16 janvier

Martin Luther King Jr. Day source calendrier Anglais Le livre scolaire 2023 La journée Martin Luther King Jr est observée le troisième lundi de janvier de chaque année. wikipédia

Martin Luther King Day

Día Internacional de la Croqueta source calendrier Espagnol Le livre scolaire 2023 – La journée mondiale de la croquette est célébrée le 16 janvier, une idée venue d’une agence de communication, qui a donné forme à une campagne pour un restaurant madrilène spécialisé dans les croquettes. Source

Blue monday (en 2023)

16 janvier -27

16 janvier -27 Le Sénat romain décerne à Octave, petit-neveu et fils adoptif de Jules César, le surnom d’Augustus (Auguste en français), normalement réservé aux divinités. Ce titre honorifique, qui qualifie celui qui agit sous de bons auspices, le récompense d’avoir restauré les formes de la République sénatoriale et pacifié le pays en mettant fin aux guerres civiles régnant farouchement depuis un siècle. (chroniques de la lettre de l’événement)

16 janvier – 27 Début du règne d’Auguste, en tant qu’empereur romain (- 27) source calendrier Histoire – Le livre scolaire 2023

16 janvier 929

16 janvier 929 Abd er-Rahman III devient calife de Cordoue. Il va porter à son apogée l’Espagne musulmane. Source 16 janvier 929 Il ordonne qu’on lui attribue le titre de calife, de commandeur des croyants et de défenseur de la foi an-nâcir lidîni’llâh21. Wikipédia

16 janvier 1409

16 janvier 1409 Naissance du duc René d’Anjou (1409-1480) – Wikipédia

16 janvier 1409 naît le  » bon roi René, un homme très cultivé !  À la cour très raffinée du « bon roi » on aimait la poésie, le théâtre, la musique, la fête et les tournois. Dans un de ses châteaux, il organisa un tournois de quarante jours, le plus long du siècle ! Regarde cette enluminure du « Livre du cœur d’Amour épris » écrit par le roi René. Source le lien ci-dessous

Lien sur s’ArtMuser

16 janvier 1547

16 janvier 1547 Sacre d’Ivan le Terrible À 16 ans, le prince de Moscou Ivan IV est sacré tsar de toutes les Russies dans la cathédrale de l’Assomption, à Moscou. Le titre de tsar, déformation de « César », était utilisé autrefois pour désigner les empereurs byzantins et tartares. La politique d’Ivan IV sera marquée par de nombreuses réformes et par un affaiblissement de la puissance des princes russes. Quand son régime et la répression se feront de plus en plus durs à la fin de son règne, Ivan sera surnommé « le Terrible » ou « le Redoutable ». l’internaute histoireWikipédia

16 janvier 1601

16 janvier 1601 Naissance de Nathan d’Aubigné, à Nancray-sur-Rimarde (Orléanais). Il est mort le 11 avril 1669 à Genève. Il était médecin, mathématicien et astrologue. Source (16 janvier)

16 janvier 1605

Ce jour-là, le 16 janvier 1605 parait la première publication de Don Quichotte* ! Tu sais, le personnage principal du roman* intitulé « L’ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche » écrit par Miguel de Cervantès* ! C’est un livre célèbre dans le monde entier. Mais, de quoi parle-t-il ? Pourquoi est-il un livre important ? Clique ICI (lien Lumni) pour le découvrir Voici Don Quichotte sur son âne, dessiné par le fameux artiste Honoré Daumier*. wikimedia Don Quichotte d’Honoré Daumier Pinakothek Munich Si tu veux regarder le tableau de plus près clique dessus ! (lien sur le tableau) Utilise la loupe pour agrandir l’image et observer les détails. Don Quichotte pour les enfants ? Clique ICI ! source S’ArtMuser 2022

16 janvier 1659

16 janvier 1659 Bataille d’Elvas – le Portugal remporte une victoire capitale dans la guerre de Restauration sur l’Espagne. Fin 1658, les troupes espagnoles de Luis de Haro s’apprêtent à attaquer la ville d’Elvas au Portugal en la bombardant. Le Portugal riposte en réunissant une armée dirigée par Antonio Luis de Meneses, qui attaque les Espagnols le 14 janvier 1659 au matin. Les pertes sont énormes du côté de l’Espagne qui capitule de 16 janvier. l’internaute histoire (mais il ne faut pas se fier au titre de la rubrique -que je ne mets pas-)

16 janvier 1675

16 janvier 1675 Naissance de Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon, écrivain français, célèbre pour ses Mémoires. (décès le 2 mars 1755). Louis de Rouvroy vient d’une famille noble. Enfant, il se lie d’amitié avec le duc de Chartres, futur régent. Il devient militaire et Louis XIV le charge de la troisième compagnie de cavalerie du Royal Roussillon. Il abandonne l’armée et s’installe à Versailles en 1702. Il observe la vie de la cour et prend des notes afin d’écrire ses Mémoires. Après la mort de Louis XIV, le duc d’Orléans le prend sous son aile. Peu à peu évincé du pouvoir, il se retire à la campagne à la mort du régent et termine ses Mémoires en 1749 l’internaute histoireWikipédia Sur Gutenberg vous pouvez lire Selections from Saint-Simon by duc de Louis de Rouvroy Saint-Simon (lien) c’est en français il dresse par exemple des portraits de gens de son époque.

Peintre des mœurs et des personnages de la cour de Versailles, Louis Rouvroy duc de Saint-Simon se distingue comme une figure atypique de la littérature française avec ses ‘Mémoires’. Écrits à partir des centaines de notes prises sous le règne de Louis XIV et sous la Régence, cette œuvre posthume s’apparente autant à une fresque mondaine et historique qu’à un manifeste politique. Bien que monarchiste convaincu, Saint-Simon s’oppose vivement à l’absolutisme de Louis XIV, accusé de salir la Couronne et d’avilir la noblesse, rendue servile par le système de cour. D’ailleurs lors de la Régence du duc d’Orléans, un ami d’enfance, le mémorialiste tâche de faire entendre sa voix sur la scène politique et travaille en tant que conseiller et diplomate. Grâce à son rang de duc et pair – le plus haut titre de la noblesse après celui de prince du sang – Saint-Simon est un spectateur privilégié et un acteur à part entière des enjeux de pouvoir qui se dessinent au carrefour des XVII et XVIII siècles. Son œuvre sera d’ailleurs une source d’information majeure pour les historiens. Mais c’est à son style libre et foisonnant que le duc doit en grande partie son entrée dans la postérité. S’il ne se considère pas comme un écrivain, Saint-Simon se permet une audace littéraire surprenante, admirée par Chateaubriand, Stendhal, ou encore Proust qui lui a dédié un pastiche. Figaroscope

Lien Saint-Simon (château Versailles)

Livres audio gratuits

16 janvier 1713

16 janvier 1713 Décès du voyageur français Jean Chardin (lien biographie  lettre de l’événement) considéré comme le spécialiste de la culture persane. (lien portrait) Journal du voyage du chevalier Chardin en Perse et aux Indes orientales : par la mer Noire et par la Colchide… (lien livre disponible en mode image – remarque la page suivante est blanche il faut continuer pour lire)

Citation : On se sert des couleurs, mais on peint avec le sentiment. [Jean Chardin]

16 janvier 1752

16 janvier 1752 Jean-Jacques Rousseau fait une déposition suite au vol de ses chemises survenu le 25 décembre 1751. Dans le livre VIII des Confessions, écrites de 1765 à 1770 et publiées après sa mort, le philosophe relate l’événement. (voir p. 15 de ce document)

Livre audio gratuit

16 janvier 1756

16 janvier 1756 Naissance à Saint-Denis de Martin Michel Charles Gaudin, duc de Gaète. Cet homme politique français fut ministre des Finances sous Napoléon Ier, et député constitutionnel sous la Restauration. Celui qui commença sa carrière 1773 dans le cabinet de d’Ailly, fut entre autres choses, le créateur de la fameuse Banque de France, et l’un des pères du franc germinal. Il meurt à Gennevilliers le 5 novembre 1841. l’internaute histoire très petite biographie sur ce lien (où le lieu de décès diffère)

16 janvier 1761

Pondichéry vers 1750

16 janvier 1761 La France perd Pondichéry. Le général français Thomas Arthur de Lally-Tollendal capitule devant les Anglais à Pondichéry au terme de huit mois de siège. La France ne lui pardonnera pas cette défaite et l’accusera de trahison, eu égard à ses origines irlandaises. Lally-Tollendal sera jugé par le Parlement de Paris et exécuté en 1766. Son fils, avec le soutien de Voltaire, obtiendra sa réhabilitation en 1778. Quant au comptoir de Pondichéry, il sera restitué à la France par le traité de Paris, en 1763. Souvent occupé par les Britanniques dans les années qui suivront, il sera finalement rendu à l’Inde en 1954. l’internaute histoireWikipédia

16 janvier 1822

16 janvier 1822 Naissance de Henri d’Orléans duc d’Aumale (1822-1897) Wikipédia Avec Henri, duc d’Aumale, c’est le grand acteur d’une grande histoire qui, en 1889, prend place au 8e fauteuil. Il est à peine besoin de rappeler les étapes de l’existence du quatrième fils de Louis-Philippe et de Marie-Amélie, ses succès scolaires à Henri-IV où son père avait voulu démocratiquement l’inscrire ; son engagement au 4e régiment d’infanterie légère ; ses campagnes en Algérie marquées, en mai 1843, par la prise de la smalah dAbd- el-Kader, cinq cents chasseurs divisés en trois tourbillonnants pelotons, affolant, disant, dispersant plusieurs milliers d’arabes en armes, s’emparant d’une ville nomade qui se déplaçait avec femmes, serviteurs, trésors et troupeaux. En août 1847, le duc d ‘Aumale est nommé gouverneur général de l’Algérie et, au terme de sa septième campagne, il reçoit la soumission d’Abd-el-Kader. Couronnement et chute. La Révolution de 1848 l’oblige, en effet, à quitter Alger pour un premier exil qui va durer vingt-deux ans. En février 1871, l’annonce de son élection à l’Assemblée nationale par les électeurs de l’Oise, le duc d’Aumale regagne immédiatement la France. L’Académie française l’appelle, quelques mois plus tard, à la succession du comte de Montalembert. Tout en ayant le commandement d’un corps d’armée, Aumale allait se consacrer, pendant six années, à la reconstruction du château des Condé. Science, érudition, Aumale manifestera ces qualités dans les sept volumes de l’histoire des princes de Condé pendant les XVIème et XVIIème siècles. Mais son nom restera pour toujours lié aux magnifiques collections de manuscrits (notamment les archives des Condé), de sculptures, de peintures rassemblés à Chantilly. En 1886, le duc d’Aumale, qui avait été élu à l’Académie des beaux-arts six ans plus tôt, est de nouveau exilé en vertu de la loi interdisant le territoire français aux membres de familles ayant régné sur la France, Complétant son testament du 3 juin 1884 par une donation, il devait léguer, le 25 octobre 1886, quelques jours après son arrive en Angleterre, le domaine de Chantilly l’institut de France, Notre Académie n’est sans doute pas étrangère au retour d’exil du duc d’Aumale. Au début de 1889, son Secrétaire perpétuel, Jules Sirnon, fit en effet savoir au gouvernement qu’une vacance s’étant produite dans la section d’histoire, il aurait à approuver avant peu l’élection d’un proscrit. Le décret d’exil fut rapporté le 6 mars et le duc d’Aumale élu sans compétiteur, le 30 du même mois. Source Académies des sciences morales et politiques

16 janvier 1853

16 janvier 1853
Naissance d’André Michelin, fondateur de Michelin.
André Michelin est un industriel français, frère de Édouard Michelin et créateur avec son frère des pneus Michelin.
Cette entreprise est bien connue grâce à son personnage blanc fait de pneumatiques. Les frères ont d’abord créé des pneumatiques démontables en caoutchouc pour les bicyclettes en 1891, pour voitures à cheval en 1894 et pour autos en 1895. André Michelin a aussi lancé en 1900 un guide de cartes des routes pour se retrouver en France. Aujourd’hui, les guides Michelin sont des guides de voyage reconnus qui orientent les voyageurs sur presque toute la planète ! Il est mort le 4 avril 1931. Source avec lien – voir aussi Today in Science

16 janvier 1875

Image recadrée extraite sur cette source

16 janvier 1875 Verlaine sort de prison. Condamné à deux ans d’emprisonnement, le 27 août 1873, le poète bénéficie d’une remise de peine pour bonne conduite et sort de la prison de Mons. Paul Verlaine avait été condamné pour avoir tiré deux coups de revolver alors qu’il était saoul sur son amant Arthur Rimbaud. Peu après sa sortie, il partira rejoindre Rimbaud à Stuttgart où ce dernier travaille en tant que précepteur. l’internaute histoire -sur Wikisource (tout à la fin du document date de sortie « de son sépulcre administratif ») – Lien site conseillé : Paul Verlaine Poète à la prison de Mons entre 1873 et 1875

Une Vie, une œuvre : Paul Verlaine (1844-1896) (audio vidéo) durée 1 h 21

Paul Verlaine, est un poète français, né à Metz le 30 mars 1844 et mort à Paris le 8 janvier 1896. Paul Verlaine est avant tout le poète des clairs-obscurs. L’emploi de rythmes impairs, d’assonances, de paysages en demi-teintes le confirment, rapprochant même, par exemple, l’univers des Romances sans paroles des plus belles réussites impressionnistes. C’est lui qui a lancé la notion de «poètes maudits» Source

Télécharger les livres de Paul Verlaine (lien) ou (lien)

Livre et livre audio gratuit

Lien poème en vidéo « Après trois ans » de Verlaine jusqu’au 27.02.2024

Lien poème en vidéo « Chanson d’automne » de Verlaine jusqu’au 27.02.2024

Lien poème en vidéo « grotesques » de Verlaine jusqu’au 27.02.2024

Lien poème en vidéo « marines » de Verlaine jusqu’au 27.02.2024.

illustrations sur poèmes de Paul Verlaine (lien)

ma page – Romans dans une courte vidéo – lien explication du poème « il pleure dans mon cœur »

16 janvier 1900

16 janvier 1900 Dwight Davis invente la coupe Davis, épreuve de tennis par équipes nationales. Les rencontres se déroulent sur trois jours au cours desquels quatre simples sont entrecoupés d’un double et opposent les représentants de différents pays. Aujourd’hui, la coupe Davis est l’emblème de la suprématie mondiale du tennis pour les équipes nationales masculines. (chroniques de la lettre de l’événement)

La coupe Davis est née avec le XXe siècle, en 1900, année où elle s’appelait encore «International Lawn Tennis Challenge Trophy. Presented by Dwight D. F. Davis, 1900». Un jeune homme de bonne famille, né dans le Missouri et étudiant à Harvard, en eut l’idée. Il s’appelait donc Dwight Filley Davis et n’avait que 20 ans. En 1900, les rencontres de tennis par équipes n’existaient pas. Le jeune étudiant Dwight Filley Davis expose son idée au Docteur James Dwight, fondateur de la fédération américaine de tennis en 1878. Ce dernier la trouve excellente et la propose, le 16 janvier 1900, aux britanniques qui répondent positivement au défi. La coupe Davis est née ! Source

16 janvier 1901

16 janvier 1901 Décès du peintre suisse Arnold Böcklin qui est l’un des artistes majeurs de la fin du XIXe siècle. (lien autoportrait) voir aussi Wikipédia

Peintre pré-raphaëlite, Arnold Böcklin est l’un des artistes majeurs de la fin du XIXe siècle. Redécouvert dans les années 1920 par Max Ernst et Giorgio de Chirico, sa peinture se caractérise par ses créatures mythiques et ses références aux mythes germaniques. Imprégnée de mélancolie et de rêve, son œuvre fut l’objet d’une rétrospective au musée d’Orsay en 2002. Parmi ses tableaux les plus connus, on retiendra ‘L’île des morts’ dont il peignit cinq variantes entre 1880 et 1886 dont une est exposée au Metropolitan Museum of Art de New York. L’événement

L’île des morts d’Arnold Böcklin liens vers deux tableaux

(lien tableau huile sur bois de 1880 au Metropolitan Museum of Art de New York

(lien tableau huile sur bois de 1883 localisation Allemagne, Berlin Nationalgalerie (SMPK

La chasse de Diane (1896) – œuvre commentée musée Orsay

16 janvier 1910

16 janvier 1910 Parution d’une œuvre de Péguy : « Le Mystère de la charité de Jeanne d’Arc » dans les Cahiers de la Quinzaine. Lien pour lire l’article de Géraldi Leroy
professeur émérite à l’université d’Orléans

16 janvier 1917

16 janvier 1917 Arthur Zimmerman, secrétaire d’État allemand aux Affaires étrangères, adresse un télégramme secret à son homologue mexicain. Il lui fait part de l’intention de son pays de reprendre la guerre sous-marine à outrance dans le gigantesque conflit qui l’oppose aux Alliés, notamment la France et le Royaume-Uni (la guerre sous-marine reprend en effet dès le 1er février 1917). Le scandale occasionné par la publication du télégramme Zimmerman pousse l’opinion américaine, jusque-là neutraliste, dans la guerre aux côtés des Alliés. C’est chose faite le 6 avril 1917 avec la déclaration de guerre des États-Unis à l’Allemagne. Source 16 janvier 1917 Arthur Zimmermann (1864-1940), secrétaire d’État aux Affaires étrangères allemand, adresse un télégramme codé à son homologue mexicain via les ambassadeurs allemands au Mexique et aux États-Unis, dans lequel il propose une alliance militaire contre les États-Unis. Il est en effet persuadé que la guerre sous-marine à outrance menée par le Reich contre la Grande-Bretagne pour l’amener à signer une paix séparée risque d’entraîner l’entrée en guerre des États-Unis. Ce message télégraphique est transmis par les câbles transatlantiques suédois et américains. Le gouvernement allemand n’a en effet aucune raison de procéder autrement puisque les États-Unis se refusent à lire les télégrammes diplomatiques des autres pays. Le message est en revanche intercepté et déchiffré par l’Intelligence Service de la Royal Navy – appelé Room 40 – qui surveille discrètement les câbles transatlantiques. Le gouvernement britannique, saisissant cette occasion pour inciter les États-Unis à rejoindre le camp des Alliés, souhaite rendre public ce télégramme. Mais pour ne pas avoir à révéler la manière dont il y a accédé, il crée un faux télégramme, daté du 19 janvier, présenté comme ayant été intercepté par les services secrets britanniques au Mexique. La publication de ce document dans la presse provoque un retournement de l’opinion publique américaine jusqu’alors hostile à la guerre. C’est dans ce contexte que le président américain Thomas Woodrow Wilson déclare la guerre à l’Allemagne le 6 avril 1917… Le faux télégramme, daté du 19 janvier 1917, prêté par les archives nationales britanniques, a été présenté dans l’exposition GUERRES SECRÈTES qui a été visible jusqu’au 29 janvier 2017 au Musée de l’Armée – Hôtel National des Invalides Source APHG

16 janvier 1919

16 janvier 1919
La loi dite de « prohibition » est votée aux États-Unis d’Amérique. Le dix-huitième amendement à la Constitution des États-Unis est ratifié : « La fabrication, la vente et le transport de boissons alcoolisées ainsi que leur importation et exportation sont prohibées sur le territoire des États-Unis. » Source Les éphémérides d’Alcide ainsi que sur Wikipédia Sur l’internaute histoire il est précisé que cette loi entre en application un an après. (le 16 janvier 1920)

16 janvier 1919 Ratification du dix-huitième amendement à la Constitution des États-Unis : «La fabrication, la vente et le transport de boissons alcoolisées ainsi que leur importation et exportation sont prohibées sur le territoire des États-Unis». Les éphémérides d’Universalis

16 janvier 1920

16 janvier 1920 Le 18e amendement de la Constitution américaine, établissant la prohibition de l’alcool, entre en application. La loi sera renforcée le 28 octobre par le « Volstead Act » qui interdit la vente d’alcool y compris dans les restaurants et les bars. Un commerce parallèle de vente et de fabrication d’alcool va alors fleurir jusqu’en 1933. l’internaute histoire

16 janvier 1920 : le début de la prohibition aux États-Unis (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

16 janvier 1920

16 janvier 1920  Le Conseil de la Société des Nations tient sa première réunion au Quai d’Orsay, sous la présidence de Léon Bourgeois. Son rôle d’infatigable militant de la paix est couronné par le Prix Nobel de la Paix qui lui est décerné en décembre 1920. Source dossier d’histoire Sénat

16 janvier 1939

16 janvier 1939 Naissance de Jean Van Hamme. Après avoir été diplômé ingénieur à l’école de commerce de Bruxelles, il délaisse le marketing pour se consacrer à l’écriture de romans. Il est l’auteur de bandes dessinées à succès comme Thorgal, XIII et Largo Winch. Il a également participé au scénario du premier Black et Mortimer. Distingué de l’Ordre de commandeur des Arts et des Lettres, il obtient un trophée d’honneur au Forum international du cinéma et de la littérature de Monaco en 2010. L’Internaute

Après de brillantes études en économie politique, Jean Van Hamme travaille dans le marketing. Il abandonne ensuite sa carrière pour vivre de sa plume. Auteur de sept romans (‘ Largo Winch’, ‘Le Télescope’), il se lance dans la bande dessinée, multiplie les collaborations, et devient l’un des meilleurs scénaristes de la BD européenne, notamment avec ‘Histoire sans héros’ et ‘Le Grand Pouvoir du Chninkel’. Jean Van Hamme travaille également à l’écriture de scénarios pour la télévision et le cinéma dont ‘Diva’, de Jean-Jacques Beneix. Auteur prolifique, il devient incontournable au cours des années 80-90 à travers des séries à grand succès : ‘XIII’ avec William Vance, ‘Largo Winch’ avec Philippe Francq, ‘Les Maîtres de l’orge’ avec Francis Vallès, et surtout ‘Thorgal’, avec Grzegorz Rosinski, traduite dans quatorze langues et publiée dans plus de 20 pays. Il reprend aussi les personnages d’Edgard P. Jacobs, Blake et Mortimer, dans ‘L’Affaire Francis Blake’ avec Ted Benoît. L’événement

(série Thorgal) – 6 janvier 1980

16 janvier  1940 La guerre au jour le jour

16 janvier  1941 La guerre au jour le jour

16 janvier  1942 La guerre au jour le jour

16 janvier 1945

16 janvier 1945 Adolf Hitler s’enferme dans son « bunker » source

16 janvier 1945

16 janvier 1945 Nationalisation des usines Renault. Les éphémérides d’Universalis 16 janvier 1945 Nationalisation de Renault. La société anonyme des usines Renault Frères à Billancourt est dissoute sur ordonnance du Conseil National de la Résistance. Louis Renault, accusé d’avoir travaillé pendant la guerre pour les autorités allemandes, voit son usine saisie et liquidée. Tous les actionnaires recevront leur part sauf le fondateur. Ce dernier est mort en prison avant d’avoir pu présenter sa défense. La nouvelle entreprise prend le nom de « Régie nationale des usines Renault« . Source l’internaute histoire Compléments : Les petits-enfants de Louis Renault (1877-1944) veulent contester la validité de l’ordonnance de confiscation du 16 janvier 1945 ayant transformé Renault en Régie Nationale des Usines Renault (RNUR), alors que le constructeur était accusé de collaboration avec l’Allemagne nazie. lepoint.fr 20/11/2012 Les héritiers de Louis Renault demandant réparation pour la nationalisation-sanction en 1945, ont perdu leur bataille mercredi devant la cour d’appel de Paris, qui s’est déclarée incompétente. lepoint.fr 21/11/2012 Les petits-enfants de Louis Renault auraient souhaité que la cour transmette au Conseil constitutionnel une « question prioritaire de constitutionnalité » (QPC) contestant la validité de l’ordonnance de confiscation du 16 janvier 1945 ayant transformé Renault en régie nationale. lepoint.fr Voir aussi l’article libération.fr celui de humanite.fr du figaro.fr 16 janvier 1945, nationalisation de Renault Il y a 70 ans, l’entreprise Renault était nationalisée par le Conseil national de la Résistance. Lien écouter sur francetvinfo.fr (1 minute 05)

Merci à ArboSciences qui m’a permis de trouver rapidement l’information pertinente.

16 janvier 1947

16 janvier 1947 Vincent Auriol est élu premier président de la Quatrième République source  actualité 2007 (sur ce lien en 2020, vous avez 2020 année de De Gaulle 130 ans de sa naissance et 50 ans de sa mort) choix d’un autre lien et je trouve ceci : Le Gouvernement adopte, par un décret du 16 janvier, le premier plan alors que le Commissariat au plan avait été créé par un décret du général de Gaulle du 3 janvier 1946. 16 janvier 1947 Vincent Auriol est élu président de la République et de l’Union française, au premier tour de scrutin, par le Parlement réuni en congrès à Versailles. Il a soixante-deux ans. il commence à tenir le journal de son septennat dès le début de son mandat. Source

16 janvier 1947 Vincent Auriol devient le premier président de la IVe République en France. Il succède au gouvernement provisoire dirigé par Léon Blum. Son unique mandat est marqué par la guerre d’Indochine et par la mise en place de la «troisième force», coalition politique regroupant plusieurs partis pour rivaliser avec les communistes et les gaullistes. À l’issue de son mandat en 1951, Vincent Auriol refusera de se représenter. L’Internaute

16 janvier 1948

16 janvier 1948 Naissance aux États-Unis de John Carpenter. Cinéaste indépendant, c’est un amateur de films d’horreur et de science-fiction. Il réalise son premier court-métrage «Revenge of the Colossal Beast» en 1962 à l’âge de 14 ans. Son premier film au cinéma est «Dark Star» en 1974 ; suivent alors bien d’autres réalisations comme la saga «Halloween» dès 1978 et «Le Village des damnés» en 1995. En véritable touche-à-tout, John Carpenter écrit également le scénario, compose la musique, produit et joue dans la majorité de ses longs-métrages. Source

Fasciné durant son enfance et son adolescence par les films fantastiques des années 50, John Carpenter intègre la section cinéma de l’université de Californie en 1968, et réalise son premier court métrage deux ans plus tard, ‘Resurrection of Bronco Billy’, pour lequel il obtient un oscar. Son film de fin d’études, ‘Electric Dutchman’, sera rebaptisé ‘Darkstar’ lorsqu’il arrivera sur les écrans en 1974. Très vite, le jeune réalisateur se spécialise dans le film d’épouvante et la sortie en 1978 d »Halloween’ (‘La Nuit des masques’ en français) lui vaut la reconnaissance de ses pairs. Après ‘Fog’, en 1980, chef-d’œuvre de l’angoisse, ou l’adaptation du roman ‘Christine’ de Stephen King, il est surnommé ‘le maître de l’horreur’. L’homme excelle également dans le genre de l’anticipation, expérimenté en 1980 avec ‘Escape from New York’, puis ‘Invasion Los Angeles’ en 1988. Mais sa spécificité, c’est qu’avec des héros toujours en marge des stéréotypes hollywoodiens, John Carpenter détourne le fantastique et la science-fiction de son but récréatif, les transformant en outils de critique sociale. Chez lui, le Mal ne tombe pas du ciel (météorites, OVNI, etc .), mais gangrène les institutions, découle de la morale et de la religion. Aujourd’hui moins productif que dans les années 90, l’analyse que donne John Carpenter de l’Amérique et de l’Occident est chaque jour un peu plus d’actualité. L’événement

16 janvier 1953

En 1953, un échantillon d’environ 200 atomes de fermium (Fm, numéro atomique 100) a été découvert pour la première fois par chromatographie d’échange d’ions et identifié à l’Université de Californie à Berkeley. Comme l’einsteinium, le fermium a été isolé pour la première fois des débris du test de novembre 1952 de la bombe à hydrogène (appelé l’événement «Mike», effectué à l’atoll d’Eniwetok dans l’océan Pacifique). Des échantillons de débris ont été collectés par des drones volant dans le nuage. Pour des raisons de sécurité, il a été gardé secret jusqu’en 1955 [Voir Phys. Rev., 99, 1048 (1955)]. Parce qu’il est si éphémère, les scientifiques doutent que suffisamment de fermium sera jamais obtenu pour être pesé. Fermium était le huitième élément transuranium de la série des actinides à être découvert, et a été nommé en l’honneur d’Enrico Fermi. Source Today in Science Diaporama montrant la découverte des éléments au cours de l’histoire Lien sur le Fernium Cité des Sciences Lien sur tableau de Mendeleïev : Einsteinium (99) et Fermium (100), ont été découverts en 1952 lors de l’opération américaine Mike (première bombe H). source (CEA) lien sur une excellente vidéo explicative du tableau classification périodique – lien sur Saga science du cnrs – lien le Fermium – sur lélémentarium un lien sur le Fernium – Lien sur le Fernium en vidéo (en anglais)

16 janvier 1954

16 janvier 1954 René Coty succède à Vincent Auriol à la présidence de la IVe République. lien Wikipédia

janvier 1963

16 janvier 1967

16 janvier 1967 Décès de Robert Jemison Van de Graaff qui est né le 20 décembre 1901 à Toscaloosa, en Alabama. Après ses études d’ingénieur à l’Université d’Alabama, Van de Graaff part pour l’Europe. En 1924-25, il prend goût à la physique nucléaire en suivant à la Sorbonne les cours de Marie Curie. Il séjourne ensuite à Oxford, où il se rend compte de l’importance des expériences de Rutherford et de l’intérêt qu’il y aurait à produire des particules de grande énergie. De retour aux États-Unis en 1929, il entre au ´ Palmer Physics Laboratory, à l’Université de Princeton, et c’est là qu’il construit, dès l’automne 1929, le premier prototype de son accélérateur électrostatique, qui atteint une tension de 80 000 volts. Il s’efforce ensuite d’améliorer son appareil, dont il fait une démonstration en 1931, lors du dîner inaugural de l’American Institute of Physics. Il est capable à ce moment de produire une tension d’un million de volts. Van de Graaff entre ensuite au MIT, et entreprend la construction d’un accélérateur de 7 MV, qui fournira effectivement cette tension en 1933, mais sans jamais être capable de fournir un faisceau utilisable pour la physique. L’accélérateur sera ensuite installé au MIT en 1937. En 1946 il fonde la société High Voltage Engineering Corporation (HVEC) qui allait vendre des accélérateurs ✭✭ Van de Graaff ✮✮ dans le monde entier pendant des décennies. À l’époque de sa mort, survenue le 16 janvier 1967, plus de 500 accélérateurs Van de Graaff étaient en service dans le monde. source p. 32 de ce document voir aussi Wikipédia

16 janvier 1969

Image : Tableau d’Alexeï Leonov   16 janvier 1969 Le premier amarrage en orbite est effectué par les deux vaisseaux spatiaux soviétiques Soyouz 4 et Soyouz 5. Source les éphémérides d’Alcide

Voir plus de détails sur son site

16 janvier 1969 – Soyouz 4 et le Soyouz 5 réussissent le premier amarrage dans l’espace. Les deux Soyouz amarrés forment une station spatiale. Les cosmonautes Khrounov et Elisséiev de Soyouz-5 sortent dans le vide spatial et rejoignent Chatalov dans Soyouz-4. C’est un événement historique et une grande victoire pour les russes. source multicollection.fr ou multicollection

16 janvier 1969

16 janvier 1969 Suicide de Jan Palach, immolé par le feu en signe de protestation contre la répression soviétique. Dix ans après le procès de 1979, Václav Havel fut de nouveau emprisonné à Prague pour avoir participé aux manifestations à l’occasion du vingtième anniversaire de la mort de Jan Palach, l’étudiant qui s’était immolé par le feu en janvier 1969 pour protester contre l’occupation de son pays et contre la politique de «normalisation». Source les Ephémérides d’Universalis c’est aussi, présenté différemment, sur L’Internaute Jan Palach, né le 11 août 1948 à Prague et mort le 19 janvier 1969 dans la même ville, est un étudiant en histoire tchécoslovaque qui s’est immolé par le feu sur la place Venceslas à Prague le 16 janvier 1969. Il est l’un des symboles en Tchéquie de la résistance au communisme et à l’occupation soviétique. Wikipédia

Complément – Il était une fois en Tchécoslovaquie, trois épisodes issus de « Sonar », un podcast proposé par Pablo Cabel – Épisode 2 Le prix de la liberté Suite à l’immolation du jeune étudiant Jan Palach, le 16 janvier 1969 sur la plus grande place de Prague, une partie de la jeunesse tchèque va faire le choix de rester libre, pas seulement pour faire la fête, mais pour vivre selon sa propre vérité, une vérité qui se vit au rythme du rock’n’roll. Source franceculture – lien sur le podcast durée 25 minutes (projet podcast des profs)

16 janvier 1970

Kadhafi

16 janvier 1970  Kadhafi prend la tête de la Libye Le colonel MKouammar Kadhafi (1942-2011) a pris le contrôle direct de la Libye quatre mois après un coup d’État sans effusion de sang qui a mis fin à la monarchie sous le roi Idris. BBCNews

Jamahiriya arabe lybienne.

Afrique – récapitulatif – Atlas d’un environnement en mutation.

16 janvier 1976

16 janvier 1976 Le gazier belge René 16 entre dans le port de Landskrona (Suède) afin de décharger sa cargaison de 550 tonnes d’ammoniac anhydre, à destination d’une usine de fertilisants dans le complexe du port. Au cours du processus de déchargement, un tuyau se rompt en raison de l’incompatibilité entre le matériau de fabrication du tuyau et l’ammoniac. source cèdre.fr lien pour lire la suite

16 janvier 1978

16 janvier 1978 La NASA a annoncé Ride et ses camarades de classe au public. Ride et cinq autres femmes avaient été sélectionnées en 1978 pour le NASA Astronaut Group 8, la première classe de sélection américaine à inclure des femmes. Avec l’avènement de la navette spatiale, la NASA a étendu la sélection des astronautes des seuls pilotes aux scientifiques et aux ingénieurs, et les femmes sont devenues éligibles à la sélection. C’est le 18 juin 1983 (lien sur mon blog) que l’astronaute de la NASA Sally K. Ride est devenue la première femme américaine à aller dans l’espace, lorsqu’elle a été lancé avec ses quatre coéquipiers à bord de la navette spatiale Challenger lors de la mission STS-7. source Nasa

16 janvier 1979

16 janvier 1979
Le shah d’Iran s’exile. Dans la matinée, le shah d’Iran Mohammad-Réza Palavi et sa femme la reine Farah, quittent leur pays pour Assouan en Égypte où le président Sadate les attend. Ce départ, officiellement pour des vacances, est en réalité définitif…/… Source : L’internaute histoire et sur ce lien qui ne site pas sa source – et Les éphémérides d’Alcide (même source)

16 janvier 1979 Le shah shāh d’Iran (1941-1979) Muhammad Reza Pahlavi (1919-1980), sa famille et quelques-uns de ses proches quittent l’Iran pour fuir la révolution islamique. Les éphémérides d’Universalis

16 janvier 1980 ?

16 janvier 1980 Le pétrolier Salem est sabordée et incendié par son équipage près de Dakar sur ordre de l’armateur. Le bâtiment un peu vieux doit faire l’objet d’une escroquerie à l’assurance. Malheureusement, lorsque les marins seront recueillis dans les canots de sauvetages, tous ont, avec eux, leurs effets personnels et des sandwiches frais en quantité. Le capitaine du bateau qui les recueille alertera les autorités sur cette anomalie et bientôt les aveux viendront. Source et aussi sur Les éphémérides d’Alcide

Comme la date est incorrecte, j’ai dû faire une publication au 17 janvier 1980

16 janvier 1982

16 janvier 1982 Présentée par Michel Drucker, l’émission « Champs Elysées » est diffusée (en direct) tous les samedis soirs sur Antenne 2 de 20h30 à 21h30. Le public français découvre avec le générique la musique de Jean-Pierre Bourthayre et Jean-Claude Petit. Pour la première de « Champs Elysées », Michel Drucker accueille Michel Sardou, Alain Souchon, Police et Ornella Mutti. L’émission bercera les samedis soirs des Français pendant huit ans, de janvier 1982 à juin 1990. Source et Wikipédia

16 janvier 1991

16 janvier 1991 Après la création d’écoles en langue Bretonne, puis d’un collège en 1988, viendra celle d’un lycée Breton. Il faudra d’abord créer des mots permettant d’enseigner jusqu’à la terminale. Une commission est chargée de réaliser un lexique de plus de 20.000 mots. (extrait des chroniques de la lettre de l’événement) Je pense que pour la dater cette information prendre comme référence la lettre circulaire envoyée le 16 janvier 1991… tirée du livre Les langues régionales de France…. L’enseignement scolaire de la langue bretonne s’est structuré au fil des années. Après la création des écoles associatives Diwan en 1977 (1ère école créée à Lampaul-Ploudalmézeau), l’Éducation nationale répond progressivement à la demande, à partir de 1982, par l’ouverture de classes bilingues, la création d’une licence d’enseignement du breton puis d’un CAPES bivalent. Source Complément : Vous avez un dictionnaire français-breton ou breton-français

16 janvier 1991

16 janvier 1991 Un projet réglementant le « pantouflage » est approuvé par le conseil des ministres. Le « pantouflage » est la pratique qui consiste pour un fonctionnaire à passer dans le privé. Désormais, celui-ci est interdit à ceux ayant entretenu un « certain type de relations » avec l’entreprise d’accueil au cours des cinq années précédentes et lorsqu’il y a incompatibilité entre les anciennes fonctions et la nouvelle activité. chroniques de la lettre de l’événement – voir Décret no 91-109 du 17 janvier 1991

16 janvier 1995

16 janvier 1995 Deux bus sont emportés par des avalanches causées par de très fortes chutes de neige, sur l’autoroute reliant Srinagar et Jammu au Kashmir, au pied de l’Himalaya. Entre le 16 et le 20 janvier, les avalanches vont causer la mort de 200 personnes sur cette route. Source Inde : Au moins 200 morts le 16 janvier 1995 dans plusieurs avalanches au Cachemire, provoquées par une tempête de neige et des vents très violents. Source Complémént : base de données des avalanches (lien)

16 janvier 1998 Dans une tempête, au large de Saint-Pierre-et-Miquelon, le vraquier Flare se brise en deux. Vingt-et-un marins périssent et quatre survivent. Le mazout qui s’est échappé de la section arrière engloutie n’a pu être récupéré et s’est dispersé sur une grande superficie, causant de la pollution. Sources Sur ce site et Les éphémérides d’Alcide – et ce site canadien

16 janvier 2001

16 janvier 2001 Le cargo Jessica battant pavillon équatorien s’échoue entre 500 et 800 mètres de l’Île San Cristobal, archipel des Galapagos, Baie des Épaves (Wreck bay).

16 janvier 2001 Au moment de l’accident, le navire était à mi-charge, avec 600 tonnes de Fuel Oil Diesel (FOD) et 300 tonnes de fuel Intermédiaire (IFO 120, viscosité de 120 cSt à 50°C). Il n’avait pas la licence pour transporter le second produit. Le capitaine du navire a reconnu le 26 janvier, devant la commission d’enquête, avoir commis une imprudence. Il a négligé de vérifier sur les cartes les changements intervenus dans le balisage des approches du port. Le littoral de l’île de Cristobal a été touché très rapidement. Des nappes se sont mises à dériver vers l’ouest en direction de l’île de Santa Fe. (sources pouvant être consultées – les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane (lien)   – le site du Cèdre (lien sur le site) cèdre.fr et ce document lien contrôlé le 10/01/2020

16 janvier 2001

16 janvier 2001 Laurent-Désiré Kabila, président auto-proclamé de la République Démocratique du Congo, est assassiné à Kinshasa par un de ses gardes du corps. Son fils, Joseph Kabila, lui succédera le 26 janvier. Source et WikipédiaComplément : lien sur mon blog au 30 juin 1960 pour plus d’informations sur le Congo

16 janvier 2001 Le Président de la République démocratique du Congo, Laurent Kabila, se battrait pour sa vie après avoir été blessé par balle et grièvement blessé par l’un de ses propres gardes du corps. BBCNews Le contexte : Le gouvernement n’a confirmé la mort de Laurent Kabila que près de deux jours plus tard.

Afrique – récapitulatif – Atlas d’un environnement en mutation 

16 janvier 2003

16 janvier 2003 La navette Columbia décolle pour sa 28ème mission et dernière mission (mission STS 107). Elle explosera lors de son entrée dans l’atmosphère le 1er février 2003, tuant les 7 membres d’équipage. Source Lien Wikipédia Accident de la navette spatiale Columbia

16 janvier 2006

16 janvier 2006 Élection de Michèle Bachelet à la présidence du Chili. Luttant contre les inégalités, la pédiatre socialiste Michelle Bachelet remporte les présidentielles chiliennes contre Sebastian Pinera, politicien de droite. Élue au suffrage universel direct, Michelle Bachelet est la cinquième femme présidente en Amérique latine et la première de son pays. Elle succède ainsi à Ricardo Lagos, élu en 2000. Source l’internaute histoire

16 janvier 2008

16 janvier 2008 Le tribunal correctionnel de Paris au procès de l’Erika a condamné le pétrolier Total pour « faute d’imprudence caractérisée ». Pour la première fois, il a reconnu l’existence d’un préjudice « résultant de l’atteinte portée à l’environnement ». Voir volet civil pour le procès de l’Erika sur le site du Cèdre lien contrôlé le 5/01/2020

Sur le site du ministère de l’écologie (lien) Ici très difficile de retrouver à ce jour (c’était en 2019). Je l’ai retrouvé en 2020 (il pointe sur l’ouvrage : La marée noire de l’Erika. Quelles conséquences écologiques ? Lucien Laubier.

Le naufrage de l’Erika en décembre 1999 a entraîné une marée noire sans précédent, qui a interrogé notre capacité à prendre en compte les dommages écologiques et mis en lumière la nécessité d’établir des états de référence de l’environnement comme le pointait le précédent ouvrage Marées noires et environnement. Le présent ouvrage, construit à partir des apports du programme de suivi gouvernemental des conséquences écologiques de la marée noire de l’Erika aborde ces problématiques sous l’angle de ses répercussions sur les écosystèmes. Il a été conçu sous forme de réponses à des questions claires : « quels ont été les effets biologiques du fioul sur la moule et l’huître ? », « comment nettoyer les marais et vasières ? »…/…

16 janvier 2016

Portrait officiel de Tsai Ing-wen en 2016. Par Office of the President, Republic of China (Taiwan)

16 janvier 2016
Tournant le dos au rapprochement avec Pékin, les habitants de Taïwan viennent d’élire pour la première fois une femme à la présidence. Source les archives de l’Express

Complément : La large victoire de Tsai Ing-wen (11 janvier 2020), chef de file du Parti démocrate progressiste, incarne pour Pékin la tentation d’une indépendance plus formelle. Source Journal Le Monde

16 janvier 2022

16 janvier 2022 Mort du peintre Alekos Fassianos (1935-2022), connu pour ses personnages de la mythologie et du folklore grecs. Le coloriste aux multiples talents a partagé sa vie entre la Grèce et la France, où il avait étudié la lithographie à l’École nationale des beaux-arts et côtoyé écrivains et peintres, à l’instar de Louis Aragon, de Matisse et de Picasso, qu’il admirait beaucoup. Il est reconnu internationalement pour ses tableaux figuratifs, représentant de manière mythologique le monde contemporain. Sa fille, qui préside la société Fassianos Estates, et son épouse, Mariza Fassianos, ont annoncé à l’AFP, en fin d’année 2021, l’ouverture d’un musée à son nom à l’automne 2022 dans un vieil immeuble du centre d’Athènes, entièrement repensé par l’artiste avec son ami architecte Kyriakos Krokos. Sources article du journal Le Monde et  Wikipédia

16 janvier 2022

16 janvier 2022 Mort de Ibrahim Boubacar Keïta (1945-2022) -souvent désigné par ses initiales IBK-, qui dirigea le Mali de 2013 à 2020. Il s’est ainsi vu rendre les derniers hommages le 21 janvier 2022 par ceux-là mêmes qui le forcèrent à quitter le pouvoir. Le Monde lien Wikipédia

Lien sur ma page récapitulative problèmes environnementaux en Afrique

du 16 au 30 janvier 202219e semaine du son lien pdf sur le programme en FranceLe son ScienceClic durée 6 min. 17 L’effet Doppler ScienceClic durée 2 min. 18 L’effet Doppler (Term Spe) Richard Paut durée 13 min. 59 La perception des sons (Term Spe) Richard Paut durée 13 minutes 42 Des sons vieux de 18 000 ans Le blob durée 4 min. 51– Le mur du son Kesako durée 6 minutes 07″ Autres liens Produire des sons, écouter » – Articles liés à l’acoustique – sur le site ostralo.net de Adrien Willm harmoniques d’un son (analyse spectrale) – effet dopplereffet doppler d’une voiture qui passeson émis par une corde de guitare – sur ma page jeux je conseille le quizz ondes et transmissions.

Les éphémérides en art (anglais.)

ce jour en astronomie (lien)

Today in Science (anglais)

1601 est-il un nombre premier ? La réponse est OUI. C’est l’occasion de présenter une autre catégorie de nombres : les nombres déficients. En mathématiques, un nombre déficient est un nombre entier naturel n qui est strictement supérieur à la somme de ses diviseurs stricts. Tous les nombres premiers sont donc déficients. Les nombres déficients ont été introduits vers 130 apr. J.-C. par Nicomaque de Gérase dans son Introduction à l’arithmétique. Source (16 janvier) extrait

Dernière mise à jour 25.12.2022

16 décembre

Journée internationale du pull de Noël ou du pull moche – 3ème vendredi du mois de décembre

16 décembre 20  Date de Pythagore Par exemple en allant sur la page Wikipedia des triplets pythagoriciens, on observe que les seules dates possibles se feront à partir des triplets primitifs suivants : Le dernier nombre étant nécessairement l’année, comme cela est maladroitement expliqué dans le tweet ci-contre, confondant chiffre et nombre. Pour obtenir des dates, on a donc celles de ces triplets pythagoriciens : 03/04/05 ; 05/12/13 ; 08/15/17 et …. On observe un souci sur le mois pour le dernier triplet. On voit bien qu’une permutation entre les deux premiers nombres peut aussi donner une date satisfaisante : 04/03/15 ; 12/05/13 ; 15/08/17 ; 24/07/25 Nous en sommes donc à 7 dates … sur un siècle puisque les années sont prises en compte en ne prenant que les deux derniers chiffres. Y en a-t-il d’autres ? Il y a évidemment les multiples de ces triplets, dès lors qu’ils correspondent à une date possible : 06/08/10 ; 09/12/15 et donc 08/06/10 et 12/09/15 Et une seule autre date : 24/10/26. On peut chercher ces dates par exemple à partir d’un programme Scratch. Celui qui est proposé ici est très imprécis dans la mesure où il considère que chaque mois contient 31 jours et où il ne prend pas en compte les années bissextiles. Pour autant, quand on observe les solutions, on constate qu’il n’y a pas lieu de rentrer davantage dans la précision !

Et les réponses proposées pour les 100 prochaines années :

Le calendrier mathématique de Yannick Danard

16 décembre 714

16 décembre 714 Mort de Pépin le Jeune – Pépin de Herstal ou Pépin le Jeune, souverain des royaumes francs de Neustrie et d’Austrasie, meurt en désignant pour unique successeur son fils illégitime de 26 ans, Charles Martel. Son épouse Plectrude ne l’entend pas ainsi et donne à son petit-fils Theudoald la souveraineté sur les deux palais. Charles Martel devra se battre contre les ambitions de Plectrude et les soulèvements de la noblesse neustrienne avant de pouvoir régner en maître sur le royaume franc. L’internaute histoire16 décembre 714 Charles Martel se pose en héritier de Pépin – Pépin II de Herstal, dit Pépin le Jeune, meurt le 16 décembre 714 à Jupille (près de Liège). Issu d’une puissante famille de la région, les Pippinides, Pépin a hérité la fonction de maire du palais d’Austrasie de son père Grimoald et de son grand-père Pépin de Landen. Après la mort de son rival Ébroïn, maire du palais de Neustrie, il a vaincu la noblesse neustrienne à Tertry, près de Saint-Quentin, en 687. Il est devenu de ce fait l’homme fort du vieux Regnum Francorum de Clovis. Comme Pépin de Herstal n’a pas de fils légitime susceptible de lui succéder, les nobles neustriens décident de prendre leur revanche avec le concours de Plectrude, sa veuve, qui souhaiterait hisser sur le trône son petit-fils. Par précaution, Plectrude fait enfermer un certain Charles, bâtard du défunt, mais celui-ci s’échappe et prend les armes… Qu’importe ! Les Neustriens tirent d’un couvent un prétendu mérovingien et le proclament roi sous le nom de Chilpéric II. Mais à sa mort, en 721, Charles arrache un nouveau mérovingien d’un couvent et le proclame roi de Neustrie et d’Austrasie sous le nom de Clotaire IV. Le nouveau roi fait de lui le maire du palais. Charles devra à son énergie d’être surnommé Charles Martel. Son fils Pépin le Bref troquera la fonction de maire du palais contre celle de roi et son petit-fils, de roi deviendra empereur sous le nom de Charlemagne ! Herotode.net16 décembre 714 Décès de Pépin II de Herstal, dit Pépin d’Héristal ou d’Héristel ou Pépin le Gros ou encore Pépin le Jeune duc et gouverneur d’Austrasie.  Wikipédia

16 décembre 1392

16 décembre 1392 Naissance de Jean VIII Paléologue – Le 16 décembre 1392, Manuel II Paléologue, alors empereur de l’Empire byzantin, voit, avec sa femme Hélène Dragas, la naissance de son fils Jean VIII Paléologue, futur empereur byzantin. Celui qui succédera à son père en 1425 ne gouvernera en réalité que sur une partie de l’Empire, à savoir sur Constantinople et Sélymbrie, l’autre partie étant attribuée à ses frères Théodore et Constantin. Jean VIII Paléologue restera empereur jusqu’à sa mort, en 1448. L’internaute histoireWikipédia

16 décembre 1431

16 décembre 1431 Sacre d’Henri VI d’Angleterre en tant que roi de France – En vertu du traité de Troyes (1420) qu’imposa son père, Henri VI d’Angleterre (1421-1471) est sacré roi de France, à l’âge de dix ans, dans la cathédrale Notre-Dame de Paris par le cardinal Henri de Beaufort. Toutefois, en raison de la loi salique, selon laquelle sa mère, Catherine de Valois, ne pouvait lui transmettre la Couronne – elle ne détenait pas de droits à la succession –, il fut déchu de son titre en 1453, Charles VII étant alors rétabli sur le trône. L’internaute histoire –  Wikipédia

16 décembre 1485

16 décembre 1485 Naissance de Catherine d’Aragon (1485-1536). Elle est une première épouse du roi Henri VIII d’Angleterre. Catherine vint en Angleterre en 1501 pour se marier, le 14 novembre 1501, à Arthur Tudor (1486-1502), fils aîné du roi Henri VII, mais Arthur mourut le 2 avril 1502. Devenue veuve, Catherine resta en Angleterre et, le 3 janvier 1509, épousa avec dispense du pape Jules II, le nouveau roi Henri, frère de son premier mari, devenant, à titre «consort», reine d’Angleterre le 21 avril suivant, à la mort d’Henri VII. De son union avec Henri VIII naquirent six enfants, dont seule survécut une fille, Marie (1516-1558), qui devint plus tard la reine Marie Ire d’Angleterre. Le roi, mécontent de ne pas avoir d’héritier mâle, répudia Catherine en 1532 sans l’autorisation du pape, ce qui fut directement à l’origine de l’Église anglicane. Après avoir obtenu son divorce, il épousa le 1er janvier 1533 sa maîtresse, Anne Boleyn. Le divorce fut prononcé par Cranmer, archevêque de Cantorbéry, et Catherine se vit confinée dans le château de Kimbolton, où elle mourut le 7 janvier 1536, abandonnée de tous. On sait que c’est ce divorce qui fut l’origine du schisme en Angleterre.
Anne Boleyn, qui l’avait supplantée, fut décapitée le 19 mai de la même année. – Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane et Wikipédia

16 décembre 1515

16 décembre 1515 Mort d’Afonso de Albuquerque, navigateur portugais – C’est le 16 décembre 1515 que l’explorateur, navigateur et politicien portugais Alphonse de Albuquerque meurt. Considéré comme un génie militaire et une grande figure de l’expansion portugaise en Orient, il fut nommé duc de Goa par le roi Manuel 1er peu avant de mourir. Au cours de ses différentes expéditions, il a notamment permis au Portugal d’assurer un accès permanent à la route de la soie via de nombreuses voies maritimes. L’internaute histoire wikipédia

16 décembre 1598

16 décembre 1598 Victoire sino-coréenne à No Ryang sur le Japon dans la guerre Imjin – Forte de ses bateaux tortues (navires de guerre blindés ou keobukseons), la flotte sino-coréenne (150 navires) de Chen Lin et de Yi Sun-Sin (1545-1598) – qui y trouve la mort d’un tir d’arquebuse – écrase les forces japonaises de Shimazu Yoshihiro (500 bateaux), dans le détroit de No Ryang, sur la côte sud de la péninsule. Outre la première utilisation mondiale de « cuirassés », la bataille navale de No Ryang marque la fin de la guerre Imjin (1592-1598), qui mit aux prises le Japon impérial à l’alliance de la Chine des Ming et de la Corée des Chos’n. L’internaute histoirewikipédia

16 décembre 1600

16 décembre 1600 Henri IV épouse Marie de Médicis – Henri IV épouse en seconde noce Marie de Médicis, fille du grand-duc de Toscane et de l’archiduchesse d’Autriche. Cette dernière apporte au royaume une dote de 600 000 écus et assure à la France un rapprochement avec l’Italie. Elle donnera un héritier au trône de France le 27 septembre 1601 en la personne du futur Louis XIII. L’internaute histoire 16 décembre 1600, Henri IV épouse Marie de Médicis… et sa dot ! Le roi de France s’était résolu peu de temps auparavant à répudier Marguerite de Valois (la « reine Margot »). Il avait épousé la  fille de Catherine de Médicis le 18 août 1572, à la veille du massacre de la Saint-Barthélemy (24 août) mais le couple n’avait pu avoir d’enfant et l’un et l’autre s’étaient séparés, menant chacun de leur côté une vie sentimentale agitée. Un mariage en or – Le ministre Maximilien de Béthune, futur duc de Sully, considère l’état lamentable des finances du royaume après trois décennies de guerres de religion. Il cherche pour le roi un mariage d’argent et oriente naturellement ses recherches vers la richissime cité de Florence. La nouvelle promise, Marie de Médicis, est la fille du grand-duc de Toscane. Elle a 25 ans, soit 22 ans de moins que le roi. Comme il faut aller vite avant que le pape ne fasse d’objection à ce remariage, l’union est célébrée par procuration le 5 mai 1600 à Florence, où Henri IV est représenté par son grand écuyer, le duc de Bellegarde. La dot s’élève à 600 000 écus. La mariée est plutôt belle mais vindicative, hautaine et sotte, également très superstitieuse. Autant de défauts qui vont éclater au grand jour quand elle assumera la régence après l’assassinat du roi… herotode.net https://cejourhome.files.wordpress.com/2022/08/turner_web.jpg?strip=info&w=358

16 décembre 1631

Deux visions de peintres pour l’éruption du Vésuve – À gauche – Vue depuis la baie de Naples de l’éruption du Vésuve de l’an 79, telle qu’imaginée par le peintre William Turner entre 1817 et 1820 (source) – À droite – Éruption du Vésuve par Pierre-Henri de Valenciennes (1813) source Les éphémérides en art (lien)

16 décembre 1631 Le réveil du monstre – Après 130 ans de calme, alors que la végétation s’est installée jusqu’au sommet et que l’Atrio del Cavallo est habité et cultivé, le Vésuve se réveille, contraignant 40.000 habitants pris de panique à se réfugier à Naples. L’éruption entraîne la mort de 4.000 personnes, de 6.000 animaux domestiques et la destruction de six villages. L’événement 16 décembre 1631 Éruption du Vésuve et mort de 4000 personnes – En 79 après J.C., le Vésuve se réveilla et détruisit Pompéi et Herculanum, tuant 30 000 habitants sous les yeux de Pline le Jeune qui relatera l’événement à l’historien Tacite. Le 16 décembre 1631, le volcan bordant la baie de Naples frémit de nouveau et émet un nuage de cendres, puis des coulées de lave. Selon certains historiens, l’archevêque de Naples décide alors d’organiser une procession autour de la relique de San Gennaro, et le volcan aurait commencé à se calmer. La statue du saint patron se trouve encore sur ses bords aujourd’hui. Néanmoins, l’éruption aura partiellement détruit les villes de Portici et Resina (l’ancienne Herculanum) et provoqué la mort de 3000 à 4000 victimes. L’internaute histoire lien wikipédia

Les volcans du monde en direct (pgj astronomie)

16 décembre 1641

16 décembre 1641 Mazarin nommé cardinal par le Pape – Jules Mazarin, plus connu sous le nom de cardinal de Mazarin, est né le 14 juillet 1602 à Pescina en Italie. En 1634, il devient vice-légat d’Avignon et par la suite nonce apostolique à Paris. En 1939, il se fait naturaliser français et se met au service de Richelieu. En 1641, le Pape le nomme cardinal par protection de Richelieu. L’internaute histoirewikipédia

16 décembre 1653

16 décembre 1653 Protecteur ou dictateur ? Oliver Cromwell publie une Constitution sous le nom de « Instrument of Government ». Ce texte désigne le vainqueur de Charles 1er comme le « lord-protecteur » d’Angleterre, d’Ecosse et d’Irlande. Il consacre dans les faits la dictature personnelle de Cromwell. L’événement 16 décembre 1653 Cromwell devient lord-protecteur – Par l’ »Instrument of Government », première constitution écrite de l’Angleterre, Oliver Cromwell accepte de prendre le pouvoir du Commonwealth, une république que les civils ne parviennent pas à gouverner. En effet, ses nombreuses victoires militaires et le rôle influent qu’il a joué tout au long de la révolution anglaise font de lui l’homme de la situation, le seul capable de reprendre les choses en main. Il obtient donc le titre de lord-protecteur du Commonwealth. Désormais, Cromwell détient un pouvoir quasi-absolu et la République mise en place depuis la mort de Charles Ier, en 1649, se transforme peu à peu en dictature militaire. L’internaute histoireRemarque – Le Conseil d’État. ainsi que le Conseil des officiers, redoutant l’anarchie latente, nomme Cromwell lord-protecteur de la république d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande en 1653. wikipédia

16 décembre 1672

16 décembre 1672 Décès de Jean II Casimir Vasa, roi de Pologne (1609-1672). Né le 22 mars 1609, il participe à la guerre de Trente Ans puis, après avoir séjourné deux ans en prison, il devient cardinal mais abandonne rapidement. Il devient roi de Pologne après la mort de son frère en 1648. Il ne souhaite pas prendre part dans les conflits armées mais les pressions reçues par la noblesse l’y obligent. Il tente plusieurs fois de renoncer au pouvoir et finit par abdiquer en 1668 après la mort de sa femme. Il émigre en France et devient abbé. L’internaute histoire et Wikipédia

16 décembre 1687

16 décembre 1687 Mort de William Petty (1623-1687) – William Petty, polymathe anglais célèbre, est né le 27 mai 1623. Il fut membre du Parlement, chirurgien, économiste, homme d’affaires mais également philosophe. Son œuvre concernant l’arithmétique politique est importante et établit les bases de l’économie politique et de la démographie. Il soutient le principe du laisser-faire dans le domaine étatique. Ses ouvrages les plus célèbres sont le « Traité des Taxes et Contributions » (1662) « Verbum Sapienti posthume » (1664) ou encore « Les œuvres économiques de Sir William Petty » (1905). Il s’éteint le 16 décembre 1687 à Londres. L’internaute histoire et Wikipédia

15 ou 16 décembre 1770

15 ou 16 décembre 1770 Naissance de Ludwig van Beethoven (1770-1827) Ludwig von Beethoven voit le jour à Bonn. Son père veut faire de lui un musicien et, prenant pour exemple Mozart, l’initie au piano dès l’âge de quatre ans. Mais la véritable éducation musicale de l’enfant passera par sa rencontre avec Neefe, l’organiste de la cour. En 1808, sa première symphonie le fait pleinement reconnaître par le public. Pourtant, sa jeunesse va rapidement être assombrie par l’apparition des premiers symptômes de la surdité qui altère son caractère, fait naître en lui désespoir et misanthropie. Les déboires amoureux se succèdent: amoureux fou de Giuletta Guicciardi, Ludwig lui dédie une sonate, dite « Au clair de lune ». Mais cette déclaration passionnée restera sans retour.
À 49 ans, Beethoven est totalement isolé du reste du monde.
Il décède le 26 mars 1827 à Vienne en Autriche. Auteur de : 32 sonates pour piano
– 17 quatuors – neuf symphonies – cinq concertos pour piano – un concerto pour violon – ouvertures de l’opéra Fidelio – Missa solemnis (Messe en ré) – Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane et lien wikipédia

Plus d’infos sur mon blog au 26 mars 1827 

16 décembre 1773

16 décembre 1773 Boston Tea Party (1773) source calendrier Anglais le livre scolaire 2022 – lien wikipédia16 décembre 1773 Boston Tea-party Le Parlement de Westminster supprime une modeste taxe sur les importations de thé en Angleterre, mais la maintient sur le thé destiné aux colonies d’Amérique. L’arrivée à Boston de trois navires de la Compagnie des Indes chargés de thé incite les colons et les importateurs à passer à l’action. C’est la ‘Tea-party’. Dans le grand port de la colonie anglaise du Massachusetts, le colon Samuel Adams et quelques amis déguisés en Indiens montent sur un vaisseau au mouillage et jettent sa cargaison de thé à l’eau (343 caisses d’une valeur de 100.000 livres). Cette manifestation d’humeur fait suite à une longue série de malentendus entre la colonie et le gouvernement de Londres. L’événement 16 décembre 1773 Boston Tea Party : les colonies américaines secouent le joug britannique – Protestant contre l’Angleterre qui maintient une taxe sur les importations de thé dans ses colonies, des colons américains déguisés en indiens jettent dans le port de Boston près de 350 caisses de thé embarquées sur trois navires de la compagnie des Indes. Le roi George III décidera en représailles de fermer le port de Boston en attendant que toute la marchandise soit entièrement remboursée. Cette rébellion américaine est un des premiers signes du malaise entre la couronne britannique et ses 13 colonies américaines. Elle amorcera le processus d’indépendance en l’Amérique du Nord. L’internaute histoire 16 décembre 1773 La « partie de thé de Boston » – En mai 1773, le gouvernement britannique a promulgué une loi exemptant la Compagnie des Indes orientales des taxes liées à la vente du thé. Il espère pouvoir la sauver de la faillite en lui permettant d’obtenir le monopole de ce produit au sein des colonies de Grande-Bretagne. Mais face à l’injustice et à la ruine des marchés parallèles, un groupe de colons se révolte. Déguisés en indiens, ils envahissent un navire de la Compagnie et vident sa cargaison de thé à la mer. Dès lors, le conflit entre le Parlement et ses Treize colonies s’amplifie, notamment avec le vote des lois de coercition : des renforts britanniques sont appelés dans le Massachusetts, le port de Boston est fermé afin de ruiner la ville et les privilèges du Massachusetts sont supprimés. De leur côté, les colons, et notamment le groupe des « Fils de la liberté » (Sons of Liberty) se préparent à prendre les armes. L’internaute histoire voir aussi Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane

16 septembre 1774

16 décembre 1774 Mort de François Quesnay, médecin et économiste français – Né en 1694, François Quesnay était un médecin et économiste. Après des études de médecine, il devient maître dans la communauté des chirurgiens de Paris en 1718. Chirugien royal en 1723, médecin de Madame de Pompadour en 1749, il guérit le dauphin de la petite vérole et est anobli par Louis XV. Dans les années 1750, il se tourne vers l’économie et forme l’école des Physiocrates. Il quitte Versailles à la mort de Louis XV et meurt en 1774. L’internaute histoirewikipédia

16 décembre 1775

Lien – doodle

16 décembre 1775 Naissance de Jane Austen (1775) source calendrier Lettres le livre scolaire 2022

voir mon blog – 18 juillet 1817

16 décembre 1790

16 décembre 1790 Naissance de Léopold Ier – Le 16 décembre 1790 est la date d’anniversaire de Léopold Ier de Saxe-Cobourg-Gotha. Militaire, il affronte les armées napoléoniennes avant de refuser, en 1830, la couronne de Grèce. Il accepte la proposition du Congrès belge en juin 1831 et prête serment sur la constitution, le 21 juillet 1831. Premier roi des Belges, il fait en sorte, par une posture de neutralité, d’apaiser les tensions en Europe. Il meurt le 10 décembre 1865, au palais Laeken, à Bruxelles. L’internaute histoireWikipédia

16 décembre 1811

16 décembre 1811 Naissance du peintre allemand Karl von Enhuber (1811-1867) wikipédia

Ce jour-là, le 16 décembre 1811 naissait le peintre allemand* Karl von Enhuber ! (lien site allemand) Le cordonnier* prépare son déjeuner fusil à la main. Vois-tu la chope de bière déjà entamée ? Mais qui observe qui ? À toi de nous dire. Si tu veux regarder le tableau de plus près clique dessus ! (lien sur le tableau) Utilise la loupe pour agrandir l’image et observer les détails. Clique ICI pour voir d’autres œuvres de l’artiste ! source S’ArtMuser 2022

S’ArtMuser 2022

16 décembre 1838

16 décembre 1838 Les Boers battent les Zoulous – L’empereur zoulou Dingane est battu lors de la bataille de Bloedriver -ou Blood River- par plusieurs milliers de boers. Installés en Afrique du Sud depuis le 17ème siècle, les Boers (descendants des colons protestants hollandais, français et allemands) sont partis dès 1834 à la conquête du territoire sud-africain depuis la colonie du Cap. La colonisation du Nord de l’Afrique du Sud, appelée « le grand trek », durera jusqu’en 1855. Elle est considérée par les boers comme la naissance de la nation afrikaner. L’internaute histoirewikipédia

16 décembre 1859

16 décembre 1859 Mort de l’écrivain allemand Wilhelm Grimm qui est né à Hanau le 14 février 1786. Il ne cessa de participer aux recherches philologiques menées par son frère, Jacob Grimm, plus connu que lui, et de partager sa vie. Ils étudièrent ensemble le droit à Marbourg. En 1814, il fut nommé secrétaire de la bibliothèque de Kassel et, en 1831, il rejoignit son frère à Göttingen, comme bibliothécaire adjoint. Avec son frère Jacob, il a publié une série de contes et de légendes germaniques, ainsi que des contes pour enfants, Les contes de Grimm, tels: « Hänsel et Gretel », « Blanche-Neige et les Sept Nains »…
Les deux frères sont également les auteurs d’une « Histoire de la langue allemande » et d’un « Dictionnaire allemand ». – Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane

Avec son frère Jacob, Wilhelm Grimm fait ses études à l’université de Marbourg tout en étant critique littéraire. Il travaille ensuite dans la diplomatie ainsi que dans diverses bibliothèques. En 1830, il est engagé en tant que bibliothécaire à l’Université de Göttingen, qu’il quitte pour des motifs politiques 7 ans plus tard. Invité avec son frère par Frédéric-Guillaume IV de Prusse, il s’installe définitivement à Berlin à partir de 1841 où il exerce la fonction de professeur. Il est l’auteur de plusieurs livres sur la littérature et sur les traditions populaires allemandes. Il réunit notamment une collection de contes populaires à l’aide de son frère dans un recueil baptisé ‘Contes de Grimm’. Ils entament aussi la rédaction d’un dictionnaire allemand, qui sera achevé par d’autres érudits après leur mort. L’événement

Télécharger les contes des frères Grimm (lien)

Contes merveilleux, tome I, avec, entre autres, L’Apprenti meunier et la petite chatteLa Belle Catrinelle et Pif-Paf le LutinBlanche NeigeCendrillonLe ClouLes Créatures de Dieu et les bêtes du DiableLa Demoiselle de BrakeLe Diable et sa grand-mèreL’Envie de voyagerL’Esprit dans la bouteilleLa Fille du Roi et la grenouilleLa Gardeuse d’oiesHansel et Gretel et Histoire de celui qui s’en alla apprendre la peur, via Ebooks libres et gratuits

Contes merveilleux, tome II, avec, entre autres, La Huppe et le butorLa Lampe bleueLe Loup et les sept chevreauxLa Mariée blanche et la mariée noireLa Mort marraineLes Musiciens de BrêmeLa Paille et la poutre du coqLe Petit Chaperon rougeLe Petit vieux rajeuni par le feuLe Puits enchantéRaiponceLe Renard et le chatLe Serpent blancLe Sou voléTom PouceLes Trois fileusesLa Vieille dans la forêtLe Vieux Sultan, via Ebooks libres et gratuits

Contes choisis de la famille, avec, entre autres, Le loup et l’hommeLe soleil qui rend témoignageLa chouetteL’aïeul et le petit-filsLes trois fainéantsLe petit pâtreLe linceulLa mort la plus douce pour les criminelsLe choix d’une femme, via Wikisource

16 décembre 1863 – 16 décembre 1864

16 décembre 1863 Naissance des brasseries Heineken – Heineken rachète une brasserie à Amsterdam et est en passe de créer une des bières les plus vendues au monde. La bière hollandaise, qui sera importée aux Etats-Unis dès la fin de la prohibition et parmi les plus bues en Europe, sera la base d’un véritable empire qui inclut notamment Amstel. L’internaute histoire sur wikipédia la création est indiquée au 15 février 1864 wikipédia

mais sur wikipédia néerlandais on indique 16 décembre 1864

16 décembre 1864

16 décembre 1864 Bataille de Nashville – Les troupes de l’Union dirigées par le général George H. Thomas dévastèrent les forces confédérées à Nashville, Tennessee. La bataille avait commencé la veille lorsque Thomas lança une attaque après avoir attendu environ deux semaines des renforts de troupes et une météo favorable. Today in History pour en savoir plus

22 novembre 1866 ou 4 décembre 1866 ou 16 décembre 1866

16 décembre 1866 Naissance de Vassily Kandinsky – Vassily Kandinsky naît à Moscou. Il est considéré comme l’un des artistes les plus importants du XXe siècle, à l’instar de Picasso et de Matisse. Il est à la fois peintre (Aquarelle abstraite, Jaune-rouge-bleu, etc.) et théoricien (Du Spirituel dans l’Art, Point et ligne sur plan, etc.). Il a joué un rôle de pionner dans la création de l’art abstrait. Il est décédé à Neuilly-sur-Seine le 13 décembre 1944. La plus grande partie de son travail est visible au Centre Pompidou. L’internaute histoire 22 novembre 18664 décembre 1866 dans le calendrier grégorien Wikipédia 4 décembre 1866 ou 16 décembre 1866 sur wikipédia russeLes éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane

16 décembre 1866 – Naissance de Wassily Kandinsky, peintre français d’origine russe. Considéré comme l’un des artistes les plus importants du XXe siècle aux côtés notamment de Picasso et de Matisse, Wassily Kandinsky est le fondateur de l’art abstrait. multicollection

D’abord étudiant en droit à Moscou, Vassili Kandinsky a été ébloui par l’art populaire de son pays. Il décide alors de se former à la peinture à Munich. Membre de ‘Der blaue Reiter’, il est considéré comme l’un des fondateurs de l’abstraction, aux côtés de Mondrian et de Malévitch. Grand pédagogue, il ne cesse d’enseigner et de théoriser sa pratique, notamment avec la parution de ‘Du spirituel dans l’art’ en 1912, qui trouve un écho dans toute l’Europe. Au moment de la révolution russe, Kandinsky retourne dans son pays pour développer les institutions culturelles : c’est un échec, ses projets sont rejetés par les communistes. Il repart donc en Allemagne, mais la pression nazie va à nouveau le faire fuir jusqu’à Neuilly. Il devient citoyen français en 1939. De ses compositions assez simples se dégage une puissante beauté qui fascine le spectateur. – lien biographie

– bleu de ciel sur mon œil 5 avril confiné

– lien le son en peintureGelb-Rot-Blau.

– site philo durée 10 min. ou  kandinsky et l’art abstrait

– peinture bleue sur blog ac-versailles

– 3 coups de pinceau : Kandinsky vidéo YouTube durée 3 min.

Kandinsky – abstraction (lien) avec propositions de travaux avec des élèves

Centre Pompidou dossiers pédagogique version archivée

La naissance de l’art abstrait Centre Pompidou dossiers pédagogiques archivés

Jaune rouge bleu 1925 Lecture de l’œuvre et Pistes pédagogiques archives

Paroles de peintres (lien archives)

.

16 décembre 1897

16 décembre 1897 Décès d’Alphonse Daudet – Né à Nîmes en 1840, Alphonse Daudet est célèbre pour avoir écrit des œuvres comme « Le Petit Chose » (1868), « Lettres de mon moulin » (1869) ou encore « Tartarin de Tarascon » (1872). Ami de Frédéric Mistral, il est fortement inspiré par la Provence et ses légendes. Atteint de la syphilis, il meurt à Paris de complications, le 16 décembre 1897. L’internaute histoire

Plus d’infos au – 13 mai 1840

16 décembre 1902

16 décembre 1902 La ville de Saint-Pierre de la Martinique est anéantie avec ses vingt-huit mille habitants par une nuée ardente fusant de la montagne Pelée. Les éphémérides d’Universalis – lien wikipédia

Martinique : le nouveau visage du Mémorial de la catastrophe de 1902 (lien sur la page)

16 décembre 1912

16 décembre 1912 En 1912, le premier timbre au monde représentant un avion (un biplan) a été émis aux États-Unis, pour être disponible dans les bureaux de poste le 1er janvier 1913. (Cela s’est produit six ans avant les premiers timbres postaux aériens américains.) Il s’agissait d’un timbre de 20 cents de la poste de colis, avec de l’encre rouge rose carmin, intitulé « Aeroplane Carrying Mail », qui faisait partie d’une série de douze timbres destinés à la poste à colis. Le 24 août 1912, le Congrès avait autorisé la poste américaine à se lancer dans le secteur de la poste de colis afin d’améliorer le service dans les régions rurales mal desservies par les entreprises de livraison privées. Quatre timbres de la série montraient des travailleurs (dont 3c. « Commis postal des chemins de fer », 4c. « Transporteur rural » dans un chariot tiré par des chevaux). Quatre autres avaient des méthodes de transport (y compris un 5c. « Mail Train », 10c. « Steamship and Mail Tender », 15c. Automobile Service »), et d’autres ont montré des industries. source Today in Science

16 décembre 1916 17 décembre 1916 ou 30 décembre 1916

16 décembre 1916 Assassinat de Raspoutine – Invité à dîner au palais de la Moika par le prince Ioussoupov et le neveu du tsar, Grigrori Novykh, dit Raspoutine, est assassiné dans la nuit. Le cyanure placé dans son vin par les convives n’a pourtant aucun effet sur lui. Excédés, ses meurtriers lui tirent plusieurs coups de revolver dans la poitrine. Son corps est jeté dans la Neva glacée, mais l’autopsie révèlera que Raspoutine est mort par noyade et non à cause des balles et des coups qui lui ont été assénés. Les meurtriers, des jeunes nobles russes, voulaient mettre fin à l’influence néfaste du mage sur la cour et en particulier sur la tsarine Alexandra. Sa mort mystérieuse participera à faire entrer dans la légende le plus célèbre moine guérisseur de la cour de Russie. L’internaute histoire

17 décembre 1916 ou 30 décembre 1916 – calendrier grégorien – wikipédia

16 décembre 1917

16 décembre 1917 Naissance de l’écrivain américain Arthur C. Clark, auteur du célèbre ‘2001, l’Odyssée de l’Espace’. source PGJ 16 décembre 1917 Naissance à Minehead dans le Somerset au Royaume-Uni de Arthur Charles Clarke, ou Arthur C. Clarke (1917-2008). Il meurt le 19 mars 2008 à Colombo au Sri Lanka. C’est un écrivain de science-fiction, écrivain scientifique, futurologue, présentateur télé, explorateur sous-marin et inventeur britannique. Wikipédia

Écrivain et inventeur, sir Arthur Charles Clarke est connu pour son célèbre roman ‘2001 : odyssée de l’espace’. Il est considéré comme l’un des plus grands auteurs de science-fiction, formant avec Robert Heinlein et Isaac Asimov le groupe des « Big Three ». Aîné de quatre enfants, il s’intéresse très tôt aux sciences, construit son premier télescope à 13 ans, dévore Jules Verne et H.G. Wells. Membre de la British Interplanetary Society, dédiée à l’exploration d’espaces nouveaux, il s’installe à Londres à la fin des années 1930. De 1941 à 1946, il sert dans la Royal Air Force en tant qu’instructeur et technicien, tout en continuant à écrire des histoires de science-fiction. Scientifique reconnu, il publie de nombreux articles sur ses spéculations concernant les satellites géostationnaires. Ses écrits les plus populaires ne sont pourtant pas ceux-là : ‘Childhood’s End’ et autres nouvelles comme ‘The Star’ ainsi que son roman ‘Rendez-vous with Rama’ emportent l’adhésion du public. Il épouse l’Américaine Marilyn Mayfield, divorce au bout de quelques mois, et part au Sri Lanka pour assouvir sa passion pour la plongée sous-marine. Son amour pour les grands espaces que sont l’océan et le ciel témoigne de ce qui a toujours fasciné Arthur Clarke : « weightlessness », l’apesanteur. L’événement

16 décembre 1918

16 décembre 1918 Réunion à Berlin du congrès national des conseils. Parmi les 489 délégués, 289 SPD, 90 USPD (dont dix spartakistes, mais ni Liebknecht ni Rosa Luxemburg). Allant dans le sens des vœux des commissaires, le Congrès rejette le projet de fonder une république socialiste ayant pour base les conseils. Il met aussi fin au comité exécutif et le remplace par un nouveau conseil sans pouvoir. La date des élections à l’Assemblée constituante, prévues pour le 16 février, est avancée au 19 janvier. Ce Congrès réclame aussi la socialisation des entreprises « mûres » et surtout la mise en application des « points de Hambourg », soit sept mesures visant à mettre fin aux pouvoirs des officiers sur leurs hommes et dans l’État, mais le gouvernement n’obtempère pas. La réunion s’achève le 21. nazisme au fil des jours

16 décembre 1919

16 décembre 1919 Les troupes allemandes évacuent la Lettonie et la Lituanie. L’Armée Rouge prend la ville de Kiev. nazisme au fil des jours

16 décembre 1920

16 décembre 1920 La NSDAP projette d’acheter pour 120 000 Mark l’hebdomadaire antisémite « Völkischer Beobachter ».
L’Autriche est acceptée dans la Société des Nations. nazisme au fil des jours

16 décembre 1921

16 décembre 1921 Mort de Camille Saint-Saëns (1835-1921) – Camille Saint-Saëns naît le 9 octobre 1835 à Paris. Pianiste et organiste renommé, il a composé douze opéras, cinq symphonies, des musiques de chambre et des concertos. Appartenant au courant musical postromantique de la 2ème partie du 19ème siècle, ses œuvres les plus célèbres sont l’opéra « Samson et Dalila », « La Symphonie numéro 3 avec orgue » et « Le Carnaval des animaux », bien que ce dernier lui ait valu un certain nombre de critiques. Camille Saint-Saëns est également le tout premier compositeur célèbre et respecté à composer une musique de film (L’Assassinat du duc de Guise, en 1908). Il meurt le 16 décembre 1921 à Alger. L’internaute histoire

Lien éduthèque

Camille Saint-Saëns sur blog Gallica

Enfant prodige, Camille Saint-Saëns a 11 ans quand il se produit pour la première fois en concert avec orchestre, éblouissant son auditoire par son interprétation virtuose d’un concerto de Mozart. D’abord élève de Stamaty, il suit les cours de maître Benoist et d’Halévy au Conservatoire. Il succède à Lefébure-Wély, organiste « officiel » du Second Empire, à la tribune convoitée de la Madeleine. Il acquiert une réputation de musicien extraordinaire, admiré par ses pairs parmi lesquels Berlioz et Liszt qui voient en lui le « premier organiste du monde ». En 1877, il compose son opéra ‘Samson et Dalila’ à Weimar. Pianiste talentueux, improvisateur génial, écrivain, caricaturiste, grand voyageur, Camille Saint-Saëns est pour beaucoup dans le renouveau de la musique française qui conduira à Debussy et Ravel. Son oeuvre, très variée, exploite la plupart des formes musicales, mais le classicisme et la perfection un peu obsessionnelle de la structure rythmique et mélodique lui ont parfois valu d’être taxé d’académisme. L’événement

Voir carnaval des animaux 9 mars 1886

16 décembre 1922

16 décembre 1922 Décès d‘Eliezer Ben-Yehuda (1858-1922) – Eliezer Ben-Yehuda naît le 7 janvier 1858 dans l’Empire russe, entre ce qui est aujourd’hui la Lituanie et la Biélorussie. Journaliste et philologue de confession juive, il joue un rôle majeur dans la renaissance de l’Hébreu en tant que langue vivante et souhaite qu’elle soit reconnue comme dialecte officiel de Palestine. Eliezer Ben-Yehuda suit des études à paris, s’installe à Jérusalem mais doit s’exiler aux États-Unis pendant la Première Guerre mondiale. De retour à Jérusalem, il s’éteint le 16 décembre 1922. L’internaute histoireWikipédia

16 décembre 1922

16 décembre 1922 Le président polonais Gabriel Narutowicz (1865-1922) est assassiné quelques jours après son élection par un nationaliste d’extrême droite. Il avait plaidé pour une entente entre les diverses nationalités habitant en Pologne. nazisme au fil des jours –  Wikipédia

16 décembre 1926

16 décembre 1926 Scheidemann s’élève contre la politique militariste du gouvernement et demande la démission de Gessler de la Reichswehr, à cause de la fabrication d’armes en URSS, dénonçant par là même la collaboration militaire et technique germano-soviétique. Il critique la grande industrie et sa collusion avec les groupes armés d’extrême droite. nazisme au fil des jours

16 décembre 1931

16 décembre 1931 Le SPD forme le « Front d’airain » (« Eiserne Front ») avec le Reichsbanner, les syndicats (ADGB) et les organisations de jeunesse et des sports dans sa mouvance (l’« Association de protection de la République »). Ce front est destiné à défendre le système weimarien. nazisme au fil des jours 16 décembre 1934 Sur initiative de l’Italie se tient à un congrès européen des partis fascistes. nazisme au fil des jours

16 décembre 1938

16 décembre 1938 Pour la naissance de 4 enfants, les femmes allemandes obtiennent sur le champ la « croix d’honneur pour mère de famille nombreuse » (« Mutterkreuz »). nazisme au fil des jours

16 décembre 1939

16 décembre 1939 La guerre au jour le jour 16 décembre 1939 En Pologne, les nazis confisquent les œuvres d’art.
Début de l’attaque soviétique en Finlande dans le secteur de Summa. Les troupes finlandaises détruisent 70 chars soviétiques. nazisme au fil des jours

16 décembre 1940

16 décembre 1940 La guerre au jour le jour

16 décembre 1941

16 décembre 1941 La guerre au jour le jour 16 décembre 1941 Conférence de Cracovie sous la présidence de Franck. La Solution Finale est évoquée : « Le Gouvernement Général, comme le Reich, doit être « Judenfrei ». Où et comment seront réalisés ces desseins sera l’affaire des services que nous devons désigner et créer sur place… » (Frank). Il reste alors 2.200.000 juifs dans la zone de déportation soit 1.600.000 dans le Generalgouvernement, 400.000 dans les territoires occupés et 200.000 dans le district de Bialystok. nazisme au fil des jours

16 décembre 1942

16 décembre 1942 La guerre au jour le jour   

16 décembre 1944

16 décembre 1944 Les Allemands lancent leur dernière grande contre-attaque à l’ouest, dans les Ardennes (opération Wacht am Rhein). La surprise est totale, et le mauvais temps interdit à l’aviation alliée d’entrer en action. Mais les Alliés regrouperont leurs forces et Hitler s’obstinera dans une bataille d’usure où il engagera ses dernières réserves stratégiques. Les éphémérides d’Universalis 16 décembre 1944 Début de la grande offensive allemande (24 divisions blindées) dans les Ardennes. Un V2 s’abat sur un cinéma à Anvers, faisant 567 victimes. Les Waffen SS assassinent des prisonniers américains. nazisme au fil des jours 16 décembre 1944 Contre-offensive allemande dans les Ardennes – Les Allemands, sous le commandement du maréchal Von Rundstedt, lancent une ultime et puissante contre-offensive contre les Américains dans les Ardennes. Ce dernier assaut, immortalisé par la bataille de Bastogne, est un combat vigoureux qui se traduit par une avancée nazi jusqu’au 23 décembre. Mais dès le 26, les troupes allemandes sont contraintes de battre en retraite et stopperont l’opération en janvier. Elles ont perdu des dizaines de milliers d’hommes parmi ses meilleures unités et Von Rundstedt lui-même sera fait prisonnier par les Anglais. L’internaute histoire

15 décembre 1944 ou – 16 décembre 1944

16 décembre 1944 Vol de nuit – Alors qu’il se rendait à Paris pour se produire à l’Olympia, le tromboniste et chef d’orchestre Glenn Miller disparaît en vol entre la Grande-Bretagne et la France. Le jazzman avait mis de côté sa célébrité pour s’engager dans l’armée de l’air américaine à la tête d’un orchestre militaire en 1942. Il était parti pour l’Europe en 1944. Le 15 décembre, dans un après-midi bouché par un épais brouillard, Miller avait quitté l’Angleterre à bord d’un petit appareil. On ne le reverra plus. Glenn Miller avait révolutionné le jazz en le faisant évoluer en un nouveau son, le swing. On lui doit notamment deux immenses succès, devenus depuis des classiques : ‘In the Mood’ et ‘Moonlight Serenade’. L’événement16 décembre 1944 Disparition de Glenn Miller – Le tromboniste et chef d’orchestre de jazz disparaît en vol entre la Grande-Bretagne et la France. Engagé dans l’armée de l’air américaine à la tête d’un orchestre militaire en 1942, il était parti pour l’Europe en 1944. Dans l’après-midi du 15, Miller avait quitté l’Angleterre par un épais brouillard à bord d’un petit appareil. Glenn Miller avait révolutionné le jazz en lui apportant un nouveau son, le swing. Il restera immortel grâce à deux de ses plus grands succès : « In the Mood » et « Moonlight Serenade ». L’internaute histoire

15 décembre 1944 Disparition de Glenn Miller (1904-1944) sur Wikipédia et L’événement

16 décembre 1946

16 décembre 1946 La naissance de l’homme en or – Après la terrible guerre, la France et même l’Europe a voulu rattraper le temps des Trente glorieuses et retrouver la sérénité grâce aux loisirs et à la beauté. C’est pour cette raison que le 16 décembre 1946, Christian Dior, jeune styliste talentueux ouvre sa première boutique sur l’avenue Montaigne à Paris. Il est aidé par l’industriel Marcel Boussac qui lui offre les capitaux nécessaires. C’est le début de la grande épopée de la mode. Aujourd’hui, Dior c’est 60 ans de luxe, de beauté et d’élégance. On adore… L’événementwikipédia16 décembre 1946 Inauguration de la maison de couture Christian Dior – Grâce aux capitaux de l’industriel français Marcel Boussac, « le roi du tissu », le styliste Christian Dior inaugure sa maison de couture, avenue Montaigne à Paris. Dès le printemps suivant, Dior lance sa première collection. Son « new look » lui assure un succès international. A la mort de son créateur, le 24 octobre 1957, la direction artistique de la maison reviendra au disciple de Christian Dior, Yves Saint-Laurent. L’internaute histoire

16 décembre 1955

16 décembre 1955 La reine inaugure le nouveau terminal de l’aéroport de Londres. Depuis été rebaptisé Heathrow et c’est l’un des aéroports les plus fréquentés au monde avec quatre terminaux.. Pour plus d’infos voir BBC News

16 décembre 1964

16 décembre 1964 Adoption de la deuxième loi de programme relative à certains équipements militaires 1965-1970 (Légifrance). source vie publique éclairage

16 décembre 1969

16 décembre 1969 Les députés ont voté à une large majorité pour l’abolition permanente de la peine de mort pour meurtre. La Chambre des Lords a voté deux jours plus tard en faveur de l’abolition de la peine de mort. Toutefois, la peine de mort a été maintenue pour des infractions telles que la trahison et la piraterie avec violence jusqu’en 1998. En conséquence, la potence est restée en place à la prison de Wandsworth. Pour en savoir plus BBC News

16 décembre 1976

16 décembre 1976 En Australie, le Northern Territory Land Rights Act est voté. Cette loi va permettre les premières reconnaissances d’un droit foncier des Aborigènes sur les réserves situées dans le Territoire-du-Nord qui relève directement de la législation fédérale, contrairement aux six autres États australiens, qui ont leurs lois propres. C’est ainsi que le site de Ayers Rock, lieu sacré dénommé Uluru par les Aborigènes, sera « restitué » à la tribu des Anangu par un accord passé avec le gouvernement fédéral en 1985. Les éphémérides d’Universalis – lien sur les droits fonciers aborigènes nationalmuseum

16 décembre 1977

16 décembre 1977 La reine inaugure une liaison « métro » vers Heathrow. Cette liaison souterraine de 71 millions de livres sterling entre le centre de Londres et les terminaux d’Heathrow est la première du genre au monde entre une capitale et son principal aéroport. Lien BBC News pour en savoir plus

16 décembre 1977

Lien sur mon blog au 8 mars

16 décembre 1977 La Journée internationale de la femme est officielle – Les Nations Unies reconnaissent la Journée internationale de la femme, à la date du « 8 mars ». Toutefois, cette journée avait déjà été mise en place dans les années précédentes. Dès 1910, une conférence internationale des femmes socialistes se déroulait à Copenhague et avait lancé l’idée. En 1917, le 8 mars, une grande manifestation de femmes ouvrières se déroulait à Saint-Pétersbourg pour l’amélioration des conditions de travail. Durant le début du XXe siècle, une succession d’autres manifestations féminines s’organisaient partout dans le monde, souvent à la date du 8 mars. En 1921, Lénine décréta lui-même la Journée internationale de la femme à cette même date. En France, la Journée sera officialisée en 1982. source L’internaute histoire
Voir aussi : Dossier histoire de l’ ONU – Dossier histoire du féminisme

16 décembre 197917 décembre 1979

16 décembre 1979 Droit dans le mur – Le Budweiser Rocket, un véhicule à trois roues équipé de fusées, est le premier engin terrestre à dépasser le mur du son. Piloté par Stan Barrett, il réalise cet exploit sur le lac séché de l’Edward Air Force Base, à Muroc, au Canada. Ce « joujou » a coûté la bagatelle de 800.000 dollars. Il a fallu l’équiper de parachutes pour assurer sa décélération. L’événement17 décembre 1979 sur wikipédia anglais

16-17 décembre 1986

16 – 17 décembre 1986 Début de l’éveil des nationalismes : des émeutes contre le pouvoir « central grand russe » se produisent à Alma-Ata. Source Les 17 et 18, des émeutes éclatent à Alma-Ata, capitale de la république du Kazakhstan, après le remplacement à la tête du P.C. local, le 16, d’un Kazakh, Dinmoukhamed Kounaev, par un Russe « parachuté », Guennadi Kolbine. Suffisamment graves pour avoir fait « des blessés et des morts » et pour que l’agence officielle Tass en rende compte, les troubles auraient été le fait « d’étudiants menés par des éléments nationalistes ». Universalis

16 décembre 1988

16 décembre 1988 Dustin Hoffman joue un autiste – Sortie de Rain Man de Barry Levinson. Dans le rôle d’un autiste, Dustin Hoffman sidère la planète entière et obtient son second Oscar. Selon le classement du magazine Première, il s’agit de la 88ème meilleure performance de tous les temps. Mais Dustin Hoffman a fait mieux : son rôle dans Macadam cowboy est classé 7ème ! L’acteur travaillera trois autres fois avec Barry Levinson (Sleepers, Sphère et Des Hommes d’influence). L’internaute histoirewikipédia

16 décembre 1990

16 décembre 1990 Aristide président d’Haïti. Le 16 décembre 1990, après plusieurs années de désordre, le père Jean-Bertrand Aristide (37 ans) est élu à la présidence de la république d’Haïti. L’élection démocratique de ce militant des droits de l’homme est accueillie avec enthousiasme par l’opinion démocratique mondiale qui se prend à espérer un changement de cap à Haïti. Mais ses maladresses valent au prêtre d’être renversé par un coup d’État militaire sanglant le 29 septembre 1991. Aristide revient au pouvoir dans les fourgons de l’armée américaine, avec la bénédiction de l’Organisation des Nations Unies, le 19 septembre 1994. Mais à peine les militaires de Washington et les casques bleus de l’ONU sont-ils repartis que l’ancien « curé des bidonvilles » renoue avec les pratiques dictatoriales et sanglantes de ses prédécesseurs. Défroqué et marié à une avocate de la bourgeoisie mulâtre, il pille sans vergogne les caisses de l’État tandis que le peuple se repose pour sa survie sur les organisations caritatives occidentales. Aristide est chassé du pouvoir le 1er mars 2004 cependant que des militaires américains débarquent à Port-au-Prince une nouvelle fois. Source ce blog –  Wikipédia

16 décembre 1991

16 décembre 1991 Proclamation de l’indépendance du Kazakhstan. Les éphémérides d’Universaliswikipédia et wikipédia

16 décembre 1992

16 décembre 1992 La loi n° 92-1336 du 16 décembre 1992 (Légifrance) crée un casier judiciaire aménagé. Les fiches concernant des mesures prononcées en application de l’ordonnance de 1945, des condamnations à des peines d’amende ou d’emprisonnement n’excédant pas deux mois sont retirées du casier judiciaire lorsque l’intéressé atteint l’âge de la majorité. Les fiches relatives à des condamnations pénales prononcées par les tribunaux pour enfants, assorties du bénéfice du sursis avec ou sans mise à l’épreuve ou assorties du bénéfice du sursis avec l’obligation d’accomplir un travail d’intérêt général, sont retirées à l’expiration du délai d’épreuve. Le dispositif de formation de la PJJ est regroupé sous l’appellation Centre national de formation et d’études de la protection judiciaire de la jeunesse (CNFEPJJ), à Vaucresson. source vie publique éclairage

16 décembre 2002

16 décembre 2002 Signature de l’Accord de partenariat stratégique conclu entre l’Union européenne et l’OTAN (politique européenne en matière de sécurité et de défense) garantissant l’accès de l’Union européenne aux ressources et structures de l’OTAN et permettant ainsi à l’Union européenne d’utiliser les capacités de planification militaire opérationnelles de l’OTAN ainsi que les structures de commandement. source vie publique éclairage

16 décembre 2004

16 décembre 2004 Mise en service du viaduc de Millau – Les études ont commencé en 1987 et l’ouvrage a été mis en service ce jour, trois ans seulement après la pose de la première pierre. Le viaduc de Millau ( Millau -Tarn) Le viaduc de Millau est un pont à haubans franchissant la vallée du Tarn “Chaînon manquant de l’A75”, voilà une bien morne description pour ce géant des ouvrages d’art. Certes, ce pont vient compléter l’indispensable liaison Paris-Montpellier, en franchissant de façon grandiloquente les flots du Tarn. Mais le viaduc de Millau est surtout la construction la plus imposante et la plus spectaculaire qui ait jamais honoré ces paysages bucoliques. C’est au-dessus des champs et des villages de l’Aveyron que s’étend le plus haut pont du monde (le plus haut pylône culmine à 343 m), chef-d’œuvre du génie civil de ce début de XXI e siècle. Source 16 décembre 2004 Ouverture à la circulation du Viaduc de Millau – Après quatre ans de travaux, le viaduc de Millau est ouvert à la circulation. Il est alors, avec un pilier culminant à 343 mètres et une chaussée à 270 mètres, le plus haut pont du Monde. Traversant la vallée du Tarn en suivant une courbe de près de 2 500 mètres, il complète le réseau autoroutier qui jusqu’alors faisait défaut, engendrant d’importants bouchons à Millau. L’internaute histoire

Voir aussi inauguration au 14 décembre 2004

16 décembre 2008

16 décembre 2008 Torture par la musique – Des morceaux de Queen ou d’AC/DC diffusés à plein volume dans les cellules de prison irakiennes : voilà comment s’y prend l’armée américaine pour briser psychologiquement ses détenus. Une campagne de protestation a été lancée à l’initiative de Massive Attack pour dénoncer cette nouvelle forme de violence. Ou comment faire du rock une arme de guerre… L’événement

16 décembre 2009

16 décembre 2009 L’ivresse de l’art – Certains excès sont heureux. Hugh Grant l’avoue aujourd’hui, il était loin d’être sobre lorsqu’en 2001 , il envoya valser 2 millions de livres sterling pour s’offrir un portrait de Liz Taylor signé Andy Warhol. Un petit coup de folie qui lui a rapporté 11 millions de livres quand, en 2007, il s’est décidé à le revendre. Si l’on a longtemps salué son sens des affaires, il faut croire que son goût pour la fête n’est pas incompatible avec sa réussite. L’événement – illustration un des portraits de Liz Taylor par Andy Warhol voir aussi sur ce lien

Complément lien sur Ten Lizes 1963

16 décembre 2010

16 décembre 2010 Au secours d’Assange – Il fallait s’en douter : le cinéaste controversé Michael Moore (’Farenheit 9/11’) vole au secours de Julian Assange, fondateur du site Wikileaks actuellement en prison à Londres. Le réalisateur a mis la main à sa propre poche pour en sortir 20000$, montant de la caution fixée pour la libération d’Assange qui reste pourtant détenu. L’événement

16 décembre 2014

16 décembre 2014 Massacre de l’école militaire de Peshawar au Pakistan. wikipédia

Lien sur des faits s’étant déroulés un 16 décembre en Allemagne -Berlin- (de 1415 à 1982)

Les éphémérides en art (anglais.)

ce jour en astronomie (lien)

Today in Science (anglais)

Dernière mise à jour 28.12.2022

16 novembre

Journée Internationale de la tolérance

16 novembre Día Internacional del Flamenco calendrier Espagnol Le livre scolaire 2022 16 novembre Célébration de la Journée internationale du flamenco, une journée qui rappelle la proclamation du flamenco par l’UNESCO comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. source

16 novembre – 414

16 novembre – 414 Désastre de l’Assinaros – Le stratège Nicias, qui conduit un des deux contingents de l’armée athénienne présente en Sicile, ne parvient pas à traverser l’Assinaros et se fait prendre au piège par l’armée de Syracuse. Ses troupes sont massacrées et lui exécuté. Quant à Démosthène, à la tête de l’autre contingent, il s’est fait encercler : exécuté lui aussi, ses soldats sont enfermés dans des carrières, les Latomies. Les conditions de captivité sont extrêmes et les survivants seront vendus comme esclaves. L’expédition à Syracuse est un désastre sur toute la ligne pour Athènes : la cité a perdu des milliers d’hommes, des dizaines de trières tandis que Sparte reprenait les armes et occupait à nouveau l’Attique. L’Internautehistoire

16 novembre – 42 av. J.-C.

16 novembre – 42 Naissance de Tibère – Tiberius Julius Caesar est né à Rome le 16 novembre vers 42 av. J.-C. Il était le fils de Tiberius Claudius Nero et de Livia Drusilla, plus tard il fut le fils adoptif d’Auguste (sa mère l’avait épousé après son divorce). Il fut désigné par Auguste comme son successeur et gouverna dans le même esprit que son père adoptif. Les vices de Tibère l’emportaient sur ses vertus. Il était extrêmement suspicieux et hypocrite dans ses relations avec les autres, et sous son règne on ne compta plus les meurtres commandés (nombre de ses anciens amis furent d’ailleurs parmi les victimes). Il devient impopulaire après l’empoisonnement de son neveu et fils adoptif. Au moment de sa mort, Tibère était considéré comme un tyran. Quand il mourut le 16 mars 37 après J. C., les Romains se réjouirent et le sénat refusa de le diviniser. Les éphémérides d’Alcidewikipédia

Dynasite julio-claudienne. Tibère devient empereur à la mort d’Auguste, en 14 avant Jésus-Christ, sans l’avoir désiré. Il a 56 ans et vivait jusqu’alors éloigné des sphères du pouvoir, qu’il méprisait, et de son épouse, qu’il ignorait. Il poursuivit la politique de paix d’Auguste et veilla au bon fonctionnement des institutions et de l’administration qu’il avait reçue en héritage. Il s’éloigne de Rome pour s’installer à Capri et confie la gestion du pouvoir à son ministre Séjan. Ce dernier adopte une discrète politique de répression avant de tenter un coup d’État. Le complot de Séjan échoue de justesse et est sévèrement réprimé. La légende rapporte que le bourreau de Séjan va jusqu’à violer sa jeune fille avant de la tuer afin de respecter la loi romaine qui interdisait de supplicier une jeune vierge. Tibère, qui avait désigné Caligula comme successeur, est assassiné en Campanie par les gardes de Macron, préfet du prétoire. L’événement

16 novembre 767

16 novembre 767 L’ermite Émilion s’éteint dans son refuge des environs de Bordeaux. Autour de son tombeau se développe au Moyen Âge une cité qui porte son nom, avec en son centre une curieuse église monolithique dont la nef est creusée dans le sous-sol calcaire. La cité est célèbre aujourd’hui dans le monde entier en raison de la qualité exceptionnelle de son vignoble et de la beauté de ses paysages. Saint-Émilion  Saint-Émilion (wikipédia) est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. herotode.netwikipédia

16 novembre 1351

Jean II instituant l’ordre de l’Étoile, enluminure d’un manuscrit des Grandes chroniques de France, XIVe s. (BNF, Français 2813, fol. 394)

16 novembre 1351 L’ordre de l’Étoile, le plus ancien ordre de chevalerie français historiquement attesté, est créé par le roi Jean le Bon, au début de la guerre de Cent Ans. Son nom lui vient de ses insignes : un anneau dont le chaton figure une étoile émaillée, timbrée d’un soleil d’or, et un « fermail » de même forme à fixer sur le manteau ou le chaperon. Les éphémérides d’Universaliswikipédia

16 novembre 1414 ? ou 5 novembre 1414 ?

16 novembre 1414 Ouverture du Concile de Constance – Le XVIe concile œcuménique s’ouvre à Constance, convoqué selon le désir de son protecteur, Sigismond Ier de Luxembourg, par l’antipape Jean XXIII, afin de résoudre le Grand schisme d’Occident. L’empereur romain germanique décida ainsi de s’affranchir du Sacré Collège afin de réguler le chaos qui paralysait l’Église. Depuis le concile de Pise (1409), trois prétendants se disputent le Saint-Siège : l’antipape d’Avignon, Benoît XIII, celui de Rome, Grégoire XII et le « Pisan » Alexandre V (mort en 1410), à qui succéda Jean XXIII. L’InternautehistoireWikipédia (qui indique ce concile du 5 novembre 1414 au 22 avril 1418) –

16 novembre 1532

16 novembre 1532 Pizarro capture l’empereur Atahualpa par surprise à Cajamarca, obtient une rançon mirifique qui fonde en Occident la légende de l’extraordinaire richesse péruvienne. Il fait exécuter l’empereur peu après. Les éphémérides d’Universalis 16 novembre 1532 L’Inca Atahualpa se rend en grande pompe auprès de Pizarre dans l’espoir de sauver son pays, l’empire inca. Quand l’Inca arrive avec sa suite, le chapelain espagnol l’exhorte à se convertir et lui tend la Bible. L’Inca la rejette. Le chapelain, alors, se tourne vers son chef et lui dit : « Je vous absous » (sous-entendu : pour tous les crimes que vous allez commettre). À ce signal, les cavaliers dissimulés derrière les maisons massacrent les Incas. Plusieurs milliers succomberont. Pizarre était un soldat espagnol brutal et illettré. Après la découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb, il s’était embarqué en quête d’aventures. Pizarro achèvera la conquête du pays et fondera la ville de Lima. L’événement 16 novembre 1532 Pizarro capture le dernier empereur Inca – Invité par l’espagnol Francisco Pizarro, l’empereur Inca Atahualpa se rend à Cajamarca au nord du Pérou. Atahualpa, à qui l’on présente les livres sacrés, refuse de se convertir au christianisme. Il aurait même lancé l’Ouvrage par terre. Les Espagnols utilisent ce prétexte pour massacrer l’escorte de l’empereur et le village. Le souverain inca est fait prisonnier. Ses sujets feront amasser une quantité extraordinaire d’or et d’argent pour obtenir sa libération, mais en vain. Pizarro condamnera Atahualpa à mort et le fera garrotter dans sa cellule le 29 août 1533. L’empire Inca est anéanti, les Espagnols en seront les maîtres pendant 3 siècles. L’Internautehistoire 16 novembre 1532 L’Inca Atahualpa, ou « fils du Soleil », se rend en grande pompe auprès de Pizarro en vue de négocier le départ de la petite troupe d’Espagnols qui a pénétré par effraction dans son empire. Son arrestation par traîtrise va livrer aux intrus l’immense empire des Andes, ses villes et ses mines… herotode.net et Suite de l’article

16 novembre 1581

16 novembre 1581 Ivan le terrible tue son fils. Wikipédia – Tableau de llia Repine Ivan le Terrible et son fils Ivan (lien sur le tableau sur wikiart)

16 novembre 1620

16 novembre 1620 Les colons européens découvrent le maïs – Non loin de Provincetown dans le Massachusetts, des colons britanniques font une surprenante découverte : l’épis de maïs. Les populations indigènes leur apprendront à en faire la culture et le maïs deviendra la céréale américaine par excellence. L’Internautehistoire 16 novembre 1620 Le premier maïs trouvé aux États-Unis par des colons britanniques a été découvert à Provincetown, dans le Massachusetts, par seize pèlerins désespérément affamés dirigés par Myles Standish, William Bradford, Stephen Hopkins et Edward Tilley à un endroit qu’ils ont nommé Corn Hill. La nourriture provenait d’une cache précédemment récoltée appartenant à une tribu indienne locale. Ce maïs a fourni une réserve de nourriture bien nécessaire qui a permis aux pèlerins de traverser leur premier hiver dans le Nouveau Monde. Une plaque commémorative placée sur Corn Hill cite en partie : « Et bien sûr, c’était grâce à la bonne providence de Dieu que nous ayons trouvé ce maïs, sinon nous ne savons pas comment nous aurions pu le faire. » La date du 16 novembre est conforme au calendrier à l’ancienne. Today in sciences

16 novembre 1624

Ce jour-là, le 16 novembre 1624 a été baptisé le peintre néerlandais Barent Fabritius (1624-1673) ! Oh ! Un satyre* qui s’invite à dîner ! Mais que regarde le jeune garçon ? Est-ce les cornes sur la tête du satyre ? Le thème du tableau « Le Satyre et les paysans » (lien sur le tableau) est tiré d’une fable d’Ésope, un grand auteur de l’Antiquité. Les fables d’Ésope ont inspiré le célèbre fabuliste Jean de la Fontaine. Clique ICI (lien Lumni La Fontaine super star) si tu veux découvrir  quelques-unes de ses histoires ! source S’ArtMuser et Wikipédia

S’ArtMuser (2022)

16 novembre 1632

16 novembre 1632 Mort de Gustave II Adolphe de Suède à la bataille de Lützen
Lors de la guerre de Trente ans, les armées protestantes menées par Gustave II Adolphe roi de Suède affrontent l’armée du Saint-Empire romain germanique conduite par le généralissime Wallenstein près de Leipzig dans la Saxe-Anhalt. La bataille de Lützen sera l’une des plus importantes car le roi de Suède y trouvera la mort. Dès que Wallenstein apprend l’approche des Suédois, il envoie un message au général Pappenheim pour lui demander de le rejoindre avec ses troupes. Ces dernières partent immédiatement mais 40 km les séparent de Wallenstein. Au lendemain, le combat s’engage en faveur des Suédois mais Pappenheim arrive en renfort avec 3 000 cavaliers. Celui-ci succombe au cours de la première charge et peu après midi, le roi Gustave Adolphe est lui aussi mortellement blessé au cours d’une autre charge. Cela n’empêcha pas les protestants de continuer et de gagner cette bataille qui allait protéger définitivement la Saxe de l’Empereur. L’Internautehistoire 16 novembre 1632 Décès de Gustave II Adolphe Vasa 9 décembre 1594 à Stockholm (Suède) – 16 novembre 1632 à Lützen (Allemagne) – Roi de Suède à 16 ans, Gustave II Adolphe est le petit-fils de Gustave 1er, premier souverain de la dynastie Vasa et véritable fondateur de l’État suédois moderne. Il poursuit activement la modernisation de la Suède et intervient dans la guerre religieuse qui ravage l’Allemagne, et que l’Histoire a baptisé guerre de Trente Ans, avec le dessein de faire de la mer Baltique un «lac suédois»herotode.net et Voir : Le «Lion du Nord»

16 novembre 1700

Portrait de Philippe V d’Espagne par Louis-Michel van Loo.
Madrid, musée du Prado.

16 novembre 1700 Après la mort de Charles II, roi d’Espagne, c’est le duc d’Anjou, petit-fils du Roi Soleil, qui est désigné pour lui succéder. Louis XIV annonce cette décision à sa cour puisque Charles II avait mentionné ce désir dans son testament. Premier Bourbon à régner sur l’Espagne, Philippe d’Anjou prend alors le nom de Philippe V. Mais ça n’est pas pour plaire à tout le monde : l’archiduc d’Autriche revendiquera le trône, ce qui engendrera une guerre de succession avec l’Espagne. L’événement – lien wikipédia16 novembre 1700 Louis XIV désigne son petit-fils roi d’Espagne – Le Roi-Soleil annonce à sa cour et à l’ambassadeur d’Espagne, Castel dos Rios, qu’il autorise son petit-fils le Duc d’Anjou à coiffer la couronne espagnole. Charles II, le défunt roi d’Espagne, l’avait désigné pour successeur sur son testament. Castel dos Rios s’exclame: « Quelle joie Sire ! Il n’y a plus de Pyrénées! ». Philippe d’Anjou prendra le nom de Philippe V et sera le premier souverain de la maison des Bourbons à faire son entrée en Espagne au début de l’année 1701. Mais son accession au trône déclenchera une guerre de succession en Espagne avec l’archiduc d’Autriche qui revendiquera son droit à devenir souverain d’Espagne et des Amériques. L’Internautehistoire 16 novembre 1700 Louis XIV prend la décision que toute l’Europe attend. Il entérine le testament du roi d’Espagne Charles II de Habsbourg, mort le 1er novembre sans héritier, et autorise son petit-fils, le duc d’Anjou, à relever la couronne d’Espagne sous le nom de Philippe V de Bourbon« Il n’y a plus de Pyrénées », se serait alors exclamé l’ambassadeur d’Espagne Castel dos Rios… herotode.net et Suite de l’article

16 novembre 1717

Portrait par Quentin de La Tour (1753)

16 novembre 1717 Naissance de Jean le Rond d’Alembert (1717-1783) – Philosophe et mathématicien, Jean le Rond d’Alembert naît le 16 novembre 1717 à Paris. Il travaille en 1739 à l’Académie des sciences où il effectue des travaux en mathématiques et en physique. Il publie notamment le « Traité de Dynamique » en 1743. Sa rencontre avec Voltaire et Diderot l’amène à devenir l’un des principaux rédacteurs de « L’Encyclopédie » en 1747, mais il se retire du projet en 1757. Il continue de mener des recherches scientifiques jusqu’à sa mort, le 29 octobre 1783. L’Internautehistoire – lien wikipédia

Fils naturel du Chevalier Destouche et de Mme Tencin, d’Alembert est abandonné et élevé par la femme d’un vitrier. Il commence par étudier le droit et la médecine, mais curieux de connaissances scientifiques, il se dirige spontanément vers les mathématiques. Il rentre en 1741 à l’Académie des sciences comme adjoint, devient associé géomètre et enfin membre titulaire vingt-quatre ans plus tard. Entre-temps, il publie de nombreux ouvrages de mécanique et de mathématiques, intègre l’Académie française et, fréquentant de nombreux salons, s’impose rapidement comme un excellent conseiller auprès de Frédéric II et Catherine II. Ses travaux scientifiques sont alors reconnus dans toute l’Europe. Sa rencontre avec Diderot le pousse à réaliser le gigantesque projet encyclopédique mais, fatigué des persécutions et des litiges, il abandonne ses amis et ses responsabilités en 1758. Le philosophe et savant laisse derrière lui une œuvre riche d’intelligence et de pertinence. À la fois critique et inventeur, il s’intègre totalement dans le mouvement des Lumières pour deux raisons principales. Progressiste, il pense que les évolutions scientifiques et techniques entraînent inévitablement un progrès moral et social. Rationaliste et newtonien, d’Alembert combat insatiablement le dogmatisme religieux, l’obscurantisme théologique et le pouvoir illégitime de l’Église. Le discours préliminaire de ‘L’Encyclopédie’, dont il est l’auteur, apparaîtra ainsi comme le fondement idéologique des Lumières. L’événement Figaroscope avec ce complément Le philosophe tient son nom de l’église où il a été déposé par ses parents naturels. Il s’agissait de la Chapelle de Saint-Jean le Rond.

Fils illégitime de l’écrivain la marquise de Tencin, d’Alembert commence sa jeune vie sur les marches de l’église Saint-Jean-le-Rond de Paris où on l’abandonne. Placé à l’hospice des Enfants-Trouvés, il est bientôt recueilli par un vitrier et sa femme. Ses parents adoptifs ont peu d’argent, mais d’Alembert bénéficiera secrètement pour son éducation d’une pension versée par son père, le chevalier Destouches. À douze ans, il entre au collège janséniste des Quatre-Nations où il étudie les arts, la philosophie et le droit. Avocat en 1738, d’Alembert s’intéresse à la médecine avant de se consacrer aux mathématiques. Son ascension dans ce domaine est alors fulgurante. Après des premiers travaux remarqués sur le calcul intégral et la réfraction des corps solides, le jeune savant intègre l’Académie des sciences à l’âge de 24 ans. En 1743, il publie un ouvrage d’importance, Traité de dynamique, dans lequel il expose le principe de la quantité de mouvement qui porte aujourd’hui son nom. Trois ans plus tard, il est le premier à énoncer le théorème fondamental de l’algèbre, démontré par Carl Friedrich Gauss en 1799. Mathématicien éclairé, d’Alembert s’intéresse aussi à l’astronomie (en 1749, il publie Recherches sur la précession des équinoxes et la mutation de la Terre dans le système newtonien), à la physique (il établit une théorie mathématique des cordes vibrantes), à la musique et à la philosophie. Sa grande érudition lui vaut de fréquenter les salons parisiens où se jouent les débats d’idées de l’époque. En 1751, d’Alembert s’associe à Denis Diderot pour la rédaction de l’Encyclopédie dont il écrit, entre autres, le Discours préliminaire resté célèbre. Élu membre de l’Académie française en 1754, puis secrétaire perpétuel en 1722, d’Alembert meurt au sommet de la notoriété en 1783, loin des marches de Saint-Jean-le-Rond. Infoscience

16 novembre 1755 voir 1er novembre 1755

16 novembre 1755 La terre tremble à Lisbonne – À 9 h 40, la terre tremble quelques secondes et à 10 h, un raz de marée de 12 mètres de haut recouvre le port et la ville basse. Cuisine et chauffage au bois allument des incendies dans les ruines. Le bilan est dramatique : sur une population d’environ 260.000 habitants, 60.000 ont péri et 100.000 se retrouvent sans abri. Lisbonne est ravagée. L’événement

16 novembre 1779

16 novembre 1779 Mort de Pehr Kalm, botaniste suédois – Pehr Kalm (1716-1779) était un explorateur et botaniste suédois né en 1716. Ayant grandi en Finlande, il devint tout d’abord professeur d’histoire naturelle, avant d’effectuer un voyage scientifique en Amérique du Nord. Il y resta plusieurs années, exerçant comme pasteur et voyageant jusqu’aux chutes du Niagara, qu’il sera le premier à décrire. À son retour, il fonda un jardin botanique à Turku en Finlande et occupa à nouveau son poste de professeur, jusqu’à sa mort en 1779. L’Internautehistoire Pehr Kalm, aussi connu en Amérique du Nord sous les noms de Peter Kalm et de Pierre Kalm, est un explorateur, un botaniste, un naturaliste et un économiste agricole né en Suède de parents finlandais. Il est l’un des plus importants apôtres de Carl Linnæus. Wikipédia

16 novembre 1805

16 novembre 1805 Mungo Park disparaît en Afrique. De ce jour sont datées les dernières notes de voyage de Mungo Park. L’explorateur écossais disparaît peu après avec les derniers survivants de son équipe dans un naufrage sur le Niger. Ainsi s’achève l’épopée du premier Européen qui ait réussi à pénétrer dans l’intérieur du continent noir… herotode.net et Suite de l’article Mungo Park, né le 11 septembre 1771 à Fowlshiels et mort en 1806 à Boussa, est un explorateur écossais. Il est l’un des premiers occidentaux à explorer le fleuve Niger. Wikipédia

atteint fleuve Niger 20 juillet 1796 + lien livre gratuit

16 novembre 1831

16 octobre 1831 Décès de Karl von Clausewitz – 1er juin 1780 à Magdebourg (Saxe) – 16 novembre 1831 à Breslau (Prusse) – Karl von Clausewitz (1780-1831), théoricien prussien de la guerre, est connu par ses écrits posthumes, Vom Kriege (De la guerre), et une formule tranchante et quelque peu réductrice : « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens ». Après une scolarité médiocre, il est cadet à 12 ans et presque aussitôt précipité dans les batailles de la première coalition contre la France. Lieutenant à 15 ans, en 1795, il se lance sur le tard dans les études et entre en 1801 à l’Académie militaire, où officient d’illustres théoriciens de la guerre : Gerhard von Scharnhorst et August von Geneisenau. Lui-même repart en campagne. Il est capturé en 1806 à Auerstaedt. Plus tard libéré, il est chargé de cours à la nouvelle Académie de guerre de Prusse, la Kriegsakademie, fondée par Scharnhorst en 1810. Son mariage avec la comtesse Marie von Brühl lui ouvre les portes de l’aristocratie berlinoise. Refusant de faire allégeance à la France, il s’engage en 1812 aux côtés des Russes. En 1818, il est promu général et devient le directeur de la Kriegsakademie. Chef d’état-major en 1830, il participe à la répression de la révolution polonaise et meurt à Breslau lors de la grande épidémie de choléra qui frappe l’Europe en 1831. Ses écrits sont alors rassemblés et publiés par sa veuve. On y lit la difficulté de modéliser les guerres et aussi une réflexion sur la « guerre totale ». herotode.net et Voir : Le théoricien de la guerre moderne

16 novembre 1835

16 novembre 1835 Jour de naissance d’Eugenio BeltramiEugenio Beltrami (16 novembre 1835-18 février1900), appelé Eugène Beltrami en français, est un mathématicien et physicien italien. Il est connu pour ses travaux sur l’élasticité, l’hydrodynamique, l’électricité et le magnétisme, mais son nom est surtout associé à l’histoire de la géométrie, et au rôle fondamental qu’il joua dans l’affermissement des fondements de la géométrie non euclidienne.

source Le calendrier mathématique de Yannick Danard

16 novembre 1862

Jacques Rouché chez lui (1910)

16 novembre 1862 Naissance de Jacques Rouché (1862-1957) scénariste et mécène – – 9 novembre 1957 biographie X1882wikipédia

En 1893, Rouché épouse l’héritière des parfums Piver et entame une brillante carrière de chef d’entreprise. Grâce à sa position sociale et à sa fortune, il se lance dans une carrière artistique devenant l’un des plus grands mécènes de son temps. Metteur en scène et administrateur. Il étudie la scénographie en Allemagne et en Russie, influencé par Diaghilev. Il monte plusieurs spectacles lyriques à Paris (« Festin de l’araignée » de Roussel, « Ma mère l’oye » de Ravel). Auteur de « L’art théâtral moderne » (1910), il dirige le Théâtre des arts de 1910 à 1913, et guide Copeau, Dullin et Jouvet alors débutants. En 1913 il est Directeur de l’Académie nationale de musique et de danse. Il est le deuxième polytechnicien directeur de l’Opéra de Paris de 1914 à 1945. Il est Membre de l’Académie des beaux-arts en 1924. De 1936 à 1939, le gouvernement français crée la Réunion des théâtres lyriques nationaux. L’Opéra et l’Opéra-Comique sont réunis et Jacques Rouché en est l’administrateur général. Source polytechnique

16 novembre 1866

16 novembre 1866 L’hebdomadaire le Figaro devient un quotidien – Repris en 1854 par Hippolyte de Willemessant après des débuts difficiles, Le Figaro se porte plutôt bien et décide de passer au format quotidien. Il accueille à cette période des écrivains et des chroniqueurs célèbres tels que Zola, Vallès ou Dumas père, et a fortement innové avec des brèves, une rubrique nécrologie… Soutenant l’Empire, puis réclamant la Restauration, le journal est orienté plutôt à droite. L’Internautehistoire lien wikipédia

16 novembre 1870

16 novembre 1870 Amédée de Savoie devient Ier d’Espagne – Élection par les Cortès – à l’initiative du général Prim – d’Amédée de Savoie en tant que roi d’Espagne, précipitée par la défection de l’autre prétendant, Léopold de Hohenzollern Sigmaringen. Mais l’incapacité d‘Amédée Ier d’Espagne (1845-1890) à gouverner face à la lutte des partis le poussa à abdiquer le 11 février 1873. Il repartit alors pour l’Italie, où il demeure duc d’Aoste (titre octroyé dès sa naissance), et s’essaie à la franc-maçonnerie. L’Internautehistoire

16 novembre 1878

16 novembre 1878 Assassinat de Manuel Pardo – Manuel Pardo, le chef du parti civiliste du Pérou, est assassiné le 16 novembre 1878 à Lima. Né le 9 août 1834, il fut président de la République de 1872 à 1876, ainsi que le ministre de l’Économie. À sa mort, il laisse le pays dans un grand chaos. Le gouvernement songe à prendre le contrôle de l’exploitation de nitrate dans la région de Tarapaca, au cœur du Chili. L’Internautehistoirewikipédia

16 novembre 1884

Edmond de Goncourt (à gauche) avec son frère Jules

16 novembre 1884 Edmond de Goncourt crée un prix littéraire en mémoire de son frère – 16 novembre 1884 Edmond de Goncourt, écrivain, amateur d’art et collectionneur, écrit un testament par lequel il crée, en mémoire de son frère, une académie chargée de remettre un prix littéraire qui porte leur nom. La Société Littéraire des Goncourt fut officiellement fondée en 1902 et le premier prix Goncourt était décerné le 21 décembre 1903. (John-Antoine Nau pour Force Ennemie). Extrait de Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane

Palmarès complet des prix Goncourt (lien)

Voir aussi mon blog au 16 juillet 1896 et – Prix 2022

16 novembre 1888

16 novembre 1888 Naissance de Henri Bosco – L’écrivain français, Henri Bosco, naît en Avignon le 16 novembre 1888. Il s’engage dans des études littéraires et devient professeur à Bourg-en-Bresse et à Philippeville. Il profite de son affectation, durant la mobilisation de 1914-1918, pour décrypter des inscriptions antiques en Méditerranée. Détaché ensuite à l’institut français de Naples, il écrit son premier livre, en 1924, « Pierre Lampedouze ». Il reçoit de nombreux prix dont celui du roman de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre en 1968. L’Internautehistoire wikipédia

Né sous le soleil de Provence, Henri Bosco s’exile un temps pour découvrir celui du Maroc, en particulier de Rabat, où il enseigne la littérature. Mais son œuvre évoque peu l’Afrique du Nord : c’est son terroir natal qu’il décide de louer, à l’instar de son contemporain Giono. Comme lui, Bosco entend le message de la terre. Qu’il s’agisse de poèmes, de recueils de souvenirs ou de romans, ses écrits trahissent une vision du monde quasi animiste de la part de leur auteur, persuadé que les éléments, les bêtes et les choses sont dotés d’une vie intérieure, d’intentions et d’influences qu’il est nécessaire de savoir décrypter. Bosco est également fasciné par l’ésotérisme, et ce goût imprègne fortement ses récits. Écrivain régionaliste, sa plume est restée célèbre pour avoir parfaitement su plonger ses lecteurs dans une atmosphère où l’étrange côtoie le mystère. L’événement Figaroscope

16 novembre 1889

16 novembre 1889 L’Oahu Railway and Land Company (OR&L) a été opérationnel sur la troisième plus grande île d’Hawaï, Oahu. Imaginé par Benjamin Franklin Dillingham, originaire du Massachusetts, le chemin de fer a permis de transporter des produits agricoles de l’intérieur des terres au port, stimulant ainsi l’économie locale et fournissant une voie de transport précieuse pendant des décennies. Today in history

16 novembre 1907

16 novembre 1907 L’Oklahoma devient le 46ème état des États-Unis – Alors que depuis 90 ans le gouvernement fédéral y déplace en masse les populations indiennes des états voisins, l’Oklahoma entre finalement dans l’Union. Depuis des années, les « blancs » réclamaient l’ouverture de ce territoire et la possibilité de s’y installer. Après l’annexion d’une partie du territoire dès la guerre de Sécession, l’obtention de cette autorisation en 1889 et l’installation de dizaines de milliers de colons, ces derniers pourront profiter de la découverte de gisements minéraux pour prospérer. L’Internautehistoire wikipédia

16 novembre 1907 L’Oklahoma entre dans l’union. …/… L’histoire de l’Oklahoma est liée à l’utilisation de ces terres au début du XIXe siècle pour déplacer la population amérindienne des parties habitées des États-Unis. Le Congrès a adopté l’Indian Removal Act le 30 mai 1830, autorisant des concessions de terres dans cette prairie ouverte, à l’ouest du Mississippi, en échange de propriétés amérindiennes à l’est. L’Oklahoma est devenu la destination de migration des tribus Choctaw, Chickasaw, Creek, Seminole et Cherokee lorsque le gouvernement fédéral a forcé ces peuples à déménager. Connus sous le nom de « cinq tribus civilisées », ces Amérindiens du sud et du sud-est des États-Unis ont été poussés vers l’ouest par l’énorme soif de terres de cette période. En 1880, soixante tribus avaient déménagé en Oklahoma où elles ont créé une structure gouvernementale, des lois sur la propriété foncière et une culture florissante. Ainsi, le nom Oklahoma est dérivé des mots indiens Choctaw « okla », qui signifie personnes, et « humma », qui signifie rouge. voir pour plus de détails sur Today in history

16 novembre 1907

16 novembre 1907 Voyage inaugural du RMS Mauretania, jumeau du paquebot Lusitania ; c’est un paquebot transatlantique britannique armé par la Cunard. Lancé le 20 janvier 1906, il quitte Liverpool pour son voyage inaugural le 16 novembre 1907. Il est alors l’un des paquebots les plus grands et les plus rapides du monde.
Il obtient le record de vitesse pour un paquebot, réalisant une vitesse moyenne de 23,69 nœuds (43,87 km/h). En septembre 1909, le Mauretania obtient le Ruban bleu pour la traversée la plus rapide de l’Atlantique, d’est en ouest. Il demeure ensuite le détenteur de ce record pendant près de 20 ans. Les éphémérides d’Alcidewikipédia

16 novembre 1908

16 novembre 1908 Naissance de Sœur Emmanuelle (1908-2008), petite sœur des pauvres – Madeleine Cinquin est née Le 16 novembre 1908 à Bruxelles. Le 10 mai 1931 elle prononce ses vœux et devient sœur Emmanuelle. Professeur de lettres, elle choisit d’enseigner en Turquie, en Tunisie et en Égypte. En 1971, à l’âge de la retraite, elle se met au service des exclus dans les bidonvilles où elle défend leur cause et collecte des fonds en médiatisant la misère. À 74 ans elle fonde une association (ASMAE) qui encore aujourd’hui aide les enfants du monde entier. Le 20 octobre 2008 celle que l’on appelait la petite sœur des pauvres décède à Callian dans le Var. L’Internautehistoirewikipédia

Femme de cœur et d’action, Madeleine Cinquin dite sœur Emmanuelle, s’est fait connaître en s’installant au Caire pour s’occuper de chiffonniers d’un bidonville. À 20 ans, la jeune Belge décide de rentrer au couvent et prononce ses vœux trois ans plus tard dans la congrégation de Notre-Dame-de-Sion . Son dévouement insatiable l’amène à devenir professeur de lettres et de philosophie en Égypte, Turquie et Tunisie. C’est en 1971, à l’âge de la retraite, qu’elle décide de se mettre au service des exclus. Elle œuvre sans répit dans la misère quotidienne jusqu’à fonder, alors qu’elle a 74 ans, une association baptisée Association sœur Emmanuelle (ASMAE) pour professionnaliser ses actions et assurer sa relève. Celle-ci aide aujourd’hui plus de 60.000 enfants du monde entier. Jamais rassasiée, à 93 ans elle aide des SDF en majorité algériens dans un centre situé près de Fréjus, avec l’association Les Amis de Paola. Son courage et sa rémunération sont récompensés en 2002 avec sa promotion au grade de commandeur de la Légion d’honneur puis l’élévation à la dignité de grand officier en 2008. Par sa générosité et sa tolérance, sœur Emmanuelle sait remporter le soutien de nombreuses personnalités. Elle n’a jamais hésité à médiatiser ses révoltes à la télévision même si son franc-parler dérange quelquefois les catholiques rigoureux. Elle tutoie facilement et pense que c’est dans l’action que se vit la chrétienté. Sa rencontre avec Jamel Debbouze sur un plateau de télévision reste dans les mémoires. Icône emblématique de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion, elle reste l’une des personnalités préférées des Français. L’événement

16 novembre 1917

16 novembre 1917 Georges Clemenceau prend la direction du gouvernement français. Son programme se résume en une phrase : « Je fais la guerre ». Clemenceau va entreprendre la lutte sur le front de l’intérieur comme de l’extérieur, visitant le front, soutenant le moral des troupes, se battant avec les Alliés pour imposer aux armées le commandement unique de Foch. Les éphémérides d’Universalis – Wikipédia

16 novembre 1917 – Le 16 novembre 1917 et à 76 ans, Georges Clémenceau qui jouit d’une grande popularité est appelé par Poincaré à la tête du gouvernement. Défenseur de Dreyfus, il publie dans l’Aurore en 1898, l’article de Zola « J’accuse ». Cette grande figure de la IIIe République fut surnommée « le Tigre ». multicollection

16 novembre 1918

16 novembre 1918 Ebert s’étant opposé au vœu du Comité exécutif d’organiser une « garde rouge », le majoritaire Otto Wels, commandant de Berlin, organise une « garde républicaine » de 10 000 hommes. Il se heurte ainsi au préfet de police, l’indépendant Eichhorn. nazisme au fil des jours

16 novembre 1918

16 novembre 1918 Proclamation de la république démocratique hongroise – La République démocratique hongroise est proclamée le 16 novembre 1918, lorsque l’Autriche-Hongrie est dissoute. Le Parti radical hongrois, le Parti social-démocrate hongrois et le Parti d’indépendance hongrois, forment le conseil national, revendiquant paix, indépendance, suffrage universel et réforme agraire. En janvier 2011, 1919 le comte Mihály Károlyi devient chef de l’État et essaye d’instaurer l’État de droit, alors qu’il doit satisfaire les demandes des vainqueurs de la Première Guerre mondiale. Le gouvernement Károlyi ne tiendra que 171 jours. L’Internautehistoirewikipédia et wikipédia

16 novembre 1919

16 novembre 1919 Élections législatives en France, victoire du bloc national conservateur : c’est la chambre « bleu horizon ». nazisme au fil des jours 16 novembre 1919 Le Bloc national au pouvoir – Les élections amènent à la Chambre des députés une majorité conservatrice, le Bloc national, avec beaucoup d’anciens combattants (la Chambre est dite « bleu horizon », de la couleur de l’uniforme). Cette coalition est due à l’initiative du président du Conseil Georges Clemenceau et du président de la République Raymond Poincaré, avec deux objectifs : la lutte contre le bolchévisme et l’intransigeance vis-à-vis de l’Allemagne. Elle englobe quatre groupes parlementaires (l’Entente républicaine, l’Action républicaine et sociale, la Gauche républicaine démocratique et les Républicains de gauche) qui ont fait partie de l’union sacrée pendant la Grande Guerre. Mais les socialistes en ont été exclus en raison de leurs compromissions avec les bolchéviques russes et les radicaux s’en sont exclus du fait de l’absence des socialistes ! Atteinte dans sa vitalité par le carnage de la Grande Guerre et son contrecoup sur la natalité, la France peine à retrouver sa prospérité d’antan et compte sur les réparations allemandes pour la sortir d’affaire. Alexandre Millerand, nouveau président de la République, et Raymond Poincaré, qu’il a appelé à la Présidence du Conseil, font occuper la Ruhr pour garantir leur versement. C’est un échec que les gouvernements successifs doivent compenser par de fortes augmentations d’impôts et que les électeurs sanctionnent lors du scrutin du 11 mai 1924 en remplaçant le Bloc national par le Cartel des gauches. source herotode.net où vous trouverez des liens sur certains mots clés.

16 novembre 1920

16 novembre 1920 Ce jour marque la victoire définitive des Bolcheviques sur l' »armée blanche » de Wrangel : à Sébastopol, le pouvoir rouge, sous la houlette de Lénine, peut enfin se vanter en cette fin d’année d’avoir vaincu les défenseurs d’un retour à l’empire. L’événement 16 novembre 1920 Fin de la guerre civile en Russie – Le général Russe Wrangel à la tête de « l’armée blanche » s’incline à Sébastopol face aux bolcheviks « L’armée rouge » qui a forcé l’isthme de Pérékop, s’est emparé de la ville et a contraint Wrangel et ses alliés de battre en retraite. La victoire des bolcheviks met fin à la guerre civile qui enflammait la Russie depuis la révolution d’Octobre 1917 et consacre Lénine. L’Internautehistoire 16 novembre 1920 La défaite de l' »Armée blanche » de Wrangel, à Sébastopol, met fin à la guerre civile en Russie et consacre la victoire des bolcheviques et de Lénine. herotode.net

16 novembre 1921

16 novembre 1921 Prétextant l’épuisement de sa réserve de devises, l’Allemagne sollicite un moratoire. nazisme au fil des jours

16 novembre 1923

Un billet de 5 Rentenmarks

16 novembre 1923 Une nouvelle monnaie, encore provisoire, le « Rentenmark » est émise, pour succéder au Mark qui avait atteint le fond avec un rapport de 4.200 milliards pour un dollar. Un billion de Marks anciens correspond à un Rentenmark. Il sera émis par une banque spéciale, la Rentenbank et couvert par une hypothèque sur l’industrie, le commerce et la propriété foncière.
Déclaration du président du Conseil français, Raymond Poincaré : « L’occupation de la Ruhr a coûté 691 millions de francs à la France et lui en a rapporté 520 millions ». nazisme au fil des jours

16 novembre 1928

16 novembre 1928 Le Reichstag vote contre une motion de la SPD, visant à stopper la construction des croiseurs de type « A » nazisme au fil des jours

16 novembre 1928

16 novembre 1928 BMW se lance dans la production d’automobiles – BMW, une firme bavaroise historiquement spécialisée dans les moteurs d’avion, a eu interdiction suite à la Première Guerre mondiale de continuer à produire ces véhicules. Obligé de diversifier son activité, le groupe a donc commencé à produire des motocyclettes puis des voitures. La marque fait aujourd’hui partie des concessionnaires automobiles les plus célèbres, et possède des usines partout dans le monde. Il s’est positionné sur les modèles de luxe. L’Internautehistoire – lien wikipédia – mais pas évident de trouver confirmation de toutes les indications précédentes

16 novembre 1930

16 novembre 1930 Succès électoral nazi à Dantzig. nazisme au fil des jours

16 novembre 1936

16 novembre 1936 Hjalmar Schacht se rend en Turquie pour négocier des matières premières et l’implantation d’unités de production. nazisme au fil des jours

16 novembre 1938

Maquette du Gross-Berlin, création d’Albert Speer

16 novembre 1938 Goering et Speer examinent la maquette pour la transformation de la Grande étoile du Jardin zoologique de Berlin. nazisme au fil des jours

16 novembre 1939

16 novembre 1939 La guerre au jour le jour

16 novembre 1940

16 novembre 1940 La guerre au jour le jour Voici ce que j’extrais Le gouvernement de Vichy décide que les conseils municipaux des villes de plus de 20000 habitants sont remplacés par des commissions nommées. L’ordre de la Libération est créé et nous pouvons voir l’image de la proposition de citation à la croix de la Libération pour le caporal Mercier (1) établie par le lieutenant-colonel Passy de l’État-Major Particulier du Général de Gaulle
(1) Jean Moulin – Il est décoré sous le pseudo de Mercier, pratique courante pendant la guerre, pour protéger ses proches restés en France. 16 novembre 1940 De Gaulle crée l’ordre de la Libération De passage à Brazzaville, capitale de l’Afrique Équatoriale Française, le chef de la France Libre fonde l’ordre de la Libération… herotode.net et Suite de l’article

16 novembre 1940

16 novembre 1940 Le gouvernement de Vichy abolit le principe de l’élection des conseillers municipaux et rétablit le principe de leur nomination par le ministre de l’Intérieur dans les villes de plus de 10 000 habitants et, par le préfet pour les autres. Entre 1940 et 1941, près de 500 municipalités sont dissoutes. Communistes, Juifs, Francs-maçons sont exclus des nouvelles assemblées. Source exposition virtuelle – complément lien dossier pédagogique Ainsi par cette loi le 10 juillet 1940 les députés votent les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

16 novembre 1941

16 novembre 1941 La guerre au jour le jour 16 novembre 1941 Goebbels écrit dans l’hebdomadaire Das Reich : « Nous assistons maintenant à la réalisation de cette prophétie. Les Juifs connaissent un destin certes cruel, mais plus que mérité. Manifester de la pitié ou même des regrets serait absurde ». nazisme au fil des jours

16 novembre 1942

16 novembre 1942 La guerre au jour le jour – ce que j’extrais – Le général De Gaulle rencontre Winston Churchill et Anthony Eden, ministre des affaires étrangères britannique, pour protester de la continuation du régime de l’Amiral Darlan. Celui-ci n’a même pas remis en cause les lois du régime de Vichy. voir suite sur le site 16 novembre 1942 Darlan est déchu de toutes fonctions militaires – Officier français collaborationniste proche de Pétain, l’amiral Darlan a joué un rôle important durant la Seconde Guerre mondiale. Il a notamment signé avec les Allemands les protocoles de Paris en 1941, par lesquels il livrait à l’Allemagne des bases navales, sans contrepartie sérieuse. Cette politique est un échec, Hitler n’envisageant pas réellement de collaboration entre les deux pays. Tandis que Laval occupe de plus en plus le devant de la scène, Darlan est déchu de ses fonctions militaires le 16 novembre, et meurt le 24 décembre 1942. L’Internautehistoire

16 novembre 1942

16 novembre 1942 En 1942, les travaux ont commencé sur une pile atomique expérimentale pour étudier la première réaction nucléaire artificielle en chaîne au monde. Dans un laboratoire de fortune sous les tribunes de football de l’Université au Stagg Field, des physiciens et des membres du personnel ont travaillé sans relâche pour construire un réseau de 57 couches d’uranium métal et d’oxyde d’uranium incorporées dans des blocs de graphite. Une structure en bois soutenait le tas de graphite. La recherche serait une contribution importante au projet Manhattan, un projet secret de guerre visant à développer des armes nucléaires, qui a initié l’ère nucléaire moderne. Un peu plus de deux semaines plus tard, le 2 décembre 1942, la première réaction nucléaire en chaîne auto-entretenue a été réalisée par Enrico Fermi et son équipe. Today in Science

16 novembre 1945

16 novembre 1945 La Convention créant l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a été signée à Londres par 37 pays et est entrée en vigueur suite à la ratification, le 4 novembre 1946, par 20 de ses signataires. Son siège est installé à Paris. Les membres de l’UNESCO ont inauguré leurs nouveaux locaux le 3 novembre 1958. L’objectif principal de l’UNESCO est de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde en resserrant, par l’éducation, la science, la culture et la communication, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. Extraits de l’acte constitutif de l’UNESCO Les éphémérides d’Alcide 16 novembre 1945 Creation of UNESCO in London (1945) calendrier Anglais Le livre scolaire 2022 16 novembre 1945 Création de l’UNESCO (1945) calendrier Sciences Le livre scolaire 2022 – calendrier Lettres Le livre scolaire 2022 – calendrier Histoire Le livre scolaire 2022 16 novembre 1945 L’Unesco (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization) siège à partir de ce jour dans le 7e arrondissement de Paris. Cette instance internationale a été créée dans le but de « contribuer au maintien de la paix par l’éducation, la science, la culture, la communication et la collaboration entre les peuples… » L’événement et L’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) est née le 16 novembre 1945. Pour cette agence spécialisée des Nations unies, le plus important n’est pas de construire des salles de classe dans des pays dévastés ou de restaurer des sites du Patrimoine mondial. L’objectif que s’est fixé l’organisation est vaste et ambitieux : construire la paix dans l’esprit des hommes à travers l’éducation, la science, la culture et la communication. L’événement 16 novembre 1945 Création de l’UNESCO – L’Unesco, c’est-à-dire l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, est créée. La mission de cette branche de l’ONU est de promouvoir la paix dans le monde via la valorisation de l’éducation, des sciences exactes, sociales et humaines, de la culture, de la communication et de l’information. Sa première session se tiendra en fait près d’un an plus tard. Son siège sera établi à Paris. L’Internautehistoire

L’objectif principal de l’UNESCO est de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde en resserrant, par l’éducation, la science, la culture et la communication, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. Extraits de l’acte constitutif de l’UNESCO source Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 1952

16 novembre 1952 Ivy King 500 kt États-Unis Plus importante explosion au monde d’une arme à fission « pure » Wikipédia (avec une vidéo du test de 1 min. 23)

16 novembre 1952

16 novembre 1952 Décès de Charles Maurras – 20 avril 1868 à Martigues – 16 novembre 1952 à Saint-Symphorien-lès-Tours – Charles Maurras divise encore la classe politique. Les uns lui reprochent ses propos antisémites, même si, à son époque, sous la République, on n’égorgeait pas encore les juifs comme aujourd’hui en France. Les autres rappellent son immense influence politique et intellectuelle (Antoine Blondin : « le sourd qu’on écoute »). Poète et écrivain originaire de Martigues, devenu sourd pendant l’adolescence, il fut tout au long de sa vie le maître à penser de l’Action française.  Née de l’Affaire Dreyfus, cette revue réunissant des intellectuels antidreyfusards devint grâce à lui un journal quotidien de grande audience,  couplé à un mouvement politique de masse mais qui n’eut jamais d’influence notable sur la marche des événements. Nationalistes par-dessus tout, l’Action française et son chef se convertirent au monarchisme et même à un catholicisme sans foi par une argumentation spécieuse qui faisait de la tradition le meilleur rempart de la France contre l’adversité… herotode.net et Voir : La grande solitude de l’Action française

Théoricien d’un nationalisme extrême, Charles Maurras aura marqué son temps certes par des idées à la lisière, mais aussi par une intelligence certaine de l’écriture et de la polémique. Atteint de surdité dès l’enfance, issu d’un milieu traditionaliste et catholique, il s’exile adolescent à Paris et se passionne pour l’étude des humanités gréco-latines. Son talent de plume vite remarqué, Maurras collabore alors aux journaux et revues de l’époque, tels que La Gazette de France ou L’Evénement, publie ses premiers ouvrages dans lesquels il vilipende le romantisme et défend une conception classique de la pensée française. Au contact agnostique d’Anatole France puis du positivisme d’Auguste Comte mais surtout du nationaliste Maurice Barrès, sa pensée s’affûte dans les dernières années du XIXe siècle pour s’orienter vers la défense d’un ‘nationalisme intégral’, le rejet des principes démocratiques au bénéfice de la monarchie héréditaire. Militant, il s’entoure de néo-monarchistes et fonde en 1899 la revue L’Action française, nouvelle tribune quotidienne. Au fil des ans, il y développe ses convictions antisémites, proche du fascisme mais fondamentalement germanophobes. Grand dénonciateur d’un Traité de Versailles jugé insuffisant, il approuve plus tard les accords de Munich par crainte d’une menace communiste avant de saluer l’avènement de Pétain et du gouvernement de Vichy comme ‘une divine surprise’, inspirant et validant par la même la pratique collaborationniste. Condamné après-guerre à la réclusion à perpétuité, Charles Maurras ne sortira de prison qu’en 1952 en raison d’une santé déclinante pour mourir quelques mois plus tard. L’événement

16 novembre 1960

16 novembre 1960 Décès de Clark Gable (1901-1960). lien Wikipédia

Acteur hollywoodien parmi les plus populaires des États-Unis, Clark Gable incarne dans les années trente le genre charismatique aventurier au cœur généreux. Sa carrière, commencée aux côtés de Joan Crawford, est lancée avec ‘New York-Miami’ (‘It Happened One Night’ 1934) de Frank Capra et ‘Les Révoltés du Bounty’ de Frank Lloyd (1935). Elle culmine avec ‘Autant en emporte le vent’ (1939), un film récompensé par dix Oscars où il incarne l’inoubliable et cynique Rhett Butler. Mais la mort accidentelle de sa troisième épouse, l’actrice Carole Lombard, puis la guerre amorcent son déclin. Son dernier rôle dans ‘The Misfits’ (‘Les Désaxés’ 1960) de John Huston, aux côtés de Marilyn Monroe et de Montgomery Clift, reste néanmoins l’une de ses meilleures prestations. Il meurt, victime d’une crise cardiaque, deux semaines avant la sortie du film. L’événement

novembre 1963

16 novembre 1965

16 novembre 1965 Lancement de Venera 3, la première sonde à se poser sur une autre planète (s’écrase sur Vénus). pgj astronomie 16 novembre 1965 Lancement de Venera 3 – C’est une sonde spatiale soviétique du même type que Venera 2. Lancée le 16 novembre 1965 dans le cadre du programme Venera d’exploration de Vénus, elle alla s’écraser sur la surface de la planète, devenant ainsi le premier engin à atteindre une autre planète. Comme ses appareils de transmission étaient défaillants, elle ne fournit aucune information. Elle ne fut suivie que par radar. Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 1966

16 novembre 1966 À Douglas Point, en Ontario, la première centrale nucléaire canadienne est inaugurée. En juin 1959, le Cabinet fédéral autorise la construction d’un réacteur nucléaire de puissance à Douglas Point, en Ontario, et on fait l’acquisition de 2 300 acres de terrain sur la rive du lac Huron pour le projet. Plusieurs problèmes inédits ont retardé la construction de Douglas Point, mais la mise en chantier a finalement eu lieu le 15 novembre 1966. Le réacteur a produit de l’électricité pour la première fois en janvier 1967 et il a été déclaré en pleine exploitation commerciale le 26 septembre 1968. Douglas Point a fourni 220 MW au réseau ontarien d’électricité pendant les 16 années suivantes. Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 1967

16 novembre 1967 Ouverture à Ottawa du Musée National des Sciences et des Technologies (Les éphémérides imagées d’Alcide dans les signets de Diane

Musée des Sciences et de la Technologie du CanadaAccueil

16 novembre 1974

16 novembre 1974 Message radio qui a été émis vers l’espace lors d’une cérémonie pour marquer la transformation du radiotélescope d’Arecibo en 1974. lien doodle 1lien doodle 2

16 novembre 1977

16 novembre 1977 Spielberg présente « Rencontre du troisième type » – Steven Spielberg se lance véritablement dans la science-fiction avec la réalisation de « Rencontre du troisième type« . Une multitude d’événements étranges ont lieu dans le monde entier. Il semblerait qu’une présence extra-terrestre en soit à l’origine. Plusieurs personnages tenteront d’élucider ces mystères, peut-être jusqu’à cette fameuse rencontre du troisième type. Spielberg présente ici une nouvelle facette de l’homme face à une éventuelle invasion. Les êtres humains semblent l’espérer, semblent s’y soumettre, à défaut d’être présentés comme les maîtres absolus de l’univers. L’Internautehistoire lien wikipédia et lien rts.ch pour plus d’informations sur ce film

16 novembre 1978

Alain Colas (timbre)

16 novembre 1978 Disparition d’Alain Colas (1943-1978) – Le navigateur français Alain Colas disparaît dans l’océan atlantique alors qu’il participe à la première édition de la Route du Rhum, course transatlantique en solitaire. Au large des Açores, la tempête fait rage et son bateau, le « Manureva », ne répond plus. Dans son dernier message radio du 16 novembre, Alain Colas disait pourtant : « Le bateau marche à merveille. J’ai retrouvé le contact avec Manureva. » L’Internautehistoire Wikipédia

16 novembre 1983

16 novembre 1983 Plus de 20 supporters de football anglais ont été arrêtés au Luxembourg après une nuit de violences. BBC News pour plus d’infos

16 novembre 1993

16 novembre 1993 Privatisation de Rhône-Poulenc – L’entreprise d’industrie pharmaceutique Rhône-Poulenc, créée en 1928, redevient privée. Décidée par Édouard Balladur, cette privatisation intervient onze ans après la nationalisation, alors impulsée par François Mitterrand. L’Internautehistoire lien wikipédia Complément Le 20 décembre 1999 fusion avec le groupe Hoechst Marion Roussel pour créer Aventis.

16 novembre 2000

16 novembre 2000 Un peu plus de 25 ans après le retrait des troupes américaines du Vietnam, Bill Clinton est le premier président américain à effectuer une visite officielle dans le pays. Il est chaleureusement accueilli. Par ce geste les deux nations espèrent panser les blessures profondes laissées par une guerre horrible. Clinton rend hommage aux 58.000 Américains et aux 3 millions de Vietnamiens victimes du conflit. Le rapprochement entre les deux pays est à l’ordre du jour. L’événement ) – lien maison blanche – Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 2002

16 novembre 2002 Apparition du SRAS – Le premier cas connu de Syndrome respiratoire aigu (SRAS) ou pneumonie atypique se déclare dans la région de Guangdong. Au cours du mois de février 2003, la maladie se répandra hors des frontières chinoises, par l’intermédiaire de touristes et d’hommes d’affaire en voyage. L’Internautehistoire

16 novembre 2002 – Apparition du premier cas connu de Syndrome respiratoire aigu (SRAS). multicollection.fr

16 novembre 2002

16 novembre 2002 Conflit religieux autour de Miss Monde Le journal nigérian « This Day » publie un article d’une jeune journaliste, Isomia Daniel, prenant la défense du concours Miss Monde à Abuja. Les fondamentalistes ont en effet manifesté leur mécontentement et pour y répondre la journaliste affirme que Mahomet lui-même n’aurait pas renié cette manifestation, il aurait même pu y choisir une femme. Cette association du prophète avec Miss Monde met le feu aux poudres et les émeutes qui suivront feront plus de deux cents morts. La jeune femme s’est exilée suite à une condamnation à mort par les fondamentalistes. (L’Internaute histoire) Le concours a été transféré à Londres – lien wikipédia

16 novembre 2004

16 novembre 2004 L’avion hypersonique expérimental X-43A a atteint ce 16 novembre la vitesse de mach 9,8 – ou environ 11 000 km/heure, ce qui équivaut à New York/Paris en 30 minutes. L’évènement a été qualifié d’historique par Vincent Rausch, directeur du programme, lors d’une entrevue sur la chaîne de télévision de la Nasa. Le X43A mesure 3,65m de long par 1,5m d’envergure. Lancé à partir de la base d’Edwards en Californie, il a terminé sa course dans le Pacifique. Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 2006

16 novembre 2006 Décès de l’économiste Milton Friedman (1912-2006) lien wikipédia
Voir sur mon ancien blog à Paul Krugman – Ce qui me permet d’ajouter ceci pris sur le site d’alternatives économiques
Who was Milton Friedman ? (lien à retrouver)
Pour Krugman, il n’y a pas eu un seul mais trois Milton Friedman. Le premier était un théoricien de l’économie qui a mis au goût du jour l’utilisation de l’homo oeconomicus comme simplification de l’analyse du comportement humain. L’individu organise sa vie de manière rationnelle, à partir de ses revenus supposés de long terme, dépensant pour sa consommation non pas en fonction de son revenu actuel mais de son « revenu permanent » de long terme.

Milton Friedman est un économiste américain, un théoricien mais également un leader du courant monétariste. Ses théories particulièrement contestées se déploient sur deux axes : la monnaie et le revenu. Persuadé que la liberté de fonctionnement de l’économie de marché peut engendrer un taux de croissance stable et non inflationniste, tout cela sans l’intervention de l’État, Milton Friedman prône « l’ultralibéralisme ». Il plaide en faveur de règles automatiques régularisant la création monétaire. Il a d’ailleurs proposé une explication controversée de la crise de 1929 : la crise reposerait uniquement sur des erreurs de politique monétaire des autorités américaines. Friedman a également développé la théorie du revenu permanent expliquant qu’un ménage lambda peut déterminer son revenu potentiel en tenant compte de ses revenus passés mais également en anticipant ses revenus futurs. Il décède d’une crise cardiaque en 2006. L’événement Figaroscope

Milton Friedman, fondateur du néolibéralisme, est un disciple de Friedrich Hayek. Dans La Route de la servitude (1944), celui-ci a exprimé sa profonde méfiance à l’égard des dérives totalitaires de l’État (Mussolini, Staline, Hitler) et préconisé un système politique strictement libéral dans lequel l’État se serait abstenu de toute intervention en-dehors des domaines régaliens. Le 10 avril 1947, il a fondé avec Milton Friedman et quelques autres économistes et philosophes libéraux dont Ludwig von Mises et Karl Popper un cercle de pensée appelé Société du Mont-Pèlerin, d’après le nom d’un village suisse où il avait donné une conférence, près de Vevey. Milton Friedman, devenu professeur à l’Université de Chicago, développe l’idée que l’initiative privée et les entreprises capitalistes peuvent suppléer l’État en toutes choses. Il juge aussi que les actionnaires sont les seuls qui savent ce qui est bon pour les entreprises, leur intérêt étant lié à celles-ci. Dans un discours célèbre, en 1970, il proclame qu’il y a « une et une seule responsabilité du monde des affaires : utiliser ses ressources et les engager dans des activités destinées à accroître son profit ». Le professeur veut enfin démontrer que le plein emploi ne dépend pas de la demande effective mais de la quantité de monnaie disponible, créée par le système bancaire. Pour accroître cette quantité de monnaie, il préconise une baisse des salaires nominaux, ce qui a pour conséquence de faire baisser les prix et d’accroître la valeur réelle de la monnaie disponible. Ainsi les actionnaires, garants de la performance des entreprises, disposent-ils d’un surcroît de disponibilités monétaires qui leur permet de consommer et investir davantage. C’est ce qu’il appelle l' »effet de richesse » ou wealth effect. Milton Friedman a conseillé le président Richard Nixon et ses élèves, les Chicago’s boys, ont assisté le dictateur Augusto Pinochet dans la reprise en main du Chili. L’économiste a aussi inspiré au président Ronald Reagan une formule tout à fait antikeynésienne : « L’État n’est pas la solution à nos problèmes… L’État est le problème ». herotode.net

16 novembre 2008

16 novembre 2008 Jusqu’au 31 décembre, la Fnac et la galerie Arludik mettent à l’honneur le dessinateur de la série ‘Thorgal’, Grzegorz Rosinski. À l’occasion de la sortie du 31e album ‘Le Bouclier de Thor’, des illustrations issues des archives personnelles de l’artiste ainsi que quatre œuvres inédites sont exposées dans sept magasins en France. L’événementwikipédia

16 novembre 2009

16 novembre 2009 Initialement enregistré pour France Culture par Alain Cuny en 1984, ‘Le Monologue d’Adramélech’ de Valère Novarina veut faire parler “la langue d’en dessous, celle qui vient du plus enfoui et qu’on cherche à faire taire ». Le théâtre de la Bastille accueillera la mise en scène à partir du 20 novembre, faisant se rencontrer les mots et les peintures de l’auteur. Du verbe à l’état pur. L’événement lien wikipédia sur l’auteur

16 novembre 2010

16 novembre 2010 Sous la pyramide, le metteur en scène a carte blanche. Peinture, théâtre, danse… sont convoqués par Patrice Chéreau pour transfigurer les lieux pendant plus de trois mois, avec en fil rouge cette antienne : ‘Les visages et les corps’. L’événementwikipédia

Les visages et les corps de Patrice Chéreau France culture durée 58 min.

Voir mon blog au 2 novembre 1944

16 novembre 2010

16 novembre 2010 Effondrement d’un immeuble à New Delhi – Au moins 64 personnes sont tuées et 80 blessées dans l’effondrement d’un immeuble d’un quartier très peuplé de New Delhi; un cinquième étage avait été ajouté à la construction mais n’avait pas été terminé, le propriétaire de l’immeuble a été arrêté et inculpé d’homicide involontaire. Les éphémérides d’Alcide

16 novembre 2016

16 novembre 2016 Le néologisme Post truth (post-vérité) est choisi comme mot de l’année par le dictionnaire britannique Oxford, dictionnaire de référence pour la langue anglaise. source dossier expo fake news

16 novembre 2020

16 novembre 2020 Parution en France du Livre blanc de la sécurité intérieure (Source) avec possibilité de téléchargement de ce livre et de ses annexes

16 novembre 2020

16 novembre 2020 1. Israël / Territoires palestiniens – Colonisation (16 novembre 2020) La France condamne les annonces relatives à la construction de 1 257 unités de logement dans la colonie israélienne de Givat HaMatos, à Jérusalem-Est. L’expansion de cette colonie porte directement atteinte à la viabilité d’un futur État palestinien, comme l’a rappelé à plusieurs reprises l’Union européenne. La colonisation est illégale en droit international et remet en cause sur le terrain la solution des deux États. La France appelle les autorités israéliennes à revenir sur cette décision. La France appelle à mettre un terme à toute mesure unilatérale remettant en cause la solution des deux États fondée sur les paramètres internationalement agréés, qui est seule à même de conduire à une paix juste et durable dans la région. Source

16 novembre 2020

16 novembre 2020 La nouvelle Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) adresse trois courriers aux ministres de la justice, de la santé et de l’intérieur afin de les alerter sur la situation sanitaire dans les lieux de privation de liberté. Selon elle, « des mesures prises au nom de la prévention des risques sanitaires portent atteinte à leurs droits sans les protéger », car le protocole sanitaire mis en place lors de la deuxième vague de Covid-19 serait loin d’être observé sur de nombreux sites (prisons, centres de rétention administrative…). Elle demande des mesures concrètes afin de protéger les personnes privées de liberté et de leurs droits. source Politique pénitentiaire : chronologie

16 novembre 2021

16 novembre 2021 Ils s’appellent « Ceres ». Ils sont au nombre de trois. Et grâce à leur lancement réussi, mardi 16 novembre, à partir de la base de Kourou, en Guyane, les armées françaises devraient dans les prochains mois disposer d’une capacité de renseignement unique en Europe : l’écoute des signaux radars et de télécommunication. Ce que les spécialistes appellent le renseignement d’origine électromagnétique (ROEM). Jusqu’à présent, la France devait principalement s’en remettre aux États-Unis en la matière. Avec ce lancement, elle estime défendre son autonomie stratégique et rejoint le club des rares puissances militaires mondiales disposant de cette capacité, comme la Russie, la Chine et les États-Unis. Le Monde article de Elise Vincent

Lien sur des faits s’étant déroulés un 16 novembre en Allemagne -Berlin- (de 1454 à 1986)

Les éphémérides en art (anglais.)

Today in Science (anglais)

ce jour en astronomie (lien)

Dernière mise à jour 23.01.2023

16 octobre

Fête de la science 2022, du 7 au 17 octobre, partout en France

Journée mondiale de l’alimentation ou autre lien

Journée mondiale de l’alimentation calendrier Sciences Le livre scolaire 2022 (lien document)

Le 16 octobre est célébrée la Journée mondiale de l’alimentation. Lutter contre la faim, phénomène persistant dans de vastes zones du monde mais aussi sensibiliser aux effets de la malnutrition (sous-alimentation ou suralimentation) comptent parmi les objectifs de cette journée. Le point en vidéo.

La Journée mondiale de l’alimentation vidéo vie publique 2 min.

BD gratuite L’anorexie mentale de Enzo Dessi à lire ou à télécharger 8 p. en pdf –

Lien sur ma page alimentation

Journée mondiale du pain

Complément petite histoire de la baguette sur France 5

Journée mondiale de la colonne vertébrale

source cahier d’activités journée mondiale de l’alimentation 2018
lien sur la page

Saviez-vous que 815 millions de personnes vont se coucher le ventre vide chaque soir, alors que 1,9 milliard d’autres sont en surpoids ? Le monde s’est fixé un défi : atteindre l’objectif Faim Zéro et améliorer la nutrition d’ici 2030. Mais les gouvernements ne peuvent pas agir tout seuls – chacun a un rôle à jouer. Source Liens pour le cahier d’activité (en français) Également disponible en : Chinois Macédonien Italien Portugais Espagnol Ukrainien Arabe Français Russe

16 octobre 708

16 octobre 708 C’est à la demande de l’Archange Michel, qu’Aubert, évêque d’Avranches décide de créer sur le Mont-Tombe un sanctuaire. Cette initiative peut avoir plusieurs raisons. Promouvoir le culte archangélique est un geste d’allégeance au Maire du Palais, Pépin de Herstel, porte-glaive du roi Chilbert III et ce culte, dans le climat du temps est très porteur ; le diocèse voisin de Dol lui a consacré le rocher du Mont-Dol. La fondation de saint Aubert peut donc s’inscrire dans le cadre d’une concurrence entre deux métropoles religieuses. Le plan et la forme inhabituels de cette première chapelle sont un rappel de la grotte de Monte-Gargano, dans les montagnes des Pouilles en Italie du Sud là où saint Michel était apparu à la fin du Ve siècle d’où le culte de l’Archange s’était répandu dans tout l’occident. En 966, le duc Richard 1er chasse les religieux qui occupent le rocher, suspects de sympathie pour la Bretagne, pour les remplacer par des bénédictins. Au début du XIIIe siècle, le roi de France, Philippe Auguste, subventionne l’édification de La Merveille. Cette structure grandiose, bâtie sur trois niveaux, est considérée comme l’une des plus belles réalisations gothiques de cette époque.
Durant le XIVe et le XVe siècles, des remparts, des tours et des constructions militaires diverses sont installés pour faire face à la guerre de cent ans. Ces fortifications permettent au Mont de résister et lui procurent une défense infranchissable face à l’opposition anglaise qui dura trente ans avant la capitulation.
Sous Louis XI, les premiers prisonniers politiques sont incarcérés dans le monastère où ils sont enfermés dans d’effroyables cages de fer (les fillettes).
Le Mont acquiert très vite une réputation de prison dont personne ne s’échappe.
Durant la Révolution Française, l’abbaye est à nouveau utilisée comme prison. Des prêtres, des détenus de droit commun ainsi que des Chouans y sont enfermés. Cette activité pénitentiaire s’arrêtera en 1863 grâce à l’indignation de certains intellectuels tel que Victor Hugo. Sources le livre « Le Mont Saint-Michel » de Marc Déceneux pour le début et Les éphémérides d’Alcide pour la fin de l’article. Un lien Pélerinage 2013 le Mont St-Michel vous trouverez p. 7/18 (une façon légendaire pour commencer l’histoire du Mont St Michel)

bdthèque le Mont-Saint-Michel

MAUPASSANT, Guy (de) – La Légende du Mont Saint-Michel (livre audio gratuit)

Pour le manuel scolaire Nathan, le Mont-Saint-Michel est en Bretagne ! Source

Dans un autre manuel (niveau 4e) on conjugue de façon assez farfelue le verbe voir (lien)

16 octobre 1553

16 octobre 1553 Décès du peintre et graveur de la Renaissance allemande Lucas Cranach l’Ancien (1472-1553) . Son patronyme dérive de celui de sa ville natale. Il est le père de Lucas Cranach le Jeune. Wikipédia

Peintre de la Renaissance, Lucas Cranach, dit l’Ancien, a voyagé entre l’Autriche et l’Allemagne, où il peint des tableaux d’inspiration religieuse dans un style proche de Dürer et de l’École du Danube qu’il contribue à fonder. Il devient par la suite acquis aux idées de Martin Luther, et participe à la création de l’iconographie protestante. A la tête d’un atelier important, que perpétue son fils Lucas Cranach, dit le Jeune, après sa mort, il exerce l’activité de peintre de la cour sous plusieurs électeurs. Lucas Cranach meurt après avoir produit plus de 400 œuvres. L’événement

Le son de peinture – La Mélancolie. Lucas Cranach l’Ancien – 1 min. 50

16 octobre 1628

* 16 octobre 1628  Le poète français François de Malherbe meurt à Paris (lien wikipedia). François de Malherbe naît à Caen au cœur d’une famille noble protestante et s’intéresse très tôt à la poésie. Il rejoint la cour parisienne et est nommé poète officiel. Il soutient une poésie rigoureusement structurée, où le lyrisme prédomine. Il se plaît à présenter sa conception de l’art poétique dans des ouvrages tels que « Remarques sur Desportes ». Il s’éteint en 1628. Le recueil de la totalité de ses poèmes paraîtra à titre posthume deux ans plus tard. Malherbe influencera fortement la littérature et notamment la poésie dite « classique ». Source

Livre audio gratuit

Compléments – statue de François de Malherbe sur le blog de Kéline (lien -mais je ne le trouve plus et je ne me souviens plus où elle l’avait prise-) Des poèmes sur le site les grands classiques lien vous tapez Malherbe et France et vous avez 41 titres qui s’affichent il vous suffit de choisir le poème.

illustrations sur poèmes de François Malherbe (lien)

16 octobre 1689

16 octobre 1689 Jour probable de naissance de Robert Smith (1689-1768) – Robert Smith (1689 – 2 février 1768) est un mathématicien anglais et théoricien de la musique. Smith est probablement né à Lea près de Gainsborough dans le Lincolnshire. Après avoir assisté au cours de l’école de grammaire de Leicester il entre au Trinity College en 1708. Il gravit les échelons de ce collège et en prend la direction en 1742 succédant à Richard Bentley. De 1716 à 1760 il occupe la chaire Thomas Plume d’astronomie et de philosophie expérimentale. Il meurt à la loge des maîtres du collège. En dehors d’éditer deux travaux de son cousin Roger Cotes, son prédécesseur à la chaire Plume, il publie aussi A Compleat System of Opticks en 1738, qui lui vaut le surnom de Old Focus, et Harmonics, or the Philosophy of Musical Sounds en 1749. Il est le fondateur du prix Smith de Cambridge laissant 3 500 livres d’avoir à l’université dont une partie des intérêts est partagé chaque année entre les deux Bachelor of Arts qui ont le plus contribué aux progrès des mathématiques et de la philosophie naturelle. Source Calendrier mathématique de Yannick Danard

16 octobre 1690

Frontenac repoussant l’offre de reddition de l’émissaire anglais : «La seule réponse que je ferai à votre général viendra de la bouche de mes canons et du feu de mes mousquets.»

16 octobre 1690 Première bataille de Québec Affrontement important entre Français et Anglais au Canada pendant la guerre dite de la «Ligue d’Augsbourg» en Europe (où se produisent les affrontements principaux) et la «première guerre intercoloniale» en Amérique du Nord (où le conflit européen vient se prolonger). Les Britanniques tentent de prendre la ville de Québec avec l’aide de la milice coloniale américaine. Ils remontent le fleuve Saint-Laurent avec une escadre jusqu’à Québec, mais leur tentative se solde par un échec. Les Anglais organisent l’assaut avec une flotte de 37 navires et 2 200 hommes, envoyés de la Nouvelle-Angleterre sous les ordres de Sir William Phips. Au matin, une chaloupe qui transporte un émissaire vient sommer le gouverneur Frontenac de se rendre d’ici une heure. Frontenac lui donne alors cette célèbre réponse : «Je ne vous ferai pas tant attendre. Non, je n’ai point de réponse à faire à votre général que par la bouche de mes canons et à coups de fusil ; qu’il apprenne que ce n’est pas de la sorte qu’on envoie sommer un homme comme moi ; qu’il fasse du mieux qu’il pourra de son côté, comme je ferai du mien.»
Le 18 octobre 1690, et pendant deux jours, les Anglais tentent de bombarder Québec, mais les coups de canon demeurent tous vains. Les 23 et 24 octobre 1690, les Anglais négocient l’échange de prisonniers et lèvent l’ancre. Québec se souvient : Fête annuelle de Notre-Dame-des-Victoires. Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia

* * 16 octobre 1793 Marie-Antoinette est guillotinée place de la Révolution à Paris après un procès expéditif. Marie-Antoinette est jugée par la Terreur. Son procès, réalisé par le Tribunal révolutionnaire, est expéditif. Elle est accusée de trahison mais on lui reproche aussi d’avoir dilapidé le budget de la France en banquets et toilettes, d’être une mauvaise mère et une femme immorale. Arrêtée en juin 1791 à Varennes avec le roi Louis XVI, Marie-Antoinette avait été emprisonnée au Temple en août 1792, puis à la Conciergerie, en août 1793. Après sa comparution en justice elle sera guillotinée en place publique le 16 octobre. (linternaute histoire) voir aussi L’exécution de Marie-Antoinette sur L’histoire par l’image et sur Wikipédia

16 octobre 1793 Marie-Antoinette est guillotinée (1793) calendrier Histoire Le livre scolaire 2022 (lien document)

16 octobre 1793 – La reine Marie-Antoinette est guillotinée. (multicollection.fr)

16 octobre 1793 : Marie-Antoinette est guillotinée (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes 16 octobre 1793 : la mort de Marie-Antoinette

16 octobre 1813

Napoléon et Poniatowski à Leipzig par January Suchodolski.

16 octobre 1813 bataille de Leipzig (16-19 octobre 1813) aussi appelée la bataille des Nations, fut la plus grande confrontation des guerres napoléoniennes. Cette défaite est suivie par le retrait d’Allemagne de Napoléon et d’une partie de son armée. voir Wikipédia pour plus de détails ou histoire-france

16 octobre 1827

voir ma page Sur la mort où on trouvera les deux tableaux L’île des morts d’Arnold Böcklin

16 octobre 1827 Naissance du peintre suisse Arnold Böcklin (1827-1901) !  C’était un peintre symboliste*. Le symbolisme est un courant artistique qui rompt avec la peinture académique* ! Les célèbres artistes surréalistes* comme Giorgio De Chirico*, Salvador Dalí* et Max Ernst* l’ont salué comme un « artiste génial et ironique* ». Vois-tu « L’Île des morts » avec ses falaises abruptes et ce passeur vêtu de noir qui ressemble à l’antique nocher Charon* ? Sais-tu que le musicien et compositeurS. Rachmaninov* composera la symphonie* « L’île des morts »  d’après ce tableau ? Source S’ArtMuser

S’ArtMuser 2022

Plus d’infos sur mon blog au 16 janvier 1901

16 octobre 1834

* 16 octobre 1834  Un gigantesque incendie détruit le Parlement de Londres. Turner, alors présent, se précipite sur place et exécute de nombreux croquis qui aboutiront à la réalisation de deux grandes toiles. Le thème de l’incendie donne au peintre l’occasion de traiter avec sa virtuosité coutumière les jeux de feu et de lumière. Source Musée historique environnement urbain Le 16 octobre 1834, la majeure partie du palais disparut en fumée lors d’un incendie. Seuls Westminster Hall, la tour des Joyaux, la crypte de la chapelle Saint-Étienne et les cloîtres échappèrent à la destruction. Les éphémérides d’Alcide

Lien peinture et poésie : Le Téméraire (Turner)

16 octobre 1840

Victor Jean Vincent Adam – ouverture du cercueil de Napoléon – 16 octobre 1840 –

En mai 1821, Napoléon est prisonnier des Anglais à Sainte- Hélène depuis plus de cinq ans. Après avoir renoncé à l’idée de quitter Sainte-Hélène vivant, il travaille pour la postérité en rédigeant ses mémoires. Il est peu à peu gagné par la maladie et souffre d’une douleur persistante à l’estomac causée par un grave ulcère. Année après année, il s’affaiblit jusqu’à rester constamment alité dès la fin de l’année 1820. Dans les derniers mois, ses souffrances sont terribles et en avril 1821, son entourage comprend qu’il est condamné. Napoléon meurt le 5 mai 1821 à 5h49 de l’après-midi. De 1821 à 1840, le corps de Napoléon repose à Sainte-Hélène au cœur de la riante vallée du Géranium…/… Depuis 1821, des pétitions sont déposées à l’Assemblée pour rapatrier le corps de Napoléon. Celles-ci trouvent finalement l’écho suffisant dans les conditions politiques du règne de Louis-Philippe, et avec le soutien d’Adolphe Thiers, l’expédition est décidée en 1840. Source texte et image Musée armée – Le corps de Napoléon est exhumé, c’est-à-dire déterré de la tombe de Sainte-Hélène. L’opération, qui débute le 15 octobre 1840 vers minuit, est effectuée par des soldats anglais, en présence de la délégation française et dure plusieurs heures.
Napoléon repose dans 4 cercueils emboîtés les uns dans les autres, un peu comme un pharaon égyptien. Source document jeune public 7

16 octobre 1846

* 16 octobre 1846 Le Dr. William Thomas Green Morton administre, pour la première fois, de l’éther pour amortir la douleur lors d’une opération. Associé au chimiste Jackson, il a travaillé les principes anesthésiants de l’éther sulfurique et il est sûr des propriétés de son produit, Morton permet à Warren d’opérer un sujet qui souffre d’une tumeur du cou. Le 16 octobre 1846, Warren pratique l’ablation de l’excroissance assisté de Morton sans que le patient ne ressente aucune douleur, ce qui fera dire au chirurgien : « Nous venons d’assister à un événement capital dans les annales de la chirurgie ; notre métier est délivré pour toujours de son horreur ». (les éphémérides d’Alcide)

16 octobre 1854

16 octobre 1854 Naissance d’Oscar Wilde (1854-1900). Fils d’un chirurgien réputé et d’une femme de lettres engagée dans la lutte irlandaise, Oscar Wilde fait de brillantes études à l’université d’Oxford. Suite à sa rencontre avec John Ruskin, porte-parole du mouvement « esthète », il adhère à ce courant artistique qui prône l’art comme moteur de moralisation, sans préoccupation morale ou sociale. Rédacteur en chef du magazine The Woman’s World, il prend fait et cause pour le féminisme. Installé à Londres, il choque la société mondaine par ses extravagances et son cynisme. Parmi ses pièces de théâtre, seule Salomé est interdite de représentation. Mais c’est son roman, Le Portrait de Dorian Gray, qui lui assure le succès. À l’heure où l’homosexualité est punie par la loi, la relation passionnée qu’il entretient avec Lord Alfred Douglas le conduit à purger deux années de travaux forcés. À sa sortie, c’est un homme brisé qui rejoint son amant en Italie. Enterré au Père Lachaise, Oscar Wilde reste une figure majeure de la littérature dont l’atmosphère singulière continue de provoquer l’admiration. Décédé le 30 novembre 1900 lefigaroscope 16 octobre 1854 Birth of Oscar Wilde (1854) calendrier Anglais Le livre scolaire 2022 (lien document)

Télécharger toutes les œuvres d’Oscar Wilde (lien) – Livres téléchargeables en français source

Livres et livres audio gratuits

ma page – Romans dans une courte vidéo

«le Portrait de Dorian Gray» par Oscar Wilde (Alchimie d’un Roman, épisode 2) lien vidéo 12 minutes

illustrations sur écrits d’Oscar Wilde (lien)

16 octobre 1859

16 octobre 1859 Tard dans la nuit, John Brown et vingt-et-un partisans armés s’introduisirent dans la ville de Harper’s Ferry, en Virginie (aujourd’hui en Virginie occidentale) alors que la plupart de ses habitants dormaient. Les hommes – parmi eux trois Noirs libres, un esclave affranchi et un esclave fugitif – espéraient déclencher une rébellion d’esclaves affranchis et mener une « armée d’émancipation » pour renverser de force l’esclavage. À cette fin, les insurgés ont pris en otage une soixantaine d’éminents habitants, dont le colonel Lewis Washington (arrière-petit-neveu de George Washington), et ont saisi l’arsenal des États-Unis et ses fusils. Today in History Illustration : John Brown–the martyr. Currier and Ives ; New York : Published by N. Currier, c1870

16 octobre 1873

16 octobre 1873 Jules Rimet est né ce jour. Il fut un dirigeant de football, successivement président-fondateur du club parisien du Red Star, président de la Fédération française, puis, 33 ans durant, président de la FIFA. Après avoir fondé le club de football parisien du Red Star, Jules Rimet intègre la direction de l’USFSA et participe à la fondation de la FIFA en 1904. Mais l’USFSA claque rapidement la porte de l’institution internationale, interdisant aux clubs qui la composaient tous matches internationaux. Jules Rimet fait alors passer son Red Star sous la bannière de Ligue de Football Association, membre du CFI reconnu par la FIFA (1908). Il quitte la présidence de la FFF en 1949 suite à l’«affaire sarroise». Rimet voulait intégrer Sarrebruck au championnat de France. Il reste, en revanche, en poste à la présidence de la FIFA de 1921 à 1954. Durant son mandat record de 33 ans, il met notamment au monde la Coupe du monde de football en 1930 en s’inspirant du succès du tournoi olympique. La Coupe du monde porta d’ailleurs le nom de Coupe Jules Rimet jusqu’en 1970. Jules Rimet est décédé le 15 octobre 1956 à Suresnes (92), un an après avoir été proposé comme Prix Nobel de la paix. source le midilibre

16 octobre 1879

16 octobre 1879 Émile Zola publie Nana sous forme de feuilleton dans le quotidien Le Voltaire (1879) calendrier Lettres Le livre scolaire 2022 (lien document) et wikipédia

Nana Émile Zola  Nana, Charpentier, Paris, 1880 Ce 9ème roman de la série des Rougon-Macquart traite de la prostitution féminine. Nana est la fille de Gervaise (L’Assommoir) Mère à 16 ans, Nana devient la courtisane dont les charmes affoleront les plus hauts dignitaires du Second Empire.  Écouter ZOLA, Émile – Nana ou ZOLA, Émile – Nana (Version 2) autre livre audio Nana d’Émile Zola Zola, Émile (1840-1902) lien Gallica – Nana – Télécharger l’EPUB – Nana, 1880, via Ebooks libres et gratuits (roman)

16 octobre 1888

Naissance du dramaturge américain Eugène O’Neill (1888-1953) Né d’un acteur romantique populaire et d’une mère émotionnellement fragile, Eugene O’Neill passe une enfance instable et est fortement affecté par la dépendance de sa mère à la morphine, conséquence de sa naissance difficile. Après un an à Princeton University, il est expulsé, vit de divers petits boulots, et s’engage comme marin, période de grave dépression, pendant laquelle il sombre dans l’alcool et tente de se suicider. Travaillant brièvement comme reporter en 1912, il se retrouve au sanatorium pour tuberculose et commence à écrire. Sa pièce ‘Beyond the Horizon’ (Derrière l’horizon) est produite à Broadway en 1920 et obtient le Prix Pulitzer, qui lui sera également attribué pour ‘Anna Christie’ (1922), ‘Strange Interlude’ –film– (1928) –L’Étrange Intermède– et posthumément pour sa pièce autobiographique écrite en 1941, mais produite seulement en 1956 à Broadway ‘Long Day’s Journey Into Night’ –Le Long Voyage vers la nuit, portrait déchirant de sa propre famille. Parmi ses autres pièces les plus connues ‘Desire Under the Elms’ (1925) –Désir sous les ormes-, ‘Mourning Becomes Electra’ (1931) –Le deuil sied à Électre-, ‘The Iceman Cometh’ (1939) –Le marchand de glace est passé– et sa seule comédie ‘Ah, Wilderness !’ (1933). En 1936, O’Neill est le premier dramaturge américain à avoir obtenu le Prix Nobel de Littérature. Fortement influencé par Anton Chekhov, Henrik Ibsen et August Strindberg, O’Neill écrit à partir de son expérience personnelle et a su créer un théâtre moderniste profondément enraciné dans la tragédie grecque avec des personnages confrontés à leur inéluctable destin. Source Figaroscope – lien Wikipédia

16 octobre 1892

16 octobre 1892 Naissance de Cecil Calvert Beall, illustrateur et portraitiste américain. Il a fait de l’aquarelle et des dessins pour des magasines et des bandes dessinées Source avec une image de l’affiche lien en anglais lien Wikipédia anglais C.C. Beall (1892-1967) était un illustrateur commercial qui dessinait des bandes dessinées et des couvertures de livres. Il reprit pour l’image de cette affiche de la campagne d’emprunt de guerre de la Deuxième Guerre mondiale la célèbre photo de Joe Rosenthal du deuxième drapeau hissé sur Iwo Jima. Cette photo avait fait une énorme impression après sa publication dans le cadre de reportages sur la bataille. Cette affiche faisait partie de la campagne pour la souscription au septième emprunt de guerre, qui eut lieu en mai 1945, quelques jours seulement après la victoire en Europe. Les officiels craignaient que la défaite de l’Allemagne ne réduise les ventes d’obligations. Le slogan sur l’affiche, «Maintenant, tous ensemble», ainsi que l’image d’Iwo Jima étaient conçus pour faire appel à l’esprit de patriotisme collectif et accroître les ventes d’obligations. Il y eut au moins quatre utilisations de cette image pendant la septième campagne d’emprunt de guerre, y compris celle qui montre de simples citoyens soulevant un grand chiffre «7» dans la même position que les soldats de l’illustration de Beall. Il se trouve que le septième emprunt de guerre surpassa toutes les attentes en collectant plus de 156 milliards de dollars. Source

16 octobre 1901

16 octobre 1901 Le président Théodore Roosevelt reçoit un Noir à la Maison Blanche. Il s’agit de Booker T. Washington, un ancien esclave devenu éducateur. En l’accueillant, Roosevelt rend hommage à son combat qui consiste à former par l’éducation afin d’éviter la ségrégation. (chroniques de la lettre de l’événement) ou Le Figaro En octobre il est le premier Afro-Américain invité, par un président des États-Unis (Theodore Roosevelt)8, à un dîner officiel la Maison-Blanche. wikipedia

16 octobre 1902

** 16 octobre 1902 L’anthropomètre Alphonse Bertillon se sert pour la première fois des empreintes digitales pour régler une affaire judiciaire. La police scientifique est en marche, et la société en passe d’être fichée. (chroniques de la lettre de l’événement).
Arrestation du premier assassin confondu par ses empreintes digitales Source celebrations nationale

 Dans un rapport au juge d’instruction daté du 24 octobre 1902, il démontre la similitude des empreintes et explique que leur disposition prouve qu’elles ont été faites après le bris de la vitrine.

Exposition : « La science à la poursuite du crime » Alphonse Bertillon, pionnier des experts policiers du 14 septembre 2019 au 18 janvier 2020 Site de Pierrefitte-sur-seine Archives nationales 59, rue Guynemer 90001 93383 Pierrefitte-sur-Seine Cedex Métro : Saint-Denis–Université (ligne 13) Entrée libre du lundi au samedi de 9 h à 16 h 45

Lien vers cet excellent dossier de presse

16 octobre 1911

16 octobre 1911 Inauguration du monument Montcalm à Québec. Ce monument s’élève dans le petit parc Montcalm à quelques centaines de pas de l’endroit où le héros fut tué le 13 septembre 1759, en même temps que Wolfe ; il s’agit d’une réplique exacte du monument Montcalm de Vestric-Candiac, près de Nîmes en France, où le Marquis de Montcalm vit le jour en 1712. Les éphémérides d’Alcide

16 octobre 1912

16 octobre 1912, Pierrot lunaire, d’Arnold Schönberg, est créé à Berlin. «Le Pierrot lunaire est l’œuvre la plus célèbre de Schönberg, point central autour duquel on a ordonné toutes les autres ; il est certain que, malgré l’importance de celles-ci, celle-là constitue un centre de gravité» (Pierre Boulez). (éphémérides d’Universalis) lien wikipédia (français) – wikipédia (anglais)

16 octobre 1916

16 octobre 1916 Ouverture de la première clinique pour le contrôle natal. Fania Mindell, Ethel Byrne et Margaret Sanger ouvrent à New York la première clinique destinée aux contrôles des naissances. Cet établissement sera l’ancêtre du planning familial. (linternaute histoire) et le Midilibre

16 octobre 1918

16 octobre 1918 Naissance à Ath, dans la province de Hainaut, en Belgique de Charles-Henri Dewisne pseudonyme Henri Vernes (1918-2021). Source L’écrivain Henri Vernes, père de Bob Morane, est mort de Macha Mery extrait Né le 16 octobre 1918 à Ath, dans la province de Hainaut, en Belgique, élevé par ses grands-parents à la suite du divorce de ses parents, Charles-Henri Dewisme, de son nom d’état civil, est tombé à 19 ans sous le charme d’une Chinoise rencontrée dans le port d’Anvers. Il la suivit à Canton, où la dame tenait ce qu’il faut bien appeler un bordel flottant. Rentré au pays, il épousa la fille d’un diamantaire et s’engagea dans le négoce des pierres précieuses. Pendant la seconde guerre mondiale, épris d’une agente du MI6, il travailla comme espion pour les services secrets britanniques. journal Le Monde

D’une mère coiffeuse et d’un père boucher, le jeune Charles Dewisme était loin d’être prédestiné à devenir l’un des romanciers populaires les plus lus au monde. C’est son goût prononcé pour l’aventure qui le pousse dès 19 ans à s’embarquer pour la Chine, direction Canton, puis Shangaï. Ce voyage le marque à jamais et l’incite à poursuivre ses balades à travers la planète. Son premier roman, ‘La porte ouverte’ paraît en 1944. Beaucoup d’autres suivent, signés Pat Richmond (1), Jacques Colombo, Lew Shannon, Jack Seyr, Ray Stevens et Henri Vernes. C’est sous ce pseudonyme qu’il crée, en 1953, le personnage de Bob Morane. Symbole de liberté, de courage et de justice, ce dernier conquiert rapidement le cœur de centaines de milliers d’adolescents. Parallèlement à sa série romanesque, Henri Vernes participe à l’adaptation de son personnage en BD, illustrée tour à tour par Dino Attanasio, Gérald Forton, William Vance et Coria. On compte à son actif plus de 180 romans d’aventures, souvent mêlés de science-fiction, se déroulant dans le monde entier, et même au-delà de notre Galaxie. L’événement (1) dans article Le Monde

16 octobre 1919

16 octobre 1919 Consécration de la Basilique du sacré-cœur de Montmartre. (source) Le 5 août 1919, une lettre pastorale du cardinal Amette, archevêque de Paris, annonçait que la consécration de l’église du Voeu national au Sacré-Cœur de Montmartre aurait lieu le 16 octobre 1919, en l’octave de saint Denis, sous la présidence du cardinal Vico, cardinal-évêque de Porto, et Sainte-Rufine, préfet de la Congrégation des Rites, légat du pape, et qu’elle serait suivie (les 17, 18, 19) d’un triduum. La cérémonie eut lieu au jour dit, conformément à la liturgie grandiose des dédicaces. Source et voir les détails sur ce site En 1919, à sa consécration, l’église du Vœu National élevée à Montmartre reçoit le titre de basilique. Cela signifie qu’elle n’est pas une paroisse mais un sanctuaire, un lieu de pèlerinage. La basilique est dédiée au Cœur du Christ, en signe de confiance et de foi en l’amour de Dieu pour les hommes.

16 octobre 1923

16 octobre 1923 Fondation à Los Angeles, Californie, États-Unis de The Walt Disney Company ; cette entreprise américaine est créée sous le nom de Disney Brothers Studios par Walt et Roy Disney, récemment installés en Californie afin de produire la série des Alice Comedies. lien Wikipédia

16 octobre 1923 : Création de Walt Disney Company (un jour dans l’histoire Franck Ferrand sur Europe 1) 2 minutes

16 octobre 1925

Source Gallica

16 octobre 1925 Signature des accords de Locarno. La conférence de Locarno (Suisse) commencée le 5 octobre réunissant Aristide Briand pour la France, Arthur Chamberlain pour la Grande-Bretagne, Gustav Stresemann pour l’Allemagne, Benito Mussolini pour l’Italie et Emile Vandervelde pour la Belgique, aboutit à la signature des accords de Locarno. Ils garantissent les frontières établies lors du traité de Versailles (28 juin 1919). L’Allemagne s’engage à respecter l’accord concernant la zone démilitarisée de la Rhénanie et à ne pas violer les frontières de la Pologne et de la Tchécoslovaquie. En envahissant la Rhur en mai 1936, Hitler violera les accords de Locarno. (L’Internaute histoire)

L’internaute histoire est en gris, car tous les protagonistes de l’accord ne figurent pas !

16 octobre 1925 Les accords de Locarno sont signés le 16 octobre 1925 à Locarno en Suisse entre des représentants de l’Allemagne (Gustav Stresemann), de la Belgique (Émile Vandervelde), de la France (Aristide Briand), de la Grande-Bretagne (Austen Chamberlain), de l’Italie (Benito Mussolini), de la Pologne (Alexander Skrzynski) et de la Tchécoslovaquie (Edvard Beneš). La signature de ces accords est le résultat de la Conférence de Locarno du 5 au 16 octobre 1925. Ils sont officiellement ratifiés à Londres le 1er décembre suivant. source Les accords de Locarno se tiennent le 16 octobre 1925, à Locarno, en Suisse. S’étaient alors réunis des représentants de la Belgique, de l’Allemagne, de la France, de la Grande-Bretagne, de l’Italie, de la Pologne et de la Tchécoslovaquie. Ces accords visent à assurer la sécurité collective en Europe, et aussi à affirmer les frontières de l’Allemagne. En effet, l’Allemagne reconnaît ses frontières occidentales lors de ces accords. source Les Accords de Locarno sont très traité par les médias, et ça fait parfois la une, et les articles sont globalement long. Le traitement médiatique a été important à l’époque, mais les avis divergent, les articles sont parfois abordé d’un point de vue positif, négatif ou neutre. Cela suscite donc de nombreux débats. source voir aussi – wikipédia et si vous voulez voir plus de pages du journal en image Source Gallica

16 octobre 1927

16 octobre 1927 Naissance de l’écrivain et artiste allemand Günter Wilhelm Grass (1927-2015) Lauréat du prix Nobel de littérature en 1999, Grass est principalement connu pour son roman Le Tambour. Wikipédia

Plus d’infos sur mon blog au – 13 avril 2015

16 octobre 1939 La guerre au jour le jour 

16 octobre 1940 La guerre au jour le jour  à voir Le rapport des préfets français en zone occupée.

16 octobre 1941 La guerre au jour le jour   

16 octobre 1942 La guerre au jour le jour

16 octobre 1943

16 octobre 1943 L’Abwehr (service de renseignement allemand) affrète un Focke-Wulf FW 200 Condor qui part de Bordeaux-Mérignac et parachute au Maroc des agents français recrutés pour mener des actions de sabotage en Afrique du Nord. Repérés avant leur départ par un officier du contre-espionnage clandestin français, ils sont arrêtés dès leur arrivée. Jusqu’en mars 1944, l’opérateur radio transmet sous contrôle un savant mélange de vrais et faux renseignements à l’Abwehr. Source « guerres secrètes » (musée des armées exposition 2016-2017) p. 16/36

16 octobre 1945

* 16 octobre 1945 L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ou Food and Agriculture Organization est créée à Québec par 44 pays. La FAO est la première des institutions spécialisées des Nations unies. Établie à Rome, elle a pour but d’améliorer l’alimentation dans les pays en voie de développement. (linternaute histoire) Journée mondiale de l’alimentation : 16 octobre 1945 création de la FAO (organisation dépendante des Nations Unies et particulièrement chargée des questions de l’alimentation et de nourriture). La FAO estime que plus d’un milliard de personnes étaient encore sous-alimentées en 2009 sur la planète. Un être humain sur 6 ! lien FAO

16 octobre 1946

16 octobre 1946 Procès de Nuremberg – Le verdict a été rendu – condamnés à mort et exécution

Complément L’album, tiré de l’oubli et soigneusement restauré, a été présenté au Musée-mémorial d’Izieu lors d’un colloque consacré aux 75 ans du tribunal militaire international qui a jugé de hauts responsables nazis, entre novembre 1945 et août 1946. Lien sur l’article de Richard Schittly

16 octobre 1949

16 octobre 1949 Fin de la guerre civile en Grèce Le contre-gouvernement communiste grec abandonne le combat. La guerre civile qui opposait depuis 1945 communistes et troupes grecques soutenues par l’Angleterre puis par les États-Unis, est terminée. Les américains vont contrôler la zone pendant près de 20 ans en organisant la reconstruction du pays, jusqu’au Coup d’État militaire de 1967. (linternaute histoire) voir aussi Les éphémérides d’Alcide – et perspectivemonde

16 octobre 1956 ?

(éphémérides d’Universalis)

16 octobre 1956 Le nom de Jules Rimet est lié à l’histoire du football, et notamment à la création de la Coupe du monde. Le 7 avril 1919 naît la Fédération française de football association. Jules Rimet, président du Comité français interfédéral depuis 1906, devient le président de cette nouvelle institution qui réunit tous les acteurs du football français.[…] Il s’éteint le 10 octobre 1956. (éphémérides d’Universalis)

16 octobre 1956 Je pense à un « cafouillage » de l’encyclopédie, puis qu’il fallait le mettre au 16 octobre 1873 (naissance de Jules Rimet) à moins qu’il y ait une explication pour trouver ceci ici, mais je suis incapable de la détecter (éphémérides d’Universalis)

16 octobre 1961

16 octobre 1961 Naissance à Boulogne-Billancourt en région parisienne de Marc Lévy rendu célèbre dès son premier roman, Et si c’était vrai…, adapté au cinéma en 2005. Son père, Raymond Lévy, connu comme écrivain et résistant, évadé du train de déportés qui les emmenait vers Dachau, est évoqué par Marc Levy dans son ouvrage Les enfants de la liberté. Il est le frère de Lorraine Lévy, auteur de théâtre, scénariste, réalisatrice. Les éphémérides d’Alcide

Né dans les Hauts-de-Seine, Marc Levy quitte la France pour les États-Unis à vingt-trois ans pour y fonder une société spécialisée dans l’image de synthèse. Il reste en Amérique du Nord, sa seconde patrie, pendant sept ans et revient à Paris avec le projet de créer un cabinet d’architecture avec deux de ses amis. Il en est directeur pendant près de dix ans. Aimant raconter des histoires, Marc Levy se met à l’écriture en amateur. Finalement, il décide d’envoyer son manuscrit à plusieurs éditeurs et ce sont les éditions Robert Laffont qui le contacteront. Son premier roman ‘Et si c’était vrai…’ est très bien accueilli par le public et adapté au cinéma en 2005. Depuis, il se consacre à l’écriture et emmène le lecteur dans son univers où tout est possible. ‘La Prochaine Fois’ paraît en février 2005. En janvier 2006, les ventes de ses cinq livres, toutes éditions et langues confondues, ont dépassé les dix millions d’exemplaires. Son dernier roman, publié en juillet 2006, ‘Mes amis, mes amours’ est venu confirmer cet engouement pour cet auteur. L’événement

16 octobre 1962

16 octobre 1962 Décès du philosophe et épistémologue Gaston Bachelard. Après des études de sciences (il enseigne la physique au collège de Bar-sur-Aube), il s’intéresse à la philosophie. Professeur à la faculté de lettres de Dijon, il est ensuite titulaire de la chaire d’histoire et de philosophie des sciences à la Sorbonne. Théoricien de la science moderne dans ‘le Nouvel Esprit scientifique’ (1934), Gaston Bachelard démontre la tendance à la systématisation propre à toute pensée rationnelle. Selon lui, devant la richesse infinie de l’expérience et de la nouveauté, tous les systèmes sont voués à l’échec. Il propose d’introduire la relativité (1) dans la vérité scientifique. Attentif à l’alchimie du verbe et à la création poétique, il a élaboré une psychanalyse des rêves élémentaires très influencée par l’œuvre de Carl-Gustav Jung. L’originalité de sa pensée est d’avoir su mêler pensée philosophique, pensée psychanalytique et poésie. Il est l’un des grands épistémologues du XXe siècle. (source biographie de la lettre de l’événement)
(1) lire dans espaces-temps relativistes constatations fondamentales et suite… ou encore ceci
On attend maintes retombées de PHARAO – Projet d’Horloge Atomique à Refroidissement d’Atomes en Orbite, en particulier des tests de la relativité générale d’Albert Einstein, avec la mesure précise du décalage gravitationnel ou la recherche d’une variation des constantes fondamentales prédite par la théorie des cordes (Théorie qui tente d’unifier la mécanique quantique et la théorie de la relativité générale). Source mais je ne retrouve pas le lien si ce n’est l’image du magazine de l’Observatoire de Paris n° 10 de 2008 d’où j’ai dû extraire l’information. (lien) – Gaston Bachelard sur un blog

Bibliographie

J’arrive très difficilement à m’y retrouver dans les dates !

Pour des œuvres numérisées voir ici Essai sur la connaissance approchée, Paris, Vrin, 1928, 310 pages. Thèse de Lettres présentée à l’Université de Paris en 1927. Couronné par l’Institut, prix Gegner. source Étude sur l’évolution d’un problème de physique : la propagation thermique dans les solides, Paris, Vrin, 1928, 182 pages. Thèse complémentaire Lettres présentée [sic] à l’Université de Paris en 1927. source Le pluralisme cohérent de la chimie moderne (1929) Gaston Bachelard, (introduction) ou ici Le pluralisme cohérent de la chimie moderne, Paris, Vrin, 1932, 235 pages. source La valeur inductive de la relativité (1929) voir ici ou un commentaire ici L’intuition de l’instant. (1932) voir ici Pour ses œuvres numérisées voir ici Les intuitions atomistiques (essai de classification) (1933) voir ici La formation de l’esprit scientifique. Contribution à une psychanalyse de la connaissance objective (1934) voir ici La formation de l’esprit scientifique. Contribution à une psychanalyse de la connaissance objective, Paris, Vrin, 1938, 257 pages. source Le nouvel esprit scientifique (1934) voir ici Le nouvel esprit scientifique, Paris, Alcan, 1934, 179 pages. Traduit en italien. Réédité en 1963, P.U.F. source L’expérience de l’espace dans la physique contemporaine. (1937) voir ici La philosophie du non. Essai d’une philosophie du nouvel esprit scientifique (1940) ici La philosophie du Non. Essai d’une philosophie du Nouvel Esprit scientifique, Paris, P.U.F., 1940, 147 pages. Réédité en 1962. source L’eau et les rêves. Essai sur l’imagination de la matière. (1942) voir ici L’eau et les rêves. Essai sur l’imagination de la matière, Paris, Corti, 1943, 268 pages. Réédité en 1960. source L’air et les songes. Essai sur l’imagination du mouvement. (1943) voir ici L’air et les songes. Essai sur l’imagination du mouvement, Paris, Corti, 1944, 300 pages. Nouvelle édition augmentée en 1950. source La terre et les rêveries du repos. (1948) voir ici La terre et les rêveries du repos. Essai sur les images de l’intimité, Paris, Corti, 1948, 337 pages. Réédité en 1958 source La Terre et les Rêveries de la Volonté. (1948) voir ici La terre et les rêveries de la volonté. Essai sur l’imagination des forces, Paris, Corti, 1948, 407 pages. Réédité en 1958. source La psychanalyse du feu (1949) voir ici La psychanalyse du feu, Paris, N.R.F., 1938, 221 pages. Réédité en 1965, collection «Idées», N.R.F. Traduit en espagnol et en allemand. source Le rationalisme appliqué. (1949) un extrait p. 24/248 Léon Brunschvicg, avec cette nuance de critique toujours bienveillante qui donnait tant de puissance à ses observations, s’étonnait un jour de me voir attribuer tant d’importance à l’aspect pédagogique des notions scientifiques. Je lui répondais que j’étais sans doute plus professeur que philosophe et qu’au surplus la meilleure manière de mesurer la solidité des idées était de les enseigner, suivant en cela le paradoxe qu’on entend si souvent énoncer dans les milieux universitaires : enseigner est la meilleure façon d’apprendre. voir ici Le rationalisme appliqué, Paris, P.U.F., 1949, 360 pages. Réédité en 1962. source La dialectique de la durée (1950) voir ici La dialectique de la durée, Paris, Boivin, 1936, 171 pages. Réédité en 1963, P.U.F. source Paysages (Études pour 15 burins d’Albert Flocon) (1950) Le matérialisme rationnel (1953) voir ici Lautréamont (1956) voir ici Lautréamont, Paris, Corti, 1939, 201 pages. Nouvelle édition augmentée en 1951 et rééditée en 1963. source Châteaux en Espagne. La philosophie d’un graveur. Burins d’Albert Flocon, Paris, Cercle Grolier, 1957, 61 pages. source La poétique de l’espace (1957) voir ici La poétique de l’espace, Paris, P.U.F., 1957, 216 pages. Traduit en allemand. Réédité en 1961. source La poétique de la rêverie (1960) voir ici La Flamme d’une Chandelle (1961) voir ici L’activité rationaliste de la physique contemporaine. (1965) voir ici L’activité rationaliste de la physique contemporaine, Paris, P.U.F., 1951, 223 pages. source Essai sur la connaissance approchée (1969) Avant propos voir ici Étude sur l’évolution d’un problème de physique. La propagation thermique dans les solides. (1973) voir iciL’épistémologie non cartésienne” titrée L’épistémologie non-euclidienne .

Une autre biographie de Gaston Bachelard

Né à Bar-sur-Aube le 27 juin 1884, mort le 16 octobre 1962 à Paris. Académie des sciences morales et politiques (1955).

Commis des postes et télégraphes de Paris, Gaston Bachelard entreprend une licence de mathématiques. Après 38 mois passés sur le Front pendant la Grande-Guerre, il devient professeur de physique et de chimie à Bar-sur-Aube, sa ville natale. Il oriente alors ses études vers les lettres et publie deux thèses en 1928: « Essai sur la connaissance approchée »,  «Étude sur l’évolution d’un problème de physique : la propagation thermique dans les solides». De 1930 à 1940, il est titulaire de la chaire de philosophie à la Faculté des lettres de Dijon. Cette période créatrice est l’une des plus intenses de sa vie, et elle oriente d’une manière nouvelle sa réflexion. Il est ensuite titulaire de la chaire d’histoire et de philosophie des sciences à la Sorbonne. Il dirige l’Institut d’histoire des sciences. Cette trajectoire peu conformiste est ponctuée de publications régulières qui se partagent entre l’épistémologie et l’imagination littéraire. Analysant les conditions de la connaissance scientifique, Gaston Bachelard montre qu’elle doit dépasser les «obstacles épistémologiques» que sont les perceptions immédiates, les opinions, les résultats considérés comme définitifs, et s’appuyer sur un nouvel esprit scientifique capable de fonder chaque science sur une histoire propre, un rationalisme appliqué et un langage sans équivoque. C’est «Le Nouvel Esprit scientifique» (1954) (1934) et  «Le Rationalisme appliqué» (1948) (1949). Mais Gaston Bachelard sait aussi quitter le monde de la rationalité pour celui de l’imagination poétique, inspiré par des éléments naturels comme l’eau et le feu : «La Psychanalyse du Feu» (1937) (1938) et «La Poétique de la Rêverie» (1948) (1960). Sa pensée montre que la philosophie doit être une ligne de démarcation entre la science et la poésie, apportant à toutes deux rigueur et netteté sans pour autant nuire à leur liberté et à leur efficacité propres. En septembre 1929, Gaston Bachelard participe pour la première fois aux Décades de Pontigny. Il leur restera fidèle. On dirait aujourd’hui «les Entretiens de Pontigny» : entre les deux guerres et à l’invitation de Paul Desjardins, tous les grands intellectuels de l’époque participent à des rencontres à l’abbaye de Pontigny (Yonne). André Gide, Jacques Copeau, Henri Ghéon, Jean Schlumberger et beaucoup d’autres y côtoient Gaston Bachelard. source scientifiques bourguignons mais j’ai rectifié des dates pour les ouvrages

Gaston Bachelard sur internet (en 2006) par l’Association des amis de Gaston Bachelard Et le site plus récent Association Internationale Gaston Bachelard

Écouter sur France Culture

Gaston Bachelard ou l’art de penser «contre son cerveau» – La conversation scientifique par Etienne Klein sur France Culture – intervenants : Vincent Bontems et Charles Alunni Pour écouter la conversation (59 minutes) On peut même entendre Gaston Bachelard parler de la philosophie et de la pensée scientifique

Citations

Qui ne continue pas à apprendre est indigne d’enseigner. [Gaston Bachelard] 

Rien ne va de soi. Rien n’est donné. Tout est construit. [Gaston Bachelard]

Toute connaissance est une réponse à une question. [Gaston Bachelard]

illustrations sur écrits de Gaston Bachelard (lien)

16 octobre 1962

16 octobre 1962 John F. Kennedy apprend que des missiles russes ont été installés secrètement à Cuba. Ce délai de deux jours s’explique par la complexité du travail d’analyse des images, opéré par le National Photographic Interpretation Center créé l’année précédente. Les éphémérides d’Alcide

Crise de Cuba d’octobre 1962 : quelles leçons stratégiques pour aujourd’hui ? theconversation 12 octobre 2022

Octobre 1962 Source
La crise des fusées à Cuba. Le 1er janvier 1959, Fidel Castro, Ernesto «Che» Guevara et leurs guérilleros s’emparent de La Havane. Après avoir tenté en vain d’obtenir un accord avec le gouvernement américain, ils se tournent rapidement vers l’URSS et la Chine. Depuis cette date, les États-Unis tentent de renverser le régime castriste. En octobre 1962, Khrouchtchev négocie un accord secret avec Castro pour l’installation de bases militaires dotées d’armement nucléaires, de bombardiers tactiques et de missiles SS-4 directement pointés vers les États-Unis.

► Le 14 octobre 1962, des avions américains repèrent les rampes de lancements.

► Le 16 octobre 1962, le président Kennedy convoque le Conseil de sécurité nationale et propose une action militaire directe. (source)

► Le 26 octobre 1962, Khrouchtchev décide le retrait des missiles contre une clause de non-intervention américaine sur l’île de Cuba. Source

octobre 1963

16 octobre 1964

Source des images – image a le Mémorial des essais nucléaires – image b le Midi-libre

Source des images : image a les éphémérides d’Alcide ou sur ce site – image b nuclearweaponarchive

16 octobre 1964 Premier essai atomique chinois C’est ce jour, dans le désert du Taklamakan, que la Chine a fait exploser sa première bombe atomique. Elle devenait ainsi le cinquième membre du «club nucléaire», avec les États-Unis, l’Union soviétique, le Royaume-Uni et la France. Ces pays, les seuls juridiquement reconnus comme «États dotés de l’arme nucléaire» par le Traité de non-prolifération (TNP), sont aussi les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. Agence Chine nouvelle a annoncé l’essai de 1964 dans les termes suivants : «La Chine a fait exploser une bombe atomique le 16 octobre à 15 heures et a ainsi mené à bien son premier essai nucléaire.» La bombe du 16 octobre 1964 était une bombe à fission utilisant de l’uranium 255, une «bombe A». Le coup d’envoi du programme nucléaire avait été donné en janvier 1955 par Mao. Six accords d’assistance furent signés dans les mois suivants avec l’URSS, et des centaines de savants chinois reçurent une formation à l’Institut de recherche nucléaire Dubna, à Moscou. Mais la coopération nucléaire fut brusquement interrompue en juin 1959 à la suite de la détérioration des relations entre Mao et Staline. source le midilibre Le premier essai nucléaire de la République populaire de Chine, répondant au nom de code 596, eut lieu le 16 octobre 1964 sur le site de Lob Nor Wikipédia. Le 16 octobre 1964 à 15 h, la première bombe atomique chinoise a explosé durant le premier essai nucléaire du pays. Cependant, la Chine a adopté comme résolution de ne jamais utiliser l’arme nucléaire en premier, peu importe le moment ou la situation. Source french.china.org.cn

16 octobre 1968

16 octobre 1968 Tommie Smith porte le record du monde et olympique du 200 m à 19 secondes 83. Tommie Smith et John Carlos (3e), lors de la cérémonie des médailles, baissent la tête et lèvent au ciel un poing ganté de noir, le droit pour Smith, le gauche pour Carlos, reprenant ainsi le geste des Black Panthers, le groupe d’activistes noirs. Stupeur sur le Stade Olympique, scandale au CIO. Les deux étudiants de l’université californienne de San Jose, membres du Projet Olympique pour les Droits de l’Homme —groupe d’athlètes qui entendent protester contre le traitement des Noirs aux États-Unis—, expliquent que la liberté dont il est question dans l’hymne américain ne concerne que les Blancs. Le Comité Olympique Américain suspend immédiatement Smith et Carlos et leur ordonne de quitter le Village Olympique. source le midilibre

16 octobre 1968 À Mexico, l’Américain Tommie Smith remporte le 200 mètres olympique devant l’Australien Peter Norman et son compatriote John Carlos, en 19,83 s (record du monde). Sur le podium, alors que retentit l’hymne américain et que la bannière étoilée est hissée, Smith et Carlos lèvent un poing ganté de noir pour protester contre la ségrégation dont sont victimes les Noirs aux États-Unis. (éphémérides d’Universalis)

16 octobre 1968 L’athlète française Colette Besson remporte le 400 mètres lors des jeux Olympiques de Mexico, à l’issue d’une incroyable remontée dans la dernière ligne droite qui lui permet de déborder la Britannique Lilian Board. (éphémérides d’Universalis) Le 16 octobre 1968, Colette Besson remportait la 🥇 du 400 m aux Jeux olympiques de Mexico, au terme d’un finish resté dans les mémoires. Cinquante ans plus tard, 👉 Athle.fr donne la parole aux témoins de son temps pour revivre la victoire historique de la «petite fiancée de la France», malheureusement décédée en 2005. Source

Professeur d’éducation physique, Colette Besson (1946-2005) est surtout détentrice du record du monde du 400m, distance qu’elle parcourt en 51, 07 secondes. Elle enflamme la piste des stades de Mexico et d’Athènes en 1968 et 1969, laissant derrière elle ses concurrentes parmi lesquelles la championne anglaise Lilian Board. C’est précisément lors des Championnats d’Europe en Grèce qu’elle réalise le meilleur chronomètre mondial qui la rend célèbre avec sa compatriote et rivale Nicole Duclos. Elle met un terme à sa carrière en 1977, et se voit appeler à la présidence du Conseil d’administration du Laboratoire national de dépistage du dopage en 2002. Colette Besson meurt trois ans plus tard des suites d’un cancer de la bouche. L’événement

16 octobre 1970

16 octobre 1970 La crise d’octobre au Canada. 4 h du matin Le Premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau, proclame l’état d’insurrection appréhendé.
C’est alors la Loi des mesures de Guerre en temps de paix (War MeasuresAct) à travers le Canada.
Le Québec est en état de siège. Au réveil, les Montréalais aperçoivent des militaires aux points névralgiques de leur ville ; c’est l’application de la Loi des mesures de guerre, promulguée par le parlement fédéral au cours de la nuit. L’armée s’installe pour assurer la protection des quartiers riches et des édifices gouvernementaux. Pierre Élliot Trudeau, qui voulait absolument «éliminer le cancer», fit perquisitionner plusieurs centaines de foyers. S’ensuivront l’interpellation et l’arrestation de 457 citoyens considérés suspects (comédiens, chanteurs, poètes, écrivains, journalistes, syndicalistes, etc.), surtout des indépendantistes. Environ 400 seront relâchés sans qu’aucune accusation n’ait été retenue contre eux. Ces arrestations effectuées sans mandat de perquisition, firent dire à Gérard Pelletier alors ministre du cabinet Trudeau : «la Loi des mesures de guerre revenait à tuer une mouche avec un canon». Il est donc évident que le fédéral a voulu engendrer la peur autour du mouvement nationaliste au Québec. Certains policiers et membres de la GRC. ont fait augmenter le nombre de suspects potentiels pour amplifier la situation de crise au Québec. Cela faisait donc croire à la population du Québec que la province débordait de terroristes. Les éphémérides d’Alcide voir sur son site (canadien) pour plus d’images

16 octobre 1978

16 octobre 1978 Le disque de l’opéra-rock ‘Starmania’ sort en France. en cet automne 1978. Composé par Michel Berger et Luc Plamondon, le succès est immédiat et le disque devient double album d’or en France et numéro 1 des ventes au Canada pendant 20 semaines. Évidemment, ‘Starmania‘ ne s’arrête pas aux radios mais s’installe sur les planches. Le spectacle est présenté au palais des Congrès de Paris en avril 1979. II deviendra, jusqu’à nos jours, la référence des comédies musicales francophones. (chroniques de la lettre de l’événement) – radiodelacapitaleLes éphémérides d’Alcide

16 octobre 1978

16 octobre 1978 Karol Wojtyla, archevêque de Cracovie devient pape à 58 ans, sous le nom de Jean-Paul II, après une élection rapide. La foule met quelques instants à comprendre que ce n’est pas un Italien qui guidera les destinées de l’Église. C’est la première fois depuis 1522. Le choix d’un homme de l’Est, un Polonais, n’est pas un hasard dans un monde bipolaire. Il s’inscrit à sa manière dans la lutte engagée contre le système communiste. La CIA américaine a usé de toute son influence pour obtenir ce résultat. Les historiens s’accordent à dire que les prises de position de Jean-Paul II ont contribué à l’effondrement du monde communiste. (chroniques de la lettre de l’événement) 16 octobre 1978 Jean Paul II devient souverain pontife L’archevêque de Cracovie, est élu Pape par les cardinaux du Vatican pour succéder à Jean-Paul Ier mort prématurément. A 58 ans Karol Jozef Wojtyla, prendra le nom de Jean Paul II. Pour la première fois depuis 455 ans, l’Eglise désigne un souverain pontife qui n’est pas de nationalité italienne. Le dernier pape non-italien était le hollandais Adrien VI en 1522. Le dernier pape non italien était le hollandais en VI (linternaute histoire) 16 octobre 1978 Le Polonais Karol Wojtyla, alors archevêque de Cracovie, succède à Jean-Paul Ier, pape éphémère du 26 août au 28 septembre 1978, et prend le nom de Jean-Paul II. Le 23 octobre, il sera officiellement intronisé à Saint-Pierre de Rome. (éphémérides d’Universalis)

16 octobre 1978 – Karol Wojtyla est élu Pape de l’église chrétienne sous le nom de Jean-Paul II. Son pontificat de 26 ans en fait le troisième plus long de l’histoire de l’Église après celui de Saint Pierre et celui de Pie IX. Le Pape Jean Paul II pendant son pontificat a béatifié 1341 personnes et canonisé 482 saints. source : multicollections.fr

16 octobre 1980

Par exemple, pour le tir chinois du 16 octobre 1980 qui a lieu à Lop Nor à 40 degrés de latitude nord, le panache de particules radioactives s’est déplacé vers l’est, au gré des vents dominants, en restant essentiellement entre le 30e et le 50e degré de latitude. Il est passé au-dessus de la France entre le 22 et le 23 octobre 1980. Source Irsn La Chine est la dernière puissance à réaliser un tir atmosphérique le 16 octobre 1980. WikipédiaWeb pédagogie ac-aix-marseille (un fichier pdf reprenant les infos de Irsn) C’est la Chine qui a effectué le dernier essai nucléaire dans l’atmosphère le 16 octobre 1980. Voir 👉 Mémorial des essais nucléaires

16 octobre 1984 Affaire Grégory Villemain. (plus de détails suivre le lien chroniques de la lettre de l’événement)

16 octobre 1985

16 octobre 1985 À l’occasion d’un concert à la Courneuve organisé à des fins humanitaires pour l’Éthiopie par Chanteur Sans Frontières, Daniel Balavoine et Jean-Jacques Goldman interprètent en duo le titre «Je marche seul». Engagé dans diverses œuvres humanitaires, Balavoine recevra en décembre de la même année le prix de S.O.S racisme. (L’Internaute histoire)

16 octobre 1986

16 octobre 1986 L’Italien Reinhold Messner se dresse au sommet du Lhotse, dans l’Himalaya : il vient de réussir l’ascension du seul des quatorze sommets de la planète dépassant 8000 mètres qu’il n’avait pas encore atteint, et devient le premier homme à avoir gravi les quatorze «plus de 8000» de la planète. (éphémérides d’Universalis) . ascension du Lhotse (8 501 m). Il devient ainsi le premier homme à avoir gravi les quatorze sommets de plus de 8 000 m.

16 octobre 1988

16 octobre 1988 Décès de Farida, ex-reine d’Égypte et épouse du roi Farouk. Farida d’Égypte, née Safinaz Zulfikar naquit en 1921 dans une famille égyptienne noble à Gianaclis, quartier d’Alexandrie en Égypte. Son père, le juge Zulfikar Yusuf, était vice-président de la Cour d’appel mixte d’Alexandrie. Son grand-père maternel était le Premier ministre Mohammed Saïd Pacha et elle était la nièce de l’illustre artiste Mahmoud Saiid. Elle reçut son éducation élémentaire et primaire à l’école Notre-Dame de Sion d’Alexandrie, dirigée par des religieuses françaises.
À l’âge de seize ans, le 20 janvier 1938, elle épousa le roi Farouk, à Saraya Koubba au Caire. Elle prit le nouveau nom de Farida, conformément à la tradition selon laquelle les membres de la famille doivent porter les mêmes initiales. Elle eut trois filles : SAR la princesse Feriyal, SAR la princesse Fawzia et SAR la princesse Fadia. Après la naissance de sa troisième fille, Farouk la répudia le 19 novembre 1948. Par la suite, elle vécut presque toute sa vie à Paris jusqu’à son retour en Égypte, gouvernée alors par Sadate, en 1974. Après son divorce elle ne se remaria pas et mourut de leucémie au Caire le 16 octobre 1988, âgée de 67 ans. Les éphémérides d’Alcide

16 octobre 1991

16 octobre 1991 Le Français Pierre-Gilles de Gennes (1932-2007) reçoit le prix Nobel de physique pour ses travaux concernant les cristaux liquides, les polymères et les colles. (source) « pour avoir découvert que les méthodes développées pour étudier les phénomènes d’ordre dans des systèmes simples peuvent être généralisées à des formes de matière plus complexes, en particulier aux cristaux liquides et aux polymères ». – lien Wikipédia  – lien (historique) du Lycée des Métiers Pierre-Gilles de Gennes à Gérardmer qui a pris ce nom en 2007 et où vous trouverez une très courte biographie du physicien. voir aussi sa biographie sur supraconductivité

16 octobre 1998

16 octobre 1998 L’ancien dictateur chilien Augusto Pinochet (1974-1990) est arrêté dans un clinique londonienne dans le cadre d’une procédure d’extradition initiée par la justice espagnole. Le juge Baltazar Garzon décide de le mettre en examen et de lever son immunité parlementaire pour: « génocides », « tortures », « disparitions ». Pinochet est accusé d’avoir commandité des meurtres contre des opposants chiliens entre 1973 et 1989. Après quinze mois de rebondissements judicaires, la Grande-Bretagne lui permettra de rentrer au Chili où il sera jugé par ses concitoyens. Mais en Juillet 2002 la cour suprême exclura toute poursuites contre lui en évoquant sa sénilité et son état dépressif. En 1998 Pinochet était entré au Sénat pour y occuper un siège à vie. (linternaute histoire) 16 octobre 1998 La police britannique arrête, dans une clinique de Londres, le général Augusto Pinochet, à la demande de deux juges espagnols : Baltasar Garzon et Manuel Garcia Castellon soupçonnent le général Pinochet de génocide. L’ancien chef de la junte chilienne pourra cependant regagner le Chili le 3 mars 2000. (éphémérides d’Universalis)

16 octobre 2000

16 octobre 2000 Les réformistes de Vojislav Kostunica et les socialistes de Slobodan Milosevic formeront un gouvernement de coalition jusqu’aux élections législatives le 23 décembre. Un accord sur le partage du pouvoir en Serbie et la formation d’un gouvernement de transition a été signé ce jour. Le Parlement serbe, actuellement à majorité socialiste, sera dissous dans les prochains jours et des élections anticipées seront organisées. Sources Les éphémérides d’Alcide et nouvelobs

16 octobre 2002

16 octobre 2002 Lorsqu’en ce jour d’octobre 2002, le gouvernement nord-coréen reconnaît travailler sur un programme pour assembler une bombe atomique, aucun des pays concernés par le TNP (Traité de non-prolifération nucléaire) ne semble réagir. Quatre ans plus tard, le 8 octobre 2006, Pyongyang fait exploser sa première bombe nucléaire créant ainsi une grande confusion politique, médiatique et mondiale. Une situation inquiétante puisque la bombe est dans les mains d’un homme imprévisible, pris par la fièvre du pouvoir atomique. (chroniques de la lettre de l’événement) Compléments sur le site Mémorial des essais nucléaires

16 octobre 2006

Lien sur la page

16 octobre 2006 En 2006, des chercheurs de l’Institut conjoint de recherche nucléaire de Russie et du laboratoire national américain Lawrence Livermore ont annoncé la création de l’élément artificiel le plus lourd qui soit. Les résultats ont été publiés dans la revue Physics Review C. L’élément, s’il est confirmé, est le premier gaz rare produit par l’homme, sous le radon sur le tableau périodique. Le nouvel élément résulte de la collision d’ions de calcium accélérés avec des atomes de l’élément californium fabriqué par l’homme et existe à peine une milliseconde avant de se décomposer en élément 114, puis en élément 112 et enfin en deux parties. En 1999, une réclamation concernant l’élément 118 de kryton et de plomb a été retirée en 2011 après l’échec de la confirmation indépendante. Le nouveau travail a été minutieusement examiné. Source Today in science – Lien sur tableau de Mendeleïev (CEA) lien sur une excellente vidéo explicative du tableau classification périodique – lien sur Saga science du cnrs – lien sur lélémentarium Lien sur l’Organesson en vidéo

Lien source des images
Lien source

La cité des sciences et de l’industrie retrace l’histoire du tableau périodique des éléments c’est pour cela qu’il n’est pas à jour (lien) L’élément 118 «oganesson» est une référence à son inventeur Yuri Oganessian, chercheur du JNR. (CEA) – Voir aussi Wikipédia – Avec le diaporama suivant, ce sera à jour mais il on ne dit rien de la polémique autour de l’élément 118. (lien diaporama science-école)

Diaporama montrant la découverte des éléments au cours de l’histoire

Une nouvelle présentation du tableau périodique des éléments (lien google)

16 octobre 2006

16 octobre 2006 Au siège des Nations Unies à New York, Kofi Annan, Prix Nobel de la Paix, et Plantu, journaliste et dessinateur au journal Le Monde, ont réuni douze des plus grands dessinateurs de presse du monde autour d’un colloque intitulé « Désapprendre l’intolérance – Dessiner pour la paix« . De cette rencontre est né le projet Cartooning for Peace/Dessins pour la Paix, réseau international de dessinateurs de presse engagés à promouvoir une meilleure compréhension et un respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances, en utilisant le dessin de presse comme moyen d’expression d’un langage universel. Source Lien sur une exposition itinérante « Décoder les étoiles »

16 octobre 2007

Chaine de télévision pour bébé en France
du 16.10.2007 au 12.10.2010

16 octobre 2007 [Une nouvelle chaîne de télévision, Babyfirst, destinée aux enfants de 6 mois à 3 ans, émettra en France à partir du 16 octobre. Tout sera fait pour capter l’attention des tout-petits, avec des images simples, des couleurs vives, des mouvements lents et une musique douce. La chaîne émettra vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept. …] Areu ! areu !, par Robert Solé LE MONDE | 12.10.07 Baby First était une chaîne de télévision française qui était diffusée de 2007 à 2010 dans le bouquet de CanalSat. La création de cette chaîne avait fait réagir les associations familiales, les pouvoirs publics, certaines personnalités et les spécialistes de la petite enfance. Wikipédia

16 octobre 2012

16 octobre 2012 Les Cubains peuvent désormais se rendre à l’étranger sans permis de sortie. Monde diplomatique

16 octobre 2019

16 octobre 2019 La justice italienne a autorisé la sortie du territoire de l’Homme de Vitruve, célèbre dessin réalisé par Léonard de Vinci, qui doit être prêté au Musée du Louvre pour une grande exposition consacrée au maître toscan. Source Journal Le Monde

16 octobre 2014

Des débris de l’explosion du dépôt de munitions à Vrbetice, en République tchèque, le 3 mai 2021.

16 octobre 2014 Explosion des entrepôts de munitions de Vrbětice en Tchéquie voir Wikipédia Complément voir l’article La mission spéciale des agents secrets «Rouslan Bachirov» et «Alexandre Petrov» en République tchèque – Les deux hommes, membres du GRU, étaient impliqués dans une tentative d’empoisonnement au Royaume-Uni. Ils sont accusés par Prague d’avoir fait sauter un dépôt de munitions en 2014. Par Jean-Baptiste Chastand (Ostrava, Vrbetice (République tchèque), envoyé spécial) et Faustine Vincent (Kiev, envoyée spéciale) article du journal Le Monde 1er juin 2021

16 octobre 2020

16 octobre 2020 Sauvage assassinat près de son collège, à Conflans-Sainte-Honorine. de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie en région parisienne. C’est lors d’un de ces cours que Samuel Paty a présenté à sa classe des caricatures de « Charlie Hebdo », raison invoquée par son meurtrier pour justifier son geste. France Info – Le Monde – theconversation – Voir aussi mon blog au 2 novembre 2020 – La suite de l’affaire lien sur journal Le Monde

Complément : des extraits de la lettre de Jean Jaurès (1859-1914) voir mon blog au 31 juillet 1914) intitulée «Aux Instituteurs et Institutrices» ont été lus lors de l’hommage national rendu à Samuel Paty, assassiné le 16 octobre 2020. Gallica permet de retrouver, dans son intégralité, ce texte publié dans La Dépêche, en 1888, alors que Jaurès n’avait que 29 ans.  > Lire le document dans Gallica – En savoir plus sur ce texte

Allons plus loin ! Assassinat de Samuel Paty : pour Edgar Morin, «Le plus dangereux est que deux France se dissocient et s’opposent» Propos recueillis par Nicolas Truong paru dans le journal Le Monde daté du 21 novembre 2020 -168 réactions au 14.12.2020 vers 7 h- « Que serait un esprit critique incapable d’auto-critique ? »

Entre sidération, deuil et débats nécessaires : les premiers résultats d’une enquête à l’École après la mort de Samuel Paty – Sébastien Ledoux, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Une enquête auprès d’acteurs du monde scolaire a recueilli leurs réactions et leurs témoignages suite à l’assassinat de Samuel Paty. Elle fait état des débats qui travaillent cette institution. source theconversation 14 octobre 2021

16 octobre 2021

16 octobre 2021 La mission au long cours de la NASA devrait être lancée avec le décollage pour Lucy. Source Le Monde science et médecine daté du 13 octobre 2021 voir aussi space.comspace.com – mais surtout Nasa La fenêtre de lancement de 23 jours de Lucy s’ouvre le 16 octobre 2021, et il y aura environ une heure de lancement chaque matin pendant cette période. Le lancement de Lucy est prévu pour la première occasion, à 5h34 le 16 octobre 2021. Nasa

Quels sont les astéroïdes troyens ? Les astéroïdes Jupiter Trojan sont une population de petits corps, le plus grand d’environ 160 miles (250 km) de diamètre, qui sont des restes de matières premières provenant de la formation des planètes géantes de notre système solaire (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune). Ils partagent une orbite avec Jupiter lorsqu’il tourne autour du Soleil, bien qu’ils soient, en moyenne, aussi éloignés de Jupiter que Jupiter l’est du Soleil ! Ils ne sont peut-être pas aussi célèbres que les objets de la ceinture principale d’astéroïdes entre les orbites de Mars et de Jupiter, mais ils sont presque aussi nombreux. Pris entre la gravité du Soleil et celle de Jupiter, ils restent à proximité des points de Lagrange L4 et L5 de Jupiter, deux points qui forment un triangle équilatéral avec Jupiter et le Soleil, menant et suivant Jupiter sur son orbite. Nasa pour lire la suite (point Lagrange etc…)

Lucy en route vers les Troyens (le blob) 3 minutes

16 octobre 2021

16 octobre 2021 Avant leur départ de Biélorussie, l’ambassadeur de France à Minsk, M. Nicolas de Lacoste et son épouse ont dit au revoir au Président Stanislav Chouchkevitch, premier président de la Biélorussie indépendante. L’ancien président a remercié les autorités françaises pour leur soutien constant à une Biélorussie souveraine et démocratique. Source – L’ambassadeur de France en Biélorussie obligé de quitter le pays (Le Monde) voir aussi LD du 18 octobre 2021

16 octobre 2022

Le président chinois, Xi Jinping, arrive à la cérémonie d’ouverture du XXe Congrès du Parti communiste, au Palais du peuple, à Pékin, le 16 octobre 2022

16 octobre 2022 Ouverture du congrès quinquennal du Parti communiste chinois au Palais du peuple, immense bâtiment à l’architecture stalinienne situé sur la place Tiananmen, à Pékin. Le Monde

Complément Chine : Xi Jinping s’assure les pleins pouvoirs à l’issue du 20ᵉ congrès du Parti communiste Li Keqiang et Wang Yang, deux personnalités modérées et respectées, ont été poussés vers la sortie, tout comme l’ancien président Hu Jintao. À l’inverse, les proches du président ont été promus. Xi Jinping reste secrétaire général. Suivent, dans l’ordre protocolaire, Li Qiang, jusqu’ici secrétaire général du Parti à Shanghaï, qui sera sans doute premier ministre, Zhao Leji, responsable de la lutte anticorruption et de la discipline, Wang Huning, jusqu’alors responsable de l’idéologie, Cai Qi, actuel secrétaire général de la ville de Pékin, Ding Xuexiang, qui est le directeur du bureau central du PCC mais aussi de la présidence de la République et donc le bras droit de Xi Jinping, et Li Xi, jusqu’alors secrétaire de la province du Guangdong. Extrait journal Le Monde

Lien sur des faits s’étant déroulés un 16 octobre en Allemagne -Berlin- (de 1340 à 1992)

ce jour en astronomie (lien)

Les éphémérides en art (anglais.) 

Today in Science (anglais)

Dernière mise à jour 13.01.2023

16 juillet

Journée mondiale des serpents

16 juillet 622

la Mosquée du Prophète.

16 juillet 622 Persécuté par des tribus arabes polythéistes mecquoises qui ne croient pas à la conversion à un dieu unique, Mahomet dont la tête est mise à prix quitte la Mecque pour se réfugier à Yathrib, la future Médine. C’est à partir de cette ville, rebaptisée Madinat al-Nabî (« ville du prophète »), qu’il va diffuser son message religieux à toute la péninsule arabique. Pour les musulmans, le départ de Mahomet marque le début de l’ère musulmane. Cet épisode fondateur prendra le nom d’Hégire, du mot arabe « hijra » qui signifie « émigration ». (L’Internaute histoire) 16 juillet 622 Mahomet quitte La Mecque pour Médine avec ses fidèles et crée le premier État islamique de l’Histoire. C’est l’Hégire, date fondatrice du calendrier musulman. Si l’année est certaine, le jour est, lui, fixé par la tradition. Point de départ du calendrier officiel de la troisième grande religion monothéiste, l’événement nécessitait une précision chronologique. Chroniques de la lettre de l’événement

16 juillet 1212

16 juillet 1212 Les chrétiens espagnols conduits par les seigneurs Sanche VII de Navarre, Pierre II d’Aragon et Alphonse VIII de Castille battent les musulmans almohades en Andalousie. Près de 60 000 soldats arabes trouvent la mort dans les combats. Pour les catholiques, cette éclatante victoire marque une grande progression dans la reconquête de l’Espagne occupée par les musulmans depuis le VIIIème siècle. La bataille de Las Navas de Tolosa signe la fin de l’Espagne almohade et annonce le déclin de l’empire arabe en Espagne. (L’Internaute histoire) – Wikipédia

16 juillet 1394

Charles VI

16 juillet 1394 Le roi de France Charles VI, (lien biographie sur histoire en ligne) dit « le Fou », décrète l’expulsion de tous les juifs  « sans exception ni privilège ». C’est la troisième fois que les juifs sont expulsés de France depuis le début du siècle (1306 et 1322). Ils sont rendus responsables de la famine, de la misère et même de la folie du roi… Les Parisiens les flagellent en place publique. Le roi et la reine de France leur donnent jusqu’au 3 novembre pour regagner les frontières du royaume. Il n’existera plus de communautés juives en France jusqu’au XVIème siècle. (L’Internaute histoire)

16 juillet 1639

16 juillet 1639 Exaspérée par l’empilement de nouvelles taxes destinées à soutenir l’effort de guerre, la population de Normandie s’agite. Lorsque la décision de rétablir la gabelle dans cette région est annoncée, les habitants d’Avranche décident de se rebeller et assassinent un agent du fisc. C’est le début de la révolte des va-nu-pieds qui va secouer la Normandie pendant plusieurs mois, notamment dans les villes d’Avranche, Rouen ou Bayeux. Face aux dépenses engendrées par la guerre de Trente ans, de nombreuses révoltes et jacqueries ont éclaté en France depuis 1635, mais l’action des va-nu-pieds prend de l’ampleur. Richelieu adopte alors la stratégie de la force et donne des pouvoirs exceptionnels à Gassion ou encore Séguier pour écraser les insurgés. Les violences prendront fin en janvier suivant. (L’Internaute histoire) – Wikipédia – source image

16 juillet 1723

16 juillet 1723 Naissance du peintre britannique Joshua Reynolds (1723-1792) spécialiste du portrait. Il fut le premier président de l’Académie Royale (Royal Academy). (Wikipédia)

Lien sur ses œuvres

Peinture et poésie (lien)

16 juillet 1746

Le père jésuite et astronome Giuseppe Piazzi désignant de l’index le fruit de sa découverte.

16 juillet 1746 Naissance de l’astronome et ecclésiastique italien Giuseppe Piazzi. (1746-1826). Il créa l’observatoire de Palerme, découvrit l’astéroïde Cérès, le premier astéroïde connu, et démontra le mouvement relatif des étoiles par rapport au Soleil. Il est décédé le 22 juillet 1826. L’astéroïde (1000) Piazzia a été nommé en son honneur, de même qu’un présumé cratère sur Cérès. (source les éphémérides d’Alcide dans les signets de Diane) Allons plus loin ! L’évolution des galaxies par Françoise Combes (chercheur) dans Interstices (lien)

16 juillet 1796

26 juillet 1796 16 juillet 1796 Naissance du peintre français Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875). Il commence sa carrière de peintre en intégrant l’atelier d’Achille Etna Michallon, qui meurt peu après, puis en se formant auprès de Jean Victor Bertin. Il part ensuite en Italie afin de se perfectionner. Il sillonne la France et peint de nombreux paysages ainsi que des monuments. À partir de 1850, il devient populaire et son talent est enfin reconnu. Il s’intéresse au thème du souvenir et peint des toiles très appréciées du public. À la fin de sa carrière, il gagne beaucoup d’argent et n’hésite pas à en donner une grande partie aux plus démunis ainsi qu’à ses amis. Il meurt à Paris en 1875. L’Internaute histoire

Corot 1796-1875 (timbre)

Peintre français, Jean-Baptiste Camille Corot excelle dans la représentation d’une nature idyllique, comme dans l’art du portrait. L’artiste découvre la tradition néoclassique et les codes du paysage historique auprès des peintres Achille Etna Michallon et Jean-Victor Bertin. Également fidèle à l’enseignement de Pierre-Henri de Valenciennes, il prend soin d’allier les idéaux académiques et l’observation de la nature. C’est donc tout naturellement qu’il commence par camper la forêt de Fontainebleau et le village de Barbizon, avant de parcourir la Normandie et la Bretagne, mais aussi Rome, Naples ou Venise. Ses compositions sont pourtant destinées à être intégrées dans des toiles historiques, mythologiques ou religieuses. En 1835, Corot présente d’ailleurs avec succès une illustration d’un épisode de la Genèse : ‘Agar dans le désert’. Bien vite, il s’initie avec Dutilleux au procédé du cliché-verre, dont il réalise près de soixante versions, puis s’oriente vers une peinture plus onirique, captant les jeux de lumière et les reflets de l’eau. S’ensuivent alors des œuvres entrelaçant le romantisme du paysage et les émotions de l’artiste, à l’image de la toile ‘Danse des Nymphes’. Fermement ancrées dans la tradition néoclassique, ses études sur la lumière et le motif devaient pourtant influencer nombre de pré-impressionnistes, tels Eugène Boudin ou Berthe Morisot. L’événement

16 juillet 1796 Naissance  du peintre et graveur français Jean-Baptiste-Camille Corot (1796-1875) choix d’œuvres

choix d’œuvres Bernadette Couturier en 2010 (lien image plus grande)

Rebecca (1839) Jean-Baptiste-Camille Corot Woman with a Pearl Jean-Baptiste-Camille Corot Jeune Fille avec une Grande Coiffe (1835) Jean-Baptiste-Camille Corot

Une matinée, danse des nymphes (1850) œuvre commentée musée Orsay

Saules au bord de l’eau (vers 1855) œuvre commentée musée Orsay

La levée des filets (1871) œuvre commentée musée Orsay

Jean-Baptiste Camille Corot – La Liseuse – vidéo (1 minute)

Corot dans la lumière du Nord – vidéo (3 minutes)

Le saint Jérôme de Corot – À l’aube d’un nouveau paysage – vidéo de 16 minutes sur canal éducatif à la demande. Camille Corot a radicalement changé sa manière de peindre au cours de sa carrière. De son vivant, on connaît surtout de lui ses paysages retravaillés qui servent de cadre à des événements historiques, religieux et mythologiques. Mais il a également exposé un tout autre genre de peinture : des études très géométriques quasiment entièrement réalisées en plein air. Pourquoi un tel changement ? Pour le comprendre, entrons dans l’Église de Ville-d’Avray et analysons un tableau à mi-chemin entre ces deux manières : le Saint Jérôme dans le désert. (lien sur canal-educatif) Complément Plus de vidéos éducatives !

Une nymphe jouant avec un Amourlien image plus grandeLes bords du CousinJeune fille grecque à la fontaineSaint SébastienLiseuse couronnée de fleurs ou la muse de Virgile lien image plus grandeLa Madeleine lisantL’atelier de Corot jeune femme assise devant un chevaletL’atelier de Corot lien image plus grande

Peinture et poésie (lien)

15 – 16 ou 17 juillet 1801 ?

Allégorie sur le Concordat de 1801. Tableau d’époque

16 juillet 1801 A 2h du matin, Napoléon Bonaparte et Pie VII signent le Concordat à Paris. Le texte déclare la religion catholique « religion de la grande majorité des citoyens français » et abolit la loi de 1795 séparant l’Église de l’État. En contrepartie, le Saint-Siège reconnaît le Consulat et accepte que les évêques soient nommés par le Premier consul, Napoléon Bonaparte. La signature du Concordat met fin à 10 ans de querelles entre le Vatican et la France, et assure le retour de la paix religieuse dans le pays. Le Concordat sera promulgué le 8 avril 1802 et Pie VII sacrera Napoléon empereur en 1804. (L’Internaute histoire)

15 juillet 1801 – Signature du Concordat : Le Saint-Siège reconnaît la République française. » – Signature du Concordat entre la France et le Saint-Siège, le 15 juillet 18011, musée de l’Histoire de France (Versailles) Wikipédia Le 13 juillet, Bonaparte désigne son frère Joseph et le conseiller d’État Emmanuel Cretet pour signer, avec Bernier, le Concordat jugé prêt. L’annonce du traité est prévue pour le grand dîner du 14 juillet aux Tuileries. Mais le document présenté à la signature n’est pas celui prévu. Durant dix-neuf heures, les signataires retravaillent le texte. Un obstacle demeure, sur la liberté d’exercice public du culte. Malgré la colère de Bonaparte au dîner du 14, les négociations reprennent le 15 juillet, de midi à minuit. Joseph Bonaparte trouve la formule acceptable par tous : «Son culte sera public, en se conformant au règlement de police que le gouvernement jugera nécessaire pour la tranquillité publique» (art. 1er). Le Concordat est signé. Ratifié par le pape le 15 août 1801 le Concordat est annoncé le jour même par une bulle. Bonaparte ratifie le Concordat le 8 septembre 1801 L’histoire par l’image

Le Concordat est signé le 17 juillet 1801 (28 messidor an IX). Joseph Bonaparte représente le gouvernement français, Consalvi représente le pape. vikidia

16 juillet 1801 ou 16 juin 1801

16 juillet 1801 Jour de naissance possible de Julius Plücker – Julius Plücker (16 juin ou 16 juillet 1801 à Elberfeld, Duché de Berg – 22 mai 1868 à Bonn, Royaume de Prusse) est un mathématicien et un physicien prussien. Il a obtenu des résultats fondamentaux en géométrie analytique et fut un pionnier dans les recherches sur les rayons cathodiques qui aboutirent à la découverte de l’électron. Il a aussi beaucoup travaillé sur les courbes de LaméSource (juin)

16 juillet 1802

16 juillet 1802 Arrêté consulaire du 27 messidor an X (16 juillet 1802), Pierrefitte-sur-Seine, Archives nationales. L’arrêté consulaire du 16 juillet 1802, reproduit ici, est un projet manuscrit signé par Bonaparte qui rétablit l’esclavage en Guadeloupe, où il avait été aboli en 1794. voir page 9 du dossier pédagogique qui est sur ce lien document pdf de l’exposition Napoléon

16 juillet 1846

16 juillet 1846 Les premières mesures : Pie IX décrète une amnistie générale pour les détenus politiques et fait préparer une constitution ; il crée le Conseil d’État ; il institue la liberté de la presse ; il établit une commission laïque chargée de la censure source Wikipédia

16 juillet 1872

16 juillet 1872 Naissance de l’explorateur polaire norvégien Roald Engelbregt Gravning Amundsen (1872-1928) qui a été le premier homme à atteindre le pôle Sud. 16 juillet 1872 Roald Amundsen, explorateur polaire norvégien, véritable héros national en son pays, voit le jour à Borge (près d’Oslo). Dans sa course folle avec l’Anglais Scott (1910-12) pour la conquête du pôle Sud, il usa à merveille de ses traineaux à chiens, filant sur la banquise antarctique pour atteindre le point magnétique en 56 jours (94 avec le retour), y plantant le drapeau rouge à croix bleue le 14 décembre 1911. Il disparut tragiquement lors d’un vol en hydravion, au cours d’une mission de sauvetage en juin 1928, vraisemblablement au-dessus de la mer de Barents. (sources les éphémérides d’AlcideWikipédia et L’Internaute histoire

Lien biographie sur Info Science

16 juillet 1880

16 juillet 1880 Emily Stowe (1831-1903) devient la première femme à pratiquer la médecine au Canada. Elle dut aller étudier à New York parce qu’aucune école canadienne ne voulait l’accepter. Elle revint pratiquer à Toronto. (Les éphémérides d’Alcide)

16 juillet 1896

Edmond de Goncourt (à gauche) avec son frère Jules

16 juillet 1896 Décès (dans la maison d’Alphonse Daudet) de l’écrivain français Edmond Huot de Goncourt (1822-1896) dont la famille est originaire de Goncourt en Haute-Marne d’où son nom. Une partie de son œuvre fut écrite en collaboration avec son frère, Jules de Goncourt. Les ouvrages des frères Goncourt appartiennent au courant du naturalisme. L’Académie Goncourt fut fondée en 1902 suivant les volontés de son testament, Elle décerne chaque année un prix au meilleur volume d’imagination en prose. (Les éphémérides d’Alcide et Wikipédia)

Les deux frères Edmond et Jules Huot de Goncourt décident de vivre en rentier grâce à l’héritage légué par leur mère. En 1950, ils retournent à Paris après un voyage à Alger où ils portèrent sur papier les monuments à l’aquarelle et décident l’année d’après de se lancer dans la littérature. Ils publient ‘En 18.’ qui reste inaperçu et commencent la rédaction d’un journal qui sera tenu par Edmond après la mort de Jules en 1870, jusqu’à ce qu’il s’éteigne en 1896. Cet ouvrage, écrit au jour le jour et décliné en 9 tomes, retrace la vie artistique de l’époque, leurs souvenirs et quelques anecdotes. Ensemble, ces collectionneurs d’œuvres d’art se sont consacrés à des études historiques et ont écrit six livres, dont ‘Germinie Lacerteux’ (1864) et ‘Madame Gervaisais’ (1869). Edmond écrit seul quatre romans tel ‘La fille Elisa’ publié en 1977. La vente de leur collection permet d’obtenir 26 millions et demi de francs actuels destinés à la fondation du prix Goncourt. L’événement

Livres et audio gratuits

15 ou 16 juillet 1907 ?

16 juillet 1907 Décès de l’ancien préfet de la Seine Eugène Poubelle (1831-1907). Il avait mené une politique d’assainissement de la capitale en imposant aux Parisiens en 1884, le dépôt des ordures dans des boîtes spécialement prévues à cet effet. Elles finiront par prendre son nom. (Les éphémérides d’Alcide) 16 juillet 1907 Mort à Paris de l’ancien préfet de la Seine Eugène Poubelle. Il avait mené une politique d’assainissement de la capitale en imposant aux Parisiens en 1884, le dépôt des ordures dans des boîtes spécialement prévues à cet effet. Elles finiront par prendre son nom. On peut s’appeler Poubelle et en tirer quelque orgueil. Chroniques de la lettre de l’événement Né à Caen le 15 avril 1832 1931, Eugène-René Poubelle, juriste, administrateur et diplomate, devint préfet de la Seine en 1883. Ses actions pour améliorer l’hygiène de la ville de Paris ont conduit à l’utilisation de son nom pour désigner les réceptacles à ordures. Il est aussi à l’origine de la mise en service du tout-à-l’égout, ce qui reçut un bon accueil du public à la suite de la résurgence du choléra en 1892. Il est mort à Paris le 16 juillet 1907. L’Internaute histoire Compléments voir sur mon ancien blog au 7 mars 1884 et au 15 avril 1831 sur ce blog –

15 juillet 1907 Wikipédia et 16 juillet 1907 Wikipédia j’ai apporté la modification sur cet élément de Wikipédia car j’ai posé la question à la Bnf : En matière de dates de naissance, de mariage et de décès, les sources les plus fiables et la plus officielles sont les actes d’état civil. Pour la France, les registres de l’état civil sont conservés aux archives départementales et ont été largement numérisés et mises en ligne (en tout cas jusqu’aux années 1920). Cet acte de décès nous indique qu’Eugène Poubelle est décédé à Paris le 15 juillet 1907, à 8 heures du matin. C’est donc cette date qu’il faut considérer comme exacte.(lien) – Archives de Paris, acte de décès n°1598, années 1907 –
La confusion avec le 16 juillet vient probablement du fait que le décès a été déclaré à l’état civil ce jour là.

16 juillet 1935

16 juillet 1935 150 parcmètres entrent en fonction à Tulsa aux U.S.A. Ils sont l’œuvre de Carlton Magee (1872-1946), journaliste et fondateur de la première entreprise à construire des parcmètres. Ceux-ci n’arriveront à Paris qu’en 1975. Chroniques de la lettre de l’événement source image Wikipédia anglais

16 juillet 1936

Walker Evans (1903-1975)

16 juillet 1936, le photographe Walker Evans (1903-1975) a pris un congé de la Farm Security Administration (FSA) pour accepter une affectation d’été avec le magazine Fortune. Today in History – lien Wikipédia

16 juillet 1940 La guerre au jour le jour 

16 juillet 1941 La guerre au jour le jour Voici ce que j’extrais Importante réunion à Berlin entre Adolf Hitler, Hermann Goering, Martin Bormann et Alfred Rosenberg pour édifier la future structure doccupation de l’Union Soviétique.
Quatre commissariats du Reich sont créés et les provinces les plus riches seront directement annexées au Reich.
M. Rosenberg est nommé à la tête du nouveau ministère des territoires occupés à l’est, avec pour tâche d’organiser le pillage des territoires, au profit de l’Allemagne, ainsi que l’élimination des juifs et des communistes.
Heinrich Himmler est chargé de la police et de la sécurité.

16 juillet 1942 La guerre au jour le jour 

16 juillet 1942

Une des rares photographies de l’intérieur du vélodrome après la rafle. Femmes et enfants y sont parqués.

16 juillet 1942 Grande rafle du Vél’ d’Hiv’. En deux jours, dans la région parisienne, 12 884 arrestations sont opérées grâce à ce que les Allemands appellent le «fichier modèle» de la préfecture de police. Source les éphémérides d’Universalis 16 juillet et 17 juillet 1942 Le 16 juillet à l’aube, entre 4.000 et 7.000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour arrêter 12.884 Juifs à Paris et les conduire au Vélodrome d’hiver avant d’être déportés vers les camps de concentration nazis. La rafle du « Vél’ d’hiv », organisée par la préfecture de police de Paris sans le concours de la police allemande, est devenue le symbole de la collaboration du régime de Vichy avec le IIIe Reich. Ce sont uniquement des agents de police français qui exécutèrent la tristement célèbre rafle du Vel d’Hiv. (Les éphémérides d’Alcide) Remarque : étrange de constater que ce fait n’est pas rapporté dans linternaute histoire mais il l’est au lendemain 17 juillet Si on lit La guerre au jour le jour on se rend compte que l’opération « vent printanier » est programmée sur trois jours (voir le billet présenté signé : DANNECKER, S.S. – Hauptsturmführer. d’où je tire cet extrait L’arrestation des Juifs apatrides à Paris sera opérée par la police française dans la période du 16 juillet au 18 juillet 1942. On peut s’attendre à ce qu’il reste environ 4 000 enfants juifs après les arrestations. Les personnes arrêtées n’ont le droit d’emporter qu’un minimum de choses (une couverture, un pull, une paire de chaussure et deux chemises) ainsi que quelque vivres. Comme rien n’a été préparé, les quelque 7000 personnes arrêtées et placés au vélodrome d’hiver devront survivre pendant cinq jours, sans nourriture et avec un seul point d’eau. La guerre au jour le jour

Complément : Le 16 juillet, le premier jour de la rafle, Paris-Soir (lien gallica), l’Œuvre (lien gallica), Le Matin et Paris-Midi (lien gallica), quatre poids lourds de la presse quotidienne, consacrent une partie de leur une aux « 500 enfants de la Presse » envoyés un mois et demi en colonie de vacances dans le domaine de Liancourt aux frais du Maréchal, sous le haut patronage de Jean Luchaire, le collabo qui avait la mainmise sur toute la presse. À chaque fois, l’article, enthousiaste, est illustré d’une photo montrant le départ en autobus de la marmaille partant se refaire une santé et une joie de vivre dans l’Oise. Source p. 249 livre Le cœur ne cède pas de Grégoire Bouillier voir mon blog prix André Malraux sur Prix 2022

Le 16 juillet 1942, débute à Paris et dans sa proche banlieue une vague d’arrestations massives de Juifs, menée par la Préfecture de police de Paris à l’initiative des autorités nazies. Les Archives de Saint-Denis consacrent une page spéciale à la rafle du Vél d’Hiv dont on célèbre en 2022 le 80e anniversaire. Source Francearchives

Il y a 80 ans, la rafle du Vél’ d’Hiv’ viepublique

16 juillet 1943 La guerre au jour le jour

16 juillet 1945

Bulle de plasma de 266 mètres de diamètre formée par Gadget, lors de l’essai Trinity, après 0,025 seconde.

16 juillet 1945 La première explosion expérimentale d’une bombe atomique a lieu dans le Nouveau-Mexique (États-Unis). Cette explosion marque l’aboutissement du Manhattan Project, programme de réalisation de bombes atomiques à uranium 235 et à plutonium élaboré par les autorités américaines en 1943. Trois semaines plus tard, le 6 août, ce sera Hiroshima. (Les éphémérides d’Universalis) – Wikipédia 16 juillet 1945 Trinity la première explosion atomique a lieu à Alamogordo, près de Los Alamos, dans le désert américain du Nouveau-Mexique. Cet essai en grandeur nature précède de trois semaines le largage meurtrier et sans précédent d’une bombe atomique au-dessus de la ville japonaise d’Hiroshima (6 août 1945). Source 16 juillet 1945 L’expérience « Trinity », dans le désert du Nouveau-Mexique, à Alamogordo, voit exploser la première bombe atomique de l’histoire. La bombe n’est pas lâchée par avion mais disposée dans une tour. Celle-ci est rasée par l’explosion tandis que le sable alentour est vitrifié et qu’un champignon de 300 mètres de diamètre s’élève. Ce test marque l’aboutissement du projet Manhattan qui a permis de construire trois bombes nucléaires. Celle-ci, nommée « Gadget », était constituée de Plutonium, comme celle qui sera lancée sur Nagasaki. Par contre, la bombe qui explosera à Hiroshima est constituée d’Uranium 235. L’Internaute histoire 16 juillet 1945 La première bombe atomique, créée par Robert Oppenheimer et son équipe à Los Alamos, explose contre une tour dans le désert du Nouveau-Mexique. (extrait de Les éphémérides d’Alcide)

La première explosion atomique, par Winston Spencer Churchill Le 17 juillet 1945, des nouvelles à faire trembler le monde nous arrivèrent. Stimson vint me voir chez moi dans l’après-midi et déposa devant moi une feuille de papier portant ces mots : «Bébés heureusement nés.» À son air, je compris qu’il s’agissait de quelque chose d’extraordinaire. «Cela signifie, m’expliqua-t-il, que l’expérience dans le désert du Nouveau-Mexique a réussi. La bombe atomique est devenue une réalité.» Source pour lire la suite. Je m’étonne seulement du fait qu’il soit aussi ce jour là à Postdam

16 juillet 1945 – Alamogordo, désert du Nouveau Mexique États Unis, la première bombe atomique explose. Certains physiciens redoutaient alors qu’une réaction en chaîne n’embrase toute l’atmosphère terrestre. Comme le disait Einstein, « Deux choses sont infinies, l’Univers et la sottise humaine. Mais je ne suis pas sûr de ce que j’affirme au sujet de l’Univers ». multimédia.fr

16 juillet 1949

16 juillet 1949 La loi no 49-956 sur les publications destinées à la jeunesse est une loi française visant à réguler la diffusion des livres et de la presse jeunesse. Lien sur la loi et sur Romans à lire et romans à proscrire de l’abbé Bethléem, guide de lecture destiné aux familles catholiques qui distingue les «bons» et les «mauvais» livres, maintes fois réédité pendant l’entre-deux-guerres, sera le principal inspirateur de la loi.

Interdits, censurés, critiqués, vilipendés… quels sont ces livres pour enfants qui, du début du XXe siècle à nos jours, ont suscité débats et polémiques ? En quoi cette histoire est-elle révélatrice d’une vision de l’enfance, d’une société face à ses tabous…? Jusqu’où peut aller la protection de l’enfance ? Où s’arrête la liberté d’expression ? Autant de questions que soulève l’exposition  «Ne les laissez pas lire !», en présentant quelque 120 publications ayant fait débat : elle invite à explorer l’histoire de la littérature pour enfants sous l’angle des controverses et de la censure, à l’occasion des 70 ans de la loi du 16 juillet 1949 qui encadre encore aujourd’hui le travail de toute l’édition pour la jeunesse.  L’exposition en détail   En complément de cette exposition présentée dans l’allée Julien Cain, le CNLJ vous propose de retrouver en salle I quelques exemples de censures ou de polémiques qui, en France ou à l’international, ont touché des publications destinées à la jeunesse, et qui n’ont pas pu trouver leur place dans l’exposition, notamment pour des questions liées aux droits d’auteur. Pour commencer, une série de fascicules de comics édités par le groupe Marvel, dont la version française a subi des retouches destinées à en atténuer la violence. Ensuite, certains parmi les livres des éditions Harlin Quist qui ont été au centre d’une forte polémique initiée par la pédiatre et psychanalyste Françoise Dolto, celle-ci estimant que les graphismes cauchemardesques proposés dans les publications de François Ruy-Vidal pouvaient avoir une incidence grave sur l’évolution du psychisme des enfants. complément On trouvera également dans la vitrine Écrits pour nuire, de Marie-Claude Monchaux, publié en 1985 par le syndicat étudiant de droite UNI dans le contexte d’une campagne de censure contre certaines maisons d’édition pour la jeunesse, et les bibliothèques qui mettent ces livres à disposition. L’autrice incite les parents et responsables à se méfier de ces livres pour enfants, qui propageraient  «la gangrène de la subversion». Enfin, pour élargir notre propos à l’international, on trouvera un exemple de modification d’une publication en vue de l’adapter aux exigences morales du pays de destination. Source voir aussi bibliographie sélective ne les laissez pas lire (lien pdf) Fiche iconographique (lien pdf) Communiqué de presse (lien pdf) Pour la pédiatre Françoise Dolto, la priorité était de « protéger » les enfants : « Écrite et choisie par les adultes, la littérature enfantine échappe au jugement de ses jeunes consommateurs. Ces derniers sont à la merci des ‘livres pour enfants’ présumés inoffensifs, voire éducatifs« . Pour la bibliothécaire Geneviève Patte, spécialiste de ces questions, « le danger est bien plus dans ce qui est faux, mièvre et ennuyeux que dans ce qui est trop fort dans sa vérité. Ne craignons pas trop vite de traumatiser les enfants« . Source Complément : À Hongkong, des livres en faveur de la démocratie disparaissent des bibliothèques – Le département des services culturels et de loisirs de la ville a déclaré que certains livres avaient été retirés car ils contrevenaient à la loi sur la sécurité nationale. Parmi les auteurs dont les titres ne sont plus disponibles figurent Joshua Wong, l’un des militants les plus célèbres, et Tanya Chan, une députée prodémocratie renommée. Des recherches sur le site Internet des bibliothèques font apparaître qu’au moins trois livres de M. Wong, de Mme Chan et de l’intellectuel Chin Wan ne sont plus disponibles pour le prêt dans les dizaines de points d’emprunt de la ville. Source Journal Le Monde du 5 juillet 2020

16 juillet 1950

L’équipe d’Uruguay posant avant le match en 1950

16 juillet 1950 Après douze ans d’absence, la Coupe du monde de football fait son retour au Brésil. Le pays tout entiers rêve alors du titre. La formule finale est unique cette année puisqu’elle se déroule sous la forme d’une poule. Le dernier match, qui oppose l’Uruguay au Brésil, a finalement la valeur d’une finale. En effet, les Brésiliens partent favoris puisqu’ils ont littéralement écrasé leurs adversaires : 7-1 face à la Suède et 6-1 face à l’Espagne. L’Uruguay a par contre fait match nul face aux Espagnols. Mais ce dernier bat le Brésil 2 à 1 et laisse le stade Maracanã dans un silence de mort. Abattus par cette défaite inattendue, les officiels brésiliens en oublient la cérémonie, si bien que c’est Jules Rimet en personne qui remet le trophée portant son nom au capitaine des Uruguayens. L’Internaute histoire voir aussi Les éphémérides d’Alcide

16 juillet 1950

16 juillet 1950 Inauguration d’un pont d’aluminium entre Arvida et Ville-Racine au Canada. Il est le seul au monde à être fabriqué avec ce matériau et est reconnu comme étant l’un des ouvrages d’art des plus remarquables du génie civil canadien. (source Les éphémérides d’Alcide)

16 juillet 1950

Source image

16 juillet 1950 Massacre de Tuman en Corée du Sud Wikipédia

Conseil de lecture d’un livre récent L’île des femmes de la mer de Lisa See lien des centaines de livres que j’ai lus voir le n° 2547

16 juillet 1951

16 juillet 1951 Léopold III, roi de Belgique, abdique. Son fils aîné le prince Baudoin prend la succession. (extrait de Les éphémérides d’Alcide)

16 juillet 1965

16 juillet 1965 Le général de Gaulle et le président italien Giuseppe Saragat inaugurent le tunnel long de 11,6 kilomètres qui relie la France à l’Italie. Après six années de travaux, une « brèche » large de 8,6 mètres permet de rejoindre la Vallée d’Aoste en dix minutes depuis la Haute-Savoie. Le tunnel du Mont-Blanc sera ouvert à la circulation dès le 19 juillet. L’Internaute histoire 16 juillet 1965 Inauguration du tunnel sous le Mont Blanc Le tunnel du Mont-Blanc est un tunnel routier qui relie Chamonix-Mont-Blanc en Haute-Savoie (France) à Courmayeur dans la Vallée d’Aoste (Italie). Lors de l’inauguration en 1965, c’était le plus long tunnel routier du monde. Wikipédia

16 juillet 1965 Le général de Gaulle et le président de la République italienne Giuseppe Saragat inaugurent le tunnel du Mont-Blanc. Durée de la vidéo de l’INA 1 min. 06 à retrouver sur Rhône Alpes (fresque)

16 juillet 1969

L’équipage d’Apollo 11 : Neil Armstrong, Michael Collins (qui demeurera à bord du module de commande) et Buzz Aldrin.

16 juillet 1969 La capsule spatiale Apollo 11 décolle de Cap Kennedy en Floride (Cap Canaveral) avec à son bord un équipage de trois astronautes : Neil Armstrong, Edwin Aldrin et Michael Collins. La mission a pour objectif de conduire les trois hommes à la surface de la lune. Le 21 juillet, Neil Armstrong sera le premier à réaliser le rêve de nombreux terriens en foulant le sol lunaire. L’Internaute histoire La mission Apollo 11 s’apprête à revivre sur le Web En 1961, le président John F. Kennedy prononce un discours devant le Congrès américain qui fixera les enjeux de la conquête spatiale pour les dix ans à venir : « Je crois que cette nation devrait se donner comme objectif de réussir, avant la fin de cette décennie, à poser un homme sur la Lune et à le ramener sain et sauf sur Terre. » Le commandant Armstrong, quittant la navette américaine Apollo 11, est le premier homme à poser le pied sur la Lune. Pour les 40 ans de cet événement, la conquête spatiale a rejoint une autre révolution marquante du XXe siècle : Internet. Le site wechoosethemoon.org (mais c’est devenu un site commercial), lancé par la John F. Kennedy Presidential Library and Museum, propose ainsi aux internautes de participer à une expérience interactive unique à partir du 16 juillet. Demain marquera le début de quatre jours de célébrations, pendant lesquels il sera possible de revivre, minute par minute, grâce aux outils du Web (notamment Twitter), les moments-clés de la mission Apollo 11 telle que l’ont vécue des millions d’Américains devant leur poste de télévision. D’autres nombreux documents sont à découvrir, telles les archives où l’on voit le président Kennedy, assassiné six ans avant qu’Armstrong ne pose le pied sur la Lune, montrer un profond intérêt pour le programme spatial qui allait devenir « un grand pas pour l’humanité ». (Source check-liste du journal Le Monde du 15 juillet 2009)

16 juillet 1972

16 juillet 1972 Décès à Saint-Jean-de-Luz du mathématicien français Robert Deltheil. Il est né à Villefranche-de-Rouergue le 3 avril 1890. Après des études en classes préparatoires au lycée de Toulouse il est reçu premier au concours d’entrée de l’École normale supérieure puis premier en 1913 à l’agrégation de mathématiques. Après la grande guerre où il est blessé en 1915, il soutient en 1920 sa thèse à Paris intitulée « Sur la théorie des probabilités géométriques » devant un jury comprenant Émile BorelPaul Painlevé et Ernest Vessiot. – Source (juillet)

16 juillet 1974

16 juillet 1974 En France, le président Giscard d’Estaing choisit la journaliste Françoise Giroud (1916-2003), pour devenir la première secrétaire d’État à la Condition féminine. Cofondatrice du magazine « l’Express » avec Jean-Jacques Servan-Schreiber et directrice de la publication, elle est considérée comme l’une des meilleures journalistes de sa génération. L’Internaute histoireWikipédia 16 juillet 1974 La France se dote d’un secrétariat à la Condition féminine. Il est confié à Françoise Giroud. L’égalité homme femme est en progrès, mais elle ne sera pleinement satisfaisante qu’au jour où ce « ministère n’aura plus de raison d’être ». Chroniques de la lettre de l’événement

Plus d’infos sur mon blog au 21 septembre 1916

16 juillet 1979

Saddam Hussein

16 juillet 1979 Prise du pouvoir par Saddam Hussein en Irak. Saddam Hussein (1937-2006) remplace Hassan al-Bakr à la présidence de la République et devient l’homme fort du pays. Désormais, il cumule tous les postes clés du régime. Il est élu président de la République, secrétaire général du parti, président du C.C.R. et commandant en chef des armées. Sa mainmise sur l’État est suivie, dès le 28 juillet 1979, par une purge sanglante qui frappe jusqu’à ses plus anciens camarades politiques. Source les éphémérides d’Universalis 16 juillet 1979 En Irak, le président Hassan al-Bakr, vient de poser sa démission pour raison de santé. Saddam Hussein possède désormais la totalité des pouvoirs en occupant les fonctions les plus importantes du régime : président de la République, président du CCR, secrétaire général du parti et commandant en chef des armées. Dès la fin du mois de juillet, il sécurise son pouvoir en organisant une purge sanglante au sein de son entourage politique. (extraits de L’Internaute histoire)

16 juillet 1979

baleines

16 juillet 1979 135 baleines s’échouent sur la plage de Point au Gaul, Terre-Neuve sans raison manifeste. (Les éphémérides d’Alcide)

16 juillet 1981

16 juillet 1981 L’UNESCO consacre le site de Burgess Shale (situé dans le parc national Yoho, en Colombie-Britannique) comme un des sites du patrimoine mondial. Les fossiles de Burgess Shale ont plus que 500 millions d’années. On y a découvert environ 140 espèces d’invertébrés marins (Les éphémérides d’Alcide) Le bien de «Burgess Shale», précédemment inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, fait partie des «Parcs des Rocheuses canadiennes». (lien site patrimoine de l’Unesco parc des rocheuses canadiennes

16 juillet 1985

16 juillet 1985 Décès de l’écrivain allemand Heinrich Böll (1917-1985) C’est un des plus grands auteurs allemands de la période de l’après-guerre. Il reçoit le prix Nobel de littérature en 1972 pour sa poésie qui, par la synthèse de sa description clairvoyante des courants de son temps et la puissance créatrice et attentive, a contribué au renouveau de la littérature allemande. Ses romans, ses nouvelles, ses essais et ses déclarations publiques ont connu une répercussion importante dans le monde littéraire et dans la société de la République fédérale d’Allemagne d’après-guerre. Wikipédia

Citations

16 juillet 1988

16 juillet 1988 À Indianapolis, l’athlète américaine Florence Griffith-Joyner (1959-1998) améliore le record du monde du 100 mètres de près de trois dixièmes de seconde (10,49 s contre 10,76 s). La même année, à Séoul, elle deviendra championne olympique du 100 mètres en 10,54 s et du 200 mètres en 21,34 s (record du monde). Source les éphémérides d’Universalis – Wikipédia

16 juillet 1994

Les taches sombres indiquent les sites d’impact sur l’hémisphère sud de Jupiter

16 juillet 1994 Durant la période du 16 juillet au 22 juillet 1994, plus de 20 fragments de la comète Shoemaker 9, -Shoemaker-Levy 9, officiellement désignée D/1993 F2 et parfois abrégée en SL9- entrèrent en collision avec l’hémisphère sud de Jupiter, fournissant la première observation directe d’une collision de deux objets du système solaire. L’événement, qui constitue une première dans l’histoire de l’astronomie, a été entièrement suivi par les astronomes du monde entier et enregistré depuis l’espace grâce au télescope spatial Hubble ainsi que la sonde Galileo. (Les éphémérides d’Alcide) Wikipédia

ComplémentComment sont façonnées les fabuleuses images du télescope Hubble Yaël Nazé, Université de Liège

16 juillet 1997

Dora Maar – muse de Picasso –

16 juillet 1997 Décès de Dora Maar pseudonyme d’Henriette Theodora Markovitch (1907-1997) photographe et artiste peintre française. Elle fut l’une des amantes et muses du peintre Pablo Picasso, rôle qui a longtemps occulté l’ensemble de son œuvre. Wikipédia – source image Picasso et Dora Maar Dora Maar fut le modèle et l’inspiratrice de l’œuvre de Picasso. Ce dialogue créatif du peintre et de la photographe constitue pour l’exposition un guide chronologique et thématique permettant de mettre en lumière tant les révolutions plastiques de l’art picassien que les grands événements ayant marqué ce tournant du siècle. (lien) où vous trouverez aussi une critique de l’exposition faite par Anne-Sophie Aguilar

Dora Maar à Mougins – lien podcast

Au moment où Dora Maar partage un été sur la Côte d’Azur avec Picasso, elle est déjà une artiste accomplie. S’ouvre une période d’intense collaboration entre les deux artistes. Avec la participation de Damarice Damao, attachée de conservation au Musée national d’art moderne. durée 12 min.

Dora Maar – Centre Pompidou

16 juillet 2001

16 juillet 2001 Le Belge Jacques Rogge a été élu à la présidence du Comité international olympique (CIO) à Moscou (59 voix) pour un mandat de huit ans. Il est le huitième en 107 ans d’histoire du CIO. L’une de ses ambitions est de revenir à des Jeux plus humains et moins coûteux. Il est élu lors de la 112e session du CIO succédant ainsi à l’espagnol Juan Antonio Samaranch en poste depuis 1980. (Les éphémérides d’Alcide) – Wikipédia

16 juillet 2001

16 juillet 2001 Le dessinateur du célèbre cow-boy Lucky Luke, Morris (1923-2001), de son vrai nom Maurice de Bévère décède à Bruxelles, à l’âge de 77 ans, d’une embolie soudaine. En 1987, il crée la série Rantanplan (le chien idiot de Lucky Luke). (Les éphémérides d’Alcide)

Plus d’informations pour Morris sur mon blog au 1er décembre 1923

16 juillet 2009

16 juillet 2009 Une fuite de pétrole brut s’est produite à la raffinerie Total de Gonfreville l’Orcher, près du Havre sur l’une des cuves de stockage. Elle s’est produite dans un bac de rétention qui peut contenir 57.000 m3 de pétrole. La cuve défectueuse a été vidée dans une autre cuve et le pétrole qui a fuit a été pompé. Une couche de mousse a été vaporisée sur la couche… (sources les mots ont un sens et France info)

16 juillet 2014

16 juillet 2014 Décès de Jean Panhard (1913-2014) industriel français.

Industriel, Jean Panhard occupe de hautes responsabilités dans la société Panhard et Levassor dès 1937. En 1955, pour éviter la faillite il signe un accord de fusion avec Citroën et Panhard et Levassor arrête son activité civile. Il reste aujourd’hui constructeur de véhicules militaires. De 1965 à 1981, Jean Panhard est le PDG de la société des Constructions mécaniques Panhard et Levassor. Il préside de multiples instances économiques françaises et européennes. Il est le président fondateur de l’association des musées automobiles de France (AMAF). polytechnique

16 juillet 2020

16 juillet 2020 On n’avait jamais observé le Soleil d’aussi près. Les images livrées par la sonde euro-américaine Solar Orbiter, jeudi 16 juillet, montrent des «feux de camp» bouillonnant tout près de la surface solaire, pouvant expliquer l’un des mystères de notre étoile. Ces phénomènes jusqu’ici inconnus pourraient en effet éclairer le fait qu’il fasse plus chaud dans la couronne solaire, à des millions de kilomètres, qu’à la surface même de notre astre – un écart qui défie les lois de la nature. Journal Le Monde

16 juillet 2021

16 juillet 2021 Revolution of Our Times, documentaire de Kiwi Chow, a été ajouté en toute dernière minute à la programmation du festival de Cannes. Source Journal Le Monde p. 21 daté du 18-19 juillet 2021

ce jour en astronomie (lien)

Today in Science (anglais)

Les éphémérides en art (anglais.)

Dernière mise à jour 23.01.2023