ministre en 1774, puis inspecteur général de la Monnaie. Il y défend une vision progressiste des droits de l’homme, de la femme et des étrangers. Après la révolution, il devint membre du conseil municipal de Paris puis député de Paris. En 1793, une critique envers les Girondins lui vaut un mandat d’arrestation. Il se cache plusieurs mois puis tente de quitter Paris sans succès. Il mourra deux jours après son emprisonnement dans la prison de Bourg-la-Reine. (L’Internaute histoire) – Wikipédia

Livres audio gratuits

17 septembre 1759

17 septembre 1759 Sur la capitulation de Québec – Le général François de Gaston, chevalier de Lévis, vient de Montréal pour voir Vaudreuil. Après s’être renseigné sur la situation, il recommande le retour des troupes dans la ville de Québec et assure qu’elle ne saurait être prise avant l’hiver. Vaudreuil envoie alors une dépêche à Ramezay pour annuler l’ordre de capituler. Mais le même jour, une nouvelle délégation des résidents de Québec vient voir Ramezay et insiste pour qu’il prenne la décision de se rendre. Les représentants de la ville sont au courant des instructions de Vaudreuil données 4 jours plus tôt. Ils demandent donc à Ramezay pourquoi il refuse de suivre l’ordre du gouverneur, et ils l’accusent d’insubordination. Le lieutenant de Ramezay engage alors des négociations avec les Anglais. Pour gagner du temps, il pose 11 conditions pour la capitulation (les armes personnelles ne seront pas remises, les drapeaux resteront dans leurs bataillons, les maisons résidentielles ne seront pas occupées sans l’accord des résidents, etc.). Le général Townshend accepte toutes les conditions. Ramezay exige que chaque article de la capitulation soit relu et signé séparément. À nouveau, Townshend accepte et demande si la procédure de signature peut commencer immédiatement. Source Histoire du Québec pour lire la suite

17 septembre 1787

17 septembre 1787 Adoption de la Constitution des États-Unis. Lors de la Convention de Philadelphie qui les réunit depuis le 29 mai «pour former une Union plus parfaite», les débats, à huis clos, opposent les fédéralistes, partisans d’un gouvernement central renforcé, et les défenseurs du régime confédéral. La structure originale de la Constitution, qui évoluera lentement vers le régime présidentiel actuel, repose sur une séparation stricte entre les trois pouvoirs et une répartition des compétences entre États et Fédération procédant d’une volonté marquée de limiter la puissance de chaque organe. (Les éphémérides d’Universalis) 17 septembre 1787 Publication de la Constitution des États-Unis d’Amérique. Quatre ans après la reconnaissance de l’indépendance américaine, les treize États qui forment le pays décident d’établir une Constitution afin de définir précisément les fonctions du Congrès. Les idées développées par le philosophe français Montesquieu dans « l’Esprit des Lois » et celles du Britannique John Locke ont largement inspiré le texte, rédigé, entre autres, par Benjamin Franklin. On y retrouve la séparation des pouvoirs entre exécutif, législatif et judiciaire ainsi que les principes d’un système fédéral moderne. La Constitution américaine est l’une des plus anciennes de toutes. Basée sur un modèle républicain, elle se centre en particulier sur la souveraineté du peuple. (L’Internaute histoire) – lien Today in history – jumelage.org

Rédigée avec l’active collaboration des «pères fondateurs» des États-Unis Benjamin Franklin, Thomas Jefferson et George Washington, elle devait devenir la clef de voûte de la démocratie pour les Américains et un message de liberté puisé à la source des idées des Lumières. Retour avec Manon Bril sur la portée de la Constitution américaine, toujours en vigueur depuis sa création en 1787. (suivre le lien lumni)

1787, la constitution des États-Unis vidéo (lumni) 4 minutes

17 septembre 1793

Source de l’image 1 et source de l’image 2

17 septembre 1793 Le comité de salut public dominé par Robespierre, proclame la « loi des suspects« . Cette loi des plus floues, le suspect n’étant jamais réellement défini si ce n’est par son attachement sans condition à la Révolution, a des allures de totalitarisme avant l’heure. Tout un chacun est susceptible de devenir un jour l’ennemi qu’il n’était pas la veille ; elle permet tous les extrémismes et l’installation de la « Terreur ». Mesure radicale pour sauver la « patrie en danger », elle s’avère une réussite en 1794, mais à quel prix ? (chroniques de la lettre de l’événement) 17 septembre 1793 La terreur vote la « loi des suspects« . Suite à l’instauration de la Terreur le 5 septembre, les Montagnards mettent en place un système visant à arrêter le maximum de contre-révolutionnaires. Cette loi leur permet de rendre les procédures judiciaires plus expéditives et d’élargir les catégories de crimes contre-révolutionnaires. Sont ainsi désignés « suspects », « ceux qui par leur conduite, leurs relations, leurs propos ou leurs écrits se sont montrés partisans de la tyrannie, du fédéralisme et ennemis de la liberté ; ceux qui ne pourront justifier de leurs moyens d’existence et de l’acquit de leurs devoirs civiques ; ceux qui n’auront pu obtenir de certificat de civisme ; les ci-devant nobles qui n’ont pas constamment manifesté leur attachement à la Révolution, les émigrés, même s’ils sont rentrés, les prévenus de délits, même acquittés (…) ». L’application de ce texte prendra fin après la chute de Robespierre le 9 thermidor an II (27 juillet 1794). (linternaute histoire)

Lien audio La Terreur (1793-1794) 14 minutes

2000 ans d’histoire sur France Inter de Patrice Gélinet avec Jean-Clément Martin (Professeur émérite à l’université Paris-I Sorbonne)

17 septembre 1801

17 septembre 1801 Début des Cinq Jours complémentaires de l’an IX (17-21 septembre 1801) de la deuxième exposition des produits de l’industrie française, dans la cour du Louvre (1801) En 1801, l’exposition eut lieu dans la cour Carrée du Louvre, aménagée à cet effet. L’endroit était symbolique. Un an après l’ouverture du musée des Antiques, le palais accueillait les créations les plus modernes et les plus luxueuses. Cette deuxième édition affirmait le retour de Paris à la tête de la création de luxe, place qu’aucune autre capitale ne lui avait disputée depuis le début du XVIIIe siècle. Sources Histoire par l’imageWikipédia et (lien)

17 septembre 1807

17 septembre 1807 Création de la cour des comptes. Afin de remplacer les douze « Chambres des Comptes » de l’Ancien Régime mais surtout la « Commission de la comptabilité nationale » mise en place pendant la révolution et discréditée par les scandales, Napoléon Ier, grand réformateur de la fonction publique, crée cette nouvelle administration. Sa mission est de vérifier les comptes sans étudier la légalité des dépenses. Toujours en vigueur à l’heure actuelle, la Cour des comptes, dont le rapport annuel pointe du doigt les dérives financières des administrations et des entreprises publiques, exerce un contrôle externe sur les opérations budgétaires, comptables et financières de l’État. (L’Internaute histoire)

Quels sont les sites qui ont repris cette information ? aujourd’hui.over.blogfrancetv.info.fr J’ai fait un courriel le 5 septembre 2020 – Le commentaire de Sandrine Chesnel donne la date correcte 16 septembre 1807 pour la création de la cour des comptes, mais les écrits, prêtant à confusion, seraient à rectifier. 1-Jour.frL’internaute.fr (mais c’est idem internaute histoire) un blog fonction publique ! qui reprend l’internaute – un invité dans un forum qui balance l’info – jade22.centerblog – et concours-administratif.com qui reprend l’internaute…

16 septembre 1807

Par la loi du 16 septembre 1807, complétée par le décret du 28 septembre 1807, Napoléon décide donc de redonner à la France une juridiction financière – la Cour des comptes – en s’inspirant des procédures et du mode de fonctionnement juridictionnels des douze chambres des comptes de l’Ancien Régime. Mais afin d’instaurer un contrôle centralisé, il confie ce rôle à une institution unique. Source gouvernement.fr – source image – lien sur la loi – lien sur le décret qui concerne les costumes : Les présidents et le procureur général porteront, aux assemblées des chambres et cérémonies, la robe de velours noir avec hermine ; Les maîtres des comptes, la robe de satin noir ; Les référendaires et le greffier, la robe de soie noire.

17 septembre 1822

Champollion au Collège de France

17 septembre 1822 L’Égyptologue français, Jean-François Champollion, présente devant l’Académie des Inscriptions et Belles-lettres de Paris son mémoire sur l’écriture égyptienne, dévoilant ainsi les mystères des hiéroglyphes. Ses découvertes lui valent l’admiration de tous les scientifiques de l’époque. En 1824, il publiera son célèbre « Précis du système hiéroglyphique ». (L’Internaute histoire) 17 septembre 1822 In 1822, at the French Academie Royale des Inscriptions, Jean-François Champollion read a paperLettre a M. Dacier source Today in Science !!! qui prend son information sur l’Encyclopédie Catholique !!!

voir mon blog au 27 septembre 1822 où il dévoile le secret des hiéroglyphes

17 septembre 1823

17 septembre 1823 Décès de l’horloger et physicien suisse Abraham Louis Breguet (1747-1823). Il perfectionne les montres perpétuelles qui se remontent toutes seules par le mouvement qu’on leur imprime en marchant, invente des ressorts-timbres, des cadratures de répétition, des échappements de toutes sortes, d’une délicatesse et d’une précision inouïes jusqu’alors, et emploie le premier les rubis en horlogerie pour les parties frottantes. Il invente et fabrique des instruments scientifiques pour les physiciens et les astronomes et il est le concepteur de la montre-bracelet, en 1812, et du mécanisme tourbillon. Cet habile mécanicien a enrichi la science d’un grand nombre de chronomètres, de pendules astronomiques, d’horloges marines et de thermomètres métalliques. (Les éphémérides d’Alcide) autre source marque Breguet pour la composition imagée

La renommée d’Abraham-Louis Breguet est telle que certains grands écrivains lui rendent hommage dans leurs œuvres.

Des écrivains qui citent la Breguet

Jirô Asada Né en 1951 est un écrivain contemporain extrêmement populaire au Japon. Il reçut le prix du nouveau romancier «Eiji Yoshikawa» en 1995 pour En prenant le métro, le prestigieux prix «Naoki» en 1997 pour Le Cheminot puis le prix «Renzaburo Shibata» en 2000 pour Mibu-gishi-den. Après la parution de son best-seller, Le Roman de la Cité Interdite, en 1999 et en 2000, sa notoriété va grandissante. En effet, plusieurs de ses œuvres ont été adaptées pour le cinéma, parmi lesquelles La Lettre d’amour en 1998, Le Cheminot en 1999, Failan en 2001 (tiré de La Lettre d’amour) et Mibu-gishi-den en 2003. Dans Tooi Tsutsuoto, 2002 «Ma montre, que voici, est un joyau fabriqué par un grand artisan, un certain Breguet… Autrefois, le roi Louis et la reine Marie-Antoinette l’ont, paraît-il, tout particulièrement choyée. C’est un vrai chef-d’œuvre, d’une précision sans égale.» Source

Honoré de Balzac (1799-1850), le plus célèbre chroniqueur de la société de son temps, savait mieux que quiconque ce qu’un nom comme Breguet pouvait évoquer dans l’esprit de ses contemporains. Dans trois romans de la Comédie humaine, il fera porter à certains de ses personnages des montres Breguet. Dans Eugénie Grandet, 1833 : «Il tira la plus délicieuse montre plate que Breguet ait faite. Tiens, mais il est onze heures, j’ai été matinal». Dans Le Père Goriot, 1834 : «Il se tourna vers la cheminée, y aperçut la petite boîte carrée, l’ouvrit, et trouva dedans un papier qui couvrait une montre de Breguet.» Dans La Rabouilleuse, 1842 : «Une jolie chaîne d’or pendait de la poche de son gilet, où paraissait à peine une montre plate. Il jouait avec cette clef dite à criquet, que Breguet venait d’inventer.» Source

Alexandre Dumas père (1802-1870), le plus populaire et le plus prolifique écrivain de son temps (près de 300 oeuvres), fit référence aux montres Breguet dans Le comte de Monte Cristo : «La montre de Danglars, chef-d’œuvre de Breguet, qu’il avait remontée avec soin la veille avant de se mettre en route, sonna cinq heures et demie du matin.» et «Mattre Pastrini tira de son gousset une magnifique Breguet, portant le nom de son auteur, le timbre de Paris et une couronne de comte. ‘Voilà’, dit-il. ‘Peste, dit Albert, je vous en fais mon compliment ; j’ai la pareille à peu près.’ Il tira sa montre de son gilet. ‘Et elle m’a coûté trois mille francs.’» Source

John Robert Fowles (1926-2005) Écrivain contemporain britannique, écrivit l’ébauche de son premier livre, The Collector, en quatre semaines seulement. Parue en 1963, cette œuvre devint rapidement son best-seller. Elle fut suivie de The Aristos, une collection de pensées philosophiques, puis de The Magus, une nouvelle qui connut un énorme succès auprès des lecteurs. Sa plus grande réussite commerciale reste cependant The French Lieutenant’s Woman, paru en 1969. Au cours des années 70, John Fowles se penche sur la poésie et publie, en 1973, ses Poems. Depuis lors, cet auteur a beaucoup écrit et son dernier livre d’essais – Wormholes – a été publié en 1998. John Robert Fowles mentionne des montres Breguet dans deux de ses ouvrages : The Magus et The French Lieutenant’s Woman. Sarah et le Lieutenant français, 1969 «Il sort sa montre, une Breguet, (…) un instrument sorti des mains du meilleur des horlogers.» Source

Victor Hugo (1802-1885), écrivain, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé, est considéré comme le plus important des écrivains romantiques français. C’est en 1865 sur l’île anglo-normande de Guernesey qu’il écrit entre autres Les Chansons des rues et des bois, recueil de poèmes où l’on trouve un hommage à Breguet. «Un cœur parfois trompe et se désabonne. Qui veille a raison. Dieu, ce grand Breguet, fit la confiance, et, la trouvant bonne, l’améliora par un peu de guet.» Source

Alexandre Ivanovitch Kouprine (1870-1938) Les œuvres écrites dans la tradition réaliste, témoignent de la pérennité du renom de Breguet dans la mémoire russe. Dans une nouvelle intitulée La Breguet, il décrit une scène bien arrosée lors d’une soirée entre hussards. L’un des officiers, le comte Olkhovsky, se vante de posséder une montre Breguet très rare. Il s’aperçoit avec stupéfaction qu’elle n’est plus dans sa poche. Afin de dissiper tout malentendu, alors que les esprits sont échauffés par l’alcool et la fatigue, tous les officiers acceptent de se faire fouiller. Tous, sauf le lieutenant Tchekmarev, qui se voit alors contraint de quitter le groupe sous des regards méprisants. Quelques minutes plus tard, la Breguet du comte Olkhovsky est retrouvée là où elle avait glissé, sous un chaudron. Mais Tchekmarev a eu le temps de rentrer chez lui et de se tirer une balle dans la tête. Un billet expliquant son suicide est retrouvé sur son bureau : «Adieu, chers camarades. Je jure devant Dieu… que je n’ai pas commis ce vol. Je n’ai pas permis qu’on me fouille, uniquement parce que j’avais, dans ma poche, une Breguet exactement semblable à celle du Comte Olkhovsky, et qui me venait de mon défunt grand-père.» Cette histoire à l’issue tragique, a été publiée dans le cadre d’une étude sur l’œuvre de Breguet, intitulée «Tempus ex Machina», dans le numéro 22 (1986) de la revue FMR. Les puristes pourraient contester la notion de «exactement semblables» appliquée à des montres Breguet anciennes car elles étaient toutes différentes les unes des autres et se voyaient en outre toutes attribuer un numéro unique. Mais si l’auteur l’avait su, nous aurions été privés de cette nouvelle ! Source ,

William Makepeace Thackeray (1811–63), romancier et journaliste anglais, doit sa renommée au roman La Foire aux Vanités dans lequel il décrit la société anglaise durant les guerres napoléoniennes. «Quant aux ‘tocantes’, (…) leurs tictacs donnaient vie à ses appartements. Il advint que, me prenant à mentionner un soir qu’elles (…) manifestaient des signes poussifs, le lendemain matin, on livra un petit bijou Leroy, (…) et un autre, couvert de perles, signé Breguet.» Source

Prosper Mérimée (1803-70), membre de l’Académie française et fils du peintre et chimiste Léonor Mérimée (1757-1836), client et ami d’A.-L. Breguet et de son fils, deviendra à son tour un client de la marque. Dans Lettres d’Espagne, 1830-1833 «Le voyageur se repent d’avoir pris tant d’argent sur lui. Il regarde l’heure à sa montre de Breguet qu’il croit consulter pour la dernière fois. Il serait bien heureux de la savoir tranquillement pendue à sa cheminée de Paris.»
En plus de sa troisième «Lettre d’Espagne» (1830), dans laquelle il décrit les risques de vols et de banditisme encourus par les voyageurs en Andalousie, Prosper Mérimée reviendra plusieurs fois sur ce thème de la montre convoitée par les voleurs de grand chemin, aussi bien dans sa correspondance que dans Carmen qu’il publiera en 1845, nouvelle dans laquelle l’auteur se fait voler sa montre à répétition avant de la retrouver quelques jours plus tard. Source

Henri Murger (1822-1861), écrivain français né à Paris, fit paraître Les Scènes de la vie de bohème en 1848. Cette œuvre connut un grand succès. Adaptée pour le théâtre en 1851, elle inspira Giacomo Puccini pour son célèbre opéra La Bohème (1896). Dans Scènes de la vie de bohème «Rodolphe trouva mademoiselle Laure au rendez-vous. À la bonne heure ! dit-il. Pour l’exactitude, c’est une femme Breguet.» Source

Patrick O’Brian (1914–2000) L’écrivain britannique est célèbre pour son évocation remarquable et complète de la marine britannique pendant les guerres napoléoniennes. Grand amateur d’horlogerie, il rendit hommage à celui qui donna aux marins les moyens de suivre leurs routes de manière plus précise et plus sûre. Dans Blue at the Mizzen (1999) – l’avant dernier livre de la série Aubrey-Maturin – émane des montres Breguet offertes aux êtres chers, une forte valeur émotionnelle. «L’une comme l’autre étaient en effet des montres à répétition Breguet, merveilleusement précises, étonnamment résistantes (…)» Source

Alexandre Pouchkine (1799-1837), le plus grand des écrivains russes, était issu d’une famille de vieille noblesse, cliente de Breguet dès les premières années du 19e siècle. Il connaissait et partageait, depuis sa jeunesse, l’engouement de la haute société russe pour la Haute Horlogerie. Dans Eugène Onéguine, il met en scène une montre Breguet : «Un dandy qui se rend sur les boulevards (…) Il y flâne à loisir, jusqu’à ce que la Breguet vigilante lui rappelle l’heure de midi». Source

Stendhal (1783-1842) écrit dans son ouvrage Rome, Naples et Florence publié en 1817 : «Breguet fait une montre qui, pendant vingt ans, ne se dérange pas, et la misérable machine à travers laquelle nous vivons se dérange et produit la douleur au moins une fois la semaine» Source

17 septembre 1836

17 septembre 1836 Décès à Paris d’Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836). C’est un célèbre botaniste français. Il débute ses études dans sa ville natale, puis en 1766 son oncle Bernard de Jussieu le convainc de venir finir ses études de médecine à Paris. En 1770 il prend la suite de Louis-Guillaume Le Monnier au poste de démonstrateur au Jardin du roi. Trois ans plus tard, il démontre son premier examen à l’Académie des sciences : c’est une réussite puisqu’à l’issu de ce dernier, il est élu membre. En 1794 il est nommé directeur du Muséum national d’histoire naturel et décide d’y fonder une bibliothèque. Au début des années 1800, il devient enseignant en botanique à la faculté de médecine de Paris. Trente ans plus tard, il devient membre de la Royal Society. L’Internaute histoire

17 septembre 1862

17 septembre 1862 La bataille d’Antietam voit s’affronter les nordistes et les sudistes lors de la guerre de Sécession. Pour la première fois, le combat se déroule sur le territoire de l’Union. C’est aussi le combat le plus sanglant de l’histoire des États-Unis, avec 23000 victimes en une seule journée. La bataille se solde par la retraite des troupes du commandant Lee. À la suite de cet épisode, le président Abraham Lincoln annonce l’abolition de l’esclavage, sujet au cœur du conflit. L’Internaute histoireToday in history – bataille d’Antietam – source images et Les éphémérides d’Alcide

17 septembre 1863

17 septembre 1863 : décès d’Alfred de Vigny, poète français. Source 17 septembre 1863 Décès d’Alfred Victor de Vigny ou comte de Vigny (1797-1863). C’est un écrivain, romancier, dramaturge et poète français. Figure influente du romantisme, il écrit parallèlement à une carrière militaire entamée en 1814 et publie ses premiers poèmes en 1822. Wikipédia

Issu de la vieille noblesse militaire, Alfred de Vigny passe quinze ans dans l’armée sans combattre. Après cette vie de garnison monotone, il fréquente les milieux littéraires parisiens, tel que le cénacle romantique de Victor Hugo. Jusqu’en 1838, il écrit des poèmes, ‘Poèmes antiques et modernes’, des romans, ‘Stello’, et des nouvelles, ‘Servitudes et grandeur militaires’ qui, s’ils lui apportent la célébrité, ne le sortent jamais de l’ombre d’autres écrivains comme Lamartine et Victor Hugo. Après une rupture sentimentale et la mort de sa mère, Alfred de Vigny traverse une période de solitude et de désespoir qu’il passe en grande partie en Charente. De retour à Paris, il se mêle de nouveau à la vie politique et littéraire et parvient à se faire élire, à la cinquième tentative, à l’Académie française. Grand romantique, Alfred de Vigny donne dans l’ensemble de ses écrits une vision pessimiste de la destinée humaine ainsi qu’une portée symbolique et philosophique. L’événement

Lien livres audio gratuits

Lien illustrations sur poésies

Alfred de Vigny sur canal académie

Le poète de la désillusion : L’auteur caché n° 2 – Une rubrique en forme de jeu culturel pour tester vos connaissances en littérature française. On vous donne dix indices, on vous lit dix lignes d’extraits et en moins de dix minutes, vous devez découvrir de quel auteur il s’agit. Rassurez-vous, c’est un grand classique littéraire qui, bien sûr, fut académicien ! Vous êtes prêt ? A vous de jouer.

17 septembre 1871

17 septembre 1871 Inauguration du tunnel ferroviaire du Mont-Cenis. Également nommé tunnel ferroviaire du Fréjus, il relie Modane (France) à Bardonèche (Italie). Le 31 août 1857, le roi Victor-Emmanuel II ordonne le début des travaux d’un tunnel ferroviaire. Le tunnel est inauguré du 17 au 19 septembre 1871 : le convoi inaugural part de Turin pour rejoindre Modane où étaient basés le ministre des Travaux Publics Victor Lefranc en compagnie de Ferdinand de Lesseps. Il fut utilisé l’hiver jusqu’en 1980 pour le transport par navette des automobiles, la Nationale 6 passant par le col du Mont Cenis étant coupée à cause de la neige. Ce service cessa avec la mise en service le 12 juillet 1980 du tunnel du Fréjus, qui offrit une liaison routière entre la France et l’Italie, continue au cours de l’année. Les éphémérides d’AlcideWikipédia

17 septembre 1879

17 septembre 1879 Décès d’Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879). Fils d’un conservateur des résidences royales, l’architecte consacre sa longue carrière au sauvetage et à la réhabilitation du patrimoine médiéval que le succès du roman de Victor Hugo Notre-Dame de Paris a mis à la mode. Intervenant sur d’innombrables monuments civils, militaires et surtout religieux, il va modeler notre vision du Moyen Âge par ses restaurations audacieuses et parfois contestables… Herotode.net 

17 septembre 1903

17 septembre 1903 Le quotidien Le Journal lance la première « chasse au trésor« . L’initiative est reprise une semaine plus tard par l’un de ses concurrents : Le Matin. Le mouvement est lancé, l’ère des jeux et concours dans la presse débute. (chroniques de la lettre de l’événement) Source image gallica

17 septembre 1908

17 septembre 1908 Premier accident mortel en avion aux États-Unis. Construit par les frères Wright et acheté par l’armée, l’appareil s’écrase lors d’un vol d’essai ; le pilote Orville Wright est grièvement blessé et le lieutenant Thomas Selfridge qui se trouvait à bord est tué. L’Internaute histoireLes éphémérides d’Alcide – Remarque dans la base archives des accidents aéronautiques (lien) le premier accident d’avion répertorié que j’avais trouvé en 2009 dans la base était celui du 16 décembre 1918.

17 septembre 1928

17 septembre 1928 L’ouragan Okeechobee est le premier ouragan de force 5 à avoir été enregistré. Il a balayé Leeward Islands, Puerto Rico, les Bahamas et la Floride. (extraits de Les éphémérides d’Alcide) – Wikipédia (du 6 au 20 septembre 1928)

17 septembre 1931

17 septembre 1931 La compagnie RCA a inventé, en 1931, le premier 33 tours, mais il s’avéra si onéreux pour la production et la vente, que la compagnie cessa la mise en vente. Ce n’est qu’en 1948 que Columbia reprit le format. (Les éphémérides d’Alcide) 17 septembre 1931 Les toutes premières versions de disques longue durée de 33 tours ont été présentées pour la première fois au Savoy Plaza Hotel à New York par RCA (Radio Corporation of America). Les tourne-disques étaient si chers que le produit s’est effondré…/… Today in Science 

17 septembre 1935

17 septembre 1935 Naissance de l’écrivain américain Ken Kesey (1935-2001). Il a écrit Vol au-dessus d’un nid de coucou (1962) porté à l’écran en 1975 par Milos Forman et interprété par Jack Nicholson et Louise Fletcher, Et quelquefois j’ai comme une grande idée (roman) (adapté au cinéma par Paul Newman sous le titre Le Clan des irréductibles) (1963), Sailor Song (1993), Last Go Round (1995), deux pièces de théâtre, dont Twister (1999), et deux livres pour enfants, Little Tricker the Squirrel Meets Big Double the Bear et The Sea Lion : A Story of the Sea Cliff People. Si son roman à succès Vol au-dessus d’un nid de coucou lui rapporte un peu d’argent il en investit une bonne partie dans un film qui retrace une virée à travers les USA dans un vieux bus scolaire repeint à la Day-Glo. Pas de cadrage, pas de scénario, juste la vie des Pranksters prise sur le vif ; un véritable gouffre financier que ce film ! Sources Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

17 septembre 1939

Situation à partir de l’invasion soviétique de la Pologne

17 septembre 1939 – Invasion de la Pologne par l’URSS Après l’avancée rapide de l’armée allemande en Pologne par l’ouest et par le sud, le 17 septembre 1939, conformément aux clauses secrètes de non agression du pacte germano-soviétique, 500 000 soldats de l’Armée rouge envahissent la Pologne par l’Est du pays. Désormais, l’armée polonaise, très affaiblie, doit se battre sur deux fronts. Facilitée par le fait que les meilleurs matériels polonais ont déjà été détruits, la progression de l’Armée rouge est rapide. Le 22 septembre suivant, l’Armée rouge se voit remettre les clefs de Brest-Litovsk qu’occupe le général Guderian depuis le 15 septembre. Source 17 septembre 1939 Les troupes soviétiques envahissent la Pologne. (Les éphémérides d’Universalis) 17 septembre 1939 Les Soviétiques entrent en Pologne Une clause secrète du pacte germano-soviétique signé en août 1939 entre Hitler et Staline, permet aux deux puissances d’envahir l’une après l’autre la Pologne. Deux semaines après l’entrée des allemands à l’Ouest, les soviétiques passent la frontière à l’Est. Dès le mois d’octobre, les juifs sont enfermés dans des ghettos. L’Internaute histoire 17 septembre 1939 La guerre au jour le jour pour en savoir plus sur d’autres fronts.

17 septembre 1940 La guerre au jour le jour 

17 septembre 1941

17 septembre 1941 Première sortie opérationnelle du Mosquito. Elle fut accomplie par un Mosquito PR.I de reconnaissance : il put échapper à 3 Bf 109 en volant à 615 km/h. Source aviations militaires  Le De Havilland Mosquito est un chasseur bombardier multirôle se démarquant par sa grande vitesse et sa grande maniabilité et construit presque entièrement en bois. Source mais avec, je pense, une mauvaise indication pour son premier vol opérationnel. -si celle que je viens de donner est correcte-.

17 septembre 1941 La guerre au jour le jour 

17 septembre 1942 La guerre au jour le jour 

17 septembre 1944

17 septembre 1944 Opération militaire alliée. Market Garden est essentiellement aéroportée, c’est le parachutage de membres de la British 1st Airborne Division et d’une brigade de parachutistes polonais, soit 10 000 hommes, dans la région d’Arnhem en vue de saisir le pont traversant le Rhin. Les troupes aéroportées vont le défendre pendant trois jours. Il s’agissait d’une tentative pour prendre des ponts au-dessus des principaux fleuves des Pays-Bas occupés par les Allemands, ce qui aurait permis aux Alliés de contourner la ligne Siegfried et d’accéder à l’un des principaux centres industriels de l’Allemagne, la Ruhr. Les éphémérides d’Alcide

17 septembre 1944 Les forces alliées ont débarqué derrière les lignes ennemies en Hollande au début d’une opération massive destinée à mettre fin à la guerre en Europe. BBC News

17 septembre 1948

17 septembre 1948 Assassinat du Comte Folke Bernadotte (1895-1948). Nommé par l’ONU médiateur entre les pays arabes et le jeune état d’Israël, créé quatre mois plus tôt (mai 1948), le comte suédois est assassiné par des terroristes juifs à Jérusalem ouest. En février 1945, Folke Bernadotte, neveu du roi de Suède Gustave V, avait réussi à faire libérer 30 000 prisonniers des camps de concentration allemands. L’Internaute histoireWikipédia

17 septembre 1949

17 septembre 1949 Un incendie détruit le navire de plaisance «Noronic» dans le port de Toronto. C’était le bateau le plus grand et le plus luxueux à être en service sur les Grands Lacs. On sauve des gens par des câbles. 118 des 522 passagers (surtout des touristes américains). périssent. Les éphémérides d’AlcideWikipédia

17 septembre 1963

17 septembre 1963 Lester Bowles Pearson présente ses proposition pour renforcer les forces du maintien de la paix dans un discours à l’Assemblée générale des Nations Unies. Il va promouvoir la création des casques bleus (nom employé pour désigner un soldat qui œuvre dans le cadre d’une opération de paix conduite sous l’égide des Nations unies). (Les éphémérides d’Alcide)

septembre 1963

 17 septembre 1970

17 septembre 1970 Début du « Septembre noir ». Le Roi Hussein de Jordanie décide de mettre un terme à la présence des fedayins palestiniens dans son pays. L’armée jordanienne entre dans les camps de réfugiés palestiniens et tire contre des civils faisant près de 3 500 morts et 11 000 blessés. (L’Internaute histoire) – WikipédiaBBC News

17 septembre 1972

17 septembre 1972 Inauguration du lieu historique national Cartier-Brébeuf Le lieu est un des lieux historiques nationaux du Canada désigné ainsi en 1958 par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada à la suite d’une demande du Premier ministre John Diefenbaker. Il est administré par Parcs Canada et il est situé au confluent des rivières Saint-Charles et Lairet, à Québec dans l’arrondissement La-Cité–Limoilou. Il se compose d’un centre d’interprétation et d’un parc urbain de 6,8 hectares de dénivellation inégale et partagé en deux secteurs «Est» et «Ouest» divisés par la rivière Lairet. On y retrouve également divers monuments et éléments commémoratifs.
Le site commémore le deuxième voyage de Jacques Cartier et de son équipage en 1535-1536, plus précisément leur hivernage au confluent des rivières Saint-Charles et Lairet près du village iroquoien de Stadaconé (Québec) et l’établissement de la première résidence des missionnaires jésuites à Québec, en 1625-1626.
De plus, vers la fin du XVIIe siècle jusqu’à l’ouverture du lieu historique national en 1972, le site a hébergé de nombreuses activités artisanales et industrielles dont une tannerie, une poterie, une briqueterie, un chantier naval, une scierie, un dépotoir et finalement un dépotoir à neige. De nos jours, le site propose un espace muséal, de l’animation pour les groupes scolaires et des journées thématiques, en plus d’offrir un milieu naturel dans un parc urbain. Une piste cyclable et le parc linéaire de la rivière Saint-Charles traversent également son territoire. source radiodelacapitaleLes éphémérides d’Alcide

17 septembre 1976

Le créateur de Star Trek Gene Roddenberry, des membres de Star Trek et des administrateurs de la NASA lors de l’inauguration d’Enterprise.

17 septembre 1976 La première navette spatiale « Entreprise » est dévoilée. (Les éphémérides d’Alcide) 17 septembre 1976 Gene Roddenberry (créateur de la série Star Treck) et les membres du casting de la série assistèrent à la cérémonie d’inauguration de la navette. Wikipédia

17 septembre 1976 ? ou 17 septembre 1977 !

D’après l’irsn, il y aurait eu un essai chinois le 17 septembre 1976.

Vue du dessus du pôle Nord : la trajectoire troposphérique du panache radioactif consécutif à l’essai chinois
du 17 septembre 1976, atteint la France le 28 septembre.

Autre conséquence : Activité du lait en Iode 131 après le tir chinois du 17 septembre 1976 Dès le 2 octobre, l’activité en 131i (en Bq/l) du lait produit en bourgogne (Vioménil), en région parisienne et en normandie (cléville), augmente en relation avec les dépôts de ce radionucléide sur l’herbe ingérée par les vaches. le maximum est atteint entre le 8 et le 12 octobre. en raison de la courte période de l’iode 131 (8 jours), cette activité disparaît au bout de quelques jours. source irsn où vous pouvez voir l’illustration.

Pour en savoir plus : Télécharger les fiches synthétiques sur les retombées en France des tirs d’armes nucléaires (document PDF)

Je remarque que ce tir chinois ne figure pas dans la liste de Wikipédia sur la Chine – Je ne trouve pas non plus dans la liste de Greenpeace (lien) ni sur cet Atlas

LA CHINE a procédé à son premier essai en 1964. L’essai du 17 novembre 1976 — le vingt et unième depuis le début des expériences et le quatrième pour l’année en cours — a permis de faire exploser une charge de 4 mégatonnes. Source Le Monde diplomatique de décembre 1976 p. 21 Source

La Chine a effectué son 45e et dernier essai nucléaire à Lop Nor le 29 juillet 1996, avant de décréter un moratoire officiel sur les essais nucléaires le lendemain. Source

Le 5 septembre 2020, j’ai fait un courriel à l’inrs et posé la question à des physiciens – liste des essais nucléaires de la Chine – il pourrait y avoir confusion avec le 17 septembre 1977

17 septembre 1978

17 septembre 1978 Signature des accords de Camp David. Le président égyptien Anouar El Sadate et le Premier ministre israélien Menahem Begin sont réunis par le président des États-Unis Jimmy Carter à Camp David, dans le Maryland. Après treize jours de négociation, les discussions débouchent sur la signature d’un « accord-cadre sur la conclusion de la paix entre l’Egypte et Israël ». Les Israéliens se retirent du Sinaï trois mois plus tard permettant ainsi la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays. (L’Internaute histoire) 17 septembre 1978 Fin du sommet de Camp David. Le président des États-Unis, M. James Carter, signe avec le président égyptien et le Premier ministre israélien, Anouar el-Sadate et Menahem Begin, deux accords cadre. Le premier concerne la conclusion d’un traité de paix entre les deux pays (il sera signé le 26 mars 1979 à Washington) et permet à l’Égypte de récupérer le Sinaï en 1982. Le deuxième fixe un cadre de la paix au Proche-Orient confiant le sort de la Cisjordanie et de Gaza à des négociations égypto-israélo-jordano-palestiniennes devant déboucher sur une autonomie transitoire… Il ne sera jamais appliqué. (Les éphémérides d’Alcide)

17 septembre 1979

Ronald McDonald aux Pays-Bas

17 septembre 1979 Un clown aux cheveux rouges et à la salopette rayée débarque en France sous les yeux étonnés des Alsaciens : le premier restaurant McDonald’s ouvre à Strasbourg, suivi bientôt par un millier d’autres dans toute la France. (chroniques de la lettre de l’événement) Ce fait divers, banal en soi, a permis à nos cousins français d’enrichir leur vocabulaire. Ils ont ainsi créé les mots « macbouffe » pour désigner une mauvaise nourriture et « macjob » pour un salaire dérisoire. On ne peut leur donner tort. (Les éphémérides d’Alcide) – Wikipédia

17 septembre 1983

Vanessa Williams

17 septembre 1983 Vanessa Williams, Miss New York, devient la première Miss America noire. Elle devient aussi la première gagnante à renoncer à sa couronne lorsqu’on découvrit plus tard qu’elle avait posé nue pour le magazine Penthouse. (Les éphémérides d’Alcide) Vanessa Lynn Williams est une actrice, chanteuse, productrice et mannequin de nationalité américaine, née le 18 mars 1963 à New York, dans le Bronx. En 1984, elle est la première afro-américaine couronnée Miss America. Chanteuse à succès, principalement aux États-Unis, elle a sorti 8 albums, entre 1988 et 2009. Wikipédia

17 septembre 1986

Plaque commémorative au no 140 bis de la rue de Rennes.

17 septembre 1986 Un attentat rue de Rennes fait sept morts et cinquante-cinq blessés. C’est le dernier et le plus meurtrier d’une série débutée le 7 décembre 1985. Trois attentats au total auront fait 13 morts et 303 blessés. Le Comité de soutien aux prisonniers politiques arabes (CSPPA) et les Partisans du droit et de la liberté (PDL) revendiquent la tuerie. (chroniques de la lettre de l’événement) 17 septembre 1986 Attentat devant le magasin Tati de la rue de Rennes. Depuis le 4 septembre, une série d’actes meurtriers terrorisent la capitale. Le dernier et le plus tragique (6 morts) est celui perpétré en plein jour rue de Rennes devant le magasin « Tati ». Revendiquée par le CSPPAC qui réclame la libération du chef libanais Georges Ibrahim Abdallah, cette série d’attentats a causé la mort de 11 personnes entre le 4 et le 17 septembre. L’Internaute histoire

17 septembre 1987

17 septembre 1987 La journaliste Christine Ockrent interrompt le chef d’État François Mitterrand venu répondre à ses questions sur TF1 pour diffuser… une page de pub. S’agit-il d’une preuve de l’autonomie de la télévision face au pouvoir ou d’une affirmation de sa dépendance par rapport à ses bailleurs de fonds ? (chroniques de la lettre de l’événement) Un lien sur la transcription de cet interview effectivement au milieu du discours – Christine OCKRENT.- Avant d’explorer les nouvelles préoccupations des Français, si vous le voulez bien, un entracte publicitaire.
– (Publicité).\ et le lien sur la vidéo

17 septembre 2001

OMC

17 septembre 2001 L’Organisation mondiale du commerce a achevé les négociations sur les modalités de l’accession de la Chine à l’OMC, et le texte de l’accord pourra donc être formellement adopté à la Conférence ministérielle de Doha (Qatar) en novembre prochain. Source OMC et lien sur mon blog au 10 novembre 2001

17 septembre 2009

17 septembre 2009 Le 17 septembre n’est pas une date propice pour la Pologne. En 1939, l’Armée rouge est entrée en Pologne par l’est le 17 septembre et Hitler et Staline ont divisé le pays entre eux. Jusqu’à aujourd’hui, Moscou n’a toujours pas présenté d’excuses claires pour l’attaque. Exactement 70 ans après l’invasion, la Pologne est contrainte d’accepter une nouvelle défaite : le président américain Barack Obama a mis de côté ses projets de construction d’un bouclier antimissile en Pologne et en République tchèque. (source et check-liste du journal Le Monde du 18.09.2009)

17 septembre 2018

17 septembre 2018 Décès de Jean-Pierre Jouffroy (1933-2018) « Peintre, essayiste, communiste, Jean-Pierre Jouffroy est mort à l’âge de 85 ans. Homme de combat et de convictions, il collaborait à l’Humanité dimanche et a organisé quelques-unes des plus grandes expositions de la Fête de l’Humanité. » Source. Jean-Pierre Jouffroy est un peintre, dessinateur, graveur, sculpteur, directeur artistique de périodiques, affichiste, historien d’art et écrivain français. Wikipédia

17 septembre 2020

17 septembre 2020 La 30e cérémonie de remise des Ig Nobel, qui récompensent des études scientifiques – volontairement ou non – loufoques, s’est déroulée, jeudi, par téléconférence. Extraits de l’article de Pierre Barthélémy : Les Nobel de la science improbable épinglent Trump, Poutine, Erdogan, Modi… « la science improbable a pour but de faire sourire d’abord et réfléchir ensuite ». Lien sur l’article du journal Le Monde

17 septembre 2020

17 septembre 2020 L’équipe d’Alexeï Navalny a indiqué avoir elle-même fait sortir de Russie une série d’objets ayant été en contact avec l’opposant dans la ville sibérienne de Tomsk, d’où il a décollé le 20 août au matin, avant de s’effondrer dans l’avion qui le transportait vers Moscou. article de Benoît Vitkine : Comment le diagnostic d’empoisonnement d’Alexeï Navalny a été établi. Source Journal Le Monde – Complément Le 14 décembre, le site d’investigation russe The Insider, en partenariat avec le site BellingcatCNN et Der Spiegel, a publié un long reportage dévoilant la surveillance dont Alexeï Navalny faisait l’objet depuis plusieurs années et qui a abouti à son dramatique empoisonnement, en août. Ces révélations impressionnent par la précision des données recueillies, l’identification des agents secrets impliqués et la mise au jour de leur mode d’action. (Ils s’initient aux subtilités de la méthode Osint (Open-source intelligence), fondée sur le renseignement en sources ouvertes). Le Monde – Alexeï Navalny arrêté dès son retour en Russie, cinq mois après son empoisonnement L’opposant russe, jusqu’ici en convalescence en Allemagne, a été interpellé dès son arrivée à l’aéroport de Moscou. Plusieurs pays, dont la France, ont appelé à sa «libération immédiate». Journal Le Monde

Les éphémérides en art (anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Today in Science (anglais)

Dernière mise à jour 21.04.2021

.