13 octobre

Fête de la science 2022, du 7 au 17 octobre, partout en France

Le 13 : vous l’avez remarqué, ce nombre est souvent absent dans les ascenseurs, pour le placement des passagers dans les avions et certains d’entre nous entretiennent à son égard une étrange phobie… Voici quelques réponses sur l’origine de cette superstition. Lien canal académie – adresse du fichier mp3 (lien) durée 5 minutes

Journée internationale de la prévention des catastrophes naturelles

Même les sites gouvernementaux français peuvent diffuser des informations pas toujours fiables !

Source de la page

« Journée internationale pour la prévention des catastrophes naturelles » par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) depuis 1990, le deuxième mercredi d’Octobre est consacré chaque année à la sensibilisation du public sur les différentes thématiques liées aux risques naturels, georisques Mais ils se réfèrent à ce document des nations unis du 22 décembre 1989 (lien document) et depuis, il y a eu d’autres parutions

« Décide de proclamer le 13 octobre Journée internationale de la prévention des catastrophes » Document des Nations Unis du 21 décembre 2009 p. 6 (lien) « Se félicite de la célébration, chaque année, de la Journée internationale de la prévention des catastrophes le 13 octobre » Document des Nations Unis du 17 janvier 2019 p. 9 (lien)

Journée internationale du hamburger

Journée nationale de la sécurité routière

Journée mondiale pour la vue en 2022 (2e jeudi d’octobre)

Journée mondiale de la thrombose

Journée nationale de la résilience

L’objectif de la journée nationale de la résilience est de sensibiliser et informer le grand public à propos des mesures qui permettent de réduire leur risque en cas de catastrophe naturelle ou technologique. lien

13 octobre 54

13 octobre 54 Néron accède au trône de l’Empire romain (54) calendrier Histoire Le livre scolaire 2022 (lien document)

13 octobre 54 Néron (37-68) accède au trône de l’Empire romain. Néron, né Lucius Domitius Ahenobarbus le 15 décembre 37 et mort le 9 juin 68, est le cinquième et dernier empereur romain de la dynastie julio-claudienne ; il régna de 54 à 68. Il accède au trône à la mort de son grand-oncle et père adoptif Claude (Claudius), Empereur de Rome. En 66, il ajoute le titre Imperator à son nom. Il est dépossédé de son pouvoir en 68 et se suicide assisté de son scribe Épaphrodite. Bien que Sénèque ait été son précepteur, on se souvient de lui comme un despote cruel, notamment pour avoir assassiné sa mère Agrippine en 59, et pour ses persécutions arbitraires des chrétiens. Il est célèbre pour avoir bâti la Domus Aurea, après l’incendie de Rome de juillet 64, et pour être un prince poète, chanteur et musicien, un grand organisateur de célébrations sportives et artistiques (les Neronia). Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

13 octobre 64 ou 67

13 octobre 64 Saint Pierre l’un des principaux apôtres de Jésus (d’après l’Évangile) est crucifié à Rome, suite aux persécutions de Néron vis-à-vis des Chrétiens. Le Christ lui aurait donné son nom pour symboliser sa fonction de fondateur de l’Église. La tradition romaine fera de lui le premier pape. Des siècles plus tard, un doute subsistera quant à la date précise de sa mort. Certains s’accorderont à dire qu’elle eut lieu en 67. (linternaute histoire) Illustration : La crucifixion de saint Pierre par le Caravage – Martyre de saint Pierre par Michel-Ange. Wikipédia

13 octobre 1307

13 octobre 1307 Le roi de France Philippe le Bel fait arrêter les Templiers du royaume et confisque leurs biens. Cet ordre ayant a l’origine fait vœu de pauvreté est devenu trop riche et trop puissant aux yeux du roi. La légende de cet ordre affectionnant le secret sert de base aux ‘Rois maudits’ de Maurice Druon. Au concile de Vienne en 1312, cédant à la pression du roi, le pape Clément V prononcera la dissolution de l’ordre des chevaliers du Temple qui avait été fondé en 1119. (Sources chroniques de la lettre de l’événementlinternaute histoire Wikipédia Le vendredi 13 octobre 1307, les Templiers sont mis en prison puis torturés pour leur faire admettre l’hérésie dans leur ordre. Wikipédia

13 octobre 1307 : Philippe IV le Bel ordonne l’arrestation des templiers (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

Ce jour-là, le 13 octobre 1307 tous les Templiers*  de France sont arrêtés sur ordre du roi Philippe IV le Bel*. Imagine ! Philippe IV le Bel les accuse de tous les crimes. Le dernier Grand Maître, Jacques de Molay est condamné à mort  et finit brûlé vif sur l’île de la Cité, à Paris ! Comme ses nombreux frères ! Sur cette image tu reconnaîtras le roi de France à son manteau bleu aux fleurs de lys et les templiers à leur insigne*, une croix. Attention, ça va chauffer ! (voir sur le site j’ai choisi la même image en présentation) – Sais-tu qu’une légende raconte qu’une partie du trésor des Templiers est toujours cachée quelque part ? Eh oui, le trésor des Templiers reste encore de nos jours un des plus grands mystères de l’histoire, et le découvrir est le rêve de nombreux archéologues*. source S’ArtMuser 2022

S’ArtMuser 2022

13 octobre 1399

13 octobre 1399 Coronation of Henry IV of England at Westminster (1399) calendrier Anglais Le livre scolaire 2022 (lien document)

13 octobre 1399 Couronnement de Henri IV (1366 ou 1367-1413). Il a eu deux processions de couronnement, une de Westminster à la Tour de Londres à la veille du couronnement, puis de la Tour à Westminster l’après-midi du lendemain. sources westminster.abbey.org wikipédia

13 octobre 1678

13 octobre 1678 Le peintre néerlandais César Boétius van Everdingen (frère de Allaert van Everdingen s’éteint – il est né en 1616 ou en 1617) Lien Wikipédia et Wikipédia anglais – et lien sur ses œuvres. J’ai choisi de vous présenter un tableau qu’il a peint en double exemplaire ! c’est Hiver

Lien image plus grande

Une jeune femme chauffe ses mains au moyen d’un brasero, un pot contenant des charbons ardents. Sa robe forme un écran au-dessus du feu qui piège la chaleur. Elle est concentrée sur ce qu’elle fait et ses yeux sont baissés. Van Everdingen, n’avait probablement pas l’intention de faire le portrait d’une personne particulière sur ce tableau. Il a représenté une idée : l’hiver. La femme est une personnification de l’hiver. L’artiste a mis son monogramme au bas, au milieu du bord de la table. (Hé bien il faut le savoir car je ne le voyais pas !) Mais Van Everdingen a dérogé à la tradition qui est de montrer un vieil homme se réchauffer près du feu comme une allégorie de l’hiver. Par conséquent, le travail se rapporte peut-être à l’amour, son feu étant représenté par la lueur de la braise. Outre le sujet, l’utilisation de la couleur est aussi très originale dans ce travail. Les tons doux rose et bleu-gris, peu utilisés à cette époque, offrent un bel équilibre avec le brasier rouge-brun et la coiffe blanche contrastant fortement avec le fond gris foncé. L’artiste a peint la femme avec une extrême précision : la dentelle est raffinée ainsi que son bonnet et le cou, les boucles d’oreilles (camée avec des perles) et le collier de perles autour du cou. Une source de lumière invisible illumine le visage de la femme de gauche. Une ombre tombe sur son cou. Un peu de lumière sur la lèvre inférieure avec une tache sur son menton… Je vous laisse découvrir la suite pour apprendre qu’il a peint lui-même une copie presque identique du tableau (ma source les éphémérides en art)

Les éphémérides en art (anglais) 

Autres œuvres de César Boétius van Everdingen

Composition Bernadette Couturier en 2009 – Lien image plus grande

The Rape of Europa – View of the Oranjezaal – Allegory of the Birth of Frederik Hendrik – Four Muses and Pegasus on Parnassus et détails – Amor Holding a Glass Orb et détails Source  Trois autres œuvres de César Boétius van Everdingen

Lien image plus grande

Portrait of a Girl as a Huntress – Still-Life with a Bust of Venus – Portrait of a Two-Year-Old Boy source 

13 octobre 1762 2 Dans le Salon des Glaces du palais de Shönbrunn Marie-Antoinette d’Autriche rencontre le tout jeune enfant prodige Mozart, ce dernier la demande ingénument en mariage à cette occasion a 4,b 2,3. Source

13 octobre 1775 Création à Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis de l’United States Navy ou US Navy. C’est la marine de guerre des États-Unis et elle représente l’une des cinq composantes des Forces armées du pays. Elle est depuis la Seconde Guerre mondiale la première force aéronavale au monde. Wikipédia United States Navy et Wikipédia histoire de l’United States Navy

13 octobre 1792

13 octobre 1792 The cornerstone of the White House was laid on October 13, 1792. (source Today in History) Pose de la première pierre pour la construction de la Maison Blanche. Pour compléter – This Day in History : October 13, 1792 voir sur ce lien

13 octobre 1815

13 octobre 1815 Joachim Murat, maréchal de France et roi de Naples à partir de 1808, est arrêté et fusillé à Pizzo. Ami très proche de Napoléon Ier, il a participé à toutes ses campagnes. Mais, après la défaite de Waterloo, Napoléon Ier a abdiqué le 22 juin 1815. C’est en tentant de reconquérir son royaume de Naples, non reconnu par le traité de Vienne signé le 9 juin 1815, que Murat est arrêté et condamné (suivant les conseils de l’ambassadeur britannique) par le roi Ferdinand qui vient d’être restauré. (L’Internaute histoire) et Wikipédia 

13 octobre 1822

13 octobre 1822 Mort à Venise du sculpteur et peintre italien Antonio Canova. Il est né le 1er novembre 1757 à Possagno (province de Trévise), dans l’État vénitien. Après avoir remporté plusieurs prix à l’Académie des beaux-arts de Venise, il y donne successivement plusieurs ouvrages qui le mettent bientôt au premier rang des sculpteurs modernes, et dans lesquels il sait allier l’imitation de la nature avec les beautés idéales de l’antique. Il étudie l’art antique et sculpte, tout au long de sa vie, diverses statues inspirées des mythologies grecque et romaine, ainsi que des cénotaphes, des bustes et des statues en pied de divers personnages célèbres de l’époque. Il est renommé pour la délicatesse de ses sculptures sur marbre. Son œuvre est considérée comme l’archétype de la sculpture néoclassique. Il pratique également la peinture avec succès. Wikipédia

Psyché ranimé par le baiser de l’amour blog Keline

13 octobre 1837

13 octobre 1837 Les troupes françaises prennent Constantine, en Algérie. Si la conquête de l’Algérie décidée par Charles X en 1830 et poursuivie par son successeur Louis-Philippe donna très rapidement le contrôle d’Alger à la France, il en est allé différemment pour le reste du pays. Les régions montagneuses orientales ont résisté à la conquête française pendant des années. Le personnage d’Abd El-Kader est l’emblème même de cette insoumission. La ville de Constantine, principal centre urbain de l’Est algérien, a constitué un enjeu non négligeable. Par deux fois les troupes françaises ont essayé de s’en emparer. En 1836, la tentative des troupes du général Clauzel se solda par un échec retentissant. Puis en 1837, la seconde opération commandée par le Général Damrémont parvint à s’emparer de la cité, en particulier grâce à la percée décisive des zouaves du colonel de Lamoricière. Vincent Dourmerc, «La conquête de Constantine (1836/1837)», Histoire par l’image [en ligne], consulté le 03 octobre 2019. URL où vous pourrez voir « Combat dans la grande rue de Constantine le 13 octobre 1837 » (image commentée) de Raffet Denis-Auguste-Marie (1804 – 1860) Ma source première Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

13 octobre 1854

(gravure sur bois) représentant le siège de la Banque du Japon le jour de son ouverture, en l’an 29 de l’ère Meiji (1896)

13 octobre 1854 Naissance de l’architecte japonais Kingo Tatsuno (1854-1919) qui a conçu la Banque du Japon en 1896. Wikipédia

13 octobre 1860

13 octobre 1860 La première photo aérienne conservée fut prise de Boston par James Wallace Black à partir d’un aérostat. Nadar fut dès 1858 le pionnier de la photographie aérienne mais celles-ci furent détruites avec le temps. La première photographie aérienne date de 1858, elle est l’œuvre du photographe et aérostier Félix Nadar qui a pris un cliché du Petit-Bicêtre (actuel Petit-Clamart), au sud de Paris, depuis un ballon captif. Wikipédia et Wikipédia (anglais) Illustration : caricature de 1896, Nadar en ballon par Honoré Daumier. Depuis une montgolfière perchée à 600 mètres d’altitude, la photographie montre la ville de Boston comme personne ne l’avait vue auparavant. L’œuvre, intitulée «Boston comme la voient les aigles et les oies sauvages», est aujourd’hui conservée au Metropolitan Museum of Art de New York. Source skate.fr

13 octobre 1869

13 octobre 1869 Décès à Paris de Charles-Augustin SainteBeuve qui est un critique littéraire et écrivain français, né le 23 décembre 1804 à Boulogne-sur-Mer
Charles-Augustin Sainte-Beuve. Élu en 1844 au fauteuil 28 de l’Académie Française où vous trouverez une biographie, mais elle ne précise pas qu’il a été au Palmarès du Concours Général avec le sujet suivant : Le czar Pierre le Grand visite la Sorbonne 1822 par Charles Augustin Sainte-Beuve (1804-1869), alors élève du Collège de Bourbon Premier prix des vétérans de poésie latine au Concours général des collèges royaux de 1822 et voici un lien sur sa poésie latine et lien Wikipédia

Dès son arrivée à Paris, il fait partie du premier ‘Cénacle’ de Victor Hugo : mais ses relations avec l’auteur de ‘La Légende des Siècles’ s’étioleront en raison de ses amitiés saint-simoniennes. Ses premières poésies paraissent en 1829 sous le pseudonyme de Jacques Delorme et son premier ouvrage, intitulé ‘Tableau historique et critique de la Poésie Française du XVIème siècle’, le propulse au rang de critique reconnu. Faisant l’éloge de Boileau, il développe une théorie selon laquelle la littérature est à l’image de l’homme, c’est-à-dire bornée, soumise à des règles et des limites. Ses ‘Causeries du Lundi’ et ‘Nouveaux Lundis’ forment le socle d’une œuvre critique remarquable. Il participe alors à plusieurs journaux comme la ‘Revue des Deux Mondes’ et devient professeur de poésie latine au Collège de France. Mais Sainte-Beuve est aussi une figure politique de son temps : familier du salon de la princesse Mathilde sous le Second Empire, il participe activement aux élections et s’impose comme le chef du parti gouvernemental et anticlérical. Prenant des distances de plus en plus marquées avec l’Académie Française dont il a été élu membre le 14 mars 1844, il perd peu à peu son autorité jusqu’à sa mort, en 1869. L’événement

Livres et livres audio gratuits

lien canal académie

Sainte-Beuve, la fin du purgatoire – Portrait au travers des discours de l’Académie, par David Gaillardon. Injustement oublié depuis quelques décennies, Sainte-Beuve sort enfin du purgatoire où on l’avait confiné. Chercheurs et éditeurs lui redonnent même une étonnante actualité. Portrait d’un célèbre critique littéraire au travers des discours académiques, dressé par David Gaillardon.

Poèmes de Sainte-Beuve (18 au 24.10.2020)

Poème d’Alfred de Musset A Sainte-Beuve

13 octobre 1884

13 octobre 1884 Le méridien zéro est établi à Greenwich, près de Londres. Jusqu’à ce moment, différents pays utilisaient différentes villes pour établir le 0° du méridien qui est arbitraire, contrairement à l’équateur qui, lui, est bien réel. Ainsi, les Français utilisaient Paris et les Britanniques Greenwich, en banlieue de Londres. Il était absurde de ne pas s’entendre. Ce sont les Britanniques qui sont sortis gagnants. Les lecteurs de Tintin sont bien sûr au fait de tout ça, l’emplacement du méridien étant au centre de l’intrigue du Trésor de Rackham Le Rouge. Les éphémérides d’Alcide On 22 October 1884,[11] the following resolutions were adopted by the conference (voting took place on 13 October[12]) Source

C’est à l’occasion de la conférence internationale du méridien qui s’est tenue à Washington du 1er octobre au 1er novembre 1884 que 25 pays ont fait le choix d’adopter le méridien de Greenwich comme premier méridien ou méridien d’origine. Depuis, cet usage s’est étendu à l’ensemble de la planète et le méridien de Greenwich sert de référence universelle sur les cartes. Dans les années 1970, l’acronyme GMT – pour Greenwich Mean Time – a été remplacé dans son principe par l’acronyme UTC – pour Coordinated Universal Time. Le calcul de l’UTC est plus précis et se base sur les indications d’horloges atomiques. source futura-sciences) où j’ai ajouté le lien conférence internationale du méridien, laissé celui sur les horloges atomiques et ajouté les dates de la conférence. J’ai rayé 25 pays ont fait le choix d’adopter (car futura-sciences aurait pu apporter des précisions)

La vidéo qui est à la suite, sur futura-sciences je la conseille. Durée 7 minutes 32 Le temps avec Etienne Klein : peut-on réellement définir le temps ? 1. Peut-on définir la notion de temps ? 2. Quand apparaît la notion de temps en physique ? 3. Existe-il plusieurs temps ? 4. Le temps passe-t-il en physique ?

22 octobre 1884

. pour l’adoption du méridien de Greenwich comme méridien international : 22 États ; . contre l’adoption du méridien de Greenwich comme méridien international : un État (Saint-Domingue) ; . abstention : deux États (le Brésil et la France). Source Resolution 2 That the Conference proposes to the Governments here represented the adoption of the meridian passing through the centre of the transit instrument at the Observatory of Greenwich as the initial meridian for longitude. (Ayes, 22 ; noes, 1 ; abstaining, 2.) Resolution 2, fixing the meridian at Greenwich, was passed 22–1 (San Domingo, now the Dominican Republic, voted against) ; France and Brazil abstained. The French did not adopt the Greenwich meridian as the beginning of the universal day until 1911. Even then it refused to use the name « Greenwich », instead using the term « Paris mean time, retarded by 9 minutes and 21 seconds ». France finally replaced this phrase with « Coordinated Universal Time » (UTC) in 1978.[13] Source

13 octobre 1923

13 octobre 1923 Modeste ville de 30 000 habitants au début du XXème siècle, Ankara est devenue le centre du Comité national turc pendant la guerre turco-grecque (1921-23). La paix retrouvée, le gouvernement de la jeune République turque, en faisant d’Ankara sa capitale, manifeste le recentrage de la Turquie sur la terre d’Anatolie. Elle concentre la totalité des fonctions politiques et militaires et compte 5 503 985 habitant (2019) – source. et (L’Internaute histoire) C’est la deuxième plus grande ville du pays, après Istanbul. Wikipédia Source image Ankara ancienne Les éphémérides d’Alcide

13 octobre 1925

13 octobre 1925 Naissance de Margaret Thatcher qui a fait des études de chimie, puis de droit. Membre du parti conservateur (parti de droite en Grande-Bretagne), elle est élue député de Finchley dans la banlieue londonienne à plusieurs reprises. De 1964 à 1970, elle occupe la fonction de porte-parole de son parti à la chambre des Communes – l’équivalent de l’Assemblée en France. Ministre de l’éducation sous le gouvernement Heath de 1970 à 1974, chef du parti conservateur dès 1975, elle devient la première femme Premier Ministre de l’histoire britannique, avec pour but de redresser l’économie du royaume. Elle mène alors une politique ultralibérale, privatisant les entreprises publiques, coupant les budgets sociaux, tout en réduisant au silence les syndicats. Cette intransigeance, notamment face à la longue grève des mineurs de 1984, lui vaut bientôt le surnom de ‘dame de fer‘. Sa popularité, grandie par la reconquête militaire des Malouines, lui permet d’enchaîner les mandats, mais l’augmentation flagrante des inégalités sociales et régionales la contraignent à démissionner en 1990. Source images Wikipédia

Margaret Thatcher, la Dame de fer

La grande explication durée 5 min.

Image de droite Margareth Thatcher, à la résidence des Premiers ministres. Le Sandpainter a.k.a. Brian Pike Artiste de sable environnemental. Après avoir pris sa retraite de la comptabilité et de la comptabilité de gestion, Brian est désormais en mesure de consacrer plus de temps à s’intéresser aux nombreuses facettes de l’art et de l’histoire de la manipulation du sable, à la fois en tant qu’images de sable permanentes et non fixes, et à la tâche plus difficile de créer. Tableaux de sable compressés dans des bouteilles et des pots de pharmacie. Cet intérêt lui a été particulièrement familier lors de ses voyages réguliers à l’île de Wight pour des vacances en famille, mais c’était une visite à la réserve du V. et A. au milieu des années 1960 pour admirer les images de sable géorgien données par la reine. Mary et se plonger dans la vaste bibliothèque sur le sujet qui l’a convaincu d’expérimenter et d’essayer de reproduire le travail des artistes de sable géorgiens en utilisant des méthodes et des techniques modernes. Source en anglais Après une expérience menée au milieu des années 80 dans le but de créer une image permanente incorporant des limailles de fer magnétisées, Brian Pike, artiste de sable environnemental, a réalisé un film intitulé «Un champ de limailles de fer magnétisées». C’était un précurseur d’une peinture sur sable qui incorporait des limailles de fer magnétisées dans le costume de Mme. T et aussi dans le fond de la composition. Source en anglais

13 octobre 1925 naissance de Margaret Thatcher (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

Citations

“Vous pouvez avoir à livrer la même bataille plus d’une fois pour la gagner” Margaret Tatcher

“En politique, si vous voulez des discours, demandez à un homme. Si vous voulez des actes, demandez à une femme.” de Margaret Thatcher Interview – 1975

Miss Maggie (1986) – Renaud s’en prend directement au Premier Ministre britannique : Margaret Thatcher. Depuis des siècles, ce n’est pas l’amour entre les 2 pays ! En fait, cette chanson interprétée par le trublion Renaud n’est qu’un prêté pour un rendu, à mille lieues des titres hargneux des tabloïds anglais. Ces chansons qui ont fait l’histoire 8 minutes 27 et vous pouvez l’écouter s’exprimer en français à propos du tunnel sous la Manche (ajout de cette indication au – 12 février 1986 -)

13 octobre 1938

13 octobre 1938 Décès de Elzie Crisler Segar (1894-1938) bédéiste Wikipédia

Créateur du fameux personnage de bande dessinée Popeye, Elzie Crisler Segar effectue de nombreux petits boulots avant de connaître la notoriété. Alors qu’il est projectionniste dans un cinéma, il s’attelle à ses premières planches et met en scène un personnage largement inspiré de Charlie Chaplin. À Chicago, il rencontre Richard Felton Outcault, homme influent qui l’aide à trouver un emploi au Herald Chicago. Segar y publie ses ‘Charlie Chaplin’s Comic Capers’ jusqu’en 1917 avant de se rendre à New York. Le King Features Syndicate s’intéresse à son travail à partir de 1919. ‘Five Fifteen’ puis le ‘Thimble Theatre’ sont publiés dans le New York Journal. E. C. Segar y met en scène les aventures fantastiques d’Olive Oyl, femme de chambre maladroite, de son frère un peu bêta, Castel Oyl, et de son petit ami Ham Gravy. On compte également J. Wellington Wimpy, l’astucieux pique-assiette fanatique de hamburgers. Popeye, le marin mal dégrossi qui devient rapidement le héros de l’histoire, n’apparaît pour la première fois qu’en janvier 1929, soit dix ans plus tard, en tant que personnage secondaire. Amant d’Olive, il domine ses adversaires – notamment Brutus, l’ennemi juré qui séduit régulièrement la naïve Olive – en ingurgitant en grande quantité d’épinards desquels il tire sa force hors du commun. Très vite, il acquiert une popularité internationale et six ans après sa naissance, sa statue est érigée sur le square central de Crystal City, au Texas, un centre important connu pour sa production d’épinards ! Tous ces personnages sont repris par la suite dans des dessins animés produits par Max Fleischer. Premier auteur de bandes dessinées à figurer dans une encyclopédie, E. C. Segar vit dans l’aisance aux États-Unis jusqu’à sa mort, emporté à l’âge de 44 ans par une leucémie. Figaroscope

Popeye paraît 17 janvier 1929

13 octobre 1939 La guerre au jour le jour  Je retiens principalement le discours de Charles Lindbergh à un meeting isolationniste.

13 octobre 1940

Pharoah Sanders

13 octobre 1940 Naissance du saxophoniste américain pionnier du free jazz Pharoah Sanders (1940-2022) source image et lien Wikipédia – lien article journal Le Monde (avec deux liens vidéos) Pharoah Sanders Karma 1969 full album (lien durée 38 min.) et Floating Points, Pharoah Sanders & The London Symphony Orchestra – Promises [Full Album] (lien audio) durée 45 min.

13 octobre 1940

13 octobre 1940 La guerre au jour le jour  Je retiens que le ministre japonais des affaires étrangères, M. Yosuke Matsuoka, invite les États-Unis à rejoindre l’alliance de l’axe (Japon – Allemagne – Italie). – En France occupé, les juifs doivent se présenter aux commissariats de leur domicile pour y recevoir des cartes d’identité portant la mention « Juif  » ou « Juive  » apposée en lettres rouges.

13 octobre 1941 La guerre au jour le jour  Je retiens que Un arrêté ministériel réglemente, en France, l’envoi des « colis familiaux » source pour plus de détails ; discours du général de Gaulle à la BBC ; Staline donne l’ordre d’évacuer le parti communiste, l’état major général et les différents ministères civils de Moscou à Kuibyshev ; le secrétaire d’état américain, M. Hull, défend la demande d’armer les navires américains faisant du commerce.

13 octobre 1942 La guerre au jour le jour 

13 octobre 1943

13 octobre 1943 L’Italie déclare la guerre à l’Allemagne. Un mois après que l’Italie se soit rendue aux forces alliées, le premier ministre Pietro Badoglio déclare la guerre à l’Allemagne même si une grosse partie de l’Italie était encore aux mains des Allemands dirigés par Benito Mussolini établi dans le nord. Cependant les Italiens furent nombreux à s’engager dans la résistance, à aider les Alliés à chasser les Allemands de l’Italie jusqu’à la victoire. Les éphémérides d’Alcide et photographie de Pietro Badoglio durant la 2e guerre mondiale prise sur Wikipédia anglais.

Sur ce site Un 13 octobre 1943 – L’IMAGE n’a pas l’air de concorder avec le texte… MERCI à ceux qui pourraient m’aider à débrouiller ce MYSTERE ! mais je ne suis peut-être pas assez physionomiste ?

En fait, je reconnais le Général Taylor mais pas Badoglio qui (à mon avis) aurait dû paraître plus jeune que sur la photo. (mais je peux me tromper) Bon hé bien je mets l’image.

Source de l’image
autre image retrouvée source

13 octobre 1946

Source image

13 octobre 1946 Après le gouvernement de Vichy (1940-44) et le gouvernement provisoire né de la libération (1944-46), la France se dote d’une nouvelle Constitution. Le projet de constitution de la Quatrième République, après un long processus d’élaboration est approuvé par le peuple français par voie de référendum avec une faible majorité. Deux jours après, la France entre dans une nouvelle ère où le parlement devient bicamérale : l’Assemblée nationale et le Conseil de la République. Le bicamérisme est complexe et déséquilibré : la Chambre des députés a un rôle envahissant. Douze ans plus tard, la France adoptera une autre Constitution, celle de la Ve République, qui donnera plus de pouvoir au Président de la République. (sources chroniques de la lettre de l’événement et linternaute histoire) 13 octobre 1946 Les Français n’adoptent par référendum la Constitution de la IVe République que par 9 millions de oui contre un peu moins de 7,8 millions de non, avec 8 millions d’abstentions et de votes blancs ou nuls. L’Assemblée nationale qui sera élue le 10 novembre dispose d’un mandat de cinq ans. Les éphémérides d’Universalis

12 octobre 1960

13 octobre 1960 Au cours d’une séance de l’assemblée générale de l’ONU, Nikita Khrouchtchev, secrétaire général du parti communiste d’URSS, se donne en spectacle. Afin d’empêcher l’orateur de lui répondre, il frappe sur son pupitre avec le talon de sa chaussure, répétant : « Ce qui est à nous est à nous, ce qui est à vous est négociable. » Chroniques de la lettre de l’événément 12 octobre 1960 Le président soviétique Nikita Khrouchtchev frappe sur son pupitre avec sa chaussure à l’Assemblée générale de l’ONU pour protester de la discussion sur la politique de l’Union soviétique à l’égard de l’Europe de l’Est. Wikipédia

L’un de ces épisodes est particulièrement resté dans les mémoires : «la chaussure de Khrouchtchev». Nous sommes le 12 octobre 1960, à l’Assemblée générale des Nations Unies. Nikita Khrouchtchev, au pouvoir à Moscou depuis 1953, fait le voyage – en bateau – jusqu’à New York, en tant que représentant de l’URSS. Il est accompagné des délégations hongroises et roumaines. A New-York, un autre héraut du monde communiste est présent, en la personne de Fidel Castro, le tout récent leader de Cuba. Quelques jours plus tôt, le 26 septembre 1960, Fidel Castro prononçait d’ailleurs son fameux discours expliquant le sens de la révolution cubaine : un discours fleuve, de 4 heures et demie, le plus long de l’histoire des Nations Unies ! C’est donc dans ce contexte de Guerre froide, marquée par la décolonisation, où, selon l’historien André Liebich, «les deux Grands sont intéressés par le fait de gagner à leur cause les nouveaux pays émergents», que survient «l’incident de la chaussure». Nikita Khrouchtchev, excédé par le discours du délégué philippin «fustigeant la tutelle de Moscou sur les pays de l’Est», tape alors du poing sur la table, accompagné dans ce geste de contestation par ses collègues. Il aurait même, selon quelques témoins et journalistes présents, dont le correspondant de l’AFP, utilisé sa chaussure pour frapper la table. Ce dernier rapporta en effet le soir même que «pour manifester son mécontentement M. Khrouchtchev retire une de ses chaussures pour frapper son pupitre avec le maximum d’effet». C’est cette version qui est entrée dans l’histoire. Voyez comment, en 1968, le journal télévisé de l’ORTF rappelait l’événement : En 1968, le journal télévisé de l’ORTF accréditait le scénario de Nikita Khrouchtchev frappant sur son pupitre à l’aide de sa chaussure. Or, de nombreuses caméras étaient présentes dans la salle. Si toutes ont en effet bien enregistré M. Khrouchtchev frappant du point sur la table, aucune n’a capté le moment où ce dernier se sert de sa chaussure. Et pourtant, on remarque bien sur les images d’archives comme sur les photographies une chaussure posée sur le pupitre. Selon Nina Khrouchtcheva, sa petite-fille, professeure de Relations internationales, interviewée en 2014, sa chaussure lui avait été rapportée par un employé des Nations Unies. Et elle est catégorique : il ne l’aurait pas utilisée pour frapper la table, contrairement à ce qui avait été écrit ou rapporté.  En 2014, l’émission « Comme si c’était hier » de la Télévision suisse revient sur cet événement et confronte les différentes théories. Deux semaines après l’événement, le Wall Street Journal prétendait même que le leader soviétique avait brandi sa chaussure à la tribune, alors qu’il prononçait son discours. C’est cette version – assurément fausse – qui se retrouve encore aujourd’hui sur Internet, à l’aide d’un photomontage. Comble de l’ironie, Nikita Khrouchtchev, dans ses mémoires publiées l’année de sa mort, revendique ce geste hautement symbolique. L’un des moments les plus célèbres de l’histoire de l’Assemblée générale des Nations Unies repose donc sur une exagération de la réalité, qui a été reprise à dessein par les deux camps dans un but différent. Source L’INA où vous pourrez voir les vidéos

13 octobre 1961

13 octobre 1961 assassinat du prince Louis Rwagasore par la balle d’un tireur embusqué, alors qu’il dinait dans un restaurant près du Lac Tanganyika. Son assassinat fut organisé par le chef Baranyanka (membre de la famille royale) avec d’autres leaders du parti PDC. Le tireur était un grec du nom de Kageorgis.
Prince héritier du Burundi à sa naissance, le prince Louis Rwagasore réclame l’indépendance totale du Burundi et incite la population à boycotter les magasins belges et de refuser de payer les impôts.
Le 18 septembre 1961 ont lieu les élections législatives sous la supervision de l’ONU. Rwagasore et l’UPRONA remportent une large victoire avec 80 % des voix. Le prince Rwagasore devient Premier ministre du Burundi le 29 septembre 1961. Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

République du Burundi. (problèmes environnementaux)

Lien sur mon blog au 1er juillet (fête nationale de ce pays) et éléments sur ses problèmes environnementaux majeurs tirés de Afrique : Atlas d’un environnement en mutation (2008, United Nations Environment Programme)

octobre 1963

13 octobre 1967

13 octobre 1967 La seconde, unité de mesure du temps, était définie non plus par les astres mais par les atomes (césium puis strontium). Dans cette quête de la précision, les scientifiques inventent aujourd’hui les horloges du futur, qui permettront non seulement d’exprimer le temps avec encore plus de finesse, mais de revisiter les lois fondamentales de la physique. Source vidéo de 7 minutes 30

13 octobre 1970

13 octobre 1970 Le roi Hussein de Jordanie et Yasser Arafat chef de l’Organisation de libération de la Palestine ont signé un autre accord (voir celui d’avant au 27 septembre 1970) en vertu duquel les fedayin devaient reconnaître la souveraineté jordanienne et l’autorité du roi, retirer leurs forces armées des villes et villages et s’abstenir de porter des armes en dehors de leurs camps. En retour, le gouvernement jordanien a accepté d’amnistier les guérilleros qui avaient combattu pendant la guerre civile. Mais les combats ont continué et n’ont pris fin qu’en 1971 lorsque le roi Hussein a chassé les Palestiniens de leurs bases restantes et les a expulsés du pays. BBCNews

13 octobre 1985

13 octobre 1985 Au Laboratoire national d’accélérateurs de Fermi, dans l’Illinois, la première observation de collisions proton-antiproton a été faite par le Collider Detector à Fermilab (CDF) avec une énergie centrale de 1,6 TeV de masse. En tout, 23 collisions ont été détectées en octobre 1985. Le Tevatron, d’une circonférence de quatre milles (nommé à l’origine le doubleur d’énergie), est l’accélérateur de particules le plus puissant du monde. Son système de refroidissement à basse température était le plus important jamais construit lors de sa mise en service en 1983. Ses 1 000 aimants supraconducteurs sont refroidis à l’hélium liquide à -268 ° C (-450 ° F). (Today in Science) Les physiciens de Fermilab recherchent les plus petits éléments constitutifs de la matière et déterminent comment ils interagissent les uns avec les autres. Lire la suite

13 octobre 1988

13 octobre 1988 – La vérité sur le Saint suaire éclate : trois laboratoires révèlent que le saint suaire n’a pas pu être le linceul du Christ. Le linceul aurait été réalisé entre 1260 et 1390. source : multicollections.fr

13 octobre 1990

13 octobre 1990 Dans la cathédrale Saint-Basile, trônant sur la place Rouge de Moscou, se déroule le premier office religieux depuis la Révolution d’octobre de 1917. Le communisme n’a pas réussi à annihiler la foi religieuse. chroniques de la lettre de l’événement 13 octobre 1990 À Moscou, un premier culte orthodoxe est célébré à la cathédrale Saint-Basile depuis l’avènement du communisme en 1917. Les éphémérides d’Alcide Lien Russiable mais rien à ce sujet Sur Wikipédia (consulté le 2 octobre 2019) il est mis que les offices religieux n’ont repris qu’en 1991. En 1929 l’église fut fermée, ses cloches confisquées et elle devint un musée. Les offices religieux n’ont repris qu’en 1991. artcorusse

Si quelqu’un a une information sérieuse sur le sujet merci de me la transmettre.

13 octobre 1993

13 octobre 1993 Günther Parche est déclaré coupable d’avoir blessé Monica Seles d’un coup de couteau dans le dos mais n’est condamné qu’à de la liberté conditionnelle. L’homme ressort libre comme l’air après avoir agressé une jeune femme aux plus beaux jours de sa vie (elle a 20 ans). chroniques de la lettre de l’événement Le 13 octobre 1993, Günter Parche fut condamné à deux ans de prison avec sursis, assortis de l’obligation de suivre des soins psychiatriques. La juge motiva notamment sa décision sur le fait que Parche avait exprimé de «sincères remords». Wikipédia

13 octobre 1995

13 octobre 1995 Le physicien anglais Joseph Rotblat, jadis artisan de la bombe atomique, et le « Pugwash Conferences on Science and World Affairs » obtiennent le prix Nobel de la paix. “for their efforts to diminish the part played by nuclear arms in international politics and, in the longer run, to eliminate such arms”. « Pour leurs efforts visant à réduire le rôle joué par les armes nucléaires dans la politique internationale et, à plus long terme, à leur élimination ». Lien Nobel Prize

Le mouvement Pugwash
Le lancement du mouvement Pugwash n’est pas dû à l’initiative d’un scientifique mais à celle du philosophe britannique Bertrand Russell. En 1955, la situation mondiale paraissait extrêmement tendue et l’avenir de l’humanité se présentait sous un jour très sombre. La mise au point de la bombe à hydrogène aux États-Unis et en Union soviétique marquait le début de la course aux armements nucléaires, les deux camps fabriquant et essayant des bombes d’une puissance de destruction toujours plus grande. Dès cette époque, alors que les missiles balistiques n’existaient pas encore, ces bombes, larguées par des avions pilotés, étaient en mesure de détruire les plus grands centres urbains. Dans le climat de très vive méfiance, de peur et de propagande hostile qui régnait à l’époque, il semblait plus que probable que la guerre froide allait se changer en une guerre active qui anéantirait toute civilisation. …/… Lien sur le site pour lire les détails sur le manifeste Russell-Einstein …/… La première conférence de scientifiques organisée sous l’égide du manifeste Russel-Einstein s’est tenue à Pugwash (petit port de pêche de la Nouvelle-Écosse, Canada) en juillet 1957. Les vingt-deux participants venaient de dix pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Union soviétique, la Chine et la Pologne. Ils se répartirent en trois comités afin d’étudier les thèmes suivants : les risques afférents aux utilisations pacifique et militaire de l’énergie atomique, le contrôle des armements nucléaires et la responsabilité sociale des scientifiques. Le mouvement Pugwash réussit donc à réunir des scientifiques et des non-scientifiques de l’Est comme de l’Ouest, créant des voies de communication indirectes qui ont contribué à la conclusion d’accords importants, tels que le «Traité d’interdiction des essais nucléaires» de 1963 et le «Traité de non-prolifération des armes nucléaires», en 1968. Le mouvement Pugwash obtint le prix Nobel de la paix en 1995. Chacun peut consulter leur site internet.

13 octobre 2000

13 octobre 2000 Le comité Nobel norvégien décerne le prix Nobel de Paix à Kim Dae-Jung, le président de la Corée du Sud depuis 1998, pour récompenser ses efforts en faveur de la démocratie, de la défense des droits de l’homme en Asie du Sud-Est et de sa politique de réconciliation avec la Corée du Nord (accord de Pyongyang le 13 juin 2000) À la suite de la guerre de Corée (1950-1953), le pays avait été divisé en deux. (Sources linternaute histoirechroniques de la lettre de l’événement) « for his work for democracy and human rights in South Korea and in East Asia in general, and for peace and reconciliation with North Korea in particular » lien Nobel Prize 

13 octobre 2001

13 octobre 2001 Jour du décès d’Olga Oleinik (1925-2001) – Olga Arsenievna Oleinik (2 juillet 1925 – 13 octobre 2001) est une mathématicienne soviétique qui a mené des travaux pionniers sur la théorie des équations aux dérivées partielles, la théorie des milieux élastiques fortement inhomogènes et la théorie mathématique des couches limites. Source Calendrier mathématique de Yannick Danard

13 octobre 2003

13 octobre 2003 Décès du physicien canadien Bertram Brockhouse. En 1994, il a partagé le Nobel de Physique avec le scientifique américain Clifford Shull pour avoir expliqué la structure et le mouvement des atomes. (source les éphémérides d’Alcide)
Physicien canadien ayant mis au point des techniques de diffraction neutronique utilisées pour étudier la structure et les propriétés de la matière pour lesquelles il a partagé le prix Nobel de physique en 1994 (avec le physicien américain Clifford G. Shull). En concevant des instruments permettant de mesurer l’énergie des neutrons dispersés à partir d’un matériau solide, Brockhouse a permis de mieux comprendre sa structure atomique. Cela a rendu possible les progrès de la technologie des semi-conducteurs. Son spectromètre neutronique à triple axe est maintenant largement utilisé non seulement pour étudier les structures atomiques, mais également les molécules de virus et d’ADN. (Today in Science) lien Nobel Prize Les noyaux atomiques sont composés de protons et de neutrons. Bertram Brockhouse et Clifford Shull ont mis au point des méthodes permettant d’examiner différents matériaux à l’aide de faisceaux de neutrons créés dans un réacteur nucléaire. Lorsque des faisceaux de neutrons entrent en contact avec un matériau, une partie de l’énergie des neutrons est convertie en vibrations. Les vibrations, appelées phonons, correspondent à des niveaux d’énergie fixes formant un spectre. Dans les années 1950, Bertram Brockhouse développa des méthodes d’utilisation de ces spectres pour cartographier les propriétés de différentes molécules et matériaux. Source

13 octobre 2005 Lancement de Syracuse 3a, satellite dédié aux télécommunications militaires protégées et sécurisées. Source

13 octobre 2008

13 octobre 2008 Le prix Nobel d’économie a été attribué lundi 13 octobre à l’Américain Paul Krugman, pionnier de la nouvelle théorie du commerce et de la finance internationale, pour ses travaux sur les échanges commerciaux, a annoncé l’Académie royale suédoise des sciences. (Source AFP- Le Monde.fr Dernière minute) Son blog dans le New York Times qu’il a arrêté mais que l’on peut lire et il y a un lien sur des articles récents dans le journalexemple ou autre exemplelien Nobel Prize – lien facebook Comme toute cette partie que je viens de donner est en anglais je vous donne un lien pour traduire
Allons plus loin ! La page que lui a consacrée Alternatives Economiques titrée Paul Krugman prix « Nobel » d’économie 2008 avec des liens d’articles sur la revue, sa pensée, ses livres (L’Amérique que nous voulonsThe Conscience of a LiberalLa mondialisation n’est pas coupable. Vertus et limites du libre-échangePourquoi les crises reviennent toujours – L’Amérique qui dérape) et sur Milton Friedman.
Lien sur Canal Académie qui proposait plusieurs émissions pour comprendre la crise financière lien archives

13 octobre 2008 La Bourse de Paris a terminé lundi sur un rebond spectaculaire, le CAC 40 prenant 11,18 % à 3 531,50 points. C’est sa plus forte hausse en une journée depuis sa création, dans un marché revigoré par les mesures annoncées en zone euro pour soutenir les banques. (Source AFP – Le Monde.fr Dernière minute)

13 octobre 2016

13 octobre 2016 Mort à Bangkok, du roi de Thaïlande, Rama IX, plus ancien chef d’État en exercice, après un règne de 70 ans 4 mois et 4 jours. Bhumibol Adulyadej, dont le nom signifie « Force de la terre et pouvoir inégalé » est né le 5 décembre 1927 à Cambridge, il a été couronné en 1950 sous le nom dynastique de Rama IX, c’est le roi de Thaïlande de 1946 à 2016. Souverain constitutionnel, il est le chef de l’État et protecteur des religions de Thaïlande.

Complément À la mort de son père, le 13 octobre 2016, Rama X annonça qu’il ne monterait pas immédiatement sur le trône, comme le veut la tradition. Il demanda un délai « pour porter le deuil en même temps que le peuple de Thaïlande » et ne fut proclamé roi que le 1er décembre.- Lire l’article de Bruno Philip dans le journal Le Monde Thaïlande la fin du tabou monarchique p. 22 et 23 dans le numéro daté du 9 novembre 2020 – Je résume le début : Dès la mort de son père, celui que sa propre mère avait un jour qualifié de « play­boy », le roi Vajiralongkorn, homme fantasque aux multiples mariages et ancien pilote de chasse au comportement de bon vivant avait surpris tous les observateurs par son imprévisibilité. Il semble désormais clair qu’ils reflétaient une vraie volonté de pouvoir.

Je vous livre un extrait : Rama X est le roi le plus riche du monde. Sa fortune, selon les estimations les plus basses, se chiffre à une trentaine de milliards de dollars. Dans l’un des pays les plus inégalitaires de la planète – où 1 % de la population détient 66,9 % de la richesse –, cette richesse a commencé à choquer ouvertement une partie de la population, notamment chez les jeunes – étudiants ou non – qui défilent à Bangkok et dans les grandes villes de province.

13 octobre 2019

Simone Biles aux JO de 2016

13 octobre 2019 Aux Mondiaux de gymnastique, Simone Biles s’offre le record de médailles. À 22 ans, la quadruple championne olympique en titre vient d’être sacrée à la poutre ainsi qu’au sol, et compte désormais dix-neuf médailles d’or mondiales, trois en argent et trois en bronze. Lien article journal Le Monde et lien wikipédia où au 25 septembre 2022 on peut comptabiliser 23 médailles d’or.

13 octobre 2020

Position de Mars le 13 octobre 2020 à 23 h 25 UTC.

13 octobre 2020 La planète Mars se lèvera sur l’horizon est au moment où le Soleil se couchera à l’ouest et elle ira se coucher derrière l’horizon ouest au moment où le Soleil se lèvera vers l’est. Elle sera donc visible tout au long de la nuit et au plus haut dans le ciel sur le méridien nord-sud à minuit UTC (2 heures sur vos montres en Temps légal français). Source pour en savoir plus – La lettre d’information IMCCE n° 172 d’octobre 2020

13 octobre 2020

13 octobre 2020 Un siècle après sa consécration, la basilique du Sacré-Cœur, située au sommet de la butte Montmartre à Paris (18e), va être protégée au titre des monuments historiques. La décision de son inscription a été prise mardi 13 octobre par le préfet d’Ile-de-France, après un avis favorable de la commission régionale de l’architecture et du patrimoine. Sa procédure de classement, qui devrait accorder une protection encore plus importante au monument, sera lancée dans la foulée et devrait aboutir à l’été 2021, assure-t-on rue de Valois. Source Journal Le Monde

13 octobre 2020

13 octobre 2020 Pour avoir une force juridique à l’international, l’agence spatiale américaine a mis en scène la signature de ce nouveau texte (accords Artémis), présenté ce printemps, qui entend organiser l’exploration de l’espace profond, c’est-à-dire au-delà de l’orbite terrestre — comme la Lune ou Mars. Numerama.com 8 pays signent ce traité (Les pays signataires sont l’Australie, le Canada, l’Italie, le Japon, le Luxembourg, les Émirats arabes unis, les États-Unis et le Royaume-Uni). (siecledigital.fr) – ou clubic.com

Lien sur des faits s’étant déroulés un 13 octobre en Allemagne -Berlin- (de 1307 à 1986)

Today in science (anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Les éphémérides en art (anglais.)

dernière mise à jour 13.10.2022

16 juillet

Journée mondiale des serpents

16 juillet 622

la Mosquée du Prophète.

16 juillet 622 Persécuté par des tribus arabes polythéistes mecquoises qui ne croient pas à la conversion à un dieu unique, Mahomet dont la tête est mise à prix quitte la Mecque pour se réfugier à Yathrib, la future Médine. C’est à partir de cette ville, rebaptisée Madinat al-Nabî (« ville du prophète »), qu’il va diffuser son message religieux à toute la péninsule arabique. Pour les musulmans, le départ de Mahomet marque le début de l’ère musulmane. Cet épisode fondateur prendra le nom d’Hégire, du mot arabe « hijra » qui signifie « émigration ». (L’Internaute histoire) 16 juillet 622 Mahomet quitte La Mecque pour Médine avec ses fidèles et crée le premier État islamique de l’Histoire. C’est l’Hégire, date fondatrice du calendrier musulman. Si l’année est certaine, le jour est, lui, fixé par la tradition. Point de départ du calendrier officiel de la troisième grande religion monothéiste, l’événement nécessitait une précision chronologique. Chroniques de la lettre de l’événement

16 juillet 1212

16 juillet 1212 Les chrétiens espagnols conduits par les seigneurs Sanche VII de Navarre, Pierre II d’Aragon et Alphonse VIII de Castille battent les musulmans almohades en Andalousie. Près de 60 000 soldats arabes trouvent la mort dans les combats. Pour les catholiques, cette éclatante victoire marque une grande progression dans la reconquête de l’Espagne occupée par les musulmans depuis le VIIIème siècle. La bataille de Las Navas de Tolosa signe la fin de l’Espagne almohade et annonce le déclin de l’empire arabe en Espagne. (L’Internaute histoire) – Wikipédia

16 juillet 1394

Charles VI

16 juillet 1394 Le roi de France Charles VI, (lien biographie sur histoire en ligne) dit « le Fou », décrète l’expulsion de tous les juifs  « sans exception ni privilège ». C’est la troisième fois que les juifs sont expulsés de France depuis le début du siècle (1306 et 1322). Ils sont rendus responsables de la famine, de la misère et même de la folie du roi… Les Parisiens les flagellent en place publique. Le roi et la reine de France leur donnent jusqu’au 3 novembre pour regagner les frontières du royaume. Il n’existera plus de communautés juives en France jusqu’au XVIème siècle. (L’Internaute histoire)

16 juillet 1639

16 juillet 1639 Exaspérée par l’empilement de nouvelles taxes destinées à soutenir l’effort de guerre, la population de Normandie s’agite. Lorsque la décision de rétablir la gabelle dans cette région est annoncée, les habitants d’Avranche décident de se rebeller et assassinent un agent du fisc. C’est le début de la révolte des va-nu-pieds qui va secouer la Normandie pendant plusieurs mois, notamment dans les villes d’Avranche, Rouen ou Bayeux. Face aux dépenses engendrées par la guerre de Trente ans, de nombreuses révoltes et jacqueries ont éclaté en France depuis 1635, mais l’action des va-nu-pieds prend de l’ampleur. Richelieu adopte alors la stratégie de la force et donne des pouvoirs exceptionnels à Gassion ou encore Séguier pour écraser les insurgés. Les violences prendront fin en janvier suivant. (L’Internaute histoire) – Wikipédia – source image

16 juillet 1723

16 juillet 1723 Naissance du peintre britannique Joshua Reynolds (1723-1792) spécialiste du portrait. Il fut le premier président de l’Académie Royale (Royal Academy). (Wikipédia)

Lien sur ses œuvres

Peinture et poésie (lien)

16 juillet 1746

Le père jésuite et astronome Giuseppe Piazzi désignant de l’index le fruit de sa découverte.

16 juillet 1746 Naissance de l’astronome et ecclésiastique italien Giuseppe Piazzi. (1746-1826). Il créa l’observatoire de Palerme, découvrit l’astéroïde Cérès, le premier astéroïde connu, et démontra le mouvement relatif des étoiles par rapport au Soleil. Il est décédé le 22 juillet 1826. L’astéroïde (1000) Piazzia a été nommé en son honneur, de même qu’un présumé cratère sur Cérès. (source les éphémérides d’Alcide dans les signets de Diane) Allons plus loin ! L’évolution des galaxies par Françoise Combes (chercheur) dans Interstices (lien)

16 juillet 1796

26 juillet 1796 16 juillet 1796 Naissance du peintre français Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875). Il commence sa carrière de peintre en intégrant l’atelier d’Achille Etna Michallon, qui meurt peu après, puis en se formant auprès de Jean Victor Bertin. Il part ensuite en Italie afin de se perfectionner. Il sillonne la France et peint de nombreux paysages ainsi que des monuments. À partir de 1850, il devient populaire et son talent est enfin reconnu. Il s’intéresse au thème du souvenir et peint des toiles très appréciées du public. À la fin de sa carrière, il gagne beaucoup d’argent et n’hésite pas à en donner une grande partie aux plus démunis ainsi qu’à ses amis. Il meurt à Paris en 1875. L’Internaute histoire

Corot 1796-1875 (timbre)

Peintre français, Jean-Baptiste Camille Corot excelle dans la représentation d’une nature idyllique, comme dans l’art du portrait. L’artiste découvre la tradition néoclassique et les codes du paysage historique auprès des peintres Achille Etna Michallon et Jean-Victor Bertin. Également fidèle à l’enseignement de Pierre-Henri de Valenciennes, il prend soin d’allier les idéaux académiques et l’observation de la nature. C’est donc tout naturellement qu’il commence par camper la forêt de Fontainebleau et le village de Barbizon, avant de parcourir la Normandie et la Bretagne, mais aussi Rome, Naples ou Venise. Ses compositions sont pourtant destinées à être intégrées dans des toiles historiques, mythologiques ou religieuses. En 1835, Corot présente d’ailleurs avec succès une illustration d’un épisode de la Genèse : ‘Agar dans le désert’. Bien vite, il s’initie avec Dutilleux au procédé du cliché-verre, dont il réalise près de soixante versions, puis s’oriente vers une peinture plus onirique, captant les jeux de lumière et les reflets de l’eau. S’ensuivent alors des œuvres entrelaçant le romantisme du paysage et les émotions de l’artiste, à l’image de la toile ‘Danse des Nymphes’. Fermement ancrées dans la tradition néoclassique, ses études sur la lumière et le motif devaient pourtant influencer nombre de pré-impressionnistes, tels Eugène Boudin ou Berthe Morisot. L’événement

16 juillet 1796 Naissance  du peintre et graveur français Jean-Baptiste-Camille Corot (1796-1875) choix d’œuvres

choix d’œuvres Bernadette Couturier en 2010 (lien image plus grande)

Rebecca (1839) Jean-Baptiste-Camille Corot Woman with a Pearl Jean-Baptiste-Camille Corot Jeune Fille avec une Grande Coiffe (1835) Jean-Baptiste-Camille Corot

Une matinée, danse des nymphes (1850) œuvre commentée musée Orsay

Saules au bord de l’eau (vers 1855) œuvre commentée musée Orsay

La levée des filets (1871) œuvre commentée musée Orsay

Jean-Baptiste Camille Corot – La Liseuse – vidéo (1 minute)

Corot dans la lumière du Nord – vidéo (3 minutes)

Le saint Jérôme de Corot – À l’aube d’un nouveau paysage – vidéo de 16 minutes sur canal éducatif à la demande. Camille Corot a radicalement changé sa manière de peindre au cours de sa carrière. De son vivant, on connaît surtout de lui ses paysages retravaillés qui servent de cadre à des événements historiques, religieux et mythologiques. Mais il a également exposé un tout autre genre de peinture : des études très géométriques quasiment entièrement réalisées en plein air. Pourquoi un tel changement ? Pour le comprendre, entrons dans l’Église de Ville-d’Avray et analysons un tableau à mi-chemin entre ces deux manières : le Saint Jérôme dans le désert. (lien sur canal-educatif) Complément Plus de vidéos éducatives !

Une nymphe jouant avec un Amourlien image plus grandeLes bords du CousinJeune fille grecque à la fontaineSaint SébastienLiseuse couronnée de fleurs ou la muse de Virgile lien image plus grandeLa Madeleine lisantL’atelier de Corot jeune femme assise devant un chevaletL’atelier de Corot lien image plus grande

Peinture et poésie (lien)

15 – 16 ou 17 juillet 1801 ?

Allégorie sur le Concordat de 1801. Tableau d’époque

16 juillet 1801 A 2h du matin, Napoléon Bonaparte et Pie VII signent le Concordat à Paris. Le texte déclare la religion catholique « religion de la grande majorité des citoyens français » et abolit la loi de 1795 séparant l’Église de l’État. En contrepartie, le Saint-Siège reconnaît le Consulat et accepte que les évêques soient nommés par le Premier consul, Napoléon Bonaparte. La signature du Concordat met fin à 10 ans de querelles entre le Vatican et la France, et assure le retour de la paix religieuse dans le pays. Le Concordat sera promulgué le 8 avril 1802 et Pie VII sacrera Napoléon empereur en 1804. (L’Internaute histoire)

15 juillet 1801 – Signature du Concordat : Le Saint-Siège reconnaît la République française. » – Signature du Concordat entre la France et le Saint-Siège, le 15 juillet 18011, musée de l’Histoire de France (Versailles) Wikipédia Le 13 juillet, Bonaparte désigne son frère Joseph et le conseiller d’État Emmanuel Cretet pour signer, avec Bernier, le Concordat jugé prêt. L’annonce du traité est prévue pour le grand dîner du 14 juillet aux Tuileries. Mais le document présenté à la signature n’est pas celui prévu. Durant dix-neuf heures, les signataires retravaillent le texte. Un obstacle demeure, sur la liberté d’exercice public du culte. Malgré la colère de Bonaparte au dîner du 14, les négociations reprennent le 15 juillet, de midi à minuit. Joseph Bonaparte trouve la formule acceptable par tous : «Son culte sera public, en se conformant au règlement de police que le gouvernement jugera nécessaire pour la tranquillité publique» (art. 1er). Le Concordat est signé. Ratifié par le pape le 15 août 1801 le Concordat est annoncé le jour même par une bulle. Bonaparte ratifie le Concordat le 8 septembre 1801 L’histoire par l’image

Le Concordat est signé le 17 juillet 1801 (28 messidor an IX). Joseph Bonaparte représente le gouvernement français, Consalvi représente le pape. vikidia

16 juillet 1801 ou 16 juin 1801

16 juillet 1801 Jour de naissance possible de Julius Plücker – Julius Plücker (16 juin ou 16 juillet 1801 à Elberfeld, Duché de Berg – 22 mai 1868 à Bonn, Royaume de Prusse) est un mathématicien et un physicien prussien. Il a obtenu des résultats fondamentaux en géométrie analytique et fut un pionnier dans les recherches sur les rayons cathodiques qui aboutirent à la découverte de l’électron. Il a aussi beaucoup travaillé sur les courbes de LaméSource (juin)

16 juillet 1802

16 juillet 1802 Arrêté consulaire du 27 messidor an X (16 juillet 1802), Pierrefitte-sur-Seine, Archives nationales. L’arrêté consulaire du 16 juillet 1802, reproduit ici, est un projet manuscrit signé par Bonaparte qui rétablit l’esclavage en Guadeloupe, où il avait été aboli en 1794. voir page 9 du dossier pédagogique qui est sur ce lien document pdf de l’exposition Napoléon

16 juillet 1846

16 juillet 1846 Les premières mesures : Pie IX décrète une amnistie générale pour les détenus politiques et fait préparer une constitution ; il crée le Conseil d’État ; il institue la liberté de la presse ; il établit une commission laïque chargée de la censure source Wikipédia

16 juillet 1872

16 juillet 1872 Naissance de l’explorateur polaire norvégien Roald Engelbregt Gravning Amundsen (1872-1928) qui a été le premier homme à atteindre le pôle Sud. 16 juillet 1872 Roald Amundsen, explorateur polaire norvégien, véritable héros national en son pays, voit le jour à Borge (près d’Oslo). Dans sa course folle avec l’Anglais Scott (1910-12) pour la conquête du pôle Sud, il usa à merveille de ses traineaux à chiens, filant sur la banquise antarctique pour atteindre le point magnétique en 56 jours (94 avec le retour), y plantant le drapeau rouge à croix bleue le 14 décembre 1911. Il disparut tragiquement lors d’un vol en hydravion, au cours d’une mission de sauvetage en juin 1928, vraisemblablement au-dessus de la mer de Barents. (sources les éphémérides d’AlcideWikipédia et L’Internaute histoire

Lien biographie sur Info Science

16 juillet 1880

16 juillet 1880 Emily Stowe (1831-1903) devient la première femme à pratiquer la médecine au Canada. Elle dut aller étudier à New York parce qu’aucune école canadienne ne voulait l’accepter. Elle revint pratiquer à Toronto. (Les éphémérides d’Alcide)

16 juillet 1896

Edmond de Goncourt (à gauche) avec son frère Jules

16 juillet 1896 Décès (dans la maison d’Alphonse Daudet) de l’écrivain français Edmond Huot de Goncourt (1822-1896) dont la famille est originaire de Goncourt en Haute-Marne d’où son nom. Une partie de son œuvre fut écrite en collaboration avec son frère, Jules de Goncourt. Les ouvrages des frères Goncourt appartiennent au courant du naturalisme. L’Académie Goncourt fut fondée en 1902 suivant les volontés de son testament, Elle décerne chaque année un prix au meilleur volume d’imagination en prose. (Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia)

Les deux frères Edmond et Jules Huot de Goncourt décident de vivre en rentier grâce à l’héritage légué par leur mère. En 1950, ils retournent à Paris après un voyage à Alger où ils portèrent sur papier les monuments à l’aquarelle et décident l’année d’après de se lancer dans la littérature. Ils publient ‘En 18.’ qui reste inaperçu et commencent la rédaction d’un journal qui sera tenu par Edmond après la mort de Jules en 1870, jusqu’à ce qu’il s’éteigne en 1896. Cet ouvrage, écrit au jour le jour et décliné en 9 tomes, retrace la vie artistique de l’époque, leurs souvenirs et quelques anecdotes. Ensemble, ces collectionneurs d’œuvres d’art se sont consacrés à des études historiques et ont écrit six livres, dont ‘Germinie Lacerteux’ (1864) et ‘Madame Gervaisais’ (1869). Edmond écrit seul quatre romans tel ‘La fille Elisa’ publié en 1977. La vente de leur collection permet d’obtenir 26 millions et demi de francs actuels destinés à la fondation du prix Goncourt. L’événement

Livres et audio gratuits

15 ou 16 juillet 1907 ?

16 juillet 1907 Décès de l’ancien préfet de la Seine Eugène Poubelle (1831-1907). Il avait mené une politique d’assainissement de la capitale en imposant aux Parisiens en 1884, le dépôt des ordures dans des boîtes spécialement prévues à cet effet. Elles finiront par prendre son nom. (Les éphémérides d’Alcide) 16 juillet 1907 Mort à Paris de l’ancien préfet de la Seine Eugène Poubelle. Il avait mené une politique d’assainissement de la capitale en imposant aux Parisiens en 1884, le dépôt des ordures dans des boîtes spécialement prévues à cet effet. Elles finiront par prendre son nom. On peut s’appeler Poubelle et en tirer quelque orgueil. Chroniques de la lettre de l’événement Né à Caen le 15 avril 1832 1931, Eugène-René Poubelle, juriste, administrateur et diplomate, devint préfet de la Seine en 1883. Ses actions pour améliorer l’hygiène de la ville de Paris ont conduit à l’utilisation de son nom pour désigner les réceptacles à ordures. Il est aussi à l’origine de la mise en service du tout-à-l’égout, ce qui reçut un bon accueil du public à la suite de la résurgence du choléra en 1892. Il est mort à Paris le 16 juillet 1907. L’Internaute histoire Compléments voir sur mon ancien blog au 7 mars 1884 et au 15 avril 1831 sur ce blog –

15 juillet 1907 Wikipédia et 16 juillet 1907 Wikipédia j’ai apporté la modification sur cet élément de Wikipédia car j’ai posé la question à la Bnf : En matière de dates de naissance, de mariage et de décès, les sources les plus fiables et la plus officielles sont les actes d’état civil. Pour la France, les registres de l’état civil sont conservés aux archives départementales et ont été largement numérisés et mises en ligne (en tout cas jusqu’aux années 1920). Cet acte de décès nous indique qu’Eugène Poubelle est décédé à Paris le 15 juillet 1907, à 8 heures du matin. C’est donc cette date qu’il faut considérer comme exacte.(lien) – Archives de Paris, acte de décès n°1598, années 1907 –
La confusion avec le 16 juillet vient probablement du fait que le décès a été déclaré à l’état civil ce jour là.

16 juillet 1935

16 juillet 1935 150 parcmètres entrent en fonction à Tulsa aux U.S.A. Ils sont l’œuvre de Carlton Magee (1872-1946), journaliste et fondateur de la première entreprise à construire des parcmètres. Ceux-ci n’arriveront à Paris qu’en 1975. Chroniques de la lettre de l’événement source image Wikipédia anglais

16 juillet 1936

Walker Evans (1903-1975)

16 juillet 1936, le photographe Walker Evans (1903-1975) a pris un congé de la Farm Security Administration (FSA) pour accepter une affectation d’été avec le magazine Fortune. Today in History – lien Wikipédia

16 juillet 1940 La guerre au jour le jour 

16 juillet 1941 La guerre au jour le jour Voici ce que j’extrais Importante réunion à Berlin entre Adolf Hitler, Hermann Goering, Martin Bormann et Alfred Rosenberg pour édifier la future structure doccupation de l’Union Soviétique.
Quatre commissariats du Reich sont créés et les provinces les plus riches seront directement annexées au Reich.
M. Rosenberg est nommé à la tête du nouveau ministère des territoires occupés à l’est, avec pour tâche d’organiser le pillage des territoires, au profit de l’Allemagne, ainsi que l’élimination des juifs et des communistes.
Heinrich Himmler est chargé de la police et de la sécurité.

16 juillet 1942 La guerre au jour le jour 

16 juillet 1942

Une des rares photographies de l’intérieur du vélodrome après la rafle. Femmes et enfants y sont parqués.

16 juillet 1942 Grande rafle du Vél’ d’Hiv’. En deux jours, dans la région parisienne, 12 884 arrestations sont opérées grâce à ce que les Allemands appellent le «fichier modèle» de la préfecture de police. Source les éphémérides d’Universalis 16 juillet et 17 juillet 1942 Le 16 juillet à l’aube, entre 4.000 et 7.000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour arrêter 12.884 Juifs à Paris et les conduire au Vélodrome d’hiver avant d’être déportés vers les camps de concentration nazis. La rafle du « Vél’ d’hiv », organisée par la préfecture de police de Paris sans le concours de la police allemande, est devenue le symbole de la collaboration du régime de Vichy avec le IIIe Reich. Ce sont uniquement des agents de police français qui exécutèrent la tristement célèbre rafle du Vel d’Hiv. (Les éphémérides d’Alcide) Remarque : étrange de constater que ce fait n’est pas rapporté dans linternaute histoire mais il l’est au lendemain 17 juillet Si on lit La guerre au jour le jour on se rend compte que l’opération « vent printanier » est programmée sur trois jours (voir le billet présenté signé : DANNECKER, S.S. – Hauptsturmführer. d’où je tire cet extrait L’arrestation des Juifs apatrides à Paris sera opérée par la police française dans la période du 16 juillet au 18 juillet 1942. On peut s’attendre à ce qu’il reste environ 4 000 enfants juifs après les arrestations. Les personnes arrêtées n’ont le droit d’emporter qu’un minimum de choses (une couverture, un pull, une paire de chaussure et deux chemises) ainsi que quelque vivres. Comme rien n’a été préparé, les quelque 7000 personnes arrêtées et placés au vélodrome d’hiver devront survivre pendant cinq jours, sans nourriture et avec un seul point d’eau. La guerre au jour le jour

Complément : Le 16 juillet, le premier jour de la rafle, Paris-Soir (lien gallica), l’Œuvre (lien gallica), Le Matin et Paris-Midi (lien gallica), quatre poids lourds de la presse quotidienne, consacrent une partie de leur une aux « 500 enfants de la Presse » envoyés un mois et demi en colonie de vacances dans le domaine de Liancourt aux frais du Maréchal, sous le haut patronage de Jean Luchaire, le collabo qui avait la mainmise sur toute la presse. À chaque fois, l’article, enthousiaste, est illustré d’une photo montrant le départ en autobus de la marmaille partant se refaire une santé et une joie de vivre dans l’Oise. Source p. 249 livre Le cœur ne cède pas de Grégoire Bouillier voir mon blog prix André Malraux sur Prix 2022

Le 16 juillet 1942, débute à Paris et dans sa proche banlieue une vague d’arrestations massives de Juifs, menée par la Préfecture de police de Paris à l’initiative des autorités nazies. Les Archives de Saint-Denis consacrent une page spéciale à la rafle du Vél d’Hiv dont on célèbre en 2022 le 80e anniversaire. Source Francearchives

Il y a 80 ans, la rafle du Vél’ d’Hiv’ viepublique

16 juillet 1943 La guerre au jour le jour

16 juillet 1945

Bulle de plasma de 266 mètres de diamètre formée par Gadget, lors de l’essai Trinity, après 0,025 seconde.

16 juillet 1945 La première explosion expérimentale d’une bombe atomique a lieu dans le Nouveau-Mexique (États-Unis). Cette explosion marque l’aboutissement du Manhattan Project, programme de réalisation de bombes atomiques à uranium 235 et à plutonium élaboré par les autorités américaines en 1943. Trois semaines plus tard, le 6 août, ce sera Hiroshima. (Les éphémérides d’Universalis) – Wikipédia 16 juillet 1945 Trinity la première explosion atomique a lieu à Alamogordo, près de Los Alamos, dans le désert américain du Nouveau-Mexique. Cet essai en grandeur nature précède de trois semaines le largage meurtrier et sans précédent d’une bombe atomique au-dessus de la ville japonaise d’Hiroshima (6 août 1945). Source 16 juillet 1945 L’expérience « Trinity », dans le désert du Nouveau-Mexique, à Alamogordo, voit exploser la première bombe atomique de l’histoire. La bombe n’est pas lâchée par avion mais disposée dans une tour. Celle-ci est rasée par l’explosion tandis que le sable alentour est vitrifié et qu’un champignon de 300 mètres de diamètre s’élève. Ce test marque l’aboutissement du projet Manhattan qui a permis de construire trois bombes nucléaires. Celle-ci, nommée « Gadget », était constituée de Plutonium, comme celle qui sera lancée sur Nagasaki. Par contre, la bombe qui explosera à Hiroshima est constituée d’Uranium 235. L’Internaute histoire 16 juillet 1945 La première bombe atomique, créée par Robert Oppenheimer et son équipe à Los Alamos, explose contre une tour dans le désert du Nouveau-Mexique. (extrait de Les éphémérides d’Alcide)

La première explosion atomique, par Winston Spencer Churchill Le 17 juillet 1945, des nouvelles à faire trembler le monde nous arrivèrent. Stimson vint me voir chez moi dans l’après-midi et déposa devant moi une feuille de papier portant ces mots : «Bébés heureusement nés.» À son air, je compris qu’il s’agissait de quelque chose d’extraordinaire. «Cela signifie, m’expliqua-t-il, que l’expérience dans le désert du Nouveau-Mexique a réussi. La bombe atomique est devenue une réalité.» Source pour lire la suite. Je m’étonne seulement du fait qu’il soit aussi ce jour là à Postdam

16 juillet 1945 – Alamogordo, désert du Nouveau Mexique États Unis, la première bombe atomique explose. Certains physiciens redoutaient alors qu’une réaction en chaîne n’embrase toute l’atmosphère terrestre. Comme le disait Einstein, « Deux choses sont infinies, l’Univers et la sottise humaine. Mais je ne suis pas sûr de ce que j’affirme au sujet de l’Univers ». multimédia.fr

16 juillet 1949

16 juillet 1949 La loi no 49-956 sur les publications destinées à la jeunesse est une loi française visant à réguler la diffusion des livres et de la presse jeunesse. Lien sur la loi et sur Romans à lire et romans à proscrire de l’abbé Bethléem, guide de lecture destiné aux familles catholiques qui distingue les «bons» et les «mauvais» livres, maintes fois réédité pendant l’entre-deux-guerres, sera le principal inspirateur de la loi.

Interdits, censurés, critiqués, vilipendés… quels sont ces livres pour enfants qui, du début du XXe siècle à nos jours, ont suscité débats et polémiques ? En quoi cette histoire est-elle révélatrice d’une vision de l’enfance, d’une société face à ses tabous…? Jusqu’où peut aller la protection de l’enfance ? Où s’arrête la liberté d’expression ? Autant de questions que soulève l’exposition  «Ne les laissez pas lire !», en présentant quelque 120 publications ayant fait débat : elle invite à explorer l’histoire de la littérature pour enfants sous l’angle des controverses et de la censure, à l’occasion des 70 ans de la loi du 16 juillet 1949 qui encadre encore aujourd’hui le travail de toute l’édition pour la jeunesse.  L’exposition en détail   En complément de cette exposition présentée dans l’allée Julien Cain, le CNLJ vous propose de retrouver en salle I quelques exemples de censures ou de polémiques qui, en France ou à l’international, ont touché des publications destinées à la jeunesse, et qui n’ont pas pu trouver leur place dans l’exposition, notamment pour des questions liées aux droits d’auteur. Pour commencer, une série de fascicules de comics édités par le groupe Marvel, dont la version française a subi des retouches destinées à en atténuer la violence. Ensuite, certains parmi les livres des éditions Harlin Quist qui ont été au centre d’une forte polémique initiée par la pédiatre et psychanalyste Françoise Dolto, celle-ci estimant que les graphismes cauchemardesques proposés dans les publications de François Ruy-Vidal pouvaient avoir une incidence grave sur l’évolution du psychisme des enfants. complément On trouvera également dans la vitrine Écrits pour nuire, de Marie-Claude Monchaux, publié en 1985 par le syndicat étudiant de droite UNI dans le contexte d’une campagne de censure contre certaines maisons d’édition pour la jeunesse, et les bibliothèques qui mettent ces livres à disposition. L’autrice incite les parents et responsables à se méfier de ces livres pour enfants, qui propageraient  «la gangrène de la subversion». Enfin, pour élargir notre propos à l’international, on trouvera un exemple de modification d’une publication en vue de l’adapter aux exigences morales du pays de destination. Source voir aussi bibliographie sélective ne les laissez pas lire (lien pdf) Fiche iconographique (lien pdf) Communiqué de presse (lien pdf) Pour la pédiatre Françoise Dolto, la priorité était de « protéger » les enfants : « Écrite et choisie par les adultes, la littérature enfantine échappe au jugement de ses jeunes consommateurs. Ces derniers sont à la merci des ‘livres pour enfants’ présumés inoffensifs, voire éducatifs« . Pour la bibliothécaire Geneviève Patte, spécialiste de ces questions, « le danger est bien plus dans ce qui est faux, mièvre et ennuyeux que dans ce qui est trop fort dans sa vérité. Ne craignons pas trop vite de traumatiser les enfants« . Source Complément : À Hongkong, des livres en faveur de la démocratie disparaissent des bibliothèques – Le département des services culturels et de loisirs de la ville a déclaré que certains livres avaient été retirés car ils contrevenaient à la loi sur la sécurité nationale. Parmi les auteurs dont les titres ne sont plus disponibles figurent Joshua Wong, l’un des militants les plus célèbres, et Tanya Chan, une députée prodémocratie renommée. Des recherches sur le site Internet des bibliothèques font apparaître qu’au moins trois livres de M. Wong, de Mme Chan et de l’intellectuel Chin Wan ne sont plus disponibles pour le prêt dans les dizaines de points d’emprunt de la ville. Source Journal Le Monde du 5 juillet 2020

16 juillet 1950

L’équipe d’Uruguay posant avant le match en 1950

16 juillet 1950 Après douze ans d’absence, la Coupe du monde de football fait son retour au Brésil. Le pays tout entiers rêve alors du titre. La formule finale est unique cette année puisqu’elle se déroule sous la forme d’une poule. Le dernier match, qui oppose l’Uruguay au Brésil, a finalement la valeur d’une finale. En effet, les Brésiliens partent favoris puisqu’ils ont littéralement écrasé leurs adversaires : 7-1 face à la Suède et 6-1 face à l’Espagne. L’Uruguay a par contre fait match nul face aux Espagnols. Mais ce dernier bat le Brésil 2 à 1 et laisse le stade Maracanã dans un silence de mort. Abattus par cette défaite inattendue, les officiels brésiliens en oublient la cérémonie, si bien que c’est Jules Rimet en personne qui remet le trophée portant son nom au capitaine des Uruguayens. L’Internaute histoire voir aussi Les éphémérides d’Alcide

16 juillet 1950

16 juillet 1950 Inauguration d’un pont d’aluminium entre Arvida et Ville-Racine au Canada. Il est le seul au monde à être fabriqué avec ce matériau et est reconnu comme étant l’un des ouvrages d’art des plus remarquables du génie civil canadien. (source Les éphémérides d’Alcide)

16 juillet 1950

Source image

16 juillet 1950 Massacre de Tuman en Corée du Sud Wikipédia

Conseil de lecture d’un livre récent L’île des femmes de la mer de Lisa See lien des centaines de livres que j’ai lus voir le n° 2547

16 juillet 1951

16 juillet 1951 Léopold III, roi de Belgique, abdique. Son fils aîné le prince Baudoin prend la succession. (extrait de Les éphémérides d’Alcide)

16 juillet 1965

16 juillet 1965 Le général de Gaulle et le président italien Giuseppe Saragat inaugurent le tunnel long de 11,6 kilomètres qui relie la France à l’Italie. Après six années de travaux, une « brèche » large de 8,6 mètres permet de rejoindre la Vallée d’Aoste en dix minutes depuis la Haute-Savoie. Le tunnel du Mont-Blanc sera ouvert à la circulation dès le 19 juillet. L’Internaute histoire 16 juillet 1965 Inauguration du tunnel sous le Mont Blanc Le tunnel du Mont-Blanc est un tunnel routier qui relie Chamonix-Mont-Blanc en Haute-Savoie (France) à Courmayeur dans la Vallée d’Aoste (Italie). Lors de l’inauguration en 1965, c’était le plus long tunnel routier du monde. Wikipédia

16 juillet 1965 Le général de Gaulle et le président de la République italienne Giuseppe Saragat inaugurent le tunnel du Mont-Blanc. Durée de la vidéo de l’INA 1 min. 06 à retrouver sur Rhône Alpes (fresque)

16 juillet 1969

L’équipage d’Apollo 11 : Neil Armstrong, Michael Collins (qui demeurera à bord du module de commande) et Buzz Aldrin.

16 juillet 1969 La capsule spatiale Apollo 11 décolle de Cap Kennedy en Floride (Cap Canaveral) avec à son bord un équipage de trois astronautes : Neil Armstrong, Edwin Aldrin et Michael Collins. La mission a pour objectif de conduire les trois hommes à la surface de la lune. Le 21 juillet, Neil Armstrong sera le premier à réaliser le rêve de nombreux terriens en foulant le sol lunaire. L’Internaute histoire La mission Apollo 11 s’apprête à revivre sur le Web En 1961, le président John F. Kennedy prononce un discours devant le Congrès américain qui fixera les enjeux de la conquête spatiale pour les dix ans à venir : « Je crois que cette nation devrait se donner comme objectif de réussir, avant la fin de cette décennie, à poser un homme sur la Lune et à le ramener sain et sauf sur Terre. » Le commandant Armstrong, quittant la navette américaine Apollo 11, est le premier homme à poser le pied sur la Lune. Pour les 40 ans de cet événement, la conquête spatiale a rejoint une autre révolution marquante du XXe siècle : Internet. Le site wechoosethemoon.org (mais c’est devenu un site commercial), lancé par la John F. Kennedy Presidential Library and Museum, propose ainsi aux internautes de participer à une expérience interactive unique à partir du 16 juillet. Demain marquera le début de quatre jours de célébrations, pendant lesquels il sera possible de revivre, minute par minute, grâce aux outils du Web (notamment Twitter), les moments-clés de la mission Apollo 11 telle que l’ont vécue des millions d’Américains devant leur poste de télévision. D’autres nombreux documents sont à découvrir, telles les archives où l’on voit le président Kennedy, assassiné six ans avant qu’Armstrong ne pose le pied sur la Lune, montrer un profond intérêt pour le programme spatial qui allait devenir « un grand pas pour l’humanité ». (Source check-liste du journal Le Monde du 15 juillet 2009)

16 juillet 1972

16 juillet 1972 Décès à Saint-Jean-de-Luz du mathématicien français Robert Deltheil. Il est né à Villefranche-de-Rouergue le 3 avril 1890. Après des études en classes préparatoires au lycée de Toulouse il est reçu premier au concours d’entrée de l’École normale supérieure puis premier en 1913 à l’agrégation de mathématiques. Après la grande guerre où il est blessé en 1915, il soutient en 1920 sa thèse à Paris intitulée « Sur la théorie des probabilités géométriques » devant un jury comprenant Émile BorelPaul Painlevé et Ernest Vessiot. – Source (juillet)

16 juillet 1974

16 juillet 1974 En France, le président Giscard d’Estaing choisit la journaliste Françoise Giroud (1916-2003), pour devenir la première secrétaire d’État à la Condition féminine. Cofondatrice du magazine « l’Express » avec Jean-Jacques Servan-Schreiber et directrice de la publication, elle est considérée comme l’une des meilleures journalistes de sa génération. L’Internaute histoireWikipédia 16 juillet 1974 La France se dote d’un secrétariat à la Condition féminine. Il est confié à Françoise Giroud. L’égalité homme femme est en progrès, mais elle ne sera pleinement satisfaisante qu’au jour où ce « ministère n’aura plus de raison d’être ». Chroniques de la lettre de l’événement

Plus d’infos sur mon blog au 21 septembre 1916

16 juillet 1979

Saddam Hussein

16 juillet 1979 Prise du pouvoir par Saddam Hussein en Irak. Saddam Hussein (1937-2006) remplace Hassan al-Bakr à la présidence de la République et devient l’homme fort du pays. Désormais, il cumule tous les postes clés du régime. Il est élu président de la République, secrétaire général du parti, président du C.C.R. et commandant en chef des armées. Sa mainmise sur l’État est suivie, dès le 28 juillet 1979, par une purge sanglante qui frappe jusqu’à ses plus anciens camarades politiques. Source les éphémérides d’Universalis 16 juillet 1979 En Irak, le président Hassan al-Bakr, vient de poser sa démission pour raison de santé. Saddam Hussein possède désormais la totalité des pouvoirs en occupant les fonctions les plus importantes du régime : président de la République, président du CCR, secrétaire général du parti et commandant en chef des armées. Dès la fin du mois de juillet, il sécurise son pouvoir en organisant une purge sanglante au sein de son entourage politique. (extraits de L’Internaute histoire)

16 juillet 1979

baleines

16 juillet 1979 135 baleines s’échouent sur la plage de Point au Gaul, Terre-Neuve sans raison manifeste. (Les éphémérides d’Alcide)

16 juillet 1981

16 juillet 1981 L’UNESCO consacre le site de Burgess Shale (situé dans le parc national Yoho, en Colombie-Britannique) comme un des sites du patrimoine mondial. Les fossiles de Burgess Shale ont plus que 500 millions d’années. On y a découvert environ 140 espèces d’invertébrés marins (Les éphémérides d’Alcide) Le bien de «Burgess Shale», précédemment inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, fait partie des «Parcs des Rocheuses canadiennes». (lien site patrimoine de l’Unesco parc des rocheuses canadiennes

16 juillet 1985

16 juillet 1985 Décès de l’écrivain allemand Heinrich Böll (1917-1985) C’est un des plus grands auteurs allemands de la période de l’après-guerre. Il reçoit le prix Nobel de littérature en 1972 pour sa poésie qui, par la synthèse de sa description clairvoyante des courants de son temps et la puissance créatrice et attentive, a contribué au renouveau de la littérature allemande. Ses romans, ses nouvelles, ses essais et ses déclarations publiques ont connu une répercussion importante dans le monde littéraire et dans la société de la République fédérale d’Allemagne d’après-guerre. Wikipédia

Citations

16 juillet 1988

16 juillet 1988 À Indianapolis, l’athlète américaine Florence Griffith-Joyner (1959-1998) améliore le record du monde du 100 mètres de près de trois dixièmes de seconde (10,49 s contre 10,76 s). La même année, à Séoul, elle deviendra championne olympique du 100 mètres en 10,54 s et du 200 mètres en 21,34 s (record du monde). Source les éphémérides d’Universalis – Wikipédia

16 juillet 1994

Les taches sombres indiquent les sites d’impact sur l’hémisphère sud de Jupiter

16 juillet 1994 Durant la période du 16 juillet au 22 juillet 1994, plus de 20 fragments de la comète Shoemaker 9, -Shoemaker-Levy 9, officiellement désignée D/1993 F2 et parfois abrégée en SL9- entrèrent en collision avec l’hémisphère sud de Jupiter, fournissant la première observation directe d’une collision de deux objets du système solaire. L’événement, qui constitue une première dans l’histoire de l’astronomie, a été entièrement suivi par les astronomes du monde entier et enregistré depuis l’espace grâce au télescope spatial Hubble ainsi que la sonde Galileo. (Les éphémérides d’Alcide) Wikipédia

ComplémentComment sont façonnées les fabuleuses images du télescope Hubble Yaël Nazé, Université de Liège

16 juillet 1997

Dora Maar – muse de Picasso –

16 juillet 1997 Décès de Dora Maar pseudonyme d’Henriette Theodora Markovitch (1907-1997) photographe et artiste peintre française. Elle fut l’une des amantes et muses du peintre Pablo Picasso, rôle qui a longtemps occulté l’ensemble de son œuvre. Wikipédia – source image Picasso et Dora Maar Dora Maar fut le modèle et l’inspiratrice de l’œuvre de Picasso. Ce dialogue créatif du peintre et de la photographe constitue pour l’exposition un guide chronologique et thématique permettant de mettre en lumière tant les révolutions plastiques de l’art picassien que les grands événements ayant marqué ce tournant du siècle. (lien) où vous trouverez aussi une critique de l’exposition faite par Anne-Sophie Aguilar

Dora Maar à Mougins – lien podcast

Au moment où Dora Maar partage un été sur la Côte d’Azur avec Picasso, elle est déjà une artiste accomplie. S’ouvre une période d’intense collaboration entre les deux artistes. Avec la participation de Damarice Damao, attachée de conservation au Musée national d’art moderne. durée 12 min.

Dora Maar – Centre Pompidou

16 juillet 2001

16 juillet 2001 Le Belge Jacques Rogge a été élu à la présidence du Comité international olympique (CIO) à Moscou (59 voix) pour un mandat de huit ans. Il est le huitième en 107 ans d’histoire du CIO. L’une de ses ambitions est de revenir à des Jeux plus humains et moins coûteux. Il est élu lors de la 112e session du CIO succédant ainsi à l’espagnol Juan Antonio Samaranch en poste depuis 1980. (Les éphémérides d’Alcide) – Wikipédia

16 juillet 2001

16 juillet 2001 Le dessinateur du célèbre cow-boy Lucky Luke, Morris (1923-2001), de son vrai nom Maurice de Bévère décède à Bruxelles, à l’âge de 77 ans, d’une embolie soudaine. En 1987, il crée la série Rantanplan (le chien idiot de Lucky Luke). (Les éphémérides d’Alcide)

Plus d’informations pour Morris sur mon blog au 1er décembre 1923

16 juillet 2009

16 juillet 2009 Une fuite de pétrole brut s’est produite à la raffinerie Total de Gonfreville l’Orcher, près du Havre sur l’une des cuves de stockage. Elle s’est produite dans un bac de rétention qui peut contenir 57.000 m3 de pétrole. La cuve défectueuse a été vidée dans une autre cuve et le pétrole qui a fuit a été pompé. Une couche de mousse a été vaporisée sur la couche… (sources les mots ont un sens et France info)

16 juillet 2014

16 juillet 2014 Décès de Jean Panhard (1913-2014) industriel français.

Industriel, Jean Panhard occupe de hautes responsabilités dans la société Panhard et Levassor dès 1937. En 1955, pour éviter la faillite il signe un accord de fusion avec Citroën et Panhard et Levassor arrête son activité civile. Il reste aujourd’hui constructeur de véhicules militaires. De 1965 à 1981, Jean Panhard est le PDG de la société des Constructions mécaniques Panhard et Levassor. Il préside de multiples instances économiques françaises et européennes. Il est le président fondateur de l’association des musées automobiles de France (AMAF). polytechnique

16 juillet 2020

16 juillet 2020 On n’avait jamais observé le Soleil d’aussi près. Les images livrées par la sonde euro-américaine Solar Orbiter, jeudi 16 juillet, montrent des «feux de camp» bouillonnant tout près de la surface solaire, pouvant expliquer l’un des mystères de notre étoile. Ces phénomènes jusqu’ici inconnus pourraient en effet éclairer le fait qu’il fasse plus chaud dans la couronne solaire, à des millions de kilomètres, qu’à la surface même de notre astre – un écart qui défie les lois de la nature. Journal Le Monde

16 juillet 2021

16 juillet 2021 Revolution of Our Times, documentaire de Kiwi Chow, a été ajouté en toute dernière minute à la programmation du festival de Cannes. Source Journal Le Monde p. 21 daté du 18-19 juillet 2021

ce jour en astronomie (lien)

Today in Science (anglais)

Les éphémérides en art (anglais.)

Dernière mise à jour 23.01.2023